Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Alain Finkielkraut traite les Nuit Debout de "fascistes" et se fait insulter en retour

Le fascisme de gauche ne passera pas !

On ignore le contexte de cet échange verbalement musclé entre le vieil antifasciste des années 1970 et les nouveaux antifascistes (on dira néo-antifascistes) de ce printemps 2016. Mais visiblement, le courant n’est pas passé.

 

Est-ce à cause des prises de position du philosophe proche de Renaud Camus ? De ses articles dans le journal Causeur ? De ses livres où il tourne casaque politiquement ? De ses nombreuses apparitions télévisuelles, où il fustige la nébuleuse gauchiste antisioniste ?
Toujours est-il que entre lui – l’élite sioniste de droite – et la base de gauche, le contrat de confiance semble rompu.

 

Un début d’explication à ce rejet dans la diatribe du philosophe contre les « Indignés » de Nuit Debout, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

73 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1445385
    le 16/04/2016 par Libre de penser ce que je veux
    Alain Finkielkraut traite les Nuit Debout de "fascistes" et se fait (...)

    L’oligarchie moyen-orientale se fait tacler par des jeunots, j’en ris. Bientôt le sapin brûlera comme un feu paille. Comme tout lâche, l’effet du nombre les amènera à planquer leurs fesses dodues et à demander protection auprès des forces de l’ordre. Ces gens sont d’un pathétique consternant, d’une médiocrité abyssale qui, pour l’instant, les rendent sûrs d’eux-mêmes par la détention de l’ensemble des leviers de pouvoir qu’ils détiennent. Il faudrait leur dire que rien n’est éternel en ce bas monde car les situations critiques peuvent se retourner contre eux. J’attends ce moment avec délectation.


  • "fasciste" !!!
    "toi-même" !!!
    et ?

     

  • Les deux parties en sortent gagnants. Finkie qu’a pu dire ce qu’il avait à dire en gratifiant par sa présence ce mouvement clownesque qui, en retour, a pu enfin exprimer son mécontentement sur une personne bien réelle. A se demander si le tout n’a pas été orchestré d’avance. Le fait est qu’ à travers Finkie, ce mouvement a enfin atteint cette reconnaissance qu’elle chercha en vain.


  • Finkelkraut est un magicien : il vient de nous révéler d’un seul coup (de gueule) que les Nuit Debout sont forcément des gens bien . C’est l’avantage avec les imposteurs-fumiers de son espèce, BHL, Glucksmann et cie, on comprend instantanément que les gens qu’ils insultent ont de la valeur .

     

  • #1445406

    II est un peu bizarre, tout de même ...
    Du reste, quel intérêt pour lui d’aller là-bas ?

     

  • Très drôle à observer aussi, le compte twitter qui relaye la vidéo, une synthèse.

    PhD candidate in Gender Studies at the London School of Economics. Ils ont le sens de l’humour les British !


  • Voilà où on en est : un antifasciste de droite qui traite de fasciste des antifascistes de gauche, lesquels le traite à leur tour de facho.
    Quelle mascarade !
    Mais la droite sioniste a un argument de plus dans sa besace : l antisemitisme !
    A ce propos je vous invite à revisionner l excellente conférence du fondateur de ce site sur l antisemitisme et l antifascisme, de memoire a bordeaux en 2011.
    Bonne soirée

     

    • @ Ben

      Je suppose qu’il s’agit de la conférence d’Alain Soral à Bordeaux, en 2011 (enregistrée le 27 mai) : http://www.egaliteetreconciliation....

      Note pratiques :

      - malheureusement, les 231 commentaires ne sont (pour l’instant - c’est un bug) pas tous visibles. Un petit nombre est visible et il n’y a pas de bouton en bas de ladite page pour afficher les autres. J’espérais pouvoir identifier rapidement via les commentaires (par une recherche dans la page) si c’est la conférence à laquelle Ben pensait. Je n’ai pas vérifié le contenu de la vidéo.
      - malgré le libellé « Partie-1 » à la fin de l’adresse précitée, il n’y a pas de partie 2, du moins sur Dailymotion (j’ai été vérifié sur la page du compte ERTV - cf. la page 39 pour retrouver l’unique vidéo de la conférence (page 39... à cette heure... chaque nouvelle publication de vidéo tendant à incrémenter ce nombre)).


