Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Xavier Moreau – Référendum, réunion OCS, défaite stratégique pour Kiev ou piège russe ?

Bulletin n° 100

00:00 – Bulletin n° 100 et 180 000 abonnés
01:43 – Merci au Canard enchaîné et à Libération
02:53 – Pas de gaz de schiste US pour les Européens
03:20 – Réunion de l’Organisation de la coopération de Shangaï
05:15 – L’opposition russe est-elle pour ou contre la guerre ?
07:20 – Référendum en Nouvelle Russie
09:20 – Carte des opérations militaires
17:22 – Défaite stratégique ukrainienne ? Piège russe ?

 

 

Les précédents bulletins :

 






Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • L’occident signe sa propre mise à mort et leur exaction Irak, Lybie, Sirie, ... Les Russe sont nos alliés, les américains jouent avec l’Europe depuis trop bien longtemps... La grande Europe c’est autre chose que l’Europe des vendus, spéculateurs et hors sol.

     

    Répondre à ce message

  • Contrairement aux affirmations de Xavier Moreau, Poutine vient de décider une mobilisation partielle. Cette mesure ne fait que confirmer les difficultés de l’armée russe, de plus en plus évidentes depuis le mois de mai.

     

    Répondre à ce message

    • Difficultés prévisibles et prévues forcément car attaquer avec 160 000 hommes ( infériorité numérique) n’était de toute évidence qu’une étape, la première phase. Il était évident, dès le départ, que des renforts seraient appelés pour la suite de l’opération.

       
    • Des difficultés dignes d’une petite entreprise d’équarrissage qui doit recruter en urgence pour répondre à un afflux de chair à canon.
      Le peuple ukrainien vit une tragédie dont l’issue était évidente, depuis que quelques uns d’entre eux se sont roulés dans la fange en 2014.

       
    • ridicule, cette mobilisation n’est pas une conscription, il s’agit juste de gonfler les effectifs russes de 150 000 hommes pour pouvoir fairedes lignes de défense en profondeur dans le territoire russe limitrophe de l’Ukraine car le but des ukrainiens maintenant est de bombarder la Russie et les russes comptent bien tout écraser avec leur artillerie et pour cela ils ont besoin de plus de personnel expérimenté ( donc exclusivement des réservistes et anciens militaires).
      quant aux troupes sur le Donbass elles seront alimentées exclusivement par des régiments de volontaires formés et équipés qui viennent de toutes les républiques russes (une réserve de 85000 hommes environ). les russes viennent d’appuyer sur le champignon ; la fin de l’année devrait être rock&roll.

       
  • Discours de Vladimir Poutine du 21/09 (ce matin) :
    https://www.donbass-insider.com/fr/...
    Comme à son habitude il est très clair tant sur le diagnostique de la situation que sur les décisions prises.

     

    Répondre à ce message

  • Question : Si une bombe atomique d’une puissance équivalente à 15 000 000 tonnes de TNT produit un cratère de 3km² en explosant ,quel serait la puissance d’une bombe pour produire un cratère de 6km² ?

     

    Répondre à ce message

    • Considère que ton cratère doit correspondre à la trace (fonction de surface évoluant au carré) laissée par le volume de la boule de feu correspondante (fonction de volume au cube), relié à la fonction d’énergie correspondante.

       
    • 30 000 000 tonnes de TNT j’imagine, si la suite est linéaire :)

       
    • C’est non-linéaire, grossièrement pour augmenter la surface (le cratère), il faut augmenter davantage encore le volume (la boule de feu), ce qui nécessite davantage encore d’énergie.
      L’autre paramètre c’est l’altitude où l’explosion a lieu : le centre de la sphère (boule de feu) . Pour des dégâts directs maxi au sol l’altitude optimale doit correspondre à peu près au rayon de la boule de feu. Si ton 15 mégatonnes ne forment qu’un cratère de 3 km2 au sol, c’est que la boule de feu est bien plus haute (trop haute pour rechercher ces dégâts matériels directs).
      Bref, au calcul de tête c’est pas du 30 mégatonnes mais au moins du 36,5 pour de l’altitude optimale et bien davantage plus haut.

       
  • C’est une guerre Russie-OTAN donc contre les E.U. Il y a certainement de nombreux mercenaires en face, plus des milliers de tonnes d’armes et de munitions.
    Maintenant ils ont du mal à détruire des fortifications apparemment et ça c’est un problème de matériel. En Syrie ils ont détruit celles de daech et ici non ?!

     

    Répondre à ce message

    • ce n’est pas une question de matériel (ils ont aussi l’option tapis de bombes à la yankee) mais de choix stratégique : peu de pertes civiles et militaires, alors regarde sur google earth où sont les fortifications et tu verras qu’elles sont toutes autour et dans des villes habitées (Andrevka par exemple. donc le tapis de bombe ce sont des milliers de civils qui morflent.
      tu n’as pas encore compris que leurcontre offensive a obligé lesukrainiens à sortir du trou pour pouvoir enfin être dégommés sans risque pour les populations locales.

       
  • Le président Poutine vient d’annoncer la mobilisation des réservistes spécialisés...

     

    Répondre à ce message

  • Aux gaugaulâtres qui comparent Poutine à de Gaulle :
    Il est vrai que l’homme des 30 glorieuses (avec le fric américain du plan Marshall),
    du combat contre le 3ème Reich nazi, (réfugié à Londres chez les anglo-américains),
    de la résistance à l’hégémonisme américain (ingrat ! Arrivant en vainqueur dans du matériel et uniforme US)
    et de l’indépendance nationale (en donnant le Sahara gorgé de pétrole et gaz aux algériens)
    a un très grand nombre de similitudes avec l’actuel occupant du Kremlin (plutôt de Kiev avec le "résistant " zelensky !)

     

    Répondre à ce message

    • De gaulle qui a aussi viré l’OTAN de la France et récupéré l’or de la banque de France avec la marine de guerre. moi a la différence de beaucoup, j’ai vécu cette époque et je m’en souviens fort bien. Sans De gaulle pas de force de frappe, pas d’industrie aéronautique, ni informatique,pas d’explosion de la recherche, pas de parc nucléaire etc etc.
      on peut reprocher plein de choses à De gaulle mais pas d’avoir travaillé contre le pays

       
    • @patamesh. C’est la France de De Gaulle qui a donné la bombe atomique à Israël (contre l’avis des américains !) ! Les gaullâtre oublient ce point de détail !

       
    • Vous répondez à mon post qui a été dépublié pour je ne sais quelle raison.
      Quoique vous pouviez penser de négatif sur de Gaulle, force est de constater que tous ses successeurs ne lui arrivent même pas à la cheville.
      Vous ne pouvez non plus nier le rôle de la CIA dans ce qui fût la première révolution de couleur en mai 68.
      Et pourquoi la CIA aurait-elle eut ce rôle si ce n’est en raison de la lutte du général contre l’hégémonisme américain.
      Une lutte qui commença dès 1942 avec des américains se permettant de décider qui devrait gouverner la France au lendemain de la défaite allemande.
      On peut voir des actions négatives dans la politique qu’a pu mener de Gaulle, mais ne voir que cela est une sorte d’enfermement ou d’anti-gaullisme primaire.
      Concernant l’abandon de l’Afrique coloniale le général a tout simplement fait le calcul que son maintien coûterait plus cher à la France qu’il ne pourrait lui rapporter et je suis persuadé que son calcul était le bon.
      Quant à l’indépendance énergétique nous l’avons eu (au moins partiellement) grâce à l’implantation d’un parc nucléaire conséquent nous fournissant un kwh à un prix le plus bas d’Europe.

       
    • "l’implantation d’un parc nucléaire conséquent nous fournissant un kwh à un prix le plus bas d’Europe.".
      C’était un leurre ! Ce prix si bas ne comprenait pas les coûts exorbitants de maintenance, surveillance, entretien, renouvellement, démantèlement, traitement des déchets et construction de nouvelles centrales (style EPR gouffre financier qui n’ont jamais vu le jour !) !
      On en paye le prix aujourd’hui de notre "tout nucléaire " gaullien ! Pendant qu’on filait le Sahara et son pétrole au FLN algérien !

       
  • Pendant ce temps à l’ONU, certains voudraient suspendre le « véto » russe (et même celui de la Chine) au conseil de sécurité (présidence tournante russe). Réponse de Poutine à l’empire du mensonge ou le NOM : le mensonge contre l’Irak de Saddam Hussein à propos des armes de destructions massifs, la Russie en dispose veiller à ne pas franchir la ligne rouge on y remédiera.

     

    Répondre à ce message

  • Toutes les difficultés qu’éprouvent l’armée russe dans ce conflit résident dans le but de guerre que se sont donnés les dirigeants russes.
    Je parle des dirigeants russes parce que d’aucuns veulent donner l’impression que Poutine dirige seul le pays.

    Ce but de guerre se résume à gagner la paix. Et gagner la paix, c’est beaucoup plus compliqué que gagner la guerre.

    Les Américains ont gagné la guerre en Irak. Ils n’ont jamais été aussi efficaces pour détruire un pays.
    Mais ont-ils gagné la paix ?

    Au contraire des Américains, les Russes se sont donnés des limites dans cette guerre parce que encore une fois l’objectif est de gagner la paix.

    Les difficultés que les Russes rencontrent sont à rechercher dans les limites qu’ils se sont fixées.

     

    Répondre à ce message

  • La hyène et le sniffeur de coke veulent la guerre pour détruire l’europe au profit de leur donneur d’ordre US. Souvenez-vous "par la tignasse de leurs cheveux, ils seront obligés d’entrer en guerre" (rav ron chaya, 2009).

    L’histoire des deux grand coqs qui s’entretuent est à nos portes. Le petit coq lui, jubile. Sauf que, régner sur des cendres radioactives n’est pas une situation d’avenir même pour un petit coq.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents