Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jean-Marc Ayrault prétend avoir la preuve que "le régime syrien a utilisé l’arme chimique"

Le chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault a affirmé que le renseignement militaire français allait donner dans les prochains jours, des preuves que le régime syrien avaient sciemment utilisé l’arme chimique lors de l’attaque du 4 avril.

 

 

La France apportera « dans quelques jours » « la preuve que le régime syrien a bien organisé la frappe chimique » sur la ville de Khan Cheikoun, qui a fait 87 morts le 4 avril, a déclaré mercredi le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault, dans le cadre de l’émission Questions d’info diffusée mercredi sur LCP, en collaboration avec l’AFP et Le Monde.

« Nous avons des éléments qui nous permettront de démontrer que le régime a sciemment utilisé l’arme chimique », a déclaré M. Ayrault sur la chaîne de télévision parlementaire, affirmant que les services français disposaient d’éléments. « C’est une question de jours, nous apporterons la preuve que le régime a bien organisé ces frappes », a-t-il ajouté, précisant que « les services de renseignement français et le renseignement militaire » menaient une enquête.

Lire la suite de l’article sur ouest-france.fr

Le gouvernement socialiste et son intervention honteuse en Syrie,
chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents