Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Moscou célèbre le 71e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale

Le 9 mai, toute la Russie célèbre la fin de la guerre contre le Troisième Reich. Ce jour, fêté à travers l’Europe le 8 mai, prend une dimension toute particulière en Russie, 26 millions de citoyens ayant disparu durant cette guerre en URSS.

 

 

Les célébrations de cette grande fête chère à toutes et à tous ont commencé selon la tradition par le défilé militaire sur la place Rouge, à 10h à Moscou (9h, heure de Paris) : véhicules militaires, soldats et officiers la traversent chaque année depuis 1965, date du 20e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale, appelée « Grande Guerre patriotique » en Russie. Après la chute de l’URSS, cette tradition a été brièvement interrompue, avant de reprendre en 1995.

Cette année, les spectateurs verront défiler 10 000 militaires et 100 unités de matériel terrestre alors que 71 avions militaires survoleront la capitale russe. En outre, pour la première fois, des femmes soldats prendront part à la parade.

 

Le défilé militaire et le discours de Vladimir Poutine du 9 mai 2016 :

 

Dans l’après-midi, le « Régiment immortel », des familles portant les portraits de leurs parents disparus pendant la guerre, descendront dans les rues de Moscou pour commémorer les victimes tombées en héros lors de la Seconde Guerre mondiale. Pour l’heure, plus de 500 000 personnes ont annoncé leur intention d’y prendre part.

Ce mouvement a une dimension internationale. La veille, des manifestations du « Régiment immortel » ont été tenues à travers le monde, de Pékin à Washington. À Paris, une centaine de personnes se sont rassemblées sur la place de la Bastille, brandissant des drapeaux soviétiques et russes, et tenant des photos de leurs proches ayant participé à la Seconde Guerre mondiale. Ils ont marché jusqu’au cimetière du Père Lachaise où ils ont déposé des fleurs devant le Mémorial des combattants russes et soviétiques de la résistance française.

Des célébrations nombreuses sont prévues pour le jour de la Victoire partout en Russie. Les villes se couvrent de rubans orange et noirs, dits « rubans de saint Georges », en l’honneur du courage des soldats. Outre les défilés, dans les parcs et sur les places, les autorités organisent des concerts avec des chansons datant des années de guerre. Les gens avec des écharpes aux couleurs noir et orange de saint Georges descendent toujours dans les rues remercier les vétérans pour leur contribution à la victoire et leur présenter des fleurs. Selon la tradition, de nombreux feux d’artifice viennent achever en apothéose ces célébrations.

 

 

 

Lire l’intégralité de l’article sur francais.rt.com

Voir aussi, sur E&R :

Sur la Russie de Vladimir Poutine,
lire chez Kontre Kulture :

Sur la Seconde Guerre mondiale, lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est faux ! Tout au plus 5 millions. C’est Staline qui le dit lui-même.

     

    • @Gelindo

      En effet, la propagande Soviétique a probablement grossi les chiffres pour apparaître aux yeux du monde entier comme l’héroïque nation qui s’est sacrifiée pour sauver le monde de la barbarie.

      Mensonges, propagandes, encore et toujours....


  • s’il est indéniable que les peuples ont payé le prix for de cette boucherie, il faut également se souvenir que ceux qui ont été libéré par eux ont très vite déchanté. Que Staline a du faire appelle à la Russie éternelle pour mobiliser les troupes, mettant un bémol à ses valeurs soviétiques, que les commissaire politiques mitraillaient ceux qui manquaient d’enthousiasme....De plus je me suis toujours demandé comment se fait il que dès les premières semaines de l’offensive allemande il y eut 1,5 million de soviétiques capturés. Donc il y avait près de 200 divisions à l’ouest, donc il y avait quelque chose en préparation.Non ?

     

    • Pertinent, mais insuffisant comme argument...
      Ces 200 divisions sont ridicules comparées à la puissance des 150 divisions de l’Axe en Juin 1941 sur le front de l’Est.
      La partie névralgique de l’URSS se situes surtout dans une petite proportion du territoire à l’Ouest, pas étonnant que même au beau milieu du pacte Germano Soviétique, la majorité des troupes se trouvaient dans le coin. Elles n’avaient rien à faire dans les terres froides et arides au milieu de nulle part.


    • @LEPAGE

      L’Armée Rouge était sur le point de passer à l’attaque, Staline ayant prévu une invasion complète de l’Europe, jusqu’a l’Atlantique. Les divisions Soviétiques étaient donc toutes à l’ouest du territoire Russe, prête à passer à l’offensive.

      Beaucoup se sont demandés pourquoi Hitler avait attaqué de façon quasi suicidaire l’immense URSS, alors qu’il était déjà occupé à l’ouest. Mais il n’avait pas le choix. Il connaissait les projets de Staline. Son seul espoir de survie était de frapper très fort et très vite, par surprise, en espérant atteindre Moscou avant l’hiver.

      Si les Allemands ont connu de tels succès au départ, c’est d’une part parce qu’ils avaient une grande armée, mais c’est aussi parce que les Russes montraient très peu de combativité et espéraient tous, secrètement, une victoire Allemande qui les aurait débarrassé de Staline et des Bolcheviques.

      Si l’URSS s’est redressée militairement, ce n’est pas en raison d’un sursaut patriotique général. C’est à cause de la terreur imposée par Staline qui avait ordonnée l’emprisonnement ou l’exécution des familles de tous les soldats coupables de laxisme au combat. Même un soldat fait prisonnier malgré lui était assuré de voir les siens déportés. Sans parler des fameuses unités de barrage, à l’arrière du front, ou des soldats Russes mitraillaient d’autres soldats Russes si ils avaient le malheur de reculer devant l’ennemi (bien montré au début du film "Stalingrad" de Jean Jacques Annaud)...... On comprend mieux l’entrain des soldats Soviétiques au front dès 1942.

      l’URSS a gagné la guerre grâce à la terreur Stalinienne. 2 bouquins en parlent bien ; "Le Brise Glace" de Victor Suvorov, et "La Guerre d’Extermination de Staline" de Joachim Hoffmann.


    • Les millions d’allemandes violés par la ’’glorieuse’’ armée russe on en parle !?
      Des vraies héros... des libérateurs...
      Célébrer cette pitoyable époque relève de l’obsession a mes yeux !


    • @Pierre Loup

      Certes il y a eu ces épisodes triste que vous décrivez mais si il est bien de dénoncer d’un côté, il faut également le faire de "l’autre côté" et les soldats etats uniens n’ont pas non plus épargné les femmes lors de la libération (de façon général la plupart des armées dans les conflits connaissent ces dérives graves) mais ça ne doit pas remettre en cause le rôle primordial des Russes ( avec l’armée Rouge) d’avoir remporté la victoire finale contre l’Axe.


  • Dans le monde occidental on n’est plus capable de faire de tels défilés réglés comme une horloge ! Il ne reste plus que les Asiatiques, les Russes et les Iraniens qui ont la rigueur et discipline nécessaire pour une telle prouesse.

     

    • C’est normal on a perdu la guerre.


    • C’est normal, l’antimilitarisme et le sans-couillisme sont quasiment devenus des valeurs dominantes chez nous.

      Les russes ont gagné leur grande guerre patriotique (41-45), ils en sont fiers et ils organisent un joyeux défilé pour fêter ça.
      Nous, on a gagné notre grande guerre patriotique à nous (14-18), on en a quasiment honte, et tout ce qu’on trouve à faire c’est des réunions de dépressifs autour des monuments aux morts pour se lamenter parce que la guerre c’est pas bien, que les patriotes sont des salauds et que les allemands sont nos copains. C’est limite si on ne nous explique pas qu’il aurait mieux valu se laisser envahir et occuper pour éviter les souffrances de la guerre (solution suivie 25 ans plus tard, mais y parait que c’est pas bien non plus. Entre les tranchées et Vichy, il faut pourtant choisir !)


    • @Rob, notre véritable ennemie depuis toujours est l’Empire anglo-saxon et non l’Allemagne. Mais en effet, ce dernier siècle nous sommes rangés du côté anglais plutôt que de protéger nos intérêts et se de l’Europe.


