Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Visite dans un camp de SDF

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #79211
    le 27/12/2011 par damien
    Visite dans un camp de SDF

    80 ans en arrière !, pendant la grande dépression précédent la grande guerre, il y a eu des "Hoover Ships ?" me semble-t-il ? (les bidons villes de Hoover) ... taille du phénomène.

    Bon Hoover n’avait rien compris, il avait un chapeau de forme et semblait mimer Morgan (le gas sur la boite de Monopoly).

    De nos jours on se rapproche d’une telle cata, avec toujours un président qui n’a rien compris, mais cool qui sait dribbler au basket et qui a le prix nobel de la paix.

     

  • #79229
    le 27/12/2011 par Arsonist
    Visite dans un camp de SDF

    Ce médias russe attaque les USA avec la stricte vérité !
    Et non avec des bidonnages, des vérités biaisés et mystificatrices par les commentaires partisans, et tout le tralala de la propagande, comme les médias d’Occident le font avec la Russie et en ce moment même avec les élections présidentielles (comme si ça allait changer quoi que ce soit, tsss).
    Et c’est pire avec la Syrie, sur BFM on y voit des images de chars d’assaut en flammes et les commentaires du journaleux (souvent féminin...) affirme mordicus que ce sont des manifestants dissidents et "pacifiques"... Mais c’est dingue qu’il y ait nombre de gens pour écouter ça sans réfléchir une seule seconde ! Sans se poser cette simple question : Ce sont des manifestants armés de banderoles et de slogans qui parviennent à mettre le feu à un véhicule blindé ??!
    On constate aussi que depuis peu le ton change dans les commentaires des médias qui admettent qu’il y a des groupes armés qui sévissent dans le pays, les appelants « l’armée syrienne libre », genre des paramilitaires... bah voyons.
    Vivement que cette opération belliqueuse se casse la gueule en s’effondrant sur elle-même, sinon c’est la troisième guerre mondiale qui nous pend au nez.


  • #79232
    le 27/12/2011 par abderrahim
    Visite dans un camp de SDF

    C’est un peu le même chose en France, toute chose égale par ailleurs.
    Et ce n’est que le début d’une situation qui va s’empirer.
    Une fois les banques effondrés ca risque de faire très très mal, pas mal de têtes valseront au bout d’une potence. Et je ne suis pas le seul à le penser.
    On ne joue pas avec le principe de conservation des peuples. Principe de base historique que certains ont malheureusement oubliés trop vite. Tant pis pour eux....


  • #79267
    le 27/12/2011 par babal
    Visite dans un camp de SDF

    Sarkozy avait dans son programme un plan zero SDF, peut-être qu’il pensait qu’au bout de 5 ans dans la misere totale ils seraient tous morts de froid. Il avait promis le plein emploi, que des promesses ubuesques en direction d’idiots.

     

    • #79303
      le 27/12/2011 par A B
      Visite dans un camp de SDF

      Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent : de je ne sais plus qui


    • #79314
      le 27/12/2011 par Elevation
      Visite dans un camp de SDF

      A B, en effet, par contre, comment s’appel un homme qui fait des promesses a tour de bras, tout en sachant qu’il ne les respectera jamais ? je sais pas car c’est vraiment une chose que je ne fais jamais !!
      je prefere rien promettre si je crois qu’il y a 2% de chances que je ne puisse pas m’y tenir.
      Ados je veux bien, mais a l’age de nos tristes presidents....je trouve ça grave, et je crois que Dieu n’aime pas du tout aussi.


    • #79356
      le 27/12/2011 par A B
      Visite dans un camp de SDF

      Tous à fait d’accord Elevation
      Ce dicton ait aimé de la plupart des ordures televisuel...


  • #79360
    le 27/12/2011 par Léonidas
    Visite dans un camp de SDF

    OK alors maintenant une question.

    si jamais tu te présentes à une élection en vue de la présidence et que ton objectif est de faire le plus grand nombre de voix, que tu sais que chez tes opposant tout est permi, que tu dois donner envi à une majorité d’électeur de voter pour toi, ne serais-tu pas contraint de faire des promesses quand bien même toute ne pourront etre tenu ?

    C’est un concour de circonstance causé par le principe même de l’élection, séduire le plus grand nombre d’individu. Plutot que d’incriminé sans cesse les effets, attaquer vous plutot aux causes, nous ferions tous pareil si nous etions à leur place car c’est le seul moyen d’etre élu en mettant tous le monde dans sa poche.

    Changer l’environnement vous changerez les comportements.

     

    • #79410
      le 27/12/2011 par petit_poney
      Visite dans un camp de SDF

      Je ne crois pas que les gens votent en fonction des promesses. La plupart choisissent leur candidat pour des raisons inconscientes qu’ils justifient rationnellement a posteriori.
      Le plus important c’est d’avoir le pognon et les réseaux pour la campagne.

      Et puis les SDF ne votent même pas.


    • #79456
      le 27/12/2011 par sebdeponch
      Visite dans un camp de SDF

      La démocratie est intrinséquement perverse de part la "loi du nombre". C’est l’essence du principe révolutionnaire de cette république maçonnique qui va contre l’intéret du peuple et qu’on nous martèle depuis la naissance. Les grands personnages de ce pays n’ont pas été élus. (Et qu’on ne me parle pas de De gaulle qui est la preuve qu’un homme dit providentiel ne peut pas l’ètre)
      Abrutir la masse pour la manipuler et inversement dans un cercle sans fin.
      Ceux qui se croient de bons sentiments à se réclamer toujours de cette sacro sainte sataniste démocratie sont les Responsables du massacre.
      Combien de "frenchies" capables de cette analyse ? 0.5%. Comme dit P.Hillard c’est mort sauf si...
      Et les US, notre modèle, la plus Grande Démocratie du monde...comme Israel qui s’en revendique, tiens tiens.


    • #79494
      le 27/12/2011 par Léonidas
      Visite dans un camp de SDF

      C’est fatiguant à force d’entendre parler de conspiration maçonnique à tout bout de champ,

      je vois que les internautes de ce site son très influencé par les opinions de Monsieur soral. Mais il faut arrêter avec cette vision manichéenne de la société ou nous serions dans le camp des gentils du bon dieu et en face ce serait les satanistes maçonniques qui ne veulent que le mal.
      On se croirait au club Dorothée, les gentils contre les méchants, j’invite tout le monde à remettre en question l’information et surtout intéressez-vous aux causes, ne considérer les faits et les effets que dans une moindre mesure.

      Je m’explique, concernant la révolution Française, ne dites pas juste que c’est l’œuvre anticlérical de Franc-maçon mais interrogez-vous sur le pourquoi. Pourquoi ont-ils voulu changez de régime ? Apres tous ce sont des humains comme nous, avec des besoins et des contraintes, ils ne se sont pas levé un beau matin en disant bon aujourd’hui on aboli la royauté, c’est bien qu’à certains endroits cette dernière devait empêcher la réponse à certains besoins ou bien comporter trop de contraintes, n’est-ce pas d’une logique implacable ?

      Considéré toujours le principe de causalité, de réaction, il n’y a pas de miracle, ne se produit que ce qui doit se produire. Et faite un peu plus de recherche sur la Franc maçonnerie vous verrez que ces diable rouge que tout le monde semble détester son responsable en parti de l’abolition de l’esclavage (les amis des noirs), d’action d’aide humanitaire (obligation d’aumone), et d’avancer de droit en tous genre. Cette sacro sainte sataniste démocratie comme vous dites ne fait pas executez d’opposant politique, elle garanti l’égalité des citoyens devant la loi (contrairement à la société des ordres), elle permet dans une certaine mesure une grande liberté d’expression, une liberté de confession religieuse, dite moi quel système serait plus adéquat selon vous ?

      Ecouter c’est bien, lire c’est encore mieux.


    • #79684
      le 28/12/2011 par Le petit fils...
      Visite dans un camp de SDF

      Je suis assez d’accord avec toi Léonidas... il faut faire attention avec cette pensée binaire qui oppose bêtement le bien au mal.
      Par contre lorsque tu dis : "dite moi quel système serait plus adéquat selon vous ?"
      Il me semble que tu trébuches toi aussi dans cette triste pensée unique... démocratie=bien... je m’explique.

      Tu dis :
      "Cette sacro sainte sataniste démocratie comme vous dites ne fait pas executez d’opposant politique, elle garanti l’égalité des citoyens devant la loi (contrairement à la société des ordres), elle permet dans une certaine mesure une grande liberté d’expression, une liberté de confession religieuse"

      Déjà il est est bien d’admettre que l’on peut déplorer cette démocratie sans pour autant dire que Satan s’y cache derrière... ensuite il ne faut pas non plus omettre tous ses graves aspects négatifs actuels (impérialisme, guerres, soumissions, capitalismes, abrutissement...).

      On pourrait tout aussi bien dire que la démocratie est une forme de dictature "choisie" (plus ou moins tout de même) avec de moins en moins de droit et de liberté, avec de plus en plus de devoirs et de restrictions... et juste pour amicalement te contredire un peu, on pourrait tout aussi bien dire qu’un despotisme pourrait lui être composé d’hommes sages (déjà riches) et de femmes fines et intelligentes (ô doux rêve, ô douce utopie)... bref il suffit simplement d’être un peu idéaliste pour pleurer quotidiennement sur ce système démocratique qui ressemble plus à une démocrature qu’à autre chose... un plein pouvoir (efficace et jamais remis en cause) à des élites malhonnêtes (toujours les mêmes) qui pourront se faire élire que si elles sont corrompues (financement campagne)... et en l’occurrence soumises aux mensonges, à l’impérialisme financier et à des lobbies comme cette puissante communauté que l’on ne plus vraiment nommer sans avoir des ennuis.

      Au final la question est de savoir à qui profite le plus ce système de démocratie inébranlable ?
      Aux peuples ?
      Aux élites financières ?

      N’est-il plus possible d’envisager autre chose ?

      En fait l’élément déclencheur qui me fait constater que la démocratie est assurément un échec cuisant, c’est clairement l’élection de Sarkozy... en intégrant surtout la malhonnêteté hallucinante de sa campagne, qui a parfaitement fonctionné :’(


  • #79708
    le 28/12/2011 par attila
    Visite dans un camp de SDF

    la maafia des bankster crée les crises économique pour voler les économies du peuple .

    Il faudrait foutre cette mafia et leurs complices politicien et journalistes en tôle .


  • #79922
    le 29/12/2011 par Amin
    Visite dans un camp de SDF

    ... en 5 ans ils auraient pu construire des cabanes un peu + sophistiquées :p
    trêve d’humour noir, tout humain pourvu d’empathie ressent de la peine pour ces exclus du système, mais malgré l’émotion je pense qu’ils sont dangereusement NAÏFS
    ... la précarité est très utile au système pour maintenir sa domination par la peur : si vous ne voulez pas finir clochard, acceptez l’esclavage moderne
    ... dans la vidéo un afro-américain demande aux politiciens "d’ouvrir les yeux", mais c’est à lui d’ouvrir les siens et de comprendre qu’il n’y à rien à attendre de ceux qui ont le pouvoir : ni aide physique (matériaux, denrées...), ni empathie (ce sont des satanistes)
    ... après tout ce temps, ces gens devraient prendre exemple sur les Amish, à moins que leurs aspirations soient lobotomisées : "vivre dans du contre-plaqué à rembourser sur 3 générations et se branler sur son téléviseur 200 pouces tout en ingurgitant de la junk-food cancérigène"

     

    • #80524
      le 30/12/2011 par Mansur
      Visite dans un camp de SDF

      Je trouve ton commentaire très bon.
      Personnellement je trouve que les SDF qu’on voit sur cette vidéo ont l’air moins naïfs que le SDF français moyen (en tout cas là où j’habite). C’est sûrement parce qu’en France ce fléau touche essentiellement des gens qui y sont prédisposés par leur appartenance au sous prolétariat le plus bas et aussi souvent par les problèmes mentaux qu’ils ont, tandis qu’aux USA le fléau est plus "démocratique" dans le sens où il touche des gens de milieux plus variés. Mais après je me trompe peut être totalement (je ne me base pas sur des données sérieuses pour mon "analyse").



