Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les plus beaux seins de la télé

Quand le décolleté devient une arme de distraction massive

Delphine Ernotte, la boss du service public audiovisuel, cherche à « diversifier » la présentation du 20 Heures. Les « hommes blancs de plus de 50 ans » dégagent, aux profit des « jeunes femmes de la diversité  ».
Adieu pâle patriarcat, bonjour féminisme coloré. Trois créatures sont en compétition, une Noire très sensuelle (Kareen Guiock), une algéro-vietnamienne très girly (Émilie Tran Nguyen), et une Indienne déjà en poste (Patricia Loison sur Soir 3). En outsider, Marie Drucker, la « nièce de », qu’on ne présente plus, et qui change régulièrement de petit ami dans Voici, histoire de rester dans la course.
En réalité, cette poussée de jeunisme féministe cache une raison un peu moins antiraciste : il faut récupérer les jeunes partis sur le Net, et un JT féminin attire plus de femmes... et donc d’acheteuses potentielles susceptibles d’être touchées par la pub avant et après la tranche 20h-20h30. Ce que l’annonceur veut, Dieu le veut.

Voici les outsiders Kareen et Émilie, appelées à remplacer les vieux colonialistes :

 

 

 

Sociologie d’un média de (moins en moins de) masse à bout d’idées et dirigé par des commerçants et des technocrates

Après les César du Cinéma, voici les Nibards de la Télé. Pas de raison qu’E&R ne décerne pas aussi ses récompenses. Comme toutes les corporations ont déjà leur propre cérémonie, il ne restait plus que les femmes de la télé, qui n’ont rien à se mettre sous la dent, à part les 7 d’Or, dont tout le monde se tape. À l’écran, les seins, ça compte beaucoup. Ça fait oublier – ou supporter – les banalités ou les contrevérités proférées à l’antenne. Cet avantage compétitif (à moins qu’un jour les animateurs ne s’en fassent implanter) est utilisé sans vergogne par les ambitieuses. Car ne vous y trompez pas : tous ceux qui veulent montrer leur bobine (et le reste) sont accros à l’image, à leur image, et à la notoriété qui va avec. La décharge d’adrénaline en plateau est une drogue dure.

 

JPEG - 28.7 ko
Laurence Ferrari fait dans le hard news

 

E&R a voulu rendre hommage au talent (mammaire) de nos stars, qui n’est heureusement pas le seul. Enfin, pas toujours. Décrochez vos ceintures, ça va décoll(et)er.

Avertissement : certaines photos ou personnalités ne sont plus toutes jeunes, mais aujourd’hui, la chirurgie, cette amie des femmes, fait des miracles. Et ne rêvez pas, nous n’allons pas tout montrer, il s’agit quand même d’intimité, et nous avons de la pudeur : pas de Nicki Minaj ici. En revanche, les décolletés, très politiques, sont autorisés. Car la femme de télé compte d’abord sur son sex-appeal (des pieds à la tête, des cheveux au Mules) pour conserver l’attention du téléspectateur.
Et les téléspectatrices ? C’est bien connu, les femmes aiment regarder les autres femmes, pour les juger (beaucoup plus finement que les hommes), et éventuellement, les démolir. Sur un détail, une ridule, un couac. Nous n’irons pas jusque-là, et vous présentons maintenant le Top 20 de la télé française. L’ordre qui suit ne porte ni sur le volume, ni sur l’esthétique.

 

L’animatrice productrice

Rare, c’est un job de mecs, qui en plus sont prêts à tuer pour l’obtenir ou le conserver. Les femmes, pourvues de moins d’agressivité prédatrice par la Nature, sont défavorisées dans cette course. Mais la parité légale et la pression médiatique ont poussé toute une génération de femmes sur le devant des plateaux. Le temps des William Leymergie entourés d’une nuée de secrétaires-chroniqueuses soumises semble révolu. Ici, Mélissa Theuriau, ex-bimbo de M6 devenue productrice et réalisatrice de documentaires plutôt bien-pensants. Une madame Debbouze toujours sexy mais sobre : elle ne peut pas se permettre de déconner avec son image, il y va de sa crédibilité.
Lors de la soirée de la Fête de la Musique sur France 2 en juin 2013, Patrick Sébastien s’était permis quelques propos déplacés à côté d’Aïda Touihri. Elle n’a pas goûté les plaisanteries qu’elle jugeait salaces, et l’expérience de coanimation bourrin/beurette ne reviendra probablement plus à l’antenne. Conclusion : pas d’exacerbation des caractères spécifiques féminins. La surexposition rhabille les femmes et planque les poitrines. Mais certaines n’ont rien à perdre, et passent outre.

 

La hors-concours

Faux seins énormes, postures outrancières, provocation de caniveau, les deux ultras blonde et brune des chaînes privées NRJ12 et TF1 ne peuvent concourir dans la très sérieuse catégorie des Nibards d’Or. Il est trop facile d’entrer « normale » chez un chirurgien séfarade du bas des Champs-Élysées, et d’en ressortir bombe sexuelle. Le peuple, qui ne s’y trompe pas – femmes comprises – assimile ces créatures modelables à des néo-prostituées. Elles répliquent qu’il ne s’agit que de second degré. Ainsi, une Géraldine Muhlmann affole-t-elle à sa manière les compteurs masculins en se situant sur un plan intellectuel, et non pas pré-horizontal. La difficile conquête, implicite, n’en est que plus excitante. Bref, dans cette catégorie des bimbos en plastoc, on a Nabilla, la femme au couteau, et Victoria, comparse de Dechavanne dans ses émissions de divertissement. La femme du magicien qui sert à détourner l’attention pendant le coup de Jarnac.

 

L’intellectuelle

L’intellotte de la télé désire deux choses, qui ne sont pas forcément compatibles : être prise au sérieux, et être prise tout court. Prise au sérieux, et regardée comme un être désirable. Crédibilité, et féminité. Cela demande un certain art de l’équilibre. L’air de pas y toucher (au sexe) tout en le suggérant fortement. On peut dire ce qu’on veut, mais les femmes excellent dans ce sport un brin lubrique. À côté, les hommes sont des bœufs… fascinés par des gazelles. Géraldine Muhlmann, avec son agrégation de philo et son look de tenancière de galerie à Saint-Germain, allie ces deux qualités. Dotée d’un tel minois, Géraldine n’a pas vraiment besoin de montrer de la chair. La nec plus ultra : celle qui montre rien. Il faut tout deviner. Idéal pour les masos ou les soumis.

 

La politique

Face à un public de grands patrons et de politiques, le sein ne se montre pas. Eu égard aux goûts d’hommes plus mûrs, qui lorgnent plus vers les jambes et les pieds, un effort particulier est porté vers le bas du corps. La sobriété étant de mise en haut, on retrouve l’impératif sexy plus bas : pompes adaptées qui étirent la jambe, déjà allongée par une jupe plutôt courte. Objectif : fasciner le cochon qui sommeille en tout homme politique, et l’attirer sur un terrain plus familier, où la petite phrase pourra tomber plus facilement, et faire le tour des revues de presse radio/télé. Technique éprouvée. Attention à ne pas s’habiller en courtisane devant un homosexuel ou un pédophile, coup d’épée dans l’eau assuré, et mépris garanti. Spécialiste numéro un des jeux de jambes : Caroline Roux. Qui doit avoir une garde-pompes équivalente à celle de Céline Dion (3 000 paires). Il y a des femmes folles de chaussures. Mais aussi des hommes fous de femmes folles de chaussures. Tous les goûts sont dans la nature.

 

 

Lapix, elle, a connu un certain succès sur Canal et Dimanche+, avant de cartonner dans C à vous sur France 5. il est vrai qu’elle cumule : visage avenant, regard coquin, poitrine agressive, silhouette sportive, et tenues dangereuses à la limite du porno-chic. Une combinaison gagnante, surtout depuis qu’elle a lâché le tout-politique pour le divertissement. Malheureusement, une émission gâchée par Patrick Liste Noire Cohen, le grand journaliste impitoyable avec les mères de victimes d’attentat en quête de vérité, mais ce n’est pas le débat.

 

La présentatrice de journal

Devant 5 à 6 millions de téléspectateurs, on ne peut pas, comme cette Albanaise, exhiber le matos. Le statut de femme-tronc exige de la tenue, et une poitrine naturelle, si possible pas trop stimulante. La minceur est de rigueur. Une vache laitière au 20 Heures déclencherait les quolibets déplacés, et détournerait la noble fonction informative vers quelque chose de moins prestigieux. C’est pourquoi la présentatrice idéale est dans la quarantaine, le lifting invisible, pour faire plus dame que les pouffiasses jetables de télé-réalité. Dame patronnesse, est le mot, même si ça peut virer à la tata XVIe. Les Français ont besoin d’une figure maternelle – que Béatrice Schönberg incarnait parfaitement.

 

Dans le même registre, la Chazal était un peu trop cuir pour devenir la reine-mère des Français. Et puis, afin de relancer le désir et entretenir son fan-club (les gays l’adorent, comme toutes les cougars chics), il y a la sempiternelle paparazzade d’été, avec un jeune giton de préférence. Notez que la présentatrice se doit d’être sexuelle, mais pas de manière primitive. La tendance « crédible » doit l’emporter sur la tendance « bonnasse ». Sinon c’est foutu. Il faut dire que les mecs sont graves, avec ça. Le moindre écart sexuel, et tout l’effort de solennité est réduit en bouillie.

 

La vieille (présentatrice)

La banquière de DSK a longtemps joué de ses charmes, en et hors plateau. Habituée des soirées TF1 et des soirées mondaines, comme la brigade du même nom, Anne a plus joué de ses yeux de chatte que de sa poitrine, planquée bien au chaud sous ses pulls angora. Aujourd’hui, à 60 balais passés, elle ne se refuse aucune plastique, et si elle n’apparaît plus sur nos écrans, elle occupe le Net avec son HuffPost. Parfois, Le Grand Journal l’appelle pour commenter la dernière semaine électorale américaine, et proférer quelques vérités puissantes du genre : « Obama peut gagner, mais Mc Cain aussi. »

Claire Chazal reprendra le flambeau d’attachée de presse de la première chaîne d’Europe. Diplômée HEC rapidement repérée par un renifleur de talents (Philippe Tesson), Claire présentera les JT pendant près d’un quart de siècle, jouant de son look de dominatrice qui affole le prolo. La voix grave jusque qu’il ce faut pour jouer sur l’ambiguïté. Beaucoup regarderont les infos (creuses) de la Une en rêvant de posséder cette speakerine de luxe.

 

La branchée

Le problème, quand on est un produit dit « branché », c’est qu’on se débranche très vite. Maïtena Biraben, qui était la reine de la matinale de Canal, en a fait l’amère expérience en arrivant sur l’access, comme on dit. Ce sont les juteuses minutes avant le pic d’audience, entre 19 et 20 heures, sur lesquelles les chaînes se disputent les annonceurs et leurs spots rémunérateurs. La talentueuse Suissesse, « découverte » par Ardisson et « appréciée » par Hollande, paye les (s)pots cassés d’un changement de mode de consommation de l’écran et aussi d’une politique suicidaire de ses employeurs. Les dernières traces de subversion ayant disparu sur la chaîne, cette dernière ne peut même plus faire semblant d’en être la matrice, à l’heure de la concurrence de l’Internet. Il faut être vrai, ou disparaître.

 

La nature (ou popu)

Des qui sont vraies, ce sont les deux grosses Christine Bravo et Valérie Damidot, avec leur langue bien pendue. Incarnations de la Française décoincée, qui envoie chier hommes et femmes avec le même tarif : une vanne dans la gueule. Comme la bonne nature va avec les gros nichons, on retrouve dans ce panier les poids lourds du genre. Ce ne sont certes pas des intellectuelles majeures (même si elles surjouent les bonnes filles), mais elles plaisent à la France profonde, et au blaireau grivois qui sommeille en chaque homme. Peut-être imaginent-ils des croisements femme-génisse en les regardant… Soyons sérieux, les « grosses » de la télé savent très bien mettre en valeur ces atouts que sont les formes, et leurs adeptes sont nombreux. N’oublions pas qu’elles ne constituent pas des rivales dangereuses pour les femmes : elles sont donc, selon le verbiage du milieu, fédératrices, ou non-clivantes.

 

PNG - 1 Mo
Valérie Damidot en pleine action (malheureusement, l’émission n’a pas tenu, on ignore pourquoi)

 

C’est en vérité dans le stock inépuisable et renouvelable de chroniqueuses qu’on peut pêcher du lourd, question décolletés et provocation. Moins exposées, elles tentent leur chance en exploitant à mort leurs atouts naturels (exemple, les Miss météo de Canal) dans la mince fenêtre de tir qui leur est impartie. D’où cette lancinante impression d’agression sexuelle que peut ressentir le téléspectateur à leur contact.

Les chroniqueuses

Interchangeable, nombreuse, concurrentielle, à durée de vie limitée, à moins qu’elle n’accède au rang envié d’animatrice, la chroniqueuse fait le sel d’émissions de plus en plus plates et pénibles. On y retrouve toute la gamme, de la gonzesse brillante (l’excellente Clara Dupond-Monod à la Littérature) à la pure radasse de plateau, juste bonne à gifler (Énora Malagré). Il est rare qu’on y trouve un boudin, à moins qu’il ne propose un intérêt éditorial poussé, et que les producteurs n’aient pas trouvé l’équivalent regardable. Ainsi, on a pu découvrir l’anti-bimbo absolue Marie Colmant, une ex-rédactrice en chef de Télérama, assurer la rubrique internationale dans l’équipe de Bruce Toussaint. Donc que les pas-belles se rassurent, il n’y en a pas que pour les tops models. Une moche peut impacter en termes de... proximité. La tyrannie des belles admet quelques exceptions.

 

La vulgaire

Championne toutes catégories, la Bretonne Malagré, co-star de TPMP, la quotidienne du vendeur de chaussettes (trouées) Cyril Hanouna. Grossière, inculte et agressive, elle joue le rôle de roquet du patron, la secrétaire qui défend bec et ongles son dieu. Ses interventions truffées de cul et de gros mots sont des tue-l’amour de premier ordre. L’effet de ces femmes hippies sans pudeur qui se baladent à poil du matin au soir et qui anéantissent tout désir. Rendez-nous Christine Boutin !

 

La mordante

C’est la « péteuse de décolleté » qui monte. La chienne (au vrai sens du terme, attention) que Ruquier lâche sur ses invités quand ils déroulent une promo ou un discours lénifiant dangereux pour l’audimat. Appelée à coprésenter la grande émission politique de France 2, avec et ensuite à la place de Pujadas, jugé pas assez sioniste par la paire BHL-Field, elle devra faire semblant d’attaquer tous les candidats tout en évitant de parler de l’essentiel. On lui fait confiance : la belle est aussi astucieuse qu’ambitieuse. Et cela ne nous étonnerait pas qu’elle finisse par s’acoquiner avec un politique de poids...

 

La drôle

Virginie Efira a largué la télé pour le cinéma, où elle semble s’amuser. Il est vrai que son expérience d’humoriste sur Canal, malgré un salaire exorbitant, a tourné court. Virginie, c’est la bonne copine pas farouche, du coup on oublie parfois la femelle aux appétissants appâts. Qu’elle n’oublie pas de montrer. Potelée, souriante, brillante, féministe mais pas trop, on ne lui connaît pas d’ennemis. Peut-être que les Caroline Fourest doivent la détester...

 

La déconneuse

Julie Raynaud, la brune de TPS qu’on voyait passer un peu dans toutes les émissions de plateau, avant que la chaîne de TF1 ne soit rachetée par Canal+. Julie, son rire, et, excusez l’expression, ses gros seins. Elle ne se cachait pas de cela, et le réalisateur de ses émissions non plus. Que ce soit du sport, de l’info ou du divertissement, elle avait toujours la tenue adéquate. À ce niveau de volume et d’exhibition, on aurait presque pu la faire tomber pour délit de racolage sur la voie publique. Mais curieusement, personne n’a jamais porté plainte.

 

La provocatrice (pour adultes)

Faustine Bollaert, dans le genre bustée, c’est pas mal aussi. On va arrêter de prendre des gants, parce que elles n’en prennent pas beaucoup non plus. Atout charme des dimanches après-midis chez Drucker, elle devait provoquer le mâle, que ce soit l’invité ou le téléspectateur, mais avec les limites autorisées par le maître de cérémonie. Par exemple, les interventions d’une Malagré seraient malvenues chez Mimi. Il faut du sexe, mais dans une enveloppe acceptable, car les familles regardent. Donc second degré, allusions voilées, quenelles discrètes...

 

La sportive

Malika Ménard, ex-miss France 2010, brune de Normandie à la fois mince et plantureuse, devenue journaliste foot pour France 3, on la voit ici participer à un Fort Boyard. Elle a notamment écrit une lettre à Robert Ménard, parce qu’elle ne voulait plus qu’on la croit parente du vilain maire de Béziers. Un courage sans nom.

 

La « info »

Magali Lunel faisait partie de ces « filles de l’info » chères à Jean-Claude Dassier, qui a dû piquer le concept aux Américains. Un gang de nanas à la fois professionnelles et attirantes, pour lancer la première chaîne tout info française. LCI aujourd’hui va passer en gratuite, et les filles de Dassier auront fait du bon boulot. Il y avait la blonde, la brune, la Noire, la glaciale, la chaude... Magali, c’était la mûre aux charmes épanouis. Un casting de Claudettes.

 

La sioniste

Elsa Fayer a fait pendant cinq saisons partie de la bande à Ruquier, dans son émission quotidienne On a tout essayé. Elle y défendait Israël avec toute la force de ses petits poings et de ses seins en poires. N’ayant rien de plus à dire, elle n’a pas hésité à poser nue (pour Entrevue). Du coup, ses interventions sont devenues nettement plus intéressantes, pour le téléspectateur moyen.

 

L’orientale

Sonia Mabrouk, l’orientale du lot. Grosse bouche peinte, regard trouble, chevelure très reine de Jordanie, un personnage féminin qu’on croirait tiré d’un SAS de Gérard de Villiers ! Le vieux cochon – paix à son âme – aurait apprécié les formes et l’assurance de l’intervieweuse de la chaîne parlementaire (LCP), qui est malheureusement aussi la voisine d’Haziza, dit Fredo-la-procédure. Mais peut-être cette femme très appréciée des politiques est-elle une espionne... dans le genre Mata Hari... On propose donc, pour le prochain SAS post-mortem, Sonia, la tueuse plantureuse du Hezbollah !

 

La cinéma

Élise Chassaing avait la lourde charge de parler de cinéma dans la seconde partie du Grand Journal de Canal+. Son mélange d’Auvergnat et d’Algérienne a fait fureur le temps d’une saison, la brunette ne laissant pas les invités indifférents. Mais elle n’était pas suffisamment vulgaire pour le job, et a poursuivi une carrière moins centrée sur sa plastique, plus sur ses chroniques. Elle a même traversé Touche pas à mon poste, mais on fait tous des choix inexplicables.

Ces icônes médiatiques sont les femmes modèles du Système, voir sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

104 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1432638
    le 31/03/2016 par bracmard
    Les plus beaux décolletés de la télé

    Les plus beaux décolletés de la télé faut pas exagérer -
    80 % , des cougars et le reste n’a pas de poitrine !!!!!!!!
    j’espère que Bolloré va changer tout ça et que les autres leader vont suivre -
    comme en politique , débarrassez nous des vieilles casseroles - ils est temps de passer à autre chose -

     

    • #1444288
      le 15/04/2016 par Le vieil Abbé Saidère
      Les plus beaux décolletés de la télé

      Oui convertissez-vous. Invitez MARIE dans votre coeur. Marie répond toujours à l’invitation des coeurs sincères par la manifestation dans nos vies de son Anagramme le Verbe AIMER.

      Et que les casserôles fassent bruit seulement accrochées à l’arrière des carosses de la politesse, qu’elles riment un peu Quand même avec noblesse Dâme.


  • #1432654
    le 31/03/2016 par gelindo
    Les plus beaux décolletés de la télé

    C’est bizarre comme vous les Blancs vous êtes obsédés par la poitrine des femmes. Nous, les Africains, c’est plutôt les fesses qui nous obsèdent. A la limite, la poitrine on s’en fout.

     

    • #1432672
      le 31/03/2016 par La Noiraude
      Les plus beaux décolletés de la télé

      C’est peut être parce que les femmes noires sont souvent merveilleusement callipyges et que les hommes blancs se rattrapent eux sur ce qu’ils peuvent en ce qui nous concerne... LES SEINS ?!?! Ah Ah Ah !!!


    • #1432684
      le 31/03/2016 par Christophe
      Les plus beaux décolletés de la télé

      La poitrine on peut se la payer, mais pas les fesses. Je suis peu sur la ligne frangin, une femme sans fesses et comme une femme sans sa féminité, mais les seins jouent aussi un rôle.

      Cordialement.


    • #1432686

      Cela s’explique anthropologiquement : contrairement au femmes du nord, les africaines stockent les graisses plutôt dans les fesses, ce qui est considéré comme un atout reproducteur pour les hommes là-bas.
      Je ne retrouve plus la vidéo exacte mais Frédéric Delavier l’avait expliqué, c’est très intéressant.
      Je vous recommande sa chaîne youtube !


    • #1432694
      le 31/03/2016 par Philippe
      Les plus beaux décolletés de la télé

      Une preuve de plus que l’on est fait pour s’entendre :-)


    • #1432708
      le 31/03/2016 par borussia1871
      Les plus beaux décolletés de la télé

      La poitrine, c’est le symbole visible de féminité et de maturité (physique). Les fesses, les hommes en ont aussi alors pourquoi les regarder ?!


    • #1432727

      Un grand philosophe antillais répondrait à votre analyse sociologique poussée : qu’ "il n’y pas que la fesse dans la vie"..."il y a le sexe aussi" !


    • #1432799

      Delavier en a déjà parlé avec finesse de cette différence, encore une fois tout est lié au climat et la morphologie qui en suit.


    • #1432804
      le 31/03/2016 par Sentenz@
      Les plus beaux décolletés de la télé

      Si tu vois le film ’Un Fauteuil Pour Deux’, tu auras la chance d’admirer la poitrine parfaite de Jamie Lee Curtis...
      Je crois que pour le coup qu’on soit noir ou blanc, cette poitrine ne peut pas laisser indifférent ;)


    • #1432829
      le 31/03/2016 par Le Sicambre
      Les plus beaux décolletés de la télé

      @ Christophe



      La poitrine on peut se la payer, mais pas les fesses.



      Pas d’implants fessiers ? Je vous conseille un voyage au Brésil cher ami, cette pratique est très répandue là-bas.


    • #1433124

      Je crois que ça vient du fait que des gros nibards sont plus propices à l’allaitement pour le nourrisson, en tout cas c’est plus un phénomène physionomico-psychique.

      Mais rassurez-vous, les seins prennent du volume lorsque la femme commence à être en période de grossesse


  • #1432668

    Ces bougresses nourrissent aux mamelles le pamphlétaire Otto Weininger

     

    • #1434084

      "Je crois que ça vient du fait que des gros nibards sont plus propices à l’allaitement pour le nourrisson, en tout cas c’est plus un phénomène physionomico-psychique.
      Mais rassurez-vous, les seins prennent du volume lorsque la femme commence à être en période de grossesse".

      Heureusement non... La quantité de lait pour le nourrisson ne dépend pas de la grosseur des seins de sa mère, tout comme le plaisir de la femme ne dépend pas de la grosseur du sexe de l’homme (ouf) ainsi que la taille du cerveau qui n’est pas proportionnelle à sa connerie...


  • #1432669

    Sympa l’article, même si ça reste léger dans le côté "macho".

    Pour du lourd, lire Otto Weininger dans un premier temps. La féminisation de la société a des conséquences désastreuses que bien des personnes ne soupçonnent même pas.

    Les relations H/F sont devenues toxiques en occident, tout le monde y perd. Il est temps de couper court aux théories féministes à la con, et à cette féminisation générale.


  • #1432671
    le 31/03/2016 par Marion Sigaut
    Les plus beaux décolletés de la télé

    Ca va les gars, vous vous êtes bien amusés ?

     

    • #1432733
      le 31/03/2016 par Clara Imbert
      Les plus beaux décolletés de la télé

      Je pense que les gars auraient voulu en voir beaucoup plus.... Mais bon, chez E&R, la pudeur prime avant tout ! Disons qu’il n’y avait pas grand chose à voir... enfin je veux dire, elles ne sont pas nues !


