Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Zimbabwe : une mère décide d’épouser son fils dont elle est enceinte

Une Zimbabwéenne de 40 ans a décidé de bafouer les traditions et la religion et se dit prête à épouser son propre fils de 23 ans. Le couple incestueux, qui prétend s’aimer, vient d’officialiser l’union, samedi 7 septembre. La mère est enceinte de 6 mois.

Des faits improbables, incroyables même, pourtant vrais. Betty Mbereko et Farai Mbereko, respectivement mère et fils, ont adopté un nouveau statut et sont devenus mari et femme. L’histoire inceste se passe au Zimbabwe. Le comble est que la mère et le fils entretiennent des relations sexuelles depuis deux ans. Et aujourd’hui, la femme, plutôt la mère attend un bébé de son fils. Tout cela donne des frissons, mais pas aux deux personnes qui trouvent normal de se marier. Car, « on s’aime », disent-ils.

Une relation qui date

Betty Mbereko a perdu son mari il y a douze ans et a depuis refusé d’épouser le frère de son défunt époux, comme le veut la tradition au Zimbabwe. Et depuis deux ans, selon les déclarations de la quadragénaire, elle entretient des relations de tous genres avec son fils Farai Mbereko, âgé de 23 ans. Une relation qui a provoqué l’indignation des sages qui renient les deux personnes, les invitant à quitter le village. Surtout que la famille devrait s’agrandir dans quelques mois, avec la naissance prochaine du bébé que porte la mère dans son ventre. Cette dernière se dit pourtant amoureuse de son fils et ne pas comprendre le tollé que suscite leur union.

Elle veut « profiter des fruits de sa sueur »

Après l’officialisation de leur union, la mère et le fils ont été convoqués par le Conseil des sages qui constituent le tribunal du village. Mais la mère, décidément envoûtée, aurait déclaré qu’elle trouvait légitime, après avoir élevé son fils seule, de récolter le fruit de ses efforts. « Je m’efforçais seule d’envoyer mon fils à l’école et personne ne m’a aidé. Maintenant, vous voyez que mon fils travaille et vous m’accusez de faire quelque chose de mal. Permettez-moi de profiter des produits de ma sueur », a-t-elle déclaré devant les juges abasourdis. Le fils fait autant en déclarant la légitimité de son couple formé avec sa mère. Pour lui, le fait d’officialiser leur relation doit pouvoir faire cesser les accusations d’inceste portées sur eux. « Il vaut mieux faire connaître ce qui se passe, parce que les gens doivent savoir que je suis l’auteur de la grossesse de ma mère pour ne pas qu’elle soit accusée d’inceste », a-t-il déclaré devant les juges.

Le chef du village d’où est originaire le couple banni, Nathan Muputirwa, a déclaré : « nous ne pouvons pas permettre que cela arrive dans notre village (…) Dans le passé, ils devaient être tués, mais aujourd’hui nous ne pouvons pas le faire, parce que nous avons peur de la police ». Et le chef du village a ordonné au couple incestueux de rompre immédiatement leur relation ou de quitter au plus vite sa localité. Face à cet ultimatum, le couple a choisi la deuxième option. Reste à savoir s’ils seront en paix là où ils comptent déposer leurs valises.

Sur les relations hommes/femmes et la sexualisation à outrance de la société, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

74 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Dans le passé, ils devaient être tués"

    personnellement je ne tuerai pas ces gens, car bien que l’inceste soit mauvais socialement et genetiquement, il n’y a pas mort d’homme...au contraire, il y a addition d’un nouveau membre de la famille, ce qui est toujours (oui toujours meme dans le cas de viol ou d’inceste) une benediction.

    en revanche le bannissement est la solution que j’appliquerai car cette pratique est un danger pour la societe, danger qu’il n’est pas ici nessaire d’expliciter car nos ancetres, partout dans le monde, l’ont interdit.

    par ailleurs ce "couple" devra affronter seuls les consequences genetiques de leur acte

     

    • " il y a addition d’un nouveau membre de la famille, ce qui est toujours (oui toujours meme dans le cas de viol ou d’inceste) une benediction."

      votre prêchi-prêcha c’est vraiment n’importe quoi...


    • Préchi-précha ? ouais c’est ça on connait la reng-hhhhaine : nous sommes tous des culs bénis...

      Simple rappel d’une règle fondamentale : le diable est l’ennemi déclaré de l’espèce humaine.
      L’homme a été créer faible, il peut parfois être une nuisance pour l’autre homme (donc cela crée un besoin d’amoindrir, neutraliser) mais inutile d’être hautain sur terre.


  • Le tabou de l’inceste va probablement sauter en France, les pères épouseront leurs filles, ça préservera le patrimoine ...

     


    • les pères épouseront leurs filles, ça préservera le patrimoine ...



      comme chez les rotshield qui se marient entre cousins et cousines depuis 300 ans pour que le patromoine ne sorte pas de la famille... on voit le résultat...

      http://evanbatterton.files.wordpres...

      http://2.bp.blogspot.com/_u3D7kCdnY...



      the family was to intermarry with it’s first and second cousins to preserve the family fortune (of the 18 marriages by Mayer Amschel Rothschild’s grandchildren, 16 were between first cousins – a practice known today as inbreeding)



      le resultat ? taille plus petite que la moyenne, brachycéphalie, prognathisme, yeux globuleux, visages efféminés, menton fuyant, strabisme...






      Le tabou de l’inceste va probablement sauter en France



      depuis 1789 l’inceste entre adultes est légal.

      et dans les faits les mariages entre frères et sœurs le sont également depuis que les dons de sperme et d’ovule sont autorisé : combien de personnes ont épousé sans le savoir leur sœur née comme elle d’un père ayant fait un don anonyme de sperme ayant engendré des dizaines d’enfants qui ne connaissent pas leur géniteur ?


  • Ces histoires ont toujours existé,

    Rien à voir avec le CRIF, le monde moderne ou les franc-maçons.

    Qu’une mère et son fils tombent amoureux, libre à eux .. mais le drame c’est l’enfant qu’ils ont fait.

    La société peut accepter ce genre de relations, mais à condition que la mère soit stérilisée, ça doit être le prix à payer pour elle si elle souhaite continuer cette relation, sinon c’est un pauvre enfant innocent qui en paye les conséquences.

     

    • "La société AMORALE peut accepter ce genre de relations" : là oui.

      Moi perso je trouve çà dégueulasse. Ils n’ont jamais dû entendre parler des troubles consanguins, ces tordus !


    • "Ces histoires ont toujours existé"
      Des exemples ? Des statistiques ? Un seul exemple d’ethnogenèse sur cette base ?

      "Rien à voir avec le CRIF, le monde moderne ou les franc-maçons"
      En effet c’est en Afrique.

      "Qu’une mère et son fils tombent amoureux, libre à eux"
      Un franc maçon ne dirait pas mieux. Au nom de la liberté, tout vaut tout et interdisons d’interdire.

      "La société peut accepter ce genre de relations"
      Une société ne peut pas accepter ce genre de choses qui ne constituent pas une relation mais une destruction de la décence commune et des structures de la parenté, lesquelles font la différence entre une société et une meute. Une meute peut sans changement structurel accepter une telle situation, pas une société.

      "à condition que la mère soit stérilisée, ça doit être le prix à payer pour elle si elle souhaite continuer cette relation"
      Sans condition aucune. Accepter conditionnellement, c’est avaliser la destruction de la structure de la parenté, qu’il y ait ou non descendance. D’autant plus que zéro descendance ou descendance avariée, c’est idem. le problème de fond ne se situe pas seulement sur la descendance.

      "sinon c’est un pauvre enfant innocent qui en paye les conséquences"
      Non, c’est l’ensemble de la structure sociale qui en paie le prix : raisonner en termes de conséquences individuelles là où il s’agit d’une question collective et structurelle, c’est se tromper de question et n’avoir pas compris la notion de société organique et historique.


    • "La société peut accepter ce genre de relations, mais à condition [...]" Non, l’inceste ne peut pas être accepté par la société, peu importe les conditions. La société pour survivre se doit de ne pas reconnaître l’homosexualité ainsi que l’inceste, si ce n’est pour des raisons morales au moins pour des raisons d’éthique, de logique.

      "on s’aime", ok super cette phrase je l’ai toujours entendu afin de justifier tout et n’importe quoi, notamment de la part de fanatiques LGBT. Un enfant aime sa mère, normal. Une mère aime son fils, normal. Si on les mariait et qu’ils faisaient un enfant ensemble ?!!



