Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Visite surprise d’Assad à Moscou

Poutine confirme son engagement

Le président syrien Bachar al-Assad a rencontré le président russe Vladimir Poutine au cours d’une visite surprise à Moscou.

 

Le porte-parole de la présidence russe Dmitry Preskov a déclaré que M. Assad était venu mardi soir pour une visite de travail à Moscou. La Russie a commencé une série de bombardements en Syrie à la fin du mois dernier.

Moscou a désigné l’État islamique comme cible principale ainsi que d’autres groupes combattant le gouvernement de Bachar al-Assad.

M. Preskov a déclaré aux journalistes que les deux dirigeants avaient évoqué les combats contre les soi-disant "groupes terroristes", la poursuite des sorties aériennes russes et les plans syriens pour ses propres troupes.

On ne sait pas encore si Assad est resté à Moscou ou est retourné à Damas. C’est la première visite extérieure d’Assad depuis le début de la guerre civile en 2011, a déclaré la télévision d’État syrienne.

Dans une transcription des échanges entre les deux leaders, proposée par le Kremlin, M. Poutine a présenté la Syrie comme un "ami" et a déclaré que la Russie était prête à contribuer "non seulement à une action militaire, mais aussi à un processus politique", afin de ramener la paix dans le pays.

Il a expliqué que la Russie était très préoccupée par le fait qu’environ 4000 citoyens de l’ex-Union Soviétique étaient en train de combattre aux côtés de groupes rebelles en Syrie. "Nous ne pouvons autoriser - une fois qu’ils ont acquis une expérience du combat et un entraînement idéologique - qu’ils retournent en Russie".

 

Traduction E&R d’une dépêche de BBC News. L’article suivant, tiré du Syrian Observer, date du 12 octobre 2015.

 

Khaled Khoja met en garde la Russie contre le risque d’une répétition de son enlisement en Afghanistan

 

Les efforts déployés par Moscou pour consolider le régime Assad chancelant en lui apportant un soutien militaire produira sans doute des retours de flammes, a déclaré à des journalistes le Président de la Coalition Nationale Syrienne.

 

La Russie a envoyé 2 000 mercenaires combattre en Syrie, et elle envisage de porter à 20 000 hommes le nombre de ses combattants dans ce pays, a indiqué le Président de la Coalition Nationale Syrienne, M. Khaled Khoja.

Au cours d’une interview par la chaîne télévisée CNN Turk, M. Khoja a déclaré que la Russie vise à renforcer militairement le pouvoir du président syrien Bachar al-Assad afin de lui garantir une meilleure position dans d’éventuelles négociations de paix. Il a également indiqué qu’il ne saurait y avoir une telle solution politique dès lors que la Russie est en train d’envahir la Syrie, soulignant que la Coalition Syrienne ne saurait, dans ces conditions, s’asseoir autour d’une même table de négociation avec les Russes.

M. Khoja a insisté sur le fait que le jeu que le président russe Vladimir Poutine est en train de jouer en Syrie produira tôt ou tard des retours de flammes contre la Russie, mettant en garde Moscou contre le risque que la Russie ne connaisse le sort qu’avait subi l’ex-URSS en Afghanistan.

La Coalition a dénoncé le fait que les attaques aériennes russes ont visé [quasi exclusivement] des Résistants syriens, ajoutant que la plupart des victimes de ces bombardements ont été des civils.

La Russie, a dit M. Khoja, doit prendre conscience qu’elle ne peut sortir victorieuse d’une guerre recourant à des campagnes de bombardements aériens barbares, soulignant que tant le président Assad que son allié clé la Russie finiront vaincus dans leur agression contre les combattants de la Résistance syrienne.

M. Khoja a également fait observer que l’Armée Syrienne Libre compte plus de 70 000 combattants et qu’elle est constituée d’anciens officiers du régime Assad [qui ont fait défection], soulignant que le conflit en Syrie n’est pas une guerre civile, mais bien une agression armée lancée par le régime Assad contre le peuple syrien.

Il a insisté sur le fait qu’il n’y a d’autre responsable de la perpétuation de cette agression que Bachar al-Assad, ajoutant que sa mise à l’écart du pouvoir est la condition dirimante d’une solution au conflit. La Coalition Nationale Syrienne a toujours recherché une solution politique, a rappelé M. Khoja, qui a ajouté que la Syrie est actuellement victime d’une invasion russo-iranienne que les Résistants syriens ne pourront contenir et repousser qu’à la condition qu’ils reçoivent une aide.

L’article en version originale sur syrianobserver.com

Derniers développements russo-syriens, à voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1297701

    La Résistance à l’Empire met en garde l’Empire sur un risque d’enlisement en Afghanistan.

     

    • #1298984
      le 22/10/2015 par Drago
      Visite surprise d’Assad à Moscou

      Il serait tout aussi opportun de rappeler un certain enlisement... au Vietnam.
      Ensuite, très grande faute... énorme faute... de mélanger la Russie avec l’URSS....
      et ils vont l’apprendre à leur dépens.


  • #1297705
    le 21/10/2015 par Victoire
    Visite surprise d’Assad à Moscou

    Le syrien qui parle et qui se dit de la coalition , n’est que l’Etat Islamique
    soutenu par les occidentaux et autres , dirigée contre son dirigeant , ces
    paroles sont les paroles d’un traître qui voulait tout simplement faire un coup
    d’état comme ils l’ont fait en Ukraine , bien-sûr il l’a amer car son plan va
    s’écrouler cause de l’intervention Russe .

    Heureusement qu’il y a les Russes pour secourir le peuple syrien trahit
    par les siens et les coalisés .

     

    • #1297803
      le 21/10/2015 par La paix sur vous
      Visite surprise d’Assad à Moscou

      Encore un énième commentaires faisant l’éloge de Poutine et des Russes grand "libérateur" du Moyen-Orient que dis-je du monde tout entier.
      Et si on arrêtait d’être naïf, pour commencer je vais encore me répéter mais c’est en répétant que ça finis par entré, Poutine ne sert QUE ses intérêts et les intérêts de la Russie pas du peuple Syrien sinon il ne soutiendrai pas Assad mais le peuple Syrien qui n’est pas comme le prétendent certains journalistes "dissident" à Damas pour Assad.
      Désolé mais nous faire croire que Assad est soutenu par 88% de son peuple nan mais lorsque l’on à le choix entre M Assad et M la Mort et bien le choix se fait relativement facilement. C’est justement parce que le peuple n’en voulait pas que le brave Bachar El Assad et en train de mener une petite expédition punitive ! Mais bon que faire du soutien du peuple lorsqu’on as le soutien de L’Iran et aujourd’hui de la Russie. Poutine devrait être plus prudent ou l’empire americano-sioniste lui fera la peau.
      Vive le peuple Syrien qui se bat, au fait l’article concernant M Fidan et le consulat de l’émirat islamique c’est révélé être faux et d’ailleurs E&R à retirer l’article.
      J’espère que les spécialistes concernant le dossier syrien seront plus attentif la prochaine fois.

      La Paix sur Vous peu importe vos croyances politiques et religieuses

      Je suis ouvert au débat mais dans le respect et je suis prêt à entendre le point de vue d’autrui donc merci de ne pas m’agressé si vous souhaitez me répondre.


    • #1297808
      le 21/10/2015 par Titus
      Visite surprise d’Assad à Moscou

      Poutine ne sert QUE ses intérêts et les intérêts de la Russie pas du peuple Syrien




      En défendant les intérêts de son pays, Poutine défend les intérêts du peuple syrien.


    • #1297852
      le 21/10/2015 par francky
      Visite surprise d’Assad à Moscou

      Pour "la paix sur vous" , Poutine n a que faire d’un empire sur le déclin qui va s ecrouler dans les 5 ans et devenir soit une zone de non droit, soit un pays du tier monde, sauf si il y a un "vrai" coud d etat aux USA... Voila la réalité de la situation monde !!!


    • #1297868

      " Je suis ouvert au débat mais dans le respect et je suis prêt à entendre le point de vue d’autrui donc merci de ne pas m’agressé si vous souhaitez me répondre "
      il est étonnant de voir une personne avoir peur de se faire agresser alors que personne ne lui a adressé la parole , c’est surement des trouble paranoïaque a un antisémitisme aiguë , je vous préconiserait un jus d’ananas ca vous fera le plus grand bien shaloum a vous .
      Ps : quand les avions décollent le débat est clos XD


    • #1297877

      j’ai tendance a préférer la défense des intérêts russes que celle des intérêts américains surtout après l’invasion de l’Irak pour le pétrole , la défense des intérêts russe est plus classe je trouve .


    • #1297890
      le 21/10/2015 par astuce
      Visite surprise d’Assad à Moscou

      Tout à fait "la paix sur vous" le réseau voltaire a avoué que l’interview de Fidan est un faux. la propagande est de plus en plus faite par des amateurs.. comme l’article sur la belle pilote russe en syrie, qui était en faite une présentatrice brésilienne...

      L’Empire se réjouit de ces faux grossiers qui viennent de nos rangs nationaux-conservateurs pour dénoncer les "conspirationnistes". Nous devons nous resaisir et faire valoir nos vrais valeurs patriotes contre l’empire judeo-maçonnique-wahhabite.

      Quand à la véritable opinion du peuple syrien, personne, à part Dieu, ne peut la connaitre...


    • #1297941
      le 21/10/2015 par aurelien362
      Visite surprise d’Assad à Moscou

      Dire que 80% du peuple syrien soutient Assad est en effet stupide. Avec une telle popularité, il écraserait les milices ennemies sans souci. Dire que "le peuple" veut le faire tomber, cependant, est tout aussi stupide. S’il n’était pas soutenu par une frange importante de la population, il serait tombé depuis longtemps.

      La vérité est comme souvent dans l’entre-deux. Une partie du peuple (classes sociales les plus fragiles et conservateurs sunnites, ainsi que libéraux) ne veut plus d’Assad, et rejoint soit les islamistes, soit d’autres groupes d’opposition. Une autre partie (minorités confessionnelles, classes moyennes, commerçants, membres du Baas, nationalistes laïcs...) le soutient. Une partie enfin (Kurdes, communistes, apolitiques....) est dans un entre-deux.
      Chacun de ces fragments représente quelque chose comme un tiers du peuple syrien.

      Si l’opposition avait un mouvement unifié, un leader et une politique capable d’unifier le pays et de réussir une transition en douceur, cela pourrait se discuter. Mais dans le chaos actuel, soutenir Assad, c’est soutenir le dernier pilier de l’Etat syrien.


    • #1297969
      le 21/10/2015 par Optop
      Visite surprise d’Assad à Moscou

      @lapaixsurvous

      Sauf votre respect, vous vous êtes trompé de site.
      Il semblerait que pour désigner les terroristes takfiro-wahabbites sponsorisés par l’Empire occidentalo-sioniste, vous vous ridiculisiez à les désigner sous l’artifice fumeux de "peuple syrien". Je me trompe ? Un soi-disant peuple en lutte contre qui Assad mènerait des "expéditions punitives" et qui n’a pas été fichu de s’unir (en témoigne le nombre de factions et d’étrangers au sein de leur rang) dans un projet commun, très simple en l’occurrence puisqu’il s’agissait de renverser un gouvernement acculé (si l’on vous lit entre les lignes)... Assad dans une interview récente faisait remarquer, à juste titre, que si le peuple syrien avait été contre lui, il ne serait plus là depuis belle lurette.
      Marrant de voir quelqu’un qui vient troller sur une plateforme de la réinfosphère comme ER pour vous recracher la doxa du mainstream média sioniste sur le sujet (qui coïncide avec la propagande terroriste)

