Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Volkswagen, ébranlé par un scandale, s’effondre en Bourse

Un "coup" des États-Unis ?

C’est un scandale qui va coûter très cher à Volkswagen (VW). Pris dans la tourmente après la révélation d’une tricherie sur les contrôles anti-pollution aux États-Unis, le géant allemand de l’automobile a vu son titre dégringoler à la Bourse de Francfort lundi 21 septembre. Après avoir perdu plus de 21 % au cours de la séance, le titre a accusé un repli de 17,14 % en clôture, terminant à 133,70 euros.

L’entreprise a ainsi enregistré la plus forte baisse de son action en une séance de son histoire, sa capitalisation boursière fondant au passage de près de 15 milliards d’euros. Après ces révélations, le groupe a fait savoir lundi qu’il cessait de commercialiser, jusqu’à nouvel ordre, les modèles diesel quatre cylindres de ses marques VW et Audi aux États-Unis. Ce sont ces modèles, qui représentaient en août 23 % du total des ventes de Volkswagen sur le marché américain, qui sont au cœur de la polémique.

Le groupe a en effet reconnu avoir massivement trompé les contrôleurs américains sur les niveaux d’émissions polluantes de ses véhicules diesel produits aux États-Unis, confirmant les accusations portées vendredi par l’Agence de protection de l’environnement américaine (EPA). Le constructeur allemand a admis avoir utilisé un logiciel interdit et très sophistiqué pour contourner la législation et manipuler les données indiquant les émissions réelles de ses véhicules. « Nous avons reconnu les faits devant les autorités. Les accusations sont justifiées. Nous collaborons activement », a déclaré un porte-parole du groupe.

Lire la suite de ’larticle sur lemonde.fr

Voir aussi, sur E&R :

Un peu d’histoire de l’économie allemande avec Kontre Kulture :

Sur les États-Unis, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Une punition évidente pour un pays que les USA détestent. Et puis quelle blague les taux d’émission de pollution, ils sont bien placés pour s’en plaindre les gros lourds avec leur Hummers et autre pick-ups.

     

    • #1274466

      Ouais, enfin, faut pas déconner quand même, ils l’ont bien cherché là, ils ont triché, ils le reconnaissent eux-mêmes. Et contrairement à ce que vous pensez, la consommation n’a rien à voir avec les rejets polluants, et les Ricains sont depuis longtemps bien plus stricts que nous là-dessus, c’est pour ça qu’on ne voit quasiment pas de diesels chez eux.

      Car il s’agit bien d’un problème sur des modèles diesel, et pas sur des modèles essence. BMW et Mercedes ont mis le paquet avec des systèmes de dépollution complexes et chers pour leurs grosses voitures, résultat, maintenant ils ont des diesels propres en haut de gamme. Volkswagen, qui ne vend pas au même niveau de prix, a cru qu’il pourrait s’en tirer en trichant un peu... ben non !

      Personnellement, je n’irai surtout pas les plaindre. J’éviterai juste d’acheter leurs diesels.

       

      • En fait c’est le prix historique des carburants en Amerique qui explique l’absence de diesel, ca ne fait qu’une dizaine d’années que l’autonomie les interesse, avant ca, ils en avaient rien à foutre, ils preferaient la patate de leurs moteurs en v.


    • #1274822

      @ tjoursplus : pas seulement. S’il n’y a pas de diesel c’est tout simplement... parce qu’à de rares exceptions près ils ne passent pas les normes de dépollution ! Beaucoup plus sévères chez eux que chez nous...

      En Europe on a réussi à faire croire au public que le CO2 était un polluant (ce qu’il n’est pas) et à autoriser des rejets de NOx et de particules (qui en sont) énormément supérieurs pour les diesels pendant de longues années, les normes étant différentes pour l’essence et le diesel. Ça commence à s’améliorer mais le mal est fait, avec énormément de voitures "propres" mises en circulation... qui sont en réalité bien plus sales que d’autres rejetant davantage de CO2 !


  • Tiens, Merkel n’a pas été sage, elle aurait bravé le maître ?


  • C’est le moment d’acheter .


  • Après le concorde , la BNP , le crédit agricole , Wolswagen victime des USA.
    On voit en lisant l’article que "le monde" prépare bien le lecteur à la culpabilité du constructeur allemand et soigne le point de vue américain .
    On ne peut pas prendre la défense d’un tricheur tout de même !
    Allez les allemands , bienvenu au club !


  • #1274450

    C’est bizarre ces pénalités avec les Yankees, ça ne semble fonctionner que dans un seul sens (? ??)

    Quand est-ce qu’on les envoie paître une bonne fois pour toutes ? Comme si ces salopards respectaient les règles !

    Maintenant, c’est aussi bien fait pour les teutons. Ça leur apprendra à se soumettre ainsi. Quand on est un peuple fier, on ne se soumet pas.

     

  • Pas de chance, juste au moment où ils avaient trouvé de la main-d’œuvre pas chère pour leurs usine, voila que leur géant automobile va peut-être être obligé de recourir au chômage technique.

    Serait-ce la scoumoune qui commence à coller à la peau à mutti Merkel ?

     

  • En quoi ça peut être un coup des US si VW avait effectivement grugé ?? S’ils ne voulaient pas se faire gauler comme ça, il suffisait d’être honnêtes en respectant la législation...

     


    • il suffisait d’être HONNÊTES en respectant la législation



      Merci de m’avoir fait énormément rire... Citez-moi juste UNE SEULE ET UNIQUE grosse entreprise "honnête" ??


