Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La Syrie annonce avoir repris à l’EI la totalité de Palmyre

L’armée syrienne a repris dimanche le contrôle total de Palmyre après en avoir chassé les djihadistes du groupe État islamique qui tenaient cette ville antique du centre de la Syrie depuis près d’un an, ont annoncé des sources militaires, les médias officiels et l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

« Après de violents combats nocturnes, l’armée contrôle entièrement la ville de Palmyre, y compris le site antique et la partie résidentielle. Ils (les djihadistes) se sont retirés », a affirmé à l’AFP une source militaire à Palmyre.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Syrie : la bataille de Palmyre se fait avec l’appui des forces spéciales russes

L’armée régulière syrienne poursuit sa reconquête de l’antique cité aux mains de l’État islamique. Débutée le 7 mars dernier, l’opération reçoit le soutien décisif des soldats russes.

 

JPEG - 52.6 ko
Forces loyalistes syriennes sur le champ de bataille de Palmyre le 26 mars 2016

 

Palmyre est sous les bombes. De féroces combats opposent depuis plusieurs jours les forces du régime syrien à l’État islamique, autour de la cité antique, contrôlée par Daech depuis mai 2015. L’armée régulière a annoncé samedi avoir progressé sur plusieurs fronts, et s’être emparée de plusieurs quartiers. Des annonces relayées par les médias syriens officiels, ainsi que par l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), un groupe lié à l’opposition et basé à Londres.

La réalité de la situation à Palmyre reste mystérieuse, tant les rapports du terrain qui émanent de sources proches du régime syrien, et de sources favorables aux rebelles et aux djihadistes, sont contradictoires. « On se bat plus sur Twitter qu’à Palmyre », estime Nicolas Hénin, journaliste spécialiste de la Syrie, et ancien otage de l’État islamique. « Nous sommes en pleine guerre psychologique. Les annonces de la chute de la ville sont prématurées. Il est clair que Daech est dans une position incofortable à Palmyre, mais relayer les annonces de sa reprise par le régime est de l’intoxication », accuse le journaliste.

Joint par Le Figaro, un expert en renseignement souhaitant rester anonyme précise que « toutes les approches ouest de Palmyre sont contrôlées par les forces du régime. Cela inclue les collines directement à l’ouest de la ville où il y a le château médiéval. Tout le reste de la ville est sous contrôle de l’État islamique, y compris l’aéroport. »

 

Le rôle prépondérant des Russes

Ce qui semble sûr est l’importance de la Russie dans cette offensive, qui dure depuis le 7 mars dernier. « Les Russes jouent un rôle prépondérant », confirme Nicolas Hénin. « Parler de l’armée syrienne est une vue de l’esprit : c’est une coalition de milices aujourd’hui. Même chose du côté rebelles, d’ailleurs. Il n’y a plus d’Armée syrienne libre. Le conflit a éclaté en différents groupes des deux côtés », ajoute-t-il.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

 


 

En un jour, la Russie a effectué 40 sorties militaires à Palmyre et a frappé 117 objectifs terroristes en éliminant plus de 80 djihadistes, rapporte le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

« En une journée, les forces aérospatiales russes ont réalisé 40 sorties militaires à Palmyre et ont frappé 117 cibles terroristes, en éliminant huit postes de commandement, 12 points fortifiés, plus de 80 terroristes, deux chars, trois systèmes d’artillerie, huit véhicules et six dépôts d’armes », lit-on dans le bulletin du centre.

Lire la suite de l’article sur fr.sputniknews.com

La lente récupération du territoire syrien par les loyalistes, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1429681

    Quand les syriens vont reprendre Raqqa, je crois que même les israéliens vont devoir applaudir...

     

    • La Sidération des médias.... est stupéfiante,
      Les Calvi,Asko,Sotto,....ElKabo,..Cohen,Guetta
      etc .sont atterrés,...Alors si Raqqa..
      Vous croyez qu’ils vont applaudir ?
      Mais vous avez raison...ce sera gràce à Eux !
      Que suis-je bête !.


  • Une question que je me pose : La Syrie veut un pays démocratique mais la Syrie est un pays ou un territoire constitué peut-être d’une centaine de peuples qui ont tous une culture particulière. Je ne sais pas ce que revendique l’Etat Islamique, j’ai lu cette histoire de califat. Je me demande justement si l’instauration de cette démocratie ne va pas favoriser une certaine élite riche et nantie et défavoriser des peuples qui sont peut-être plus nombreux mais qui sont pauvres ? Une démocratie ne signifie-t’il pas qu’on ignore les questions religieuses ou qu’on sépare la religion de l’Etat ? Peut-on vraiment prétendre qu’aucune religion ou pratique religieuse ne va pas tout-de-même être utilisée par l’Etat afin de soumettre le reste du peuple et qu’en fin de compte le terme démocratie n’est qu’un leurre afin de permettre simplement à une minorité de personnes de pouvoir développer le pays pour eux et à leur manière ? La démocratie pour tous les peuples de Syrie ? Vraiment ? Si je mens je vais en enfer ou je jure sur la tête de ma mère ?

     

    • Les Etats Unis sont constitués de centaines de nationalités différentes, de dizaines de religions différentes, de toutes les races humaines que compte l’humanité, d’us et coutumes de tous les continents et vous ne vous posez pas la question de comment fonctionne cette démocratie" ?

      Par contre vous vous posez la question à propos de la Syrie alors que ce pays fonctionnait déjà avant en tant que nation multi-ethnique et multi-confessionnelle. Pour beaucoup de personnes qui ne savaient pas situer la Syrie sur une carte avant ce massacre, elles n’en avaient même jamais écouté parler...

      En résumé, vous vous posez la question : "ne vaut il pas mieux que Daesh reste maître du pays en poursuivant l’établissement d’un califat et les exactions contre la population , plutôt que de poser les bases d’une démocratie réadaptée qui risque de ne pas fonctionner selon les critères des pays occidentaux ?"


  • Bravo Poutine , bravo Bachar , Bravo Nasrallah ....Honte à Hollande , Fabius et BHL , larbins du Qatar , de l’Arabie saoudite et de Netanyahoo


  • Merci Poutine...de dévoiler l’imposture de la coalition( à qui il faudrait trouver un autre nom ,"conglomérat de faux culs" par exemple).
    Très peu de commentaires sur nos médias carpettes... tous orientés ad nauseam vers Bruxelles ,le bis repetita du vivre ensemble,du pas d’amalgame et sa symbolique orchestrée...l’esprit Munich plane,honte,déshonneur et manipulation.


  • Ca partait pourtant bien cet article du figaro, il employait le terme "l’armée syrienne".
    Puis le journaliste a replongé dans son conditionnement politique de presstitué en glissant un fielleux "l’armée pro régime".
    Ca en devient pathétique l’emploi de "les troupes de bachar el assad", "les forces du régime" quand on parle de l’armée syrienne légitime du pouvoir élu démocratiquement.
    Le jour où on verra banni ces circonvolutions délibérément mal intentionnées dans le traitement d’une information qui devrait neutre et factuelle, on se dira qu’il y a du changement dans l’air (ou que le journaliste a envie de se faire licencier).


  • Les sionistes, BHL en tête, doivent être consternés...


  • Ce qui m’interpelle dans cette phrase :
    "la Syrie annonce avoir repris à l’EI la totalité de Palmyre", c’est l’usage de "la Syrie". Donc Palmyre n’appartenait plus à la Syrie ?! Soit c’est un abus de langage soit un aveu que les instigateurs du chaos syrien ont offert Palmyre à leurs sbires... Il aurait fallu écrire sinon, "l’armée syrienne annonce..." Vu le niveau de français à la baisse aussi chez les journalopes, je ne sais plus quoi penser...
    J’opte tout de même pour le second fait.

     

  • Merci à l’armée, syrienne, au président syrien, à l’armée russe, au président russe, et à tous ceux qui ont contribué à rendre au patrimoine de l’humanité, la cité antique de la reine Zénobie, où est passé en 1933 la croisière Citroën à destination de l’Asie.

    Bien entendu la honte soit sur tous les autres, dont notre sinistre président, qui recrutent, manipulent, et utilisent les abrutis islamistes, idiots utiles de leurs odieux projets de domination du monde, dont tous les gens honnêtes sont plus que las.


  • Intox mister Henin ? Il suffit de regarder en direct les chaînes syriennes
    Oui c’est repris par l armée et par les alliés, pour ce qui est des milices, avant cela s appelait Résistance mais ce vocable ne peut être donné aux arabes hein mister Heni ?


  • avec la reprise de palmyre , la route vers l’irak est serieusement coupée pour les terroristes,benediction aux soldats syriens,russes libanais,iraniens ,kudes du ypg, et des bataillons palestiniens en syrie.


  • Comme dirait le responsable pas coupable par ailleurs, c’est (quand même, merde, éternellement) du bon boulot !


Commentaires suivants