Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Apologie des pathologies : Thomas, "l’homme enceinte" de Secret Story

Propagande et course à l’audience

C’est reparti pour Secret Story. À l’occasion du coup d’envoi de sa 10e saison vendredi 26 août, les téléspectateurs ont découvert les secrets des candidats, qui devront les dissimuler tout en essayant de découvrir ceux de leurs concurrents. Au programme, des jumelles séparées, l’acteur d’une Palme d’or à Cannes mais aussi... un « homme enceinte ».

 

Vous avez bien lu. Âgé de 42 ans, cet homme est un Américain du nom de Thomas Beatie. Comme l’explique RTL, il est né dans un corps de femme en 1974, sous le nom de Tracy, mais a ensuite changé de sexe pour devenir légalement un homme en 2002. Sa femme étant stérile, il a choisi en 2008 d’arrêter son traitement hormonal pour pouvoir porter leur enfant, conçu par insémination.

 

 

Lire la suite de l’article sur huffingtonpost.fr

 

Le libéralisme n’est-il qu’avilissement ?
Lire chez Kontre Kulture

 

Quoi de neuf, docteur ? Voir sur E&R :

 






Alerter

98 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1544403

    Secret Story =Télé poubelle !

     

    Répondre à ce message

  • #1544422
    Le 29 août à 01:18 par Szczebrzerzyszczykowski
    Apologie des pathologies : Thomas, "l’homme enceinte" de Secret (...)

    C’est le progrès…
    Un très très grand progrès.

     

    Répondre à ce message

  • Je suis impressionné qu’un américain parle français couramment.

     

    Répondre à ce message

    • Ce qui montre l effondrement de la france et des français dans leur influence et dans la perception qu ils ont deux mêmes. ..
      Il y a 30 ans ( et depuis 1500 ans) personne n etait surpris que des gens instruits parlent notre langue...(Et oui il y a de nombreuses personnes instruites et cultivées aux usa, même si l effondrement de l éducation les touche aussi)

       
  • #1544457

    Là on peut dire qu’on a vraiment touché le fond... Monde de « freak » !

     

    Répondre à ce message

  • #1544565

    Encore un qui pense qu’il défend sa cause avec cette télé à bip. Ce qui me choque c’est son âge pour penser cela : 42 ans.
    La discrétion est une qualité de pensée aussi. A un certain âge, on le sait.
    En France, ça arrivera.
    Comme le dit AS, l’Amérique, c’est nous dans 30 ans, regardez en politique, qui l’eut cru qu’on se retrouve avec des primaires de tous les côtés !

     

    Répondre à ce message

  • Quand je vois que les gamines de mon frère se construisent la dessus ou sur "les anges de la téléréalité" ca me désole... La plus grande est déjà en proie au narcissisme, à la prétention et à la méchanceté. C’est à avoir peur de procréer, en ce qui me concerne.

     

    Répondre à ce message

    • #1545049

      Avec le temps, je leur souhaite de s’émanciper de toute cette merde télévisuelle.
      Personnellement je fais le distingo entre une mauvaise émission et une émission mauvaise, la dernière ayant été créée pour de mauvaises intentions.

      Malheureusement, il y a aujourd’hui beaucoup plus d’émissions mauvaises (Les Anges de la téléréalité, Koh-Lanta, C’est Mon Choix, le JT) que de mauvaises émissions (The Island, Fort Boyard...).

      C’est un concept qui vient de Karim Debbache, je ne sais pas si tu connais ses chroniques Crossed et Chroma, sur Youtube et Dailymotion. Du petit lait !

       
    • Je ne connais mais grâce à toi je vais connaître, merci pour l’info :)

       
  • #1544629
    Le 29 août à 11:59 par Zombieland in progress
    Apologie des pathologies : Thomas, "l’homme enceinte" de Secret (...)

    Elle doit consommer un maximum de produits et de services pour en être arrivée là et tant qu’elle sera en vie, elle sera obligée de dépenser sans relâche dans ce que l’on fait de pire actuellement, ce qui aura pour conséquence de donner encore plus de pouvoir aux mauvaises idées et personnes qui gravitent autour de ces dernières.

