Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La NSA fabrique une guerre froide 2.0. avec la Russie

Objectif : des investissements monstres dans le complexe militaro-industriel

Un lanceur d’alerte inconnu, employé de l’Agence nationale de la sécurité américaine (NSA), s’est vu interpellé pour piratage de données hautement confidentielles. L’ex-employé de la NSA William Binney dévoile à Sputnik les raisons pour lesquelles l’agence a tendance à blâmer le gouvernement russe pour tous ses malheurs.

 

Ces derniers mois, l’Agence nationale de la sécurité américaine (NSA) a affirmé avoir été frappée par une série de cyberattaques. Sans fournir aucune preuve, Washington a eu recours à sa tactique habituelle de mettre les attaques sur le dos de la Russie. Mais William Binney, un lanceur d’alerte qui a quitté la NSA en 2001, a toujours mis en doute ce scénario, étant plutôt d’avis que tout porte à croire qu’un initié de l’agence était responsable des fuites. « J’avais l’impression qu’en raison de sa nature, le réseau NSA était presque impossible à pirater. En tout cas, je ne vois pas comment ils ont pu le faire », a déclaré M. Binney à Sputnik. « Donc, j’ai immédiatement supposé que c’était un initié ».

Les soupçons de l’ex-agent de la NSA semblent être justes car le ministère américain de la Justice a confirmé l’arrestation de Harold Thomas Martin, 51 ans, pour avoir volé des codes source hautement confidentiels de l’agence.

Ces codes sources permettent à la NSA de passer à travers les points de faiblesses des pare-feu privés et d’espionner les réseaux informatiques. Bien que l’agence puisse aider à sécuriser ces vulnérabilités, cela mettrait en péril ses propres tentatives d’espionnage.

« Ils ne les réparent pas parce qu’ils disposent alors d’une fenêtre qu’ils ne veulent pas fermer et qui leur permet de tout voir… et d’observer ce que les gens font », a souligné l’ex-agent de la NSA.

Selon M. Binney, l’agence utilise également ces faiblesses comme excuse pour recevoir davantage de financement fédéral.

En fin de compte, toutes ces accusations injustifiées contre le gouvernement russe servent à alimenter le complexe militaro-industriel américain. « Les gens ont un intérêt à créer, par exemple, une guerre froide avec les Russes. Cela signifie qu’on investit plus de mille milliards de dollars dans le département de la Défense, dans le complexe militaro-industriel et le complexe du renseignement », a-t-il fait valoir.

« Si vous essayez de soulever les questions (…), comme je l’ai fait ainsi que d’autres, ils vous attaquent. Ils essaient de vous mettre en prison, ils fabriquent des preuves contre vous. C’est vraiment un gouvernement criminel que nous avons maintenant », a conclu l’ex-agent de la NSA ajoutant que le gouvernement américain n’est pas capable de traiter les lanceurs d’alerte comme Harold Thomas Martin ou Edward Snowden avec impartialité.

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Sur la puissance américaine, voir également chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1573468

    Je pose une question à tous : pensez-vous que ça va péter ? Je veux parler de guerre réelle, avec des bombes tout ça..., des morts, bref l’apocalypse. Certains ici ont indiqué que l’élection présidentielle américaine de novembre pourrait être le début du chaos annoncé, dans le cas où la dinguo est élue (je pense hélas que ce sera le cas). Vous y croyez vraiment ? Cet article me fait froid dans le dos...

     

    • #1573522
      le 06/10/2016 par L’étrangère
      La NSA fabrique une guerre froide 2.0. avec la Russie

      Bonsoir,

      Pensez-vous que ça va péter ?

      Au risque de vous surprendre, la réponse est Non. L’apocalypse sera bancaire, financière et migratoire. Pas de bombes, d’éclats ou de tranchées pour cette fois, le monde que nous connaissions s’est modernisé, les techniques génocidaires aussi. La chute des peuples Européens aura bien lieu, mais pas dans un schémas de guerre dite "normale". Nous disparaîtrons dans une sorte de "Paix éternelle" , corollaire du Capital, qui nous mènera indubitablement vers une immigration massive de peuplement, puis au remplacement ethnique, et, de fait, à notre disparition finale. Cela se déroulera en douceur, les pacifistes et les bobos de tous bords sont la pour maintenir l’ordre dans ce semblant de "Paix éternelle", le tout sous le joug d’une dictature anti-raciste qui ne dit pas son nom. Les braises de la guerre seront sans cesse étouffées pour ne pas que ça pète complètement, il faut bien que l’économie continue de tourner, n’est-ce pas ?

      Impayables gauchistes de la bien-pensance...Leur idéologie a servi le pays sur un plateau aux multinationales, aux élites globalistes et aux prédateurs qui dévorent comme des chiens les restes de notre nation. Et toujours cette propagande répétée sous forme de mantras médiatiques " Le désordre en France c’est la faute aux méchants français d’estrème drouate tout recoquillés sur eux-même."

      Oui le pays est en déchéance, et cette fois, c’est la dernière. Non, nous ne disparaîtrons pas sous les bombes, mais nous disparaîtrons dans le magma du Capital. Un peuple peut se remettre de tout, mais pas d’un génocide, aussi doux soit-il...

      La question est de savoir qui du CAC40 mondialisé, du sionisme ou du salafo-Wahabbisme prendra le relais de la France. Les trois ? Tous complices !

      Merci gauchiste génocidaire. Va, pleure et regrette le temps ou la France était encore un vrai pays. Et surtout, n’oublie pas d’accuser l’impayable « extrême droite ».


    • #1573525

      La réponse est non !!!!! Il faut raison garder et ce n’est pas moi qui le dit (aucun interet) mais Sieur Poutine lui même dans un recent discours ou il a expliqué a une journaliste (voir sur youtube mais c est en russe) que les americains faisaient tjrs beaucoup de bruit avant les elctions presidentielles mais qu’ensuite ils redevenaient raisonnable....


    • En faite pas mal de monde se pose la même question. Il y a de grande chance.
      Je suis certain que même nos élite n ont pas de date précise.
      (Mais ils y travaillent..)
      Le comportement autodestructeur est dans le contexte humain et 60 % ne passerons pas a travers de cette folie humaine . La fin d un cycle ou peut être que tous cela est dans l’ordre des événements. Enfin ... l’inertie a tendance à conserver sa vitesse.


    • ça va jamais péter. Les tensions actuelles sont du pipi de chat par rapport aux tensions qu’il y avait lors de la guerre froide opposant l’URSS à l’OTAN. Tout le monde sait que si une guerre général avait lieu, c’est tout simplement la destruction de tous. Les seules psychopathes qui sont capable de cela et d’où la menace la plus crédible pourrait arriver c’est Israël. Ils l’affirment clairement comme le dit Jacob Cohen et plein d’autres experts. Si un jour la politique de l’occident envers cet état scélérate devait changer et que les pays voisin décident de leur redonner la monnaie de leur pièce, ils n’hésiterait pas à bombarder même leur propre allier actuels dans une perspective d’anéantissement totale. D’ailleurs, le serment qu’ils font tous lors de leur service militaire est " plus jamais Massada". Massada qui est un ancien site forteresse juif. Où quand après avoir assiégé la forteresse, les romains donnèrent l’assaut et ils constatèrent en entrant dans la place qu’ils ont préféré se donner tous la mort au lieu de combattre.


    • A mon avis, la réponse est non : pas de guerre. En fait le complexe militaro-industriel US a déjà ce qu’il veut : l’argent du contribuable qui est obligé de payer pour préparer la guerre qui n’arrivera pas. "Ils" fabriquent des armes horriblement chères, des porte-avions et des sous-marins atomiques en ridicule surnombre, "ils" décontaminent les installations nucléaires à coûts de milliards, ils préparent la guerre électronique et les autres. Le seul blousé est le contribuable US et mondial. La vraie guerre n’apporterait pas de mieux pour ces industriels, du moins pour l’instant.


    • #1573982

      Bien sur que oui, tout repose sur "une question de temps". Il ne faut pas oublier que une guerre est bon pour les affaires (de certains). Certains dise que un chaos économique arrivera avant, ce qui est logique et certain. une crise des banques ou un système a refaire entrainera définitivement une guerre pour nettoyer leur plateau de jeux avant de redistribuer les cartes. Je trouve ça amusant qu’il y est encore des gens qui ne pense pas qu’une guerre dans un pays "élue" comme les USA, le Canada, la France, UK etc soit possible mais que si une guerre eclate dans un pays du genre, Cambodge, le BangBanghistan, le Maroc etc ça parait plus plausible. Est ce que au final ce n’est pas avoir une cervelle de peuple élue que de ce dire "si mon pays est attaquer ça ne peut que être l’apocalypse final, la fin de la race humaine"

      Je me souvient encore que certaine personne disait que une guerre en Ukraine ne serait pas possible sans que tout les pays se mêle au conflit. et pourtant….


    • Pardon mais ça fait un moment qu’elle a lieu la guerre et le chaos.

      Les centaines de milliers voire des millions de morts civils en Afghanistan, Irak, Libye, Syrie pour ne parler que de ces pays, ça ne vous suffit pas ?

      Tout cela se déroule tellement loin qu’évidemment vous pouvez vous permettre de poser cette question plutôt déplacée à mon gout.


  • Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres : gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.

    Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume
    Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point