    • @Rob

      Militaire = couillu
      "La guerre c’est pas bien"
      euh, comment dire...

      La guerre c’est pas derrière une manette sur la PlayStation camarade.

      C’est une grande quinzaine barbecue organisée par des riches qui envoient les pauvres esclaves que nous sommes se faire étriper pour réajuster la variable économique.
      Ah oui, j’oubliais, ils envoient aussi nos enfants, nos frères et nos amis à la boucherie et s’occupent gentiment des femmes pendant ce temps-là.

      Rien de personnel, mais lire des conneries pareilles, c’est à désespérer de la nature humaine.

      Pour la prochaine je te laisse ma place...


  • C’est le défilé des vrais vainqueurs.

     

    • tout a fait d’accord,les russes ont detruit le potentiel militaire allemand dans de tres durs combats,si ce potentiel intact s’était retourné sur les alliés dans une hyypothetique paix a l’est ,je n’aurai pas donné cher des forces anglo americaine ...


    • C’est faux. La Russie c’est comme la Chine, un pays trop vaste pour être totalement envahi, avec un inépuisable réservoir de soldats à envoyer à la boucherie.
      En revanche, les Allemands ayant détruit la technologie russe (les avions notamment), ils n’ont pu continuer la guerre que grâce au matériel américain d’une part, et grâce au bombing allié et rasage de l’Allemagne civile d’autre part.


    • Le défilé des vrais vainqueurs point barre
      11 millions de morts soviétiques
      Tes americains ne sont entrée dans la danse quand 1944
      Ils savaient pertinemment que les russes allaient gagné ,


    • Réponse à TeddyTed.

      L’industrie allemande produisait autant que l’industrie Russe ou Américaine mal-grès les tapis de bombe, grâce au travail du ministre de l’industrie allemande de l’époque qui était Albert Speer et de son système économique utilisant la main d’oeuvre gratuite des camps, dont les gros patrons en ont bien profité, en faisant énormément de bénéfice.

      Si tu ne me crois pas je t’invite à regardé la productivité des usines Allemande entre 44-45. Elles avaient le plus haut taux de productivité de toute la guerre alors que paradoxalement le pays manquait de matières premières et les villes étaient toutes quasiment détruites. Contrairement aux villes ricaines qui n’avaient pas les problèmes des raids aériens et du manque de ressources (nourritures, médicaments etc...).

      De plus le matériel allemand était très en avance et de meilleur qualité par rapport au matériels Russes ou ricains.

      Le problème du point de vue des allemands c’était le manque de pétrole car sur 100 chars produit, ils n’envoyaient que 20-30 chars sur le front. Ils n’avaient plus les ressources pétrolières et les ressources humaines qualifiées pour utiliser tous ce matériel sur le front.

      Manque de moyen combiné à une stratégie Allemande déplorable. Tous ceci les a conduits à leur propre perte, le grand maréchal Erich Von Mainstein était contre la stratégie d’Hitler de se divisé sur les trois axes (Leningrad, Moscou, Stalingrad) en même temps. La stratégie du Blitzkrieg sur un pays aussi immense que la Russie perdait toute son efficacité. L’hiver est venu ajouter son grain de sel. Les panzer divisions et waffen SS d’élites ont perdu toutes leurs unités sans réel combat, les Allemands n’étaient pas équipés pour combattre dans ces conditions climatiques. L’hiver 42 a été l’un des plus rigoureux. Voilà ce qui a détruit les Allemands pas préparer pour une guerre de longue durée tout comme les Japs.

      Les statistiques : 80% des unités allemandes sont mortes sur le front Russe le reste en Afrique du nord et en Europe de l’ouest. Les Ricains n’ont rien fait.
      Ils sont venus en Europe au moment ou l’URSS allaient envahir toute l’Europe.

      Les gens qui ne connaissent rien à l’histoire répète toujours cette phrase " Remerciez les Ricains sinon on parlerai Allemand" alors que si on connait la vraie Histoire la phrase donnerai plutôt cela " Remerciez les ricains sinon on parlerait Russe ".


  • Dur d’être français de nos jours, si on compare avec le défilé du 14 juillet, je vibre plus en entendant l’hymne russe lors du défilé de la victoire qu’en entendant l’hymne français.
    On a été trop trahi on sent bien que les différents dirigeants français après De Gaulle n’avaient pas la foi, ils ont laissé la France dépérir. Les symboles nationaux français ont été vidé de leur substance, ils ne veulent plus rien dire depuis que les différents présidents de l’antiFrance les ont galvaudés.
    A quand un Poutine français ?

     


    • A quand un Poutine français ?



      On a le Taulier, 58 ans c’est le bon âge pour prendre les manettes du bouzin.

      Bien entendu il faudra instaurer un Despotisme éclairé. Je pense que c’est là qu’il est le plus à même de se et nous réaliser.

      Je ne vois pas un modèle hiérarchique mais plutôt quelque chose en pelure d’oignon avec un premier cercle, un second cercle, un troisième cercle... Et des acteurs qui passent d’un cercle à l’autre selon les besoins. On peut se retrouver dans le dix-septième cercle pour mener une mission à bien puis passer quelques temps dans le premier pour y ramener le nectar collecté pour finalement se retrouver dans le quatrième qui est vraiment notre place.

      Nous n’avons même pas besoin de lutter à mort contre les imposteurs, il nous suffit simplement de constater qu’ils sont déjà morts. On peut même les encourager dans leur projet disfonctionnel. C’est notre combativité contre eux qui les maintient en forme, laissons les passer, sans obstacles ils seront sans limites et être sans limites et là définition même de la folie. Dès l’instant où on lâche la grappe à un type comme BHL il part en toupie et nous explique que la Pucelle d’Orléans etait une gentille petite sabra.


    • "On a le Taulier"...J’adore. Et ce n’est pas faux !


  • Quand le chef d’État major, Ministre des Armées , dirige le défilé, avant, il se signe !

    L’Uncle Sam va avoir du mal à dévisser la seconde Rome.

     

    • Je précise : Moscou est considérée dans la tradition russe comme la troisième Rome et non la deuxième ^^


    • L’autre jour, j’ai vu une photo comparant le ministre russe de la défense , aux 4ou 5 femmes ( norvege suede pays bas ...etc ) qui exercent la meme fonction dans l’UE .Pas photo , outre le fait que les décisions collégiales en la matière sont rarement efficaces , je joue la Grande Russie gagnante !


    • @leave

      Vous avez raison et au temps pour moi

      Mais je persiste : Si Byzance est tombée et que Rome (le Vatican) s’est renié, Moscou n’est pas la troisième ni même la seconde, mais l’unique survivante : la première.

      C’est important de le relever : notre salut civilisationnel est dans la Croix et vers l’Est, et non dans son inverse, la Laïcité républicaine et l’Ouest.


  • Les militaires sont malheureusement nécessaires.

    Mais de voir ces images cela me pose problème :
    - des personnes qui marchent comme des robots (déshumanisés, programmés comme des machines). Certains parleront de discipline, certes...
    - des vieux vétérans qui arborent leurs médailles, à l’image des bons points gagnés à l’école...

    J’ai du mal à trouver du sens à tout ça. La réalité de la guerre, c’est de la boucherie (quelle que soit l’époque, quelle que soit la technologie)... J’ai donc toujours un sentiment de dégoût face à tout ça, ce côté parade qui n’est rien d’autre que de la "com" pour impressionner, les individus étant totalement dissous dans cette machine militaro-industrielle.

     

    • C´est bien vrai Pierre ce que tu dis.
      Dissolvons l´armée, je te renvoie à a dernière conférence de Michel Drac relayée ici, et le pays disparaîtra. Et on pourra louer une togolaise en solde en Janvier pour une gestation arrivée à son terme, yeux bleux gratuits pour les 200 premiers acheteurs.
      On interdira l´entrée à l´ècole pour toutes filles, au delà de 8 ans donc, arborant pantalon ou jupe supérieure à 20 centimètres.