  • poussez poussez un clin d’oeil a Hervé Ryssen


  • Il interprète de travers les propos de ses interlocuteurs car il y projette ses propres tourments.
    Sinon, pourquoi tant d’erreurs de jugement ?


  • Il avait un doute... pensant qu’il pouvait être apprécié, il est allé se faire un petit bain de foule, tranquille...

    Alors finky, c’est agréable la réalité ? ça fait pas trop mal ?

     

  • Dire que cet homme est académicien...


  • vous critiquez une élite mise en avant par le pouvoir mais vous ne pouvez pas vous empêcher de relayer chaque parole de cette même élite en France il n’y a pas que cette énergumène ou son pendant de (d’on ne sais quoi : homme, femme, chose) de Fourest donnez la parole à d’autre personne cela nous oxygénerait le cerveau de temps en temps vous ne croyez pas


  • « Pauvre conne ! » Quelle belle réponse philosophique de l’ "académicien" !

     

    • Ah ce propos je reprendrai les paroles d’AS sur les mecs de banlieue " avec tous leurs défauts c’est encore des hommes" ba je trouve que Finky dans cette séquence avec tout ces défauts c’est encore un homme, il s’est pas barré en courant comme Jerome Bourdon


  • On a voulu purifier la place de la République de ma présence...

    Purifier, purification : toujours la dialectique utilisant l’Histrionisme pour attirer l’attention avec une pointe de Dolorisme pour accentuer la douleur sans fin.

    http://www.cercledesvolontaires.fr/...


  • Bah, il cherchait peut etre uniquement à provoquer et recevoir quelques coups pour que justement ce mouvement soit considéré comme des manifestations extrémistes à la limite terroristes pour les faire interdire.

    On aurait alors entendu cet écervelé hurler avec des gesticulations que même des gymnastes n’arriveraient pas a reproduire, sur toutes les radios et les plateaux télé réclamer des CRS, des canons a eau, limite la peine capitale.

    Enfin franchement, on voit le nivellement par le bas de l’académie française, parce que cet individu à par "fasciste" mot qui revient souvent dans son vocabulaire...Mais faut pas qu’il oublie ce qu’est une fasce et que là où il est il y en a beaucoup.


  • Y’a du niveau... voilà où en est le débat intellectuel aujourd’hui, tout le monde se traite de fasciste sans aucun argument... l’ultime épouvantail mais aussi l’aveu d’une impuissance intellectuelle à défendre ses "convictions"...

    Mais Finkie le petit philosophe bourgeois qui est régulièrement dans les médias et donc qui est intimant lié au pouvoir, qui traite des jeunes de fachos c’est juste grotesque...c’est tellement pitoyable, consternant.

    Qui sais ? peut-être que si le mouvement commence à menacer les intérêts de ces bourgeois ils vont en faire un mouvement antisémite ? Ça serait facile, ce mouvement combat la finance internationale alors il est antisémite !(quelqu’un a déjà utilisé cet argument de "glissement" à la TV, je ne sais plus qui...)

     

    • Ce tweet illustre bien ce vide :
      NatioFAF ‏@NatioBBR 12 hil y a 12 heures
      @lopoponax @Hatrien c’est tellement drôle d’entendre ces petites merdes gauchistes bourgeoises traiter un juif de facho. #délectation
      17 Retweets 18 j’aime
      Répondre Retweeter 17
      J’aime 18
      Plus


  • En réaction au mouvement Nuit Debout je propose que nous passions la Journée Assis.

     

  • Quand on prêche la haine, il ne faut pas s’attendre à ce qu’on soit accueilli comme un roi. Bien fait pour toi Finkel le sioniste


  • Tout cela est très révélateur de la connerie,et l’instrumentalisation ,et Mr Finky en fait les frais et passe pour un C .. devant la dure réalité,sans le filtre des merdias .
    Le héro repart la queue entre les jambes avec sa promise .Mort de rire !!