    Il est évident, qu’en regardant l’instrument de la décadence, on voit le spectacle de la dégénérescence.

     

    Répondre à ce message

  • #1544702

    On peut être pour ou contre, il existe des gens qui réellement naissent avec le sexe qui ne correspond pas à leur mental...

     

    Répondre à ce message

    • Oui, et ils sont de l’ordre de 1 sur 500 000, ils sont statistiquement inexistants. Ils ont toujours été acceptés dans les sociétés, en général ils se relocalisaient dans les grandes villes où ils travaillaient dans le music-hall et vivaient correctement.

      La mise en avant des Transgenres ne peut pas s expliquer par leur poids démographique ni par leur persécution qui est inexistante. C est d’une part une envie de saper les fondamentaux traditionnels, un obstacle à la société marchande, et d autre part saturer les médias de ces histoires à dormir debout pour faire croire que la société "avance", "se modernise", alors que l on ne fait que du saupoudrage societal qui ne concerne personne et que les inégalité riches pauvres se creusent de façon abyssale dans une société qui se delite...

       
    • #1544815

      Je crois qu’en vérité le hiatus naît de la fausse conception que ces personnes ont du genre auquel ils s’identifient et de la fausse perception qu’ils ont de celui auquel ils appartiennent. Tout cela cest une tragique déformation de la réalité, une forme d’orgueil aussi qui consiste a vouloir se refaire soi-meme. Ces gens réfutent la véracité de l’identité lorsquelle résulte du naturel.

      Le prochain pas que ces égos franchiront consistera à vouloir se reproduire avec eux même, se perpétuer par leur propre vouloir. Nous verrons des hommes garder leur sperme pour ensuite vouloir changer de sexe en vue de se faire inseminer par leur propre semence.

       
    • #1545068

      Les tares ont toujours existé.
      Seules les sociétés tarées en font des effigies.

       
    • #1549601

      Oui celà a toujours existé, ces pauvres gens subissent à leur insu l’exhibitionnisme dégueulasse de la société, du moins des tenants.
      Hier on exhibait volontairement les femmes à barbe dans les cirques pour susciter la moquerie ou la désapprobation morale, aujourd’hui on les exhibe pour montrer un certain « progrès » de la société.
      Je serais un trans, je me sentirais encore plus méprisé par ceux qui pensent bien faire en les exhibant et suscitant la haine imbécile à leur égard. Limite c’est mieux l’exhibition dans un cirque

       
  • #1546720
    Le 1er septembre à 12:40 par leon sanchez
    Apologie des pathologies : Thomas, "l’homme enceinte" de Secret (...)

    C’est un femme enceinte, ça ne veut pas dire qu’elle a subit une chirurgie pour ressembler à un homme et qu’elle a pris de la testostérone que ça ne reste pas une femme, son ADN restera quoi qu’il en soit celui d’une femme, c’est à dire la paire de chromosomes XX. Quand on met les LGBT devant cette réalité ils n’ont aucune réponse, la science vient au secours de la tradition.

     

    Répondre à ce message

  • #1550167

    certes je suis d’accord sur le fait que s’exhiber en public n’est pas la meilleur chose a faire, toutes les derives existent a la TV et sur le net aussi, après il en tient de la responsabilité des parents d’interdire a leurs enfants de regarder ce genre de programmes, de trier pour eux car ils sont trop jeunes pour le faire eux même..... l’education reste la clé !

    on parle de pathologie, je comprends pas trop.... Après je pense qu’il faut admettre que certaines personnes, minoritaires soient-elles, naissent dans un corps qui ne correspond pas a leur ressentit, certains naissent dans un corps de femmes et sont certains d’etre des hommes, et vice versa. on peut dire que ce n’est qu’une pathologie, ou se dire que oui ca existe, j’aimerais pas etre a la place de ces gens...

    Pathologie ou non, il y a une vrai souffrance.... mais je vous rejoins sur le fait que de s’exhiber en public comme cela est juste immoral et dangereux car beaucoup n’ont pas la chance d’avoir des parents qui feront le tri et expliqueront les choses a leurs enfants...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents