Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La double imposture du 11 Septembre

Partie 1 : L’opposition contrôlée et les whistleblowers bidons

Note de la rédaction

Le texte suivant a servi de base à Laurent Guyénot pour sa conférence du 14 septembre 2014 à Strasbourg.

 

« La violence trouve son seul refuge dans le mensonge, et le mensonge son seul soutien dans la violence [1]. »

Alexandre Soljenitsyne

 

« Avec le mensonge, patiemment appris et pieusement exercé, si Dieu nous assiste nous arriverons à dominer ce pays et peut-être le monde : mais cela ne pourra se faire qu’à la condition d’avoir su mentir mieux et plus longtemps que nos adversaires [2]. »

Primo Levi

 

Introduction

L’un des intérêts du 11 Septembre est qu’il a introduit une véritable cassure dans l’opinion publique, un gigantesque fossé entre ceux qui acceptent – peu ou prou – la thèse officielle et ceux qui la rejettent, au point que, du point de vue des seconds, toute personne qui émet des opinions sur la politique internationale tout en admettant le mensonge officiel sur le 11 Septembre n’est tout simplement plus crédible.

Cela ne veut pas dire qu’en découvrant la « vérité sur le 11 Septembre », on passe des ténèbres à la lumière, du mensonge à la vérité pure. Il y a en effet au sein de la communauté des chercheurs de la « vérité sur le 11 Septembre » beaucoup d’incertitude, beaucoup de confusion et beaucoup d’hostilité. Se contenter de dire que Ben Laden n’est pour rien dans les attentats est assez peu risqué. Mais quiconque veut aller plus loin avance sur un terrain semé d’obstacles, de mines et de panneaux trompeurs. Il prend nécessairement le risque de se tromper. Je n’échappe pas à la règle.

La quête sur la « vérité du 11 Septembre » est une œuvre collective. C’est sa seule chance de réussite, car la manipulation qu’elle combat est aussi une œuvre collective, une machine extrêmement complexe et efficace. Personne n’a les moyens de déjouer à lui tout seul tous les tours pervers qui l’attendent dans sa quête. Signaler une erreur, une fausse piste, une fausse citation, un faux document déclassifié, un témoignage suspect, qu’a pu relayer un chercheur sincère n’est donc pas lui faire du tort ; c’est simplement contribuer par le débat à cette quête collective. Et donc je serai moi-même reconnaissant à ceux qui me signaleront et me démontreront mes propres erreurs. Dans cet article, je pars de faits troublants qui demandent explication, et en guise d’explication, j’avance des hypothèses, pas des certitudes. Je n’ai aucune expertise particulière, et sur certaines questions, je suis loin d’être suffisamment informé.

En pratique, la quête de la vérité est une chasse aux mensonges. Il faut aborder chaque information avec un doute systématique. C’est une démarche inconfortable, un peu paranoïaque, mais qui s’impose dès lors qu’on a mesuré le niveau de machiavélisme des « élites cognitives » (Gilad Atzmon) qui sont à l’origine du 11 Septembre et qui, à travers ce coup de poker menteur, espèrent rafler la suprématie mondiale. Les maîtres du mensonge ne se contentent pas de mentir au premier degré. Ils infiltrent et contaminent la dissidence, soit pour la fourvoyer, soit pour la discréditer.

Par conséquent, lorsqu’un doigt est pointé vers un suspect, il faut chercher à savoir à qui appartient le doigt et, parfois, pointer à notre tour le doigt sur le désinformateur. C’est un jeu périlleux, et qui vous vaut inévitablement d’être à votre tour pointé du doigt. Mais c’est la seule méthode pour s’y retrouver dans le labyrinthe de fausses pistes qui a été construit autour du 11 Septembre. On ne peut se contenter d’accepter une information simplement parce qu’elle nous fait plaisir, parce qu’elle conforte notre vision des gentils et des méchants ; il faut la vérifier, la rejeter si elle n’est pas vérifiable, et s’interroger sur sa fonction si elle se révèle bidon.

Il existe aujourd’hui trois thèses dominantes sur les auteurs des attentats du 11 Septembre :

- 1. Islam Job : la thèse gouvernementale qui attribue les attentats au terrorisme islamique, et à Ben Laden en particulier ;
- 2. Inside Job : la thèse majoritaire dans la mouvance contestataire, qui accuse l’administration américaine ;
- 3. Mossad Job : la thèse minoritaire de cette même mouvance, qui fait figure de contestation dans la contestation, et qui incrimine un réseau sioniste proche du Likoud.

Il existe des variantes de chaque thèse et des positions intermédiaires ou transitoires, mais trois camps s’affrontent clairement aujourd’hui : le premier traite le second de conspirationniste, et le second traite le troisième d’antisémite, chacun justifiant ainsi son refus de répondre aux arguments qu’on lui oppose. Reconnaître cette réalité de terrain, c’est-à-dire dépasser la vision bipolaire d’une guerre de l’information entre menteurs officiels et 9/11 truthers, pour s’intéresser au débat (ou l’absence de débat) entre inside-jobbers et mossad-jobbers, est le premier pas d’un changement de paradigme en « 11-septembrologie ».

Cet article adopte comme point de vue la troisième thèse. Je fais partie du nombre grandissant de gens qui, après des milliers d’heures de recherche, sont parvenus à la conviction que l’opération du 11 Septembre a été orchestrée par un réseau sioniste, dans le but d’entraîner les États-Unis dans une « guerre contre le terrorisme » de leur invention, dont le seul bénéficiaire ultime sera Israël. Car pour Israël, comme l’a immédiatement compris Benjamin Netanyahou, les attentats du 11 Septembre, « C’est très bon. […] Ça va générer une sympathie immédiate, […] renforcer le lien entre nos deux peuples [3]. »

Je ne vais pas faire ici l’inventaire des indices incriminant Israël ; je renvoie le lecteur à mon livre JFK-11 Septembre : 50 ans de manipulations et à mes articles antérieurs. Le sujet du présent article n’est pas la vérité sur le 11 Septembre – qui a fait quoi et comment –, mais plutôt la guerre de l’information sur le 11 Septembre : qui dit quoi et pourquoi ?

On peut remarquer d’emblée que les thèses 1 et 3 incriminent chacune une puissance extérieure aux États-Unis, contrairement à la thèse 2. Avant tout examen des preuves, une thèse du type outside job est naturellement plus crédible que la thèse inside job. Il y a quelque chose de monstrueux dans l’idée qu’un État trompe et terrorise ses propres citoyens et en sacrifie des milliers dans le but de déclencher une série de guerres qui ne sont même pas dans son intérêt. Par comparaison, l’idée qu’une puissance étrangère attaque les États-Unis en accusant une tierce puissance paraît presque « de bonne guerre ». Cette remarque est importante car elle conduit à s’interroger sur les moyens déployés pour convaincre la dissidence d’adopter massivement la thèse 2 plutôt que la thèse 3, a priori beaucoup plus crédible. C’est l’une des questions à laquelle nous allons essayer de répondre.

L’hypothèse que les véritables cerveaux de l’opération ont agi pour le compte d’Israël n’implique pas que l’administration de Bush Junior est innocente. La thèse 3 admet que la thèse 2, au contraire de la thèse 1, n’est pas complètement fausse et repose sur des éléments probants. Mais elle prétend également que les défenseurs de la thèse 2 exagèrent la portée de ces éléments tout en occultant les éléments incriminant Israël. La question qui se pose est dans quelle mesure cette démarche est intentionnelle, c’est-à-dire dans quelle mesure la thèse 2 constitue une « opposition contrôlée » destinée à recouvrir la vérité de la thèse 3.

Poser ce type de question, ce n’est pas soupçonner d’hypocrisie toute personne défendant une thèse erronée ou incomplète. La majorité des gens qui adhèrent à telle ou telle thèse le font sincèrement. Je suis moi-même passé par les trois cases en toute sincérité. On peut en revanche partir du principe que ceux qui maintiennent les masses dans l’erreur avec persévérance se situent dans le mensonge. D’une manière générale, il est légitime de s’interroger sur les motivations de ceux qui créent les mouvements d’opinion, et sur l’origine des moyens dont ils disposent. Et lorsque leur mensonge est prouvé, on doit en tirer des conclusions logiques.

En première partie, nous allons démontrer que le mensonge n’est pas l’apanage de la thèse officielle. Il ne suffit pas qu’une personne s’oppose au mensonge officiel pour qu’elle mérite automatiquement notre confiance aveugle. Le but des deux exemples qui suivent est, d’une part, d’inciter à l’esprit critique vis-à-vis des thèses dissidentes, d’autre part, de montrer la nécessité d’un nouveau paradigme pour tenir compte des couches successives de mensonges élaborées autour de la vérité. Nous poserons les bases théoriques de ce nouveau paradigme dans une seconde partie. Il s’agira forcément d’un modèle réducteur, une hypothèse de travail. Puis, dans une troisième partie, nous verrons si ce nouveau paradigme permet de résoudre certaines questions techniques délicates qui divisent les chercheurs de la vérité sur le 11 Septembre. Enfin, je concluerai en suggérant que ce paradigme possède une portée plus large que le 11 Septembre, et correspond à une stratégie globale du sionisme.

 

I. L’opposition contrôlée et les whistleblowers bidons

 

Exemple 1 : Bob Graham

Comme je l’ai dit, les trois thèses ne sont pas totalement incompatibles. On peut par exemple se positionner entre les thèses 2 et 3, en imaginant une collusion entre des intérêts américains et des intérêts israéliens (je montrerai toutefois qu’une telle solution crée autant de problèmes qu’elle en résout). Il existe également un positionnement intermédiaire entre les thèses 1 et 2, qui admet la culpabilité de Ben Laden mais accuse l’administration américaine de complicité. C’est ce qu’on peut nommer la « contestation molle ». 

Cette thèse, représentée en France par Éric Laurent avec son livre La Face cachée du 11 Septembre (2004), s’appuie largement sur le témoignage du sénateur Bob Graham, qui en tant que président du Senate Intelligence Committee fut membre de la Commission gouvernementale sur le 11 Septembre. Dans son livre Intelligence Matters : The CIA, the FBI, Saudi Arabia, and the Failure of America’s War on Terror (Random House, 2004), et dans des articles, interviews et conférences, Graham prétend que la Commission aurait été informée que des « preuves » existaient d’un financement d’Al-Qaïda par des membres de la famille princière saoudienne, mais que 28 pages sur ce sujet auraient été censurées par l’administration dans le rapport final, en raison de « l’amitié spéciale entre la famille royale et les plus hautes sphères de notre gouvernement national [circonvolution pour désigner le président Bush] [4]. » Cette accusation a été reprise par Michael Moore dans son documentaire Fahrenheit 9/11, lauréat de la Palme d’or du Festival de Cannes 2004.

 

Bob Graham dans l’émission Democracy Now en septembre 2011 (en anglais non-sous-titré) :

 

Dans la mesure où la culpabilité de Ben Laden est un mensonge, il va de soi que la complicité des Saoud en est un second, emboité dans le premier, et cela, indépendamment de l’existence ou non des 28 pages censurées. Remarquons que même dans le cadre de la culpabilité de Ben Laden, la complicité des Saoud est totalement invraisemblable. Les Saoud ont déchu Oussama Ben Laden de sa nationalité en avril 1994, exaspérés par ses accusations contre la présence militaire américaine sur la terre sainte de l’islam depuis la Première Guerre du Golfe. Ben Laden appelle ouvertement au renversement de la monarchie saoudienne et, en 1998, il a admis son rôle dans l’attentat du 13 novembre 1995 contre le quartier général de la Garde Nationale à Riyad. Oussama Ben Laden, ostracisé par sa propre famille, est l’ennemi juré des Saoud. Pour quelle raison ces derniers auraient-ils comploté avec lui contre les États-Unis, leur allié de toujours ? « La réponse que j’ai trouvée, écrit Graham en 2011, est : la survie – la survie de l’État et la survie de la dynastie Saoud. » Les princes saoudiens auraient aidé Ben Laden pour éviter qu’il ne fomente une révolte à l’intérieur de leur propre pays. Quiconque veut nous faire avaler une telle absurdité ne peut être qu’un agent de désinformation. Loin d’être l’homme intègre qui refuse de se taire et de jouer le rôle qu’on veut lui faire jouer, Graham joue bel et bien un rôle assigné d’avance. La question est : qui a écrit son script ? Question facile : Bob Graham est le frère de Philip Graham, époux défunt de l’héritière d’Eugene Meyer, fondateur du Washington Post, lequel est avec le New York Times le plus puissant agent d’influence sioniste dans l’opinion publique américaine. En citant dans son interview à PBS en décembre 2002, « des preuves que des gouvernements étrangers ont contribué à faciliter les activités d’au moins certains des terroristes aux États-Unis [5], » Graham cherche à détourner l’attention du seul gouvernement étranger dont les liens avec les faux terroristes sont avérés (par la présence d’une trentaine d’agents israéliens à Hollywood, Floride, où résidaient quinze des supposés terroristes) [6].

On voit donc deux niveaux de mensonge. Premier niveau : le rapport de la Commission qui incrimine Ben Laden. Second niveau : les 28 pages censurées qui incriminent les Saoud. La mise en accusation de l’Arabie saoudite n’est qu’une dissidence factice, une mise en scène préméditée. Elle est en effet inscrite dans le scénario même de l’opération sous fausse bannière, par la présence de 15 Saoudiens sur la liste des 19 prétendus pirates de l’air. Pourquoi un tel choix, si ce n’est pour se donner à l’avance une ligne d’accusation et de pression contre le régime saoudien ? Mais pourquoi s’en prendre spécialement à ce pays, qui est le meilleur allié historique des États-Unis au Moyen Orient [7] ? Quelqu’un, au sein de l’État américain, cherche-t-il à nuire à cette relation en faisant passer les Saoudiens pour des traîtres ? Affirmatif : la trahison saoudienne est un thème de prédilection des néoconservateurs. C’est David Wurmser, au département d’État sous Bush Junior, qui ouvrit les hostilités dès le mois d’octobre 2001 dans le Weekly Standard (le principal organe de presse néoconservateur), avec un article sur « The Saudi Connection » où il prétendait que « Ousama Ben Laden est bien plus proche de la famille royale des Saoud que vous le pensez », et qu’en définitive, c’est la famille Saoud qui est derrière l’attentat du 11 Septembre [8]. Le Hudson Institute, l’un des bastions du néoconservatisme (co-fondé par Max Singer, aujourd’hui directeur de recherche à l’Institute for Zionist Strategies à Jérusalem), mène depuis longtemps une virulente campagne de diabolisation de la dynastie saoudienne. L’un de ses membres, le néoconservateur franco-américain Laurent Murawiec, est l’auteur de plusieurs ouvrages de cette veine, dont Princes of Darkness : the Saudi Assault on the West (2005). Dans leur livre paru en 2003, An End to Evil : How to Win the War on Terror, Richard Perle, éminence grise du Pentagone, et David Frum, rédacteur des discours du président Bush Junior, affirment que « les Saoudiens se qualifient comme membres de l’axe du mal », et ils implorent le président Bush de « dire la vérité sur l’Arabie saoudite », à savoir que ses amis saoudiens financent Al-Qaïdai [9].

L’insinuation un peu lourde contre le président Bush est bien la preuve qu’une guerre de l’information se joue entre les néoconservateurs et la Maison Blanche, dans les années qui suivent immédiatement le 11 Septembre. En affirmant que la piste saoudienne a été étouffée en raison de l’amitié entre les Bush et les Saoud, Graham et les néconservateurs mettent Bush sur la défensive et font peser sur lui la menace d’un déchaînement médiatique. Les liens d’affaire tissés par les Bush avec l’Arabie saoudite sont en effet de notoriété publique. Ils remontent à 1976, lorsque George Bush père était directeur de la CIA [10], mais se sont approfondis à la faveur de la Première Guerre du Golfe, qui permit au président Bush père de se poser en protecteur de l’Arabie saoudite. Depuis cette époque, les Bush sont très proches de Bandar ben Sultan Al Saoud, un membre de la famille royale, ambassadeur aux États-Unis de 1983 à 2005 [11], surnommé Bandar Bush. Le groupe Carlyle, dont George Bush père est l’un des principaux actionnaires, s’est lié notamment avec un neveu du roi Fahd. Un scandale éclate en mars 2001, lors d’une visite de Bush père en Arabie saoudite, en tant que responsable du groupe Carlyle. La nature de sa rencontre avec le roi Fahd suscite des interrogations : rencontre diplomatique, voyage d’affaires privées, ou les deux à la fois ? L’ancien président rencontre également à cette occasion la famille Ben Laden, en affaire avec Carlyle depuis 1990.