  • #1445584

    ils font pitié tout ces crieurs de fascistes .
    on dirait qu’ils ont besoin de sensations , mais pas de reflexion .
    ils ont profondément besoin de trouver des "fascistes" pour se permettre de hurler , d’insulter de tabasser.
    car ce mot est homolohué comme "permis de tout dire , tout faire " , interdit d’interdire.


  • Hmm ces gens ne sont peut-être pas si mauvais après tout.


  • MDR. C’est vraiment maladif chez eux de traiter de fasciste.


  • J’ai pas pour habitude de défendre Finkielkraut, personnage qui m’insupporte au plus haut point et qui n’a rien à faire en tant qu’académicien, mais factuellement c’est quand même limite..

    Le gars se pointe, silencieusement, pour écouter. Comme n’importe quel autre. On peut ne pas l’aimer, mais à partir du moment ou il ne cherche pas à vendre sa paroisse, quel besoin y avait-il de l’éjecter ? Quel mal y a t-il à ce qu’une personne avec qui on est pas d’accord vienne écouter ? C’est un peu ça le principe des dialogues citoyens, à l’opposé des discussions entre soi.
    Ca me rappelle les fois ou Vincent Lapierre ou d’autres se font éjecter de manifestations parce que "tu penses pas bien". A un moment, soit on cautionne ce procédé, soit on le condamne, mais il n’y a aucune cohérence à le cautionner dans un cas et le condamner dans l’autre.

     

    • Tout à fait d’accord. Mais comme il fait partie, lui et sa clique, de ceux qui ont engendré depuis 30 ans ces comportements, on ne peut qu’appeler cela un retour de manivelle...


    • tu dois être une des seule personne au monde a croire que finkielkrout est neutre, je suis même certain qu’il a eu recours a pool communicant pour cette action.


    • Le problème c’est que là vous résonnez, mais la foule elle, ne raisonne pas. Lisez Gustave Le Bon.


    • Je ne le crois pas neutre, comme dit ce personnage m’insupporte en général. Mais ça ne justifie pas qu’on lui applique les méthodes qu’on reproche pourtant aux autres.

      Chasser quelqu’un qui n’a rien dit sous l’unique prétexte qu’on est pas d’accord avec, c’est malpropre. S’il l’avait ramené, ça aurait été un retour de manivelle logique, mais là il est juste venu silencieusement..
      Quand Vincent Lapierre va filmer une manif de la CGT ou un meeting pro migrants, il n’est pas plus neutre que dans le cas présent, et cette simple considération sert de justification à le chasser de la manifestation. Ce qu’on ne cautionne pas dans un cas, on ne doit pas le cautionner dans l’autre, c’est de la simple cohérence intellectuelle. Autrement ça s’appelle un crime de pensée.. Ou on défend des principes, ou on est dogmatique.


    • Vincent Lapierre n’est pas neutre, il est journaliste et il pose des questions, finkielkraut va a la manif uniquement pour se faire insulter, il a eu ce qu’il est venu chercher, de la matière pour ses futurs passages médiatique filtrés, a la limite on peut dire qu’il est plus malin que ses créatures.


    • Tout à fait d’accord avec Julien.

      Ce n’est aucunement cohérent d’insulter et de chasser Fink qui n’emmerdait personne, de la part de gens qui réclament des droits, davantage d’égalité et de représentation démocratique. Il a parfaitement le droit de se pointer à la Place de la République et de converser avec les gens qui sont là.

      Et affirmer qu’il est venu là pour se faire insulter et maltraiter, et pour ensuite mettre cela à contribution (l’instrumentaliser, en d’autres mots) dans des écrits ou des apparitions médiatiques, relève de la pure spéculation : c’est une affirmation invérifiable et sans fondement. Il ne faisait pas de discours et ne donnait pas de conseil pour autant que je sache.

      Après, les accusations mutuelles de fasciste, etc., c’est effectivement lamentable. Cela en dit long sur la confusion politique massive et terriblement préoccupante qui règne dans le pays. D’un académicien, on aurait plutôt attendu des arguments, et non pas des invectives. Ou bien ?


  • C’est pas très tolérant chez les nuiteux debout. Finkielkraut s’est fait dégager méchamment, insulté, craché dessus.
    Vraiment quand on voit la scène on a envie d’en tarter quelques un. Des hystériques, casseurs, branleurs, parloteurs, faux sages, etc...... Oui c’est vraiment un mouvement à dormir debout.


  • Voir Le Point, sur ce sujet :
    http://www.lepoint.fr/societe/nuit-...
    Il prétend avoir finalement fait l’objet d’une "purification".

    On est pas passé loin de la Shoah unitaire.
    Urgent d’inventer le procès de Nuremberg en kit à usage unique.

     

  • La crainte, c’est qu’une jonction s’opère entre ces étudiants intellos gauchistes et les jeunesses des banlieue. Je suis passé à République l’autre soir, et j’ai vu pas mal de drapeaux palestiniens par exemple.

    Pour tuer ce mouvement dans l’oeuf, rien de tel que la suspicion d’antisémitisme. Accusation qui va terrifier les babas et les bobos, et les faire rentrer chez eux.

     

    • Excellente analyse. Nous sommes toujours dans le cadre du diviser pour régner, et notre ami Finky, à toute la saveur d’un agent en service commandé. Manque de chance, cela ne marche pas toujours. Commencerait-il a être un peu "grillé" ?


    • Un drapeau autre que le drapeau Français n’a rien à faire dans ce pays. La Police doit intervenir et enlever le drapeau Palestinien.

      J’ai toutes mes sympathies pour la cause Palestinienne, mais trop c’est trop.

      C’est con de ne pas réfléchir comment les propriétaires de la France ( les Français de souche ) se sentent quand ils voyaient un drapeau d’un autre peuple se greffer dans leurs villes. N’avait-il pas un Homme Patriote aux couilles d’acier à faire disparaître ce drapeau étrangère ? Non, car ils l’auraient appeler "Facho" .


    • LOL

      Que de foutaises, cette jonction n’apportera rien de positif au peuple de France si ce n’est un nouveau mai 68 avec toutes les conséquences qui suivront.

      Mais cette fois ci inutile de compter sur les classes populaires françaises, ils ont compris qu’ils n’y gagneraient rien et se rangeront cette fois ci du côté de la réaction.


  • Nous vivons dans un monde laid, un monde qui nous avilit ; et les personnes censées nous tirer vers leur haut par leur savoir, leur prestance nous enfoncent vers le bas, dans la vulgarité, la haine et le mépris de l’ autre ; hier un Président de la France à un salon de l’ agriculture, aujourd’hui un Académicien place de la République.

    Combien de temps encore faudra t-il écrire Président avec un P majuscule et Académicien avec un A majuscule ?


  • Une vidéo du cercle des volontaires donne plus de détails sur l’affaire avec une interview de Fincky.


  • Quand on marche dans la crotte, ça pue forcément.


  • Je m’attendais à un minimum d’arguments quand j’ai entendu parler de cette histoire. Mais non, c’est à quoi c’est réduit le débat argumentaire politique et philosophique aujourd’hui : "Facho, facho, facho."
    Les bobos et les babas de #NuitDebout ne veulent que personne éclate leur bulle utopique d’une société multi-culturelle de salaire généralisé, monde qu’ils se plaisent à nous concocter autour de feux de canabis les jours de semaine, lorsque tout le monde travaille.
    Aucun ouvrier, aucun paysan, aucun jeune de banlieue ( http://www.lemonde.fr/banlieues/art... ), la société qu’ils ont voulu à replier tous les individus sur eux-mêmes et à fragmenter à l’infini le tissu social. Personne ne communique plus, personne ne sait plus communiquer, et on a substitué à la pensée critique les images prépensées de la modernité.

    En marge de tout cela, il reste des terrains d’expression fertile, honnête et humain, comme ici à É&R. On dialogue avec tout le monde, et on nous le reproche souvent, car il n’y a finalement rien de plus dangereux et de plus subversif aujourd’hui.

     

  • des petits nervis anti-fascistes traitent de fasciste un ancien anti-fasciste devenu néo-fasciste de fasciste, putain ça devient dur a suivre, quoi que non en fait, ça devient de plus en plus facile, où du moins plus clair.


  • Ne vous faites pas d’illusion, Alain Soral, n’aurait pas un accueil plus chaleureux .


  • C’est absolument incroyable, vous êtes complètement à rebours de l’histoire. Vous vous en mordrez les doigts.


  • Que tout çà est nase !...çà ressemble tellement à la " France " actuelle, vulgaire et médiocre...à renvoyer dos à dos .


  • quand on descends de son donjon c’est sur que la rue c’est pas les plateaux tv .


  • Mouais... Enfin la plupart de ses types se moquent bien de son sionisme radical. Beaucoup l’insultent uniquement pour ses positions traditionalistes pas très éloignées de la droite des valeurs. ça ne fait pas avancer notre affaire.

     

    • Je pense aussi que la plupart des types qui le conspuent n’ont rien lu de lui, eet n’en savent pas grand chose ....Ils l’ont peute juste vus à la télé, certains ne devaient meme pas connaitre son nom.Ils l’ont viré pour se payer un type du systeme, sans plus .Comme l’a dit le Christ :" j’ ai pitié des foules"


  • Finki est un libéral pas (ou plus) un libertaire,son passé léniniste maoïste n’était qu’une posture,il n’est plus aujourd’hui qu’un néo con et c’est cette image qui le rend détestable aux indignés...


  • ERTV va t il envoyer une équipe sur place pour analyser de plus près Nuit Debout ?

     

  • Salut amis patriotes et dissidents ! Ce samedi je suis allé faire un tour a place de la république non sans une certaine appréhension(antifas,bobo,ex...),avec un groupe de potes.Et figurez vous que j’ai été agréablement surpris non seulement par la capacité de dialogue malgré les divergences politiques de certain manifestants,mais aussi de certains policiers ou gendarmes.Bref un moment agréable de patriotisme et d’échange presque sur une ligne d’Egalité mais surtout de réconciliation nationale face aux démons de l’usure...


  • Belle malhonneteté désormais courante sur ce site,il les traite de fasciste parcequ’ils l’insultent,lui crachent dessus et veulent l’expulser.Il ne s’est pas mis a les insulter sans qu’ils ne s’en soient pris d’abord a lui...

     

    • L’article qui suit immédiatement celui-ci donne un autre aperçu de la scène, et d’autres vidéos sont disponibles ailleurs !
      Après chaque média choisi l’angle sous lequel traiter son information, donc bon, ici ce serait une malhonnêteté et sur un autre site ça s’appellerait une ligne éditoriale ?

      Certains se servent de ce petit incident pour dépeindre tout le mouvement NuitDebout comme antisémite, ou anti-démocratique , anti-républicain, ce n’est pas plus honnête !
      Le but de cet article c’est juste de montrer Finkielkraut et ses contradicteurs, le niveau du débat, pas de savoir qui à commençé, qui a tort ou raison !

      D’ailleurs l’article s’ouvre par "On ignore le contexte de cet échange verbalement musclé" (mais on va l’analyser quand même)
      Alors bon, le reproche est plutôt injustifié ...


  • "Fasciste", "fasciste", éructé, ânonné, hurlé, comme un mot cristallisant à lui seul tout le vide de la pensée et qui semble bien apparaître comme le symptôme évident d’un conditionnement mental réduisant toute capacité de recul, de réflexion, de nuances, chez ces descendants décadents de la génération 68. Ce genre de mot totem qui donne aux idiots, aux fanatiques, l’explication ultime en toute circonstance de tout ce qu’ils n’arrivent pas en fait à comprendre dans leur logique simpliste et finissent donc par détester. Exactement comparable, dans une certaine mesure, à ces abrutis qui dégainent du allah o hakbar à tout bout de champ quand ils tuent leurs semblables. Leur dieu pour lequel ils ont annihilé toute pensée critique et acceptation de l’adversité devient l’unique explication-alibi d’une libération des pulsions de mort et des sentiments de haine jusque là inassouvis.


  • décidément... Pauvre Alain F.. je me demande pourquoi il est apprécié à ce point en dehors des plateaux de télévision mdr

     

  • Commentaires suivants