      PS :
      Je vous cite "Encore un énième commentaires faisant l’éloge de Poutine et des Russes"
      Hahaha ! Oui et c’est pas près de s’arrêter sur ER (tenez, au passage, profitez-en pour regarder tout en haut à gauche de la page ER,
      C’est qui-qui au milieu, hein ? ;)


    • #1298112
      le 21/10/2015 par tobson
      Visite surprise d’Assad à Moscou

      @la paix sur vous a eu sa minute de gloire c’est bien,et nous sommes civilisés sur ER pas d’agressions chez nous de temps a autre un joli recadrage quand on décele des traces de parano. Juste je voulais dire ,en quoi le fait que Poutine se préocuppe d’abord des interets Russes en Syrie l’empeche de se soucier du sort des Syriens ? C’est tres normal qu’il defende en premier les interets vitaux de son pays,rien n’est pour rien mon cher,mais cela sappelle faire d’une pierre deux coups.Dis toi une chose ,de la force de Poutine viendra peut etre ton salut,je te rappelle qu’il y’a 15 ans la Russie etait dans un sale état et ce monsieur en 15ans a réussi a remettre son pays sur pied a la force du patriotisme visceral qui l’anime.Et il aurait du faire quoi a ton humble avis ? laisser comme en libye ? comme en Ukraine ? En Iraq on peut considérer qu’il etait pas en capacité de s’opposer.Si tu es honnete tu peux tres vite admettre que du temps de l’URSS ou il y’avait 2 grandes puissances qui s’equilibraient la France était un grand pays respecté et respectable qui etait neutre et tirait son épingle du jeu regardes ce qu’elle est devenue.. Faut arreter il y’a un niveau de naiveté qu’on peut tolerer,mais faut pas se foutre de la gueule du monde non plus


    • #1298294
      le 21/10/2015 par La paix sur Vous
      Visite surprise d’Assad à Moscou

      @Tobson :
      Ecoute mon ami, ce n’est pas de la parano malheuresement ce qu’on appelle le respect n’est plus une évidence, quand tu vois après ton commentaire "Olalala va donc distiller ton discours de HAINE ailleurs" et bien tu commences un peu en avoir marre ! Ensuite je ne vois pas de quoi tu parles, je n’est fais qu’échanger avec plusieurs personnes sur un sujet (on appelle ça un débat) donc je ne vois pas pourquoi on devrait me recadrer ! Ensuite si tu veux un exemple de dirigeant qui parvient à remettre sur pied son pays tu peux aller voir en Turquie le travail de l’AKP. Que les Russes se battent pour leurs intérêts j’en ai rien à faire mais si aidé Assad est dans leur intérêt alors ce n’est pas forcement dans l’intérêt de tout le monde notamment du peuple Syrien (Allez lire : la coquille) et si il y à quelqu’un qui se fout de la gueule du monde c’est vous ! Ça suffit, résumé le problème syrien à Poutine + Assad + Iran = Résistance et tout le reste c’est de la merde. C’est quoi cette manière de penser !! Résumé un dirigeant à vilain sioniste ou brave résistant ce n’est pas comme ça que marche la politique.
      Merci encore une fois de bien vouloir publier mon commentaires !


  • #1297783
    le 21/10/2015 par Andrée
    Visite surprise d’Assad à Moscou

    Qui est ce pauvre gars qui a le toupet de menacer la Russie, à mots même pas couverts, de représailles sur son sol ? Je crois que les Russes sont encore en mesure de lui dire : Khaled Khoja, combien de divisions ?

    Eh oui, la mascarade internationale à laquelle nous avons piteusement assisté jusqu’à présent a pris fin (enfin, le premier épisode). A force de croire que la politique repose sur la manipulation verbale du réel sur un public de zombies, on en oublie que la guerre demeure vraiment son prolongement par d’autres moyens...

    On ne peut que constater que l’intervention intelligente et calibrée des forces russes en Syrie modifie politiquement la donne. Par la cohérence des moyens déployés, la coordination de l’action en appui des forces syro-iraniennes au sol et la précision des objectifs recherchés (du moins pour ce que l’on en sait), la supériorité tactique de Poutine est indéniable. Sans demander l’avis des impéralistes qui croient pouvoir roquer en permanence et impressionner longtemps par fous interposés, Poutine, lui, occupe bel et bien le terrain, concentre les efforts là où il faut, et exploite rapidement sur les deux tableaux. Voilà une vraie réalité politique. Va falloir songer à élever un peu le niveau de jeu en face, les joueurs de poker, parce qu’à ce rythme vous allez vraiment finir par être à découvert. Inutile de hurler au tapis de bombes, car ça, c’est votre spécialité.

    Conséquence logique des trois points précédents, Poutine est déjà en passe de gagner la bataille de l’opinion au niveau mondial (les vidéos Youtube du croiseur lance-missiles dans la Caspienne et celles des hélicos de combat volant en rase-motte suscitent en tout cas un sacré engouement).

    Mais il est vrai qu’il ne faut pas se réjouir trop vite et ne jamais sous-estimer l’ennemi, surtout quand il s’avère être un grand psychopathe, comme l’affreuse sorcière de Macbeth, peu hilarante donc, mais complètement gazée, qui réclame une zone d’exclusion arienne. T’as raison, pour l’instant les Su-35 sont encore dans les hangars et le chasseur russe de dernière génération pas encore livré... Raptor a quelques beaux jours devant lui encore, pense-t-elle sans doute.

    Une chose est quasi certaine, c’est que Bachar al Assad a bien pu dire à Poutine, en levant un petit verre de l’amitié : « хорошая работа !...за наc ! »


  • #1297804
    le 21/10/2015 par Raynie
    Visite surprise d’Assad à Moscou

    Belle quenelle !


  • #1297826
    le 21/10/2015 par samsonbest
    Visite surprise d’Assad à Moscou

    Je ne comprends pas pourquoi aujourd’hui on se deplace !
    avec internet tout est possible et ca fait economiser
    beaucoup d’argent.

     

    • #1297845
      le 21/10/2015 par Titus
      Visite surprise d’Assad à Moscou

      En effet, tu ne comprends pas que rien ne remplace le face à face sans intermédiaire et sans écran.


    • #1297871

      bachar voulait seulement changer d’air je pense .


    • #1299661
      le 23/10/2015 par coyoterevolte
      Visite surprise d’Assad à Moscou

      Assad souffrait sûrement d’une méchante otite avec des acouphènes de folie due à son hyper sensibilité aux ondes, que seul Poutine peut soigner. Ou alors la femme d’Assad était chiante et il a voulu changer d’air, voir un ami et il a choisi Poutine...Ou alors Assad est pas très bon en informatique et il a fait péter la connexion internet de la Syrie...
      Ou alors c’est une raison primordiale dont l’urgence prévaut sur la discrétion.


  • #1297915
    le 21/10/2015 par Victoire
    Visite surprise d’Assad à Moscou

    @La paix sur vous : 21/10 à13h03 ,

    Désolé mais je crois que vous n’avez pas compris grand chose
    de la géostratégie politique , Poutine ne fait qu’un devoir légitime,
    puisque demandé par Bachar , il aide les innocents alors que la coalition
    mondialiste dont la France attaque un peu partout des pays souverains
    dans le monde et tout ça sous couvert de la démocratie mais en réalité
    pour la domination mondiale et des intérêts extirpés à ces pays qui ne
    veulent pas s’y soumettre , ça c’est la vérité .
    Aussi pour précision Bachar a fait l’objet de guérilla dans son pays devenue
    des opposants , une guérilla se prépare longtemps à l’avance , c’est une
    manière aux sionistes de déstabilisé un pays comme cela c’est passé
    en ukraine et ça toujours occasionnée par les mêmes , c’est trop facile
    de cracher sur Bachar , l’assailli c’est bien lui et non l’inverse .

    Poutine sait que le plan diabolique de ses adversaire ne laisseraient aucune
    chance à Poutine s’il les laisse dominer la région , lui-même sait ce qui l’attend ,
    les menaces à son encontre sont claires .

    Je dis que Poutine effectivement défend ses intérêts , il est très clairvoyant
    et habile , il sait prévoir à temps , comme il a su le faire pour la Crimée , il ne
    veut pas se laisser encercler par des vautours qui lui crache dessus à
    longueur de temps , il n’est pas fou ....

    Et pour conclure si la France savait autant défendre ses intérêts que
    la Russie au lieu de suivre les sionistes mondialistes , ce serait plus
    intelligent et plus honorant pour notre pays .

     

    • #1298100
      le 21/10/2015 par La paix sur Vous
      Visite surprise d’Assad à Moscou

      Vous êtes en train de me dire que les sionistes et il faut que l’on comprenne bien de qui on parle, peu importe l’adversaire la force, la fourberie et les moyens abjectes utilisés par les sionistes ont quasiment toujours été un succès.
      Que l’on soit clair, Bachar El Assad c’est terminé maintenant ce qui dirige en Syrie ce sont les Iraniens et le Hezbollah, Assad ne sert que déco, c’est de la poudre aux yeux. Et les Iraniens soi-disant menaçant et anti-sioniste qui dirige sur place on un deal avec les sionistes, les sionistes dérobent les matières première tandis que l’Iran assoit son autorité et renforce son projet expansionniste qui est de reconvertir les sunnites au chiisme (car ils pensent que les sunnites sont égaré). Cette stratégie arrange les US et Israël car cela crée de la division et eux peuvent se servir tranquillement. Vous n’arriverez pas à me faire croire que l’Iran est réellement anti-sioniste, ou en est le projet nucléaire ? qu’’est-ce que l’Iran à fait de concret pour la communauté musulmane depuis le début de son histoire ? On essaie de vous faire croire que la vraie résistance se fera pars les pays dirigés par le chiisme (Iran, Liban, Syrie) et pourtant la contre-attaque ou est-elle ?
      Lorsque le peuple égyptien à élu le parti des frères musulman qui a sa tête Mohammed Morsi, ce dernier n’as pas attendu pour montrer son engagement et il à ouvert les portes au peuple palestinien et à pris leur défense. Et hop un coup d’état comme par hasard et M Morsi et remplacé par Sisi qui referme les portes, et puni le peuple pour l’erreur qu’il ont commise en votant pour le parti des frères musulmans. Et ça n’as fais réagir personne en occident, tout va bien le peuple vote et on lui fais comprendre qu’il à mal voté et on corrige le tir. Benjamin Nethanyahou était-il plus inquiété par Morsi ou Bachar pensez-vous ? Second exemple, la Turquie : que l’on veuille ou non Erdogan est le fruit de la démocratie et il suit aussi le mouvement des frères M, et dépuis qu’il est à la tête du pays la Turquie ne fais que décoller mais depuis qu’il ne suit plus les intérêts US on le déstabilise et tente de le faire tomber par tous les moyens et pourtant lui c’est un "sioniste" pourquoi ? Parce qu’il ne fais pas de beau discours antisioniste comme l’Iran et co ? Personne ne s’est dit "Attendez, peut-être qu’il à une stratégie ?" Je suis d’accord si la France faisait la même chose ce serait bien mais malheureusemen la présence sioniste est trop forte ici. La paix sur V


