Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Yémen : la Marine française évacue 36 Français

Alors que les combats font rage près de Djibouti, 44 personnes dont des Français ont dû être évacuées par la Marine.

Un navire de la Marine française a évacué samedi 44 personnes de différentes nationalités, dont des Français, du Yémen où les combats s’intensifient vers Djibouti, a annoncé samedi le ministère de la Défense dans un communiqué.

Un engin amphibie de débarquement a quitté vers 14h00 le Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude en direction du port de Balhaf, dans l’est du Yémen. Il a pris à son bord ces 44 personnes qui, une heure et demie plus tard, ont été prises en charge à bord du Dixmude.

« Le Dixmude a ensuite mis le cap sur Djibouti où les ressortissants seront accueillis dans les jours à venir », a précisé le communiqué, qui rappelle que « le 11 février, compte tenu de la dégradation de la situation sécuritaire au Yémen, le gouvernement français avait incité l’ensemble des ressortissants français à quitter le pays ».

Des moyens militaires français aériens et navals positionnés dans l’océan Indien étaient placés en alerte et samedi, en raison de « l’aggravation de la menace à proximité de la ville de Balhaf », le Dixmude, qui avait été pré-positionné au large des côtes yéménites, est entré en action.

Le port de Balhaf est situé sur la mer Rouge, dans le sud du pays, à 380 km à l’est d’Aden, où les combats se poursuivent entre les rebelles chiites Houthis et les partisans du chef de l’Etat Abd Rabbo Mansour Hadi.

Découvrir l’armée française avec Kontre Kulture et Prenons le maquis :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1157357

    Pour une fois qu’elle n’est pas engagée dans un massacre de musulmans...

     

  • Bal Haf est le site de l usine de liquéfaction de gas naturel qui est possédée et opérée par Total, les américains de Hunt oil, les yéménites y sont aussi présent au capital mais minoritaires. Le site est normalement protégé par l armée. De nombreux français forment l encadrement de cette usine et vivent dans une base vie qui est dans l enceinte du site. Étonnant que ce communiqué ne parle pas de tout cela. Raison de protection des avoirs français je pense.


  • Bal Haf est le site de l usine de liquéfaction de gas naturel qui est possédée et opérée par Total, les américains de Hunt oil, les yéménites y sont aussi présent au capital mais minoritaires. Le site est normalement protégé par l armée. De nombreux français forment l encadrement de cette usine et vivent dans une base vie qui est dans l enceinte du site. Étonnant que ce communiqué ne parle pas de tout cela. Raison de protection des avoirs français je pense.


  • Bal Haf est le site de l usine de liquéfaction de gas naturel qui est possédée et opérée par Total, les américains de Hunt oil, les yéménites y sont aussi présent au capital mais minoritaires. Le site est normalement protégé par l armée. De nombreux français forment l encadrement de cette usine et vivent dans une base vie qui est dans l enceinte du site. Étonnant que ce communiqué ne parle pas de tout cela. Raison de protection des avoirs français je pense.