Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Wallerand de Saint-Just : "Marine Le Pen va gagner, c’est inéluctable"

Le Front national pris entre l’injonction oligarchique et la pression populaire

Le trésorier du Front national Wallerand de Saint-Just est l’invité d’Yves Thréard de la rédaction du Figaro. Il évoque notamment la candidature de Jean-Frédéric Poisson, le cas du SIEL de Karim Ouchikh, l’aspiration de la droite classique, les propositions de Fillon sur la Syrie, Macron l’anti-Système, mais surtout le jugement de Jean-Marie Le Pen, et son action en justice contre le FN.

 

C’est lorsque Thréard aborde le cas de l’exclusion de Jean-Marie Le Pen du FN (à 6’08) que Saint-Just livre une étonnante information en forme d’aveu, ou un aveu en forme d’information, un peu malgré lui :

Saint-Just : Je le connais bien, c’est pour ça que je voulais dire qu’il n’y a jamais rien eu de personnel avec Jean-Marie Le Pen dans cette affaire-là, tout a été exclusivement politique, et le geste politique a été de montrer que le Front national ne veut plus et fait tout ce qu’il faut pour ne plus être soumis à des accusations particulièrement désagréables.
Thréard : De sa part.
Saint-Just : Non ! De la part, d de , notamment, des Français, des des des des électeurs, qui seraient des accusations qui peuvent être de racisme ou d’antisémitisme, c’est exclusivement politique ce que nous avons fait !
Thréard : Le Front national n’est pas un parti antisémite...
Saint-Just : Et le tribunal a dit, votre procédure d’exclusion pour les motifs politiques reprochés à Jean-Marie Le Pen, elle est parfaitement menée et elle est parfaitement fondée. Donc nous avons fait le travail.

Le résumé par Le Point du jugement du 17 novembre 2016 :

Jeudi 17 novembre, la justice a validé son exclusion en tant que membre du Front national. Mais, cette décision n’a « pas d’effet » sur son statut de président d’honneur du parti d’extrême droite, qu’il a cofondé. Jean-Marie Le Pen « demeure investi » de sa qualité de président d’honneur et, « en conséquence », « devra être convoqué en qualité de membre de droit de toutes les instances » dirigeantes du parti dirigé par sa fille Marine Le Pen et pourra y « participer », « sous astreinte de 2 000 euros par infraction constatée », écrivent les juges du tribunal de grande instance de Nanterre dans leur décision. La décision est applicable immédiatement, même si le FN fait appel, précise le jugement.

 

Saint-Just évoque alors les votes américain (Trump) et britannique (Brexit) pour avancer l’idée d’une inéluctabilité de l’élection de Marine Le Pen à la présidence de la République, car les peuples réclament de la « protection », celle qui leur a été enlevée par l’Europe et sa dilution des frontières :

« Tous les pays mettent en oeuvre un protectionnisme intelligent, tous, sauf la France et l’Union européenne... Ce n’est que l’Allemagne qui a profité de l’Union européenne. »

Yves Thréard, qui semble globalement séduit par le discours de Saint-Just, tente de jouer au journaliste impartial en arguant que le programme du FN est désormais « d’extrême gauche » et qu’il est la copie de celui de « Mélenchon ». Mais on reste loin des interviews 100% orientées qu’on peut voir sur le service public audiovisuel ou dans la presse de gauche du type Libé ou Le Monde. Le Figaro, de par son positionnement plutôt traditionaliste, échappe à une bonne partie de l’accusation classique des relais de la pensée unique. Que ce soit la droite nationale ou la gauche sociale, chacun peut y développer ses thèses sans se faire insulter.

Il reste maintenant au quotidien du Groupe Dassault à inviter les intellectuels qui comptent, qui font le débat sur l’Internet, le véritable champ de la démocratie, ces intellectuels qui font avancer les choses, qui développent les idées nouvelles, reprises en douce et avec parcimonie par les conseillers des candidats de « l’ancien monde », comme dirait Dieudonné. Vu le défilé des têtes dans le Talk du Figaro, et la réaction populiste – un terme tout sauf péjoratif selon nous – de l’électorat dans toutes les dernières élections symboliques (États-Unis, Grande-Bretagne, Autriche, Hongrie, Allemagne), les journaux ont intérêt à accrocher leur wagon à cette nouvelle locomotive, sous peine d’être définitivement et mortellement largués.

 

 

Sur la révolte des peuples souverains, lire chez Kontre Kulture :

 

Le FN, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il faut déjà savoir que Thérard du journal le Figaro est un pure LR
    et que Mr Wallerand de St Just est un brave parmi les brave , mais aussi
    vient des milieux royalistes , droite nationale à l’ancienne , je le trouve
    un peu perdu.....par contre il est resté fidèle à MLP pour un ancien du FN
    avec JMLP , c’est plutôt bien de sa part ;

    Toujours est-t-il , je pense qu’il ne fera de tord à personne , comme les
    personnes de son époque , il a une étique...là , où il combat pour ses idées ,
    à Paris ce n’est pas de la tarte , avec Hidalgo , NKM , Pécresse , il a fort
    à faire , c’est plutôt quelqu’un à garder son sang froid....heureusement !


  • Le système torpillera la victoire de Marine en diffractant l’assemblée nationale en une multitude petits partis - d’où les candidatures des Mélenchon, Montebourg, Macron, Fillon et d’autres...
    de plus, sans souveraineté monétaire, impossible de faire quoi que ce soit...

     

  • Pour, surtout, ne pas informer le chien de payeur qui mate ébahi la couillonnade, le journalisse applique la tactique du poser-question-noyer-réponse.

    Avec art, il pose des questions choisies pour, surtout, n’intéresser personne, puis, couvre la réponse du questionné d’un bourdonnement incompréhensibles qui, surtout, n’intéresse personne.

    Du point de vue du zélite socialisso-répoublicain, ce journalisse fait, surtout, du très bon travail.

     

  • Le mot " Populisme " pour/par le peuple , qui est prononcé un peu comme une insulte par les médias , pourrait avoir comme antonyme "Élitisme" qui lui a une connotation positive..
    En résumé pour ces gens : Le peuple est méprisable , et les élites sont louables .

     

  • rien n’est moins certain. Si son père l’a pas fait, je pense pas qu’elle y arrive

     

    • C’est clair... Je ne vois pas ce qu’il y a d’"inéluctable" au succès de Marine et du Front, le sourire et l’ambition ne suffisent pas. Pour moi, pour l’instant, ils n’ont pas du tout tendu la main aux musulmans ni essayé de convaincre les abstentionnistes, les seuls pouvant permettre un score au-dessus de 50% !
      Soit le FN est aveugle et ignore ces couches populaires, soit il mise en fait pour l’élection de 2022 mais là je ne comprends pas trop.
      Cela dit, restons optimistes, comme dit Ryssen !


  • Eh ben ...vous voulez que j’vous dise , non Ben j’vais vous l’dir’quand même ! : C’est la première fois que j’irai voter en me " pinçant le nez " ou " à reculons" pour le candidat du FN depuis 36 ans ! Et je pense que je suis pas le seul , mais " what else " ?

     

    • Watt-else ?
      François Asselineau


    • @nico... Ben ouais , encore 0,5% qui va servir les " autres " , dans les mêmes leurres on a dupont A, ou de l’autre côté Macron , tous ces " pions " du système Volontaires ou non ! j’aime l’humour MAis celui là devient " noir" et émet des effluves que l’on connait à chaque consultation électorale : c’est vrai que ceux là servent ( pour certains malgré eux ) à leur niveau , le système !
      Nous sommes vraiment encore loin de sortir de l’"auberge" !!!


  • Mr De Saint Just défend sa patronne, c’est tout à son honneur. Mais qu’il dise qu’elle n’a fait aucun compromis avec le système 5.45, il va un peu fort dans le mensonge.
    - Virer son père(fondateur historique) rien que ça !
    - Soumission au Crif(récompensée par une défaite au régionale)
    Mr De Saint Just, on appelle cela se rallier !
    Si c’est une bonne ou une mauvaise chose, chacun est assez grand pour en apprécier la portée.



  • Macron l’anti-Système




    Elle est bien bonne celle-là ! Et pourquoi pas Valls le néonazi ?


  • Allez les bleus !!! La France ne peut plus se permettre d’être à la traîne ! Nous sommes le chaînon manquant entre les USA, l’Angleterre, et la Russie !

     

  • Il y a pas mal de facteurs qui pourraient changer la donne par rapport aux élections précédentes : l’élection de Trump, la nette perte de crédibilité des médias,la crise des migrants, l’absence de candidat à gauche, la faiblesse des candidats de droite
    Mais malgré tout la victoire du FN me semble assez improbable avec le type de scrutin qu’on a... au premier tour il est plus que probable qu’il passe car les votes seront éparpillés mais après c’est quasi-impossible de réunir plus de 50% des voix au second tour...
    Les derniers plus gros scores du FN sont aux alentours de 27%... si on est optimiste on peut penser atteindre 30%, mais où va-t-on aller chercher les plus de 20% restant ? Le vote volatile pour le FN est toujours très limité, l’immense majorité des voix au second tour vont aller au candidat opposé, avec les grands tambours du front républicain, la lutte antifasciste ou que sais-je encore...
    A moins d’un sursaut national au second tour, un sursaut d’un peuple qui aurait envie pour une fois d’essayer autre chose, sans écouter les médias... bon je rêve là... Quand je vois certaines personnes autour de moi qui se font encore embobiner par des coups médiatiques au point d’avoir de la sympathie pour Macron, des gens pourtant modestes qui sans le savoir adulent un technocrate au service des banques qui les vampirisent, je me dis qu’il n’y a plus d’espoir...

     

    • Il y a aussi la probable très forte abstention des électeurs du PS et de l’UMP/LR, complètement déçus et démobilisés par l’inefficacité de leurs champions respectifs à améliorer la santé économique de la France.


    • Moi je pense que l’élection en France va être une grosse claque. Le FN va dépasser de loin ses précédents scores, j’en prends le pari. Je pense qu’il fera entre 35 et 40%.
      Il sera donc largement le premier parti de France, mais à mon avis Juppé l’emportera finalement Au 2ème tour.
      Si c’est Sarkozy qui se retrouve à la place de Juppé, ce en quoi je ne crois pas car il est "has been" (eh oui, nabot, l’heure est plutôt à la réconciliation avec les Russes), le FN pourrait dépasser les 40% et même remporter l’élection. En effet ce ne sera pas facile pour les petits bobos antifa de mes deux d’appeler à voter Sarko pour faire barrage à l’extrême drouââte !

      Donc je pense à un duel Juppé/Lepen au 2ème tour avec victoire de Juppé. Sarkozy ne saurait récupérer les voix de gauche pour être sûr de gagner et ça, les militants LR le savent.


    • Si le FN dépasse 40%, alors avec une forte abstention, il n’y aura peut-être pas de second tour...


  • Ouais enfin bof... C’est un peu bancal comme théorie : le FN qui arrive au pouvoir parce que les gens veulent être protégé économiquement.

    La réalité c’est que ici, en France, il y a 2 tours a la présidentielle, que ici, il s’agit d’un suffrage universel DIRECT et A 2 TOURS, car Trump a beneficie du suffrage indirect et du nombre de grands électeurs attribues aux états, mais si cela avait été en nombre d’électeurs directs, donc comme en France, c’est Clinton qui aurait été élue ! Ils ont donne le nombre de voix de chacun. C’est éclatant !

    Avec le système politique et électoral français, Clinton aurait été élue sans l’ombre d’un doute.

    Sans compter le fait que la-bas, il n’y a qu’un 1 Tour et qu’en France il y en a 2, donc union de tout le système majoritaire contre MLP !
    La preuve aux élections régionales, si MLP n’avait eu qu’a gagner en étant en pole-position : elle aurait gagne En Région Nord-Pas-de-Calais, et le FN aurait eu d’autres Régions.

    Pour la présidentielle de 2017, c’est donc im-po-ssi-ble, sans compter qu’elle est loin d’être, SEULE, proche des 50 % comme ça a été le cas aux régionales, et qu’elle n’a pas une réserve de voix suffisantes face au système pour le 2eme tour.

    En conclusion : nous sommes en France, un pays avec une culture, une mentalité, un système politique et électoral complètement différent des USA.

    MLP ne gagnera donc pas en 2017.

     

    • Tout est possible. Il ne tient qu’au peuple français, c’est-à-dire nous, qu’elle soit élue.


    • pas sur . J’ai l’impression que sous l’impulsion de marine,le fn se prepare serieusement pour gagner.
      - le premeir probleme de resolu a priori c’est le premier tour : marine rallie suffisamment de voix pour elle pour le passer meme si plein de petits candidats "anti euro" (dupont aignan asselineau, de villiers ?) vont lui grignoter des %
      - reste le probleme du 2eme tour et les 16 millions de retraites qui ont peur de la sortie de l’euro alors qu’il faut a marine 18 millions de voix pour etre elue.La ds l’interviewle mec annonce un projet d’augmentation des petites retraites. Ca c’est un coup de genie amha et ca fait gagner plein de voix dans le 2eme tour.

      Si marine gagne, je propose soral porte parole du gouvernement : des conferences de presse qui depoteront a chaque nouvelle mesure lol.


    • C’est clairement le scénario qui se dessine. Reste les législatives... Et plus largement le changement complet du paysage politque : tripartisme, socialisme mort, les LR dans le néant doctrinal, logique de l’UE dont les effets vont s’accentuer... Ne pas oublier que le FN à plus de conseillers régionaux que le PS, c’est un changement de culture, encore sous-terrain, mais révélateur du passage à une autre séquence historique. Je sens que le climat pendant la présidentielle ne sera pas triste...


    • Personnellement, je ne suis pas si certaine que ça de la défaite de Marine.
      Beaucoup de gens autour de moi me disent qu’ils ont envie de voter pour elle, mais s’abstiennent d’en parler autour d’eux, de peur d’être jugés ("extrémistes de droite".) Ou pour éviter les polémiques.
      Nous verrons bien. Marine, au moins, n’a jamais été condamnée à de la prison avec sursis.

      Que risquons-nous de tenter autre chose ? Même si par malheur cette autre chose puisse ressembler étrangement à ce que nous avons déjà connu... C’est le risque. Il me semble que ça peut être difficilement être pire qu’en ce moment.
      Personnellement, j’aime les valeurs que prône monsieur Poisson. Je pense hélas qu’il n’a aucune chance d’être au premier tour.


    • L’OBS n’est pas ma tasse de thé mais il a fait paraître un article qui explique très bien le pourquoi de cette différence : l’ILLINOIS, la CALIFORNIE et l’état de NY représente 22 % de la population américaine et votent massivement "démocrate". En conséquence TRUMP durant toute la campagne n’y a jamais mis les pieds.


  • Je voudrais simplement rappeler les mises en garde de Manolo à l’issue des dernières élections : si le FN gagne , l’élection sera invalidée ! ( purement et simplement ) , sous quel prétexte ? Ben ...à vrai dire : No lo so ! Mais on a déjà eu un avant goût avec Maastricht ! ...quant aux manifs éventuelles et actions pour rétablir le droit , c’est marrant , mais j’ai du mal à y croire , vu l’état de décomposition avancée , la boboetisation , voir l’anesthésie , d’un peuple conditionné à un niveau insoupçonnable !!!