    • Oui oui bien sur...
      Ils nous avaient fait le coup il y a 30 ans avec perrier et des soit-disant traces de benzène ... (alors que Marlboro me semble t il etait plus criticable question toxines et question addiction...sans parler de l emblematique coca-cola. ..)

      Les usa sont impérialistes. ..Ils s imposent sans vergogne et empêchent par tous les moyens que d autres s’imposent che eux. ..Même à l époque de l empire britannique les anglais ne se comportaient pas ainsi...Ils sont très singuliers les américains. Le droit est le dernier de leurs soucis.


    • « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. »

      On le sait. L’économie c’est un jeu pour les ricains. Dans tous les sports, ils jouent pour gagner. Tricher c’est légal, tant que tu te fait pas prendre. Comme d’autres l’ont fait remarquer, ce serait pas difficile de coller des amendes à des McDo ou à des Monsanto. Et si tout le monde triche sur ses émissions de CO2, il n’y a qu’a aller voir ce qui se cache sous le capot des focus et des mondeo, dont est équipée notre police, au passage. Si on les laisse gagner, normal qu’ils gagnent. C’est pas l’esprit de Coubertin, mais là on parle de pognon et de niveau de vie, pas de médailles en chocolat ou de bons points.

      Pour ce qui est de mettre une amende à McDo, je suis sur que le truc c’est que la France a trop peur que leur sandwicheries infernales ferment toutes et que les gosses qui y travaillent se retrouvent au chômage. Apparemment, la restauration rapide en France, on sait pas faire.


  • Le calcul du coût d’un rappel face à celui d’un procès est déjà fait avant l’introduction du produit sur le marché... !!!
    Arnaquer les contrôles fédéraux aux USA pour économiser se fait souvent par les industriels locaux....C’est le business qui veut ça...L’illégal et le légal sont des points de vues ou des obstacles à contourner...Si ça passe,tant mieux,si ça casse,faut prévoir le parachute de secours en provisionnant un paquet de dollars....WW l’a fait certainement comme d’autres avant.. !!!

    voir le film "Fight Club" qui explique très bien l’astuce !


  • Visiblement il y à anguille-sous-roche... c’est l’histoire de Schengen qu’a pas plus aux USA ?

    ou quoi ?


  • L’Effondrement économique mondial sera d’une violence inouïe. Accrochez-vous bien à votre chapelet !

     

  • Devrait -on sanctionner MC DONALD pour les degats causés sur la santé de notre jeunesse et les adultes attardés qui les rejoignent ?
    Ben non nos dirigeants sont trop soumis donc complices.

     

    • Le problème n’est même pas le nombre de calories dans un "repas" vendu par l’entreprise que vous citez. Le problème, et le crime, est de vendre ces "repas" à des populations sédentaires vivant en ville. Celui qui a une vie normale à la campagne et qui court du matin au soir peut ingurgiter sans souci de la nourriture grasse qui tient au corps (il suffit de voir la cuisine traditionnelle dans pas mal de provinces françaises). Celui qui fait 1500 pas par jour, dont la moitié dans son salon, ne peut que tomber malade s’il se nourrit ainsi.


    • Ben étant étudiant et étant tombé dans le piège de mac donald trop souvent, la verité c’est que rien ne nourrit chez mac do.

      Parfois on y allait après 22h parce que c’était encore ouvert et qu’on bosse super tard, et qu’on avait franchement la dalle. Concrètement, c’est pas toujours "mauvais" en termes de gouts, même si je préferais largement n’importe quel plat correct aux burgers proposés par l’enseigne (surtout aux prix exorbitants qu’on se tape - quand j’etais à l’armée, un mac do d’une gare entre deux trains, pour nourrir un mec qui fait un peu de muscu/cardio il faut aller chercher dans les 12-17€ - c’est juste ridicule, pour le même prix on peut se taper de la très bonne bouffe) .... Mais surtout, le vrai truc, c’est que ça cale immédiatement. Et une demi heure/une heure après, on a au final encore la dalle.
      C’est normal, leur bordel ne contient aucun nutriment, juste des graisses.

      A mon avis la vraie solution, qui évidémment ne plairait pas à nos élites, ça serait de se calmer sur les taxes débiles que prennent les petits commerçants/restaurateurs dans la tronche. Sachant qu’il y a encore moyen, à plein d’endroits, de manger des trucs de bien meilleure qualité que mac do pour au final moins cher. Mais si leurs prix montent, c’est pas par hasard.

      Je parle bien sur dans une optique ou il est assez souvent pour moi totalement impossible de faire à manger à l’avance ou entre midi et deux, avec des horaires du style 8h-20h (parfois plus tard) et pas de week ends.


    • Antoine, Vous avez l’air de dire que les sucres rapides et les graisses saturées du McDo ne seraient pas un problème pour qqun qui bouge son corps. C’est une grave erreur diététique. Renseignez vous.


  • #1274573

    Cette info doit-elle corriger l’analyse d’Alain de Benoist ?

    Avec le TAFTA, en plus des procès, les américains feront-ils en plus baisser les actions ?

     

    • Pour moi l’analyse d’Alain de Benoist se tient toujours. Le but du TAFTA est pour les Etats-Unis de venir faire mumuse en Europe, pas l’inverse. Il n’y a qu’à voir comment la version nord-américaine (l’ALENA) fait rendre tous les jugements pour litiges en faveurs de firmes des US contre le Canada et le Mexique (avec les tribunaux à Washington rien n’était moins sûr).

      Ce que je lis pour l’instant, c’est que GM dégomme VW et reprend des parts de marché. Tout roule comme prévu. Par contre, nos "amis" allemands risquent de trouver l’oncle Sam moins sympa tout d’un coup. Les américains seraient-ils en train de prendre acte que la domination sur l’Europe, via le cheval de Troy allemand, touche à sa fin ?


  • Parce que vous croyez que les autre voitures premium qui sont à la limite de la norme en particules et CO2 ne trichent pas.
    C’est clair que soit c’est que le groupe Volkswagen AG qui est touché par cette amende record et donc c’est très louche ou soit c’est tout les autres constructeurs qui plongent et là ce serait plus logique. On va bien voir !


  • ils ne laissent pas passer assez de migrants pour les états-unis


  • #1274673

    - 1/ Celui qui a reconnu la responsabilité de Volkswagen est maintenant richissime

    - 2/ Demandons aux gouvernements européens de lancer des procédures pénales pour empoisonnement contre mac Donalds et destruction volontaire d el’environnement contre Dos Santos avec pour chacune de ces deux multinationales 10 milliards de dollars d’amende : après on va tout de suite s’entendre.

    - 3/ Comme c’est justement ce que ne feront pas nos politiques, n’hésitons plus : allons à la pêche le jour d’élection.


  • Bon, ils ont triché. Il ne faut pas frapper les ingénieurs qui ont conçu ça mais bien virer celui ou ceux qui leur ont donné le feu vert pour équiper les voitures. Ils se sont crus malins et très astucieux, mais c’était au final assez naïf et une vraie-grosse erreur de management.
    En effet les concurrents de VW qui veulent aussi vendre du moteur diesel en Californie, et qui ont des motoristes chevronnés, pas plus bêtes que ceux de VW, voyaient forcément que les résultats des tests de VW étaient techniquement impossibles. Ils ont très certainement harcelé l’organisme de contrôle EPA depuis très longtemps, en les accusant soit d’incompétence soit de complicité avec VW.
    Il était donc évident que le pot aux roses serait découvert un jour. VW aurait dû arrêter et sortir soudainement un moteur neuf, plus polluant mais pas truqué en priant que l’EPA n’irait pas rechercher pourquoi le moteur précédant avait d’aussi bons résultats et comprendre pourquoi il avait été discontinué par la marque.
    D’un autre côté, c’est bien fait pour les écolos et bureaucrates californiens, qui pondent à longueur d’année des normes inatteignables parce qu’ils ne sont pas assez calés en thermodynamique et ne savent pas que les miracles écologiques ne se décrètent pas. La technologie a ses limites. Tout le monde les connait, mais VW a voulu leur faire croire qu’on pouvait réaliser leurs chimères.
    La Californie était dans les années soixante-dix le moteur des USA. Les bureaucrates gauchistes pléthoriques bourrés d’idéologie et de fantasmes ont presque détruit cet état magnifique, autrefois fleuron des USA.

     

    • #1274824

      Bonne analyse. Voir ce que j’ai écrit plus haut sur BMW et Mercedes, qui eux n’ont pas triché... mais vendent des modèles plus chers donc peuvent se permettre de les équiper de technologies chères. En effet en technologie, le miracle n’existe pas.


  • Il est possible qu’il y aie eu complot : un agent US infiltré chez VW aurait très bien pu les pousser à la faute, à la fraude . Ca valait le coup pour 18 milliards de dollars .


  • VW va rebondir, ses voitures sont très solides, et d’ailleurs cyniquement copiées par PSA qui a force de faire des copies de voitures allemandes a fini par se faire racheter par les Chinois ! Justice immanente toujours !

     

    • VW developpe de suberbes moteur diesel, mais sous la carrosserie c’est surtout du vide et autre plastic souffle (qualite mediocre, benefices important). L’ex- Pdg Ferdinand Piech ( petit fils de F. Porsche) c’est fait sortir comme un morveux par le Fond d’Investissement Qatari...et rend probablement la monnaie de sa piece aux nouveaux decideurs, avant que la malversation fiscale sur le control des 2 roues Ducati par Audi ( VW) eclate aux USA.


    • #1281146

      Toto, tout ça pour dire que moi j’ai contraire au votre : PSA s’est fait mettre dans les grandes largeurs par un tour de passe-passe et a été victime d’une profonde injustice. VW l’a bien cherché ce qui lui arrive, il y a tromperie sur la marchandise en vu d’exercer une concurrence déloyale pour s’implanter sur de nouveau marché.
      On vous rappel que même si les Américains sont bien pollueurs et gaspilleurs que nous en Europe, leur marché automobile fonctionne de la même façon que le notre : il y a un bonus/malus à la pollution fondé sur des normes statistiques précises, le malus génère une surtaxe empoché par l’état, le bonus lui procure une sous-taxe financé par l’état, le système donnant un avantage compétitif aux voitures propres.
      Par sa tromperie, VW a pris des part de marché aux USA en faisant payer par l’état une partie du prix de ses voitures ! C’est donc bien naturel que l’état tape vu qu’il a été volé... et tout les états du monde devrait faire pareil ! ;)
      Il faut reconnaitre que les Allemands s’y connaissent en concurrence déloyale, mais là ils ont été prit la main dans le sac à contourner les lois pour avoir l’avantage compétitif. Ils n’ont donc rien à dire.


  • #1274704
    le 22/09/2015 par "Chevalier Lefebvriste"...
    Volkswagen, ébranlé par un scandale, s’effondre en Bourse

    Je verse une larme !
    Des voleurs qui mentent à des pollueurs....( et vice et versa )
    Qu’ils aillent se faire voir chez les grecs les vrai pas syrisa !!
    Ils comprendrons qu’est ce que c’est que s’effondrer financièrement ...
    Ils sont aussi naze que nous (hollande et toute sa clique ) le jour ou ils comprendrons que les USA ne sont les amis de personnes (c’est la Barake O-bouana , Netanyahou ) !
    A part d’Israël !


  • Cette histoire de pollution sent l’entourloupe à plein nez, consciente que les Américains sont les premiers pollueurs au monde. Que ce soit dans le domaine industriel ou comme ici avec les véhicules. N’oublions pas la quantité de gros 4x4 et autres moteurs V8 en circulation aux États-Unis.
    Ce qui semble surtout confirmer l’arnaque, c’est la réaction du groupe qui reconnait « massivement » sa faute. En règle général, lorsque que l’on est coupable de quelque chose on a tendance à nier en attendant les conclusions de l’enquête, surtout quand des centaines de millions d’euros son en jeux.

     

  • Et ce n’est pas une premiere : l’ancien directeur de Volkswagen, le sinistre Peter Hartz (Gauleiter de Gerhard Schröder), dut démissionner suite au retentissant scandale ou il fut reconnu coupable de corruption des leaders syndicaux à base de luxueux "séminaires" aux 4 coins du monde, animés par des bataillons de prostituées.
    http://en.wikipedia.org/wiki/Peter_Hartz
    http://www.guardian.co.uk/world/200...


  • C’est parfait,j’espere qu’ils paieront ces 20 milliards de Dollars,cela montrera bien aux Européens que se mettre sous la coupe des USA n’a absolument rien de reluisant ,je connais pas toute l’histoire ,mais apres BNP,le Credit agricole et tous les autres qui sont "punis" par "Dieu tout puissant" que nous ne connaissons pas ca fait fait beaucoup.Etquand on pense qu’ils sont entraint d’acheter en secret tout l’industrie de l’Europe avec l’aval des politicards vereux ( TAFTA) eh ben ca promet.


  • #1274784

    Le racket continue, il y a fort à parier qu’ils en ont pas mal, des dossiers comme celui là, qu’ils ressortent au moment opportun pour renflouer les caisses ou faire du chantage. Ils ont toujours fonctionné comme ça avec les hommes politiques, pourquoi pas avec les multinationales.
    Ça continue, avec de plus en plus de violence, la finalité est peut-être de faire croire à l’européen moyen que les entreprises européennes ne valent pas mieux que les leurs (ce qui est vrai sur quelques points) et que le TAFTA ne changera rien. L’hémorragie est forte et l’infection progresse mais l’Europe n’agonise pas, pas encore...


  • #1274787
    le 22/09/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Volkswagen, ébranlé par un scandale, s’effondre en Bourse

    Bref, encore une mesure coercitive visant à interdire la libre concurrence... alors que même en pipant les dés les USA ne parviennent pas à emporter la mise, il leur faut se trouver des tricheurs de second rang !

    - Les constructeurs automobiles américains ont un retard technologique énorme concernant les motorisations diesel pour les véhicules particuliers.
    - La crise (bien réelle) pousse les consommateurs américains vers les véhicules de petite cylindrée économes en carburant mais toujours réactifs (couple à bas régime lié à la suralimentation + boîte automatique = "sensations de V8") que les USA ne savent pas produire.
    - VAG importe ses moteurs de ses sites mexicains ou européens.

    Conclusion : tout ne finissant pas dans les poches de l’Oncle Sam et ne servant pas son unique intérêt, il faut donc sanctionner en modifiant la "réglementation" au fil de l’eau, mais toujours pour maintenir une concurrence "pure et parfaite", bien entendu...

    Et sinon, Mercedes et BMW produisent leurs SUV aux USA et inondent le marché mondial avec, mais là, c’est casher !

    Ajoutons à cela un peuple allemand qui est de moins en moins "Charlie" avec les intrusions en masse de "chances pour l’Allemagne" et le décor est ainsi bien planté !


  • #1274791
    le 22/09/2015 par Philippe de Macédoine
    Volkswagen, ébranlé par un scandale, s’effondre en Bourse

    C’est une fraude à plusieurs étages et il ne doit pas être interdit de la contester :

    - Volkswagen a fraudé une loi de protection environnementale. Sans être écologiste, c’est une fraude scandaleuse surtout quand on lui superpose les règles sanitaires. Ils ont sciemment pollué tout en prétendant ne pas le faire. C’est comme si EDF truquait ses mesures de rejets radioactifs dans l’environnement.
    - Par effet ricochet, c’est aussi une infâmie à l’égard des clients. Les voitures qualifiées propres sont beaucoup plus chères que leurs ancètres polluantes. Nous avons été contraint de payer ce surcoût écologique. Or il s’avère que c’est une arnaque.
    - A supposer que les concurrents sont en règle, c’est aussi une arnaque vis-à-vis d’eux qui doivent investir des milliards pour régler ces problèmes environnementaux et voient leurs parts de marché baisser parce que leurs voitures sont plus chères.

    Les autorités américaines ont tout à fait raison d’attaquer cette entreprise. Naturellement, comme toujours chez eux, ça se fait au portefeuille et les amendes sont vite colossales surtout quand il s’agit de punir pour mensonge et fraude.

    Un point important, le montant de l’amende est connu et plafonné. C’est un risque que Volkswagen a pris en connaissance de cause.

    Après naturellement on peut gloser sur le fait que cette annonce vient maintenant. Je pense personnellement que cela n’est pas géopolitique mais tout simplement un hasard de l’agenda.

    Personnellement je me dis que ça servira de leçon aux Allemands. Ils ont eu un rebond économique en promeuvant l’économie verte. Ils ont fait la morale à tous les pays du monde sur les sujets environnementaux et ont forcé toute l’Europe à se mettre à leur niveau en les forçant quelque part à s’équiper avec du matériel vert... fabriqué en Allemagne. BASF a fait des affaires pendant des décennies sur ce créneau. Et la vérité les a rattrapés.

    L’Allemagne fantasmée, celle d’hommes fiers et droits est dernière nous. Elle se révèle de plus en plus corrompue et vérolée par le mondialisme dont elle a été un grand profiteur.


  • Les Etat-Unis ne constituent nullement un pays sérieux. Rien n’y est sérieux ! La seule chose qu’on peut dire, c’est qu’il s’agit d’une organisation maffieuse. Ils laissent les entreprises s’installer chez eux puis ils les rackettent proprement.

    Quand à leurs "entreprises" à eux dont ils sont si fiers et base de leur propagandes, elles vont de faillites frauduleuses en faillites frauduleuse depuis le 19ème siècle. Les créanciers européens naïfs et ruinés peuvent toujours se gratter. Ils ont volé à l’Europe ses richesses et installé des collabos corrompus partout dans le monde. "Soft power", tu parles !.


  • c’est apparemment connu et reconnu de Bruxelles que tous les fabricants de moteur diesel rajoute une ligne dans le programme pour tromper les test

     

    • #1275616
      le 23/09/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Volkswagen, ébranlé par un scandale, s’effondre en Bourse

      @ skender

      Il n’y a pas à chercher de "ligne" pour comprendre que les tests de l’UTAC et tous les autres sont du pipeau !
      Quand on vous vend l’idée qu’un véhicule à motorisation identique "pollue" moins lorsqu’il est équipé d’une transmission automatique, il y a de quoi être fixé sur la "validité" de la méthode !
      Comment, en effet, polluer moins lorsqu’on ajoute un "consommateur d’énergie" (dans le cas présent un convertisseur de couple) dans la chaîne cinématique d’un véhicule ?
      En fait, la réponse est simple, il suffit de conditionner le mougeon à le croire en l’envoyant à l’école "républicaine" !... ce même mougeon qui ne fera pas la différence entre une boîte automatique et une boîte manuelle à commande assistée.
      Mais l’arnaque vient de loin, déjà par le passé, les Américains avaient les autos les plus puissantes... mais des chevaux S.A.E. (Society of Automotive Engineers) qui excluaient tous les accessoires utiles au fonctionnement d’un moteur thermique pour en établir la puissance !
      C’est comme pour les aspirateurs, ils peuvent consommer 2000 Watts en chauffant la pièce mais en laissant les tapis poussiéreux ou consommer la moitié pour obtenir un sol propre, tout n’est qu’une question de rendement.
      Et question rendement justement, celui des moteurs thermiques a grandement progressé depuis 20 ans, mais la masse des véhicules a augmenté de 40 % en moyenne sur la même période, qu’on vienne ensuite nous parler de "pollution"... Ou comment être pris pour des cons !


    • @Heureux qui, comme Ulysse...

      Effectivement les Watts annoncé sont très souvent une vaste plaisanterie.

      On laisse croire qu’ils représentent la puissance de l’appareil, alors qu’ils indiquent sa consommation. On présente donc comme une qualité ce qui est plutôt un défaut.

      Les sommets de la farce sont atteints avec les hauts parleurs. L’efficacité de la conversion de l’énergie électrique en énergie sonore varie d’un facteur 4 (6 deciBels) rien qu’entre les différents modèles proposés au grand public. Autrement dit, vous pourriez payer pour un haut-parleur de 200Watts, qui ne donnera pas plus de volume sonore qu’un autre de 50 Watts. Le HP de 200W va simplement consommer 4 fois plus d’électricité et requérir un amplificateur nettement plus coûteux.
      Conseil : préférez les HP mesurés à au moins 90dB par Watt, à 1mètre de distance.


    • #1276343
      le 24/09/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Volkswagen, ébranlé par un scandale, s’effondre en Bourse

      @ JP

      C’est la seule approche qui vaille et cela fait quelques années que je m’efforce de le faire admettre à ceux qui doutent honnêtement. Modéliser le réel par le prisme des grandeurs physiques permet de s’affranchir de toutes les idéologies, et accessoirement de comprendre le sens véritable de l’Histoire, un détail quoi !
      Mais le système veille, les équations différentielles permettent par exemple de révéler des impostures dans le domaine de la mécanique (vous savez, ces immeubles qui s’effondrent sans raison) mais... ne sont plus enseignées avant le Bac, pratique, non ?
      Puis il y a les paresseux aussi, ceux qui ne veulent pas voir que le "glissement sémantique" qu’on nous impose participe du même projet et n’intègrent pas qu’il faut maîtriser le verbe pour définir convenablement le réel. Ainsi, un dynamomètre devient un "banc de puissance" tout comme un métal de faible densité devient "lourd" par l’opération du Saint-Esprit.
      Commençons par traquer ces inexactitudes (hommage à Robert) si nous prétendons vouloir démêler l’écheveau, le reste suivra !
      Si ma Traction a de l’ouverture, ce n’est pas par tolérance... pas plus que son angle de chasse ne prévaut d’une quelconque capacité à traquer le sanglier !


