Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Facebook vous traquera même si vous n’êtes pas membre

La surveillance généralisée via les multinationales du Web

Facebook devient une régie publicitaire ouverte aux sites tiers, et affichera des publicités ciblées y compris pour les internautes qui ne sont pas inscrits sur le réseau social. Il utilisera ses scripts présents sur de nombreux sites pour suivre l’internaute dans ses déplacements sur le Web, et comprendre ce qui l’intéresse.

On connaît tous une ou deux personnes qui se refusent à utiliser Facebook et échappent encore et toujours aux griffes du réseau social. Mais l’empire de Mark Zuckerberg ne cesse de s’étendre et touchera bientôt même ces irréductibles qui n’ont jamais ouvert de compte sur la plateforme.

L’entreprise a annoncé qu’elle allait diffuser des annonces à tous les visiteurs de sites utilisant sa régie publicitaire Facebook Audience Network, concurrente de Google Adsense. Autrement dit, même les personnes qui ne sont pas inscrites sur Facebook et celles qui n’y sont pas connectées seront ciblées par des publicités qui, jusqu’ici, n’étaient visibles que par les personnes connectées au réseau social.

Ce n’est un secret pour personne, la force de Facebook réside dans sa capacité à récolter des données sur ses utilisateurs. Grâce à cela, il peut facilement montrer des publicités ciblées et adaptées sur mesure en fonction des préférences identifiées. Une aubaine pour les annonceurs qui ne perdent ainsi pas de temps et d’effort à diffuser tous azimuthes leurs contenus.

Lire la suite de l’article sur numerama.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il existe une parade gratuite contre ces joffrins, pardon, mouchards. Il s’agit de configurer sa box ou son ordi sur un DNS qui gère le filtrage (ex : OpenDNS).

    Il suffit ensuite d’inscrire facebook.com dans la liste de cohen, hum, noire.

    Bien sûr, si vous utilisez facebook ça va coincer, mais pour les autres c’est radical.

    Si quelqu’un connait d’autres serveurs DNS de ce type je suis preneur.

     

    • Ubuntu/Linux et Bind9 en local. Un peu compliqué à gérer pour un non initié mais avec un GUI type Webmin c’est facile.


    • L’extension Ghostery reste la plus simple, fais le boulot et se règle facilement.
      Il faut faire attention car même sans cookies il est toujours possible d’identifier un navigateur de manière quasi-unique (en agrégeant les polices installées, la résolution de l’écran, les informations générales du navigateurs, certains plugins et leurs versions : flash, java...etc...).

      C’est pas nouveau, le phénomène est connu depuis assez longtemps avec ces boutons sociales qui traînent un peu partout.

      Si vous souhaitez faire quelques tests : https://panopticlick.eff.org/


    • #1474748

      Modifier son fichier host est aussi une solution simple et rigolote à mettre en place (pour peu qu’on comprenne ce qu’on fait). Le but étnt de rediriger tout ce qui est facebook.com (et autre domaines de gros vilains qu’on veut jarter) vers son localhost.


  • Même ici, obligé d’utiliser uBlock pour ne pas être tracé comme une bête curieuse.
    Dommage pour un site sans pub d’utiliser les outils de l’Empire. (Boutons FB, Twitter sur chaque page..)

    A bon entendeur.

     

    • #1474581

      Vous faites erreur, les boutons de partage du site ne sont pas hébergés par facebook, mais par notre site lui-même.

      Il ne s’agit que de simples liens comme il y en a des dizaines sur chaque page.

      Aucune donnée ne transite donc vers facebook ou twitter (tant que vous ne cliquez pas sur ces boutons pour partager un article bien sûr).

       

    • D’accord, merci de la précision.
      Voilà qui est mieux donc. On constate beaucoup de sites ne prenant aucune précautions, sans parler de ceux blindés de publicités commerciales, scripts divers etc... (bvoltaire, l’immonde fdesouche..)

      Au moins, E&R c’est du propre, à tous les niveaux donc :)


    • En tout les cas, j’assumais publiquement voter FN avant que ER existe, c’est pas maintenant que je vais commencer à me cacher. Pour moi, ER c’est la norme, le reste, c’est les extrêmes (sauf Rivarol).


  • #1474591

    Je suis un lecteur récent de Sputnik, et me suis inscrit sur leur site pour participer au débat. Pourquoi ne puis-je être édité chez eux sans passer par Facebook. Il m’ont publié mais pas dans la page des commentaires la plus lue.
    C’est une question que je vous pose .... Perso j’abandonnerais ma participation sur ce site si je dois passer par Facebook *

     

  • Il existe des moyens de réduire votre exposition à ce genre d’espionnage. Pour les utilisateurs de ’AdBlock’, le filtre ’EasyPrivacy’ permet de bloquer les éléments de page permettant de vous suivre sur internet.

    Il existe aussi des filtres qui vont carrément éliminer les références aux réseaux sociaux tels que ’Fanboy’s Annoyance’ et ’Anti-Facebook’. Notez que pour ceux qui préfèrent éviter d’utiliser ces réseaux sociaux, l’utilisation de ces filtres à l’effet collatéral d’accélérer le chargement des pages web !

     

  • La solution radicale sous linux pour bloquer Facebook et son accès (idéal pour une salle de classe ou pour un enfant désobéissant) :



    $ sudo nano etc/hosts



    Y ajouter l’intégralité de cette ligne :



    127.0.0.1 facebook.com login.facebook.com secure.facebook.com latest.facebook.com inyour.facebook.com beta.facebook.com static.facebook.com touch.facebook.com developers.facebook.com newsroom.fb.com pixel.facebook.com apps.facebook.com graph.facebook.com m.facebook.com upload.facebook.com



    Ctrl X pour sauvegarder

    Les parents retrouvent ainsi le sourire.


  • #1474635

    Résister, c’est fatiguant
    Agir, c’est meilleur pour la santé.
    Il suffit de s’engager à ne pas acheter ce qui est proposé par ces pubs pendant quelques mois ou 1 an...
    Pour vérifier la solidarité et l’efficacité de ce mouvement, il faudrait créer un site internet ou une application qui permette à chacun de voir l’action de tous ceux qui participent.

    En clair, tu me pourris la vie avec tes pubs ? Alors, je n’achèterais pas tes produits.

    Ils devront inventer une "éthique" du publicitaire respectueux : de quoi s’amuser !


  • L’avenir s’annonce très dure. Facebook, google, yahoo, ONU, les gouvernements travaillent main dans la main pour censurer toute l’internet. Ils veulent empêcher la reinformation et le partage des links. Vous savez peut-être l’erreur 404 et 503 ? La prochaine fois c’est l’erreur 451 c’est pour empêcher la reinformation, les links et les vidéos sur youtube. Je vous recommande le livre Ray Bradbery fahrenheit 451 ou l’auteur décrit un régime totalitaire, les livres de reinformations seront brûlés, les bibliothèques alternatifs saccagés et brûlés etc...

    Cordialement.


  • #1474660

    Ben justement, en Belgique un procès a eu lieu condamnant... Facedebouc à ne plus utiliser de cookies suivant la trace des non-membres (simples visiteurs). Zuckerberg pas content qu’on lui résiste a tout simplement décidé de ne plus rendre accessible Facedudiable qu’aux membres (belges)... Du coup, même plus moyen de suivre Dieudonné sur ce site de merde si vous n’avez pas de compte Facedemerde (heureusement qu’il reste encore ER pour diffuser les messages de Dieudo). Et vous aurez beau installer tous les programmes susceptibles de vous "cacher" sur le net (Tor et toute la clique), il saura quand même que vous avez une connexion belge et vous bloquera... je le sais, j’ai essayé ! Alors ne croyez surtout pas que vous êtes protégé par un quelconque programme de cache de données, IL vous trouvera... Et pas seulement lui... ! Mon sentiment est que bientôt Facedebouc sera le seul fournisseur d’accès aux sites sur internet (il aura sûrement bouffé Google et tous les autres) et vous ne pourrez plus surfer sans être membres de Facedudiable... L’Empire n’avait plus que ça comme "ennemi" et bien tout est dit... Bonne chance à tous !

     

    • #1474814

      Un VPN "bien" configuré et ça roule :)


    • #1475242

      >Mon sentiment est que bientôt Facedebouc sera le seul fournisseur d’accès aux sites sur internet

      Votre intuition est bonne, les gros s’associent pour racheter le reseau, mais nous sommes protégés par la solution technique, le seul moyen de garantir que le reseau tient debout, c’est la commutation de paquets, or cette technologie garantit intrinsequement qu’on peut communiquer sans que le reseau nous ecoute ou nous censure, c’etait dans le cahier des charges militaire du net haha. A terme on sera tous sur le darknet, les solutions centralisée de DNS (et meme les webhost) seront tous rendu caduques, tous sera decentralisé dans le cloud et dans des blockchain que personne ne pourra centraliser et controler. Si ils parviennent a pervetir la commutation de paquet par contre yapabon.

      Des outils comme retroshare sont l’avenir de l’internet.


  • #1474674

    En 1982 je paticipais, chez Didot-Bottin, à l’expérience des 3V de Télétel qui allait être connu du grand public sous le nom de Minitel. On devait se façir le rapport Nora/Minc sur L’informatisation de la société. Le truc qui allait créer la CNIL. Il était, bien évidemment, archi défendu de fliquer les utilisateur. On leur attribuait un Numéro Banalisé d’Abonné (NBA). J’étais présent le jour où, au cours d’une démo, on s’est tous dit que les gens, avec leur téléviseur ils regardaient la télévision et qu’il n’allaient certainement pas interrompre leur émission pour consulter l’annuaire électronique, leur compte en banque ou faire le 3615 Ulla. A l’origine Télétel s’était le mariage de la télé, du téléphone et antiope existait déjà. On est parti manger et on s’est dit que la télé était de trop, un terminal c’est un modem (ici 75/1200 bauds) avec un écran et un clavier.

    La chose la plus précieuse sur cette planète est la bonne information sur le monde réel au bon moment.

    Didot-Bottin était capable de vendre à un marchand de gros camions la liste des 50 entreprises sur le point de renouveler leur parc. Cette liste était chère mais moins chère qu’une campagne nationale vantant des trente tonnes à un public majoritairement non concerné.


  • #1474717

    Et pour ubuntu ?

    De plus, si ils veulent m’envoyer des pub ciblées, il n’y a que l’armement qui m’intéresse


  • #1474743

    Il n’est pas sûr que mon point de vue soit toujours pertinent. Ma légitimité est d’avoir vécu l’aventure informatique lorsque tout ce que nous utilisons de nos jours était en train de s’inventer.

    Pour donner une idée :

    En hardware (la bécanne) j’ai fait ma formation à l’aide de cartes perforées et la mémoire vive était faite de tores de ferrite pour finir par utiliser des générateurs de programmes à l’aide d’une souris sans fils en passant par les gros systèmes CII-HB, DPS 8 GCOS, IBM DOS/VSE, VM/CMS, MVS TSO/ISPF.

    Je me rend bien compte que plus personne ne sait trop de quoi je parle et il ne me reste plus qu’à me trouver des gens de mon âge sur les réseaux sociaux pour créer l’association des petits vieux qui ont programmé en Z80, en ASM IBM, en COBOL ANS 74, en PL/1... C’est triste !!!!

    Mais là où je puis encore être utile c’est en attirant votre attention sur le point suivant. Quelque soient leurs moyens pour vous fliquer, financiers, matériels ou logiciels ils l’ont dans le cul parce que Internet ce n’est pas de l’argent, du matériel et de la mise en place. Internet est un état d’esprit. Internet est un protocole et on ne privatise pas un protocole. Comme on ne privatise pas le théorème de Thalès.

    Là où mon expérience d’analyste/programmeur peut vous etre utile c’est lorsque je vous rappelle ou vous apprend que la partie analyse se divise toujours en deux parties : 1) l’analyse fonctionelle et 2) l’analyse organique.

    Le fonctionel c’est ce que vous vous proposez de faire. D’où vient l’info, avec quelle périodicité, en quel volume, que lui fait on ? Comment la traite-t-on et où l’envoie -t-on, où la range t-on. On ne s’occupe que des fonctions, des volumes, des périodicité,, des traitements logiques. Sans tenir compte du matériel et des outils que l’on va utiliser.

    L’organique c’est la traduction du fonctionel vers le matériel et des outils à savoir Apple, PC, Facebook, Google, Windows, Linux, language, types de base de données.. ;

    Ne jamais perdre de vue que les grands pontes de l’Internet ne sont que des marchands de matériel et de logiciels prêts à l’emploit. Finalement ce sont nos Hilotes coincés dans la soute. Ils sont dans l’organique. Ce ne sont que des organes remplaçables. Jouez les les uns contre les autres.

    Focalisez vous sur vos capacités à produire du fonctionel.

    P.S. Je surgère très fortement d’étudier l’histoire de l’informatique. Je sugère très fortement, grâce au logiciel libre de savoir configurer votre ordi.


  • Durant les annees 60, un simple rayon permettait d’entendre les conversations dans la piece par vibration du cristal. Voila pourqoi les ambassades ont eu recours au double vitrage. Apres l’espionnage passait par la ligne telephonique, aujourd’hui ca passe principalement par les cables electriques, que vos appareils soient allumes ou non. Les bandes metaliques dans les billets ne servent qu’a tracer l’argent physique.

    Ceux qui croient se disimuler avec leur adblock, ont simplement 30 ans de retard.


  • Hahaha, les dates de naissance d’Huxley et Orwell devraient être des jours fériés !


  • Vendre de la pub,c’est ce qui fait vivre Facebook...Leur efficacité reste à démontrer car,ils peuvent bien m’envoyer tout ce qu’ils veulent,je ne les lis jamais !
    L’achat est pour certains une pulsion..Pour moi,une répulsion donc,qu’ils fassent ce qu’ils veulent,je n’en suis pas !


  • Pour caricaturer facebook, c’est juste un rigolo dans un bureau qui mate par le trou de la serrure tout ce que vous faites. Le pari de Zuckerberg fut simple : je vous donne facebook gratuitement et vous me donnez en contrepartie votre putain de vie privée, photos, conversation et je vous oblige à mater de la pub. Et des millions d’ânes sont tombés dans le panneau alors qu’il existe des solutions libres, décentralisées et cryptées. En gros, la boite vaut pas un caillou (de nombreux actionnaires portèrent plainte contre le Nasdaq pour avoir surévalué la valeur des actions Facebook. Chose immédiatement avouée par le Nasdaq qui s’engage à rembourser une partie des actionnaires)... l’action est surcôtée en bourse et quand les investisseurs en auront marre de spéculer sur du vent, ils se rabattront sur le cuivre, la cacao ou le pétrole tandis que la bulle Zuckerberg éclatera en ruinant tous ses actionnaires pour avoir largement exagéré l’importance du « très long terme » dans leurs estimations. Et finir sous la protection de la loi américaine des faillites, comme ce fut le cas lors du krach de mars 2000. (Winstar, Viatel, Worldcom, Teleglobe, AOL, Vivendi, Alcatel... etc.)

    Je fais l’impasse sur :
    - les irrégularités comptables, dissimulations financières et autres malversations
    - les échanges fictifs (hollow swaps) de capacité de transmission de trafic.
    - La complaisance ou la passivité des sociétés d’audit, analystes financiers, agences de notation, banques et commissaires aux comptes qui ont contribué très largement à ce que ces irrégularités comptables puissent se produire.
    - Les rachats d’entreprises de plusieurs millions d’euros alors que celles-ci n’ont parfois même pas généré de profit (rachat d’Instagram par Facebook pour 1 milliard de dollars)

    Juste un truc : si demain matin, 500 millions de bienheureux à travers le monde suppriment leur compte facebook, le Nasdaq s’effondre de 10% en 5 secondes. Un krach mondial à portée de souris, le pouvoir est bien entre les mains du peuple.


  • #1475221

    Bon j’ai l’impression que les gens savent vraiment pas se proteger, ce qui est un comble quand on visite un site aussi surveillé... Installez les extensions suivantes : ublock-origin, noscript, et bloquez l’internet par defaut, ca sera chiant deux semaines de debloquer tout ce qui vous est utile, mais bon au moins vous serez tranquille. Puis cherchez vous un vpn, choisissez bien par contre, pas de logs, et dans une juridiction protectrice, genre en Islande.

    Evidemment si vous allez tous les jours sur facebook perdez pas votre temps c’est mort, si vous finissez par debloquer tous les scripts google/fb au fil des deux semaines, c’est mort aussi, il faut accepter qu’une partie de l’internet (la partie merdique de toute facon) vous deviendra plus difficile à visiter.


  • Seul solution pour l’Homme : casser sa télé et son ordi portable ; l’Homme libre est celui qui s’affranchit de tout bien matériel.


Commentaires suivants