    • La société peut accepter ce genre de relations, mais à condition que la mère soit stérilisée, ça doit être le prix à payer pour elle si elle souhaite continuer cette relation, sinon c’est un pauvre enfant innocent qui en paye les conséquences.



      dans ce cas, le gamin a naître doit également être stérilisé vu qu’il sera très probablement affecté d’un patrimoine génétique assez lourd.


    • "La société peut accepter ce genre de relations, mais à condition que la mère soit stérilisée..."

      La solution se trouve dans une réhabilitation des valeurs traditionnelles de nos sociétés... Pas dans la mise en place d’une politique de darwinisme social.

      Quelque soit le niveau de connerie d’une personne cela ne justifie en rien le fait qu’on puisse la stériliser.


    • Ces histoires ont toujours existé dans une certaine communauté, mais ce n’est pas une raison pour croire que ces comportements déviants et pathologiques sont généralisés dans la population.



    • "Ces histoires ont toujours existé"
      Des exemples ? Des statistiques ? Un seul exemple d’ethnogenèse sur cette base ?




      Inceste frère/sœur très fréquent (pharaons, ancien testament avant Moïse etc...)


    • @ Grindsel Tirédunevi

      Insuffisant.
      Les exemples que tu mentionnes sont justement des exemples d’exception. Autrement dit ils fonctionnent comme des contre-exemples.
      Celui qui dit que "ça a toujours existé" doit pouvoir soutenir son affirmation avec des éléments constants (pas forcément des faits majoritaires dans une société donnée mais constants dans le temps). Sans quoi il n’y a pas lieu de dire "toujours", adverbe qui a un sens assez précis et fort.

      Même les sociétés qui admettent l’union consanguine entre cousins (pays du Maghreb, Bengladesh) et même entre oncle/nièce, ce qui pose pas mal de problèmes sur la descendance (à Bradford où il y a une forte communauté bengladaise le service pédiatrie pour enfants anormaux est 100% occupé par des gosse bengladais, au point que si un Anglais par malchance a un enfant handicapé eh ben il n’a plus qu’à avoir le fric pour se démerder... on peut aussi parler de la situation en France, c’est du lourd), n’admettent absolument pas l’inceste frère/soeur ni parent/enfant. La transgression de ce tabou relève de l’exception.

      En réalité ce type de liaison sexuelle est au moins 100 000 fois moins fréquente que le meurtre. De sorte que, si on me dit "le meurtre ça a toujours existé", c’est un fait et un fait constant, mais dire "l’inceste fils/mère ça a toujours existé", ça n’a pas davantage de sens que de dire "les ères glaciaires ça a toujours existé".


    • @Marguerite,
      tu raconte n’importe quoi... l’endogamie entre cousins et cousines est très fréquente dans toutes les civilisations alors ta liste exhaustive (algérie, maroc, bengladesh(?)) tu repassera...



      premier paragraphe sur wikipédia...
      Par opposition à l’exogamie, l’endogamie est observable dans les sociétés où l’on choisit son partenaire à l’intérieur du groupe (non seulement social - homogamie - mais aussi géographique, professionnel, religieux), à l’exclusion des personnes touchées par un interdit. L’endogamie ne concerne jamais la famille mais pousse à un mariage préférentiel dans le clan, à un parent proche, comme le cousin ou la cousine.



      Il est logique que les mariages entre cousins doublent les risquent concernant les maladies génétiques : 1% chez la population générale, 2% entre cousins cousines...
      Ça a beau t’amuser de chercher la paille dans l’oeil de l’autre ça ne changera rien au fait que tu es qui tu es...
      http://news.anu.edu.au/2008/12/04/k...
      ps : personnellement je trouves pathétique que tu vienne sur E&R pour faire croire que les oncles maghrébins marient leur nièces... avec ce genre d’attitude on sait sans te connaitre ce que la vie te réserve déjà.

      pps : Faut vraiment être crétin pour ne pas admettre : vu la forte proportion d’attouchements, de viols sur mineurs dans les cercles familiaux, vu la pédophilie, que ces rapports anormaux n’existent pas... enfin, bref.


    • « Les exemples que tu mentionnes sont justement des exemples d’exception. »
      Non avant Moïse ce n’était pas tabou mais la règle, sans quoi l’humanité n’aurait pas pu se développer après Adam et Ève ou même Noé (voir sur le créationnisme *) mais on est d’accord, depuis longtemps c’est devenu un tabou et un grave péché, la plupart du temps sanctionné par la déficience de la progéniture.
      « l’union consanguine entre cousins (pays du Maghreb, Bengladesh) et même entre oncle/nièce, ce qui pose pas mal de problèmes sur la descendance »
      Je connais personnellement 2 personnes issues d’union entre cousins germains : l’une originaire d’un village Sarde est débile léger, l’autre manouche est en bonne santé.


    • @Grindsel,
      ça n’a pas de valeur empirique... Il y a de nombreuse personnes débiles (leur vaste majorité d’ailleurs...) qui ont des parents qui n’ont aucuns liens de parenté : peut on en conclure quoique ce soit ?

      La règle est pourtant simple (les études sont nombreuses), les risque connues : les maladies génétiques présentes au sein de la lignée trouvent plus d’occasions d’apparaitre.



      “Any two people randomly have, roughly, a two per cent chance of having a child that has some kind of genetic abnormality. If first cousins marry then it’s roughly four per cent. So ‘that’s doubling the risk’



      D’ailleurs les gens les mieux informés se souviendront que dans certaines maladies génétiques rares les membres porteurs d’un couple sont systématiquement conseillés par leurs médecins de solliciter leur partenaires afin de faire un dépistage avant la décision d’enfanter.

      Grindsel, te rends tu compte que tu propages des mensonges sans t’apercevoir de leur énormité ?? L’autre dit que les maghrébins marient les oncles et les nièces ensemble et tu ne trouve rien à redire ?? Soit plus vigilant.


  • Alors alors : le gamin sera à la fois le fils et le frère de son père/frère, et il sera le fils et le petit-fils de sa mère/grand-mère. C’est beau ! C’est tellement beau que ça donne envie d’aller s’inscrire dans la loge la plus proche.

     

  • Qu’ils viennent en France !!!
    Je suis sûr que Pierre Bergé financera le voyage et que Manuel Valls en fera de bons Français respectueux de la République !


  • Hollande rêve déjà à la création d’une loi qui pourrait adapter cette belle aventure à la France.


  • Ca arrive mais ça reste dégueulasse. Un instinct qui date de la nuit des temps fait qu’on ne peut ressentir du dégout envers ce genre de choses. Même chez les animaux dans la nature c’est très rare. Le gamin sera taré.


  • Mais voyons ces gens s’aiment, pourquoi vous êtes contre le progrès et la liberté ?
    On est en 2013 plus au moyen-age, merde quand même !

     

  • N’empeche que l’enfant est mal baré avant même d’être... Son père sera son frère, sa mère sera aussi sa grand mère !... Cet enfant n’a aucun avenir

     

  • "Mais ils s’aiment, vous pouvez pas empêcher les gens de s’aimer !"

    Va falloir s’habituer a cette phrase les gens, à peine le mariage gay voté qu’on peu déjà lire aujourd’hui des gens dire que la polygamie est possible avec ce qui nous servait d’argument a savoir que personne ne peut délimiter l’amour (ça s’est retourné contre nous, fallait s’y attendre, les gens sont tellement débiles qu’ils sont pris cet argument au sérieux...) et que donc qui pourra empêcher un parent et son enfant de se marier et de coucher ensemble etc dès lors qu’ils s’aiment...évidement, la pédophilie suivra c’est une certitude.

    Manque plus que l’enfant se porte bien et là la seule limite qui était biologique ne pourra plus rien empêcher...

    ps : pas de féministe pour dire que c’est malsain ce que fait cette femme ? Ah quoi, osef parce que c’est pas un homme ? Bon :okay :


  • Dans 15 ans, il divorcera pour épouser sa fille car il voudra lui aussi profiter "des fruits de sa sueur"...avec le futur mariage pour tous au Zimbabwe il pourra éventuellement épouser son propre fils...

     

  • Mariage pour tous ! Un nouveau combat pour les lumières modernes ?

    Je suis certain que la Holandie, ce grand pays de liberté, va les accueillir à bras ouvert... (les français, pas si sure)


  • Je ne dirai même pa bonjour, je suis stupéfait des commentaires pour l’instant sur E&R, je pensais que cela aller provoquer une vive indignation, une répugnance, le dégoût, c’est à dire la réaction logique de toute personne normalement constitué, et la je vois quoi " Oui sa va y’a pas mort d’homme" ou " Libre à eux, la société peut accepter ce genre de relation" , mais sa va dans vos méninges détruit par la pornographie ou sa va plus ??
    Salim Laïbi à totalement raison, les gens qui ont vécu dans cette société sont tous, nous compris, malgré que certains font les pseudos révolutionnaires, ont tous été toucher par les dérives du monde moderne, faite une cure sérieux, aller dans des endroits saints et recueillez vous sa urge pour vous, mais on ne doit jamais tolérer sa dans n’importe quel société, c’est INTOLÉRABLE, et honnêtement si Soral vous entendez parler de la sorte et dire qu’on peut accepter sa dans une société, il vous dégagerez de la France un coup de pompe dans le derrière, lui il se casse le cul a préserver ses valeurs françaises et vous vous autorisez les valeur maçonnique et sataniste, vous n’avez rien compris au message d’égalité et réconciliation, d’ou je pense qu’il n’y aura d’ailleurs jamais de réconciliation avec quiconque, puisque les gens sont tous laïcisé, les valeurs religieuses ou traditionnelles, les jeunes " modernes" ne les ont jamais connus, c’est un mythe pour eux, et je le crie haut et fort, afin que cela ne recommence plus jamais, je serais le chef du village, j’étouferai l’affaire et je les tuerai les 2, ces gens la ne sont l’oeuvre que de Satan lui même, ce genre de relation en plus d’être interdite par toutes les religions, et naturellement incohérente, franchement j’ai une insulte qui me brûle la langue, mais je vais me retenir de la sortir par respect pour vos mères et non pour vous

     

    • Mon ami, j’ai peur que tu as fait ce qu’on appel "un échec critique en détection de sarcasmes" ;)

      Allez, toi aussi prends un air grave et sérieux et annonce haut et fort que la liberté de s’aimer, c’est la France, "quand même" !


    • Enfin un commentaire sensé...
      Merci a toi camarade pieux et Frrancais.


    • lire genèse 19 :

      les filles de Loth (neveu d’Abraham) l’ont enivré, et couché avec lui durant son sommeil, pour lui assurer une descendance, suite a la destruction de sodome et gommorrhe par dieu et par le feu. il n’y avait plus d’hommes. MOAB est l’un de ces enfants.
      loth a auparavant accueilli les 2 anges envoyés de l’éternel, et ne les a pas livré aux habitants qui voulaient les violer. (oui oui ces sodomites voulaient sodomiser des anges) incroyable. ils etaient envoyés pour le sauver de la destruction.
      dieu a donc permis cette chose, dans ce cas précis. sinon il n’aurait pas envoyé des anges le sauver pour que cela arrive par la suite.

      cette relation est physiquement possible, pour perpetuer une lignée, ou lorsqu’il n’ya personne d’exterieur a la famille. mais pas dans le cadre d’un égoisme et d’une méchanceté malsaine, ce qui est le cas de cette femme.qui a refusé le frère de son mari.


    • jean ahmed à raison, utilisons les armes de nos ennemis, disont sérieusement ce qui nous répugne !!!!
      Non mais blague à part c’est quand même très grave cette histoire, que DIEU nous en préserve !


  • il faut vite qu’ils fassent leurs valises pour venir en france, où, j’ en suis sûr, ils trouveront dans les 24 heures un maire socialiste pour célébrer leur union.....Mazeltov !


  • Je suis absolument serieux : je parierais 1000 € que si ce "couple" en faisait la demande aux autorités françaises, Belkacem et Taubira s’en feraient à coeur joie de les marier à Paris devant 6500 caméras ébahies...


  • Un fils qui met sa mère enceinte = consanguinité


  • Les faits-divers provoqués par la nouvelle morale mondiale (même s’ils se développent dans des contextes locaux) me font gerber. Pas parce qu’ils existent (comme depuis toujours). Mais parce qu’aussitôt ils donnent lieu à des débats sur la possibilité d’exploser de nouvelles barrières anthropologiques. Je commence à mieux comprendre pourquoi des civilisations se sont effondrées. Pourquoi ont émergé de nouvelles morales. Pourquoi les textes anciens parlent de Déluge. Et je comprends mieux aussi où voulait en venir Nietzsche. A la prochaine génération le papa épousera son fils et adoptera sa femme qui sera la grand-mère de son père. "Et là... très rapidement chez vous les choses se compliquent..." (Dieudonné expliquant la Tourte Autrichienne).


  • Au nom de "l’amour" tout devient possible pour certains dégénérés, y compris l’inverse( la guerre sans l’aimer).
    Ce couple de tarés et leur(s) môme(s)vont certainement recevoir une invitation à émigrer vers le pays des droits de l’homme et du n’importe quoi.

     

  • Histoire curieuse. En Occident, l’inceste serait justifié uniquement au nom du romantisme ("on s’aime"). Là, il y a en réalité un déterminisme social - pas si absurde que ça, quand on retient son premier jugement - qui est à l’œuvre derrière l’argument passionnel :

    Je m’efforçais seule d’envoyer mon fils à l’école et personne ne m’a aidé. Maintenant, vous voyez que mon fils travaille et vous m’accusez de faire quelque chose de mal. Permettez-moi de profiter des produits de ma sueur.

    Quel est l’avenir d’une femme de 40 ans veuve et sans ressources dans une société traditionnelle ? Si aucun homme ne veut la prendre pour femme, comment va t-elle survivre sans devenir un boulet ou une paria ? Je n’en sais rien, c’est une question que je pose. Derrière les clichés, ces sociétés sont souvent impitoyables avec les individus marginalisés et ceux qui ne sont plus en mesure d’assurer leur propre survie matérielle. Le raisonnement "utilitariste" de cette femme n’est peut-être pas si immoral, et en tout cas pas illégitime, si on se place dans cette perspective.

    Attention, je cautionne pas... mais il me paraîtrait hasardeux d’établir un parallèle trop rapide avec des situations qui ont défrayé la chronique en France ou de dénoncer dans ce cas précis l’influence de la "dégénérescence occidentale". L’inceste n’est pas une nouveauté, c’est précisément la raison pour laquelle il a généré un tabou aussi puissant depuis les temps les plus anciens de l’humanité.

     

  • Génial, un beau progrès pour notre société.
    Une société pleine d’homosexuels, ce qui réduira à terme notre population (heureusement la PMA peut palier cela).
    Une société où un enfant pourra faire un enfant à son parent (plein de consanguins ayant des problèmes génétiques, même la PMA ne pourra rien contre cela).

    Avec un discours basé sur cette vision de "l’amour" et la "liberté" nos sociétés seront plus malades et stupides que jamais. La décadence la plus visible, les peuples qui adhéreront à cela ne tiendront pas, victime de leur autodestruction.


  • Je lis cet article et je ne suis que peu surpris. J’ai vecu dans une petite communaute qui vit sur une ile, dans l’Atlantique nord, l’Islande. Dans cette petite communaute, j’ai fait la connaissance de cousins de ma petite amie. Ce couple a deux adolescents, une fille et un garcon, ayant un ecart de quatre ans d’age. Ils semblent bien portants physiquement, intellectuellement et psychiquement. Leur particularite : ils sont frere et soeur, et cousins puisque leurs parents sont frere et soeur.
    Ils n’ont pas ete rejeter par leur societe mais tout de meme pas maries (encore heureux, penseront certains).
    Il n’est point necessaire d’aller si loin sur la planete pour trouver des exemples de relations incestueuse.

    _

     

    • @Eddy,
      non ça n’est pas de l’inceste. Ça ne fait pas des enfants "débiles" comme chez les incestueux... par contre les maladies génétiques si elles existent on LITTÉRALEMENT deux fois plus de chances d’apparaitre, ce qui est logique. En France anthropologiquement notre ENDOGAMIE était celle de village... mais l’endogamie entre cousins cousines est un chose très pratiqué dans toutes les civilisations.



      Par opposition à l’exogamie, l’endogamie est observable dans les sociétés où l’on choisit son partenaire à l’intérieur du groupe (non seulement social - homogamie - mais aussi géographique, professionnel, religieux), à l’exclusion des personnes touchées par un interdit. L’endogamie ne concerne jamais la famille mais pousse à un mariage préférentiel dans le clan, à un parent proche, comme le cousin ou la cousine.



  • Le roi d’Espagne Charles II de Habsbourg était le dernier rejeton d’une lignée de mariages consanguins : il était impuissant, comme souvent dans ce cas, ce qui permis à Louis XIV d’obtenir le royaume d’Espagne pour son fils le futur Philippe V . Les mariages consanguins resteront interdit par la loi pour cette raison que les enfants de ces unions sont souvent génétiquements tarés et souvent impuissants , comme si la Nature voulait empècher qu’ils ne se reproduisent .

     

    • Philippe V d’Espagne était le petit fils de Louis XIV et non son fils .

      Les mariage entre cousins étaient très répandu dans la haute noblesse européenne, Louis XIV avait pour mère Anne d’Autriche, princesse espagnol et pour tante Elisabeth de France qui a elle même épousé le roi d’Espagne, Philippe IV. Il a lui même épousé Marie-Thérèse d’Espagne, qui était deux fois sa cousine...

      On pourrait aussi parler de Charles V de France qui avait épousé sa cousine Jeanne de Bourbon.

      Ce qui ressort souvent de ces mariages c’est le nombre d’enfants morts en bas age, voir les enfants pas très sain, comme par exemple Charles VI de France qui était totalement cinglé.


  • Donc la femme après avoir perdu son marie refuse d’épouser le frère de celui-ci comme le veux la tradition, puis se plein d’avoir eu à élever seul son fils ! (on comprend ici pourquoi de cette tradition...), puis souhaite profité du ’fruit’ de sa sueur, l’enfant n’est qu’un objet, elle à investi du temps et maintenant elle veux pouvoir en jouir (Dieu que sa semble dégueulasse dit comme ca...)

    C’est par égoïsme qu’elle refuse la tradition de ses ancêtres, par égoïsme qu’elle hypothèque l’avenir de son enfant en s’acharnent à l’élever seule, par égoïsme qu’elle l’accapare pour elle seul au nom du ’fruit de sa sueur’

    C’est dingue de voir que la mentalité Libertaire-Moderne ait pu pénétré même dans un petit village au fin fond du Zimbabwe !

    J’ai juste une petite remarque qui ne plaira peut être pas à tout le monde ; citation : "Dans le passé, ils devaient être tués" haaa, le bon vieux temps...

     

  • en Algérie c’est très courant ! croyez-moi

     

  • "Car, « on s’aime », disent-ils."

    Non mais sérieux !
    On est où là ?
    La morale n’existe plus visiblement dans notre monde !
    Où les hommes se marient avec des hommes et où la mère se marient avec son propre fils...
    Sous le prétexte falacieux de l’amour...
    Tout ça à une odeur de "souffre" si vous voulez mon avis...


  • Incroyable mais vrai !
    Je me demande comment monsieur et madame, pardon l’enfant et sa mère pourront vivre en paix en Afrique si l’entourage est au courant de leur méfait, c’est impossible... la solution serait qu’ils aillent demander l’asile dans un pays étranger, parce que là, il faut l’avouer même l’idéologie du genre semble obsolète...
    Quant à l’enfant à naître, il est possible qu’il ne survive pas longtemps.


  • A vomir ... Cette femme a tout simplement un grain, probablement lié certainement au choc de la perte de son mari. Au lieu d’élever son fils dans l’amour maternel, elle l’a corrompu et abusé de lui. Il a fini par croire que c’était "normal". Dans un système tribal, elle aurait pu vivre des "fruits de sa sueur" simplement en Etant entretenue par son fils qui se serait marié avec une femme et aurait avec elle des enfants en formant un un foyer sain où sa mère aurait ete comblée en tant que grand-mère et béneficierai du respect des anciens puisqu ils ne sont pas généralement "jettés" dans une maison de retraite. L’inceste est un crime. Ce n’est pas de l’amour.


  • On va tous mourir !!!!!!!


  • Le seul type qui répond ok ! Quand ont lui dit N.... ta m... !

     

  • Horreur, Abomination, dégénérés dirait llp !


