Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
            Contact | Forum | Boutique | Atelier
A A A
imprimer

Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

Libre journal de Serge de Beketch, 8 mai 1991

 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



109 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #280592
    le 10/12/2012 par Florentin_Lanbin
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Serge de Beketch, vous nous manquez !

     

    • #297754

      Il était représentant d’une extrême droite repoussante et clivante. Une érudition impressionnante mais quelques points de son CV assez étonnant (engagement dans Tsahal par exemple à l’occasion de la guerre des 6 jours)...


  • #280614
    le 10/12/2012 par flamby1er
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    21 ans plus tard, où en est la vérité ?

     

    • #281047
      le 11/12/2012 par The Ugly
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      La vérité n’est toujours connue que d’un petit nombre de gens qui s’intéresse à autre chose que leur nouvelle toto, leur dernier modèle de super frigo-perceuse-toaster-ordinateur-écran plat-télévision muni de tous les derniers perfectionnements pour les espionner, au motif bien sûr de leur "faciliter la vie", ou simplement à autre chose que leur trou-de-balle. Mais n’en est-il pas ainsi depuis des éons ?

      Quant à ce cher Dean Mamas, eh bien il ne lâche pas et n’a d’ailleurs jamais lâché l’affaire. Il a un compte sur "Mon Figaro" et continue d’intervenir à chaque fois qu’il y matière pour ébruiter la chose. Il a aussi une page Fessebouc.
      Vous n’avez qu’a taper son nom sur Gogol 1er, vous obtiendrez les occurences.

      Bonne journée


    • #281414
      le 11/12/2012 par flamby1er
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Si Mr Mamas est toujours sur la brèche, ça serait bien de pouvoir lui donner la parole sur E&R


  • #280617
    le 10/12/2012 par matrix le gaulois
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Alors, ça ! C’est une baudruche dont l’éclatement me fera bien plaisir, plus que celle de Freud par Onfray qui n’avait rien de nouveau, la remise en cause de Freud ne date pas d’hier. En revanche, Einstein, le symbole du voldemort phare du savoir pour les gens de toutes les villes du monde (y compris à Hiroshima & Nagasaki), si l’on m’apprend que finalement ses théories c’est de la merde...ils n’auront vraiment plus que l’usure & la pornographie pour se justifier en tant que peuple élu (les grands penseurs voldemort (comme Jésus, Marx et d’autres) étant ceux qui se sont plutôt éloignés de leur religion).


  • #280620
    le 10/12/2012 par matrix le gaulois
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Einstein & le sionisme : la phrase de fin est magnifique !

    http://www.dailymotion.com/video/xb...


  • #280630

    Merci à E&R de faire connaitre le sujet et surtout de nous faire ré-écoute serge.


  • #280651

    A lire pour ceux qui s’intéressent à l’astrophysique : "L’Univers Chiffonné" de Jean-Pierre Luminet. Petit bouquin sur les formes possible de l’Univers, la première partie mettant peut-être un peu trop l’accent sur l’aspect mathématique de la chose, mais ensuite on plonge dans l’histoire de l’astronomie, de l’antiquité à aujourd’hui en passant forcément par Einstein qui, finalement, n’est qu’un scientifique de son temps parmi tant d’autres et qui sera vite dépassé, sans oublier, l’oublié Pointcaré.


  • #280652
    le 11/12/2012 par Olivier_8
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    C’est dingue que tout le monde retienne le nom de ce naze, qui a tout piqué aux autres (Poincaré, Bohr, ...) et qui, dans la dernière partie de sa vie, quand il a cru lui-même à son génie, n’a rien trouvé ...

    ... et que personne ne connaisse le nom de ce véritable et immense génie, de l’équipe de Fermi : Ettore Majorana (http://fr.wikipedia.org/wiki/Ettore...) ...

    C’est une tactique juive (et aussi anglo-saxonne) bien connue ... la même qui fait qu’on voie partout un certain Zemmour, et non Alain ...
    - 1 - Placer un pion à chaque endroit où il se passe quelque chose ;
    - 2 - puis faire en sorte, en s’appuyant sur la communauté et son réseau, qu’aux moments décisifs, ce soit le juif (ou l’anglo-saxon) qui sorte du chapeau, et brille de mille feux devant les yeux béats de l’Humanité entière.

    À ce jeu, le mâle français et catholique, qui place l’honnêteté et l’honneur par dessus tout, perd presqu’à chaque coup :
    - dans l’Histoire, çà donne Crécy, Azincourt, ...
    - en sciences, çà donne, par exemple, l’histoire de la découverte du HIV ...
    - dans l’industrie, çà donne le pillage des brevets déposés par les Français ...

    Sur la feuille de route du Peuple de France, ce serait pas mal de mettre en bonne place :
    - Être moins naïf, et moins con.


  • #280654
    le 11/12/2012 par mouloud
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Soral l’avait dit il y a 2-3 ans. J’avais trouvé cette émission.
    Les gens refusent même l’idée que cette usurpation puisse être possible.
    moi même, il faut que j’aille à l’institut poincarré pour vérifier de visu. Comprendrai pas les calculs mais bon, j’en ai besoin pour me persuader et pouvoir ainsi défendre honnêtement Poincarré.

    Poincarré fait des maths à l’ancienne, les vraies (je parle de ses explications sur la base des maths) : il rend tout facile et explique tout, y compris certaines gruges : notamment, la différence entre les conventions (choix arbitraire), les hypothèses mineures et majeures (rarement expliquée par les profs et sources de confusion pour l’élève).

    A ceux qui font des études scientifiques : lire Poincarré.


  • #280655
    le 11/12/2012 par anonyme
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Ni Einstein ni Poincaré n’ont revendiqué une quelconque paternité de la relativité restreinte. La controverse a donc été déclenchée et entretenue par les historiens des sciences et non par les intéressés eux-mêmes. De la même manière, Hilbert, passionné par l’exposé que lui avait fait Einstein sur la relativité restreinte et les problèmes liés à la gravitation, se pencha sur les calculs de l’équation d’Einstein et la trouva avec quelques jours d’avance sur Einstein, car il était plus rompu aux mathématiques complexes qu’Einstein. Cependant, Hilbert n’a jamais revendiqué quoi que ce soit de son vivant et la dénomination « équation d’Einstein » a tout de suite été acceptée par la communauté scientifique de l’époque.

    Contrairement à l’histoire du calcul infinitésimal qui vit Isaac Newton et Gottfried Wilhelm von Leibniz se disputer les honneurs de la découverte, la relativité a vu le jour dans un contexte de très bonnes relations entre les intéressés. Au contraire, loin d’être brouillés, Einstein et Lorentz ont échangé des lettres bien après la publication de la relativité restreinte. (Wikipédia)

     

    • #280877
      le 11/12/2012 par Baal au centre
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      ...(Wikipédia)...

      La prochaine fois que vous citerez un contenu tiré de cette "encyclopédie", veuillez l’indiquez au début de votre commentaire et non à la fin s’il vous plait, cela évite aux gens cultivés de perdre leur temps à lire quelque chose qui puisse s’avérer, neuf fois sur dix, totalement faux, ou tronqué, manipulé, modifié. Merci


  • #280656

    justice rendu à ce qu’il a mérite je suis algerienne mais je dis vive la france surtous la france d’avant , avant d’tere abimé par ces sionniste la france d’avant est plus tolérante plus intéligente et plus croiyante,ils ont réussient à éliminer la relégient de vous comme pour arriver à un point de marier deux meme sexs c’est vraiment c’est front maçon qui arrive à passer tous ce qu’il veulent à tuer les bébés dans le ventre de leurs maman et maintenant éliminer le mot pére et mere ,l’islam reconnait les deux autre relégions on a les meme prinçipe et notre vrai enemi à tous et la fronc maçonnerie la relégien de l’anti christ l’ennemi de ’islam et de créstianisme ? CROYER MOI


  • #280668
    le 11/12/2012 par Intifada
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Lance Armstrong a été déchu de ses titres pour avoir triché, pourquoi ne fait-on pas de même avec ce voleur d’Albert Einstein concernant son prix Nobel de physique de 1921 ?


  • #280672
    le 11/12/2012 par Dr Jacques KOTOUJANSKY
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Tout ça est un peu confus !
    Il y a en effet des arguments pour dire que Poincaré et Einstein, presque simultanément, à l’été 1905, à quelques semaines d’intervalle, ont publié sur la Relativité restreinte, à savoir sur le groupe, dit plus tard de Lorentz, des transformations du quadri-espace temporo-spatial. Poincaré a publié dans une revue italienne (Nuovo Cimanto ?) et Einstein dans les Annalen der Physik (allemand). Bien. On peut en voir une trace dans l’article d’Einstein qui parle de la transformation (de Lorentz) comme d’un groupe, idée qu’il a vraisemblablement prise chez Poincaré, lequel présentait les choses ainsi, idée neuve en 1905, car il était un très grand mathématicien, très novateur.
    Cependant, tout le sens physique de la Relativité a été extrait par Einstein et personne d’autre dans son article génial de septembre 1905 : la transformation des équations de Maxwell aboutissant à expliquer par ce biais le magnétisme et la formule célèbre E=mc², par une déduction géniale, dont je ne pense pas qu’on la trouve dans l’article de Poincaré, lui aussi génial mais pas authentiquement physicien.
    Enfin, la Relativité générale (en 1916) est la pure création d’Einstein, car si les idées aboutissant à la R. restreinte étaient dans l’air vers 1905 (après l’expérience de Michelson et Morley (1884 ?) et l’explication mathématiquement juste mais physiquement fausse du résultat de cette expérience par le grand Henryk Lorentz (vers 1900) et sa « contraction de Lorentz »), l’explication de la gravité par la courbure de l’espace-temps est vraiment einsteinienne, même si l’on dit - je ne sais pas - que le grand David Hilbert avait formulé à Göttingen vers 1915 quelques équations tensorielles qui servirent à Albert E. à formuler la R. générale. Donc : oui, A.E. a peut-être un peu plagié Henri P. - car il lisait la presse scientifique pour le compte des Annalen - en 1905 et Hilbert vers 1915, mais l’élaboration complète de la Relativité restreinte et générale lui revient très certainement.
    Attention à ne pas parler de sujets pareils sans précautions et sans faire appels à des spécialistes sans préjugés, ni dans un sens ni dans l’autre...
    Pour le reste, hommage à Poincaré (dont quelques problèmes qu’il a suggérés résistent encore à la démonstration, malgré le succès il a quelques années du génial et original Russe Gregory Perelman en 2009 pour la fameuse conjecture topologique de Poincaré), vive E & R, vive A. Soral, et... vive la France !
    J.K. (DEA physique)

     

    • #281155
      le 11/12/2012 par mouloud
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      à J.Kotoujansky
      « Attention à ne pas parler de sujets pareils sans précautions et sans faire appels à des spécialistes sans préjugés, ni dans un sens ni dans l’autre... »
      désolé, mais applique cela à tes propos : trop péremptoires à mon goût.
      exemple :
      1-« la Relativité générale (en 1916) est la pure création d’Einstein » = exagération
      2-« A.E. a peut-être un peu plagié Henri P » = minimisation. quid des docs de Dean Mamas.
      je vois dans tes formules parti pris et préjugé. Où sont tes précautions ?
      Etaye ta version par des docs et cite tes sources (on dirait un cours : mais qui t’a dit cela ?), réponds aux objections et docs que Dean Mamas donne car les affirmations gratuites sans référence ne me font pas avancer dans le débat.
      Une chose est claire : faire de einstein un génie isolé qui aurait tout trouvé tout seul est faux.

      Merci aux autres commentaires de cette page avec des liens et mettant en évidence le travail des uns et des autres sans mettre la lumière sur un génie unique et supérieur.
      Voilà une des rares vidéos sur la vie d’einstein que j’ai trouvée (doc de qualité très moyenne) :
      http://www.dailymotion.com/video/x6...


  • #280676

    C’est marrant, ca rappelle d’autres escrocs du type Attali et consorts.
    Spécialistes en pompage ...


  • #280685
    le 11/12/2012 par Olive71
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Incroyable...
    "L’Histoire est un mensonge que personne ne conteste."


  • #280687

    excellente interview !


  • #280690

    Les grands esprits se rencontrent...
    Cela fait maintenant quelques semaines que j’ai découvert l’ami Serge de Beketch et que je furette sur internet pour écouter ses libres journaux. J’y ai appris beaucoup de choses et repensé beaucoup d’autres.
    J’apprécie beaucoup ce personnage.
    Il a fait cette émission il y a bien longtemps et déjà à l’époque il se rendit coupable "d’antisémitisme" en invitant un homme mettant à la disposition des journalistes scientifiques français des sources remettant en cause la paternité du principe de la relativité.
    Je me ferais bien l’avocat du diable en prétextant que plagiat ou pas cela ne change pas ou plus grand chose. En effet les découvertes et leurs conséquences sont bien plus importantes que leur auteur.
    Je suis moi même scientifique et la beauté d’un résultat m’ importe plus que celui qui l’a mis au jour.
    Il n’en reste pas moins que l’on m’a toujours présenté ce résultat comme étant l’oeuvre d’Einstein. Maintenant que je suis un peu plus vieux, j’ai l’occasion de m’entretenir avec des scientifiques expérimentés(je suis moi même encore étudiant) et beaucoup semblent être au courant de cette polémique.
    Pour la petite anecdote, dans le département de physique de ma fac, sont affichées aux murs les photos des grands scientifiques ayant marqué l’histoire de la physique. Einstein n’y est pas...
    Alors, si les scientifiques savent, pourquoi n’en parlent ils pas ?
    Est ce parce que le jeux n’en vaut pas la chandelle ? Je pense personnellement que d’un point de vue scientifique ça n’en vaut pas la peine... Ou bien est-ce parce que quelque part cela reviendrait à pratiquer une sorte de révisionnisme ? Non,faut pas déconner quand même ? Si ?Ah merde...
    Bref, encore un dogme qui s’effondre, et mes certitudes avec.

     

    • #281699
      le 12/12/2012 par The Ugly
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Ayant eu l’occasion de le connaitre, malheureusement brièvement puisque c’était à l’automne 2006, en vérité disons donc plutôt de le rencontrer à plusieurs reprises, je dois dire que c’était un sacré bonhomme, une personnalité hors du commun et doté d’un sens de l’humour inoxydable.
      Comme nous partageons des origines communes, ainsi qu’avec P.Gofman, cela avait naturellement facilité le contact.

      C’est grâce à lui que j’ai eu l’occasion de rencontrer D.E, qui était un de ses proches amis, et de me faire ainsi dédicacer ses deux livres. Ce dernier est d’ailleurs une personnalité hors-normes lui aussi.

      Tous ses libres journaux sur R.C sont excellents, de véritables antidotes à la merdaille ambiante en cette fin de Kâli Yuga.

      Il existe un site où la plupart de ses émissions sont écoutables, avec recherche par mot-clé et possibilité de téléchargement direct, malheureusement je ne l’ai pas sous la main.


  • #280691
    le 11/12/2012 par Idylic
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Je désespérais de ne pas voir ce sujet "fort intéressant et criant de Vérité" relayé par E&R. C’est maintenant chose faite !!! L’interview est constructive et l’on y apprend beaucoup de choses. Je regrette néanmoins que l’aspect "scientifique" ne soit pas plus abordé que ça ! Voici un petit lien pour continuer sur le sujet :
    http://www.polemia.com/article.php?...

    En tout Cas, c’est Quenelle sur Quenelle cet Emission...
    Les Prix Nobel, c’est Politique......On nous ment sur la science.....Propagande des Masses Mierdas...CBS, NBC, ABC.....qui ont promu Einstein(En même temps, cet imposteur était bien plus à l’aise en communication que l’Honnête, intègre et passionné Poincaré).....
    Einstein le stéréotype du Savant fou plaisant aux foules........Pearl Harbor, c’est un autre sujet, on en reparlera(mdr).......Poincaré un Nazi ? Les Révisionnistes, Tous des racistes.....Tous ceux qui n’adhèrent pas à la "Thèse Officiel", sont des nazis, vous, moi, Bref, Tous le monde il est Antisémite.....C’est Juste Enorme !!!! Shoananas Forever !!!

    On observe donc bien la définition moderne du terme "Antisémitisme". Celle qui fait de nous des "Antisémites Carabinés" si nous ne nous "soumettons pas à Satan" (cf. Alain Soral).
    Prônez le racialisme Judéo-talmudo-sioniste, Adhérez à la pensée unique de l’oligarchie, et vous vivrez tous Heureux !!! Triste Programme qui nous attend chers Camarades. L’Histoire n’est plus en marche, elle court à grandes enjambées....

    Dieudo : Si BHL se fait piquer par un moustique, ce dernier est forcément Antisémite :)


  • #280694
    le 11/12/2012 par Djinn Gabelou
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    On voit à quel point les médis de masse se sont précipités pour relayer les travaux de Monsieur Mamas.

    Au début, grâce à mon inattention et mon inculture, je pensais écouter une émission récente. Je me suis dit, naïf, que ça allait faire un sacré pétard, ces révélations ! Et puis j’ai entendu qu’il fallait "retourner la bobine technique", que l’adhésion coûtait 200 Francs…

    Ah bon ! Merde : mercredi 8 mai 1991 !
    Et depuis pas de place dans les grilles de programmes ?
    Ce n’est quand même pas le résultat d’une équation de relativité journalistique du niveau de : Einstein = Shoah x 9/11 au carré (sur la lune)…
    Je ne saurais me prononcer.

    Sinon, qu’est devenu Monsieur Mamas ?


  • #280706
    le 11/12/2012 par Thémistoclès
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Présenté tour à tour comme LE géant de la physique du XXe siècle, puis comme PACIFISTE HUMANISTE, il est pourtant loin d’être le physicien de génie que l’on décrit trop souvent.
    On a dit à propos d’A. Einstein : " Plus ses conclusions heurtent le sens commun, plus elles sont accueillies avec enthousiasme" ? Ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’une théorie n’est pas une démonstration, et encore moins une démonstration exacte. C’est un énoncé littéraire issu d’une révélation, même si la révélation repose sur une vaste analyse. De plus, à cette époque, de nouvelles particules ou de nouveaux concepts étaient imaginés en permanence. Les termes pour les définir étaient souvent plus emprunts de poésie et de vulgarisation que de rigueur et de précision (particules charmées, saveurs, gluons, quarks).

    En fait, le génie d’Einstein est avant tout celui d’expliquer ses théories par des images compréhensibles par tous. C’est un exceptionnel vulgarisateur, comme Gamov le sera plus tard. Il reste que chez A. Einstein, cette qualité n’est jamais qu’un effet de style qui ne préjuge en rien de la réalité, ni de la démonstration de ses théories : par lui ou par d’autres.

    En outre, seconde originalité de l’époque, les concepts manipulés demeurent souvent invisibles. Ce qui fait que les théories non démontrées ne peuvent souvent pas être confirmées par des mesures physiques puisque ces mesures manquent de précision (infiniment petit et infiniment grand). Comment mesurer précisément la puissance réelle dégagée par la fission dans une centrale nucléaire puisqu’on ne connaît pas précisément la perte de masse ? Et que dire dans une explosion nucléaire !!!

    Le génie de la physique, l’inventeur de E=Mc2 c’est Henri Poincaré. La relativité c’est avant tout Henri Poincaré, puis Lorentz et Hilbert.
    Juché sur son poste d’observateur des brevets internationaux à Berne, Einstein découvre toutes les idées nouvelles comme dans une encyclopédie. Il débute ses plagiats dès 1902.
    Il voit ainsi passer Poincaré et Lorentz en 1905, leur emboite le pas et fait publier le principe de la Relativité restreinte à 26 ans (3 simples pages qu’on trouve sur internet), ajoutant ainsi la précocité au supposé génie. Par contre, pour démontrer la Relativité Générale, il lui faudra 10 ans. Etonnant pour un génie avec une telle précocité !!! Mais la raison en est toute simple et désolante : c’est qu’en 1915, il voit passer Hilbert avec la clé de la Relativité générale. (à suivre)


  • #280708
    le 11/12/2012 par poireau2012
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Oui Poincaré a bel et bien mis au point cette théorie.Il s’est évidement inspiré d’autre théoricien, comment d’ailleurs évoquer une théorie sans faire référence à ceux qui nous ont conduit sur cette voie ?
    Logiquement ce n’est pas possible, sauf(!) dans le cas Einstein. Qui d’ailleurs ce n’est pas inspiré de quoi que ce soit. Il a tout simplement copié, plagié, une théorie.


  • #280709
    le 11/12/2012 par Thémistoclès
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    (suite)
    Et aussi vite qu’il avait pris la roue de Poincaré en 1905, il prend celle d’Hilbert et publie avant lui. Les coïncidences existent-elles ?

    On affirme trop souvent que Lorenz et Poincaré n’ont jamais revendiqué leur paternité de la Relativité restreinte. C’est vrai, et pour plusieurs raisons. D’abord pour les causes en supra : présentation simplifiée et vulgarisatrice (3 pages) d’un tout jeune physicien de 26 ans.
    Enfin et surtout parce que les articles d’Einstein en question n’ont guère eu d’écho en Europe en 1905 (il n’obtiendra le Nobel que bien plus tard).
    Par contre, comme le souligne Dean Mamas : "en 1916 en Grande Bretagne Einstein bénéficie d’importantes campagnes de presse. En 1920 aux Etats-Unis, il profite d’une intense publicité dans les médias radiophoniques comme ABC, NBC et CBS."
    Du fait de sa personnalité atypique pour un savant (aspect jeune et sympathique, grimaces) il devient un savant médiatique, un people. Il obtient le Nobel en 1921 après que son principal mentor (le grand physicien allemand Herbert Planck) l’ait obtenu en 1918 (hiérarchie et complicité l’imposaient). Or en 1921 Poincaré est décédé (depuis 1912), ce qui clôt évidemment toute polémique de sa part. D’ailleurs, bizarrement, ce ne sont ni la Relativité Restreinte ni le Relativité Générale, qui valent à Einstein le Nobel en 1921, mais l’effet photoélectrique.


  • #280727
    le 11/12/2012 par anonyme
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Source sur Poincaré :

    1/ Théorie mathématique de la lumière (1892 et 1899) sous forme de leçons.

    2/ Les méthodes nouvelles de mécaniques célestes (1893) plusieurs volumes. Le tome concerné : Tome III fascicule 2 chapitre 29.

    3/ La théorie de Lorenz et le principe de réaction (1900)

    4/ Sur la dynamique de l’électron (1905 - 1908 )

    5/ La mécanique nouvelle (1909)

    Voir gallica.bnf.fr la plupart des textes sont disponibles. Ou wikisource pour quelques résumés.

    A la 38ème minute, accusation d’antisémitisme. A mourir de rire. Si Einstein est mis en cause, c’est parce qu’il existe des textes datés où la notion de relativité est clairement mise en page, sans haine contre lui. Einstein n’était pas un escroc au sens où il avait le niveau des écrits qu’il publia, mais peut être qu’il cachait ses connaissances et ses sources.

    La meilleure réaction est celle de Poincaré, un silence complet car il ne devait pas avoir le temps de pleurer pour qu’on mette son nom sur des théorèmes. Un vrai scientifique, considéré comme le dernier mathématicien au savoir encyclopédique avec David Hilbert, son contemporain. Son objectif était de comprendre l’Univers, pas d’obtenir des récompenses ou de courir derrière la gloire.

    Einstein n’est pas non plus à l’origine de la bombe, il a juste signé une lettre. Les plus grands contributeurs théoriques sont les physiciens Oppenheimer et ses élèves, ainsi qu’une pléiades d’universitaires, dont quelques noms très connus (Fermi et Feynman pour n’en citer que deux)

    Et ceci reste de la théorie, ceux qui ont le plus contribué du point de vue pratique sont les ingénieurs de Dupont de Nemours, alors numéro un incontesté de la chimie (les inventeurs du nylon par exemple) qui ont solutionné les plus gros problèmes d’ordre pratique pour la fabrication.

    Bref Einstein n’a rien à voir avec la bombe non plus... Quant à la relativité on ne peut pas se lancer et affirmer qu’il n’a rien fait. Poincaré se fonde sur les travaux de Helmotz, Langevin, Lorenz, Michelson etc... beaucoup ont contribué à ce modèle physique et en tant que scientifiques ils ont pensé à citer leur source. C’est ce qui est reproché à Einstein, il a publié des articles comme si tout venait de son incroyable intuition.


  • #280741
    le 11/12/2012 par Dise Nore
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Le plus cynique, c’est de se demander quelle peut-être la valeur des observations réalisées sur le "cerveau" d’Einstein, elles-même réalisées par des neurospécialistes (zérospécialistes) qui demain affirmeront tout comprendre du cerveau humain et qui de toute évidence on vu dans un verre un océan. Au delà d’une énième affaire d’escroquerie, c’est bien un marqueur de cette dégénérescence intellectuelle profonde que nous ne pouvons que constater, impuissants. (La bêtise (humaine) est effectivement infinie, et il savait de quoi il parlait...)


  • #280746
    le 11/12/2012 par Godefroi de Bouillon
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    La théorie du dédoublement du temps par JP Garnier Malet, aussi très intéressant. Il avait d’ailleur annoncer la 5ème explosion solaire en mars 2003 qui aurait du survenir en 2019

     

    • #280840

      Oui elle est passionnante .
      Jean Pierre Garnier Mallet est un homme humble et remarquable, j’ai retrouvé une vidéo avec lui, ou quelqu’un au tout début parle de son son parcours scientifique ça vaut le coup de l’écouter.
      SVP E&R pouvez-vous laisser mon commentaire avec le lien merci d’avance.

      http://www.youtube.com/watch?v=rzJF...


    • #280925

      Il a mis aussi en évidence l’arrivée (lente) de plusieurs planétoides au loin de l’orbite de pluton mais ça en France on en parle pas.


    • #280987

      Merci E&R d’avoir laisser le lien, j’invite tout le monde à regarder cette vidéo vous ne serez pas déçus.


    • #282656

      Salutations à tous les résistants,

      Merci pour ce lien sur le dédoublement du temps par JP Garnier Malet, très très intéressant...

      A faire partager à de nombreuses personnes, les plus sceptiques trouveront cela sans doute absurde mais pour les plus curieux à l’esprit ouvert, vraiment très très intéressant.

      Cela peut même apporter des réponses à des questions que nous n’arrivions pas à extérioriser...

      Merci à Juju et E&R pour ce lien

      Paix à tous

      Marc


  • #280749
    le 11/12/2012 par Godefroi de Bouillon
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    "Poincaré a servi de base à la théorie d’Einstein. Poincaré et les prémices de la relativité restreintre qu’Einstein a ensuite dévellopé".
    Extraits d’une conférence de JP Garnier Malet sur le dédoublement du temps.


  • #280758

    Ça me fait très plaisir qu’ E & R relaye cette émission.

    J’ai toujours détesté Einstein :
    - Il a piqué sa théorie de la relativité à Poincaré.
    - Il ne cite pas ses références dans ses publications, ce qui est objectivement un scandale.
    - Il a un look dégueulasse, étudié uniquement pour se la jouer Professeur déjanté.
    - Il a reçu le Nobel pour sa publication sur l’effet photoélectrique, qu’un gamin aurait pue écrire tellement c’est évident.
    - Je ne supporte pas les gens qui reprennent ses citations débiles et mégalomanes.
    - Il a été créé médiatiquement car faisant partie de la tribu de mes 2.

    Voilà, Einstein= (gros foutage de gueule)²


  • #280772
    le 11/12/2012 par Pierre
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    C’est une très grosse affaire, puisque derrière on trouve deux visions du monde opposées : celle du Français Poincaré et celle du cosmopolite collectionneur de nationalités Albert Einstein. Le premier voulait connaître les secrets de la nature et le second en tirer des applications pratiques, et même politiques, à des fins de domination.

     

    • #281156
      le 11/12/2012 par karimbaud
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      @pierre.........comme tu dis deux visions du monde et c’est fondamental, même (ou surtout) en science...tout l’enjeu est là...et explique beaucoup de choses, dont notamment la non-revendication explicite de la paternité de sa théorie par ce très grand savant et esprit (sans esbroufe) qu’était henri poincaré !


  • #280776
    le 11/12/2012 par Pierre
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    L’une des conséquences de cette escroquerie est de faire accroire que celui qui utilise l’énergie nucléaire pour atomiser les Japonais est cautionné par son intelligence supérieure.


  • #280784
    le 11/12/2012 par franck
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    une question pertinente qui mériterait d’être étudié :
    QUI A TUÉ POINCARÉ ??

     

    • #280890
      le 11/12/2012 par Pierre
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Bonne question Frank ! Sur la fiche wikipédia de Poincaré, vous trouverez Poincaré en photo avec Marie Curie, la femme savante qui a rencontré l’escroc Einstein en Suisse et dont l’infortuné mari Pierre Curie est mort accidentellement écrasé par une charrette attelée. C’est dommage, parce que cet homme était l’unique témoin de la réelle contribution de sa femme à la science.


    • #280992

      Quand on lis des archives sur l’époque concernant Poincaré on est horrifié du traitement qu’il à subi par ces contemporains...Maintenant on peut comprendre pourquoi.


    • #281122

      @pierre
      Excellent pierre ! vous avez écris le commentaire concernant Marie Curie que j’ai failli poster car intuitivement je pense pareil ,merci j’ai beaucoup rit a lire le votre.


  • #280794
    le 11/12/2012 par anonyme
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    ALBERT EINSTEIN

    Le Plagiaire du Siècle

    par maurice Allais

    http://allais.maurice.free.fr/Einst...

     

    • #282575
      le 13/12/2012 par Raphaël
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Cet article fut écrit par Richard Moody, et non PAS par Maurice Allais

      PARCONTRE on découvre sur ce site que



      Maurice Allais a, dans un premier temps, effectué ses propres expérimentations qui l’ont amené à constater l’existence de phénomènes incompatibles avec les théories communément admises. Il en a tiré ses propres conclusions selon lesquelles la vitesse de la lumière n’a pas une valeur constante mais varie (légèrement) suivant la direction. Ce qui l’a amené à conclure à l’existence de "l’éther" et à l’anisotropie de l’espace.

      Dans un deuxième temps et pour conforter ses propres résultats, Maurice Allais a été amené à réexaminer le détail des résultats des expériences qui avaient été effectuées dans le passé sur le même sujet aux U.S.A. par Michelson et Morley en 1887, par Morley et Miller en 1902, 1904 et 1905, et par Miller en 1925, 1926 et 1930. Il a pu ainsi constater que ces résultats contenaient les mêmes anomalies qui avaient échappé aux expérimentateurs de l’époque ou avaient été négligées.

      Maurice Allais affirme aujourd’hui avec force que ces anomalies sont réelles et indiscutables et qu’elles remettent en cause la théorie de la relativité, découverte par Lorentz et Poincaré, et plus connues sous le nom de Théorie d’Einstein.



      Incroyable !
      merci pour le lien !


  • #280804
    le 11/12/2012 par francky
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Ca fait deja longtemps qu on sait qu Einstein etait un escrot intellectuel et qu il a pompé sur le vrai genie : H Poincarré. A tel point qu à Princeton la chaire Einstein a été supprimé et ce des la fin des année 90.


  • #280814
    le 11/12/2012 par Guillaume
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Pasteur, Freud, Einstein, etc. des imposteurs ! La liste est longue !
    L’histoire elle-même, un tissu de mensonges ! où en creux l’on fabrique les mythologies, celles des grands hommes - quand ils le sont si peu (j’ai vu celle d’un Sarkozy s’élaborer "en direct", sous mes yeux ébaubis !) -, celles des grands évènements (ex : Valmy, au vrai, juste une petite bataille !)... enfin, tout ici-bas n’est qu’illusion comme le soulignait le père Balzac.
    Tiens, à ce propos, c’est aussi un Hugo, Victor de son prénom, qui prétendait qu’il n’y avait pas de grands "choses" en ce bas-monde, mais que de petites, travesties, rehaussées à coups de manigances et de vernis artificiels comme artificieux.
    Un jour, peut-être saurons-nous tout ça... mais ça sera sûrement avant la "Fermeture", la Vérité se faisant quand on n’a :
    - plus rien à perdre pour la majorité trompée ;
    - et plus rien à gagner pour celle des mystificateurs !
    Alors, déjà sait-on que Jeanne n’était pas vraiment bergère, que ce sont des Basques et non des Sarrasins qui ont stoppé Roland (dévalant son faux-col ?) : ça, pour les détails... et tant d’autres encore, que c’en est tous les livres scolaires qu’il nous faudrait refaire, les profs changer, l’école reconstruire.
    On se doute un tantinet aussi que la Lune, eh bien faut bien être un peu con comme elle pour croire qu’on y a mis un pied !
    - que Kennedy s’est pris une balle à tête chercheuse, angle droit puis angle mort !
    - que les immeubles s’écroulent tout seuls, et que la physique en ce cas c’est de l’astrologie !
    - que les tsunamis, pourquoi pas, en s’appliquant, dis, papa, est-ce qu’on les improvise ?...
    Qu’enfin Aluminium, Médiator, Aspartam, on reconnaît, on est bien obligés... que ça peut faire du mal ! Sûr, on le reconnaît qu’à moitié, et par le sacro-saint principe de précaution, dans le doute, on les déconseille tout de même ces substances donc... enfin, on "euphémise" !
    Car tout est là : du déni et mensonges, on est passé à l’euphémisme !... et malheureusement ce qui est à moitié avoué n’est pas, au vu de la logique, à moitié réparé !
    L’addition sera lourde !

     

    • #280899

      Sur le principe de precaution.... y’a un tres bon doc ..
      "Alerte à Babylone" Film documentaire de Jean DRUON

      Ca concerne le principe de precaution en general(plutot son absence), les OGM ,les Nano-technologies..


    • #280973

      Je pense que tu n’imagine pas à quel point tu dynamite le mouvement de résistance, par ce genre de propos.

      Le coup du : "Amstrong s’est filmé en studio avec son scaphandre." C’est très grave. C’est grotesque. Et un gars curieux, qui viendrait sur le site, à moitié convaincu par les vidéos de Soral, s’il voit ça, il décampe !


    • #281035
      le 11/12/2012 par Guillaume
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Merci pour la référence.


    • #281135

      Allons, tu vas pas nous sortir qu’on a pas été sur la Lune tout de même. Les documentaires que j’ai vu là dessus étaient certes convainquant mais ne résistaient pas aux contre-arguments.


  • #280818

    parait-il qu’en 22 ans de presence au Usa, il n’a jamais reussi à assimiler et à parler l’anglais correctement,c’est dire la teneur de ce "prix noblel"(des escrocs probablement)

    Un mythe jewlyhoodien en moins.

    Avec le temps les fausses lumieres apparaissent pour ce quels sont des vessies.


  • #280820
    le 11/12/2012 par ordekestion
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Je suis très sceptique sur cette vidéo et ce que défend Dean Mamas.

    Ce soit-disant physicien devrait savoir qu’il existe deux parties à la théorie de la relativité et faire la différence est essentiel à son propos sinon il ne vaut rien : la relativité restreinte et la relativité générale. La première publié en 1905 par Einstein. Il ne parlait pas de E=MC2 puisque cela fait partie de la relativité générale mise au point par Einstein entre 1907 et 1915. Cela laissait d’ailleurs le champs à Poincaré pour intervenir s’il estimait être lésé, l’argument de sa mort tombant à plat.

    Poincaré certes a amené des éléments, mais il croyait encore à la théorie de l’éther chose dont il fallait se départir pour démontrer la théorie de la relativité.
    Bien d’autres scientifiques ont aidé à la formulation de cette théorie (Hilbert, Lorentz par exemple). Einstein a correspondu avec beaucoup de gens. Ce n’est pas le savant solitaire qu’on nous a fait croire.

    Parler de plagiat est stupide. On sait que bien des découvertes ont été faites par des savants pratiquement en même temps, parce que le bouillonnement des idées fait qu’on se pose les mêmes questions à une certaine époque et que plusieurs personnes travaillent sur le sujet avec des outils mathématiques ou conceptuels semblables et échangent constamment des idées.

    Pour voir comment s’élabore une théorie, je conseille à ceux qui le peuvent de lire "Théorème vivant" de Cédric Villani.

    Non vraiment ce n’est pas en photocopiant quelques articles qu’on peut argumenter. Il faudrait reprendre comment c’est faite l’élaboration des 2 théories et non d’une seule pour confirmer ce propos.

    Par contre on peut quand même citer un truc intéressant sur la vie d’Einstein et peu diffusé car ne collant pas avec le personnage médiatique . Il battait sa première femme.

     

    • #280879
      le 11/12/2012 par JeanFile
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Exactement !
      J’étais troublé de ne pas voir un seul commentaire faire la distinction.
      La relativité générale pour laquelle le nom d’Einstein n’est pas remis en doute, est un grand moment de mathématiques. Je doute que, parmi ceux qui le nomment "escroc" sur ce site, beaucoup soit capable encore aujourd’hui de la suivre aisément.


    • #280913
      le 11/12/2012 par Clement
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Je suis tout à fait d’accord.
      Et j’en profite pour décrire un détail qui m’irrite encore plus que l’hypocrisie du "scientifique", c’est cette présence d’ananas.
      Alors je pense que ni E&R ni radio courtoisie n’est responsable de ces ananas... mais il faudrait voir à ne pas user de l’ananas, comme certains usent de la Shoah, c’est à dire, comme d’un argument couperet, après lequel il n’y aurait rien à dire. Que BHL mérite un collier d’ananas, je suis tout à fait d’accord... en revanche, que cette histoire de relativité en mérite, sachant que l’on parle de faits qui se sont passés vers 1910, faudrait pas pousser.


    • #280932

      Je suis partiellement d’accord avec ordekestion : il y a tout de même,dans son post, une petite erreur : E=MC2 est bien le résultat de la relativité restreinte pas de la relativité générale. A part cela, je suis d’accord avec son point de vue : Arrêtez de voir des complots "judéo maçonnique" partout, Poincaré a établi des équations, mais il n’a pas su les interpréter (théorie de l’éther), c’est Einstein qui les a interprétées "correctement". J’ai déjà remarqué que les sujets "scientifiques" abordés sur E&R entraînent parfois des commentaires qui relèvent très souvent du grand n’importe quoi ! J’avoue que si mon premier contact avec E&R avait été ce genre de post (avec les commentaires qui vont avec), je ne serais pas devenu un lecteur assidu !


    • #280970

      « La première publié en 1905 par Einstein. Il ne parlait pas de E=MC2 puisque cela fait partie de la relativité générale mise au point par Einstein entre 1907 et 1915. »
      E=mc² est une équation qui fait partie de la relativité restreinte, et non de la relativité générale, publié par Einstein en 1905.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/E%3Dmc2

      « Bien d’autres scientifiques ont aidé à la formulation de cette théorie (Hilbert, Lorentz par exemple). Einstein a correspondu avec beaucoup de gens. Ce n’est pas le savant solitaire qu’on nous a fait croire. »
      Hilbert et Lorentz ont proposaient la première fois la formule. Poincaré fut le premier à l’avoir démontré en 1900.

      « Parler de plagiat est stupide. »
      Lorsque Einstein publie sa relativité en 1905, toutes ces équations (pas seulement E=mc²) sont puisés sur un article de Poincaré, publié trois semaines auparavant.
      Je te conseille de lire cet article de wikipédia où Einstein a plagiait sur Hilbert sur la relativité générale :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Contro...


    • #280977
      le 11/12/2012 par Thémistoclès
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      L’éther n’a joué aucun rôle dans les théories de l’époque, c’est juste un substrat théorique, une supposition sans aucune caractéristique physique habituelle, un fluide permettant de transporter les ondes lumineuses par analogie avec l’eau ou l’air. On dit maintenant qu’il n’existe pas, mais comme aucune définition précise crédible n’en a jamais été donné, on pourrait très bien prétendre aujourd’hui, avec le vocabulaire poétique des années 1900, que l’éther ce sont les électrons libres plus les neutrinos plus toutes les particules que l’on rencontre dans l’espace intersidéral et ailleurs.
      On parle de l’éther quand on n’a rien d’autre à argumenter.


    • #281019
      le 11/12/2012 par petit_poney
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Mais c’est incroyable, même avec le nez dedans ça continue...

      E=MC² publié par Poincaré en 1900 dans son mémoire « La théorie de Lorentz et le principe de réaction ».

      1900, c’est entendu ?


    • #281036
      le 11/12/2012 par Oursquipense
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Dean Mamas parle vers la 42ème minute de cette histoire de relativité générale. L’avez-vous au moins écouté ? Avez-vous vérifier que les références cités au cours de l’émission existent ? Les avez-vous lues ?

      Avez-vous vérifié qu’Einstein est bien parvenu à parvenir au bon résultat lorsqu’il a "développé" E=MC² alors même qu’il s’est trompé dans le cours de la démonstration ? Avez-vous vérifié qu’Einstein n’a strictement rien publié pendant des années après l’obtention de ses diplômes ? Que sa première publication d’importance a trait à la relativité et que cette publication ne contient aucune référence à aucun travail précédent ?

      Il est difficile de savoir vraiment ce que croyait Poincaré car il n’a jamais été très prolixe. Il fuyait peut-être les honneurs et ses contemporains. Même s’il a su que quelqu’un utilisait ses travaux sans le citer il est possible qu’il n’en ait eu que faire. Ou il est encore possible qu’il n’ait pas eu conscience lui-même de toute la portée de ses travaux (J’ai lu de nombreux articles de Stephen Jay Gould où il démontre qu’il est faut d’accuser Darwin d’avoir plagié d’autres auteurs ou qu’il n’était pas le véritable découvreur de la théorie de l’évolution. Effectivement avant Darwin il y a eu des scientifiques qui ont exposés tous les arguments de cette théorie mais...aucun ne s’était rendu compte de l’impact réel de ses constatations. Après c’est à l’homme de l’art lui-même de mettre les choses au point. André Gernez, par exemple, reconnait à un autre scientifique la paternité de sa découverte sur les cellules souches alors que la configuration est presque la même que pour Darwin et l’évolution).


    • #281136

      Ce qui me fait rire, c’est que vous vous établissez des raccourcis vous-même sur des suppositions elles-mêmes très relatives , hélas très usitées.

      Vous élucubrez sur votre sens de l’à-peu-près juste , ce qui n’est aucunement scientifique.

      Arrêtez de vous la jouer néo-scientifiques ou connaisseurs , ou alors argumentez avec des faits et apportez-nous votre exposé.

      Pour moi vous en restez à essayer de paraître plus malin ou subtil que "les autres"(le "clou" étant votre dernière phrase qui n’a aucun rapport avec le sujet ...

      Merci de faire un effort plus constructif que polémique.


    • #281308
      le 11/12/2012 par Thémistoclès
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Ordekestion, j’aime votre style :
      - ) je suis très sceptique,
      - ) on sait bien,
      - ) soi-disant physicien,
      - ) plagiat stupide,
      - ) pas le solitaire qu’on nous fait croire …

      J’adore ce flou artistique contestataire et adolescent.
      On n’a pas l’impression de causer avec un être rationnel mais avec une astrologue.
      On n’a pas l’impression de lire un spécialiste ennuyeux ce que confirme votre erreur sur :
      Einstein = manipulateur * Charlatan2

      Les autres arguments sont des inventions, des demi vérités, des révélations hors sujet.

      D’abord la seule différence entre les Relativités Restreinte et Générale est le type repère où l’on se place pour appliquer les formules ou observer les phénomènes. Dans le premier cas il est fixe ou animé d’un mouvement rectiligne à vitesse fixe, dans la relativité générale, il peut avoir n’importe quelle vitesse ou accélération.

      L’argument "On sait bien que les découvertes ont été faites en même temps …" Justement, on sait très bien que les découvertes des génies sont faites de façon aléatoire, totalement à l’improviste, c’est comme, ça qu’on les reconnait, les génies. Quand une démonstration est prévisible car on subodore le résultat, ça n’est pas du génie. Quand 2 demonstrations sont "simultanées", il est fortement permis de douter de la poule qui chante la première, ce n’est généralement pas elle qui a pondu l’œuf. Cf Wallace / Darwin (Evolutionisme) ou Burton / Speke (sources du Nil bleu).

      La moitié (2e partie) des commentaires est hors sujet et masque mal une préférence pour l’anecdote.

      De toute façon, ce commentaire du type "CONSENSUS CRACKING" qui tente de briser le consensus est inopérant ici à cause du niveau élevé de scientifiques et adeptes des sciences dures (exactes). Il y a longtemps que l’opinion des scientifiques est faite sur ce sujet ; ce qui est très intéressant ici, c’est que maintenant cette remise en cause du génie d’Einstein gagne le français moyen grâce à ce forum et à de nombreux ouvrages dont celui de Jules Leveugle.


  • #280838
    le 11/12/2012 par Pierre
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    C’est avec un grand plaisir que j’écoute Serge de Beketch à nouveau. Il avait le phrasé et cette liberté de ton que l’on retrouve chez Alain Soral. Cette liberté de ton qui faisait que même si l’on était pas toujours d’accord avec les idées défendues dans ses émissions, on prenait un grand plaisir à les écouter.
    Et puis le temps aidant je me rend compte que j’était d’accord avec beaucoup de choses !
    Salut à tous
    P


  • #280847
    le 11/12/2012 par Thémistoclès
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    C’est proprement INCROYABLE ! ! !
    Pas seulement les révélations du Libre Journal - je les ai d’ailleurs commentées plus bas- mais les messages et commentaires.

    Sur un sujet a priori complexe et repoussoir :
    - ) non seulement on assiste à une avalanche de commentaires,
    - ) mais la qualité globale est remarquable,
    - ) et de plus ces réactions ont été envoyées tout au long de la nuit.

    Regardez bien les heures des messages, même avec le léger décalage technique, on trouve plusieurs messages par tranche horaire tout au long de la nuit.

    INCROYABLE.


  • #280889
    le 11/12/2012 par Baal au centre
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Et n’oublions pas qu’Einstein, qui n’a jamais passé de test d’évaluation du QI de toute sa vie, "a" un QI de 160 les amis !

    Les miracles de l’auto suggestion de nos médias surement...

    Ah oui j’oubliais, Will Smith, lui, aurait un QI de... 189 !!! XD

     

    • #281101
      le 11/12/2012 par ordekestion
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Einstein serait autiste. Il n’aurait parlé qu’assez tard. D’où une histoire drôle classique :

      Quand Einstein s’est mis à dire quelques mots vers 5ans, on lui a demandé pourquoi il n’avait pas parlé plus tôt et il a répondu : "mais je n’avais rien d’intéressant à dire".


  • #280893
    le 11/12/2012 par blackhole
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Il faut être prudent. Einstein était un mathématicien plus qu’ordinaire, mais un génie de la physique.
    Einstein n’a pas été le premier à développer les "mathématiques" de la relativité restreinte et de la relativité générale, soit, mais c’est lui qui en en donné tout leurs sens en ce qui concerne les implications en physique (dans la vrai vie) :
    - Le temps absolu n’existe pas
    - Le temps qui passe dépend de l’observateur et de son mouvement
    - Tout corps possédant une masse ne peut atteindre ni dépasser la vitesse de la lumière
    - ...
    - La masse inerte et la masse grave sont identiques : on ne peut pas faire la différence entre une masse soumise à l’action de la pesanteur (gravité) et une masse soumise à un mouvement d’accélération
    - La gravité dévie la trajectoire des corps en mouvements, c’est aussi valables pour la lumière (les photons). (par ex : la trajectoire des rayons lumineux est déviée en passant près d’un astre)
    - La gravité revient à considérer que l’espace-temps est courbé
    - le temps ne passe pas à la même "vitesse" pour des observateurs se trouvant à des distances différentes d’un corps massif (les GPS qui travaillent avec des satellites géostationnaires à 36000 km de la Terre incorporent cette correction)
    - ...

    Pour la relativité restreinte il y a matière à discussion mais pour la générale tout le concept revient à Einstein.

    Voir le commentaire du Dr KOTOUJANSKY 11 déc 00:30

     

    • #281080
      le 11/12/2012 par blackhole
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Oups, les satellites des GPS ne sont pas en orbite géostationnaire et sont à 20 000 km d’altitude mais ça ne change rien au fait qu’il faille tenir compte de la relativité restreinte (vitesse orbitale des satellites) et de la générale (différence de gravité entre la surface de la Terre et le satellite) pour la correction du temps et donc des distances


  • #280903
    le 11/12/2012 par Clement
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Avant toutes choses je tiens à dire que je suis un habitué des vidéos de ce site ; je ne les ai pas toutes regardées, mais c’est la première fois que je trouve nécessaire de préciser deux choses.
    D’abord, le plagiat dans les sciences dures est monnaie courante, il ne s’agit pas de création d’auteur, mais bel et bien de découverte. L’intérêt des scientifiques doit être de découvrir, et l’importance qu’ils porteraient à trouver de la reconnaissance dans le fait d’être le premier, etc, est sans intérêt. Pendant des siècles, les scientifiques se "plagiaient" à longueur de temps, car l’important n’était pas de savoir QUI allait découvrir, mais bel et bien de découvrir.
    Toute cette préoccupation chauvine consistant à dire "Nous étions les premiers" me parait déshonorante. Surtout d’aller chercher dans les correspondances d’Einstein, etc.
    Et puis au fond, Poincaré est mort en 1912, alors qu’Einstein a publié la théorie de la relativité en 1916, il y a de grandes chance que certes Poincaré ait été un précurseur, et qu’il ait beaucoup influencé Einstein, car comme Dean Mamas (qui semble être plus passionné par les moeurs de ses pairs plutôt que par les faits scientifiques) Einstein et Poincaré ont eu des correspondances durables.
    D’abord, en lisant 5 minutes les pages wikipédia (qui non, ne sont pas toujours gangrénées par un mensonge conspiratiste) vous verrez qu’il y a des dissemblances entre les théories des deux scientifiques. Des erreurs, si vous voulez. Et ces erreurs, personne n’a pu les corriger avant Einstein, apparemment.
    Et enfin, en sciences comme dans le reste, il ne s’agit pas seulement d’avoir une très bonne intuition, mais aussi, et c’est souvent le plus compliqué, il faut pouvoir convaincre ses pairs, savoir démontrer intelligemment, ou même savoir prouver. Poincaré aura été génial, pour son intuition.


  • #280914

    Eistein n’a pas eu de prix Nobel concernant la théorie de la relativité E=MC2 etc... ça en dit long.
    Il n’a eut qu’un prix Nobel pour ses contributions à la physique théorique, spécialement pour sa découverte de la loi de l’effet photoélectrique.
    Cela fait tellement longtemps (comme Freud) qu’il a été mythifié (comme la shoah), que l’on ne remet rien en cause, que l’on ne re-regarde plus dans l’histoire aux moments des faits sur qui a fait quoi et comment.

    Sinon rien à voir mais j’en profite pour souligner a tous ceux qui croient que les hommes et les femmes c’est strictement pareil ; sur 829 lauréats du prix nobel depuis ça création il y à eut 766 hommes et seulement 40 femmes, mais bon j’entend déjà les arguments des sophistes professionnels adeptes de la théorie du genre et défenseurs du féminisme nous dire que....

     

    • #281103
      le 11/12/2012 par Ersatz
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      « sur 829 lauréats du prix nobel depuis ça création il y à eut 766 hommes et seulement 40 femmes »

      766 + 40 = 806
      Les 23 autres étaient des palofs ?


    • #281301

      @ ersatz

      les 23 autres ont été remis à des organisations, j’avais pas d’intérêts à les citer puisqu’ils n’entraient pas dans le cadre de ce dont je voulait mettre en lumière.


  • #280943
    le 11/12/2012 par petrus
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Einstein a bloqué tout progrès officiel en physique. Il a inauguré la race du charlatan ès science. Il a certainement été favorisé par décision politique. Voir, par exemple, ce que disait Maurice Allais d’Einstein.
    http://allais.maurice.free.fr/

    Mais il n’y a pas que la physique qui pédale en roue libre, il y a aussi l’astrophysique officielle pour le grand public. Ainsi, en guise d’explication, des astronomes à l’accent québécois vous récitent des contes de fées peuplés de trous noirs ogresques, de matière noire mystérieuse et de Création laïque par un certain Big bang.

    En bref, ils expliquent les choses par des énigmes ou des choses inconnues.

    Or, tous les « mystères » astronomiques s’expliquent aujourd’hui rationnellement. Il y a eu d’abord Kristian Birkeland qui, en étudiant les aurores, déduisit qu’il s’agissait d’un phénomène électrique alimenté par les fameux Courants de Birkeland venant du Soleil ; ensuite la Cosmology Plasma, a été développée à l’IEEE par Hannes Alfvén, demi prix Nobel de physique en 1970, puis, à la suite des travaux d’Immanuel Velikovsky sur les traditions catastrophistes, il y a eu la théorie de l’Univers électrique, avec le Project Thunderbolts, qui se sert des mécanismes décrits par la Plasma Cosmology pour faire avancer les choses et même faire des prédictions, « miraculeuses » pour les astronomes, qui se sont réalisées, par exemple, l’éclair entre le projectile de la sonde Deep Impact avant qu’elle ne touche la comète et la débauche d’énergie lors de l’impact.

    La Plasma Cosmology de l’IEEE est expérimentée actuellement au Laboratoire national de Los Alamos, une structure dédiée en principe aux armements, mais les astronomes n’en ont jamais entendu parler, bien qu’ils soient invités régulièrement à des conférences internes.
    http://plasmauniverse.info/

    Malgré cette situation invraisemblable, vraisemblablement voulues, l’un des théoriciens de pointe de l’Univers élctrique, Wal Thornhill, pense qu’il y aura bientôt une point de basculement en science :
    http://www.alterinfo.net/Imminence-...

    On peut toujours rêver.


  • #280953
    le 11/12/2012 par pseudo6
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Ce sont des sujets très compliqués, très polémiques au sein même de la communauté scientifique et je trouve curieux que des gens non qualifiés dans le domaine de la physique et de l’histoire de science se prononcent ici de façon aussi tranchée. On sait bien que Whittaker a relancé la polémique en 1954, à charge contre Einstein, mais beaucoup d’autres historiens des sciences se sont opposé à cette interprétation voir jugent que la polémique n’a aucun sens... Puisque la communauté scientifique est divisée, on ne peut pas se référer à UN spécialiste qui aurait raison, pour trancher la question il faut de haute compétences... ou savoir rester prudent et modeste (humble si vous voulez).

    C’est le même problème pour le révisionnisme (en particulier 2e GM) : encore un sujet bien difficile, bien délicat, avec de très bons arguments des deux côtés. Encore faut-il lire les différentes interprétations et ne pas systématiquement "instruire à charge" contre un ennemi désigné d’avance.

    En général, mieux on connait un sujet, plus on est nuancé. Soral ne tombe jamais dans la caricature dans ses vidéos (même si évidemment on peut discuter des points), mais les commentaires ici ressemblent souvent à du sous-Soral de bazar...

     

    • #281360
      le 11/12/2012 par petit_poney
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      "Ce sont des sujets très compliqués"
      Comprendre que ceci : "La relativité restreinte est la théorie formelle élaborée par Albert Einstein en 1905... (wikipédia)" est un mensonge n’est pas compliqué, les sources sont là, ouvre les yeux.
      Ose dire que ce n’est pas un mensonge.
      Essaie d’aller sur wikipédia pour rectifier le mensonge.

      "C’est le même problème pour le révisionnisme (en particulier 2e GM) : encore un sujet bien difficile, bien délicat, avec de très bons arguments des deux côtés"
      Ah oui il faut être délicat avec ce sujet pour ne pas heurter bla bla bla... Mais ceux qui ont éclaté la gueule de Faurisson n’ont pas été délicats !
      La loi Gayssot ? La prison pour Reynouard ? Quelle liberté pour les révisionnistes ? Allons, allons, mon petit.

      "En général, mieux on connait un sujet, plus on est nuancé."
      Nuancés quand il le faut, radicaux quand il le faut.

      Soral : "quand je vois une merde, je suis obligé de dire que c’est une merde, je ne peux pas dire que c’est une rose" ou encore "c’est la réalité qui est vulgaire, ce n’est pas moi".

      Pas toujours nuancé donc, et à juste titre.
      Quand on est gouverné par des gros porcs crétins et lâches et que c’est la catastrophe dans tous les sens, on ne va pas dire que "certaines optimisations pourraient être envisagées".


  • #280967

    Il faut se calmer je crois.
    E=MC² ça reste un sommet ! Je ne connais pas d’équation aussi simple aux implications aussi extraordinaires ! C’est dire que dans la matière quelle qu’elle soit, il y a une quantité d’énergie ahurissante.
    Le gars qui a mis cette loi à la porté de tout le monde est un AS. Même s’il n’a pas fait le gros du travail.


  • #280985
    le 11/12/2012 par dédé75
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Au delà de Einstein et Poincaré c’est au retour de la vieille rivalité entre les mathématiciens et les physiciens que nous avons à faire. Et plus particulièrement entre la tradition de l’école des mathématiques française (les polytechniciens en l’occurrence) et la tradition universitaire des physiciens allemands. Le tout dans le lourd climat de rivalité franco-allemande d’avant 1914...

    Quant à tous les merdeux habituels et ignorants chroniques qui ici qui se permettent d’insulter Einstein et ses travaux parce que juif, sans savoir résoudre une simple équation du second degré, ils ne méritent que mépris. Où est la bassesse ?

     

    • #281306
      le 11/12/2012 par petit_poney
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Tu crois que quand Robert Faurisson s’attaque à ce qui est selon lui le mythe d’Anne Franck, il insulte une petite fille ? Ou est-ce qu’il dénonce des mensonges sur l’Histoire qui servent certains intérêts ? Dans cette optique, le fait qu’Einstein soit juif est bien plus qu’un détail et il est hors de question de nous laisser imposer des tabous.

      Si tu n’es pas capable de faire la part des choses, c’est peut être toi qui devrais attendre d’être plus mature avant de commenter ici.

      Les preuves qu’Einstein a honteusement pompé sont là, indiscutables.

      De plus, et même si je suis capable d’écrire en moins d’un quart d’heure un programme en C ou en Java, voire en php, qui puisse résoudre autant d’équations du second degré que tu veux (ce qui n’a aucun rapport avec la physique en tant que telle en passant) je ne crois pas que cela soit un argument à mettre en avant pour rabaisser les autres.


    • #281384
      le 11/12/2012 par Thémistoclès
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Il ne sert à rien de tempêter et d’agiter un complot. La vérité s’est faite jour. Il est trop tard.


    • #281645
      le 12/12/2012 par Concierge
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Mais c’est que tu n’es pas seul sur ce site petit poney. Obligation de reconnaître que dédé n’a pas totalement tord dans ces propos. Il ne parle que des "merdeux" et "ignorants chroniques"(chronique, ouf ! ). Il n’a pas parlé de "toute les personnes qui laissent des messages sur ce site". Encore heureux.

      Bientôt Einstein passera pour un âne, un peu de mesure, voilà tout. ;-)

      Quand on sait que les sionistes belliqueux vivent et survivent grâce à l’antisémitisme ça devrait faire cogiter. C’est bel et bien que l’antisémitisme est présent.

      "L’antisémitisme est un mouvement varié et complexe que je crois comprendre. Comme juif je considère ce mouvement sans haine et sans crainte. Je pense être en mesure de discerner ce qui dans l’antisémitisme n’est que plaisanterie grossière, jalousie économique très commune , préjugé bien ancré ou intolérance religieuse, de ce qui peut être considéré comme de la légitime défense."

      Extrait de L’état des juifs de Herzl.

      Y’en a peut être tout simplement qui se sentent attaqué en leur for intérieur quand on leur parle de la chutzpah d’Einstein. Après tout pourquoi pas, c’est légitime.

      ps : c’est cohérent ou je suis parti dans le décor ? on verra bien si ça passe hein mr le modérateur ;-)


    • #281773
      le 12/12/2012 par fred13
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Tout à fait d’accord.

      Certains commentaires reprochent n’importe quoi à Einstein et notamment l’utilisation de son nom et de son image qui est faite aujourd’hui par certains. Ses théories ont mis du temps à être reconnues par la communauté scientifique (il a eu le prix Nobel pour l’effet photoélectrique et pas pour la relativité).

      Il est aussi très vrai que l’école française en général (dont l’école polytechnique) est aujourd’hui en mal de reconnaissance dans un système très anglo-saxonisé (cf les divers classements mondiaux des universités, type Shanghai, qui sont tous humiliants pour la France). A remettre dans son contexte donc.


  • #281010
    le 11/12/2012 par MagnaVeritas
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Je n’ai pas encore regardé la vidéo, je le ferai plus tard.

    Ce que je peux dire à propos d’einstein : j’ai entendu beaucoup de choses sur lui, toutes plus contradictoires les unes que les autres. C’est un personnage controversé. Soi-disant ses travaux sont brillants. Mais j’ai surtout entendu des histoires de plagiats, de citations apocryphes, etc. on dit même que ce serait sa femme qui aurait résolu l’équation E=mc carré.

    Pour ma part, je n’ai pas mené d’investigation car j’avais autre chose à faire et le sujet ne m’intéressait pas vraiment.

    Il me semble toutefois qu’il est très surévalué. Tout le monde ici sait pourquoi. C’est comme freud.


  • #281175

    J’ai toujours trouvé qu’Einstein avait une attitude bizarre, il avait l’air detre quelqu’un de fuyant, peut-etre a cause de la culpabilité ou la peur d’etre demasqué ?

     

    • #281651
      le 12/12/2012 par Concierge
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      où peut être à cause de son gros QI ? Enfin si y’avait que les gens rongés par la culpabilité ou la peur d’être démasqué qui avaient des comportements bizarres ce serait pas très marrant non ? Moi j’ai une attitude bizarre et je suis pas un imposteur, ni un gros QI d’ailleurs.


  • #281187

    Jean Hladik - Comment le jeune et ambitieux Einstein s’est approprié la Relativité restreinte de Poincaré

    Jean Hladik - Comment le jeune et ambitieux Einstein s’est approprié la Relativité restreinte de Poincaré

    Une crise profonde va secouer les certitudes des physiciens à la fin du XIXe siècle. Pour y répondre, Henri Poincaré, célèbre mathématicien et physicien, va s’interroger sur les bases les plus fondamentales de la physique, et plus particulièrement sur la notion de temps.
    Ses travaux, publiés dans diverses revues entre 1898 et 1905, vont le conduire à poser les fondements de la Relativité restreinte. Les textes originaux, très simples, sont repris dans le présent ouvrage. Ceux qui ne connaissent pas la Relativité restreinte peuvent ainsi comprendre aisément les débuts de cette révolution de la pensée scientifique et philosophique. Ceux qui en ont déjà une certaine connaissance comprendront sans doute beaucoup mieux ce qu’ils en savent déjà.
    Début juin 1905, Poincaré publie les formules de base de la Relativité restreinte. Plus de trois semaines après, Einstein regroupe les principes et les résultats énoncés par Poincaré en un texte unique qui sera longtemps considéré comme le seul acte fondateur de la Relativité restreinte. Einstein a-t-il redécouvert indépendamment ce qui avait été publié avant lui ou a-t-il simplement plagié Poincaré ? Quoi qu’il en soit, étant donnée l’antériorité des textes de Poincaré, leur lecture montre que c’est bien lui qui est le véritable fondateur de la Relativité restreinte.

    Les travaux de recherches et d’enseignement universitaires de Jean Hladik l’ont conduit à la publication de nombreux ouvrages, entre autres en mécanique quantique et en mathématiques appliquées à la physique. Son livre d’introduction à la Relativité restreinte, publié récemment avec un collègue, constitue un renouveau dans la compréhension des fondements de cette théorie

    http://www.propagandes.info/ext.php...

    http://www.histoireebook.com/public...


  • #281190
    le 11/12/2012 par kirikoo
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Il ne fait que reprendre des critiques bien connues des physiciens, il faut en fait une recherche minutieuse pour savoir si ce qu’il dit est crédible. Donc plutôt que s’escrimer dans des débats contradictoires stériles, qu’il donne les références des publications de Poincaré, ainsi chacun pourra vérifier par soi-même s’il en a le courage.

    Ce "débat" n’apporte rien car il n’est pas contradictoire. Ensuite si ce qu’il dit est vrai, pourquoi Planck qui a publié les articles d’Einstein sur la relativité l’a-t-il fait.

    Ce qu’il dit sur l’effet photoélectrique et sur la relativité générale dans cet interview me laisse largement sur ma faim. Deux propos largement contestables de la part d’un scientifique, ce qui laisse dubitatif sur sa rigueur intellectuelle


  • #281193

    autre reference:Christopher Jon Bjerknes

    ALBERT EINSTEIN
    THE INCORRIGIBLE PLAGIARIST

    A scholarly documentation of Albert Einstein’s plagiarism of the theory of relativity, Albert Einstein : The Incorrigible Plagiarist discloses Einstein’s method for manipulating credit for the work of his contemporaries, reprints the prior works he parroted, and demonstrates through formal logical argument that Albert Einstein could not have drawn the conclusions he drew without prior knowledge of the works he copied, but failed to reference. Numerous republished quotations from Einstein’s contemporaries prove that they were aware of his plagiarism. The book includes 567 endnotes, countless references and an index.

    "As a matter of fact, reading this text should be a must for all people professionally interested in the history of Physics or of Science (for these readers the book, its "polemical" thesis notwithstanding, could become an indispensable tool, packed as it is with information, quotations, meticulous references, etc.), but it is highly recommended even to teachers, scientists of all kinds, philosophers, epistemologists, in general to every person interested in the evolution of human civilization and knowledge." — Professor Umberto Bartocci in his review of Albert Einstein : the Incorrigible Plagiarist.

    ". . . Albert Einstein the Incorrigible Plagiarist suggests that Einstein had a tendency to incorporate the work of contemporary scientists without properly crediting them, and even offers a body of evidence that his wife, Mileva Einstein-Marity, was the true author of his attributed works. Albert Einstein The Incorrigible Plagiarist is a fascinating, albeit controversial treatise, packed cover to cover with meticulous references to document and support its seemingly outrageous claim." — Midwest Book Review.

    A FEW OF THE QUOTATIONS FOUND IN THE BOOK :

    "The appearance of Dr. Silberstein’s recent article on ’General Relativity without the Equivalence Hypothesis’ encourages me to restate my own views on the subject. I am perhaps entitled to do this as my work on the subject of General Relativity was published before that of Einstein and Kottler, and appears to have been overlooked by recent writers." — Harry Bateman

    * * *

    "All this was maintained by Poincare and others long before the time of Einstein, and one does injustice to truth in ascribing the discovery to him." — Charles Nordmann

    * * *

    "[Einstein’s] paper ’Zur Elektrodynamik bewegter Koerper’ in Annalen der Physik. . . contains not a single reference to previous literature. It gives you the impression of quite a new venture. But that is, of course, as I have tried to explain, not true." — Max Born

    * * *

    "In point of fact, therefore, Poincare was not only the first to enunciate the principle, but he also discovered in Lorentz’s work the necessary mathematical formulation of the principle. All this happened before Einstein’s paper appeared." — G. H. Keswani

    * * *

    "Einstein’s explanation is a dimensional disguise for Lorentz’s. . . . Thus Einstein’s theory is not a denial of, nor an alternative for, that of Lorentz. It is only a duplicate and disguise for it. . . . Einstein continually maintains that the theory of Lorentz is right, only he disagrees with his ’interpretation.’ Is it not clear, therefore, that in this, as in other cases, Einstein’s theory is merely a disguise for Lorentz’s, the apparent disagreement about ’interpretation’ being a matter of words only ?" — James Mackaye

    * * *

    "The secret to creativity is knowing how to hide your sources." — Albert Einstein


  • #281224
    le 11/12/2012 par bobforrester
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    bonjour

    Je ne suis pas physicien mais j ai fait des études d’épistémologie qui me permettent de dire que les commentaires sur la différence entre l’intuition et les démonstrations, sur l’air du temps en sciences, sur le partage des connaissances , etc sont particulièrement pertinents et au niveau du problème posé. Par contre les critiques qui puent l’anti sémitisme ou le machisme sont affligeantes et disqualifient d’emblée ceux qui font passer leurs préjugés avant la vérité. Une précision quand même : Einstein a pris des positions pacifistes qui ont fortement déplu à l’impérialisme yankee , il s est même fendu d’une appréciation extrêmement élogieuse à l’égard de Lénine , pour ne pas arranger ses affaires auprès du même impérialisme !

     

    • #281605

      Surtout lorsque l’on sait que la Révolution bolchevique et Lénine furent financés par la finance internationale apatride cosmopolite et communautaire, Jacob Schiff (pion des Rothschild) entre autres, qui tiennent les rênes de l’Empire ! Le Communisme est une création du Capitalisme, donc de l’impérialisme (cf. Anthony C. Sutton).


    • #281647

      ça ne l’a pas empêcher de signer la lettre qui a convaincue Roosevelt de fabriquer une bombe atomique qui a détruit des milliers de civils japonais ainsi qu’un massacre contre la nature...donc Einstein "pacifiste"...je pense que le mot n’est pas très bien choisi !


    • #281953
      le 12/12/2012 par Glen_74
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Z : en même temps la contre révolution monarchiste a aussi été financé par Wall Street et la City, et en prime l’envoi de troupes britannique, américaine, russe, tchèque, japonaise et j’en passe pour dérouiller du bolchévique. Donc dire que l’Empire(dans son ensemble) a voulu installé des communistes au pouvoir est inexact. A noter que le roi Nicolas II a abdiqué bien avant l’arrivé au pouvoir des bolchéviques, ce sont les républicains mené par Kerenski et ses acolytes Franc maçons qui ont pris le pouvoir juste après...


    • #281957
      le 12/12/2012 par Glen_74
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Einstein a joué le jeu du pacifisme après la seconde guerre alors qu’il avait travaillé auparavant sur la bombe avec des militaires pendant des années, bonjour l’hypocrisie....


    • #281986
      le 12/12/2012 par Glen_74
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      pardon c’est Oppenheimer, avec qui Einstein a travaillé de nombreux années, qui est un des plus important concepteur de la bombe. Mais la lettre d’Einstein a quand même pousser les USA à concevoir la bombe, comme Israël pousse l’Occident a faire la guerre contre l’Iran, bref la même sournoiserie...Et ensuite il "regrette" comme le porte parole de Netanyahu sur la RT russia, au sujet du raid de Gaza...


  • #281329

    A lire sur le sujet : Jean Hladik - Comment le jeune et ambitieux Einstein s’est approprié la Relativité restreinte de Poincaré

    http://www.histoireebook.com/public...


  • #281365

    Einstein=MC Poincarré


  • #281407
    le 11/12/2012 par Filipor
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Bon, on peut dire ce que l’on veut, le type qui bêche sa terre, vie de son propre terroir, il s’en contrefout un peu des lois sur la relativité restreinte et générale.

     

    • #281632
      le 12/12/2012 par pseudonyme
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Pff, certains d’entre eux sont très curieux du fonctionnement de l’Univers et veulent aller un peu plus loin que la Bible ou le Coran...


  • #281577
    le 11/12/2012 par QuoVadis
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Au-delà de la controverse sur la paternité de la théorie de la Relativité, il faut rendre hommage à Henri Poincaré qui fut un grand scientifique, mathématicien, physicien, philosophe. On le considère comme un des derniers grands savants universels, du fait de ses recherches dans des domaines transversaux (physique, optique, astronomie...), et de son attitude scientifique fondée sur une esthétique de la science et du nombre, à rapprocher de celle des anciens Grecs.
    Poincaré a œuvré toute sa carrière durant à la vulgarisation de ses résultats et des grands travaux de la science, attitude qui sera reprise par des physiciens ultérieurs.
    Avec La Science et l’hypothèse, Poincaré intéresse le monde artistique, notamment les cubistes, et donne des clés de compréhension aux géométries non-euclidienne.
    De façon plus anecdotique, il détient jusqu’à maintenant le record de la moyenne des notes obtenues au concours d’entrée à l’École polytechnique. Il entra major, et en sortit deuxième.
    Concernant son admission à l’École polytechnique, il existe une légende, selon laquelle il aurait été le seul étudiant à y avoir été admis alors qu’il avait obtenu un zéro à une épreuve (lavis), ce qui constitue normalement une note éliminatoire. Ce qui aurait penché en sa faveur serait le fait qu’il ait obtenu la note maximale, soit 20/20, à toutes les autres épreuves. Le jury d’admission aurait été partagé entre le fait de se priver d’un élément aussi brillant que lui, et l’application de la règle du zéro éliminatoire. Cette entorse au règlement demeure unique dans l’histoire de l’École.
    La réalité rejoint presque la fiction : il avait eu en fait 1/20 en dessin, 20 /20 aux trois épreuves de mathématiques et 19 en physique.
    Il est lauréat du Concours général.
    Il reçoit la médaille d’or de la Royal Astronomical Society en 1900.
    En 1908, il est nommé membre de l’Académie française.
    Il a reçu la Médaille Bruce en 1911.
    Pour l’ensemble de ses travaux, Poincaré fut pressenti douze fois au Prix Nobel de physique.
    Je crois qu’il n’avait pas besoin de nous faire un dessin pour prouver la dimension de son intelligence et je ne suis pas sûr qu’Einstein ait tout compris dans ce qu’il a pompé à dessein.

     

    • #281786
      le 12/12/2012 par fred13
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Le fait d’avoir inspiré les cubistes (si cela est vrai) n’est pas très valorisant pour Poincaré (c’est même plutôt insultant je trouve). Ce sont ses travaux originaux en mathématiques qui font de lui un génie. Pas le fait qu’il ait eu 20/20 à un concours (fût-ce l’école polytechnique et fût-il major), un concours étant fait pour distinguer les bons élèves et pas pour poser les questions sans réponse ou qui dérangent dans la vraie vie.
      Einstein était moins une bête à concours que Poincaré (il a été recalé à l’entrée de l’ETH de Zurich), il était sûrement moins scolaire, ce qui n’est pas disqualifiant, au contraire, pour quelqu’un qui entend remettre la physique en question et penser en dehors des sentiers battus. Poincaré n’a peut-être pas osé aller aussi loin dans ce domaine ou simplement est mort trop jeune pour en avoir le temps.


  • #281672
    le 12/12/2012 par quejesache
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Que je sache, Einstein aurait trouvais l’idée sioniste loufoque, absurbe...

     

  • #281943
    le 12/12/2012 par hang’em high
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Controverse intéressante.

    Où peut-on trouver le dossier de presse dont parle Dean Mamas au début de l’émission ?

    Merci.


  • #281971
    le 12/12/2012 par noirberberearabefrançaisscientifiquemusulman
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Une question importante (indépandemment de qui a le premier "decouvert" la formule
    E=MC2)

    Pourquoi a t on fait la "promotion" de cette formule E=MC² au lieu de la formule mathématiquement équivalente M=1/c²E ??????????

     

    • #282291
      le 12/12/2012 par anonyme
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      C’est même une question très importante car c’est ce qui distingue Einstein de ses prédécesseurs. Je suis mathématicien et j’ai lu en survolant les exposés de Poincaré et surtout un cours d’introduction à la relativité des années 1920 (ou un peu avant) qui n’a pas de parti pris, tous les noms ayant contribué sont repris. On trouve déjà qu’ils sont nombreux les scientifiques qui ont fait avancé le schmilblik.

      Là où Einstein perce ce n’est pas en terme mathématique, il profite du travail des autres, mais c’est normal. Tout scientifique utilise le travail des autres, c’est notre héritage. Là où effectivement on peut lui faire une remontrance serait de constater qu’il n’a pas indiqué certaines sources.

      A propos de maths, c’est aussi et surtout les travaux de Grossmann le géomètre qui permette à Einstein de continuer sur la relativité générale, mais aussi Hilbert, Poincaré pour la topologie et les axiomes claires de géométrie... bref si à chaque fois on doit citer tous ceux qui contribuent la liste descend jusqu’à Thalès.

      A propos de l’équation que vous proposez : M = 1/c^2 E c’est très intéressant car les prédécesseurs d’Einstein ont posé des équations qui aboutissent à un résultat de type E = mc2. L’énergie que délivre une particule vaut sa masse multipliée par le carré de c. Mais il y eut des blocages, que Einstein leva en affirmant : " Toute masse est en réalité une énergie potentielle, que l’on peut en théorie libérer avec comme maximum d’énergie le produit mc^2 ". En gros, il affirme que la masse (qui est encore à son époque une notion claire en pratique mais floue du point de vue théorique) EST une forme d’énergie.

      En tant que scientifique j’affirme aussi qu’il est grotesque de croire qu’un charlatan puisse se hisser au niveau des plus grands, surtout vu les pointures de l’époque. Einstein n’aurait pas pu passer son temps à faire semblant que ce soit à Zurich et surtout à Princeton.

      Enfin, les équations étudiées sur la dynamique de l’électron amènent à des résultats qu’il faut savoir interpréter. Chaque scientifique a fait avancer le bouchon, Lorenz, Michelson, Poincaré, Langevin, Tourte, Hilbert etc... on peut en citer des centaines. Mais Einstein est sûrement celui qui apporta un regard nouveau sur le concept de masse pour la relativité restreinte. Quant à la deuxième théorie à propos d’une nouvelle géométrie pour l’Univers, oui il s’est fait aidé des matheux. Normal, les scientifiques s’entraident.


    • #282395
      le 12/12/2012 par mouloud
      Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

      Je tente ma chance. Mon avis est celui du mec lambda.
      E=mc², c’est homogène avec l’énergie cinétique E=1/2.m.V². Energie=masse x vitesse au carré (avec un coeff ou non, ce coeff me fait chier). et dérivée par rapport au temps de E=1/2mV² donne ForcexV=massexVxaccélération d’où F=ma (on retrouve la loi du solide dans le cas où la masse et la force ne varie pas en fonction du temps)
      Remarque : travail des forces=F.dx=Energie en joule
      Cours de 1ère S sur les solides indéformables.
      E=mc² est issue d’une convention.


  • #281974
    le 12/12/2012 par petrus
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Un article de Thunderbolts démontre d’une manière très simple pour le profane l’erreur de la Relativité restreinte :
    http://www.alterinfo.net/Pour-bien-...

    En bref, l’idée d’Einstein qu’il n’y a pas de temps absolu provient du fait qu’il confond la perception de la réalité avec la réalité elle-même.


  • #282294

    E=MC2

    Faudra qu’ont m’explique comment on peut mettre la vitesse de la lumière au carré....


  • #284006

    Encore un Historien révisionniste ! faut lui coller un procès... !


  • #294258
    le 31/12/2012 par vince06
    Albert Einstein : escroc ou mythomane ?

    Cela ne m’etonne pas que ça soit lui qui est trouvé cette théorie. Poincaré etait vraiment le plus grand génie des mathematiques de son temps.


Afficher les commentaires suivants