Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Courrier des lecteurs

Lettre de soutien au nom de la liberté d’expression

Cher Monsieur Soral,

Comme je ne vais ni sur Facebook ni sur Twitter, je passe par ce biais pour vous écrire ces quelques lignes.

J’ai voulu savoir pourquoi votre livre a été interdit à la vente le 11 mars 2016, c’est pourquoi je l’ai commandé avant cette date et lu.

Je n’y ai trouvé aucun élément permettant de conclure de près ou de loin à un antisémitisme, ou à du racisme, de votre part envers quelque communauté ou peuple que ce soit.

Je suis moi-même née en pays arabe, issue d’une famille juive, mais maintenant française chrétienne orthodoxe. Je me réjouis d’avoir eu la chance d’aller à l’école de la République qui, à l’époque de mon enfance, m’a fait découvrir ces trésors littéraires que sont les auteurs français des siècles passés, pour n’en citer que quelques uns parmi les classiques : Montaigne, Rabelais, Ronsard, Corneille, Racine, Molière etc. Tous les enfants savaient lire et écrire sans fautes de grammaire et d’orthographe quand ils sortaient de l’école primaire. Merci à la France !

La France d’alors, et l’école d’alors ne sont plus celles d’aujourd’hui hélas ! Et je ne dis pas cela par nostalgie mais parce que, issue d’une famille d’enseignants, j’ai été confrontée à la dure réalité que beaucoup d’enfants d’aujourd’hui, en France, en sortant de l’école primaire ou même des classes du baccalauréat ne savent pas lire, ni écrire sans faire de fautes de grammaire ou d’orthographe à profusion ! Quel gâchis !

Je n’ai pas lu les auteurs modernes cités dans votre livre, mais j’ai pu voir sur Internet la vidéo où M. Naulleau cafouille alors qu’un interlocuteur l’accuse d’avoir les mêmes idées que vous ainsi que d’avoir cosigné avec vous ce livre. Le pauvre M. Naulleau, surpris, l’expression de son visage et de son regard ne laissant aucun doute là-dessus, n’a pas su se défendre fermement devant l’attaque assurée de son interlocuteur, cela arrive a beaucoup de gens pris au dépourvu.

Bien qu’il n’ait pas tout à fait les mêmes idées que vous, il est en droit de donner son avis sur les questions évoquées avec vous dans ce livre en vertu de la liberté de pensée qui est, en principe, officiellement reconnue dans notre pays, mais qui de facto cependant n’est pas admise apparemment sur les plateaux de télévision publique lorsque ce droit à l’expression de la pensée et de la parole s’oppose aux intérêts de communautés organisées (toutes communautés organisées confondues, ou parties), qui veulent imposer leurs vues à tout prix sur leurs détracteurs quels qu’ils soient.

Il m’apparaît que l’interdiction de vente de votre livre est la preuve flagrante que nos gouvernants français et européens (chefs d’États, ministres, députés, etc., de droite ou de gauche, tous partis confondus) sont otages du chantage que ces mêmes communautés organisées exercent sur eux par la répétition incessante de leurs revendications, se présentant la plupart du temps en victimes de racisme, d’antisémitisme, ou bien en revendiquant « leur droit à la différence » (ce droit leur servant d’alibi pour justifier leur position, bonne ou mauvaise je ne sais) ou tout autre moyen de pression.

Si eux (les membres des communautés organisées) ont « droit à la différence » pourquoi pas vous M. Soral, et pourquoi pas aussi M. Naulleau, n’auriez vous pas ce même droit à penser différemment, à vous exprimer différemment et à agir différemment des autres, et à écrire des livres ensemble ou séparément ?

Ce que je crois avoir compris, c’est que cette interdiction de vente du livre est suscitée par votre opposition, principalement à l’idéologie sioniste, au « mariage » homosexuel, au lavage de cerveau de nos enfants à l’école fait au nom de la « lutte contre les stéréotypes et idées toutes faites » évoquée par nos ministres de l’Éducation nationale de gauche ou de droite) pour leur faire accepter des comportements contre nature. Opposition au sionisme considérée de nos jours d’emblée, même par les dirigeants « goys » pur jus (c’est à dire les Français de souche), être le péché des péchés ! Le péché irrémissible passible des foudres de l’Enfer !

Définition d’un sioniste telle qu’on me l’a expliquée dans mon enfance : c’est un juif qui envoie avec l’argent d’un autre juif un troisième juif en Israël ! Voilà pourquoi ils vivent tous ailleurs qu’en Israël !

Je peux comprendre aussi que tous ces juifs, sionistes ou non, qui ont un frère, une sœur, des cousins des parents en Israël, se fassent du souci pour eux, c’est normal, juifs ou non juifs tous craignent pour leurs proches !

Ceux des juifs qui sont nés en Israël après la création de l’État d’Israël n’ont pas demandé à y naître, ils subissent les conséquences des actes et décisions de leurs parents et gouvernants et par conséquent ils sont obligés de vivre dans un État en situation de guerre continuelle contre leurs voisins arabes, bon gré mal gré, mais grâce à l’aide des juifs américains ils s’en sortent à moindres pertes en vies humaines que leurs voisins arabes.

Pour les Palestiniens nés à Gaza ou autres territoires palestiniens, la situation est plus grave car ils ne bénéficient pas, de la même manière ni dans la même mesure, de l’aide des pays arabes amis environnants. Les Palestiniens, eux aussi, n’ont pas demandé à naître là où ils sont nés, leurs pertes en vies humaines sont bien plus importantes : les enfants payent bien plus cher les conséquences des actes et décisions de leurs parents et gouvernants.

Sauf intervention divine de Dieu, je ne vois aucune issue au conflit israélo-palestinien. Je crois que nous sommes déjà bien avancés dans l’époque prédite par saint Jean dans le livre de l’Apocalypse. La grande guerre de Gog et de Magog a commencé depuis longtemps. Le compte à rebours est déjà bien avancé.

Monsieur Soral, vous avez le courage de vos opinions, et même si je ne les partage pas toutes (je ne fais pas de politique et je n’adhère à aucun parti, ni à aucune association), je vous félicite.

Je vous prie d’agréer, Monsieur Soral, l’expression de mes salutations les meilleures.

D.

À lire, chez Kontre Kulture :

Vous appréciez le travail d’Alain Soral ?
Dites-le autour de vous avec la boutique E&R :

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par Paypal :

Vous pouvez aussi effectuer un don par chèque à l'ordre d'Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1429766
    le 27/03/2016 par Amadeus
    Courrier des lecteurs

    Le courrier d’un homme franc et honnête. Félicitations et merci à l’auteur de son objectivité.

     

  • #1429780
    le 27/03/2016 par Telecaster
    Courrier des lecteurs

    Position juste et équilibrée . Et soutien à l’éveilleur de conscience Alain Soral . Dieu garde notre "président " .


  • #1429794
    le 27/03/2016 par davidG
    Courrier des lecteurs

    Bonjour à tous, et merci à toi très chère D. pour ces quelque lignes que j’ai grandement apprécier de lire !! Courage à tous !! Longue Vie à E&R


  • #1430012
    le 27/03/2016 par lillie62
    Courrier des lecteurs

    Témoignage très intéressant, d’une "nouvelle chrétienne" qui a réellement comprit ce que cela signifie d’être chrétienne bien plus que ceux qui le sont par tradition. J’ai plus d’espoir qu’elle pour la résolution du conflit Israëlo-Palestinien même si en effet, je pense que nous sommes dans la période décrite dans L’apocalypse selon Saint Jean. Je pense que le rôle des chrétiens sera de désamorcer ce conflit qui n’a que trop duré.

     

    • #1430119
      le 27/03/2016 par Bé Hache Elle
      Courrier des lecteurs

      Le drame aussi pour les chrétiens orthodoxes, c’est l’avenir des lieux saints chrétiens à Jérusalem. Le projet israelien est de faire de Jérusalem un lieu saint exclusivement juif. La destruction de tous les symboles religieux musulmans et chrétiens est programmée depuis longtemps mais ne peut pas avoir lieu maintenant pour des raisons d’opinion publique.
      La destruction de la chrétienté dans le monde occidental avait pour premier but, à mon humble avis, de détourner les chrétiens de leur principal lieu saint pour pouvoir se l’approprier.
      Comme il est loin le temps des croisades !


  • #1430804
    le 28/03/2016 par delphin
    Courrier des lecteurs

    J’adore la définition du sionisme donnée dans cette lettre... inégalable.


  • #1431628
    le 30/03/2016 par Mo’Truckin’
    Courrier des lecteurs

    Merci à vous, madame, pour votre témoignage ...
    Vos mots simples m’ont touché et émue ...
    Que Dieu vous bénisse ...