Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Autoroute A10 : la vérité sur les origines de l’inondation

L’étang fantôme effacé par les hommes est revenu

L’autoroute A10, notamment dans la partie toujours inondée en amont d’Orléans, a été construite dans les années 70. Une époque à laquelle les avertissements et préconisations des écologistes et des organismes officiels étaient encore moins écoutés ou respectés qu’en 2016.

 

Donc, lors de la construction de l’autoroute, les ingénieurs ignorèrent volontairement le contenu d’un rapport du BRGM (Bureau de recherche géologique et minière), organisme d’État en charge de tout ce qui concerne le sous-sol du territoire. Tout comme ils négligèrent les protestations des protecteurs de la nature.

 

Que disaient les uns et les autres, en des termes différents mais concordants ?

Tout simplement qu’il fallait éviter la proximité du village de Gidy, là où l’inondation a surgi, et donc modifier le tracé de l’autoroute. Modification et détour suggérés pour éviter d’avoir à supprimer une grande zone humide que les ingénieurs voulaient assécher. Parce que, expliquaient alors les spécialistes du BRGM, rien ne prouvait que « l’effacement » de l’étang et la zone humide qui l’entourait pouvait être durable et permanent, le fonctionnement d’un sous-sol, quel qu’il soit, recelant des mystères généralement ignorés par les bâtisseurs.

 

[...]

Rivière souterraine

De plus, des habitants de la région, à Gidy et alentours, expliquèrent que cette grande zone humide entretenait le cours d’une petite rivière souterraine, la Retrève, connue pour se manifester de temps en temps, c’est-à-dire surgir et inonder, la campagne en cas de fortes pluies. Ces avertissements, ravalés au rang de ratiocinages de paysans, restèrent évidemment ignorés.

[...]

LIRE >> Inondations : la lourde responsabilité des maires bétonneurs de rivières.

Donc, l’eau coupant l’autoroute A10 à hauteur de Gidy provient à la fois de l’ancienne zone humide et de la rivière souterraine gonflée par les fortes pluies. Comme les naturalistes et des experts du BRGM l’avaient prévu. D’où les difficultés rencontrées pour vider une poche d’eau de plus d’un mètre de profondeur recouvrant l’emplacement de l’ancien étang que les ingénieurs du BTP avaient pensé effacer pour l’éternité. Sans oublier que les caméras de surveillance dont Vinci est si fier n’ont pas vu l’inondation sur laquelle des centaines de voitures et de camions sont venus s’empiler…

Lire la suite de l’article sur politis.fr

La France inondée… par les conséquences du progrès, voir sur E&R :

Analyse de la relation entre climat et politique, sur Kontre Kulture :

Sur ce libéralisme qui veut la peau du modèle public français,
lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Histoire d’en rajouter une couche, je vous dirais que je connais un particulier qui, après avoir envisagé il y a quelques années l’achat d’un terrain (achat évidemment surévalué) pour y faire construire une maison d’habitation (et renseignements et informations pris personnellement), s’est rétracté fissa apprenant que le terrain était situé en zone inondable. Je vous passe les détails, mais beaucoup se sont fait avoir.

     

    • Wow, le scoop !

      La carte des zones inondables est disponible gratos sur internet...
      tout comme les cartes de bruit dans les agglos, etc.
      http://www.geoportail.gouv.fr/accueil


    • Je vais ajouter un autre scoop à celui du gros malin que vous êtes (ou que vous prenez plaisir à croire que vous êtes), tellement malin qu’il ne prend parfois peut-être plus la peine de réfléchir (c’est ballot). Primo, je n’ai jamais parlé de scoop. Deuxio, un peu de psychologie élementaire vous fera peut-être concevoir que beaucoup de gens dans leur désir d’accéder à la propriété, oublient les prudences les plus élémentaires. Et tertio, plus important et grave à mes yeux, de nombreux vendeurs, y compris professionnels, manquent à leur devoir d’information initiale. Mais bon vous me direz sûrement, pour faire écho à votre fine intervention, que ce n’est pas le plus important et que le fait qui mérite d’être relevé est que " les gens sont cons et n’ont qu’à se renseigner eux-mêmes, bah ouais quoi ! ". Foutons-nous donc simplement de leur gueule et ça ira bien, n’est-ce pas ?
      Bref, il y a sûrement beaucoup de choses à dire sur ce sujet comme sur d’autres, plus intéressantes en tout cas que votre commentaire.


    • Primo, je n’ai jamais parlé de scoop. Deuxio, un peu de psychologie élémentaire vous fera peut-être concevoir que beaucoup de gens dans leur désir d’accéder à la propriété, oublient les prudences les plus élémentaires. Et tertio, plus important et grave à mes yeux, de nombreux vendeurs, y compris professionnels, manquent à leur devoir d’information initiale. Mais bon vous me direz sûrement, pour faire écho à votre fine intervention, que ce n’est pas le plus important et que le fait qui mérite d’être relevé est que " les gens sont cons et n’ont qu’à se renseigner eux-mêmes, bah ouais quoi ! ". Foutons-nous donc simplement de leur gueule et ça ira bien, n’est-ce pas ? Bref, il y a sûrement beaucoup de choses à dire sur ce sujet comme sur d’autres, plus intéressantes en tout cas que votre commentaire.


    • Primo, je n’ai jamais parlé de scoop. Deuxio, un peu de psychologie élémentaire vous fera peut-être concevoir que beaucoup de gens dans leur désir d’accéder à la propriété, oublient les prudences les plus élémentaires. Et tertio, plus important et grave à mes yeux, de nombreux vendeurs, y compris professionnels, manquent à leur devoir d’information initiale. Mais bon vous me direz sûrement, pour faire écho à votre fine intervention, que ce n’est pas le plus important et que le fait qui mérite d’être relevé est que " les gens sont cons et n’ont qu’à se renseigner eux-mêmes, bah ouais quoi ! ". Foutons-nous donc simplement de leur gueule et ça ira bien, n’est-ce pas ? Bref, il y a sûrement beaucoup de choses à dire sur ce sujet comme sur d’autres, plus intéressantes en tout cas que votre commentaire.


    • Mince, désolé pour le hat-trick, même si la période s’y prête :-), dû à la publication largement différée ainsi qu’à mon impatience.


  • Ils s’en foutent cela fait de l’argent dans les 2 sens, pour la mafia polluer fait gagner de l’argent et dépolluer aussi, c’est win/win pour eux.


  • Comme chez nous, ils construisent sur les cretes maintenant et puis ils viendront se plaindre du vents.

    Les paysans n’auraient jamais faits ça me disait ma mère.

    Sans compter les innombrables habitations érigées en zone inondable.


  • OK, en attendant la compagnie d’autoroute est totalement responsable de ce qui s’est produit. Elle a été incapable de prévoir, de détecter, d’empêcher, de remédier et les ’pouvoirs publics’ de pallier à ses lacunes dans des délais raisonnables. Comme d’habitude...En fait, tout existe et est duement budgété afin théoriquement d’éviter ce genre de situation...jusqu’à ce qu’elle survienne et révèle l’impéritie de l’ensemble des ’mesures’ coûteuses qui sont sensées maîtriser les risques. C’est plus facile de percevoir mensuellement sa rente que de faire le travail pour lequel elle est versée, surtout quand on ne risque absolument rien au constat d’inefficacité. Ce pays est hautement spécialisé dans ce genre de ’sport’. Les victimes qui se plaindront officiellement vont d’ailleurs maintenant pouvoir vérifier que ce qui est décrit est vrai non seulement en amont mais également en aval.


  • Une preuve de plus (s’il en fallait) que c’est à cause du réchauffement climatique !!!!
    Cette fois, plus de doute : c’est vraiment, vraiment vraiment indiscutable (vous vous rendez compte, une autoroute -certes construite sur une zone inondable - on s’en fout puisque aucun média n’en n’a parlé- a été totalement coupée, c’est plus acceptable, non vraiment c’est plus possible !). Et puis vous avez vu tous ces pov’s gens bloqués, évacués, relogés dans des gymnases ? Effroyable, pire, dramatique (enfin, un peu moins dramatique "quand même" (!) que de manifester au domicile de Mme El Connerie.- y a des limites, Ah et puisqu’on y est est, de perturber aussi le bon déroulé de l’euro - "l’image" de la France étant en jeu !!!))
    D’ailleurs, quiconque ne serait pas d’accord avec çà sera taxé de complotisme, d’incitation à la haine, de trouble à l’ordre public voire, pire, d’antisionisme et donc forcément d’antisémitisme.
    Bravo les gars.


  • J’ai emprunté l’A10 hier et j’ai vu sur quelques kilomètres les tuyaux et autres pompes.
    Mais pas des pompes de merde, des pompes industrielles, des trucs juste énormes. Les tuyaux pareils, adaptés aux grosses pression, et en dur pas en souple.
    Ici et la la chaussée qui change de couleur surement du au passage de l’eau, et de son mélange boueux.
    On voit que ça a bien été inondé, ça se ressent.
    Est-ce qu’on peut éviter tout ça ? je ne le pense pas. il faudrait réhabiliter le tronçon que j’ai emprunté et qui semble se trouver dans une cuvette très légère (incurvée sur plusieurs kilomètres).
    Mais cuvette tout de même. C’est une question d’argent, de pas mal de fric.
    Et vu la rareté du truc, "on" préfère nettoyer la merde quand ça se produit et laisser en l’état.


  • Exactement dans le même genre une rivière souterraine traverse Béziers tout le monde le sait il n’y avait qu’a regarder les caves profondes des maisons entourant la nouvelle poste sur le site de la gare du nord et puis une de nos tête d’oeufs voulut y aménager un parking souterrain pour la nouvelle poste et évidemment même punition même sanction à la première averse appredre rapidement le cral ou la brasse selon les aptitudes. Dès comme cela j’en ai plusieurs et je m’en suis même fabriquer une petite spécialité alors si vous voulez affronter un ingénieur utilisez le bon sens victoire assurée


  • Quand la Terre et la Nature décideront de se venger des multiples violations perpétrées par les hommes, ça va faire mal !


  • On perd l’equivalent d’un departement agricole tous les 10 ans.
    Lire "Le cauchemar pavillonnaire".

     

    • Et avec des politiques qui n’ont fait qu’encourager la dépendance aux subventions et aux quotas au nom du développement et de l’Europe ,on a aujourd’hui un agriculteur qui se fout en l’air tous les 2 jours.
      Un jour de kermesse,en discutant avec un ancien à 780 euros de retraite,celui ci me dit que pour démarrer une exploitation,c’est minimum 200 000 euros d’emprunt.
      Ca donne envie,tellement ça va mieux...
      Dans le même genre,vous avez aussi "profession corrupteur" où vous apprenez que "l’innondation" ,de biffetons s’entend,ça commence dès les petites communes pour pouvoir "aider" certains marchés.
      On en arrive toujours au même point:la cupidité

      Salutations


  • Aujourd’hui l’assèchement des zones humides est profondément réglementé par le Code de l’environnement et en particulier la Loi sur l’Eau (application des directives européennes). Je ne suis pas europhile mais il faut bien reconnaître que c’est un des très rares domaines (si ce n’est le seul) où l’union européenne a amené un progrès.