  • Mme Merkel se serait-elle montrée moins conciliante dans le cadre des négociations secrètes sur le futur traité de l’Atlantique ? Et M. Hollande trop pressant sur les normes environnementales ? Tout cela sent bien le rapport de forces entre multinationales. Chacun a des dossiers sur chacun. On se fait la guerre en permanence. Même quand on fait mine de taper sur un tiers, tels Khadafi ou Bachar. Les USA ne sont les alliés de personne. Seuls comptent leurs intérêts et leur volonté de domination planétaire, leur rêve évidemment sioniste. Il serait temps que les pays d’Europe reprennent leurs esprits et révisent leurs positions tant vis-à-vis de l’Union Européenne que vis-à-vis du reste du monde.

     

    • J’ai tendance à adopter également cet angle d’attaque sur cette affaire.
      Trop de coïncidences à mon gout en effet....
      Au moment ou un frémissement soufflait sur le secteur automobile mondial et Européen, boum ! un scandale qui va impacter non seulement le groupe Wolkswagen, mais tout le secteur automobile Européen en priorité, avec en toile de fond, cette lutte à mort que mènent depuis des années les écolos contre le Diesel, particulièrement en France, dont ils réclament déjà le cadavre encore fumant.
      N’oublions pas que les grande métropoles françaises, sous gouvernance gauchiste boboïsante, le plan est de les supprimer pour tendre vers l’idéal de zéro véhicule dans les centre villes, cette affaire tombe à pic juste avant COP21 !!!
      Coté US, un bon coup porté à l’Europe, histoire de mettre la pression sur certains dossiers actuels dont vous vous faites l’écho, en plus des affaires Syriennes et Ukrainiennes, bien entendu.

      Alors que très franchement, il m’étonnerait que la concurrence n’était pas au courant de ces pratiques, technologie dont elle sont probablement cliente également pour tromper les normes, un peu dans la même logique d’un peloton qui se tait devant le dopage d’un vainqueur de Tour car tout le monde y trouve son intérêt.


  • A 500 Euros le filtre à particules supplémentaire fourni & posé, les 18 milliards permettraient d’ équiper 36 millions de véhicules.


  • Depuis plusieurs années maintenant, tout ce qui vient des USA est suspect. Il faut à chaque fois se poser la question et ne rien prendre pour argent comptant, l’Histoire nous l’a enseigné. L’Empire américain est capable de tout pour survivre et ne fera de cadeau à personne, et surtout pas à l’Europe.
    Au-delà de cet aspect, ces contrôles anti-pollution sont du flan, nous le savons bien. Des tests bidons pipeautés par des organismes payés par les constructeurs directement ou indirectement. Mais çà c’est valable pour tous les constructeurs et pas seulement VW-Audi. De plus, en France nous connaissons le scandale du Diesel qui ajoute à cette pollution cachée.
    Tout n’est que mensonge et corruption aujourd’hui à un point inimaginable...

     

  • Tout constructeur automobile ment.
    - Sur ses consommations, sur ses rendements, sur sa pollution effective, sur le coût unitaire de l’objet, sur sa position fiscale etc....alors rien de neuf si ce n’est qu’ils se sont fait prendre sur un point.
    - L’automobile moderne est une gigantesque arnaque à fric ou l’on vous vend à prix d’or une technologie amortie depuis des lustres...PSA vend ses moteur pour BMW, renault pour Mercedes...c’est la grande valse des capitaux, de groupes en sous marque en passant par des filiales (VW perd plusieurs millions d’euros à chaque vente d’une Bugatti Veyron, l’ardoise dépasse les deux milliards aujourd’hui, vous ne vous demandez pas pourquoi ?).
    En physique rien ne se perd, tout ce transforme, le carburant n’a de cesse de diminuer en octane et malgré tout les rendements augmente et la pollution diminue....qui le croit ?
    Vous pensez encore qu’une golf à 30 000€ ça les vaut ? Il y a autant de conscience automobile a apprendre que de conscience politique (et il y a un site référence pour ceux que ça intéresse).
    Franchement le seul scandale que cela démontre c’est tout simplement que politiques ou citoyens, ils sont tous prêt a gober ce que les grands groupes industriel leur disent, ou sont les instances de contrôle indépendantes ? pourquoi mon voisin à eu 5000€ de bonus écolo avec sa bagnole et moi non ? on a mis en place une politique fiscale de chasse au CO2 avant même de contrôler le taux exact de pollution des véhicules...si au bout du compte VW a menti en France, qui va rembourser les primes allouées par l’état pour un véhicule moins polluant ? Hidalgo va t’elle continuer à interdire les vieux diesel, qui pollues moins qu’un 2.0 tdi !?
    N’oubliez jamais qu’acheter un véhicule neuf c’est polluer plus que de garder sa vieille bagnole tout simplement parce qu’elle est déjà construite !

     

    • Tout a fait d accord avec vous. J ai un bon vieux 1.9d pour 1100kg. La voiture a 17 ans. Entretenu par moi meme. Tourne comme au premier jour. 5,5l au 100 en moyenne. Conduite énergique si on peut dire. Dure de garder son calme avec toute cette circulation.
      Les voitures en général sont une vaste arnaque qui joue sur la multiplication des accessoires gadget. Il sont pret a tout pour faire vendre leurs véhicules.
      Bonus-Malus écologique, prime a la casse, vente avec option d achat "leasing" au particulier.
      Ou va ton ?
      Il n y a rien d écologique la dedans, il pousse a la consommation, donc a la production, donc la pollution et le gaspillage.
      Meme les écolos sont des traites soumis au Grand capital.


    • Bonjour, pourriez-vous partager le site de reference en question s’il vous plait ?
      Je serais tres interessé d’approfondir mes connaisances en la matiere.


  • Les américains incapables de construire l’équivalent du concorde ont tout fait pour saboter ce super avion ! Et ce avec l’aide de nos journalistes qui n’ont pas arrêter de baver sur le concorde et qui l’ont enterré dès qu’il a eu un premier pépin dont on n’est même pas sûr que ce soit dû à un défaut le concernant mais à un avion américain ( un douglas je crois) qui avit perdu une pièce importante qui est venu endommager le concorde ;
    Avec le coup de Wolswagen on a un remake . Les allemands ont les dents longues et ont de beaux produits . Ils viennent à l’assaut du marché américain et les constructeurs américains ne sont pas de taille à lutter , parce que dans ce domaine ils ont toujours fait de la merde et sont très loin des savoir faires européens (ou du moins ce qu’il en reste ) !
    Coup de chance , ils ont trouvé une faille et l’exploitent à fond et les journalistes français en rajoutent une couche ( il fallait entendre Elise Lucet à 13H ,.....j’en ai éteint mon poste ) . Le constructeur allemand n’a d’autre choix que de plaider coupable s’il ne veut pas que l’addition ne soit pas trop salée . Alors le journaliste est content : Il a une preuve de plus contre le coupable qui d’ailleurs a aussi une autre raison de se la fermer , c’est Hambourg , Dredes et Berlin ( Remember ....je plaisante tout juste ) .
    J’ai un conseil à donner aux Allemands : Qu’ils se tournent vers la Russie , c’est ce qui fait le plus peur aux USA !


  • Je ne sais pas si l on peut appeler les écoutes de la NSA de la triche, mais combien les USA vont payer pour les scandales révélés par WikiLeaks et Snowden ?? C est comme si la mafia voulait poursuivre un voleur de croissant.


  • Je ne sais pas si l on peut appeler les écoutes de la NSA de la triche, mais combien les USA vont payer pour les scandales révélés par WikiLeaks et Snowden ?? C est comme si la mafia voulait poursuivre un voleur de croissant.


  • Combien de paysans empoisonnés par Monsanto ? De personnes malades par la mal bouffe Mac do ? De cancers par le bœuf aux hormones ? Combien de millions de dollars nous doivent nos amis américains ? Alors Stop cette hypocrisie !!


  • Et les petits logiciels escrocs insérés dans des biens et produits vendus, mais cela est absolument généralisé ! Vous souvenez-vous de l’histoire de "l’obsolescence programmée" ?

    Un scandale dénoncé à son de trompe et qui est retombé comme un gros soufflé au fromage. A propos justement, c’est Jean Vincent Placé qui avait lancé l’alerte et qui l’a ramenée à petit bruit sous l’amicale pression des "amis du commerce et de l’industrie", comme on disait sous Labiche (on dit maintenant, lutte pour l’inversion de la courbe du chômage). L’affaire n’a pas duré longtemps.

    Dans tout que vous achetez de vaguement "électronique" ou "informatique" (des merdes prétentieuses et inutiles), il y a une petite salope de puce ou un petit programme finement conçu qui vous fait tomber en panne au bout d’une certain temps ! C’est bon pour la croissance et l’emploi puisque vous êtes forcé d’en acheter un autre ! Et voilà !

    C’est un scandale incommensurable puisque sur le plan juridique d’une part, cela veut dire qu’on insère dans le matériel vendu un "vice caché" électronique, qui entraînerait normalement l’annulation du contrat ! Tout le monde s’en fout et la France bovidisée n’a pas trop réagi. On se demande ce que font les associations de consommateurs.

    Plus grave encore et plus profond : cela veut dire que le fameux personnage de l’"ingénieur", vu comme le héros des temps modernes, est en fait au service des mercantis les plus vils et est capable de faire les pires saloperies illégale sous leurs ordres. L’ingénieur n’est qu’un larbin. Je le savais et l’affaire Volkswagen n’en est que la confirmation.

    Concrètement, cela veut dire que lorsque vous achetez une ampoule dans un supermarché, il n’y a aucune raison pour qu’elle claque au bout de six mois ! On est capable de fabriquer des ampoules qui durent vingt ans ! Et tout à l’avenant ! Et vos petits ordinateurs qui se détraquent bizarrement au bout de deux ans ? Trente ans qu’ils pourraient durer et plus encore !

    Si cette affaire d’une importance considérable pouvait se répandre à tout ce qui est fourré dans les machines, l’effondrement du système du mercantilisme est proche. Alléluia !

    Mais les américains fidèles à la morale de la pègre qui est la leur, négocieront évidemment "hors la vue du notaire". Et on continuera comme avant.


  • Le scandale Wolks c’est un crash Allemand au même impact que celui de Lubitz, tous les deux victimes de la violence de l’ultra libéralisme poussant les individus à l’outrance sous le joug de la concurrence effrénée, représenté respectivement par deux compromissions distinctes par nature mais complémentaires, la première pour contourner une barrière protectionniste détournée (une norme pollution plus drastique que les normes Européennes), la deuxième pour ne pas chuter de niveau de vie et surtout pour ne pas lâcher son rêve.

    Deux destins brisés, deux drames humains, avec des dommages collatéraux colossaux, financiers pour le constructeur, humains pour les victimes de la Germanwings.

    “Jamais la violence, l’inégalité, l’exclusion, la famine, et donc l’oppression économique n’ont affecté autant d’êtres humains dans l’histoire de la terre et de l’humanité.”

    Derrida ne peut pas être plus contemporain.