    • #1432749
      le 31/03/2016 par Le Mac’ghrebin
      Les plus beaux décolletés de la télé

      On s’amuse plus a vos conférences ! Lol


    • #1432875
      le 31/03/2016 par paramesh
      Les plus beaux décolletés de la télé

      @ Marion,
      c’est plutôt bon signe,dans une période diaboliquement castratrice on réagit encore aux merveilles dont la nature vous a dotées.
      et puis, entre nous, difficile de commenter aimablement les QI de ces donzelles


    • #1432995
      le 31/03/2016 par JesuisSaint_EuhNonSain
      Les plus beaux décolletés de la télé

      Chère Marion,
      Comme les copains, je me suis en effet amusé. Mais, je préfère de beaucoup, dans les vidéos d’Internet que vous nous proposez, votre toujours remarquable tenue. Quel monde entre elles et Vous. Croyez bien que comme les "gars" d’ici, je suis attentif (sans le vouloir, c’est un réflexe masculin sans doute) à "tout petit ou moins petit changement" dans la présentation (j’vais pas dire le look, quand même) de notre interlocutrice préférée. Disons que chez Marion, "tout me va très bien", c’est parfaitement conforme à l’éthique, au savoir-vivre, à l’éducation, à la France (celle que j’aime).
      Bien à vous et comme votre tenue appelle le respect, respectueusement,


  • #1432674
    le 31/03/2016 par Nono
    Les plus beaux seins de la télé

    Allez, tous à poil ! On s’en fout de leurs infos de toute façon, c’est partout la même merde.


  • #1432690
    le 31/03/2016 par Sept
    Les plus beaux seins de la télé

    C’est anthropologique, RT n’est pas un média du système mais la chaîne a toujours privilègié les jolies filles plutôt que les boudins.

     

    • #1432790
      le 31/03/2016 par bernard
      Les plus beaux seins de la télé

      Comment ça RT n’est pas un média du système ? Ils sont sur une autre ligne d’accord mais ils sont loin d’être "anti-système".


  • #1432691
    le 31/03/2016 par svenz
    Les plus beaux seins de la télé

    de toute façon en ce qui me concerne, des que je regarde la TV et si je tombe sur des chaines info, politique, debat ou je m’aperçois qu’ils foutent une ou des bombasses qui "font peter le decolleté , jupe courte, haut talon , pour faire de l’audimat , je mets direct sur off, ou bien je zappe.... j’applique la theorie de la drague de rue inversée... recalage, rejet par des femmes dans la vie reelle, dans la rue ... donc rejet lorsque je vois une greluche bonnasse "qui fait peter le decolleté" et qu’ils ont mit en place pour faire de l’audimat ...

     

    • #1433385
      le 01/04/2016 par RD
      Les plus beaux seins de la télé

      Le problème est de mon point de vue hormis le décolleté, pourquoi en ville hors conditions météo extrême pourquoi y a-t-il si peu de jupes (de longueur décente évidemment !) et de talons un minimum fin (ie élégants) plutôt que ces quasi chaussures de chantier noires ré-haussées sur l’arrière ?


    • #1433810
      le 01/04/2016 par kasiar
      Les plus beaux seins de la télé

      C’est vrai que les jupes même longues qui font ressortir la beauté et la splendeur de la femme sont de plus en plus rares.
      Au lieu de celà on a droit à des leggings et des baskets.
      Pauvres jeunes de la nouvelle génération


  • #1432693
    le 31/03/2016 par dd
    Les plus beaux seins de la télé

    EXCELLENT......bravo la rédaction..


  • #1432699
    le 31/03/2016 par Jojo
    Les plus beaux seins de la télé

    C’est sympa ce genre d’article léger sur E&R :)
    J’apprécie de plus en plus la diversité et l’originalité des articles de la rédaction ! Le boulot est fortement apprécié !
    Même si, étant blanc, et comme l’ami Africain gelindo, je préfère les fesses !

     

    • #1432778
      le 31/03/2016 par The shoavengers
      Les plus beaux seins de la télé

      1. Léger, c’est vite dit.
      2. C’est pas un article sur les nibards en fait, sauf que ce n’est pas le sujet. Tous les commentaires y vont de leur petite expertise et de leur goût en la matière. Mais en fait, on s’en tape royalement.
      Désolez les mecs, ça veut dire que vous n’avez pas le niveau de compréhension requis.
      3. Déduction : vous vous faites manipuler comme des téléspectateurs de TF1. Revoyez vos leçons de "dissidents". ça craint.
      4. Encore un article parti pour les 200 commentaires.
      5. Vous croyez attirer des gonzesses comme çà ?


    • #1433185
      le 01/04/2016 par Jojo
      Les plus beaux seins de la télé

      (Détends-toi), oui c’est un article E&R, de surcroît de la rédac d’E&R, donc il y a du fond, mais l’objet de l’article étant les nichons, je trouve que ça allège l’ambiance, et mon commentaire est là pour pointer cette particularité.
      On respire un coup avec ces articles. Avant de repasser à la lecture de ceux où l’on décryptera l’œuvre des sionistes, pro-sionistes, mondialistes, crypto-mondialistes et consort, mais avec pour photos, leurs gueules venues d’un autre monde...


  • #1432702
    le 31/03/2016 par Athéna
    Les plus beaux seins de la télé

    Société de l’indécence de l’exhibition, de la vulgarité, du spectacle...au fait, qu’en pensent les féministes, dont elles font toutes parties tout en exhibant leurs charmes et leur physique tellement artificiel et semblable que personne n’y fera plus attention ! comme dit Francis Cousin, le spectacle de la marchandise !


  • #1432705
    le 31/03/2016 par dixi
    Les plus beaux seins de la télé

    On est à l’heure de la mamelle ,même si elle font 30 kilos toutes mouillées , il faut de la poitrine généreuse et se la faire gonfler à l’hélium si il faut ,avec un grand décolleté pour que tout le monde en profite .Les trois quarts sont grosses comme des tites et ont des poitrines énormes ou disproportionnées .Les chirurgiens ont de beaux jours devant eux ,mais bonjour la surprise à 70 ans quant tout va se casser la gueule .


  • #1432720
    le 31/03/2016 par christiangedeon
    Les plus beaux seins de la télé

    Ben moi je trouve çà plutôt pas mal...c’est toujours mieux que Merkel ou Aubry,non ? Vive le nichon libre ! gaulos nous sommes,gaulois nous restons,que diable !


  • #1432724
    le 31/03/2016 par Nettoyeur
    Les plus beaux seins de la télé

    J’aimerai dorénavant davantage d’articles sur le sujet merci E/R :D


  • #1432725
    le 31/03/2016 par Puchladki
    Les plus beaux seins de la télé

    Les chroniqueuses de Russia Today sont bien trippantes aussi ! Mais c’est vrai qu’avec les chaînes d’info et leur déferlement de vestales, l’abonnement à Canal et son malheureux porno ne se justifie plus pour les adeptes des plaisirs solitaires.


  • #1432726
    le 31/03/2016 par pascal
    Les plus beaux seins de la télé

    regardez "la chica del tiempo" celle qui presente la meteo sur une chaine Mexicaineon y arrive ....https://youtu.be/bofH1G4OxSM

     

    • #1432851
      le 31/03/2016 par Julian
      Les plus beaux seins de la télé

      Mon Dieu.... Ce n’est pas humain ce truc. Plus de plastique que de biologique.


    • #1433083
      le 31/03/2016 par popopodi
      Les plus beaux seins de la télé

      Une présentatrice météo qui fait monter la température vite fait ... De bien belles images ::))
      En revanche, naturel ou pas ?


  • #1432760
    le 31/03/2016 par VIVACHAVEZ
    Les plus beaux seins de la télé

    Incroyable !! On pourrait débattre de l’utilisation du physique des présentateurs (trices) pour faire passer les fausses infos auprès de la population. Mais non, au lieu de ça, on assiste finalement à un débat entre les pro-fesses et les pro-seins. Désolé de le dire, mais les agents du système peuvent dormir sur leurs deux oreilles. Allez, je propose un débat entre les pro-sodas et les pro-alcools, qui me suit ?

     

    • #1432814
      le 31/03/2016 par Pierre
      Les plus beaux seins de la télé

      @VivaChavez : Dieu sait que les blagues grivoises ne sont pas mon genre, mais les deux débats dont vous parlez n’amènent qu’à une conclusion : tout, deux fois, et avec beaucoup de sauce !


    • #1432849
      le 31/03/2016 par Carlin
      Les plus beaux seins de la télé

      @VIVACHAVEZ....
      Que voulez vous, un site à fort pourcentage masuclin dans les commentaires a ses limites...
      1 photo ou 2 de nibards, et ça part en sucette (si je puis dire) !


  • #1432773
    le 31/03/2016 par thihen42
    Les plus beaux seins de la télé

    Pour ma part ce sera... Julie Raynaud que je trouve vraiment renversante !
    Article très drôle au demeurant !


  • #1432784
    le 31/03/2016 par antinemesis64
    Les plus beaux seins de la télé

    L’auteur a tres bien cerné Faustine Bollaert...me suis bien marré sur son passage !


  • #1432794
    le 31/03/2016 par ici la monnaie
    Les plus beaux seins de la télé

    Y’à du monde au balcon, comme on dit !
    (et vous ne verrez pas bizarrement les "chiennes de gardes" et autres hydres féministes revenir là-dessus : quand ça va dans le sens du capital, hein ....)
    Tout les vrais amoureux des femmes (ceux qui ont gardé une part de virilité, donc), seront consternés par ces exhibitions mammaires rétrogrades ; et quand on sait que JC Dassier joue en plus les perpétuels donneurs de leçon ...


  • #1432795
    le 31/03/2016 par Ezio
    Les plus beaux seins de la télé

    Efira est vraiment la plus sympa et la plus naturel (et vraiment canon en vrai), quant aux autres leur plastique ne compense pas leur côté insupportable. Matena Biraben me dégoute. Physiquement ! comme dirait Dieudo.

     

  • #1432797
    le 31/03/2016 par prout
    Les plus beaux seins de la télé

    Vous avez oublié la "sévère", la femme fatale :
    En plus d’être physiquement intelligente, elle est très agressive et a une véritable poigne de chien de garde, capable d’émasculer un taureau avec son auriculaire gauche impeccablement manucuré. (par exemple, Apolline de Malherbe, quelque part entre Bourdin et Ovidie)


  • #1432798
    le 31/03/2016 par Eyes liner
    Les plus beaux seins de la télé

    Surtout, ne regardez pas nos yeux vous risqueriez d’y voir ce qui est vrai.

    Il serait fâcheux qu’ils reflètent dans la beauté des vôtres l’équilibre de l’harmonie.


  • #1432811
    le 31/03/2016 par Josée
    Les plus beaux seins de la télé

    Pourquoi les filles "hot" ont-elles toutes l’air de putes ?


  • #1432812
    le 31/03/2016 par triple zéro cube
    Les plus beaux seins de la télé

    Puisqu’il ne s’agit que de lire des fiches et de répéter ce que l’on vous dit dans l’oreillette,pourquoi pas un président de la république avec des gros nichons.C’est déja le cas ?Ha oui Flûte !
    Excusez moi,je ne sais pas ce qui m’a pris !


  • #1432813
    le 31/03/2016 par triple zéro cube
    Les plus beaux seins de la télé

    Puisqu’il ne s’agit que de lire des fiches et de répéter ce que l’on vous dit dans l’oreillette,pourquoi pas un président de la république avec des gros nichons.C’est déja le cas ?Ha oui Flûte !
    Excusez moi,je ne sais pas ce qui m’a pris !


  • #1432815
    le 31/03/2016 par Pierre
    Les plus beaux seins de la télé

    Au risque d’en rajouter dans la gaillardise, la morale de cet article pourrait bien être que dans ce PAF, avec l’éloge de la plastique que l’on professe, on ne sait plus à quel sein se vouer !

     

  • #1432830
    le 31/03/2016 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Les plus beaux seins de la télé

    Joli décryptage !

    Selon les catégories, il serait pertinent de voir à quoi elles carburent...
    Dans "La nature (ou popu)", il y a déjà une alcoolique, c’est cohérent !

    Sonia Chironi (sans le son) était mignonne.


  • #1432836
    le 31/03/2016 par Le Sicambre
    Les plus beaux seins de la télé

    Filles légères, tenues légères, infos légères...

     

  • #1432839
    le 31/03/2016 par Masai-Mara
    Les plus beaux seins de la télé

    Il faut bien avouer que Virginie Efira, même sans parler, a toujours eu de sacrés arguments.

     

  • #1432840
    le 31/03/2016 par Carlin
    Les plus beaux seins de la télé

    @Mme Marion Sigaut, meilleur commentaire !
    On sent le besoin de se détendre un peu à E&R, et d’énerver toutes ces journalistes... :)
    On est en pleine psychologie masculine de base, qui se résume à : toutes des catins ( celles qui "font péter le décolleté"), celle qui ne montre rien est encore plus catin (Géraldine Muhlmann) car elle excite le maso donc perverse...et bien sûr, rien ne vaut Maman Shönberg !

    Moi je suis pour qu’on clone Arlette Chabot et ses cols roulés, ça calmera tout le monde.


  • #1432844
    le 31/03/2016 par zaper lipopette
    Les plus beaux seins de la télé

    Vous allez encore vous faire taxer de mysogne mais foi de nana, cet article m’a bien plu ! ( bon je dit pas que quelques lignes sur les beaux gosses mâles présentateurs m’auraient dérengée mais bon.. ).


  • #1432848
    le 31/03/2016 par Zom
    Les plus beaux seins de la télé

    On remplace le pére par la pute.

     

  • #1432881
    le 31/03/2016 par Au bas mat
    Les plus beaux seins de la télé

    Un article qui a du fond et des formes...


  • #1432887
    le 31/03/2016 par kamino
    Les plus beaux seins de la télé

    Perso, aucune d’entres-elles ne me fait kiffer...Berk, quand même ! Ce qu’elles sont rejailli trop sur la perception que je peux avoir d’elles. Au fait, un lapin s’est caché dans ces photos : sauras tu le retrouver ?

     

  • #1432890
    le 31/03/2016 par LDG
    Les plus beaux seins de la télé

    Très drôle, très caustique et ô combien lucide... un régal. Merci !


  • #1432914
    le 31/03/2016 par Grosbill
    Les plus beaux seins de la télé

    Pour rester dans le thème, un petit rappel historique.
    Mohammed V a été déposé et exilé loin de son pays entre 1953 et 1955 avant l’accession du pays à l’indépendance (1956). Le Canard Enchaîné avait alors sorti le titre suivant :
    « Le roi du Maroc en exil à Madagascar caresse les plus noirs desseins. »


  • #1432944
    le 31/03/2016 par Mich
    Les plus beaux seins de la télé

    Ah ah ! Je me suis bien marré et (légèrement) rincé l’oeil. Je trouve l’article bien venu, on le sait tous ici, que toutes ces nanas est bien la marque du Système, prêt à exciter les bas instincts masculins pour mieux nous faire gober les choses... ce n’est pourtant pas une raison pour taire notre plaisir et on a beau être dissident il est normal et naturel d’apprécier la gente féminine sous ses plus beaux apparats. A entendre certains il faudrait cracher sur ces femmes pour prouver sa dissidence, il faudrait aussi les mettre sur burka pendant qu’on y est. Il y a de quoi se poser des questions... le problème n’est pas ces femmes mais de les voir partout où ce n’est pas forcément approprié qui contribue à rendre sexy et attrayant des choses qui pourtant mérite réflexion et recul, comme les infos. Et justement, je trouve que E&R joue habilement d’une fausse légèreté qui contrebalance le tout. Ça donne un côté frais et casse un peu la rigidité au site, mais rassurez-vous, c’est exceptionnel, E&R n’aura pas une section ’pin-up du mois’. Et c’est encore plus agréable car exceptionnel.


  • #1432949
    le 31/03/2016 par Mich
    Les plus beaux seins de la télé

    Et pour le côté goût : j’ai un faible pour Virginie Efira, la plus équilibrée de toutes. Ni trop sexy, ni trop cruche, ni trop prétentieuse, bref, quasi parfaite !


  • #1432951
    le 31/03/2016 par Nicolas Cuchet
    Les plus beaux seins de la télé

    Quand une femme met sa poitrine en avant, c’est pas déplaisant.
    Le problème commence quand on complimente cette jeune femme sur sa poitrine.
    Elle commence à faire un scandale, en disant qu’elle a combattu ça toute sa vie !!!
    Donc moralité, elles doivent choisir.
    Personnellement, j’adore les femmes, mais pas les féministes.
    Le féminisme séduit surtout les femmes stupides.


  • #1433027
    le 31/03/2016 par Henri
    Les plus beaux seins de la télé

    J’approuve cet article sans réserve. Mention spéciale pour avoir fait partager le bonheur mammaire que constitue Magali Lunel. :-) Et Virginie Efira a perdu une grande partie de ses charmants atours à partir du moment où elle a fondu. Elle était nettement plus appétissante fraîchement débarquée de la TV belge...


  • #1433060
    le 31/03/2016 par Pamfli
    Les plus beaux seins de la télé

    En dernière photo, il fallait mettre la photo de Cocorica Wurst pour rappel.


  • #1433134
    le 31/03/2016 par jb
    Les plus beaux seins de la télé

    IL Y a du mondes au balcon comme ont dit


  • #1433137
    le 31/03/2016 par STEF de MARS
    Les plus beaux seins de la télé

    Je n’ai Dieu que pour ses saints.


  • #1433158
    le 31/03/2016 par donuts
    Les plus beaux seins de la télé

    Tiens bon la barre, et tiens bon le vent...


  • #1433165
    le 01/04/2016 par tigré bleu gris.
    Les plus beaux seins de la télé

    L’albanaise est hors concours, exceptionnelle la donzelle !


  • #1433179
    le 01/04/2016 par Guizmo
    Les plus beaux seins de la télé

    L’information, c’est comme la lessive... faut la vendre ! et une paire de seins, ça peut aider. Autrement dit pour vendre l’information faut divertir - ou faire diversion. D’ailleurs on perçoit de moins en moins la limite entre divertissement et information : les anciennes journalistes font du divertissement et les jeunes animatrices se mettent à l’information... bref c’est la partouze générale !

    entre l’intello, la ché-bran et la rigolote et qui sais-je encore on est clairement dans la segmentation de marché. Pour chaque classe socio-professionelle et culturelle il y a une animatrice adaptée : pour l’ado pseudo-rebelle y’a malagré, pour le bobo y’a biraben, pour la féministe intello y’a géraldine etc. etc. le packaging est différent mais le contenu reste le même à chaque fois. c’est le capital qui recycle et décline sa merde dans toutes les nuances et teintes possibles.
    Le truc c’est de flatter le spectateur ! avec géraldine, il se croit intelligent, avec malagré ou biraben il se croit cool, swagg... bref.

    Ca me fait un peu penser à ces industriels qui vendent le même produit sous différents emballages et à différents prix.

    En définitive la télévision c’est bien pour regarder les biches et les chevreuils, ou la poiscaille dans les fonds marins, mais à part ça c’est quand même sans grand intérêt.

     

  • #1433200
    le 01/04/2016 par boran
    Les plus beaux seins de la télé

    Tais toi mais soit belle, de la marchandise pour certains ou de la decheance pour d’autres , choisissez votre camp, Dieu vous observe.


  • #1433245
    le 01/04/2016 par serpolet
    Les plus beaux seins de la télé

    Beaucoup trop de connasses à la télé, mais si elles sont promues c’est qu’elles sont naturellement crédules : imbéciles, elles prennent les mensonges sionistes pour la réalité, alors que tant qu’il y aura des hommes ils concevront quelques doutes...

     

    • #1434133
      le 02/04/2016 par Norbert
      Les plus beaux seins de la télé

      Mâles ou femelles, les journalistes de la télé sont également serviles et à genoux devant Sion . Les gonzesses au moins sont agréables à regarder .


  • #1433268
    le 01/04/2016 par mateur
    Les plus beaux seins de la télé

    Elles sont pas mal ces petites, mais elles sont trop sages, et bien moins belles que les déesses exubérantes de la télé italienne .


  • #1433295
    le 01/04/2016 par Pat
    Les plus beaux seins de la télé

    Article pour vieux quinquagénaires qui n’ont rien à se mettre sous la dent. Bref, circuler y’a rien à voir.


  • #1433340
    le 01/04/2016 par Mo’Truckin’
    Les plus beaux seins de la télé

    Entre cet article de la Rédaction et les commentaires, merci à tous et toutes pour ce moment de franche rigolade ...
    Dieu que ça fait du bien !


  • #1433376
    le 01/04/2016 par Félicie Aussi
    Les plus beaux seins de la télé

    Vous ne trouvez pas que, par certains côtés discrets, la tête d’Anne Sinclair fait irrésistiblement penser à celles des frères Bogdanov ?

    Serait-ce une tradition chez les Rosenbhargh de se faire sculpter la cafetière pour ressembler à ce que l’on n’est pas ?

    Ceci dit, il faut faire attention à l’effet sac de farine avec les gros seins.


  • #1433388
    le 01/04/2016 par Laurence2307
    Les plus beaux seins de la télé

    Alors c’est ça le résultat de 40 ans de combat des "soi disant féministes" ? gagner le droit d’exhiber ses seins et d’adopter des postures aguichante pour gagner des téléspectateurs à lobotomiser , il n’y a vraiment pas de quoi pavoiser ça me fait bien rire d’autant que je suis pratiquement sur que ces femmes sont les premières à aller se plaindre à Chienne de garde ou à Ni putes ni soumises quand un "grand méchant macho " leur fait des avances ou des remarques sur leurs décolleté qu’elles mettent en avant pour vendre , nous vivons dans une société très hypocrite

     

  • #1433390
    le 01/04/2016 par Ariane
    Les plus beaux seins de la télé

    Tout à fait mal sein...


  • #1433432
    le 01/04/2016 par Sedetiam
    Les plus beaux seins de la télé

    Ne pas négliger les rois de la bricole avec l’atelier déco sur la 2 (me semble-t-il).
    Avec les accidents domestiques qui représentent 60 % des morts au regard des accidents de la vie courante, la belette jupe courte et décolleté endort l’auditoire en guidant une équipe de bras cassés quant aux normes en vigueur et autres protections "obligatoires" lors de l’utilisation de machines outil : lunettes, gants, etc.
    Engendrant autant d’aficionados du service des urgences du Dimanche !
    Ah, il a le dos large le panel qui baille aux beaux Seins qui prêchent Thôt "tout art"...

     

  • #1433546
    le 01/04/2016 par Pierre-Albert Espénel
    Les plus beaux seins de la télé

    « Ils sont trop verts et bons pour des goujats »
    Si c’est critiquable à ce point pourquoi persister à regarder la télévison ?
    Revendez-la et cultivez-vous à la place. Lisez Céline, Dumas ou Cendrars.

     

    • #1433696
      le 01/04/2016 par Sedetiam
      Les plus beaux seins de la télé

      Pour ma part, à l’heure de la re_création entre deux études, je prendrais bien une chair rasade de Virginie Efira : tout n’étant que vibration, la petite étant quelque peu drolatique, elle peut offrir, autour d’un rire, le soubresaut qui ouvre à la contemplation...quand d’autres pouffent.


  • #1433587
    le 01/04/2016 par Jérôme2709
    Les plus beaux seins de la télé

    Tout m’a bien fait rire, surtout l’expression "femme-tronc". Parce que s’il y a segmentation du marché, il y a aussi segmentation corporelle. En général la femme-tronc a un séant qui "ne passe pas la Porte d’Aix". Lorsqu’on voit par hasard des photos en pied, à l’occasion d’une soirée people obligatoire chez Marek Halter ou d’une projection de navet au Festival de Cannes, on découvre qu’il y a eu discrimination physique à l’embauche. L’illusion d’optique vaut également pour les hommes. Avant de voir l’image d’Haziza faisant une aile de pigeon dans le tibia du garde du corps de Dieudonné, j’avais l’impression qu’il était grand et costaud comme Goliath, à cause de la célèbre photo où on le voit faire élégamment un doigt d’honneur derrière une murette.
    En tout cas c’est marrant qu’on nous parle de tolérance toute la journée alors que le racisme de la beauté (artificielle) bat son plein.


  • #1434387
    le 02/04/2016 par ursus
    Les plus beaux seins de la télé

    Ils ont enfin compris que les femmes étaient capables de faire passer beaucoup plus de sournoiseries que les hommes.. il était temps, un peu plus, on aurait finit par douter de tout ce que disent les médias !


  • #1434787
    le 03/04/2016 par réveillez-vous
    Les plus beaux seins de la télé

    Cachez cette info que je ne saurais voir

    Baudruche un jour , baudruche toujours

     

  • #1434791
    le 03/04/2016 par réveillez-vous
    Les plus beaux seins de la télé

    Un conseil , la prochaine fois pour les images d’illustration , mettez les photos des tapineuses sans maquillage , et sans spotlights avantageux...Vous découvrirez le vrai visage des créatures qui vous vendent du rêve...

    https://www.youtube.com/watch?v=JI8...

     

    • #1444070
      le 15/04/2016 par barker
      Les plus beaux seins de la télé

      Avez vous lu le premier commentaire sous la vidéo postée, tellement raccord, ça m’ a bien fait rire .


  • #1436631
    le 05/04/2016 par Souch39
    Les plus beaux seins de la télé

    Je n’ai pas tout lu mais la forme y est, c’est sûr !
    Etant donné que votre site doit être consulté (discrètement) par une petite moitié d’entre ces dames (j’écris "dames" pour leur faire un poil honneur), ça doit leur faire bizarre de se regarder en face...


  • #1436879
    le 06/04/2016 par Souch39
    Les plus beaux seins de la télé

    NB : Christine Bravo représente pour vous la populo, et je suis d’accord avec vous : il suffit d’entendre les salves de moqueries qu’elle se prend aux Grosses Têtes par la bande (d’enfoirés) à Ruquier...


Commentaires suivants