Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Démission fracassante au ministère de la Santé

Le haut fonctionnaire Thomas Dietrich dénonce l’absence totale de démocratie

Cet ex-secrétaire général de la Conférence nationale de santé (CNS), instance consultative ouverte aux patients, a démissionné vendredi pour dénoncer la « vaste mascarade » que constitue selon lui la « démocratie en santé ».

Il ne voyait qu’une seule solution : démissionner. Thomas Dietrich, haut fonctionnaire de 25 ans, a claqué la porte de la Conférence nationale de santé (CNS) vendredi dernier. Après onze mois passés dans cette instance indépendante, cet ancien diplômé de Sciences Po Paris a décidé de dénoncer « les pressions » exercées par le ministère de la Santé sur la CNS et le manque de démocratie dans le domaine de la santé. Lui qui occupait le poste de secrétaire général au sein de cette organisation consultative a adressé vendredi une lettre très lapidaire à son supérieur hiérarchique et accompagné sa missive d’un rapport cinglant contre le ministère de la Santé.

« J’en suis désormais convaincu : la démocratie en santé n’est qu’une vaste mascarade », écrit-il dans cette note de 28 pages, accessible en ligne. Se comparant volontiers au personnage de Don Quichotte, le jeune homme de 25 ans explique comment le ministère de Marisol Touraine n’accorde que peu d’importance à ce que pense le public sur les grands sujets de santé, comme la vaccination ou la fin de vie. « On fait croire que l’on construit une politique de santé en lien avec un certain nombre d’acteurs alors que l’on construit une politique de santé de manière très verticale, sans retour de terrain, un peu en vase clos, dans un ministère coincé dans le 7ème arrondissement de Paris », s’agaçait-il lundi, au micro de France Info. Le tout, « au détriment des citoyens, dont on utilise les deniers ».

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Incroyable !

    MST est allée demander au conseil constitutionnel si on pouvait vacciner contre le HPV les enfants à l’école , sans l’avis des parents !!! (Dr Delépine)
    Le CC a repondu non


  • #1404176

    Il n’y a jamais eu de la démocratie partout non seulement au ministère de la santé. S’il y avait une démocratie au ministère de la santé on allait pas obliger les gens à s’assurer (assurance maladie). Toute obligation ou encore toute loi est une violence contre la démocratie. Si nous regardons le monde animal dans la nature, il vit sans assurance maladie, sans impôts même dans certains villages en Afrique personne n’a besoin de cette assurance imposée par le capital.

    Cordialement.


  • La question qui se pose alors est : quels sont les objectifs de cette politique de santé ?

     

    • #1404249

      Faire gagner de l’argent à Sanofi qui "renverra l’ascenseur" .


    • #1404250
      le 23/02/2016 par Batouri Ngoffi
      Démission fracassante au ministère de la Santé

      La réponse objective à votre question est qu’il n’y en a pas. Concernant la santé, j’entends. Les objectifs politiques et économiques ? Si, il y en a : transformer en bétail qu’on conduit à l’abattoir, les femmes et hommes que vous êtes.


    • Mais on vous dit qu’il n’y a pas complot ! M’enfin ! Vous faites rire. - Les vaccins ? Les OGM ? C’est pour que vous ayez plus tard un cancer de qualité !


  • #1404202

    Félicitations à ce jeune homme de préférer dénoncer l’imposture démocratique plutôt que se soumettre pour faciliter son plan de carrière...

     

  • #1404224

    Très bon choix de lecture ! A lire aussi de Claire Séverac complot mondial contre la santé.


  • #1404263

    en tant que médecin je peux vous dire que cette ministre est une CATASTROPHE nationale pour la population .
    observez le temps qu’il faut maintenant pour avoir un rendez vous avec un médecin ou un dentiste , c’est hallucinant ,
    quand aux hôpitaux : attente aux urgences 4 a 6 h , l’autre jour 17h !!
    et madame ne s’occupe que de l’ivg et de la vaccination


  • #1404282

    "Un haut-fonctionnaire de 25 ans"... :-)
    en même temps ça fait plaisir de voir que la nouvelle génération s’intéresse à la démocratie et le courage de mettre ses actes en accord avec ses idées.

    Mais ce jeune homme devrais savoir qu’on est en technocratie et non en démocratie, que ce dernier est utilisé pour justifier le pouvoir du plus fort.

    Qu’il se rassure... ou pas, il n’a jamais été question d’écouter le peuple dans un ministère, mais de faire son bonheur, un Bonheur insoutenable si le faut.

     

  • #1404288

    Vingt-cinq ans, en poste depuis 11 mois, donc haut fonctionnaire depuis qu’il a vingt-quatre ans, peut-être moins encore ? Ai-je bien compris ?
    Je ne peux qu’exprimer mon admiration pour un jeune homme si doué (et si précoce) moi qui, à son âge, ne songeait qu’à courir la gueuse et jouir de l’existence.....


  • #1404370

    Elle va lui régler son compte en lui envoyant son fiston le braqueur de mamie.


  • #1404453

    Un haut fonctionnaire de 25 ans ? Le jeunisme dans toute sa splendeur...ils pensent qu’en utilisant des puceaux ils seront plus à mêmes de les manipuler ce qui est en partie vrai, mais c’est aussi oublier que les puceaux d’aujourd’hui sont naïfs et en définitives moins carriéristes que ceux de jadis...les mecs ils ouvrent un compte Youtube et obtiennent 100 000 abonnés et les voilà satisfaits de la vie ! Des mecs comme ça très fleur bleue à la moindre vexations ils n’hésitent pas à démissionner.


  • #1404542

    Ma matinée est réussie après la lecture du "rapport" de M. Dietrich. D’ailleurs, je veillerai cet après-midi de le diffuser dans mes différents canaux d’information. Plus, les impostures seront connues, plus difficile sera de composer des mascarades.


  • #1404858

    la démocratie en santé n’est qu’une vaste mascarade… heu n’est ce pas la démocratie tout court qui n’est qu’une vaste mascarade…


  • #1404992

    Document qui confirme une fois de plus que la gauche a de plus en plus de mal à cacher son autoritarisme et l’affairisme qui est derrière. Car derrière cet autoritarisme n’y a-t-il pas surtout la défense d’intérêts financiers ? La santé, qui coûte cher comme chacun sait, rapporte beaucoup à certains. Et Madame Marisol Touraine, dont l’anagramme du nom est "A moi la ristourne" (incroyable mais vrai) est peut-être d’autant plus autoritaire qu’elle pourrait bien être intéressée (elle ne serait pas la première dans ce cas) personnellement à la défense de certains gros intérêts, dans la vaccination notamment.


Commentaires suivants