Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Arthur : "On a besoin de se vider la tête, après ce qu’on a vécu en 2015"

Le Roi de la Télé relance les caméras casher

Arthur prend les commandes d’un nouveau divertissement : Les Invisibles, tous les pièges sont permis. L’enfant de la télé tente le pari de renouveler le genre des caméras cachées, bien aidé par les progrès technologiques.
Entretien (morceaux choisis).

 

Vous faites du Surprise sur prise en plus moderne ?

Surprise sur prise reste le maître étalon avec des scénarios compliqués et de gros décors pour cacher les caméras. Nous ne sommes pas dans cet esprit : nous privilégions la réaction des invités et des piégés sur la mise en scène et les effets spéciaux.

 

Certains pièges ont pourtant de grosses ficelles...

Plus c’est gros, plus ça marche ! Je me souviens m’être retrouvé avec une femme en train d’accoucher dans ma voiture : c’était tellement gros que j’y ai cru. En fait, je me faisais piéger par Surprise sur prise ! C’est la magie de ces émissions.

 

Qu’est-ce qui vous a le plus surpris pendant ces tournages ?

La gentillesse des artistes et la bienveillance des piégeurs. Par exemple, quand Gad Elmaleh piège Kev Adams, on voyait dans ses yeux sa souffrance de rendre fou son pote.

 

 

On a l’impression que vous invitez toujours les mêmes personnes...

C’est faux, même s’il y a très peu de personnalités que l’on peut recevoir en prime time. C’est le vrai problème. Hormis, Kev Adams, on attend toujours la nouvelle génération, qui n’arrive pas. J’enregistre le prochain Vendredi tout est permis avec Omar Sy, Daniel Auteuil, Kad, Pascal Obispo, Isabelle Nanty... En tout, ça fait onze personnalités !

 

Pourquoi viennent-elles chez vous ?

Par fidélité et parce que, contrairement à ce qui se fait dans d’autres émissions, elles savent qu’elles seront bien traitées. On est plus en sécurité dans Les Enfants de la télé que chez Ruquier ! Ça ne veut pas dire que ce n’est pas bien d’y aller, au contraire, mais je ne suis pas dans la polémique. Je suis là pour déconner avec eux. Ni plus ni moins. Disons juste que c’est plus « light ».

 

Élie Semoun a dit ne plus se sentir en sécurité. Qu’en est-il pour vous ?

Je le comprends et je sais ce qu’il ressent, mais je ne souhaite pas évoquer ma vie privée même s’il est de notoriété publique que je suis ultraprotégé.

Lire la suite de l’article sur tvmag.lefigaro.fr

 

L’extrait de l’émission avec Kev Adams et Gad Elmaleh (attention, il faut passer plusieurs barrages publicitaires) :

 

 

(Un programme qui démarre fort, on en veut pour preuve cet article dithyrambique de Sabine Bouchoul dans Metronews, intitulé Elmaleh piège Kev Adams et c’est trop fort, NDLR)

Arthur, héros du Net malgré lui, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.