Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

L’Europe met en danger la certification bio

Les pesticides reviennent sournoisement

La certification bio européenne va-t-elle être affaiblie ? C’est la crainte de certains dans le secteur après le vote des députés de la commission agriculture du Parlement européen.

 

Le fameux logo « AB » qui certifie les produits issus de l’agriculture biologique pourrait dans un avenir proche devenir plutôt synonyme de «  globalement bio, à quelques pesticides près ». C’est en tout cas le danger que fait courir la proposition de révision d’un règlement européen qui fixe le «  cahier des charges » de l’agriculture biologique, les conditions de production, de certification et de mise sur le marché, avec le fameux logo « AB ». Le Parlement européen vient de détricoter certains éléments essentiels proposés par la Commission.

Entre autres abandons, celui du dispositif de « décertification  » de produits bios dans lesquels on aurait détecté des pesticides ou des produits OGM. Actuellement, même si c’est rare, un produit « contaminé » lors d’un transport, du stockage ou d’une pulvérisation voisine peut perdre le label AB si l’on détecte au-delà d’un certain seuil des produits chimiques ou manipulés génétiquement. Le Parlement supprime ces seuils, introduisant de facto une tolérance aux pesticides, s’étrangle-t-on chez les associations qui y voient une manœuvre des importateurs, certificateurs et transformateurs de produits bio.

 


 

Pour échapper à l’industrialisation du secteur et à la désinformation officielle sur les produits, pour maîtriser sa nourriture et sa santé, visiter le site www.aubonsens.fr !

La filière bio, objet de toutes les pressions des lobbies industriels, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1392826
    le 09/02/2016 par pleinouest35
    L’Europe met en danger la certification bio

    Personelement je ne mange QUE bio. J’achète en ce moment des oranges biologiques à 1 euro le kg, elles n’ont certes pas un aspect régulier et ne sont toutes identiques les unes aux autres, mais mon Dieu qu’elles sont bonnes ! Comme je n’achète jamais de plats préparés et que je ne vais jamais au restaurant, cela ne me coûte (avec l’accent circonflexe !) pas plus cher, contrairement à ce qui est rabâché.

     

    • #1392954

      Pareil.
      Je n’achète uniquement que du bio pour l’alimentation et les produits ménagers aussi désormais.
      je n’ai aussi plus mis les pieds dans un supermarché depuis 3 ans, soit depuis la vidéo de Corinne GOUGET qui aura complètement et définitivement changé mes habitudes alimentaires.
      PAIX A SON ÂME.


    • #1392955

      @ pleinouest35 :
      l’appellation "bio" n’est qu’un argument de vente ! Va me trouver une parcelle de terre qui n’est pas contaminée ou non traitée par des pesticides ? peut-être moins de produits mais des produits, c’est tout comme les vaccins et le taux d’aluminium interdit par le corps humain car non assimilé contenu dont le pourcentage frôle maximum par flacon ... Tu paies plus, pour chier la même quantité de pesticides et autres traitements médicamenteux donnés aux animaux pour élevages intensifs car demande de production énorme pour une consommation minime au vu du soi-disant leitmotiv créé par l’Etat et pour les riches : "c’est la crise" (pour la France, on est en crise depuis la première réduction d’allocations dite de chômage et, elle ne date pas de cinq ans ou de dix ans voire de quinze ans mais bien de plus d’une quarantaine d’année). Bref, c’est comme le virus Zika, au Brésil et dans d’autres pays des Amériques latines, le savent, c’est monsanto et compagnie ; les responsables. Faut cesser d’être un mouton de service, avec tous les cas de vaches-folles, grippes aviaires, viandes bovines bourrées d’hormones et de toxiques ; etc.


    • #1392966

      1€ le kg d’oranges bio ?? Puis-je vous demander où vous vous procurez vos fruits et légumes ? Parce que les marchands bio se font un plaisir de mettre des prix très élevés en général...


    • #1393125

      C’est mieux de manger bio et ce n’est pas cher... pourquoi continueriez vous à manger des produits transformés ?


    • #1393142

      1 euro le kilo ? ! ,meme si je doute fortement , quand on connait le prix du bio, je serais curieux d’avoir un selfie devant un écriteau ,ou à défaut l’adrèsse .
      Pour le reste , c’est une quenelle qu’on nous glisse doucement mais surement et qui aura pour nom trés bientot le TAFTA .


    • #1393258

      @ Joakim

      Un peu de sérieux SVP. On a là tout le fantasme des urbains à propos du "bio" de la nature vierge etc
      Bien sur qu’on retrouve des traces de pesticides un peu partout. Le DDT interdit dans les années 70 par exemple. Ces quantités sont infimes et je doute franchement qu’elles aient une quelconque influence sur notre santé - si un physiologiste veut me contredire, je suis tout ouï :)


    • #1393357
      le 09/02/2016 par pleinouest35
      L’Europe met en danger la certification bio

      Si si moins d’un euro le kg d’orange à l’Eau vive à Clermont-Ferrand.


    • #1393371
      le 09/02/2016 par pleinouest35
      L’Europe met en danger la certification bio

      Sinon à mon magasin diététique de Riom je paye mes oranges BIO 1.3 euros le kg, c’est le double ou le triple dans les grandes surfaces à coté !!!


  • #1392889
    le 09/02/2016 par jeanquète
    L’Europe met en danger la certification bio

    ontemanipule.fr dit que ce n’est pas un complot, alors il n’y a pas de quoi avoir peur...


  • #1392981
    le 09/02/2016 par Monsanto himself
    L’Europe met en danger la certification bio

    Si vous ne faites pas "le nécessaire" dans votre potager, vos radis seront filiformes, vos laitues bouffées par les limaces, et vos tomates minuscules . Les grands voyous de la grande distribution sont pour le "bio" à fond : les marges sont considérables...

     

  • #1393416

    je vis à la campagne dans la plaine des les Vosges (hélas car le climat ne permet de jardiner toute l’année ) je fait du jus de pommes 100% naturel "pommes pressoir à mains pasteurisation et c’est tout mais car il y a un mais
    80 % des pommes ont un ver
    alors les pommes ou autre fruits et légumes bio tous parfait et sans ver ’du commerce bio’ permettez moi de douter que tout cela soit bio cela dit pour ceux qui peuvent faite un potager des trucs simple radis ,salades haricots vous vous régalerez je n’ai que des outils à mains pas de motoculteur l’investissement et minime , mais faite le je vous jure c’est un régal de tous les instant cela fait faire du sport vous partager avec les voisins des conseils et de petit panier de légumes il n’y à que du bonheur et en plus vous ferez des économie une salades c’est un euro je mange une salade par jour pendant 8 mois contez rien que les salades et je ne suis pas jardinier et si vous avez 2/3 poules vous recyclez vos épluchures et vous mangerez des œufs de poule heureuse pas des œufs de poules martyres les enfants adorent les poules j’ai des voisins à qui je ne disais que bonjour qui donne à manger à mes cocote je leur donne des œufs tout le monde est content (en plus jardin poules vous créez des liens sociaux ) vraiment faite du jardin même 5 mètres carrés cela suffit pour commencer et si vous habitez en h l m sur votre balcon 4 ou 5 pots, persils , basilic, fraises ,rien que pour un petit plaisir avec les enfants lancez vous vous ne le regretterez pas