Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Discours de Viktor Orban : "Le temps est venu d’empêcher la destruction de l’Europe"

Discours de Viktor Orban, Premier Ministre de Hongrie, pour la célébration de la fête nationale du 15 mars, au Jardin des Musées à Budapest avec l’accompagnement bruyant des manifestants gauchistes en marge de cette célébration.

 

Serons-nous un peuple d’esclaves ou un peuple libre ?

« Nous ne permettrons pas aux autres de nous dire qui nous laissons entrer dans notre maison et dans notre pays, avec qui nous voulons vivre, et avec qui nous allons partager notre pays.

C’est pour cela que nous refusons les installations forcées de populations … et nous ne permettrons, ni les chantages ni les menaces. »

Le Premier ministre a déclaré que le temps était venu de sonner le tocsin, de se retourner contre les forces hostiles, de résister et de rassembler nos alliés.

« Le temps est venu de brandir les drapeaux des nations fières, le temps est venu d’empêcher la destruction de l’Europe et de préserver l’avenir de l’Europe.

Le temps est venu de demander à tous les citoyens et toutes les nations européennes, quelle que soit leur affiliation politique, d’être unies, … de s’unir ; l’unité de l’Europe doit être rétablie.

Les dirigeants européens et leurs citoyens ne peuvent plus vivre dans deux mondes séparés. »

[…]

 

L’Europe n’est pas libre parce que la liberté commence par pouvoir dire la vérité, ce qui est actuellement interdit.

« Il est interdit de dire que ce ne sont pas des réfugiés qui arrivent sur nos sols mais une menace d’invasion.

Des dizaines de millions de personnes sont prêtes à envahir nos pays, ces masses amènent des crimes et la terreur.

Ces masses humaines, venant d’autres civilisations, sont un danger pour notre mode de vie, notre culture, nos coutumes, nos traditions chrétiennes.

Ceux qui sont déjà chez nous, au lieu de s’intégrer et de s’adapter, ont érigé un monde à part, avec leurs lois, leurs idéaux et ils sont en train de faire exploser l’Europe séculaire, millénaire.

Ces masses humaines sont dirigées vers nous, il ne s’agit pas d’une chaîne d’évènements inattendus, mais d’un plan délibéré.

Aujourd’hui, il est interdit de dire à Bruxelles que des dirigeants œuvrent pour acheminer le plus rapidement possible ces masses d’étrangers pour nous coloniser. Cette colonisation vise à remodeler la totalité de l’Europe au niveau religieux et culturel, à transformer ses bases ethniques, à éliminer ainsi le dernier obstacle – les États-nations – pour établir “l’ordre international”.

Bruxelles a volé et englouti par tranches les souverainetés nationales des peuples, et beaucoup de ses fonctionnaires travaillent au plan “États-Unis d’Europe”, plan auquel personne n’a jamais donné son accord.

Désormais, les citoyens européens ont peut-être compris que notre avenir est en jeu. Non seulement, notre prospérité est en danger mais également notre sécurité, notre existence pacifique.

La migration est comme une cours d’eau qui, par la force du courant, emporte ses rives. »

Lire le discours complet sur dreuz.info

Orban, la bête noire de Bruxelles et des élites mondialisées, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Très beau discours mais hélas jamais Orban ne va à l’essentiel et évoquant d’une sortie de l’U.E. et de l’OTAN pour la Hongrie, pourtant unique solution pour le retour des souverainetés des états d’Europe !

     

    • En effet.
      II lui manque juste d’effectuer le petit pas de côté qui lui permettrait d’être totalement sur la bonne ligne, mais il reste sur le bon chemin ...


    • Très beau discours plein de bon sens, de fierté patriotique et de courage. Cela dit, Mon. Orban ne va pas au bout des choses. Il pointe du doigts Bruxelles, or nous savons pertinemment, que cette dernière est aux ordres. Aux ordres de qui ?. Nous le savons bien mais rare sont ceux qui le disent franchement. Voici un bout d’article paru ici en 2014 et qui nous en dit un peu plus.
      Les légions porteuses de la peste noire sont à nos portes, trompettent les médias (pas la peine d’ajouter « sionistes »). Et nos portes sont ouvertes. Au fait, qui en possède l’unique jeu de clés ? Ces mêmes maîtres des médias, et eux seuls. C’est notre punition, pour avoir douté d’Israël et de ses bienfaits. La punition infligée aux esclaves qui réclament la parole, réfugiés sur Internet (les nèg’ marrons), doit être étendue à tous, pour que les révoltés ET leur soif de liberté soient haïs. Le prisonnier doit haïr l’autre prisonnier et encore plus celui qui s’évade. Jamais il ne doit haïr son gardien, qui sait se faire aimer, comme un maître par son toutou, parce qu’il distribue la soupe, et fait défiler de belles images de liberté à l’intérieur des murs de la prison… La soumission par le pain et les jeux.

      http://www.egaliteetreconciliation....


  • Je sens que je vais prendre la nationalité hongroise...

     

  • Et la première vérité à dire est que le parlement dit "européen" a été construit sur le modèle de la Tour de Babel pour symboliser cette destruction programmée.

     

  • ça sent à plein nez le rapprochement avec la Grande Russie de Vladimir Le Grand (...tout est GRAND dans ce pays Chrétien qui revient enfin à ses vertus ancestrales...) et Viktor Oban ne s’en cache plus n’en déplaise à cohn-bandit...


  • Voila un beau discourt comme il devraient être dit dans toute l’Europe .Tous les patriotes de cette Europe devraient manifester leur désire de revenir à la souveraineté des peuples et de recréer un marché commun .Et cette Europe la serait bien plus forte ,c’est bien la la crainte des USA .


  • Le bobo : "..Comment, quoi, mais quelle honte, le nazi quoi, racistes, no passaran, ces gens sont des humains, on est tous pareil.."

    Interlocuteur : "..oui tu as raison, pourquoi t’en héberge pas chez toi ?.."

    Le bobo : "..je veut pas troubler leur équilibre avec mon confort, pis de toute façons j’ai piscine là je file.."

    Interlocuteur : "..Ils ont cassé les vitres de ta voiture lors de ton absence.."

    Le bobo : "..Putain de bougnoules mais que fait la police.."

     

  • L’esclavage vient de l’ouest,
    L’avenir est à l’Est

    Pour les mondialistes, c’est fichu : le facteur clé de succès de leur plan c était que jamais, on ne le perce. Une fois découvert, il devient indéfendable, et aussi longtemps qu’il restait occulte ou camouflé, il n’avait pas besoin d’être défendu.

    Soral, Hillard, Orban et quelques autres ont fait le boulot : ils ont tout compris du plan, et l’ont révélé tout haut., avant que les mondialistes aient eu le temps ou la manière de les faire taire.

    Maintenant, c’est trop tard : la vérité va enfler pour ne plus jamais se taire.

    Il reste une inconnue : que fera un criminel fanatisé se sachant découvert et bientôt pris ?

    La victoire va nous coûter cher....surtout qu’ils sont réellement criminels...et totalement fanatisés !


  • le site d’où est tiré cet article, dreuz.info, un site néoconservateur ultrasioniste faisant la promotion de la civilisation judéo-chrétienne (sic) et d’Israël.
    ils passent leur temps à cracher sur Soral et Dieudonné, et ne se montrent favorables au FN ou à tel candidat des élections américaines que si ça arrange leurs intérêts. Comme ils sont très bêtes, ils font parfois semblant de cracher sur Hillary ou Hollande en leur reprochant de ne pas être assez sionistes (lol)
    ils se disent conservateurs, de droite, et pour la liberté économique, mais ils préféreront toujours un manuel Valls à un bruno Gollnisch (qualifié d’antisémite pathologique), ce qui montre bien où ils placent leur curseur ....

    Ce site ne vaut la peine d’être consulté que pour admirer l’hypocrisie totale des sionistes de droite (opposition de façade à la gauche socialiste mais en vérité toujours cul-et-chemise avec les sionistes de gauche quand ça les arrange) ...

     

  • si orban veut aller au bout qu’il propose un referendum pour la sortie de l’union, sinon il parle dans le vent, et puis entre nous qu’il ne s’inquiète pas trop, les migrants se servent de la hongrie comme point de passage, aucun migrants ne veut rester en hongrie.

     

    • Disons qu’une sortie de l’UE n’est pas une option populaire en Hongrie pour l’instant...

      Mais de toute manière le problème n’est pas l’UE a proprement parler, mais les personnes qui la dirige, si l’UE n’était pas une succursale du mondialisme elle ne poserait pas autant de problème.

      Chaque chose en sont temps, la première étape est de se débarrasser des élites traitresses on verra ensuite pour l’UE.


    • non, je pense justement que l’union européenne est le problème, qu’elle soit dirigée par des patriotes où par les pourritures du moment, les bonnes âmes qui pensent la changer de l’intérieur seront infestés par le mal, une simple entente policière est suffisante entre les nations.


  • Le Hongrie est sortie des grandes invasions, comme les Francs, les Burgondes, les Goths. les Avares, la Vandales, les Wisigots etc.. Ces braves gens ont d’abord profité opportunément de la perméabilité du fameux "limes" romain mais aussi, en s’installant et en construisant avec le temps des structures étatiques somme toutes assez valables (la France par exemple) et en se convertissant en masse au christianisme (ce qui a créé des affinités culturelles), ils ont fondé une Europe cloisonnée, totalement contraire à l’esprit de l’Europe de Bruxelles qui semble flotter dans l’air et dériver comme un ectoplasme. Et comme un navire à cales multiples, une Europe assez insubmersible.

    On contemple donc avec stupéfaction ces pays (Slovénie, Autriche, Hongrie, Serbie ne l’oublions pas celle-là) se lever vaillamment et reprendre le rôle historique de protection de la forteresse Europe après l’échec des croisades..

    On se demande comment on peut imposer aux Hongrois et aux Autrichiens la vue d’une mosquée ! Leur fierté d’être réside dans le fait qu’il n’y en a pas sur leur territoire (quelques unes dans les Balkans mais pas méchantes). Cela dit, les mosquées sont magnifiques et sacrées, mais dans l’aire musulmane seulement. Les français ont fait longtemps les malins car ils étaient à plus à l’Ouest. Ce n’est que récemment qu’ils se sont réveillés. (même les bourgeois du 16ème commencent à s’inquiéter ! C’est dire la crise ! )


  • Le problème c’est qu’Orban ne veut pas sortir de l’UE car sinon il emmène son pays à la mort économique et risque un coup d’état à la ukrainienne. Donc, il essaie d’appeler les autres pays de l’UE à l’aide pour que ces derniers forment un front commun avec lui. Mais, les autres pays sont soit complètement sionisé soit complètement idiot soit lâche.

    Franchement, l’Europe est lâche. Ils sont complètement allongés.

    En fait, c’est un cercle vicieux entre trois acteurs.
    Acteur 1 : la cruauté des américains et des sionistes.
    Acteur 2 : la débilité profonde des migrants qui se comportent comme des idiots face aux sionistes et forment les bons idiots utiles du système. En fait, ces migrants et les populations immigrés, au lieu d’évoluer positivement, tombent dans tous les pièges des sionistes et sont incapables de se défendre eux-mêmes. Ces gens pensent que l’Europe est une chance pour eux et agissent comme des colonisés. Et, les Européens ne disent rien sinon ils seront traités de racistes. Franchement, vous les avez vus dans les images aux frontières européennes !!! Vous les avez vus à Calais !!! Qui voudrez de ces gens-là ?

    Acteur 3 : La lâcheté et l’hypocrisie des Européens.

    D’ailleurs, il faut noter que l’Europe n’existe pas. En fait, il existe plusieurs Europe. Et l’Europe de l’ouest est totalement soumise et c’est cette partie de l’Europe qui crée le naufrage européen et qui vont massacrer les populations des autres pays.

    Il n’existe pas de gens colonisés seulement des gens colonisables. Quand Trump ouvre sa bouche, les dirigeants européens ferment leur bouche et les migrants sont trop bêtes pour comprendre qu’ils sont juste des pions pour maintenir un système qui va aller massacrer leur pays d’origine. Exactement comme tous ces immigrés en France qui votent à gauche (et qui en sont fiers !!) en pensant que cette gauche va les défendre alors qu’elle ne fait que les insulter quotidiennement.


  • Viktor, lui aussi a raison sur toute la ligne. Il est impératif de tout faire, pour que le plan des plus malsain pour tous les peuples de la terre, des mondialistes (comprendre le Grand Capital) échoue.
    Les nations européennes doivent au plus vite se débarrasser de la tutelle de l’UE, invention américaine, et former une Europe confédérale respectueuses des nations.
    Le mondialisme diabolique au service de la Grande Finance, nous n’en voulons pas.
    Qu’on se le dise ! Merci


  • J’aime pas dreuz, mais voyez bien qu’on arrive toujours à trouver des choses intéressantes, on peut toujours trouver des points communs. comme hitler et le végétarisme.
    Il faut pas être borné fermé obtu et tout rejeter en bloc, comme nos élus qui par idéologie et partisanisme sont incapables de travailler entre eux, surtout avec le FN même si parfois ils peuvent partager la meme opinion sur un projet de loi.


Commentaires suivants