 

Extrait du documentaire Fahrenheit 9/11 de Michael Moore (2004) sur les Bush, les Ben Laden et le Groupe Carlyle :

 

Parce que les Bush sont en affaire avec les Ben Laden, il est improbable qu’ils aient été consultés pour le choix d’Oussama Ben Laden comme bouc émissaire du 11 Septembre. Mais surtout, s’ils avaient été impliqués dans la préparation de l’opération, auraient-ils donné leur accord pour qu’elle ait lieu le 11 septembre, date prévue de l’assemblée annuelle du groupe Carlyle à Washington ? En effet, ce jour-là, Bush père et Shafig Ben Laden, le demi-frère d’Oussama, se retrouveraient à cette réunion, avec plusieurs centaines d’autres investisseurs. Les attentats et la désignation quasi immédiate d’Oussama Ben Laden comme coupable semèrent la panique parmi eux. Dans la semaine suivante, malgré l’interdiction de vol maintenue par la FAA (Federal Aviation Administration), le Président autorisera un Boeing 747 de la compagnie Saudi Arabian Airlines à quitter les États-Unis, emportant 140 Saoudiens, dont Shafig Ben Laden et une vingtaine d’autres Ben Laden [12]. Ces nouvelles, rendues publiques et particulièrement bien exploitées par Michael Moore, causèrent un grand embarras au président Bush et à sa famille. Il paraît évident que la date de l’opération a été choisie, non seulement à l’insu des Bush, mais dans le but précis de les mettre en difficulté et d’exercer sur eux un chantage. Est-il concevable que le 11 Septembre ait été conçu par les néoconservateurs d’une façon qui permette non seulement d’incriminer ouvertement Ben Laden, mais aussi d’incriminer potentiellement les Bush, ou tout au moins les mettre dans l’embarras pour les neutraliser ?

Avant de répondre, intéressons-nous aux relais médiatiques des accusations contre les Saoud. Curieusement, on les trouve moins chez Fox News qu’à l’autre extrémité du spectre médiatique. Graham fait ses révélations sur Democracy Now, la très respectée chaîne Internet d’information fondée par Amy Goodman, icône du journalisme de la gauche radicale anti-guerre. Wikipedia nous informe que « Amy Goodman, petite-fille d’un rabbin orthodoxe, se décrit comme une juive laïque. Une partie de sa famille est morte au cours de la Shoah » (cette dernière info est curieusement absente de l’article en anglais). Voilà qui ne nous renseigne nullement. Plus significatif est le fait qu’un de ses invités les plus fréquents est Noam Chomsky. Comme Chomsky, Goodman appartient au club des gatekeepers : leur discours passe pour de la dissidence, et pourtant ils défendent le postulat de la thèse officielle qui attribue à Ben Laden les attentats du 11 Septembre. L’un de leurs rôles est d’attirer les sceptiques dans une nassse, pour les maintenir éloignés d’une remise en question trop radicale de la thèse officielle.

Bob Graham n’est qu’un exemple parmi d’autres insiders jouant les dissidents en focalisant les soupçons sur les Bush, sans remettre en cause le Gros Mensonge officiel (la responsabilité de Ben Laden et d’Al-Qaïda). Dans cette catégorie rentre également Richard Clarke, qui occupe un poste de responsable du contre-terrorisme sans interruption depuis l’administration Reagan jusqu’à celle de Bush junior. Ce Terror Czar, comme on le surnomme, prétend dans son best-seller Against All Enemies (2004), qu’avant le 11 Septembre Bush a fait la sourde oreille à ses avertissements répétés sur les dangers d’Al-Qaïda, et surtout « révèle » que, dès le 12 septembre, le président Bush lui demanda de fournir les preuves d’un lien entre Saddam Hussein et les attaques. Lorsque Clarke lui transmit un rapport concluant qu’il n’y avait aucun lien, ce rapport aurait été retourné avec la mention « à actualiser et soumettre à nouveau », sans indication que le Président l’avait lu [13]. Clark attribue donc l’obsession d’attaquer l’Irak à Bush junior (qui aurait été habité par la mission de finir le boulot de son père). Comme on peut s’y attendre, Clarke est l’invité d’Amy Goodman sur Democracy Now. Mais Gwenyth Todd, parmi d’autres authentiques dissidents, considèrent qu’il est en réalité l’un des principaux conspirateurs du 11 Septembre et rappelle qu’il fut soupçonné d’avoir espionné pour Israël sous l’administration Clinton [14].

Autre exemple probable d’insiders chargés d’alimenter les soupçons sur l’administration Bush, et invité à ce titre par Amy Goodman sur Democracy Now : le général Wesley Clark, ancien commandant de l’OTAN en Europe (il orchestra la campagne au Kosovo en 1999). Comme Bob Graham et Richard Clarke, Wesley Clark se présente comme une sorte de whistleblower ayant décidé de révéler au public une vérité cruciale occultée par le pouvoir. Il rapporte dans son livre Winning Modern Wars (2003) une conversation avec un haut-gradé du Pentagone qui, deux mois après le 11 Septembre, lui aurait révélé qu’on avait décidé en haut-lieu d’attaquer sept nations en cinq ans, « en commençant par l’Irak, puis la Syrie, le Liban, la Libye, la Somalie, le Soudan et pour finir l’Iran [15] ». Clark précise que l’officier en question lui aurait montré un mémorandum classifié détaillant le plan, et que celui-ci avait été incapable de donner une raison pour ces agressions planifiées, autre que le fait que « nous avons une bonne armée » et « quand on n’a qu’un marteau, tout problème doit ressembler à un clou [16] ». Avec une étrange désinvolture, Clark accuse ainsi à demi-mots le complexe militaro-industriel, en suggérant que la fin se confond ici avec les moyens : la guerre servirait avant tout à faire fonctionner les armes.

 

Wesley Clark sur Democracy Now en 2007 :

 

Comme pour les 28 pages censurées dont parle Bob Graham, nous sommes censés croire Clark sur parole concernant l’existence du mémo top-secret. De son vrai nom Kanne, Welsey Clark est le fils de Benjamin Jacob Kanne et le petit-fils de Jacob Kanne (inscrit Kohen sur sa pierre tombale), lui-même né d’un juif biélorusse émigré aux États-Unis et se considérant comme l’héritier d’une lignée de rabbins [17]. Dans ce cas, Clark ne peut ignorer que les « Sept Nations » ennemies d’Israël sont un thème récurrent de la Torah, inculqué aux écoliers israéliens dès l’âge de neuf ans. Selon Deutéronome 7, Yahvé livrera à Israël « sept nations plus grandes et plus puissantes que toi. […] Yahvé ton Dieu te les livrera, elles resteront en proie à de grands troubles jusqu’à ce qu’elles soient détruites. Il livrera leurs rois en ton pouvoir et tu effaceras leur nom de dessous les cieux » (voir aussi Josué 24.11). Doit-on croire à une coïncidence dans le fait que les stratèges du Pentagone auraient ciblé précisément sept nations à abattre au Moyen Orient ? Sont-ils inconsciemment inspirés par Yahvé Sabaot, le Dieu des armées de l’Ancien Testament ? Ou faut-il plutôt admettre que Clark se moque très subtilement du monde, en faisant porter au Pentagone la responsabilité d’un plan de destruction du Moyen-Orient tout en indiquant de façon cabalistique que le plan est biblique, donc sioniste ? Le doute est permis [18].

Résumons : si vous êtes crédule et faites confiance aux médias institutionnels, vous pensez que l’invasion de l’Irak est motivée par les « armes de destruction massives » de Saddam, et/ou que les États-Unis livrent au Moyen-Orient une « guerre contre le terrorisme ». Si vous êtes sceptique et faites confiance au journalisme alternatif et dissident incarné par Amy Goodman, Noam Chomsky, Michael Moore et bien d’autres, vous pensez que les États-Unis détruisent des États au Moyen-Orient pour le pétrole. Dans les deux cas, vous vous êtes fait avoir. Tel est le principe du « double mensonge », l’équivalent médiatique du « double lien » psychologique qui paralyse la pensée. Si vous vous libérez du mensonge officiel, vous vous retrouvez dans un second mensonge ; un mensonge plus difficile à briser, parce que vous avez maintenant investi votre confiance en ceux qui vous ont tiré hors du premier mensonge en vous appâtant par un morceau de vérité.

L’opposition contrôlée accepte la culpabilité de Ben Laden dans le 11 Septembre – le Gros Mensonge – mais évoque des complicités saoudiennes ou américaines, jamais israéliennes. Le débat est truqué. Le principe est comparable à un match de catch. Les rôles sont décidés d’avance. Plus le combat semble violent, mieux cela vaut. Mais c’est une violence illusoire : tous les coups sont permis, sauf ceux qui blessent véritablement. L’important est que le public garde les yeux rivés sur ce combat, et ne se laisse pas distraire par le vrai sujet. Le vrai sujet, l’enjeu crucial de notre époque, c’est le suprémacisme sioniste et son rôle dans les guerres mondiales passées, présentes et à venir. C’est le sujet qui ne doit pas être abordé. C’est à cela que veillent les sponsors de l’opposition contrôlée, qui contrôlent également le discours dominant des grands médias. Le but, au fond, est d’occuper le terrain, la totalité du terrain si possible, y compris celui de l’antisionisme, par ceux que Gilad Atzmon nomme les « antisionistes sionistes ».

Aux États-Unis, l’opposition contrôlée s’applique à entretenir la mauvaise conscience de l’Amérique jusqu’à un point névrotique, l’accusant de tous les malheurs du monde. Cela permet de faire passer l’expansionisme d’Israël pour une manifestation de l’impérialisme américain. Israël, en effet, ne serait que la tête de pont de Washington au Moyen-Orient ; un discours qui, cependant, a de plus en plus de mal à passer. Depuis le 11 Septembre, cette même gauche anti-américaine met également les crimes de l’islamisme radical sur le compte de l’impérialisme américain. Pour Howard Zinn, comme pour Noam Chomsky, la question n’est pas qui est responsable des attentats du 11 Septembre, mais pourquoi Ben Laden déteste à ce point les États-Unis [19]. Entre les médias mainstream qui, depuis le début du nouveau millénaire, accusent l’islam et les pays arabes de tous les maux et les médias alternatifs de gauche qui, dans le même temps, accusent l’Amérique de tous les maux (les mêmes), l’opinion américaine est prise en tenaille. Ceux qui contrôlent les deux mâchoires (ceux qui tiennent le manche) sont les mêmes, comme le prouvent les trotskistes convertis au néoconservatisme.

 

Exemple 2 : Aaron Russo

Avec Bob Graham, nous avons vu ce qu’est la dissidence molle du 11 Septembre : une contestation factice au service des menteurs officiels. Nous l’avons vu jeter le soupçon de complicité sur les Saoud et sur les Bush et, par inférence, sur le lobby pétrolier. Entrons maintenant dans la contestation dure du 9/11 Truth movement et, tant qu’à faire, rendons-nous chez la star incontestée du conspirationisme, Alex Jones, dont les site Infowars.com et PrisonPlanet.com n’ont rien à envier à celui d’Amy Goodman en terme d’audience.

Au début de l’année 2007, Jones invite Aaron Russo, producteur et réalisateur hollywoodien. Aaron Russo raconte que Nicholas Rockefeller (décédé entre-temps) lui aurait annoncé les attentats du 11 Septembre et leurs conséquences détaillées onze mois à l’avance, en les attribuant à un complot de l’élite financière américaine réunie dans le Council on Foreign Relations, dont il fait partie. Le but ultime de l’opération serait d’établir un Nouvel Ordre mondial fondé sur un asservissement globalisé de tous les peuples. Entre autres révélations, Nick Rockefeller aurait confié à Russo que le féminisme avait été une invention de cette élite à dessein d’asservir par le salariat et l’impôt la seconde moitié de l’humanité, et que l’étape suivante serait l’implantation d’une puce électronique dans chaque être humain.

 

JPEG - 48.4 ko
Aaron Russo et son pote Nick Rockfeller

 

 

Aaron Russo sur PrisonPlanet.com :

 

Aaron Russo est-il crédible ? Pas vraiment, et son témoignage a été efficacement debunké plus d’une fois. Il existe bien un avocat californien du nom de Nick Rockefeller, mais il est introuvable dans l’arbre généalogique de la célèbre dynastie Rockefeller. Même en admettant qu’il fût un lointain parent des richissimes Rockefeller, la probabilité qu’il ait eu connaissance d’un tel complot est dérisoire, et l’idée qu’il ait partagé cette connaissance avec un petit producteur juif hollywoodien est plus ridicule encore. Il est bien plus probable que Russo, se sachant condamné par un cancer (il mourra six mois après son interview d’un cancer déclaré depuis sept ans), se sera laissé convaincre de « faire quelque chose pour Israël » avant de quitter ce monde, prévoyant de surcroît que son décès augmenterait l’impact de sa rumeur complotiste [20].

Alex Jones est au mouvement 9/11 Truth ce qu’Amy Goodman est à la gauche contestataire : il dissémine des demi-vérités mélangées à de purs mensonges, dans le but de détourner l’attention d’une vérité plus centrale. Serait-il, lui aussi, « éternellement attaché » à Israël par son épouse, Kelly Rebecca Nichols, fille d’Edmund Lowe Nichols et Sandra Kay Heiligman ? L’ennemi auquel Alex Jones a déclaré la guerre est le « Nouvel Ordre mondial » fomenté à Wall Street. Il est nécessaire de s’interroger sur l’emploi quasi-hypnotique de ce terme par Jones et un grand nombre de ses émules. Quelle réalité recouvre réellement ce terme ? Dans le discours de Jones, deux noms en particulier sont attachés à ce terme : Rockefeller, en raison du rôle fondateur de David Rockefeller dans le Groupe Bilderberg et la Commission Trilatérale, et Bush, en raison du fameux discours de George H.W. Bush devant le Congrès le 11 septembre 1990, où il annonçait « un âge où les nations du monde, à l’Est et à l’Ouest, au Nord et au Sud, pourront prospérer et vivre en harmonie. […] Un monde dans lequel les nations reconnaissent la responsabilité partagée de la liberté et de la justice. Un monde où le fort respecte le droit du faible [21] ». Y a-t-il un rapport réel entre ce discours purement démagogique de Bush et la vision élitiste et globaliste de Rockefeller ? Ou bien le rapport est-il une construction du conspirationisme d’Alex Jones ? Je ne dis pas qu’il n’existe pas, ici et là, de projets d’un nouvel ordre mondial ; je dis simplement que le terme a été transformé par une certaine dissidence en un slogan servant d’écran de fumée au projet sioniste, lequel est le projet de nouvel ordre mondial de loin le plus menaçant. Visionnez attentivement, par exemple, le dernier film de Jason Bermas, Invisible Empire (2010), produit par Alex Jones, et demandez-vous si, au-delà des slogans, des amalgames et des rumeurs, la thèse qu’il défend repose sur le moindre fait : c’est un ramassis de tous les poncifs sur le Nouvel Ordre mondial, qui fait la part belle aux Bush et Rockefeller mais ne souffle mot de la composante sioniste, même en évoquant les néoconservateurs [22].

Les noms de Bush et de Rockefeller ne servent-ils pas, dans ce type de désinformation, de fausses bannières destinées à cacher un autre nom ? Quel est en effet le nom de la dynastie dont la fortune est estimée aujourd’hui à 50 000 milliards de dollars, qu’on ne peut prononcer qu’à ses risques et périls ? Demander donc à Jacques Cheminade [23].

 

Jacques Cheminade interviewé par Frédéric Haziza sur LCP :

 

En résumé, si vous êtes crédule et faites confiance au gouvernement, vous croyez que les attaques du 11 Septembre sont l’œuvre d’Al-Qaïda. Si vous êtes sceptique et faites confiance à Alex Jones, vous croyez qu’elles sont l’œuvre du complot interne du « Nouvel Ordre mondial » où se côtoient les Bush et les Rockefeller. Dans les deux cas, vous vous êtes fait avoir. Il est important de reconnaître que le courant dominant du mouvement 9/11 Truth, celui qui bénéficie de la plus grande visibilité, est largement engagé dans une entreprise de désinformation, dont le but est d’éloigner les soupçons d’Israël et s’assurer que les dissidents Américains continuent de chanter en cœur, derrière Alex Jones ou encore Luke Rudkowski de WeAreChange.com : « 9/11 was an inside job ! » Le récent docu-thriller The Anatomy of a Great Deception (2014), est du même acabit [24], tout comme la fiction Operation Terror (2012) réalisée par Art Olivier.

Depuis le 11 Septembre, la sphère conspirationniste constitue, pour une large part, un nouveau type d’opposition contrôlée. Elle n’est pas nécessairement de gauche, et elle est plus patriote qu’anti-américaine. Alex Jones, par exemple, passe pour un libertarien de droite, et c’est un ardent défenseur du Cinquième Amendement (le droit des Américains de s’armer). Cette dissidence accuse parfois la gauche radicale traditionnelle de jouer le rôle de « gardien du portail » (gatekeepers), à juste titre. Pourtant, ces deux oppositions contrôlées ont aussi une grande connivence, qui relativise l’importance de leur désaccord sur le 11 Septembre. La preuve en est que les interviews d’Éric Laurent sont relayées sur Reopen911 sans la moindre critique. Et il est difficile de savoir dans laquelle des deux catégories classer le film One. Enquête sur Al-Qaïda co-produit par Reopen911. Son réalisateur, Franco Fracassi, résume ainsi sa thèse : « 

 Résumons : une partie des milliards de dollars de la maison royale saoudienne finit dans les poches des terroristes du 11 Septembre par le biais d’une banque italienne dirigée par un nazi suisse converti à l’Islam qui travaillait pour la CIA, et par le biais d’une multitude de petites sociétés de Houston, capitale de l’énergie, toutes liées à Enron, le colosse de l’énergie qui a fait faillite en 2001, et qui était lié à la famille Bush. »

Si le but était de brouiller les pistes en semant la confusion, on ne ferait pas mieux [25].

 

Extrait du documentaire One. Enquête sur Al-Qaïda :

 

L’une des nasses les plus efficaces, utilisée conjointement par les deux niveaux d’opposition contrôlée, est la théorie que les États-Unis interviennent au Moyen-Orient pour le pétrole. Elle passe pour une évidence à force d’être répétée de tous bords, de Noam Chomsky (« Bien sûr que c’était les ressources énergétiques de l’Irak. La question ne se pose même pas [26] ») à Alan Greenspan (« Tout le monde le sait : l’un des grands enjeux de la guerre d’Irak était le pétrole de la région [27] »). Les Inside-jobbers sont d’accord avec eux : le pétrole est selon eux l’ultime motivation du 11 Septembre. Richard Heinberg, spécialiste auto-proclamé de la déplétion énergétique, nous l’affirme dans une vidéo relayée par Reopen911 :

« Je crois personnellement qu’il y a une relation profonde entre les événements du 11 Septembre et le pic pétrolier, mais ce n’est pas quelque chose que je peux prouver [28]. »

Si cette thèse, en effet, ne peut pas être prouvée, c’est parce que son caractère d’évidence n’est qu’un effet illusoire de sa répétition. Il n’existe aucun signe que le lobby pétrolier ait encouragé l’intervention militaire en Irak, pas plus qu’en Libye ou Syrie. Les industries du pétrole n’ont besoin que d’une seule chose dans les pays producteurs, c’est la stabilité politique, et les dictatures lui conviennent parfaitement. Ce qu’elles demandaient pour l’Irak était la levée des sanctions interdisant de traiter avec le régime, et c’est aussi ce qu’elles demandent pour l’Iran. Comme l’a bien montré James Petras dans Zionism, Militarism and the Decline of US Power, « Big Oil non seulement n’a pas encouragé l’invasion, mais n’a même pas réussi à contrôler un seul puits de pétrole, malgré la présence de 160 000 soldats américains, 127 000 mercenaires payés par le Pentagone et le Département d’État, et un gouvernement fantoche corrompu [29]. » Lorsqu’en 2009 les licences d’exploitation furent mises aux enchères, ce sont la Russie et la Chine qui se taillèrent la part du lion, et même la France, avec Total, se plaça devant les États-Unis [30]. Si donc la guerre d’Irak avait le pétrole pour but secret, elle serait un échec complet.

 

[Fin de la première partie.]

Notes

[1] Alexandre Soljenitsyne, « Le cri », discours de remerciement pour le Prix Nobel, 1970, publié dans L’Express, 4-11 septembre 1972.

[2] Primo Levi, « Un testament », dans Lilith, Livre de Poche, 1989. Le narrateur de ce « testament » fictif parle au nom de la confrérie des « arracheurs de dents ». Levi fit une chute mortelle dans sa cage d’escalier juste après la publication italienne de ce récit en livre en 1987.

[3] “It’s very good […], it will generate immediate sympathy […], strengthen the bond between our two peoples.” James Bennet, “Day of Terror : the Israelis ; Spilled Blood is Seen as Bond that Draws 2 Nations Closer”, New York Times, 12 septembre 2001 : http://www.nytimes.com/2001/09/12/us/day-terror-israelis-spilled-blood-seen-bond-that-draws-2-nations-closer.html.

[4] Bob Graham, « Saudi Arabia : Friend or Foe ? », The Daily Beast, 11 juillet 2011, http://www.thedailybeast.com/articles/2011/07/11/saudi-arabia-fried-or-foe-asks-senator-bob-graham.html

[5] “evidence that there were foreign governments involved in facilitating the activities of at least some of the terrorists in the United States”, cité par Justin Raimondo, The Terror Enigma : 9/11 and the Israeli Connection, Universal, 2003, p. 64.

[6] Raimondo, The Terror Enigma, op. cit., p. 3.

[7] Pour être précis, il faut signaler une tentative d’impliquer également le Pakistan, autre allié des É-U, à travers une « révélation » du Times of India du 9 octobre 2001, selon laquelle « 100˙000 dollars ont été transférés au terroriste Mohamed Atta depuis le Pakistan par Ahmed Omar Said Sheikh [agent de l’ISI] à la demande du général Mahmoud [directeur de l’ISI] » (http://911review.org/Sept11Wiki/Ahmad,GeneralMahmud.shtml).

[8] « The Saudi Connection : Osama bin Laden’s a lot closer to the Saudi royal family than you think », The Weekly Standard, 29 octobre 2001, http://www.weeklystandard.com/Content/Public/Articles/000/000/000/393rwyib.asp

[9] Stephen Sniegoski, The Transparent Cabal : The Neoconservative Agenda, War in the Middle East, and the National Interest of Israel, Enigma Edition, 2008, p. 204.

[10] Russ Baker, Family of Secrets : The Bush Dynasty, America’s Invisible Government, and the Hidden History of the Last Fifty Years, Bloomsbury Press, 2009, p. 280-98.

[11] Bandar ben Sultan prendra la tête des services de renseignement saoudiens en 2012, avant d’en démissionner en mars 2014.

[12] Éric Laurent, La Face cachée du 11 Septembre, Plon, 2004, p. 119-122.

[13] Richard Clarke, Against all Enemies : Inside America’s War on Terror, Simon & Schuster, 2004.

[14] http://www.veteranstoday.com/2012/09/04/gwenyth-todd-richard-clarke-a-911-person-of-interest/ L’interview complète est sur http://noliesradio.org/archives/51351

[15] Wesley Clark, Winning Modern Wars, Public Affairs, 2003, p. 130.

[16] Voir aussi Clark devant le Commonwealth Club of California à San Franciso, le 3 octobre 2007, sur http://www.youtube.com/watch?v=iY96Z5Mqn40.

[17] http://www.jta.org/2003/10/15/archive/whats-in-a-name-for-clark-clues-to-his-jewish-heritage#ixzz382lkyFzT

[18] Les lecteurs de mon livre JFK-11 Septembre (Blanche, 2014) ou de mon article « Le triple jeu des néoconservateurs » (http://www.voltairenet.org/article177373.html remarqueront que j’ai changé mon interprétation du témoignage de Clark, estimant être précédemment « tombé dans le panneau ».

[19] http://www.youtube.com/watch?v=ElSJTXHELd8invstigating

[20] Voir l’interview de Russo et son analyse critique : www.agoravox.tv/tribune-libre/article/aaron-russo-9-11-mais-qui-est-donc-37688

[21] “An era in which the nations of the world, East and West, North and South, can prosper and live in harmony. […] A world in which nations recognize the shared responsibility of freedom and justice. A world where the strong respect the rights of the weak.” Vidéo : www.youtube.com/watch ?v=Chm7vStGV5I).

[22] L’Empire invisible, à voir avec sous-titres français sur http://www.prisedeconscience.org/manipulation-et-complot/lempire-invisible-analyse-du-nouvel-ordre-mondial-1931

[23] http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-scandaleuse-interview-de-Jacques-Cheminade-par-Frederic-Haziza-15592.html

[24] http://www.indiegogo.com/projects/the-anatomy-of-a-great-deception

[25] http://www.reopen911.info/11-septembre/visionnez-le-film-choc-one-enquete-sur-al-qaida/

[26] “Of course it was Iraq’s energy resources. It’s not even a question” (cité dans Sniegoski, Transparent Cabal, p. 333).

[27] Alan Greenspan, Le Temps des turbulences, Jean-Claude Lattès, 2007.

[28] “I personally believe that there is a deep relationship between the events of 9/11 and peak oil, but it’s not something I can prove,” dans Oil, Smoke and Mirrors, documentaire de Ronan Doyle, 2007.

[29] “‘Big Oil’ not only did not promote the invasion, but has failed to secure a single oil field, despite the presence of 160,000 US troops, 127,000 Pentagon/State Department paid mercenaries and a corrupt puppet régime.” James Petras, Zionism, Militarism and the Decline of US Power, Clarity Press, 2008, p. 18.

[30] Sniegoski, Transparent Cabal, op. cit., p. 335-8.

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

105 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1027459
    le 12/11/2014 par le corbeau
    La double imposture du 11 Septembre

    oui mais cette imposture fonctionne ,comme le dit dieudo c’est même plutôt bien fait .

    dehors ils cautionnent et avalent presque tous les bobars de bfm .


  • #1027463
    le 12/11/2014 par curtis newton
    La double imposture du 11 Septembre

    Ils nous appartient (j’entends les adhérents et sympathisants E&R), de diffuser ce genre d’article le plus largement possible à la masse lobotomisée par les médias dominants, via Dailymotion, Youtube, Facebook, Twitter... Avec évidemment les précautions que cela implique. En dehors des lobotomisés contents de l’être, il existe j’en suis sûr, un tas de gens désinformés ou incapables de s’orienter correctement sur la Toile... Alors "éduquons-les". Beaucoup sont demandeurs.


  • #1027464
    le 12/11/2014 par Quenellonix
    La double imposture du 11 Septembre

    Auteur obnibulé par le terme sionisme.
    Argumentaire sur Alex jones nul, la personne qui écrit ne connait pas bien son sujet.
    Il est vrai qu’Alex Jones parle peu de sionisme. Il considère que le mondialisme n’est pas d’essence sioniste mais que le sionisme est un sous-produit du modialisme et je pense que c’est le cas. Il a le mérite d’avoir éveillé des millions de personnes sur des sujets capitaux, il ne parle pas que de Rockefeller mais beaucoup des Rothschilds, de Soros...
    Démonstration incomplète et caduque. Alex Jones n’est pas parfait mais il traite beaucoup de sujets importants. Le fait, regretable, qu’il ne dénonce pas suffisament les méfaits d’Israel n’en fait pas un faux opposant. C’est un raisonnement de cour d’école que l’on peut retourné à celui qui l’écrit par effet mirroir. Tout dépend des conceptions de chacun. L’un pense que le sionisme est surdéterminant, l’autre que c’est le mondialisme.

     

    • #1027582

      alex jones ressemble un peu a zeymour en France,c est a dire qu il va dire des choses intéressantes et orienter la colère du peuple vers un ennemi(état,famille bush,bildelberg...) mais lui non plus n ira jamais au bout de son raisonnement..c est a dire cerner le vrai problème..c est en ça que ça fait de lui un faux opposant qui ne tape jamais sur la communauté dont on doit pas parler..


    • #1027611
      le 12/11/2014 par robotech
      La double imposture du 11 Septembre

      Sionisme un sous produit du mondialisme ?

      intéresse toi à la définition de l’argent, de la richesse, de la valeur ajoutée, de l’accumulation du capital, du libre échange, de Milton Friedman, Adam Smith, de la FED, de l’extension des marchés, de la finance et quand tu auras bien travaillé à la maison sagement dans le calme tu te poseras la question : sionisme ou mondialisme qui a commencé ? où l’éternelle question de la poule et de l’oeuf appliquée à l’économie.


    • #1027785
      le 12/11/2014 par Mich
      La double imposture du 11 Septembre

      Je pense qu’il est urgent que la dissidence se définisse le sens de sionisme. Car comme le retranscrit bien la page Wikipédia, il y a une multitude de sens.

      Personnellement, je rejoins l’idée que le sionisme est un sous-mondialisme, qui l’est la force et le moteur principal du mondialisme, d’où un engloblement des deux, mais en réalité il n’est pas le mondialisme à proprement parler.

      Quand à Alex Jones, j’ai du mal à le voir autrement que comme un pilote typiquement américain de la dissidence américaine, comme cherche à l’expliquer l’article. Il fait de véritable show à l’américaine, et parfois cela n’a rien à envier aux talk-show de la télé/radio conventionnelle. Sa manière de s’exprimer est aussi typique. Il a de plus des libertés que n’a pas notre Astérix national qu’est Alain Soral, qui ne s’explique pas uniquement qu’aux States l’expression y est plus libre, pour moi ça me semble suffisamment suspicieux pour se poser la question.


    • #1027801
      le 12/11/2014 par Seconde classe
      La double imposture du 11 Septembre

      Je pense que, étant donné le préambule de sa conférence, L. Guyénot sera intéressé par ta contribution (dans mon souvenir, il lisait les commentaires relatifs à ses publications sur E & R, voire il lui est arrivé de répondre) et, s’il ne l’a pas déjà fait, se penchera plus profondément sur le cas Alex Jones.

      Moi-même, je ne suis pas averti à ce point pour trancher et je trouve ton commentaire équilibré tout-à-fait intéressant.


    • #1028192
      le 13/11/2014 par John
      La double imposture du 11 Septembre

      Alex Jones est sioniste et le revendique donc question crédibilité...

      https://www.youtube.com/watch?v=5a2...


    • #1028282
      le 13/11/2014 par Ced GlobalChange
      La double imposture du 11 Septembre

      Ton commentaire assez juste m’évitera d’en re-tartiner sur Jones ; (d’ailleurs il s’est exprimé sur israël, répondant à l’attaque, pertinente, concernant le manque de bruit autours du sionisme). J’en profite pour rebondir sur ton premier commentaire : "obnubilé par le terme sionisme".

      Il peut l’être ! Le sionisme est l’une des forces les plus puissantes à l’œuvre en ce bas monde ; Quand tu te rends compte de la masse hallucinante de sionistes chrétiens, tu te rends compte qu’une grande quantité de gens attendent impatiemment la réalisation du grand israël, pour sa dimension messianique que chrétiens et juifs partagent.

      De plus la main-mise en France, et l’entretien de la haine depuis 70 ans au Moyen-Orient font qu’on peut, en tant que Français politisé, allègrement argumenter sur cette notion centrale, quitte à donner l’impression d’en être obnubilé.

      Non, ce qui me fait clavioter, c’est la non mention du documentaire "Missing Links" (http://activeast.free.fr/missing-li...) que des opposants qualifieront de "controversé" (lien fournit) , mais qui a le mérite de clairement pointer israël.

      Sinon, texte intéressant que je vais relayer, le bouquin commandé à sa sortie reste à ingurgiter.


    • #1028285

      @ Quenellonix

      Entièrement d’accord avec toi mon pote, ta vision est de loin la plus juste.

      Alex Jones, dont la femme est sioniste, (et alors ?) n’est pas tombé dans le piège de réduire le complot au seul paramètre sioniste. Ceux qui croient que le sionisme est l’ennemi principal se trompent totalement ou n’ont pas suffisamment approfondit la question.

      Comme tu le dis si bien Quenellix, le sionisme n’est qu’une composante de la gigantesque machination luciférienne, certes une composante importante, mais il y en a d’autres comme par exemple les sociétés secrètes occultes comme le Bohemian Grove et les Skulls and Bones, les think tanks comme les Bilderberg, le CFR ou le Club de Rome, le DARPA, la FEMA, la NASA, la CIA, le FBI, la NSA, le FED, la Banque Mondiale, les banques centrales, les multinationales, la commission trilatérale, l’ONU, l’UNESCO, l’OTAN, le FMI, l’OMS, l’OCDE, le Jason Group, le transhumanisme, les fondations Rothschild, Rockefeller, Gates, Soros, etc., l’Agenda 21, le common core, le projet Blue Beam, le Noachisme, la religion de Gaïa, le développement durable, les smart cities, etc., etc., etc... En France tout cela est piloté par le CRIF, le GODF et le B’nai b’rith, mais pas seulement, il y a aussi le club du siècle, La Fondation Saint-Simon, l’IFRI, etc...

      Comme on peut le voir, c’est un projet gigantesque et monstrueux, et Alex Jones à fait un énorme travail d’exposition à ce sujet.
      C’est le Soral américain sans aucun doute, la preuve est qu’il est totalement boycotté par les médias officiels.

      Ceux qui pensent que Jones est une émanation de l’Empire sont très mal informés ou sont influencés par la campagne de propagande très sophistiquée contre Alex Jones qui sévit sur le net.

      Par contre David Icke et les projets Zeitgeist ou Thrive (religion de Gaïa) sont des émanations de l’empire "illuminazi", mais ça c’est une autre histoire.

      Alex Jones ne dénonce pas Israël ? C’est faux ! Merci d’aller d’abord vous renseigner :

      Alex Jones Dénonce le Sionisme et Israël : (VOSTFR)
      (Il dit dans cette video pratiquement la même chose que Soral, c’est flagrant) :
      https://www.youtube.com/watch?v=8n9...

      Alex Jones : ’Israel fingerprints all over 9/11’ (for those who say Jones is a Zionist)
      https://www.youtube.com/watch?v=dSG...

      ALEX JONES On ISRAEL BOMBING SYRIA : Mainstream Media & Obama’s Al Queda
      https://www.youtube.com/watch?v=AT0...


    • #1028294

      @ John
      Cette vidéo date, à l’époque Jones était effectivement sioniste par ignorance et parce qu’il provient de ce milieu culturel, mais il a bien changé depuis : https://www.youtube.com/watch?v=8n9...

      Alex Jones répond à un authentique antisémite :
      http://www.dailymotion.com/video/xh...

      Voilà qui devrait clarifier une bonne fois pour toute les choses au sujet de Jones.


  • #1027489
    le 12/11/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
    La double imposture du 11 Septembre

    « Cela ne veut pas dire qu’en découvrant la « vérité sur le 11 Septembre », on passe des ténèbres à la lumière, du mensonge à la vérité pure. »

    Ecrire cela signifie vraiment prendre un gros risque... celui de se tromper !
    Monsieur Guyénot est probablement sincère et honnête lorsqu’il développe sa thèse mais il faudrait définitivement sortir de cette vision réductrice qui tente d’expliquer ce qui ne peut l’être au regard de la connaissance admise.
    Non, ce qui doit être retenu c’est que les causes subalternes qui servent les intérêts des acteurs de cette mauvaise pièce de théâtre sont multiples, non exclusives entre-elles, et permettent de diviser ceux qui ont le mérite de douter.
    La cause principale n’apparaîtra qu’à ceux qui auront l’audace de ne pas croire, c’est par les grandeurs physiques qu’il faut aborder cette question (comme pour les chambres à air), tout le reste est sans objet. Je précise ici que je n’ai jamais été confronté à une thèse "dissidente" qui ferait état de la "cause des causes" et que même les acteurs ou complices croient eux-aussi détenir la "vérité" alors qu’elle appartient au sommet du sommet en exclusivité. Pour faire simple, ceux qui ont placé les charges creuses croient qu’ils sont les seuls responsables de l’effondrement des tours et les initiés de Wall Street pensent que tout cela fut fait pour eux !
    En conséquence, passons à autre chose, et vite !

     

    • #1027626
      le 12/11/2014 par Le ylar
      La double imposture du 11 Septembre

      Ecrire cela signifie vraiment prendre un gros risque... celui de se tromper !

      Ou celui d’ être mal compris.


    • #1027788
      le 12/11/2014 par Ignatius J. Reilly
      La double imposture du 11 Septembre

      Bonsoir
      Intrigué par les nombreux messages plus qu’intéressants que vous laissez régulièrement sur E&R, je me permets de vous poser une question. Vous semblez avoir une grande culture mais vos messages restent flous pour une jeune personne comme moi qui manque terriblement de connaissances. Je sais que vous avez déjà dit ne pas vouloir exposer les analyses qui sont les vôtres pour des raisons précises, mais vos propos intrigants me poussent à vous demander, si vous le voulez bien, de me donner des pistes de recherche qui pourrait me mener vers un savoir authentique. Il est possible que vous soyez dans l’erreur, mais vos commentaires m’obsèdent, car s’ils sont vrais, cela veut dire que l’on a affaire à un mensonge dont l’ampleur semble difficilement imaginable. C’est pourquoi je ressens le besoin de faire d’intenses recherches à partir de pistes que vous m’auriez données afin de pouvoir vérifier par moi-même.
      En espérant obtenir une réponse de votre part,
      Cordialement


    • #1027971
      le 12/11/2014 par rectificateur
      La double imposture du 11 Septembre

      Bonsoir J. Reilly. En effet il peut paraître choquant, si on "débarque" d’un environnement où tout le monde croit à la thèse n°1, de penser que tout est faux. Pourtant c’est le cas, et cela ne fait aucun doute : ce ne sont pas des terroristes islamistes qui sont à l’origine des attentats du 11 septembre 2001. Il s’agit donc bien d’un énorme mensonge.

      Pour commencer doucement, je vous conseille cette petite vidéo de 5 min :

      http://www.dailymotion.com/video/xl...

      Puis, une analyse plus "sérieuse" et très neutre, celle de l’italien Massimo Mazzucco :

      http://www.dailymotion.com/video/x1...
      http://www.dailymotion.com/video/x1...
      http://www.dailymotion.com/video/x1...

      Et enfin, si vous êtes prêt à examiner des hypothèses audacieuses (mais simples) et admettez que ce n’est pas l’habit qui fait le moine, cet OVNI américain :

      https://www.youtube.com/playlist?li...

      Mais il faut prendre le temps de digérer, sous peine d’indigestion !


    • #1028018
      le 12/11/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      La double imposture du 11 Septembre

      @ Ignatius J. Reilly

      Bonsoir,

      Ce que vous dites concernant une certaine culture n’est pas faux mais c’est surtout la capacité à sérier les problèmes et à établir les liens qui prime. Ainsi, je déconseille à chacun d’être spécialiste d’une discipline en particulier mais invite à être bien instruit de toutes.
      Mon opiniâtreté à ne donner que des pistes et non des réponses tient au fait que comme vous le pressentez, le mensonge est tel qu’il dépasse l’entendement. Cela fait des millénaires que ces "exactitudes" comme les appelle Robert Faurisson sont cachées au nombre et il est nécessaire de faire le parcours intérieur (contre soi-même) qui conduit à elles ; s’affranchir de cette étape et l’échec est garanti.
      Pour le 11 Septembre, j’ai déjà expliqué que toutes les hypothèses cumulées ne produisent pas ce qui nous a été donné à voir, c’est donc ailleurs qu’il faut chercher.
      Et cet ailleurs se situe dans le factuel, ce qui est objectif donc... comme la date choisie pour perpétrer ce crime. L’outil statistique permet, par exemple, de "dégrossir" le travail et de confronter le résultat obtenu aux grandeurs physiques qui conditionnent nos existences. Emettez des hypothèses, trompez-vous, cherchez ces liens si évidents que pratiquement personne ne les voit. Ce n’est pas une question d’intelligence (en tout cas de la vision normée qu’on vous en impose), cela dépend juste de votre aptitude au déconditionnement et accessoirement de votre capacité à envisager que ceux qui tentent de vous aider n’ont pas d’intention malhonnête... la confiance en son prochain étant un principe chrétien bien malmené de nos jours.
      Enfin, et pour ce qui concerne l’hypothèse d’être dans l’erreur, je tiens à vous préciser que cette probabilité est malheureusement proche de zéro d’autant que par honnêteté intellectuelle j’ai passé plus de temps à tenter de trouver une faille dans l’approche qu’à faire le chemin de connaissance. Cette même conclusion s’impose aussi pour les analyses d’Alain Soral qui sont justes en plus d’être pertinentes car elles s’inscrivent parfaitement, en tant que pièce du puzzle, à un tout bien plus vaste. Ainsi, ses détracteurs pourront voir en lui un sale con si cela les rassure, mais il n’en demeure pas moins ce sale con à raison ! Maintenant, il y a aussi ceux qui ont besoin d’un gourou pour avancer, mais là, désolé, ce n’est pas mon registre.
      Cordialement, aussi.


    • #1028105
      le 13/11/2014 par chapi-chapo
      La double imposture du 11 Septembre

      @Ignatius J. Reilly,

      Pour la date choisie, je pense qu’ "Heureux qui, comme Ulysse..." fait référence à Genèse 11/09, seul passage dans la bible où est mentionné la tour de Babel. Je ne sais pas si ma remarque est pertinente ou si je suis hors-sujet mais cela pourrait être une des clefs, peut-être la clef du " théorème "11/09 qui pose le problème.

      En espérant avoir été utile. Bien à vous.


    • #1028157
      le 13/11/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      La double imposture du 11 Septembre

      @ chapi-chapo

      Vous avez parfaitement raison de vouloir faire le lien avec les écritures car elles renferment beaucoup de vérités scientifiques pour celui qui sait les lire. Mais il faut cependant ne pas faire le chemin dans ce sens au risque de se laisser à nouveau distraire. Ce n’est que lorsque l’on est parvenu aux bonnes conclusions qu’il faut se rendre compte que les Ecritures les valident... quand on se borne à ce qui est, sans interpréter au travers du prisme déformant de nos cultures et croyances.
      En matière de dates importantes donc, il faut toujours les associer à des phénomènes physiques, ce n’est qu’après que l’on comprend qu’ils sont souvent décrits (avec une grande précision même) dans les Ecritures.
      Souvenez-vous qu’une croyance naît toujours d’un phénomène que l’on n’explique pas encore, le plus souvent parce que le peu tient le nombre dans l’ignorance pour garder l’avantage concurrentiel (judaïsme) ou le protéger de lui-même (catholicisme), mais que ce n’est pas parce qu’un constat est détourné que celui-ci est faux.


    • #1028198
      le 13/11/2014 par Ignatius J. Reilly
      La double imposture du 11 Septembre

      @ Heureux qui, comme Ulysse...
      Bonjour
      Tout d’abord merci de votre réponse, une fois de plus intéressante. j’espère que vous n’avez pas mal pris mon propos sur la possibilité que vous soyez dans l’erreur : j’ai la conviction que non, mais garder certaines précautions me paraît nécessaire.
      Par ailleurs, il me semble que vous avez mal interprété ma question. Elle ne concernait pas à proprement parler le 11 Septembre ( même si c’est un sujet important, et que si je vous suis je me trouve actuellement dans l’erreur, ou tout du moins dans l’inexactitude ) mais la compréhension globale du monde que vous semblez détenir. Je ne vous demande pas de me donner des éléments auxquels je devrais croire et qui expliqueraient tout mais plutôt des pistes de recherche qui me permettront ensuite de comprendre par moi-même la vérité. En clair, je suis actuellement un peu perdu et j’aimerais que vous m’indiquiez la bonne direction, je vous en serais infiniment reconnaissant.
      Vous avez tout mon respect,
      Cordialement


    • #1028295
      le 13/11/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      La double imposture du 11 Septembre

      @ Ignatius J. Reilly

      Rassurez-vous, je n’ai aucune susceptibilité, la radicalité de mon propos n’est liée qu’à ma volonté d’écarter ceux qui n’adoptent pas la bonne attitude, rien d’autre. Je ne perdrai pas mon temps à essayer de convaincre, je laisse cette discipline aux sophistes, elle est leur spécialité.
      Si vous voulez comprendre, vous devez partir de ce qui est fondamental, donc la question est : de quoi ne puis-je me passer pour vivre ? La réponse à cette question est le point de départ, quand vous l’aurez trouvée vous devrez ensuite faire preuve de la plus grande humilité pour avancer et ne pas rejeter a priori ce qui vous semble sortir du cadre imposé. C’est cela que j’appelle remettre en marche les mécanismes de la raison.
      Maintenant, il est vrai qu’il vous faudra posséder de solides connaissances scientifiques pour comprendre le comment, mais le quoi est accessible à tous et c’est ce qui importe.
      Quand vous aurez fait le chemin et à défaut de posséder ce prérequis, vous devrez non pas croire mais faire confiance à ceux qui tentent de vous aider. Il est des connaissances qui ne s’inventent pas et demandent des capacités à modéliser le réel qui ne sont pas essentielles dans la mesure où on a saisi le sens de l’Histoire.
      Après, et c’est ici que la spiritualité entre en jeu, il faut être prêt à affronter ces vérités qu’on nous cache. Les "élus" seront de ceux-là, ceux qui savent donc, tous les autres sont des imposteurs dont le sort est déjà scellé car ils œuvrent sans le savoir à leur propre perte.
      Agissez pour le bien sans motif apparent et non par crainte d’une autorité supérieure car si les religions poussent à cela, la spiritualité, elle, vous invite à devenir adulte. Quand on interdit à l’enfant de jouer avec des allumettes c’est justement parce qu’il est un enfant, l’adulte bien formé n’a plus besoin de tuteur et produit ses meilleurs fruits lorsqu’il est libre de bien agir.
      Malheureusement, l’espèce humaine n’étant pas encore adulte, je crains fort qu’il soit nécessaire cette fois encore d’user de méthodes violentes pour la faire grandir.
      Si par essence elle aspire à l’au-delà (de son réduit terrestre accidentel), il semble bien qu’elle ne soit pas encore prête.
      Les bons prophètes ont déjà rappelé à l’ordre les "brebis égarées" à plusieurs reprises mais le troupeau bêlant n’est pas encore en capacité de se défaire de sa mauvaise animalité résiduelle... alors que cela serait pourtant si simple.


    • #1028314
      le 13/11/2014 par Féthi
      La double imposture du 11 Septembre

      @Ulysse Bonjour camarrrrade...c’est ce qui m’a toujours énervé(gros guillemets,respectueusement)avec le prisme religieux,faire le bien pour la carotte finale (paradis éternel)...or,un véritable adulte n’aura pas besoin de récompense,de paradis ou autre(réduisant par-ailleurs la spiritualité à un vulgaire "business")pour faire le bien,il fera le bien parce-que ça embrasse le simple bon-sens,il n’y a que ça à faire en-fait sur Terre quand on est plus qu’un et qu’on doit vivre ensemble...sinon,pour revenir à nos bonnes vieilles tours jumelles,j’ai une piste:la machine du professeur Tournesol(ils la testent sur des répliques de buildings en-plus,relisez vos classiques les gars,"l’affaire Tournesol")...bien à toi Ulysse,je préfère plaisanter plutôt que de faire des plans sur la comète(il n’y a pas eu de répétition en-plus pour abattre ces deux mastodontes d’acier-béton en une dizaine de secondes,je ne sais pas si on réalise de quoi on parle...comme tu sais cher Ulysse,je travaille là-dedans et 300 000mètres cubes de béton et 200 000 tonnes d’acier vaporisés,ça tient du prodige les gars,ni mossad ni cia ni ce que vous voulez,ça va beaucoup plus loin)...bien à toi...Féthi


    • #1028362
      le 13/11/2014 par Ignatius J. Reilly
      La double imposture du 11 Septembre

      @ Heureux qui, comme Ulysse...

      Tout d’abord merci de prendre du temps pour me répondre.
      Comprenez mon embarras face à la question que vous posez : de quoi ne peut-on pas se passer pour vivre ? Vous dîtes que la réponse à cette question est le point de départ, mais comment répondre à une telle question quand on se situe dans le mauvais paradigme ? Ne dois-je pas plutôt tenter d’étudier l’Histoire réelle ( dont j’ignore totalement la nature exacte ), vous avez déjà parlé de civilisations perdues, peut-être devrais-je commencer par là afin de découvrir le sens de l’Histoire qui me permettrait d’accéder à une spiritualité authentique ?
      Vous me conseillez de faire confiance à ceux qui voudront m’aider, mais ne pouvez-vous pas être de ceux là ? Comprenez moi bien, je ne veux pas que vous m’apportiez les clés de compréhension du monde sur un plateau, mais vos propos, aussi importants soient-ils, sont vagues et ne font que me faire comprendre que je suis dans l’erreur sans me dire où aller.
      Je vous prie de m’excuser si mes questions vous lassent, n’hésitez pas à mettre fin à cette discussion si c’est le cas, vous m’aurez déjà beaucoup apporté à travers vos réponses.
      Cordialement


    • #1028393
      le 13/11/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      La double imposture du 11 Septembre

      @ Féthi

      Bien le bonjour cher vous-même ! Arrêtez-donc de faire l’âne pour avoir du son ! Personne ne croit plus à votre candeur, vous êtes de cette élite véritable et le savez pertinemment ! Sinon et pour le reste, vous avez bien raison de rire, si c’est la seule chose qu’ils ne pourront pas nous prendre, autant en profiter !
      Amicalement.

      @ Ignatius J. Reilly

      D’abord il vous faudra cesser de vous excuser, les questions sont par définition toujours pertinentes, c’est l’absence de questionnement qui pose problème ! Je ne vaux pas plus ni moins que vous, nous sommes différents, c’est tout.
      Pour répondre à votre préoccupation, posez la question à un jeune enfant, il vous répondra avec justesse ! Vous constaterez alors tout le poids de l’acquis dans la perte du bon sens commun et accessoirement comprendrez pourquoi nos "zélites" veulent dresser les petits dès le plus jeune âge !
      Comme je l’ai déjà évoqué ici, il faut peu de temps à un esprit pur pour assimiler ces vérités qu’un "adulte" n’est plus en capacité de recevoir.
      Tentez l’expérience et revenez nous voir, c’est un conseil, pas un ordre...


  • #1027491
    le 12/11/2014 par kirikou le vrai
    La double imposture du 11 Septembre

    Intéressant, ça remet pas mal de choses en question.
    Pour Alex Jones je l’ai toujours trouvé douteux.


  • #1027500
    le 12/11/2014 par lantuti
    La double imposture du 11 Septembre

    J’aime beaucoup le travail de Laurent Guyénot, logique et clair, et il reconnait quand il s’est trompé. J’ai hâte de recevoir son livre. Presse le pas facteur, car la vérité n’attend pas.


  • #1027504
    le 12/11/2014 par lantuti
    La double imposture du 11 Septembre

    Un peu d’égo qui s’effondre : bon dieu, j’avais cru à cette interview de Aaron Russo il y a trois ans et jamais remise en doute depuis. C’est faux aussi ce qu’il raconte sur le féminisme ?

    M’étais fait baiser par Michael Moore aussi, j’étais jeune, j’étais naïf, il avait eu la palme d’Or, quand même !

    et bien sûr le général 4 étoiles Clarkohen m’a eu aussi. J’ai progressé depuis mais je ne voyais pas en quoi son témoignage aurait pu être mensonger.

    Par contre, Alex Jones j’avais eu des doutes très tôt, suite à une émission sur la BBC où il avait complètement disjoncté, et je m’étais dit que si il avait voulu ridiculiser le mouvement, il ne s’y serait pas pris autrement.
    Pour voir ses limites, allez sur Youtube voir son opinion sur le "no plane theory" du 11/9 et la façon dont il présente un escroc de première : William E. Rodriguez !
    http://www.reopen911.info/video/wil...
    Un gars qui s’appelle "vigilant christian" sur youtube montre aussi tous les signes illuminatis qu’on trouve dans son émission.

    Par contre super déçu de voir que Russell Brand en fait partie aussi, j’avais adoré son premier bouquin.

    Comme dit Guyénot, méfiance vers les doigts accusateurs ! (dont Guyénot, mais je dois avouer que pour l’instant je n’ai rien vu dans son travail qui me paraissent malhonnête).

     

    • #1027662
      le 12/11/2014 par eric
      La double imposture du 11 Septembre

      J’ai lu votre réaction sur le lien lantuti. Excellent, j’ai bien ri. Vous avez raison, cela souligne que l’incrédulité, plus que légitime évidemment, vis-à-vis de l’absurdité de la thèse officielle induit un risque de crédulité hâtive qui consiste à se jeter sur d’autres théories qui sont elles aussi loin d’être convaincantes voire qui peuvent même être des leurres.


    • #1027776
      le 12/11/2014 par michel
      La double imposture du 11 Septembre

      « et bien sûr le général 4 étoiles Clarkohen m’a eu aussi. J’ai progressé depuis mais je ne voyais pas en quoi son témoignage aurait pu être mensonger. »

      Tu parles bien du Général Wesley Clark ?
      En quoi sont témoignage était-il mensonger ?
      La plupart des pays cités par ce dernier dans son interview de 2007 ont été attaqués/ ou déstabilisés.(Irak, Libye, Syrie, etc..)
      J’avoue que je ne te suis pas là.


    • #1027857
      le 12/11/2014 par lantuti
      La double imposture du 11 Septembre

      Merci Eric, enfin quelqu’un qui me répond ! Parce que le Christian se fait attendre comme le Messie.

      Ce qui m’amuse maintenant, c’est que je lui fais un reproche que je ne me suis pas appliqué à moi-même, j’avais gobé tout rond Aaron Russo et (oui michel) le général Wesley Clarke.

      Michel je ne sais pas si l’anecdote que ce Wesley Clarke raconte est vraie ou pas, ni si ce plan d’envahissement existe ou pas. Ce que je sais, c’est que
      - je l’ai accepté direct sans vérifier quoi que ce soit, simplement parce que ça allait dans le sens que je voulais,
      - et que j’essaie de ne plus refaire cette erreur.

      Effectivement, les States ont attaqué la plupart de ces pays mais tant que je n’ai pas vérifié ce qu’il dit, de qui il tient ça, qui il est, ses anciennes positions, ses positions actuelles sur quelques sujets clefs, ce qu’il a voté pour Maastricht ou autre, ce qu’en pense BHL, je me dis qu’il est peut-être honnête, peut-être en service commandé. Un mensonge passant toujours mieux entre deux vérités, théorème de Schneidermann-Médiapart-Mélenchon-Alex Jones (j’en oublie), il est possible que ce général pointe du doigt vers un des coupables pour mieux en occulter un autre. Et je me méfie maintenant 100 fois plus d’un Edwy Plenel que d’un Haziza. Le pire (ou le meilleur) exemple récemment fut http://www.notre-ecole.net/lcp-guer... (à ne regarder que quand on a une furieuse envie d’être énervé).

      Maintenant, ça ne presse pas, ça n’était pas central dans mon opinion (en gros un "no-plane" piloté par Bibi) vu que ce que je cherche avant tout, ce n’est pas forcément la vérité totale sur le 11/9 mais plutôt d’éveiller le doute chez mes interlocuteurs, pour qu’ils se renseignent. Parce qu’une fois que la pelote se débine, ils sont foutus et tournent complotistes, parce que tous les chemins mènent à Rome... ou à Jérusalem, c’est selon.


    • #1028182
      le 13/11/2014 par eric
      La double imposture du 11 Septembre

      Bon sang mais c’est bien sûr, Bibi ! :-)
      http://www.panamza.com/011114-netan...
      PS : Mauvaise nouvelle, Christian n’est pas le Messie et on a des preuves :-) D’ailleurs il me fait dire qu’il a piscine.


  • #1027507
    le 12/11/2014 par sceptique
    La double imposture du 11 Septembre

    C’est évidemment Israel qui a fait le coup pour la simple raison que les Arabes sont strictement incapables de perpétrer une telle opération, ils sont certes capables de décharger leurs kalachs en tirant en l’air, de caillasser à droite et à gauche, mais sortis de là ils sont foutus .


  • #1027512
    le 12/11/2014 par anonyme
    La double imposture du 11 Septembre

    Quand les journalistes sont complices ? L’immonde journal, avant de fournir Edwy Plenel, devrait s’assurer que tous les politiques et journalistes payent réellement tous leurs impôts. Stop aux subventions, exonérations et au sourire des français.


  • #1027519
    le 12/11/2014 par bhlebolamemcombat
    La double imposture du 11 Septembre

    Quand je pense qu’en France, le débat (pourtant très sérieux) est laissé à des chaines comme cacanal+ qui se prennent pour des tribunaux civils légitimes, et qui essayent d’intimider à des heures de grande écoute, les personnes qui oseraient seulement douter un peu de la version officielle de cette farce (voir l’émission où l’élu FN converti à l’Islam fût invité). Dommage justement que le FN n’ouvre pas plus sa gueule à ce sujet car il me semble que monsieur Lepen n’est pas dupe, contrairement à un certain mister Colard. Cependant, j’ai foi dans le fait que bientôt, la vérité et les vrais coupables de cette sombre machination poilitico-médiatico-militaire seront découverts, jugés et très lourdement condamnés (allez rêvons un peu). Et le pire, c’est qu’on sait déjà à peu près de qui il s’agit..


  • #1027536

    Il y a une video (une et demi en fait) qui montre clairement des helicopters (tres discrets par ailleurs) lacher des trucs au dessus des tours, avec effondrement derriere. Cette video n’est jamais mentionnée nulle part. On la retrouve dans la compilation faite par l’enquete, sauf qu’elle est coupée et on n’y voit jamais les helicos... Elle est prise depuis Hobokan, loin de l’angle des cameras des msm...

    la voici... https://www.youtube.com/watch?v=uol...


  • #1027541

    Beau travail ! Continuez comme ça !
    Pour ma part, je m’en tiendrait à la théorie qui est selon moi la plus vraisemblable :
    Satan + illuminati Job.

    Quand je dis « illuminati », je ne parle pas des illuminés de Bavière, mais des franc-maçons martinistes illuministes qui ont perpétué l’idéologie de Weishaupt en Europe et aux USA jusqu’à nos jours, ces mêmes maçons qui, obéissant aux directives de leur dieu Satan ou Lucifer ou peu importe son nom, ont créé le sionisme afin de récupérer Jérusalem que leurs ancêtres avaient perdu. En fait c’est très simple à comprendre.

    Ce complot n’a rien d’ordinaire, il relève d’un génie démoniaque pervers phénoménal impliquant toutes les "supra élites" (maçonniques, sionistes, Bilderberg, etc.) de la planète, ainsi que tous leur subordonnés, qui avec le temps ont étés aspirés/séduits par la philosophie luciférienne.

    La seule façon de s’en sortir c’est que les 99% s’unissent et se partagent la tâche immense de faire toute la lumière sur cette gigantesque machination diabolique dont le 11 septembre n’est qu’un rouage.

    Dans la Bible on trouve plusieurs versets très encourageant à ce sujet :

    « Daniel 8:23 : quand les méchants auront mis le comble à leur révolte contre Dieu, s’élèvera un roi dur et expert en intrigues.

    Daniel 8:24-25 : il s’élèvera un roi impudent et artificieux. Sa puissance s’accroîtra, mais non par sa propre force ; il fera d’incroyables ravages, il réussira dans ses entreprises, il détruira les puissants et le peuple des saints. A cause de sa prospérité et du succès de ses ruses, il aura de l’arrogance dans le coeur, il fera périr beaucoup d’hommes qui vivaient paisiblement, et il s’élèvera contre le chef des chefs (Dieu) ; mais il sera brisé, sans l’effort d’aucune main.

    Daniel 11:21 : Il paraîtra au milieu de la paix, et s’emparera du royaume par l’intrigue. »


  • #1027592

    pour ceux qui doutent encore de l implication d israel il y a un documentaire a voir :
    https://www.youtube.com/watch?v=GOQ...


  • #1027596
    le 12/11/2014 par zolox39
    La double imposture du 11 Septembre

    Tout ça pour dire et c’est un secret de polichinelle selon moi, que le sionisme et israël se cachent derrière les attentats du 11 septembre et créent une nasse de fausse opposition contrôlée par ces mêmes sionistes afin de ne jamais lier ou prononcer le mot sionisme au 11 septembre.

    En ce qui me concerne, il y a longtemps que j’ai compris que le but est de créer le grand israël via son expansionnisme territorial sur d’autres terres qui ne lui appartiennent pas, donc il faut des prétextes pour les acquérir mais avec le bras armé d’un pays tiers : l’amérique .
    Jamais le petit poussin juif s’engage dans un combat de coq goy, il provoque, manipule et attend que ça se termine pour en tirer les marrons du feu !

    Toute la malfaisance juive sioniste quoi ! Ca va durer encore longtemps où va t-on enfin réagir face à cette mouvance suprémaciste ?


  • #1027617
    le 12/11/2014 par fautqueçachange
    La double imposture du 11 Septembre

    Compte tenue de la réalité des relations avérées et reconnues, dans tous les domaines, entre Israél et les usa, la thèse 2 ne peut exister sans la 3 et vis versa. Alors le reste......


  • #1027620
    le 12/11/2014 par kenelananas
    La double imposture du 11 Septembre

    Deux boulets sur ce plateau : Cheminade la marionnette et "la ziz" (Aziza), menteur et imposteur.


  • #1027625
    le 12/11/2014 par anonyme
    La double imposture du 11 Septembre

    Comment font les politiques, pour répondre sincèrement, quand ils récitent (lisent) un texte, merde quand même ? En s’accrochant fortement à leurs papiers ?


  • #1027629
    le 12/11/2014 par sankuti
    La double imposture du 11 Septembre

    Il y a assez de FAITS,disqualifiant le rapport de la commission, pour ne pas se disperser en écoutant les réflexions ou les révélations de tel ou tel épouvantail passant à la TELE. Demandons un réexamen des faits et de la TOUR 7.


  • #1027637
    le 12/11/2014 par claire
    La double imposture du 11 Septembre

    Pourquoi choisir entre la théorie 2 de l’inside Job et la 3 de l’Israel Job  ?

    Bien des preuves montrent l’implication des USA dans l’opération ( démolition contrôlé, implication de la CIA, pas de relai dans les alertes lancées par les contrôleurs aériens et l’attentat sur le pentagone qui présente des similitudes avec Pearl Harbor) et bien des preuves de l’implication des services Israéliens

    Le Sionisme n’est pas l’appareil idéologique de ces gens là. ils sont satanistes, frankistes, sabbataïstes. Le sionisme n’est qu’un instrument de domination, une politique mené qui sert leurs intérêts

    Des gens faisant parties de l’appareil d’état politique américain, et des israéliens sont impliqués. La thèse 2 et 3 de l’auteur Guyennot sont toutes les deux vrais et montre donc qu’il ne faut réfléchir selon les réseaux apparents mais par les réseaux mondialistes et mondialisés derrière.

     

    • #1027695
      le 12/11/2014 par rectificateur
      La double imposture du 11 Septembre

      Assez d’accord avec la porosité entre les thèses 2 et 3. N’oublions pas que le sionisme est une invention d’une secte protestante anglaise au 17ème siècle, avant d’être récupérée par Herzl, puis l’impérialisme américain pour se donner un prétexte "humanitaire" à coloniser la Palestine, et que les soutiens les plus actifs du sionisme aux USA sont sans doute des chrétiens plus que des juifs (supérieurs en nombre, en tout cas).


    • #1027784
      le 12/11/2014 par Seconde classe
      La double imposture du 11 Septembre

      Pour aller dans le même sens, celui de la porosité hypothèses 2 et 3, difficile de faire l’impasse sur l’implication du sommet de l’Etat-major inter-armes américain (et aussi celui de la Navy) : absence de couverture aérienne, implication des navires au large de la côte Est tirant les drones explosifs (pour les drones : juste une hypothèse perso), le secret bien gardé car implication de militaires, chez qui se taire est un devoir professionnel pour de simples opérations de sécurité intérieure.

      Et puis, la cascade subséquente de promotions de toutes les élites militaires impliquées/ou qui auraient dû l’être mais qui avaient piscine ce jour-là.
      Je n’ai pas connaissance d’un seul militaire qui ait été sanctionné suite au 11/09/2001.

      Pour finir : excellentos Guyénot, j’adore l’honnêteté intellectuelle, et les précautions oratoires et méthodologiques du début (on a tous, je crois, transité dans les hypothèses 1 puis 2, en adorant Michaël Moore et Alex Jones - pour les plus vieux d’entre nous). C’est le vernis universitaire, et là, appliqué à ce genre de sujet, ça fait du bien, comme les notes de bas de page.


    • #1027923
      le 12/11/2014 par Robin
      La double imposture du 11 Septembre

      Il me semble qu’implicitement, la thèse 2 amène à la conclusion que ces attentats étaient destinés à aller faire la guerre pour le pétrole. Or, comme l’a démontré cette personne, si tel avait été le but du 11 septembre, cela aurait été un échec cuisant. Enfin, comme il le dit, ce n’est pas avec le chaos qu’on implante ses sociétés pétrolières. Un coup d’état maquillé en révolution et c’est tout.
      Par contre il ne mentionne pas l’Afghanistan et son fameux oléoduc, dont la construction fut empêchée par l’attaque américaine. Je me demande ce que l’auteur en pense.


  • #1027642
    le 12/11/2014 par Tocqueville
    La double imposture du 11 Septembre

    Guyénot bouscule nos croyances, remet en cause ce qu’on prenait pour acquis. C’est toujours saint, je salue donc le boulot.

    Cependant, sur les pays pétroliers le problème n’est pas la. La vraie menace pour les US c’est la chute du petro dollar. Que les sociétés qui exploitent le pétrole soit non US n’est pas un problème en soit tant que celui ci est vendu en USD. C’est parce que Sadam et kadhafi voulait s’affranchir du dollar qu’ils ont été liquidés. C’est la meme raison qui explique l’accident du PDG de Total.

    Attention , à trop vouloir se démarquer on finit par raconter n’importe quoi.

     

    • #1027714
      le 12/11/2014 par rectificateur
      La double imposture du 11 Septembre

      D’accord avec cette analyse. En réalité le pétrole est bien central, mais pas de la façon dont la plupart des gens l’imaginent. Lire William Engdahl pour en comprendre davantage... et faire un grand saut qualitatif dans la compréhension du monde actuel.


  • #1027670
    le 12/11/2014 par Mypadov
    La double imposture du 11 Septembre

    "Il y a quelque chose de monstrueux dans l’idée qu’un État trompe et terrorise ses propres citoyens et en sacrifie des milliers dans le but de déclencher une série de guerres qui ne sont même pas dans son intérêt."
    Oui, peut-être pour quelqu’un non informé. Cependant wikipédia (peut soupçonnable de conspirationnisme) nous apprend par son entrée "démocide" que plus de 200 (oui, deux cents) millions de personnes sont mortes au XXème siècle de par l’action directe de leur propre gouvernement. Sans parler de tout ce que l’on sait maintenant sur les opérations sous fausse bannière.
    De plus les thèses 2 et 3 ne sont pas mutuellement exclusives si l’on considère qu’il y a des convergences entre le sionisme et l’état profond américain. Je pense après examen que le Mossad est impliqué dans les attentats, mais qu’il a au moins bénéficié de la passivité du vrai pouvoir américain, voire de sa collaboration active.
    Après, quant à savoir si ceux qui veulent imposer un nouvel ordre mondial se servent du sionisme ou bien si c’est le contraire, malgré tous les livres lus sur le sujet je ne peux qu’émettre des hypothèses ; aussi je trouve assez délicat d’utiliser cela comme un marqueur pour différencier les "vrais dissidents" de ceux qui sont infiltrés (ou manipulés de bonne foi) pour discréditer la dissidence ou orienter vers de fausses pistes. Sur ce point, dire par exemple que Russo désinforme simplement parce que (au-delà de son constat qui est juste, ce qui est déjà énorme en terme d’information) il fait porter la responsabilité du N.O.M. sur les Rockefeller et pas sur le sionisme, est pour moi un non-sens : en effet, quand on en est arrivé à ce niveau de prise de conscience, il est facile de remonter depuis les Rockefeller jusqu’aux Rothschild, puis de là jusqu’au sionisme.
    Ceci dit, je pense Laurent Guyénot sincère, et je peux me tromper moi-même.
    Pour apporter de l’eau à son moulin, l’excellent site très orienté anti-sioniste d’Eric Hufschmid : http://hugequestions.com/Eric/index.html


  • #1027672
    le 12/11/2014 par anonyme
    La double imposture du 11 Septembre

    Le rendez-vous avait-il lieu au Fouquet’s ? Si oui TOUS coupable à l’UMPS... Sinon il ne reste que 18 mois pour l’enfumage valeureux des radicaux extrêmos gauchos anti-nationalistes... Tic-toc ! Allez au boulot, faîtes des plans sur la comète avec vos cellules... anti-français.


  • #1027679
    le 12/11/2014 par laroche
    La double imposture du 11 Septembre

    J’ai soumis sur le site reopen911.info un post n’a pas été publié.
    Il posait la question de l’existence même des avions.
    Certaines analyses affirment que les séquences vidéo des avions s’encastrant dans les tours ne seraient que de grossiers montages.
    Alors que ReOpen911 qui se targue de ne mettre "aucun déroulement des attentats du 11 septembre en avant, car elle n’ a pas les preuves nécessaires."
    et d’être " très ouverte à la discussion" a purement et simplement censuré ce message.
    Pourtant seuls sont supprimés : Les commentaires hors-sujet et tous messages contenant des propos injurieux, offensants, irrespectueux, prosélytes, racistes, antisémites et hors sujets.
    Ce message n’était qu’ un commentaire sur le film new peal Harbor.
    Film qui décortique le parcours des avions, des pirates et s’étonne de l’absence d’image vidéo, qui s’interroge sur les prouesses des pilotes, sur l’inertie de l’air force et sur l’absence des boites noires, sur des vitesses impossibles tout comme les appels passés à bord depuis des GSM. L’absence de dégâts à Skanksville. Et une autre bizarrerie relevée à l’époque C’est l’absence de famille de victimes à l’aéroport de Los Angeles alors que 3 des 4 vols étaient à destination de L.A. Les journalistes sur place s’étonnaient de voir le terminal des arrivées curieusement vide alors qu’il aurait dû se trouver là des dizaines et des dizaines de gens attendant des nouvelles.
    Impossibilité par ci, Absence par là et encore par là.
    Pour ce qui concerne les avions les questions ne portent que sur des impossibilités physiques ou des absences curieuses.
    Par contre deux plans séquences montrant un avion passe muraille qui disparait comme un fantôme dans une tour ne choque personne.
    Reconnaitre le trucage ne revient pas forcement à nier l’existence des avions pour autant.
    Mais Reopen9/11 refuse le débat et continue à réclamer des images vidéos des pirates ou la vérité sur les boites noires.
    Bêtise ou malhonnêteté. .
    Essayez de nier l’existence des avions sur le site de reopen 9/11. Juste pour voir
    Inside-mossad job.

     

    • #1027960
      le 12/11/2014 par rectificateur
      La double imposture du 11 Septembre

      Entièrement d’accord : pour avoir traîné un peu sur le forum de Reopen911, je peux affirmer que les "modérateurs" sont à l’affût de tous les messages allant dans la direction qui est objectivement la plus solide : le trucage des vidéos des crashs, donc l’implication massive des media américains dans l’histoire.

      Quelques intervenants parviennent à en parler, et s’accrochent, mais ils sont systématiquement ridiculisés par des "permanents" (des personnes qui semblent être présentes 24h/24 ou à peu près...) alors que d’autres se lancent dans des élucubrations assez ridicules (limite science-fiction) sans être le moins du monde rappelés à l’ordre.

      Pour moi c’est clair : Reopen911 est noyauté. Mais vu le nombre très faible de personnes fréquentant le forum (qui s’affiche en direct), ce n’est finalement pas très grave : je pense même que c’est la preuve que les gens ont compris...


    • #1029195

      J’ai relancé le débat ici : http://forum.reopen911.info/p318189...

      Voyons comment ils vont se dépetrer.

      GTO, le troll noplaner et soralien de reopen 911 ;).


  • #1027689
    le 12/11/2014 par rectificateur
    La double imposture du 11 Septembre

    Gageons que la seconde partie abordera le rôle central des médias, non dans le contrôle de la contestation, mais dans la réalisation même de l’événement... au sens cinématographique du terme.


  • #1027704
    le 12/11/2014 par anonyme
    La double imposture du 11 Septembre

    Pour info, en belgique, ce sont les journalistes qui convoquent les ministres, notamment le Premier. Canvas TV


  • #1027811
    le 12/11/2014 par Lars
    La double imposture du 11 Septembre

    J’apprécie le travail de Laurent Guyénot, qui est de grande qualité. Néanmoins, je ne comprends pas sa critique de Luke Rudkowski.

    WeAreChange a tourné plusieurs vidéos célèbres avec Kissinger, Brzezinski, mais aussi... Lord Jacob Rotschild : http://www.youtube.com/watch?v=6sCi...

    Puis Luke Rudkowski est l’un des seuls chercheurs de vérité à donner la parole à David Icke, auteur controversé à cause des célèbres "reptiliens". Néanmoins, quand on lit David Icke - ce que Rudkowski pousse les gens à faire en lui donnant la parole- on constate que le sionisme et la famille Rotschild occupent une place centrale et capitale dans la mise en place du Nouvel Ordre Mondial. Tapez Rothschild et David Icke dans Youtube, vous trouverez des vidéos intéressantes, dont celle-ci (en anglais) : http://www.youtube.com/watch?v=0xe5...

    Comme M. Guyénot est ouvert à la critique, je lui ferai une seule remarque : attention au biais d’hypothèse. Nous sommes tous concernés par cela. Nous avons tendance à sélectionner les informations qui confirment nos idées. Apparemment, votre idée, c’est qu’Israël et le sionisme jouent un grand rôle dans les affaires du monde. Vous en êtes venus à cette conclusion après être passé par les deux étapes que vous décrivez. Mais n’est-il pas possible de creuser encore, d’aller plus loin ? Les sionistes ne sont-ils pas manipulés par d’autres forces dont ils n’ont pas conscience ? Seront-ils lâchés en route, après avoir fait le sale boulot pour le compte d’autres conspirateurs sans le savoir ?


  • #1027834
    le 12/11/2014 par Alex
    La double imposture du 11 Septembre

    Excellent ! Merci Laurent Guyénot.
    Au final, chaque chercheur sérieux et motivé finit par trouver ces conclusions évidentes.
    On attend la suite avec impatience, pour voir jusqu’où Laurent a été dans sa synthèse.
    Certaines comme celle sur Alex Jones ou Aaron Russo ont embarqué tellement de monde que les remettre en question malgré l’évidence devient un crime de lèse majesté...
    C’est dit simplement et méthodiquement, et ça dénote d’une grande compréhension de ce qui se joue vraiment et des moyens mis en place pour dissimuler les véritables coupables. Moyens mis en place parfois préalablement à l’acte comme ce fut le cas d’Alex Jones.

    Cependant ce n’est pas finit, il reste pas mal d’éléments, car la finalité de cet acte particulier est de lancer un choc des civilisations, qui devrait finir en guerre mondiale, et qu’il y a deux parties à tromper. Ceux évoqués là, servent à tromper les occidentaux.
    D’autres s’occupent de tromper les orientaux (en majorité les musulmans). Nabe par exemple en fut un qui a finit par s’effondrer faute d’être suffisamment persuasif (son égo ne l’a pas supporté on a vu le résultat). Mais il y en a qui sont encore plus vénérés que ne peut l’être Alex Jones et qui pourtant sont bien plus dangereux que lui, et ils sont loin de s’effondrer (peut être n’ont ils pas ce problème d’égo "Nabique", et ce qui est grave : la masse des chercheurs de vérités "les plus pointus" les croit). Ce qui encourage ceux qui sont l’objet de leur manipulation (les orientaux) à en faire de icônes intouchables et des conseillers avisés.
    Pourtant d’innombrables indices, qui finissent mis bout à bout à faire une maille solide convergent pour démontrer leur insanité.
    Mais aucun média dit dissident ne se risque à les critiquer, et même à laisser la question être posée.
    Ce texte de Laurent Guyénot, va peut être ouvrir la boite de pandore et bousculer certains dogmes de la dissidence qui semblent aussi inamovibles que ceux que nous prêtons à raison à l’élite criminelle qui nous dirige. (Exemple : Dogme sur les cellules souches qu’a démonté le Docteur Gernez, ou encore Dogme de la vaccination, mais il y en a bien d’autres)
    J’espère que Laurent a poussé l’analyse vers ceux auquel je pense sans les nommer. Et qu’il nous livrera prochainement le résultat de ses recherches.

     

  • #1027889
    le 12/11/2014 par boisdecagette
    La double imposture du 11 Septembre

    On parle peu de Larry Silverstein, celui qui a repris le bail du WTC pour une durée de 99 ans et qui a pris une police d’assurance en cas d’attaque terroriste 6 mois avant la destruction des tours. Un bail qui n’était pas rentable en plus, et surtout que 200 milions de $ de travaux avaient déja été réalisé pour de la rénovation (ou pour l’installation de TNT sur la structure ??). Résultat : l’assurance rembourse 4,6 miliards de $ et donc 1 miliard de bénef pour Larry Silverstein. Source : assurances.info

    Je pense au complot et notament au trio gagnant-gagnant : 2 tours claffies d’amiante et impossible à démonter, un gouvernement qui veut s’implanter un peu plus dans les pays arabes (pour le pétrole ?) et Israël qui s’assure d’avoir un vigil à proximité pour assurer sa sécurité face aux méchants voisins arabes.

    Finalement les USA sont des terroristes qui réussissent une propagande quasi parfaite : plus besoin de mentir pendant un discours, une poignée d’artificiers hollywoodiens et le peuple n’a qu’à constater par lui meme.


  • #1027903
    le 12/11/2014 par Lars
    La double imposture du 11 Septembre

    "Y a-t-il un rapport réel entre ce discours purement démagogique de Bush et la vision élitiste et globaliste de Rockefeller ? Ou bien le rapport est-il une construction du conspirationisme d’Alex Jones ?"

    En tout cas, il existe des liens évidents entre ces familles. Les Bush (grand-père, père et fils) font tous partie de la secte Skull&Bones, comme plusieurs membres de la famille Rockefeller, dont Percy Rockefeller et John Rockefeller.

    Cette secte fut fondée en 1832 par plusieurs individus, dont William Huntington Russell qui revenait d’un voyage d’études en Allemagne. En 1876, des étudiants de Yale, l’université où se trouve la confrérie des Skull&Bones, ont pénétré dans les locaux de la secte et ont observé une inscription étrange dans un cercueil dédié aux rituels initiatiques : “Wer war der Thor, wer Weiser, Bettler oder Kaiser ? Ob Arm, ob Reich, im Tode gleich.” Ce qui pourrait être traduit en anglais par : “Who was the fool, who was the wise man, beggar or king ? Whether poor or rich, all’s the same in death.” Or, selon le livre Proofs of a conspiracy de John Robinson publié en 1798, dans lequel l’auteur présente, pour la première fois traduits en anglais, des documents officiels des Illuminati allemands, les initiés de la secte de Weishaupt devaient répondre à cette question : “whether that is the skeleton of a king, nobleman, or a beggar” face à un crâne. Ce qui rappelle le logo de la secte américaine, un crâne sur fond noir. Le chiffre 322 du même logo serait un hommage à Adam Weishaupt, le fondateur des illuminati de Bavière, qui fut engagé et financé...par la famille Rotschild, qui vivait alors en Allemagne sous le nom de Bauer.

    Sources : Mark Dice - Skull & Bones Connection to Bavarian Illuminati
    Fritz Springmeier - Bloodlines of the Illuminati


  • #1027918
    le 12/11/2014 par John
    La double imposture du 11 Septembre

    "Avant tout examen des preuves, une thèse du type outside job est naturellement plus crédible que la thèse inside job. Il y a quelque chose de monstrueux dans l’idée qu’un État trompe et terrorise ses propres citoyens et en sacrifie des milliers dans le but de déclencher une série de guerres qui ne sont même pas dans son intérêt. "

    ça c’est un avis, pas un argument. Par ailleurs, connaissant les habitudes de false flag des américains, la deuxième partie de cette assertion est particulièrement à côté de la réalité de ce gouvernement qui a usé ce cordon jusqu’à la moelle, avant et après le 11 Septembre.

    "Il paraît évident que la date de l’opération a été choisie, non seulement à l’insu des Bush, mais dans le but précis de les mettre en difficulté et d’exercer sur eux un chantage."

    Non, ça n’est pas évident. Considérer que Bush n’était pas au courant est particulièrement peu crédible. Le problème c’est que l’auteur voit tout sous l’optique sioniste : mauvaise approche.

    "faut-il plutôt admettre que Clark se moque très subtilement du monde, en faisant porter au Pentagone la responsabilité d’un plan de destruction du Moyen-Orient tout en indiquant de façon cabalistique que le plan est biblique, donc sioniste ? Le doute est permis"

    Doute...pourquoi pas mais de là à le placer d’emblée dans les rangs des whistleblowers bidons...il n’y a aucune preuve factuelle de cela. Les arguments de Clark ne sont pas incompatibles avec la vérité. Les ricains sont bien les exécutants du complot mondial mais croire que tous les généraux sont de mèche est faux. De même, ce n’est pas parce que tel ou tel a des racines juives que ça en fait un vendu.

    "Nicholas Rockefeller (décédé entre-temps)"

    Il n’est pas mort, c’est Aaron Ruso qui l’est.

    "Aaron Russo est-il crédible ? Pas vraiment, et son témoignage a été efficacement debunké plus d’une fois. Il existe bien un avocat californien du nom de Nick Rockefeller, mais il est introuvable dans l’arbre généalogique de la célèbre dynastie Rockefeller. "

    Pas crédible ? Et pourquoi, l’auteur ne le dit pas. Débunké plus d’une fois ? Par qui ? Je ne me souviens pas de la vidéo mais il ne me semble pas que Russo a prétendu que ce Nick était de la dynastie des Rockefeller. C’est l’auteur qui l’a supposé donc il n’a pas menti. Nick Rockefeller fait bien partie du CFR :

    http://www.cfr.org/about/membership...

    Concernant le Nouvel Ordre Mondial, il ne s’agit pas d’un plan sioniste mais illuminati. Et ça change tout.

     

    • #1028203
      le 13/11/2014 par Faraway
      La double imposture du 11 Septembre

      Sur les false flags américains, peux-tu en citer un où des milliers d’Américains aient péri ? Pearl Harbor, peut-être ? Ce n’était pas un false flag, c’est du "laisser faire". Autre chose ?
      Sur Clark, je reste dans le doute, mais je pars du principe que quiconque, à ce niveau de compétence, valide la thèse Ben Laden est un menteur.
      Si Nick Rockefeller est mort, et il l’était lorsque Russo a fait sa "révélation" Pour trouver les debunking de Russo, Google "Aaron Russo hoax", tu trouveras sans peine.
      Plan sioniste ou plan illuminati ? En effet, ça change tout : en parlant du sionisme, on peut être compris, on sait ce que sait ; en parlant d’Illuminati, on se ridiculise.


    • #1028272
      le 13/11/2014 par Qwerty
      La double imposture du 11 Septembre

      @faraway

      Sur les false flags américains, peux-tu en citer un où des milliers d’Américains aient péri ? Pearl Harbor, peut-être ? Ce n’était pas un false flag, c’est du "laisser faire".

      En fait, sur Pearl Harbour, il semble que ce soit plus machiavélique qu’un simple laisser faire. Le peuple américain étant plutôt contre le fait d’aller se battre, les élites US ont imaginé pour l’entrainer dans la guerre d’être attaqué par le Japon pour pouvoir, par ricochet, entrer en guerre automatiquement contre l’Allemagne, le Japon et l’Allemagne étant liés par le pacte tripartite. Voir le plan en huit étapes du “McCollum Memo” ici entre autres :
      http://whatreallyhappened.com/WRHAR...


  • #1027932
    le 12/11/2014 par Alex
    La double imposture du 11 Septembre

    Petit complément ;
    La thèse 2 : Inside Job, est partie intégrante du complot en cours. le drone sur le pentagone (absence d’avion) devait servir en étant médiatisé à outrance et utilisé comme focale pour incriminer le gouvernement US. Et c’est de France que cette focalisation est arrivée. Les médias lui ont donné la part belle à une époque où peu de gens doutaient, ou du moins étaient en mesure de le faire savoir ou même de chercher. (peu d’accès internet)

    La thèse 1 crée l’animosité et la haine de l’occident contre l’orient (pseudo islam).
    la thèse 2 crée l’animosité et la haine de l’orient contre l’occident (pseudo chrétien)
    les deux donnent Le Choc des Civilisations prophétisé.

    la thèse 1 enfanta les guerres des états unis contre les ennemis d’israel, les GI’s partaient en guerre pour des raisons nobles en apparences, volonté divine, mission messianique, libérer des peuples des dictateurs, les femmes de l’obscurantisme islamique, etc.
    mais c’est la thèse 2 qui enfanta DAECH qui lui aussi s’oppose aux ennemis d’israel, pour des raisons aussi nobles en apparences, les mêmes en miroir.

    Certains pourraient ne pas comprendre en quoi les étasuniens sont les ennemis d’israel, pourtant c’est une évidence. Car les étasuniens sont pris dans un piège identique à celui dans lequel nous sommes, et qui nous conduit aujourd’hui "grâce" à Zemmour à lutter contre les ennemis d’israel et d’être la cible comme ennemis d’israel.
    Israel ne peut plus se servir des USA comme depuis les attentats, la résistance est trop étendue, et seul le chaos et la guerre civile peut lui éviter que les étasuniens se retourne contre lui. Et c’est la raison du déménagement vers l’Europe, et de leur prise des rennes serrées lors de l’élection de Sarkozy. Le PNAC transmutait en PNEC, le E pour Europe.
    Si la résistance étasunienne dépasse certaines limites, c’est une ruine et un chaos rapide qui leur est promis, pendant qu’ils (les sionistes) activent les extrêmes droites à travers l’Europe pour finir le travail.

    D’où l’importance de dialoguer et de se réconcilier avec les étasuniens, et non de les mettre en avant comme responsables de ce qui se passe actuellement. Pas l’élite des USA, qui elle est cooptée et dominée par les maitres du discours et de la finance et participe par le biais du christianisme sioniste à l’avènement d’un monde sous domination de Sion. Ce qui est quasiment acquis... Sauf si le net est exploité à fond. Ce qui est en voie.

    D’où l’importance de cette synthèse 3.

     

    • #1027974
      le 12/11/2014 par rectificateur
      La double imposture du 11 Septembre

      Je pense que beaucoup de personnes ici ont compris depuis longtemps que les peuples ne s’opposent pas aux autres peuples, mais qu’on leur fait croire (via le pouvoir médiatique) que d’autres peuples sont leurs ennemis, et les envoie se faire la guerre au moyen de divers prétextes (religieux, ethniques...) pour en réalité servir les intérêts d’un tout petit nombre de puissants. Lesquels ne raisonnent évidemment pas en termes nationaux mais en termes de classe, et je dirais même d’hyperclasse.


    • #1028594
      le 13/11/2014 par Faraway
      La double imposture du 11 Septembre

      Bonne remarque. Excellente, même.


  • #1027937

    LG se situe bien au-dessus que beaucoup d’analystes, et notamment Chauprade !


  • #1027975
    le 12/11/2014 par Jojo l’Afreux
    La double imposture du 11 Septembre

    Il y a quelque chose de monstrueux dans l’idée qu’un État trompe et terrorise ses propres citoyens et en sacrifie des milliers dans le but de déclencher une série de guerres qui ne sont même pas dans son intérêt.




    C’est faux, le 11/9 et les évènements qui l’ont suivit s’inscrivent parfaitement logiquement dans :
    1- la doctrine Volfowitz, qui certes juif, certes ancien-trotskyste devenu néo-conservateur a mis en place une stratégie simple et bassement brutale dans l’objectif que l’Amérique maintienne sa suprématie mondiale au 21eme siècle en s’orientant sur 2 axes clairs, d’abord briser tous les concurrents potentiellement sérieux, 1 la Chine, 2 la Russie, 3 une Europe indépendante et doté d’une volonté de puissance, 4 le Brésil, 5 l’Inde, ensuite mettre ou conserver sous contrôle tout les états disposant immédiatement ou pouvant espérer disposer de capacités de production pétrolière ou gazière significatives pour défendre le pétrodollar, donc le privilège exorbitant du dollar, ce qui explique totalement le traitement réservé au Vénézuéla. A noter que la Russie apparait 2 fois dans cette doctrine.
    2- la stratégie développée par Brezinski dans le grand échiquier pour parvenir au même objectif, stratégie qui insiste sur l’idée d’empêcher un retour de la Russie comme hyper-puissance en repoussant son influence hors d’Ukraine et du Caucase et en se servant de ces territoires placé sous influence américain comme tête de pont pour affirmer la domination américaine sur l’Asie Centrale, région traditionnellement sous influence Russe et courtisé par les Chinois qui souhaitent se rapprocher des zones de production pétrolière pour sécuriser leur approvisionnement. La stratégie de Brezinski n’est pas motivé par la russophobie, les Chinois sont les plus gros concurrents potentiels au rang 1er puissance mondiale, ils sont en passe de le devenir économiquement et si les Américains ne disposent plus de leviers pour contrôler l’économie chinoise, ils le deviendront militairement et plus personne ne pourra s’y opposer. Le levier principal que les Américains espèrent utiliser contre la Chine, c’est le contrôle des approvisionnements pétroliers et l’Asie Centrale se trouve entre la Chine et les pays producteurs de pétrole, voila la seule raison de l’invasion de l’Afghanistan et du renversement des Talibans, ils étaient devenu pro-chinois comme les Iraniens, rien à voir avec Israël même si le 11/9 a clairement bien arrangé ses affaires.


  • #1028016
    le 12/11/2014 par garibaldi
    La double imposture du 11 Septembre

    Article passionnant, comment est ce que les gens doutent encore qui peut etre derriere cette cette manipulation qu est le 11/9 ? Il suffit de répondre simplement a une seul question : a qui profite le crime... ? il ne reste plus que un seul ennemi d israel après le 11 septembre : l iran. Tout les autres ont été balayés..


  • #1028043
    le 12/11/2014 par emmaB
    La double imposture du 11 Septembre

    "Il y a les petits mensonges, il y a les gros mensonges, et après il y a le 11 septembre." (Sheikh Imran Hosein).

    C’était une opération CIA-Mossad.


  • #1028088
    le 13/11/2014 par Hijack
    La double imposture du 11 Septembre

    Un des meilleurs articles et des plus complets lits sur le sujet. Vivement les parties suivantes.

    Analyses plus que complètes.


  • #1028186
    le 13/11/2014 par denver
    La double imposture du 11 Septembre

    A Mr Laurent Guyénot, que pensez-vous de Mr Webster Trapley ?

     

    • #1028210
      le 13/11/2014 par Faraway
      La double imposture du 11 Septembre

      Tarpley est un cas difficile à trancher, car il a indéniablement apporté de la matière. Mais son silence sur l’implication d’Israël est plus que suspect. D’une manière générale, j’ai du mal à saisir les Larouchiens.


  • #1028218
    le 13/11/2014 par Qwerty
    La double imposture du 11 Septembre

    Excellent article !
    Mai pourquoi un "11" septembre ?
    Dans un numéro spécial du Point ’spécial Al Quaida’ (je sais, je sais, ce n’est pas une référence, mais bon...), j’avais remarqué qu’une bonne moitié des attentats attribués à cette organisation s’étaient déroulés un "11".
    Ce chiffre a-t-il une signification mystique (ou autre...) pour nos "élites" ?

     

  • #1028367

    Laurent Guyénot fait aussi partie de l’opposition contrôlée vu qu’il refuse de défendre, ou au moins d’évoquer, la théorie no plane.
    Il fait croire que le 11/9 est un mossad job car il sait que c’est le meilleur moyen de paralyser le débat (c’est un peu ce qu’a voulu faire Eric Hufschmit). Et il parait qu’il a un beau frère qui est allé en israel donc c’est bien la preuve qu’il bosse pour le NWO..

    Plus sérieusement, faudrait arrêter la parano, il a beaucoup de gens qui font des blocages sur certains aspects du débat, mais ce qui compte, c’est qu’il n’y a presque plus personne pour défendre la version officielle.

    Et je ne vois pas pourquoi une thèse du type outside job serait "naturellement plus crédible que la thèse inside job".

     

    • #1028637
      le 13/11/2014 par rectificateur
      La double imposture du 11 Septembre

      « Laurent Guyénot fait aussi partie de l’opposition contrôlée vu qu’il refuse de défendre, ou au moins d’évoquer, la théorie no plane. »

       ????

      Vous n’avez pas vu son livre, visiblement. Et je vous rappelle que c’est lui qui a réalisé le sous-titrage de quelques épisodes de "The Great American Psy Opera" pour E&R !


    • #1028832

      C’est vrai. Je n’ai pas lu son livre et je ne savais pas qu’il avait fait le sous-titrage de cette video. On trouvera des parano pour dire qu’il emmène le mouvement pour la vérité sur le 11/9 vers les thèses les plus "extrêmes" pour affaiblir ce mouvement...
      Vu à quel point il est difficile de contester la VO, je ne vois pas l’intérêt de critiquer ceux qui ne défendent pas la thèse du mossad job. A moins que ce ne soit devenu une nouvelle religion.


  • #1028400
    le 13/11/2014 par bauhaus
    La double imposture du 11 Septembre

    la thèse officielle ou les thèses alternatives
    plus je regarde et j’écoute moins j’ai d’avis sur ce sujet
    je ne suis pas un expert et je n’ai aucune légitimité et capacité pour comprendre ce qui c’est passé
    je suis partagé entre l’idée d’une hystérie collective ou une incompétence terrible, c’est une guerre d’information et/ou d’intox
    c’est un épisode historique qui est fondateur et symbolique, après chacun situe ce symbole là ou sont ses convictions sur ce sujet

     

  • #1028450
    le 13/11/2014 par SC31
    La double imposture du 11 Septembre

    Je suis un peu surprise d’entendre l’auteur cantonner Aaron Russo à un rôle de défenseur du sionisme. Russo fut ce producteur dont les volontés premières, largement diffusées dans sa vidéo "l’interview en français", auraient été de faire fermer la FED. Si on m’enlève le lien entre le sionisme et la Grande Finance, je n’ai pas compris grand chose à l’affaire. Quid de l’argent des Rothschild ???


  • #1028623
    le 13/11/2014 par Normandie
    La double imposture du 11 Septembre

    Article excellent malgré une erreur flagrante ( mais qui n’enlève rien à la pertinence de l’analyse).

    Le 2nd amendement de la constitution des USA dit : A well regulated Militia, being necessary to the security of a free State, the right of the people to keep and bear Arms, shall not be infringed.

    Un commentaire qui ne sert qu’à signaler que ça n’est pas le 5ème mais le 2nd qui protège le droit des américains de porter des armes.


  • #1028624
    le 13/11/2014 par redsniper06
    La double imposture du 11 Septembre

    - Hé Germaine y disent maintenant que le 11 septembre c’est pas vrai !!!...
    - Ben y sont c...on l’a vu en direct à la télé !!!..


  • #1028642
    le 13/11/2014 par Paul82
    La double imposture du 11 Septembre

    Intéressant.

    "Il y a quelque chose de monstrueux dans l’idée qu’un État trompe et terrorise ses propres citoyens et en sacrifie des milliers dans le but de [...]"

    Pourtant les exemples historiques ne manquent pas.

     

    • #1033726
      le 19/11/2014 par kabouli
      La double imposture du 11 Septembre

      Lesquelles ?.... avérées historiquement et ne faisant aucun doute pour les historiens...ou n’importe quel homme de bonne foi. Pure curiosité de ma part


  • #1029078

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec la conclusion. Ce n’est pas du tout les entreprises russes ou chinoise qui profite le plus du pétrole en Iraq, c’est bel et bien les américains. Je ne vais pas raconter ma vie ici, mais on a surtout des entreprises américaines gravitant autour du pétrole de baghdad à Basrah...Pratiquement toutes les usines de production sont américaines. bref...ne nous méprenons pas...Interrogez donc des irakiens, ils vous le diront tous...


  • #1029203

    Que fait Reopen911.info en "site amis" ?

    Je précise que La question Soral n’est pas le bienvenu sur ce site.
    Tout comme Hicham Hamza et Laurent Guyénot.

    GTO no planer depuis 2011.

     

    • #1029886
      le 14/11/2014 par rectificateur
      La double imposture du 11 Septembre

      Cher GTO, comme je l’ai dit un peu plus haut, je suis persuadé du "noyautage" de ReOpen911 par certains activistes qui canalisent la recherche de vérité dans la "bonne" direction, c’est-à-dire celle qui évite de mettre en cause massivement le sionisme et les media...

      Mais il faut tout de même reconnaître que si tout le monde admettait déjà que le 11 septembre n’est pas l’oeuvre de terroristes barbus à cutter, on aurait fait un grand pas, non ?

      Et ReOpen911, même s’il évite soigneusement de mettre en avant certaines explications aussi élégantes qu’efficaces, pour laisser le forum s’enferrer dans des discussions hyper-techniques sur des avions à l’existence pas plus certaine que celle des chambres à air, diffuse quand même des documentaires très intéressants comme celui de Mazzucco.

      Ainsi que vos messages dans le forum ;-)


  • #1029254
    le 14/11/2014 par Charles Quint
    La double imposture du 11 Septembre

    Excellent article. Il ne fait guère de doute qu’Israel a été impliqué dans le carnage 9/11, le livre de LG le démontre avec suffisamment de preuves "circonstancielles".

    Maintenant de s’en tenir aux manipulations de déroutement pour rechercher les instigateurs semble être un travail de longue haleine, qui obscurcit de fait, ce qui s’est passé durant cet évènement. Et une recherche sur la réalité de ce qui s’est effectivement passé nous amène sur une ligne de réflexion certainement plus objective sur l’ampleur des facteurs qui ont contribués à cette destruction.

    Le complexe militaro-industriel est approvisionné par des fonds secrets (black projects) très importants (certains avancent le chiffre de 25% du budget fédéral annuel !) qui permettent de cacher une avance scientifique énorme aux yeux de public. Comment et par qui ce complexe est-il manipulé ? Les chambres du Congrès, et bien évidemment l’AIPAC équivalent américain du CRIF.

    Le Dr Judy Wood (voir vimeo dr judy wood) ainsi que le film de Ace Baker (the great american psy-opera) nous font prendre conscience que l’on nous cache une avancée scientifique potentiellement libératrice pour l’humanité entière, pouvant faire sauter les chaines de l’esclavagisme. Esclavagisme dont les maitres sont justement toute cette élite à tentacules multiples.

    S’en maintenir aux faits reste essentiel, afin de pouvoir avancer dans l’analyse criminelle, après avoir déterminé le "que s’est-il passé", on avance au "comment", puis au "qui" et enfin "pourquoi".

    Difficile recherche, mais qui avance doucement, une allégorie étant la fable de La Fontaine "Le lièvre et la tortue" ou Goliath (nous, les "sans-dents") contre David.


  • #1029438
    le 14/11/2014 par solaine
    La double imposture du 11 Septembre

    Non, ils ne pourront plus jamais nous avoir (nous le peuple souverain) par la manipulation et la désinformation, non, non, mille fois non, ce temps-là est révolu parce que grâce à l’Internet (on comprend pourquoi ils veulent le contrôler) ils ne peuvent plus masquer leurs impostures, les guerres menées sous faux drapeau (les mauvaises langues disent que les combattants de l’EI ou Daesh ou ISIS pour les Yankees sont les agents de la CIA, est-ce la raison pour laquelle ces combattants sont toujours cagoulés ? allez savoir...) malheureusement (et c’est tant mieux) depuis l’imposture du 11 septembre, rien ne va plus, ils subissent échec après échec car leurs complots et intentions machiavéliques sont mis à jour : instaurer le New World Order après avoir démantelé les Nations et accaparé les ressources naturelles (démasqué... plomb dans l’aile), faire disparaître et/ou crasher des avions bizarrement (démasqué... plomb dans l’aile), fabriquer une arme biologique de destruction massive des populations appelée “Ebola” (démasqué... plomb dans l’aile), même l’idéologie du genre a du mal a passer... C’est dire combien la Résistance des populations est efficace et bien en place... Ils sont cernées, démasqués, donc en quelque sorte entièrement mis à nus... Reste désormais à la Justice, la vraie, de passer ! Et elle passera au nom du Seigneur ! Que Dieu soit loué ! Amen !