  • Je veux bien acheter un chapeau et le manger si le FN gagne les élections présidentielles. Le prochain Président sera sans doute le gagnant de la primaire à droite, c’est à dire Juppé, Sarkozy ou éventuellement Fillon. Un peu de réalisme, les Français sont des veaux et en dernière instances, finissent toujours pas se soumettre.

     

    • Ton "réalisme" consiste à partir systématiquement battu à l’avance, à rendre tes armes à l’ennemi avant d’avoir livré bataille et à s’y soumettre, indéfiniment. C’est la solution de facilité ; elle n’est ni avisée ni courageuse. Je préfère l’espérance, car, quelle que soit l’issue de la bataille, elle a l’immense mérite de motiver pour agir et avancer dans la bonne direction.

      « Avance sur ta route, car elle n’existe que par ta marche » écrivait Saint Augustin, et
      « Deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche » écrivait Audiard pour offrir la réplique à Maurice Biraud dans Un taxi pour Tobrouk.


    • L’espoir c’est bien mais à force d’accumuler les défaites, il faut commencer à se poser des questions...


    • Crois-tu vraiment que le désespoir, l’inaction et la soumission sont mieux que l’espérance, l’action et la résistance ?


    • Commence à te chercher un fournisseur de chapeau en coton bio, tu risques de devoir avaler des cochonneries sinon !


  • Les porte-paroles du FN doivent s’attendre à une inquisition des merdias comme nous l’avons vu pendant l’élection américaine. Alors ils ont intérêt à bien se préparer pour répondre et surtout à ne pas envoyer les amateurs ou des gens heureux simplement d’être devant les cameras.


  • Elle ne passera jamais, dans l’imaginaire des gens, et grâce à une ingénierie sociale de plusieurs décennies, ce parti cumule à lui tout seul tous les défauts de Terre ...
    Discutez-en autour de vous, la plupart vous ressortent les mêmes conneries entendues à longueur de temps sur les merdias mainstream ...
    Populisme, repli sur soi, etc .. Toujours les mêmes conneries.
    Ce parti n’est qu’un épouvantail agité pour donner l’illusion d’un multipartisme alors que c’est du vent.
    Les mêmes mafieux se partagent le pouvoir depuis des dizaines d’années avec les résultats qu’on connait.
    Et puis si vraiment le FN était dangereux, il serait banni des médias. A méditer.


  • Une élection implique de faire des compromis.
    Comme le nom l’indique, un scrutin majoritaire à 2 tours implique d’obtenir 50,1% des voix au second tour. C’est-à-dire rassembler sur son nom même des gens qui ne sont pas d’accord avec vous.

    Si un candidat fait 30% au premier tour, il lui fait aller convaincre parmi les 70% qui n’ont pas voter pour lui. Trouver des causes communes, des intérêts convergents. Et ensuite, il faut obtenir la majorité absolue à l’assemblée !

    MLP est une étape charnière. Elle va devoir aller chercher du côté de gens qui ne veulent plus de la mondialisation néo-libérale, ni de l’union européenne, ni de l’immigration massive. Des gens qui peuvent venir de la gauche ou de la droite classique, et qu’il ne faut pas brusquer, ne pas effrayer avec des slogans radicaux.


  • Inéluctable ? C’est vite dit.
    C’est bien l’ensemble du système qui veut empécher cette victoire. Exemple : le parti d’Asselineau innonde les villages de l’Ouest de la France de ses affiches appelant clairement à lutter contre le FN. Et comme par hasard leurs affiches voisinent avec des placards anonymes qui dénoncent l’extrême-droite antisémite, raciste et homophobe. Et ce n’est qu’une manoeuvre parmi tant d’autres.

    En attendant une caissière du Leclerc local, charmante d’ailleurs, me parle des migrants installés dans les bleds alentours, de l’ambiance sinistre dans les familles, de la pauvreté, et du sentiment d’être souillés par les minorités agissantes, la destruction de nos moeurs et coutumes vertueuses (politesse, honnèteté, sens commun...).

    Alors, oui. Le coup de boutoir nationaliste est le dernier espoir pour beaucoup. En ce qui me concerne ce ne serait qu’un début. Un appéritif avant de passer aux choses sérieuses.


  • Foin des spéculations hasardées ! Si ça amuse . Le Front National aura les clefs , lorsque les Français devront se passer de planche à voile et de nourriture ; et nous en sommes proches ; il est peut-être trop tôt ?


  • Marine n’a aucune chance car le peuple de France est lobotomisé par la propagande shoatique, une culture de la culpabilité étrangère de l’autre coté de l’atlantique. Marine sera probablement au second tour et là ce sera le remake de 2002 : mobilisation délirante du "Front républicain" contre le "péril nazi". La seule chance de Marine de gagner les élections c’est dès le premier tour à travers une adhésion massive de plus de 50% des français. Et là c’est pas gagné Monsieur Saint-Just !

     

    • Et même dans ce cas, les associations organiseront le chaos, pour empêcher un parti "nazi" comme ils disent d’être au pouvoir, même par les urnes et vous aurez votre guerre civile !

      Rappel : une guerre civile n’a jamais dans l’histoire, bénéficié à aucune des parties engagées mais à une entité extérieure.


  • Si on prend encore un peu plus de recul, qu’on regarde ça d’encore plus haut, il y a un scénario pessimiste (lu sur lesakerfrancophone.fr - j’ai plus la source, désolé) relatif aux récents succès de mouvements souverainistes populaires (Trump, Brexit, Duterte aux Philippines, etc.) qui voudrait (conditionnel de rigueur) que leur ascension soit favorisée par l’oligarchie mondiale, afin de leur imputer plus tard sur le dos la responsabilité la nouvelle méga-crise à venir, et ainsi mieux se dérober et esquiver ses responsabilités.

    Bon. Je voulais le dire.

    Je me disais, ceci dit aujourd’hui (et c’est bien la première fois de ma vie) que si le 2nd tour se faisait entre LR/MLP ou PS/MLP, je voterais MLP pour le simple et ig-noble plaisir de les voir perdre une fois dans leur vie de parasites.

    Sérieusement, qui veut encore voir un Juppé-like ou un PS-man aux manettes ? Tout ceux qui peuvent faire leur petite vie tranquille depuis trente ans malgré les alternances (et ils ont d’ailleurs bien raison), me direz-vous. Mais le nombre des ces gens-là a tendance à se réduire comme peau de chagrin.
    C’est le dernier socle du système. Continuez à l’éroder et il y aura du grabuge chez les profiteurs.


  • " Prodigieuse illusion des partis ! " (Chateaubriand) .


  • Je voterai pour MLP aux Présidentielles et souhaiterai réellement qu’elle accède au « pouvoir », non pas parce que je crois en sa capacité à sauver la France, mais au contraire, j’en ai marre qu’on voit en elle la solution aux multiples problèmes de ce pays.
    Comme pour la victoire de Trump (qui va décevoir beaucoup de personnes qui s’enthousiasment aujourd’hui) ou le Brexit, espérer un réel et profond changement en conservant ce système politique et électoral est totalement vain.

    Les véritables dirigeants de cette planète n’ont pas mis en place ce modèle pour prendre le risque de perdre le contrôle. Simplement, ils sentent bien la montée des aspirations nationalistes et antimondialistes, donc pour éviter que les sociétés ne s’embrasent, ils s’adaptent en plaçant des leurres.

     

    • Frontières, immigration, patriotisme intelligent (monnaie, économie, agriculture, industrie, commerce, import/export, droit du travail, etc...) nous reprenons notre destin en mains. Car nous constatons les ravages, lorsque 99% des manettes sont transférées à quelques centaines de technocrates, surpayés et cajolés, alliés de lobbies divers et variés, au détriment de centaines de millions de citoyens qui n’ont jamais leur mot à dire. Combien en pourcentage/proportion entre les uns et les autres ?

      Puis l’élection de MLP est synonyme de dialogue avec Trump et Poutine, el Assad, sortie de l’OTAN, et autres décisions politiques. Et un grand coup de karcher dans les écuries d’Augias des hautes sphères corrompues, ça urge. Sans oublier la "justice". Ne serait-ce pas déjà un bon début pour tenter de redresser la France, ou son honneur ? Que proposes-tu comme solution miracle ?

      Le côté "moi je tombe pas dans le piège" s’oppose à la réalité, aux faits, et à cet acharnement flagrant ou subliminal, ce harcèlement collégial depuis des décennies, de l’extrême gauche aux ultra-libéraux, à l’unanimité, politiques et merdias confondus, même les soi-disant "patriotes" comme Dupont-Aignan ou Asselineau. Dès qu’ils peuvent, un réflexe, ils crachent sur le FN, qui représente la seule force à partager leur discours à 90% et capable de l’emporter avec providence via les urnes. A fortiori le cordon sanitaire artificiel fait encore effet.

      De plus à chaque élection le crijf y met son petit grain de sel et appelle solennellement à voter contre le FN, à tout prix, pour les prétextes classiques. Et cet ordre, cette consigne notamment au RPR à l’époque, de ne pas faire d’alliances avec le FN. Tout a été fait et tout est fait pour que ce parti ne prenne pas le pouvoir, avec les mêmes ficelles par ailleurs. Affirmer le contraire ce serait mentir. Puis les alliances aux élections entre "gauche et droite", ou les retraits de candidats, pour "absolument faire barrage", ridicule et pathétique.

      Pourquoi les oligarques dans leur ensemble ont fait blocage par tous les moyens/médias (idem en Europe). A commencer par la représentativité et le système électoral, que ce soit au Parlement français ou pour les autres référendums, des magouilles. Ces règles qui font que pour le premier parti de France qui rassemble grosso modo 1/3 des électeurs, le nombre de ses représentants au Parlement se compte sur les doigts d’une main (qui n’a de parlement que le nom, Bruxelles tout ça). Verrouillage.


  • L’actualité dans les prochaines semaines confirmera le traitement politico-merdiatique réservé au FN, la propagande s’intensifiant à l’approche des élections. Comme pour le Brexit ou Trump, les collabos vont mettre les bouchées doubles ou triples, ou sortir des affaires sans importance.

    Je souhaite qu’au soir du second tour en mai prochain, les commentateurs/politiques soumis affichent le même visage d’outre-tombe que le jour de l’élection de Trump.


  • Dans l’hypothèse hautement improbable de la victoire de MLP au deuxième tour des présidentielles, vous auriez le lendemain même en France toute la gauchiasserie, les syndicats, les étudiants et lycéens et tous les soutiens du show biz, du cinéma et des médias dans la rue.
    Regardez ce qui se passe aux States contre l’élection de Trump, alors imaginez le chahut monstrueux en France, toute cette agitation étant maintenue par l’état profond et les mondialistes.
    L’intelligence politique voudrait que le FN gagne au 1er tour, comme cela ce serait une victoire nette et sans bavure mais, hélas, vu le système électoral et le niveau des français, même pas en rêve...
    Je peux me tromper et j’aimerais tant que les évènements me donnent tort mais je crains qu’après ces cinquante années de dégringolade nous devions boire la coupe jusqu’à la lie.
    Les retraités aisés, les nantis, les bourgeois, les pro-européens, les élites petite-bourgeoises n’en ont pas encore assez bavé pour basculer au moins dans la "révolte électorale". Les agriculteurs, les ouvriers, les déclassés, les chômeurs, les jeunes sans diplôme ni formation, les petits retraités sont presque passés au laminoir et en voie de neutralisation. Le peuple français est un peuple centre-droit et ça l’oligarchie l’a très bien compris ! Quant aux "minorités" et aux musulmans dans leur grande majorité ils iront toujours vers la gamelle sans état d’âme. J’ai quarante-quatre ans d’élections derrière moi, alors ? ...
    Qui vivra verra !...

     

Commentaires suivants