  • A quoi bon s’offusquer, hein, la suite logique et rationnelle du mariage pour tous, les verrous inceste, pédophile et zoophile devront sauter.
    (irony inside)


  • Monstrueux ! C’est la fin de la civilisation, des actes aussi fous ne peuvent rabaisser l’homme qu’au niveau du singe. Au fond, l’inceste comme l’enculerie pour tous ne sont que le fruit pourri de la logique républicaine judéo-maçonnique et de l’idéologie droits de l’hommiste..........."Ils sont adultes et consentants, il s’aiment passionnément, qui êtes-vous pour vous opposez à l’amour.....".


  • Je suis surpris car beaucoup semble éviter le sujet ?

    Premièrement, la tradition des ancêtres ?
    Si il est observable que dans de nombreuses civilisations une veuve (souvent condamnée au célibat jusqu’à sa mort) peut être marier à un frère du défunt bien qu’étant une pratique louable cela est rarement une obligation absolue. Es-ce que cette pratique est plus fréquent chez les peuples monogames, polygames avec ou sans des grandes fratries ?



    Es-ce qu’il y avait un coté exclusif dans la pratique de cette communauté ? Genre : tu doit te marier avec ton proche, le frère de ton mari ET IMPOSSIBLE par exemple de se remarier avec un autre veuf ??!



    Si c’est bien la situation nous n’avons pas a faire avec une authentique tradition (dans un sens guénonien..) mais a une sorte de dégénérescence... On doit être donc moins surpris lorsque cette folle choisie un "proche" encore plus proche... Une pratique hors norme (tradition réelle) à voulue lui imposé un choix et elle a voulue imposé SA propre pratique hors-norme : UNE RELATION SEXUELLE qui découle d’une sexualisation à outrance de la société. Je répètes ce que de rare personne on dit ici : les pratiques sexuelles déviantes existent (l’homme a été créer faible, mais soutenue par des révélations divines successives) tant qu’elles n’essaient pas de s’ériger en modèles il n’y avait pas mort d’homme...

     

    • Peter , je te suis entièrement, mais le sujet est glissant, tu risques de n’être pas compris.
      En fait il suffit juste de comprendre la différence entre la motivation des rapports de Pharaon et de sa soeur et de celle de Napoléon et de sa soeur Caroline (H. Guillemin)


    • Bonjour Paramesh, je ne connais pas ce qu’en disait Guillemin. Je ne fait nullement, même à demi, mot l’apologie d’actes non naturels, des perversions mais plutôt le droit de ne pas savoir... ou sont les bassesses des hommes. La position de l’Islam est historiquement différente de l’occident chrétien. Si l’occident à historiquement une obsession avec la liberté d’expression, le dar-al-Islam (les sociétés islamiques) auraient une obsession avec la préservation de l’intimité des êtres...Regardez l’architecture, les moeurs, les vêtements tout en découle... Un hadith dit d’ailleurs qu’il est préférable d’avoir mille péché en secret devant Dieu qu’un seul devant l’assemblé d’homme (l’espace publique).
      Oscar Wild lorsque l’homosexualité était punis de peine capital dans la société victorienne, faisait l’éloge de la société égyptienne qui n’avaient aucunes curiosités sur la vie privée des gens. Les soupçons étant très négatifs dans l’Islam, la vie privée à l’intérieur des foyers SACRÉE, il n’y avait jamais d’étalage de ce que font hommes et femmes de leur nuits. Deux hommes vivant ensemble pouvaient même être pris pour des frères si ils se présentaient comme tels. Par contre si des hommes venaient faire l’apologie de l’homosexualité de la prostitution SUR LA PLACE PUBLIQUE ils se seraient fait lynchés sur le champs par des gens qui auraient été choqués d’apprendre tant de prédisposition à aller à l’encontre de la volonté de Dieu.


  • Purement satanique


  • Ils font ce qu’ils veulent après, mais c’est dégueulasse parce que leur fils là, quand il va être né, je me demande ce qu’il va penser : mon papa est mon frère et ma mère a fait l’amour a mon frère pendant 2 ans (voire plus).
    C’est dégueulasse, leur fils risque d’être répugné.
    Mais bon ils font ce qu’ils veulent.

    Le monde est bizarre, d’abord ils veulent les mariages homosexuels maintenant ca va etre les mariages incestueux, vous cassez pas les couilles et mettez tout les mariages qu’on en finisse, de toute façon vous irez vous excusez après à l’Eglise et tout rentrera dans l’ordre.


Afficher les commentaires suivants