Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Découvrez le "bus contre les extrémismes"

Alain Chouraqui, le "sociologue" qui se déplace pour vous faire la morale

Un bus sillonne actuellement la France pour présenter une exposition consacrée au danger que représentent les discours extrémistes identitaires. Carnet de route.

 

Face à la montée des discours « identitaires », qu’il juge dangereux pour notre pays, Alain Chouraqui a décidé de réagir. Le sociologue et président du camp des Milles a ainsi affrété un autobus pour accueillir une petite exposition, Comment les extrémismes veulent tromper le peuple. Ce véhicule, surnommé « bus d’alerte républicaine et démocratique » (BARD), entièrement financé sur fonds privés, visitera 21 villes-étapes d’ici au premier tour, dimanche. À son bord ? Le chauffeur Jaime, dit « Philippe », 37 ans, Bernard, 61 ans – assistant logistique –, et Rachid, 48 ans – responsable logistique –, ont été rejoints par divers membres du personnel du mémorial. Ils nous livrent ici leur carnet de route.

28 mars. Départ du camp des Milles. Il est 18 heures. L’équipe du site-mémorial est présente. C’est un moment fort. Empli d’émotion. « On dirait une famille qui se sépare… C’est tellement chaleureux. Ça nous a fait prendre conscience qu’on ne part pas seuls », dit Bernard. Alors que l’on s’engage sur l’autoroute, Philippe, habitué à conduire des cars de tourisme, exprime un curieux sentiment : « C’est bizarre, le bus est vide. » « Il est peut-être vide de passagers, mais il est rempli de sens », lui répond Rachid. De fait, ses soutes sont chargées de près de 80 000 documents qui seront distribués au fil du périple. L’équipe ressent des appréhensions légitimes. Son action est inédite. Comment sera-t-elle accueillie au fil des trois semaines pendant lesquelles elle va sillonner la France dans l’espoir de « (r)éveiller les consciences » ?

[...]

Du 1er au 3 avril. Metz, Reims et Lille. Plus nous avançons, plus les premières impressions de Lyon se renforcent : les gens ont besoin de parler, savoir « quoi faire ». Ils nous expriment leur envie de nous « aider » et adhèrent à notre démarche. Il en sera ainsi à Metz et à Reims. Un bus touristique s’arrête à côté de nous, une dame en descend pour discuter avec nous. «  Laissez-moi des documents, j’en distribuerai dans le bus… » À Lille, le BARD parcourt la ville et s’arrête à de nombreuses reprises. Il y a énormément de monde. Les Lillois échangent beaucoup. Certains évoquent avec nous les « dangers des extrêmes ». Un jeune affirme : « Nous les connaissons, il ne faut pas que la France revive cela. » Ici, comme ailleurs, l’arrière du bus marque les esprits. On y voit le visuel de l’exposition temporaire en cours au camp des Milles, en partenariat avec le Mémorial de l’Holocauste de Washington : un soldat nazi tenant fièrement son drapeau. Mais avec ce message fort : « Comment l’extrémisme veut tromper le peuple »… Et, comme pour y répondre, sur le côté droit du bus une citation d’Albert Einstein : « Le monde est dangereux à vivre non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. »

Lire l’intégralité de l’article sur lepoint.fr

La France n’a pas besoin qu’on lui fasse la morale,
lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1706412
    Le 19 avril à 22:48 par Georges 4bitbol
    Découvrez le "bus contre les extrémismes"

    Et tant qu’il y a de l’essence dans le bus, que chouraqui et Rachid poussent jusqu’à tel aviv, là ils vont découvrir un pays extrémiste extrêmement nationaliste et raciste.

     

    Répondre à ce message

    • #1706608
      Le 20 avril à 09:26 par awrassi
      Découvrez le "bus contre les extrémismes"

      Chouraqui sait ce qu’il fait, mais Rachid doit être un de ces jeunes reubeus écervelés qui croient en l’amitié des sionistes ... et des socialistes !

       
  • #1706413
    Le 19 avril à 22:48 par H.M.
    Découvrez le "bus contre les extrémismes"

    "...sur fonds privés" : comprendre Soros et son Open society.

     

    Répondre à ce message

  • #1706414
    Le 19 avril à 22:48 par dixi
    Découvrez le "bus contre les extrémismes"

    Il peut toujours venir par chez moi s’ il a du temps à perdre .Par contre je pourrai lui dire le reste ,il sera pas venu pour rien. C’est gens la ,auraient -ils un métier au moins ??

     

    Répondre à ce message

  • #1706416
    Le 19 avril à 22:50 par RrexX
    Découvrez le "bus contre les extrémismes"

    L’idée de faire du buzz sur un sujet donné après tout pourquoi pas ?
    Tant qu’on y est, à propos d’extrémistes, si le busbarde allait pousser la chansonnette du côté des colonies, oui là bas...M’est avis qu’il aurait qu’il recevrait à peu près le même accueil qu’Assurancetourix..(c’est mon côté identitaire, désolé..)
    Plus sérieusement, ils sont capables de vous en sortir indéfiniment des ...pareilles !? Ils carburent à quoi ?

     

    Répondre à ce message

  • #1706420
    Le 19 avril à 22:56 par Karim
    Découvrez le "bus contre les extrémismes"

    Qui paye, et combien il gagne lui ???

     

    Répondre à ce message

  • #1706536
    Le 20 avril à 02:26 par tonneau
    Découvrez le "bus contre les extrémismes"

    Le systeme se defend comme il le peut. Toute cartouche est bonne à tirer. Chaque bulletin qui n’ira pas à Marine lui assure une once de repit supplementaire.

     

    Répondre à ce message

  • #1706567
    Le 20 avril à 07:12 par anonyme
    Découvrez le "bus contre les extrémismes"

    Chiche on prend ce même bus ,on le place à Jérusalem ,gageons qu’il sera caillassée avant même qu’il ne puisse rouler deux mètres !
    La ségrégation raciale ,l’apartheid ,les colonisations,l’injustice ,les assassinats c’est ... en Israel pas en France !

     

    Répondre à ce message

  • #1706611
    Le 20 avril à 09:31 par Ledruide
    Découvrez le "bus contre les extrémismes"

    Ce serait plus logique que cela se passe en territoire occupé.Les colons extrémistes pullulent là-bas.

     

    Répondre à ce message

  • #1706924
    Le 20 avril à 18:02 par Sedetiam
    Découvrez le "bus contre les extrémismes"

    Un bus qui sillonne : peut-on dire, donc, qu’à sa manière, il abreuve son sillon ; meilleure méthode à tromper le peuple, les peuples, s’il en est.

     

    Répondre à ce message

  • #1707983
    Le 21 avril à 23:52 par Un Bourguignon
    Découvrez le "bus contre les extrémismes"

    Ce qui est bien avec ce genre d’initiatives, c’est qu’on sait toujours comment ça va finir : Point Godwin, mythologie des heures les plus sombres avec un appel à la peur constant, et surtout que des conditionnels, jamais des horreurs commises par le Système actuel qui elles, s’écrivent bel et bien à l’indicatif...

    « Le monde est dangereux à vivre non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » donc par honnêteté intellectuelle, j’attends que la joyeuse équipe dénonce les millions de morts de l’impérialisme, les fantasmes de supériorité religieuse ou civilisationnelle de certains, les crimes des wahhabites et salafistes, les horreurs des ultrasionistes en Palestine, les millions condamnés à la précarité et à la misère tant sociale que culturelle ou ceux qui meurent de faim à cause de l’appétit sans fin des banques de Babylone, défendues pourtant par les guignols qui à longeur de temps se drapent « d’humanisme ».... et de « modération »....

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents