Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Mise en examen du dessinateur Zéon : pas d’effet Charlie pour les antisionistes !

Le dessinateur Zéon a été cueilli ce mardi matin dès potron-jacquet par quatre policiers de la Brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP).

C’est en effet à 7 heures du matin, horaire probablement exigé par l’urgence de la situation et la dangerosité de l’individu, que ces quatre fonctionnaires de police ont réveillé le caricaturiste pour l’emmener devant le juge au Tribunal de grande instance de Paris. Une plainte semble avoir été déposée par le BNVCA (Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme), autant dire un ordre venu de très haut.

Cette plainte semble faire référence au dessin – pour lequel Zéon avait pourtant été relaxé l’année dernière par la 17ème chambre – représentant une balance et les poids déséquilibrés de plusieurs crimes historiques, mais aussi pour un autre dessin, qui n’avait pas été retenu par le procureur lors du procès, représentant un enfant palestinien poignardé par une lame en forme d’Israël.

 

 

La juge a donc mis en examen le dessinateur pour provocation à la discrimination raciale, religieuse, par parole, écrit, image ou moyen de communication par voie électronique. Zéon a refusé de répondre à ses questions. Il a été rendu libre en fin de matinée.

 

Petit rappel sur le BNVCA

Le Bureau national de vigilance contre le racisme et l’antisémitisme a été fondé par le commissaire de police Sammy Ghozlan en mars 2002 avec les soutiens de l’Union des patrons juifs de France et de l’Association Verbe et Lumière (émanation du centre Simon Wiesenthal).

D’après le site du BNVCA lui-même, cet organisme bénéficie d’un privilège communautaire inédit : une plainte pour « agression antisémite » déposée auprès du BNVCA serait reconnue comme une véritable « saisine judiciaire » par « les autorités judiciaires et préfectorales ».
(Pour de plus amples informations, voir la fin de notre article consacré aux « agressions antisémites ».)

Voir aussi, sur e&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les sionistes au pouvoir veulent nous interdire d’énoncer ou de représenter des faits tels que « Israël a tué des enfants palestiniens » ou « la Shoah pèse plus dans la balance victimaire que tous les génocides et crimes contre l’humanité réunis. »

    La liberté d’expression de tous les Français est menacée par le lobby sioniste.


  • J’ose ésperer que les premières paroles des gendarmes lorsque zéon a ouvert la porte étaient : " Désolé , on a honte mais nous aussi on a des familles à nourrir ."
    Je me trompe ou c’est souvent des gonzesses les juges ?

     

  • Depuis que Valls a officialisé l’amalgame entre antisionisme et antisémitisme, nous allons peut-être assister à la révision de tous les procès sur le sujet qui ont fini par un non-lieu.


  • depuis le temps qu’ils la réclament ils vont enfin l’avoir.
    ça fait soixante dix ans qu’on paye pour pour voir.
    c’est comme au poker
    maintenant on veut la voir toute cette souffrance


  • Pour apporter un commentaire il convient tout d’abord de citer un précédent historique.
    Lorsque la France était sous occupation nazie de 1940 à 1944, la résistance combattait au moyen d’attentats contre les troupes allemandes. La réponse des autorités nazies était de prendre des otages au sein de la population civile, otages qui étaient ensuite fusillés si les résistants n’étaient pas retrouvés au nom d’un principe de responsabilité collective de la population dissimulant les résistants en son sein. A la libération 30000 otages français avaient ainsi été fusillés.
    La logique suivie par l’armée israélienne lors de ses deux offensives à Gaza, au tournant de l’année 2008/2009 et en juillet/août 2014 est fondamentalement la même. Elle part du principe que la population civile de Gaza, abrite les hommes du Hamas tirant des missiles contre Israël, cette population civile, ainsi que ses enfants devient donc pour elle une cible militaire légitime.
    Très intéressante est la comparaison chiffrée. Entre 1940 et 1944 la population française comptait 39 Millions de personnes en métropole (moins les prisonniers de guerre, déportés,STO retenus en Allemagne). Il suffit de poser une règle de trois en divisant les 30000 français fusillés en 1940/1944 par 39 Millions et de multipler par le chiffre de population à Gaza, 1,5 Millions pour appréhender l’ampleur des crimes israéliens. On trouve en effet 1153 personnes. En 2008 l’offensive israélienne a causé la mort de 1300 à 1400 personnes, dont 400 enfants, en 2014 de 2200 personnes, dont 500 enfants, le tout en 3 semaines en 2008, et en 5 semaines en 2014 (et non quatre ans comme les otages fusillés par les nazis). Il s’agit donc de crimes plus graves que les exécutions d’otages de 1940/1944.
    On comprend donc mieux les poursuites engagées contre Zéon. Les organisations communautaires juives, qui ont approuvées les crimes israéliens savent qu’ils doivent, par tous les moyens étouffer la critique par une répression judiciaire, ou accepter tôt ou tard, d’assumer les conséquences de leur complicité. Il sont aidés en celà par l’état français, qui a lui même apporté son soutient à Israël. La justice française joue dans cette affaire un rôle méprisable. Elle place la protection des organisations communautaires juives françaises au dessus de la vie de civils palestiniens. Le principe d’égalité en dignité humaine de tous les citoyens est battu en bréche et la solidarité humaine criminalisée.


  • Un deux poids deux mesures qui crevent les yeux ! Avec ce qui c’est passé pour charlie hebdo, c’est pas possible que zeon puisse être condamné...


  • Hallucinant. J’ai peine à comprendre la schizophrénie radicale dans laquelle est enfermé le gouvernement français dans son ensemble.
    De qui se moque-t-on ? Liberté d’expression ? Mon cul sur la commode comme dirait Dieudo.
    Soutien inconditionnel à Zéon !

     

  • Une plainte semble avoir été déposée par le BNVCA (Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme), autant dire un ordre venu de très haut.

    Euh... il y a combien d’associations, de bureaux,... contre l’antisémitisme en France ? J’ai l’impression qu’il n’y a que ça !

     

    • Il y en a plein. Il y a également une commission d’indemnisation qui fonctionne très bien. Par exemple, si vous faites partie d’une certaine catégorie de personnes vous pouvez recevoir un petit ou un gros billet parce qu’il y a soixante-dix ans vous avez perdu votre clientèle (bien immatériel) quelque soit le commerce (bien matériel) que vous teniez, lui aussi d’ailleurs sera indemnisé. En revanche, vous êtes Breton, vos biens et votre famille ont été liquidé sous les bombes : peau de balle. Étonnant, non ?


  • "Zéon a refusé de répondre à ses questions"

    J’aurai agi de la même façon devant une telle situation.


  • Par contre les dessins orduriers de Charlie sur le prophète,là c’est tout bénéfice pour la communauté organisée !!

     

  • soutien à zeon le caricaturiste
    alors où elle est la liberté d’expression là ????
    la communauté sioniste terrorise les français
    arrestation tôt le matin
    condamnation d’enfants car non charlie
    diabolisation des musulmans et de leurs soutiens pour les réprimer
    non je ne suis pas charlie car je ne suis pas israélien puisque pour moi c’est synonyme
    ils ne peuvent arrêter un million de personnes alors nous ne sommes pas charlie et nous trouvons que critiquer le criminel état d’israel est de bon sens et de la logique pure.
    L’état usurpateur d’israel (soi disant juif alors que la gay pride de tel aviv est la plus importante du monde) est à l’origine d’énoremement de complots à travers le monde entier.

     

  • Les sionistes n’ont pas digéré d’avoir été déboutés quand ils ont porté plainte contre les deux dessins ; vindicatifs, ils ont profité du fait que des jeunes viennent d’être condamnés pour avoir afficher le deuxième dessin pour "remettre ça" et déposer une nouvelle plainte contre Zéon : ils ont peu de chance d’aboutir, à moins de trouver une "magistrate" particulièrement complaisante - ou tout simplement sioniste .

     

    • @Paul........." à moins de trouver une magistrate particulièrement complaisante ou tout simplement sioniste "....ce qui peut se rencontrer de plus en plus facilement en ex-France ( par conviction, bêtise ou injonction du lobby ), la denrée n’étant hélas pas rare...après, il peut y avoir aussi une bonne surprise ( dira-t-on bientôt miracle ? ), mais le " calendrier " sioniste ne me laisse pas spécialement optimiste...à suivre .


  • Soutien à toi, mon ami ! Vivement la sortie de l’Almanach Pour Tous 2014 : ça va chier, on va leur en mettre plein la gueule !


  • La loi Pleven de 1972 réprimant "l’incitation à la haine raciale" rend les JUIFS intouchables et les sionistes au pouvoir exigent d’en faire profiter également les ISRAELIENS !

     

  • #1132957

    Notre pays est à deux doigts de l’insurection populaire voire d’une guerre mondiale et c’est la communauté juive qui se met en avant des projecteurs , je pense à manuel Valls qui est pour eux est un vrai danger à moyen long terme par son communautarisme exacerbé , soit ils sont maso soit ils sont inconscients c’est allucinant .

     

  • Ce qui m’a sauté au yeux, c’est le visage, avec des traits typiquement juifs (ou khazars pour les ethnologues) qui est en fait un masque. Quelle mauvaise foi il faudrait avoir pour faire comme si de rien n’était et appeler cela de l’antisémitisme !


  • Pourtant dans les deux cas il s’agit d’une critique des agissements de Tsahal. À terme, il devrait s’en sortir bien que l’on ne sache plus si l’état de droit existe encore en France. L’actuelle occupation sioniste de la France implique aussi la mise en place d’un système judiciaire d’exception. On l’a vu au Conseil d’État et dans une multitude d’autres décisions de la 17e chambre.


  • Qu’ils continuent à force d’être dans l’excès même les esprits les plus endormis vont remarquer la supercherie

    Soutient total à Zeon qui au moins n’aura pas dit un mot au juge, pas sur que tous aurait eu la même réaction


  • « Discrimination raciale ou religieuse ».

    Sur les dessins il est clair qu’on a affaire à l’allégorie d’un État. La seule représentation de ce qui serait l’essence d’un Juif se résume à un masque, donc à une apparence trompeuse à laquelle l’artiste dénie une existence véritable, apparence manipulée par un personnage en uniforme militaire, véritable agent d’exactions. C’est cette manipulation, ressort du sionisme, que dénonce le premier dessin. Le second s’en prend clairement à la politique, pourtant conciliante, vis-à-vis des palestiniens de Bibi la Boucherie Kosher.

    Mais dépôt de plainte il y a par des gens sans doute obsédés par une judéité qu’ils fantasment. Est-ce à dire qu’Israël aurait mis en place un apartheid, ou qu’Israël, la démocratie la plus morale du monde malgré tout ce qu’en pensent les antiseumits méchants, est une théocratie ?


  • il y a eu l’occupation nazi, il y a l’occupation sioniste.


  • #1133045

    Demande l’asile au Canada Zéon ! Dans notre pays il est impossible d’accusé quel qu’un deux fois pour le même acte !

     

  • À quand l’abolition de la loi Gayssot et de la loi Pleven ?! Il y en a marre..

    Il est grand temps que le France se dote de son Premier amendement et que TOUS les citoyens de ce pays (pas seulement les sionistes) puissent bénéficier d’une liberté d’expression totale conformément à la Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948, n’en déplaise au CRIF et aux organisations gauchistes..

    Soutien à Zéon.


  • " La juge a donc mis en examen le dessinateur pour provocation à la discrimination raciale, religieuse..."
    Discrimination "raciale" quésako ? On nous dit que les races n’existent pas et encore moins quand il s’agit des juifs. On se fiche de qui ? Quelqu’un pourrait-il éclairer notre lanterne sur ce dilemme ethnologique ?


  • Je pensais que la caricature était dans l’ADN de notre république comme le disait des politiques début janvier.....et c’est nous les cerveaux malades.


  • La France de Hollande et Valls c’est l’ex RDA. Un dessinateur en garde-à-vue pour ses dessins en France. Quelle honte ! On est dans un régime fasciste.


  • Qui a le monopole de la caricature et sur quoi ?
    Liberté d’expression équitable pour tous !

     

  • Toutes les caricatures sont égales, mais certaines sont plus égales que d’autres...


  • Ça ne va pas s’arranger... Avec Alain Finkielkraut à l’académie française les Français ont fait entrer le loup dans la bergerie. La justice, la police, les politiques, tout l’appareil d’état est aux ordres des sionistes. L’année 2015 sera non seulement l’année du sionisme mais la liquidation de ses derniers remparts.


  • Que ça soit Zéon avec ses dessins ;

    Que ça soit Dieudo avec ses spectacles ;

    Que ça soit Soral avec ses vidéos avec petites piques humoristiques ;

    A chaque fois, ça me fait penser à cette vidéo des guignols :

    http://www.dailymotion.com/video/x9...


  • Malheureusement, cela ne nous apprend rien que nous ne sachions déjà. À savoir d’une part que c’est un nouvel épisode logique dans la chasse qui est menée aux vrais opposants et d’autre part qu’insulter certains prophètes est autorisé et vaut même protection au plus haut niveau quand critiquer la politique ignoble d’un état théocratique et de ses ramifications est prohibé et vous vaut de sérieux problèmes quand vous passez outre ces fatwas et faites preuve de courage et de justes convictions.


  • La liberté d’expression comme tout a deux vitesses islamophobie a tout va mais ne critique pas l’Israël c’est la politique skizophrène de la France !!!


  • Ce lobby juif sioniste ne pourrait appliquer sa terreur sans un bouquet de lois votées par leur valets de la fra-ma-connerie dont la loi Pleven qui permet à ces organisations communautaristes de beneficier d’un arsenal juridique sur mesure et de se porter partie civile pour tout acte jugé arbitrairement antisémite ou raciste.

    Quand à la majorité si victime du même préjudice elle beneficiera d’une justice de seconde main.

    Je vous invite à lire l’ouvrage "Les professionels de l’antiracisme", de Mocomble Jean, qui décortique tous les rouages de l’appareil de cette mafia.


  • c tjrs pareil si tu touches un cheveux de sion t’en mange plein la tronche
    en revanche eux sont impunis ( pour le moment ) de tous leurs crimes mais ça ne durera pas


  • A lui seul le dessin de Zéon représente tout le mal que fait peser le sionisme sur l’humanité entière !!


  • Chantons la marseillaise camarades
    Vive Zeon, vive Soral, vive la France !


  • De toutes les avenues ouvertes pourquoi avoir choisi l’audace ? Et cette capacité de réduire les choses à l’essentiel.. Ébranler le système dans ses fondations.. créer des images qui évoquent les soulèvements (de coeurs) qui n’ont pas eu lieu.. entre la vie triviale et les gens qui vivent de la mort.. C’est Baudelaire qui disait que si réalisme il y a, la poésie est ce qu’il y’a de plus réel..


  • Le dessin représentant une balance et les poids déséquilibrés montre à la perfection la différence entre le sionisme. Les sionistes sont des colonialistes déguisés en " juifs " pour commettre leurs crimes au nom de ces derniers.


  • Les massacres initiés par Mr Sarkozy il y à plus de quatre années en Syrie teaduisent le soutien de la classe politique francaise au dionisme fe l’état d’Israel. Tous les moyens sont mis en oeuvre afin de prolonger la survie de l’état sioniste qui voit ses masques tomber l’un après l’autre.
    Le massacre des civils à Gaza a enclenché un fatal compte à rebours pour l’état sioniste ... La désintégration du l’ancien bloc communiste ne semble pas avoir servi de leçon aux dirigeants sionistes


  • Bravo à toi zeon... tu es le meilleur !
    Liberté d’expression en France= 0/20 !

    Quand je pense que j’ai une prof de français qui me vante sa laïcité et sa démocratie
    Alors que la majorité des gens que je croise pensent comme moi...
    C est dingue qu’ autant de fonctionaires fassent le sale boulot...pour nourrir leurs gosses... ben voyons !


Afficher les commentaires suivants