     

    • #1276470
      le 24/09/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Volkswagen, ébranlé par un scandale, s’effondre en Bourse

      @ goyband

      Parce que, selon vous, la version officielle du crash de "Germanwings" est un fait acquis... navré de vous ôter quelques illusions mais tout laisse penser que celle-ci est l’hypothèse la moins crédible de toutes, comme les versions officielles concernant les vols MH d’ailleurs !


    • Thèse officielle ou non, je n’ai pas besoin de la vérité sur la Germanwings ni sur les MH pour confirmer l’esprit de mon post, ce dernier étant une dénonciation globale des effets pervers du capitalisme libéral sur le collectif et l’individuel et je dois dire que nous ne manquons pas d’échantillons sous forme d’exemples au quotidien pour une conclusion qui est tout simplement synonyme de drame contemporain.

      La méta-analyse a ceci d’avantageux, qu’elle n’est pas faussée par des artefacts, fussent-ils des correctifs importants apportés à quelques cas étudiés, dont l’impact est de l’ordre de l’épiphénomène sur la nature même de la loi générale établie.


    • #1276680
      le 24/09/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Volkswagen, ébranlé par un scandale, s’effondre en Bourse

      @ goyband

      Bien, mais votre conclusion est un postulat et n’est pas une "loi générale", "méta-analyse" ou non ! D’ailleurs, que savez-vous avec certitude sur l’Histoire authentique de l’Humanité ou de celle de la Terre ? Rien !
      Que pouvons-nous affirmer sur le "capitalisme libéral" à part que ceux qui prônent la concurrence pure et parfaite sont les premiers à enfreindre cette règle qu’ils imposent aux autres comme vous le soulignez justement ?
      Pas grand-chose en fait, puisque nous avons seulement expérimenté la faiblesse des hommes et qui se manifeste de la même manière dans un système capitaliste ou communiste.
      Il y a donc un état supérieur de la conscience qui range dans la catégorie "épiphénomène" tous les modèles politiques, sommes-nous prêts à l’atteindre pour nous extraire enfin de notre réduit terrestre d’ici-bas ou allons-nous devoir supporter une nouvelle extermination ? Voilà une vraie question méta... physique !


    • S’il existe bien une différence de nature entre méta-analyse et postulat, ce n’est pas pour rien.
      Je ne vous fais pas l’injure d’en distinguer les différences, j’imagine que vous les connaissez, par conséquent, votre remarque est à minima caduque, au pire, incompréhensible.

      Quant à se livrer à une réflexion quant à une possibilité ontologique du "capitalisme libéral", très peu pour moi, le capitalisme libéral est un phénomène matérialisé par ses effets parfaitement observables et se livrer au truisme comme quoi il serait lié à l’activité humaine, ne présente pas plus d’intérêts.

      Plus intéressant en revanche, est de poser la question de savoir si oui ou non ses effets donc pervers, se diffusent plus au capitalisme libéral qu’au communisme révolutionnaire.
      Cela demande probablement plus de 2500 caractères alloués pour tenter d’y répondre, mais j’ai la faiblesse de penser que la réponse est un beau match nul.

      Veuillez noter que nous avons un aperçu de la situation quelque peu différent, là ou vous évoquez des faiblesses, j’évoque plutôt le coté prédateur, vous penchez inexorablement du coté de l’agneau et moi du loup, c’est une vrai ligne de fracture qui pourrait expliquer quelques divergences de vue concernant certains phénomènes disons politiques et sociaux.

      Quant à savoir si nous sommes armés pour atteindre l’état supérieur de la conscience dont vous vous faites l’écho, je ne sais qu’une chose, c’est que Jankélévitch a raison : “L’homme est infiniment grand par rapport à l’infiniment petit et infiniment petit par rapport à l’infiniment grand ; ce qui le réduit presque à zéro.”


    • #1277019
      le 25/09/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Volkswagen, ébranlé par un scandale, s’effondre en Bourse

      @ goyband

      Effectivement, il y a une ligne de fracture insurmontable et je maintiens donc mon diagnostic concernant votre analyse. Vous actez pour vraie l’hypothèse qu’on ne peut faire augmenter la taille de l’échantillon et je prétends le contraire en regardant autour de moi sans utiliser le prisme religieux ou idéologique, et cela fait toute la différence. La question est donc épistémologique et je vous accorde que 2500 caractères, cela fait (très) peu au vu de l’ampleur de la tâche ! Vous ne pourrez donc vous en sortir qu’en répondant à mes interrogations et sur lesquelles vous demeurez silencieux, dommage pour moi.

      Pour le match nul, je serais plutôt d’accord, c’est déjà un bon début, non ?

      En revanche, affirmation n’est pas raison et prétendre que l’Homme serait, relativement, grand ou petit me semble totalement hasardeux car cela exclue la dimension spirituelle de la scène, je me contenterai donc de relever l’hypothèse, sans l’écarter donc..


    • Si c’est un bon début alors la ligne de fracture en question n’est pas insurmontable, c’est tautologique.

      Dois-je alors passer plus de temps sur le reste de votre intervention basé sur un postulat faux ? Faux, parce que selon vous, nous serions tous deux assis à cheval sur deux droites parallèles et infinies, or il existe un point d’accord, vous le reconnaissez explicitement, ce qui est totalement incompatible.

      Je vous laisse répondre à cette interrogation sous forme d’introspection tout en vous laissant la porte ouverte quant à une possibilité que j’accède à votre requête, mais souffrez qu’elle puisse être teintée désormais d’un zeste de cabotinage à défaut d’être formellement sérieuse, comme chez ses devancières.


  • Afficher les commentaires suivants