      "vivre dans du contre-plaqué à rembourser sur 3 générations et se branler sur son téléviseur 200 pouces tout en ingurgitant de la junk-food cancérigène"



      Je pense que ta phrase résume bien l’idéal de merde (allant de paire avec l’individualisme et l’immoralité) importé des USA et auquel de plus en plus de gens adhèrent en France. Je le constate quotidiennement avec mes amis issus des milieux populaires. Leur vie se résume de plus en plus à "manger, baiser, voiture et/ou moto, jeux vidéos". Quelle déchéance.


    • #80577
      le 30/12/2011 par Amin
      Visite dans un camp de SDF

      je confirme, la majorité de mes amis sont intellectuellement des adolescents (coca, macdo, télé, et triple dose de jeux vidéos). les rares fois où l’on aborde des sujets intéressants, j’essaie d’approfondir et d’éveiller les esprits, mais en vain. depuis 6mois que j’ai découvert e&r, j’ai l’impression que mes "amis" (moyenne d’âge 25ans) me prennent pour un extra-terrestre, de toute façon je ne les vois pratiquement plus... la vérité isole
      la nouvelle génération ne veut pas réfléchir, c’est grave !

       

    • #80991
      le 01/01/2012 par Mansur
      Visite dans un camp de SDF

      Amin, je comprend parfaitement ce que tu dis, d’autant plus que j’ai découvert Alain Soral à 16ans (j’en ai 20 aujourd’hui)... Ces derniers mois j’ai essayé de fréquenter à nouveau mes amis d’enfance (issus de milieux populaires tandis que je suis d’un milieu intellectuel, ce qui aggrave le problème), mais force est de constater que c’est une perte de temps. Marre de devoir me faire passer pour plus con que je ne le suis afin de ne pas être pris pour un extraterrestre comme tu dis. Dans un de ses textes, Kant nous parle du passage de l’être humain de l’état d’animal à l’état d’Homme, et il y affirme entre autres qu’aucun retour en arrière n’est possible. Je pense que ceci marche aussi pour nous autres, gens ayant ouvert les yeux (ou étant passé de la minorité à la majorité intellectuelle pour reprendre les termes de Kant). Dès lors, fréquenter des gens restés enfermés dans leur bêtise peut devenir une véritable torture (ce qui peut être réciproque). D’où un certain isolement et parfois de la tristesse (antagonisme entre l’imbécile heureux et l’éclairé triste trop mature pour pouvoir encore rêver et se sentant seul parmi des hordes d’animaux). Autre problème aggravant souvent la situation : la peur que les gens comme nous peuvent inspirer aux filles (problème souvent évoqué par les commentateurs du site, dont le remède est souvent une femme chrétienne ou musulmane).


  • #80626
    le 30/12/2011 par richy
    Visite dans un camp de SDF

    Le monsieur a la fin qui dit en toute bonne foi « toute cette aide que nous donnons au monde entier »
    il n’a pas encore bien compris le système, l’aide en question est apportée militairement, les USA représentant la moitié du budget mondial d’armement, cet armement sert à piller les autres pays, et quand ce n’est pas à coups d’armement (pillage des économies Afrique Asie Amérique du Sud), c’est avec des coups tordus du type corruption des élites européennes( ceci concernant par exemple le pillage des économies européennes)


  • #80723
    le 31/12/2011 par Simon
    Visite dans un camp de SDF

    Non seulement ils sont contraints de vivre dans des bidonvilles dans le pays le plus riche du monde, mais en plus ils se font expulser. Qui peut encore croire que le gouvernement est du côté du peuple ?