      Il n´y a pas le temps de philosopher sur les restes de 68isme dont nous sommes tous encore imprégnés. Il faut redevenir des guerriers, car dans cette lutte à mort, il n´y a pas 10 choix mais deux. En caricaturant, le monde de Putin ou celui d´Attali.
      Le peuple de France s´est abâtardi, dans le loisir, le confort. Quelque-part, il mérite ce qui lui arrive.


    • Merci Pierre,
      rien de pire que la guerre,où qu’elle soit.


    • Je suis d’accord malheureusement c’est un cercle vicieux, si on se dégonfle c’est les autres qui n’auront aucun scrupules à nous écraser avec leur propre machine militaro-industrielle.
      Dès l’invention de la première machine au XVIIIème c’était plié, l’homme avait une connaissance qui dépassait de loin sa capacité à mesurer ses pulsions destructrices.


    • La guerre est inhérente à la nature humaine. Tes le plus fort ou pas.
      L’homme st un animal.....social.
      Quand on a compris çà, on a tout compris et tout s’explique.
      De plus, l’armée dégage aussi des valeurs ’supérieures’ : entraide, camaraderie, Nation, idéaux...
      Faut pas non plus ne voir les choses que par le petit bout de la lorgnette ; les gentils,:les méchants etc...


    • Moi ce qui me pose problème c’est qu’il y ait des compatriotes qui ne trouvent pas de sens au fait de se défendre contre une agression extérieure en faisant preuve de cohésion de groupe (les "robots") et d’héroisme (les "médailles à bons points").

      C’est pas avec une armée de punk à chiens individualistes et de présentateur canal + lâches que tu vas repousser la Wehrmacht, DAESH ou l’OTAN. Donc si on arrive aux manettes, il faudra bien que tu mettes de côté tes états d’âme gauchistes.
      Faut-il te rappeler que Chavez, Sankara et de Gaulle étaient tous des militaires ? (Ou des "robots à médaille" si tu préfères)


    • Aprés, tout ca dépend , de quelles valeurs tu vas défendre.
      Si c est pour s engager dans l armée francaise et défendre l Otan et UE. C est sure , c est repoussant.


    • @Rob, Hitler et Mussolini étaient aussi d’anciens militaires...


    • Rob

      Je pense qu’il y a un juste milieu entre les armées lobotomisées fascistes/communistes et les individualistes gauchistes canal+.
      Le soucis des guerres modernes(surtout 1ère et 2nde GM) c’est qu’elles accompagnent et ne font qu’un avec le capitalisme matérialiste, la civilisation industrielle des machines.
      Si on compare avec les guerres pré-industrielles par exemple, les combattants n’étaient pas ces robots machines à tuer. Il y avait un art de la guerre, un code d’honneur à respecter.
      Maintenant tout est lâcheté : on bombarde assis bien confortablement dans un avion des villes, on tue des civils en dommage collatéral, on se détruit avec des machines toujours plus destructrices, un seul bombardier tue plus en une semaine qu’une chevalier ne tuait en un vie... Il y a côté inhumain et profondément destructeur... le terrorisme est l’enfant terrible de cette civilisation.


    • @Pierre
      « Les militaires sont malheureusement nécessaires. » Pourquoi être tant péjorative ? Pourquoi pas heureusement nécessaire ?

      « - des personnes qui marchent comme des robots (déshumanisés, programmés comme des machines). Certains parleront de discipline, certes... »
      Tu ne dois certainement pas comprendre la notion d’esprit d’équipe, la notion de faire corps avec quelque chose, ni même le fait de s’engager pour une idée commune, ni encore d’aller au combat.
      Ce n’est pas ta faute tu as été conditionné, élevé comme ça. A mon avis il n’y a rien de pire que l’individualisme et la France n’en finit pas d’en crever.

      « - des vieux vétérans qui arborent leurs médailles, à l’image des bons points gagnés à l’école... »
      C’est de l’antimilitarisme primaire ou de la jalousie de n’avoir reçu aucune médaille dans ta vie ?
      Recevoir une médaille dans l’armée ce n’est pas gratuit mon gars. Tu sais les mots vétérans, héros n’existe pas dans notre pays mais c’est bien dommage.

      « J’ai du mal à trouver du sens à tout ça. La réalité de la guerre, c’est de la boucherie (quelle que soit l’époque, quelle que soit la technologie)... »
      C’est vrai la guerre c’est moche, le pays d’en face a perdu 26millions de gens pour combattre l’envahisseur Nazi… Merde, quand même.... tu ne le comprends peut être pas mais ce ne sont pas les Américains qui ont gagné la guerre ce sont les Russes mais cela a un sens pour eux.

      « J’ai donc toujours un sentiment de dégoût face à tout ça »
      J’imagine que c’est la même chose pour le 14 Juillet ? J’espère que t’arrive à ne pas te vomir dessus à chaque fois que tu vois un uniforme.

      Tu sais Pierre quand ça va sentir le roussi j’espère pour toi que tu arrêteras de vivre dans le monde des Bisounours.


  • C’est beau un pays indépendant, merci la Russie.
    Nous, peuple de France, on n’a plus rien à admirer hormis toi la Russie belle et éternelle.


  • Ce qui reste de la civilisation européenne....

    Voilà le peuple Russe,promu au rang de dernier
    et ultime rempart de notre civilisation millénaire !
    J’imagine le regard et les sentiments de L’Oligarchie
    Impériale,qui entend imposer son Ordre Mondial.
    Au delà des pantins qui nous représentent,
    l’avenir des peuples européens,ne repose
    que sur leur résistance et leur capacité à reprendre
    leur destin en main . Quel défi !


  • C’est Fort et c’est beau... venant du famille ou les Hommes ont fait toutes les guerres depuis l’empire et y sont morts ou revenus décorés (donc traumatisés) et quand on voit cela on a mal au cœur de voir le déni et l’oubli mémoriel dans lequel on se vautre...

    Oui la guerre c’est sale, c’est organisé/planifié par une minorité, l’individu est écrasé au profit du groupe etc..etc...

    Mais putain, la mémoire de nos anciens et de leur courage devrait être honoré de la même manière..


  • Interdire le mariage gay mais autoriser les femmes soldats, c’est de la demie-mesure.


  • C’est vraiment étrange, je suis lycéen , et quand il est sujet de la 2GM , les enseignants nous raconte toujours les mêmes baratin du style "oui se sont c’est courageux américains qui sont venus nous sauver " alors quand réalité appar le débarquement les ricain n’ont pas vraiment eu de résistance jusqu’a Berlin se sont en réalité les russe qui ont fuient tout le boulot.

     

    • Dans ton lycee, jeune camarade , on étudie le français comme langue étrangère ? Tu as une orthographe qui devrait d’ici une vingtaine d’années te permettre de devenir ministre de l’éducation dite nationale !


    • Ouais enfin la bataille de Normandie ça pas ete simple du tout...


    • Les américains avant d’ entreprendre le débarquement sur les plages de Normandie ont bien attendu que 80% des armées allemandes soient mobilisés sur le front de l’ est contre la Russie. Pas fous, les américains, en matière militaire, ont toujours été des gestionnaires.
      Eh oui, tu as raison mais on ne le dira jamais dans les cours d’ histoire : c’ est la Russie qui a changé et inversé le cours de la guerre (du moins en Europe), et pas les américains. Bon bien sûr les populations françaises ont vu les soldats US chez elles, pas les soldats de l’ armée rouge.


  • Les époux Magué sont visibles à 8:24 de la vidéo à la tribune officielle, "les meilleurs ambassadeurs du peuple français" dixit le Président Poutine.

    Ces dignes et authentiques représentants du peuple français ravivent l’honneur bafoué de la France.


  • L’honneur et le fierté de représenter la patrie Russe se dégagent des sourires de tous ces militaires.


  • Beaucoup mieux filmé, le son par contre, bruits des canons, chars, aviation inexistant.

    DOMMAGE.


Commentaires suivants