  • #1298075
    le 21/10/2015 par La paix sur Vous
    Visite surprise d’Assad à Moscou

    @francky : Je suis d’accord avec vous, les states ne peuvent que s’effondrer à ce rythme mais même dans cette position sous-estimer les sioniste serait une erreur même pour Poutine.
    @Van : Il semblerait que sachiez dialogué de façon convenable avec un individu qui ne partage pas votre manière de pensé mais malheureusement tout le monde n’est pas aussi respectueux que vous donc il est toujours bon de préciser que l’on est là pour débattre et non pas pour se battre :) C’est vrai que je préfère aussi les intérêts russe aux intérêts américains mais bon Poutine reste un être humain capable de commettre des erreurs.
    @astuce : Je suis d’accord, et c’est vrai que j’ai été un peu arrogant en imaginant comprendre la pensé des Syriens mais ce n’étais pas mon but premier.
    @aurelien362 : C’est vrai vous avez raison, mais malheureusement parfois la force et le pouvoir suffit à réprimer le peuple, et je pense en même qu’on ne laisse pas suffisamment s’exprimer le peuple Syrien qui est quand même un des acteurs principaux dans cette histoire.
    @Optop : Et bien je prend note de vos remarque et cher amis je suis désolé si je n’ai pas été assez clair. Je ne suis pas un troll rassurez-vous, pour en revenir à quelque uns de vos arguments notamment le "Assad dans une interview récente faisait remarquer, à juste titre, que si le peuple syrien avait été contre lui, il ne serait plus là depuis belle lurette." Je ne trouve pas votre argument valable, car croyez-moi que lorsqu’on les moyens d’Assad, le soutien de l’Iran du Liban, et de la Russie alors on peut facilement rester au pouvoir et régner en toute impunité.
    Si je suis ici c’est justement que les média mainstream et leurs mensonge ne m’intéresse pas, mais les faits sont les faits peut-être Assad as-t’il des soutiens parmi le peuple mais je doute que ce soit la majorité. Mais il y à et c’est certains une opposition envers le régime Assad qui vient du peuple Syrien. Évidemment que les sionistes ont fais infiltré leurs gars de deux côté, les sionistes ne travaille que pour leur intérêt. Si leur réel but était de détrôner Assad ce n’est ni la Russie, ni même l’Iran qui pourront l’en empêcher. Donc si Assad à toujours la tête sur les épaules c’est que les sionistes y trouvent un intérêt (Division du monde musulman, instabilité du Moyen-Orient, sinon il aurait été déchu comme Morsi en Egypte), le jour ou ce ne sera plus le cas il tombera. Les armes ne sont pas les seules moyens employé par Sioniste, tout le monde ici le sait


  • #1298146
    le 21/10/2015 par Theurgie.com
    Visite surprise d’Assad à Moscou

    Pour ceux qui ne l’ont pas discerné : la visite du président syrien à Moscou s’est déroulé le 20 octobre, soit le jour de l’anniversaire de la mort de Kadhafi... On imagine sans peine à qui est destiné le symbole et ce qu’il sous-entend !


  • #1298327
    le 21/10/2015 par Géronte
    Visite surprise d’Assad à Moscou

    C’est curieux mais depuis que l’aviation russe met branlées sur branlées aux opposants pro-sionistes de Bachar on ne parle plus de la Syrie à la télé...

     

    • #1298945
      le 22/10/2015 par spirit
      Visite surprise d’Assad à Moscou

      Je pense que le système de brouillage russe a rendu l’Otan sourd et aveugle pour un bout de temps...Il ne sait plus ce qui se passe en Syrie et ne peut,donc,rendre compte de rien aux médias... !!!

      c’est une explication comme une autre.. !!


  • #1298440
    le 22/10/2015 par vfrman071
    Visite surprise d’Assad à Moscou

    KGB 1- CIA 0,en effet une belle quenelle en direction des ennemis de El-Assad !!