Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Washington cherche à sous-traiter sa pression militaire contre l’Iran

Le mythe d’un OTAN arabe

 

Selon Reuters, le Pentagone prépare un sommet, les 12 et 13 octobre prochain, pour créer la Middle East Strategic Alliance (MESA) (Alliance stratégique pour le Moyen-Orient) [1]. Il s’agirait d’une alliance d’États du Golfe autour de l’Arabie saoudite, plus la Jordanie et l’Égypte.

 

Cette initiative est présentée comme la volonté de Washington de sous-traiter une pression militaire contre l’Iran.

Cependant, elle rencontre plusieurs obstacles :

- En premier lieu, elle exclut de fait le Qatar (en raison de son conflit avec l’Arabie saoudite et les Émirats ; conflit alimenté par les États-Unis) et Oman (le médiateur de la région). Simultanément à cette initiative, le Pentagone devrait donc étendre sa base au Qatar.

- Il sera difficile de faire travailler ces États comme des partenaires égaux, l’Arabie saoudite n’ayant jamais accepté de considérer ses petits voisins comme tels.

- Si tous les États sollicités ne manqueront pas de participer tant que Washington distribuera des formations et du matériel, ils seront moins nombreux à poursuivre en cas de conflit, comme on l’a vu au Yémen.

La région a beaucoup changée depuis la Guerre froide et le Pacte de Bagdad. À l’époque cette organisation militaire anti-soviétique était pilotée par le Royaume-Uni en s’appuyant sur l’Iran.

Plus sérieusement, la création de cette alliance permettrait aux États-Unis de poursuivre leurs ventes d’armes dans la région, sans avoir à y déclencher de nouvelle guerre.

À terme, cette alliance pourrait être utilisée pour faire pression non seulement sur l’Iran, mais aussi sur la Turquie.

Notes

[1] “Trump seeks to revive ’Arab NATO’ to confront Iran”, Yara Bayoumy, Jonathan Landay & Warren Strobel, Reuters, July 27, 2018.

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.