     

    • #1029659
      le 14/11/2014 par D_en _bulle
      La double imposture du 11 Septembre

      Bonjour Solaine.
      Le net offre du bon comme du mauvais malheureusement. Il est surtout pour nos "maitres" un formidable moyen de noyer le poisson, pouvoir conserver un sens critique et une vision éclairée sur un sujet abordé sur le net est une douce illusion, s’ils ne peuvent pas le contrôler, ils peuvent l’inonder d’informations déviantes et paraissant tellement crédibles.
      Rien ne vaut finalement la réalité, et l’action de terrain... En somme du vrai journalisme, avec la confraontation à la réalité avec en plus l’obligation d’objectivité et d’impartialité, ce qui est devenu tellement rare, sinon inexistant.
      Il est facile de noyer un scandale par un autre scandale, de noyer un mensonge dans un autre mensonge, etc. Internet ne nous protègera pas de tout ça, et ne contribuera à éveiller plutôt qu’à rendre bête seulement quand les gens seront devenus responsables et acteurs de leur vie... Et je crois malheureusement que nous en sommes encore loin, discuter c’est facile, agir et se prendre en main est autre chose et réservé qu’ à une poignée de courageux que nous sommes loin d’être pour la plupart d’entre nous, soyons honnêtes !
      Soral est très bon dans son action mais son égo lui pousse au cul et risque de l’empêcher de réaliser sa "quête" car c’est sa faille, dieudo est très bon lui aussi mais rattrapé par sa légêreté à vraiment aborder un sujet sans en connaitre tous les tenants et aboutissants, c’est aussi sa faille, et nous avons tous nos failles plus ou moins grandes, le seule chose qui nous prémunisse de ça n’est pas internet mais bien le fait de vivre des choses vraies au contact de la réalité afin d’en prendre une réelle mesure... En somme on a tous la possibilité de s’améliorer de jours en jours, c’est dans nos mains, devant nos yeux, audible pour nos oreilles, influençable par nos choix et nos actes...
      Et puis pardonnez moi mais lachez nous aussi avec Dieu, dieu sous sa forme transcrite par la main et la pensée de l’homme n’a ammené que guerre et déséquilibre dans le monde. Rendons nous notre responsabilité dans les choses en mouvement que nous seuls sommes capables de faire influer pendant que "Dieu" n’y pouvait, n’y peut, n’y pourra toujours rien... La justice est rendue par l’homme non par dieu, votre fin de commentaire me parait plus être de la ferveur religieuse fanatique et infantile sinon une illusion utopique en attendant que ça tombe du ciel, gardez ça pour vous s’il vous plait !
      Bonne soirée à vous, à toutes et à tous.


    • #1030225
      le 15/11/2014 par Un cendy
      La double imposture du 11 Septembre

      @ déambulle,

      Il faut de tout pour faire un monde : entre ceux qui se contentent de peu et ne font rien, et les voraces de la vie capables de soulever des montagnes il y a un continuum de profils, qui peuvent évoluer- sauf à mener une vie d’huitre, mais là c’ est hors-sujet.
      C’est bien aussi de faire part aux autres de ses victoires sur l’ adversité, cela encourage les audacieux, a priori les habitués de ce site en sont, au moins un peu. Maintenant, perso, je n’ai rien contre la passivité : on peut aussi rien dire et laisser courir, cela reste une option, pas forcément la pire.
      Valable en tout cas quand on est content de son sort. Ce qui est le cas de beaucoup d’honnêtes gens. Le leur reprocher serait un comble.


    • #1030319
      le 15/11/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      La double imposture du 11 Septembre

      @ Un cendy

      En plein dedans, comme toujours. Oui, il faut accepter cette réalité consubstantielle à l’espèce qui veut qu’une grande partie de la masse soit dans l’incapacité de se projeter et de dépasser ses préoccupations quotidiennes et les contingences du moment. C’est pour cette raison qu’une élite véritable doit se détacher (l’égalité est un leurre) pour permettre à la communauté humaine d’évoluer positivement. Le risque est trop grand sinon de voir une caste illégitime d’usurpateurs et de manipulateurs émerger et prendre les commandes dans son unique intérêt.
      Cette élite véritable se doit d’être d’abord intellectuelle et spirituelle mais aussi compter dans ses rangs ce peu agissant et fort, capable de lutter sur un terrain moins conceptuel (une armée). Quand cet équilibre est atteint, la société fonctionne, autant dire que si nous en sommes passés tout près, il demeure un mirage ou en tout cas une utopie aujourd’hui...


    • #1030638
      le 15/11/2014 par Un cendy
      La double imposture du 11 Septembre

      @ Heureux qui, comme Ulysse...

      C’est pour cette raison qu’une élite véritable doit se détacher (l’égalité est un leurre) pour permettre à la communauté humaine d’évoluer positivement.

      En effet, si les hommes ne s’en donnent pas les moyens, personne ne le fera à leur place : réfléchir et agir vite mais sans précipitation requiert de la détermination, que chacun puise où il peut. Je n’ai pas la citation aisée mais celle-ci de René Char me plait bien :
      "Le réel quelquefois désaltère l’espérance. C’est pourquoi contre toute attente l’espérance survie".
      Le réel c’est aussi cette aristocratie française vaillante (à laquelle vous appartenez sans nul doute) constituée d’hommes et de femmes attachés à notre pays et à son histoire. Quoi de plus vrai !!!


    • #1030730
      le 15/11/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      La double imposture du 11 Septembre

      @ Un cendy

      Comme quoi le 11 Septembre permet aussi d’élever le débat. L’utopie n’étant pas de mon domaine, il me faut bien envisager un mode de gouvernance alternatif au plus abouti que serait l’anarchie, car c’est bien de cela dont nous parlons. Un individu "per-spirituel" tellement en paix avec lui-même et sa nature profonde qu’il n’aurait plus besoin de voir son rapport aux autres dicté par une quelconque autorité, le bien devenant une évidence mais aussi une fin en soi...
      Mais nous n’en sommes pas là, loin s’en faut, il nous faut donc nous adapter au contexte par un compromis qui reste à inventer et à incarner, c’est le rôle (fardeau) de l’élite véritable.
      Saurons-nous proposer un modèle différent (car contemporain, avec sa propre problématique) de celui, trop décalé maintenant, de l’anarchiste Jean-Marie Le Pen en son temps ? Probablement, et nous en sommes le parfait exemple, vous la "beurette" ayant assimilé la puissance civilisatrice de la France catholique éternelle et moi le "Gaulois" pur jus qui ai intégré notre "diversité d’errements" comme composante sociétale et qui demeure persuadé de la richesse de ses apports quand ils ne sont pas déviés pour cristalliser les antagonismes. Notre travail consiste à l’expliquer, s’il n’y a aucun futur pour personne dans la confrontation voulue par ceux qui soufflent dans l’ombre sur les braises, l’alliance des justes est en revanche non seulement porteuse d’espoir mais aussi d’avenir. Mais il est certain que les pleurnichards à la pensée édulcorée (dévirilisée) peuvent aller se rhabiller, cette haute lutte n’est pas faite pour eux !

      Bien à vous.


    • #1030879
      le 16/11/2014 par Un cendy
      La double imposture du 11 Septembre

      @ Heureux qui, comme Ulysse...

      Le hasard a voulu que la chute des tours se soit produite dans la foulée d’une expérience personnelle édifiante sur la capacité de nuisance de la vermine humaine décidée à tout détruire si cela lui profite.
      C’est donc sans mal que le complot m’est apparu comme étant la réalité la plus probable. Un constat dont il me semblait à l’époque qu’il devait pousser des hommes censés à réagir : nos anciens ayant pris les armes pour moins que cela je guettais un signe positif en ce sens.
      Et puis Soral, et puis ER et puis me voilà à discuter avec un patriote décidé à agir pour le bien public, de la manière la plus noble et la plus en phase avec des réalités qu’il décrit avec beaucoup de justesse.
      Il est urgent d’en finir avec ce mensonge selon lequel le français de 3e ou 4e génération, ne le serait toujours qu’à la marge. Mensonge martelé par les premiers concernés, comme dans ce clip, qui présente une galerie de portraits dans lesquels je ne souhaite nullement me reconnaitre.
      C’est un honneur pour moi d’ être à vos côtés dans cette lutte visant dans un premier temps à ré informer nos concitoyens. Pour une réconciliation dans l’intérêt du plus grand nombre, et celui de nos enfants. Dont l’avenir sera d’autant plus radieux que nous aurons fait des choix salutaires pour nous-mêmes.


    • #1030993
      le 16/11/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      La double imposture du 11 Septembre

      @ Un cendy

      Voyez à quel point je fus bien inspiré de ne pas céder à la facilité du conflit lors de nos premiers échanges pour le moins rugueux. Je voulais vous faire nous livrer ce que je savais déjà de vous dès vos premières lignes. Vous possédez, à l’instar de quelques autres (peu nombreux), ce petit quelque chose en plus qui fait toute la différence. Cela, nul ne le choisit, mais avec le temps, vous apprendrez à reconnaître chez les autres cette "anomalie" qui est le marqueur de la communauté à laquelle vous appartenez. Ce que vous que saviez mais ne pouviez (vouliez) admettre est maintenant révélé, il s’agit d’une charge, et non d’un privilège, qui coûte donc bien plus qu’elle ne rapporte. Bienvenue dans le monde réel donc.


    • #1031246
      le 16/11/2014 par Un cendy
      La double imposture du 11 Septembre

      @ Heureux qui, comme Ulysse...

      Nos premiers échanges furent certes rugueux mais instructifs. Vos messages à la fois simples et complexes (simplex ??) ne laissent pas indifférents les curieux. D’où peut-être une certaine exaspération qui peut surgir d’un malentendu où d’autre chose d’ailleurs.
      Pour le reste de votre réponse je me sais surtout sensible à ces petits riens parfois imperceptibles qui seuls mettent à jour ce qu’il est d’usage de nommer "la providence". Avec en plus un goût prononcé pour l’ordre : celui qui incite à hiérarchiser les priorités. Et en effet tenter de vivre en paix et en harmonie avec soi-même en fait indéniablement parti.


  • #1030269

    L’auteur de cet article mentionne 3 thèses pour tenter d’expliquer le complot (islam job, inside job, mossad job). En réalité, il me semble (au vu de tout ce qu’ai lu et vu sur cette affaire) que l’on ne peut pas séparer les thèses 2 et 3 ! Pour réussir un tel "coup" que le 9.11, il fallait nécessairement une forte complicité entre des intérêts israéliens et les intérêts d’un état profond au sein de l’administration américaine. Certains néo-conservateurs américains ne sont pas israéliens ou d’origine israélienne mais ils ont un grand intérêt à défendre le sionisme. C’est bien parce que les thèses 2 et 3 sont liées, connectées en profondeur, que la vérité est si difficile à trouver. Le pétrole n’est peut être pas la raison principale de l’agression en Irak mais c’est un facteur secondaire d’intérêt. Il faut plutôt aller chercher du côté de la monnaie et de la défense du dollar (lié au pétrole) (au prix du sang) ainsi que du côté d’une contre-offensive économique et énergétique menée contre la Chine, et, bien sur, du côté de la création d’un grand Israël : tous ces intérêts sont liés entre eux. Conclusion : il serait trop réducteur de ne défendre que la thèse d’un complot du Mossad en laissant croire que seule cette thèse est vraiment valable ou qu’elle explique tout. Inside ET Israël job ! La main droite ET la main gauche !

     

    • #1030857
      le 16/11/2014 par Druide
      La double imposture du 11 Septembre

      Dans la partie en gras de ton message, tu réponds toi-même à ta propre objection, en disant que ces néocons américains non-juifs défendent le sionisme --- or qu’est-ce donc que le sionisme si ce n’est Israël et son pouvoir tentaculaire international ? Les néocons c’est Israël en mode plus ultra ; au-delà du Grand Israël ce qu’ils veulent c’est le monde entier. On peut dire "autant les USA qu’Israël sont derrière le 11 septembre" dans la mesure où les USA et Israël servent dialectiquement la marche vers la réalisation des rêves mondialistes des mêmes et dans la mesure où les USA sont soumis aux mêmes qui dirigent Israël, c’est pourquoi la responsabilité globale retombe encore sur Israël, puisque ce sont encore les mêmes dominent la politique étrangère des USA, la majorité de leurs grands médias, etc.


  • #1031831
    le 17/11/2014 par Fulcanelli
    La double imposture du 11 Septembre

    A ce stade (c’est la première partie), le texte de LG donne surtout l’impression d’être une apologie des Etats-Unis.

    LG nous qu’il y a "... quelque chose de monstrueux dans l’idée qu’un État trompe et terrorise ses propres citoyens et en sacrifie des milliers dans le but de déclencher une série de guerres qui ne sont même pas dans son intérêt."

    L’idée qu’un état démocratique occidental et non-juif puisse s’en prendre à sa propre population déplaît à LG. L’argument est purement a priori : l’idée d’état exclut, n’est pas compatible avec, l’idée d’un état qui provoquerait délibérément la mort de certains de ses sujets. C’est une question d’intuition des idées effectuée dans le ciel des idées, et non pas d’histoire et d’examen de faits historiques.

    Malheureusement pour LG, comme c’est souvent le cas de l’argument a priori, l’histoire, les faits empiriques viennent falsifier le contenu de son intuition et l’affirmation universelle qu’elle implique. Or, comme on sait, il suffit d’un contre-exemple pour infirmer une proposition universelle. On citera donc le fait suivant : la série d’attentats meurtriers commis en Italie de 1969 à 1980 (dont l’horrible massacre à la gare de Bologne en 1980, qui fit 80 morts et 200 blessés) par l’armée secrète Gladio, une création de la Central Intelligence Agency (la fameuse CIA), de l’OTAN et des services secrets italiens. C’est en 2000 que le sénat italien exposa les activités de Gladio dans toute leur horreur, et c’est en mars 2001 que le général Giandelio Maletti, ancien chef du contre-espionnage italien, les confirma.

    En outre, l’opération Northwoods de 1962 conçue par le général états-unien Lyman Lemnitzer et ses collègues et qui devait mener une campagne de terreur dirigée contre la population états-unienne en Floride et même à Washington, et qui, mise sur le dos des communistes cubains, devait servir de prétexte à une invasion de Cuba, mais dont le président Kennedy n’autorisa pas la réalisation, démontre que l’état américain a déjà sciemment envisagé de commettre des attentats terroristes contre son peuple à des fins de politique extérieure.

    Selon la thèse de LG, Bush Junior serait la cible d’un complot ourdi par un "réseau sioniste" : ce complot viserait à "mettre en difficulté" et "d’exercer un chantage" sur la famille Bush.

    On se demande si l’effort de réfutation vaut la peine d’être continué.

    NB : je suis anti-sioniste, comme en témoignent mes interventions sur ce site.

     

  • #1031860
    le 17/11/2014 par Denis Lévesque
    La double imposture du 11 Septembre

    C’est vrai qu’Alex Jones est très prudent quand il aborde tout ce qui concerne Israël, mais je pense qu’il sait que s’il se fait traiter d’antisémite, c’est la mort de son émission aux États-Unis.


  • #1032985
    le 18/11/2014 par Zobbo
    La double imposture du 11 Septembre

    Juste une petite correction : le droit de porter des armes est garanti par le deuxième amendement de la constitution américaine, non le cinquième.


  • #1035140
    le 21/11/2014 par gk10
    La double imposture du 11 Septembre

    Tres interessant cet article. N’empeche, je vois une erreur dans le texte. le 5eme ammendment n’est pas le droit de s’armer. Guyenot voulait surement dire le 2eme ammendement. A prendre en compte. Bonne journee.


  • #1042116
    le 28/11/2014 par Nicolas
    La double imposture du 11 Septembre

    Je vous lis avec intérêt . 1ère remarque sur l’histoire d’Aragon Russo et de la puce électronique . J’ai lu il y a peu presse française . Quelques jours après , Attali grand zélote du Nouvel Ordre Mondial devant l’Eternel est interrogé par un opposant qui lui fait confirmer le plan. Il le fait tout naturellement comme une chose allant de soi. Vous savez ce que ça veut dire : votre monnaie est en vous. Si vous montrez la moindre opposition politique , vous crevez de faim et de froid. Et c’est bien le plan.


Afficher les commentaires suivants