Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Yémen : La guerre de l’eau

Dans cinq à dix ans, Sanaa pourrait devenir la première capitale au monde à manquer d’eau, et dans plusieurs régions du Yémen, les puits sont déjà taris.

Avec environ 125 m3 d’eau disponibles par personne et par an, le Yémen (23 millions d’habitants) est l’un des pays les plus secs du globe. La moyenne mondiale est de 7.500 m3.

Située à 2.300 mètres d’altitude, la capitale, qui compte quelque deux millions d’habitants, est dotée d’un réseau d’eau notoirement insuffisant, avec des quartiers totalement ignorés et d’autres où le robinet ne coule que tous les vingt jours.


Yémen : La guerre de l’eau par Wakeup-

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #36703
    le 10/08/2011 par Astamalana
    Yémen : La guerre de l’eau

    Il faut s’inspirer des travaux réalisés en Inde qui permettent un traitement de l’eau par rayon ultra violet. Le systeme est auto suffisant, et la main doeuvre pour l’entretient au plus bas.
    .
    Evidement ya pas marqué Volvic dessus ou Nestlé et vu que l’entretient et lacheminement peut/doit etre fait sur place. Il n’y a pas de transport, de spéculation, d’achat/Vente pour se faire un petit billet alors c’est le genre de truc qu’on verra jamais. La soumission à l’esclavage est préférable à une societe indépendante, que ce soit par l’eau ou par le fric. *vomis un peu*
    .
    ps : Pour ceux qui veulent j’ai retrouvé que cet article (pas le reportage en question désolé) qui presente l’invention comme ’en construction’ ou projet, ce qui est FAUX. Puisque le reportage que j’avais vu il y a bien plus longtemps en Inde à plus grande échelle déjà permettait de fournir de l’eau potable à plusieurs milliers de personnes.
    .
    Bref toujours les memes histoires avec les memes solutions que personne n’utilise parce qu’on vit ds un monde de merde.


  • #36705
    le 10/08/2011 par Jiyène
    Yémen : La guerre de l’eau

    Je pense qu’il serait impératif de faire visionner cette vidéo à nos enfants dans toutes les écoles afin de leur faire prendre conscience de l’importance de l’eau.
    Ici nous sommes tellement gâtés en eaux et en réserve que j’en ai honte pour ces pauvres gens qui vivent avec seulement 5 Litres/jour pour finir assoiffer et affamer dans peu d’années, si cela n’a pas déjà commencé.

     

    • #36745
      le 10/08/2011 par duval catherine
      Yémen : La guerre de l’eau

      j’ai l’occasion de me déplacer chez l’habitant pour leur permettre de prendre un peu l’air et de décompresser ; Je constate que bien souvent les mauvaises habitudes proviennent des parents et que la sensibilisation doit absolument passer par les adultes qui malheureusement sont confrontés au quotidien par le massacrage politique, la surconsommation, la violence, les démarches administratives, bref la surmédiation qui contribuent largement au ras le bol voire même la désolidarité qui se transforme en désolidératée ambiante. Alors réveillons les consciences faisons passer le message avec l’humour puisque c’est parait-il le propre de l’homme. Redonnons le sourire à ceux qui le peuvent encore . vivent les dentistes !


    • #36747
      le 10/08/2011 par duval catherine
      Yémen : La guerre de l’eau

      Je constate que bien souvent les mauvaises habitudes proviennent des parents .


    • #36873
      le 10/08/2011 par karimbaud
      Yémen : La guerre de l’eau

      @jiyène.....impératif, urgent et espérons-le salutaire !....c’est fou comme on pourrait inculquer de nobles valeurs aux enfants via l’école...


    • #36906
      le 10/08/2011 par Panisse
      Yémen : La guerre de l’eau

      L’hyper consommation d’eau est pour la majeure partie due à l’Union Européenne qui impose par la loi des semences sélectionnées par Monsanto, BASF, etc... qui demandent plus d’eau que de raison ainsi qu’une consommation énorme de pétrole. Le film "solutions locales pour un désordre global" de Coline Serreau avec notamment les participations de Claude et Lydia Bourguignon est à ce titre révélateur.
      Pour ce qui est de sensibiliser les gens à ne pas laisser couler l’eau quand ils se brossent les dents ou d’autres trucs dans le genre l’utilité est proche du néant et ne fera à coup sûr pas augmenter les réserves d’eau du Yémen.


  • #36768
    le 10/08/2011 par MEMOIRE VIVE
    Yémen : La guerre de l’eau

    Deux raisons principales à cette grave pénurie d’eau qui frappe la population yéménite :
    1 / Selon cet expert occidentale vu sur cette vidéo,, la faute c’est les enfants . Toujours cette vision matérialiste,ce Darwinisme-social et ce mépris fondamentale des peuples du Quart-monde.

    2 / Selon les Yéménites, la consommation de cette drogue qu’est le Kat en est l’unique raison. Grande consommatrice d’eau (40% du potentiel !) la culture de cette plante est aussi un fléau national qui occasionne un juteux trafic et une aberration mentale par une aliénation au Kat qui pervertit gravement la population yéménite.

    En Afghanistan, la culture du pavot avait été pratiquement éradiquée d’une main de fer par les Talibans. Pour ces derniers, le choix était simple : soit les cultivateurs Afghans du pavot cessent leur activité, et se remettent à travailler cette terre pour se nourrir, soit ils mangeront les pissenlits par la racine ! Le résultat fût spectaculaire et les Afghans apprirent à redevenir de simples agriculteurs. Malheureusement cela ne dura pas car la "démocratie aéroportée" US allait détruire tout le travail ramarquable accompli par les Talibans.


  • #36831
    le 10/08/2011 par carl
    Yémen : La guerre de l’eau

    Apres la bouffe, l’eau, un besoin fondamental, Vous avez des consortiums qui privatisent l’eau, s’accaparant des terres qui appartenaient autrefois à l’humanité, j’entends par là, une source gratuite. Et quand tu entends le patron de Nestlé dire que c’est une aberration de donner gratuitement de l’eau, l’eau pour lui, est un produit comme un autre et que tu dois payer pour boire, je ne m’étonne de rien maintenant...


  • #37251
    le 11/08/2011 par pyrachanta
    Yémen : La guerre de l’eau

    en 2008 j’etais au yemen et j’ai assister a une reunion a sana’a (ou jack lang etait present d’ailleurs) ou il etait dit que dans 10ans il n’y auras plus d’eau la culture du kat etant le probleme principale (ce qui est vraie) je constate que cela risque de ce produire
    ils n’aurons plus d’eau mais toujours du petrole.....