Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Nouveauté Kontre Kulture : Introduction à une étude méthodologique du Coran, de Sheikh Imran Hosein

Comment accéder aux connaissances révélées à travers le Prophète ? Comment étudier ce qu’Il a enseigné ? De quelle nature est la relation entre le Coran et les Ahadīth ? Écrite pour guider ceux qui reconnaissent le Coran comme Verbe révélé de l’Unique Dieu, cette Introduction à une étude méthodologique du Coran est destinée à ceux qui ne se contentent pas de réciter le Livre, mais veulent en saisir tout le message.

 

Cependant, de nombreux exemples existent où une méthodologie erronée a pu conduire à une mauvaise compréhension de certains versets, et l’auteur dévoile ici la raison de ce fourvoiement, tout en rétablissant la bonne interprétation. Cités en langue arabe – car il n’est pas possible de faire une étude sérieuse sur un texte traduit –, leur analyse permettra au lecteur de comprendre la méthode, systématique, qui doit être appliquée afin d’établir le système de signification du sujet que l’on veut pénétrer. Ainsi, entre autres considérations, il comprendra pourquoi il est nécessaire de toujours commencer par étudier le Coran avant d’étudier un Hadīth, de telle sorte que son sens en soit éclairé. Il apprendra également qu’aucun verset ne peut en annuler un autre, car de même que les étoiles dans le ciel ont été disposées avec un équilibre absolu, « il y a une parfaite harmonie, sans aucune incohérence ni aucune contradiction, dans tous les versets du Coran ».

 

Sheikh Imran Hosein est professeur en sciences islamiques, diplômé de l’Institut des études islamiques Aleemiyah. Il a étudié la philosophie et les relations internationales dans de nombreux instituts ou universités et a travaillé plusieurs années au ministère des Affaires étrangères du gouvernement de Trinité-et-Tobago. Il a vécu plus de dix ans à New York, a enseigné l’islam dans différentes universités, collèges, prisons, etc. aussi bien aux États-Unis qu’au Canada, et a participé à de nombreux dialogues interreligieux avec le christianisme et le judaïsme. Il a été imam dans une mosquée de Long Island et a dirigé pendant dix ans les prières du vendredi au siège de l’ONU à New York. Il a été directeur de l’Institut des études islamiques Aleemiyah de Karachi, directeur de recherche du Congrès du monde islamique à Karachi également, directeur de l’Institut islamique pour l’éducation et la recherche à Miami, en Floride, et directeur de dawa pour Tanzeem-e-Islami of North America. Il a écrit plus d’une dizaine de livres sur l’islam et a donné de nombreuses conférences sur l’islam partout dans le monde. Né dans les Caraïbes, dans l’île de Trinité, en 1942, il vit et enseigne aujourd’hui à Kuala Lumpur, en Malaisie.

Se procurer l’ouvrage chez Kontre Kulture :

 

 

 






Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Merci à Imran et E&R de permettre à nos "frères musulmans" (pas l’organisation de financement americano-sioniste du même nom) de pouvoir étudier au mieux le Coran.

    J’encourage également ces mêmes frères à lire au moins une fois dans leur vie les Évangiles.
    Car nous avons en commun Jésus (Issa) et Marie (Maryam), points communs essentiels pour nous rapprocher et non nous diviser comme le souhaiterait le 3ème coq (les juifs "malins"qui ont déjà tué Jésus et qui continuent de faire fausse route).

     

    Répondre à ce message

  • « Aujourd’hui, croire ne suffit plus, nous avons besoin de comprendre. » (M. Aïvanhov).

    Croire, c’est généralement, accepter sans réfléchir. Accepter comme hypophèse par avancer, donc réfléchir non par voie réflexion par conditionnements mais pas un retour sur soi, le Soi divin, comme par miroir non déformant si possible !

    N’est-ce pas le sens de l’enquête même terme pour « quête » spirituelle à savoir le respir divin unit au respir humain. ...
    Le terme quête renvoie à la queste donc à la Question des question : qui Suis-JE-je le je dans le JE ...

    Dans la Maison du Père, il y a plusieurs Demeures ...

    « Il n’est évidemment pas répréhensible de manifester de l’intérêt pour les diverses formes de spiritualité.

    La question n’est même pas de savoir s’il est préférable d’être catholique, protestant, orthodoxe, musulman, bouddhiste, taoïste, ou rien de tout cela.

    La question – et elle se pose à chacun, croyant ou incroyant – est de s’arrêter sur quelques vérités spirituelles essentielles et de s’appliquer à les mettre en pratique. »

     

    Répondre à ce message

  • Moi qui ne suit pas musulman mais qui croit en dieu et respecte les trois grands prophètes, je remercie ER de ne pas tomber dans la caricature et la stigmatisation ambiante, qui pousse les peuples à s’entretuer...
    Oui il y a des générations perdues, la faute à ce monde du spectacle et de la consommation, qui nous fait devenir plus animal qu’humain, qui au nom de la diversité, veut la faire disparaitre...
    sauver son âme et seul combat valide, rester digne et juste, dans des temps de haine et de pulsions.

     

    Répondre à ce message

  • Certainement très intéressant pour tous les musulmans.
    Quant aux chrétiens, improbable pour eux de creuser dans une religion qui ne reconnaît pas la nature divine de Jésus Christ, religion qui est un retour à l’ancienne alliance (juste un changement de peuple élu), que Jésus est venu abroger.

     

    Répondre à ce message

    • Il n’y a pas de peuple élu en Islam. Au contraire de la chrétienté qui reconnait quand même que le peuple d’Israël est le peuple élu, l’Islam le dénonce catégoriquement. Tous les humains sont égaux devant Dieu, seuls les hommes les plus pieux sont plus élevé pour Dieu. Tu parles de peuple ? De quel changement de peuple tu parles ? Les musulmans ? C’est sûr musulmans = peuple et non adeptes d’une religion. Ayant identifié l’ignorant que tu es pour confondre musulman et arabe, sache que le prophète Mohamed lui-même à dit "nulle arabe est supérieur à un non arabe et nulle non arabe est supérieur à un arabe. Phrase que tu dois probablement partager..... Et pour Jésus il est pas venu abroger quoi que ce soit, il est venu remettre le peuple d’Israël sur le droit chemin. Jésus était circoncis, faisait le shabbat , ne mangeait pas de porc et apprenait la Torah. C’est sûr on appelle ça abroger.....

       
    • Totalement faux, l’islam d’apres les trois premieres sourates enseigne qu’aucune alliance avec le peuple d’israel n’est rompu car si les juifs n’on pas reconnu Jesus "Dieu dans sa misericorde sait que les yeux de l’homme ne voient pas toujours" et que l’alliance avec Yahvé (Dieu pour les juifs) n’est pas rompu car ils lui sont resté fidels.

      La parole de Jesus est au Chretiens (pieux) et au monde (les justes) et les enfants d’israel seront au dessus de toutes nations dans les trois religions monotheistes.

      Je suis chretien et j’ai lu ces livres cela se trouve trés facilement.

       
    • Votre problème est surtout l’idée d’avoir un prophète venu du moyen orient (tout comme Jésus) et en tant que prophète sémite (tout comme Jésus), vous ne lui reconnaîssez aucune légitimité pour les peuples européens (contrairement à Jésus) ?

      Les néo-païens avec leur choix « religieux » de retour en arrière vont au bout de cette logique... avec leur tendances d’exclusivisme « identitaires » ou racialistes on ne sais plus ce qui est apparu en premier : l’œuf ou la poule ?

      Vouloir préserver ses racines est une chose noble en soit... vouloir préserver les peuples européens avec ses caractéristiques européennes (y compris ses dénominations chrétiennes mais aussi de façon minoritaire juives) paraît logique ; mais l’Islam est une religion universelle pratiquée par une bonne partie des gens sur cette planète et une minorité des français...

      Une minorité de croyants beaucoup moins importante que nos agnostiques ou nos athées ( 29% d’« athées convaincus » en France) cette précision étant capitale.

      Il n’est pas question de se convertir à toutes les religions qui passeraient par là (le judaïsme était une alternative pendant des siècles : il y avait des synagogues en Europe avant qu’il n’y ai la première église) mais d’augmenter ses connaissances..

      Surtout que la civilisation chrétienne et musulmane se sont beaucoup construites en opposition.. L’idée n’est pas de changer votre opinion quant à la rivalité entre les religions (si vous en êtes convaincu) mais d’extirper un maximum toute la partie fiction.. à travers votre propre réflexion qui ne peut être possible qu’en s’informant...

      Dans ces temps de propagandes et de mensonges ça devient hautement préjudiciable de ne pas être informé..
      Deux personnes peuvent s’entendre très bien malgré des avis divergents... ça pose de vrais problèmes quand on ne s’entend pas ou qu’on ne se comprend pas.. D’où l’intérêt d’un échange à partir d’un savoir commun...

      Le cas typique c’est lorsque je défends l’Islam et qu’on me tape sur la tête avec le wahhabisme... un dialogue de sourds.. ceci étant la meilleure façon de partager « équitablement » nos frustrations ?

       
  • Depuis plusieurs années et, surtout, depuis quelques mois en France, suite aux attentats, tout le monde semble chercher la réponse à ce qu’il se passe dans ce pays. Chacun à sont point de vue, que je respect, mais en ce qui me concerne et comme beaucoup d’autres personnes, je n’ai pas confiance en cette personne. Tout comme je n’ai pas confiance envers tous ceux qui proclament (notamment certains politiques qui tentent de brosser dans le sens du poil leurs potentiels futurs électeurs musulmans) que l’islam est compatible avec la république et plus particulièrement ses valeurs (qu’ils évoquent tous tout en s’asseyant bien dessus). Je ne suis pas du tout un Zemmouriste, ou Zemmourien pourquoi pas, mais j’entend le propos de M.Soral concernant Zemmour. Je ne cherche pas à polémiquer et je ne suis même pas certains que l’on puisse en débattre, mais je suis bien obligé de prendre des pincettes si je souhaite que mon commentaire soit validé. En effet c’est un point de désaccord, qui n’en était pas un il y’a encore quelques mois, mais aujourd’hui je recommanderais vraiment à tous ceux qui veulent comprendre, de multiplier les sources. En évitant, forcement, les médias et les sites extrémistes de tous bords. On peut avoir autant d’interprétations que l’on souhaite mais une majorité commence à se dégager, sans appel à la haine et sans racisme de bas étage pour les débiles profonds, mais visiblement l’islam que l’on nous vend n’est pas conforme à son emballage. Je ne critique pas le livre, évidement je ne l’ai pas encore lu, mais je reste méfiant sur son auteur. Voila, en espérant susciter la curiosité tout en évitant la confrontation, chez les personnes suffisamment intelligentes pour comprendre.

     

    Répondre à ce message

    • Ça n’a vraiment aucun sens votre approche... Dois-je me référer à un moine bouddhiste shintoïste japonais pour comprendre le christianinisme ?!..

      Vous avez comme source première l’Orientalisme, la vision occidentale du Moyen-Orient et de l’Islam sa principale religion ; malgré les implications en matière de colonisation et d’impérialisme, les analyses furent d’une grande qualité...

      Mais ce qui me paraît essentiel c’est de connaître ce que tiennent pour vrai les musulmans eux-mêmes ?.. L’Islam à tout de même une orthodoxie ?!..

      Prenez le salafisme qui est une réforme financé par les pétro-dollar et donc l’Occident... ça ne représente que 10% malgré les sommes considérables investis... Prennez les wahhabites et la dynastie régnante les Saouds.. installés par les anglais.. Prenez en considération que la réforme de l’Islam fut initié dans les loges maçonniques ce qui donnera Rachid Reda, Mohammed Abdu, Afghani ou plus éloquent encore Said Qutbs qui se déclara à l’instar de ceux déjà cités être franc-maçon... Il passa par les États Unis avant de retour en Égypte théoriser le takfirism que les journaux appellent aujourd’hui le djihâd contre l’occident.. toujours à l’origne les franc-maçons...

      La destruction du Qalifa par les jeunes turcs et Mustapha Kemal encore des loges maçonniques occidentales ; et le massacre des arméniens ?

      Toutes ces guerres civiles et ces massacres en Afrique... encore des loges franc-maçonnes occidentales derrières la majorité des présidents africains élu démocratiquement ou par la force...
      Le franc CFA hold-up à ciel ouvert de l’Afrique toujours les francs poissons...

      Si vous deviez avoir une méfiance.. elle devrait s’orienter vers ce qui vient systématiquement d’occident... et tenter de découvrir ce qu’es la véritable orthodoxie musulmane.. celle qui est légitime ?...

      Le Vatican est propriétaire à Rome du plus grand sauna gay d’Italie.. endroit très prisé par des religieux. Que vous soyez méfiant peux se comprendre mais ne prennez pas des raccourcis pour définir ce qu’est le christianinisme ou l’Islam... Et ceux qui en parlent le mieux c’est les gens appartenant à ces religions.. bien entendus les évangilstes néo-conservateurs prônant la guerre sainte au moyenne orient n’engage que leur secte et les suiveurs.

      Vous parlez de multiplier les sources d’information tout en rejetant la seule source légitime ; la notion de « Takyiah » vous a déjà enfermé dans le paradigme de l’autruche contemplant ses pieds ?

       
  • Possiblement ma prochaine commande à l’occasion de la très chrétienne fête qu’est Noël.

     

    Répondre à ce message

  • #1604165
    Le 18 novembre à 14:34 par Les dauphins du Général Maximus
    Nouveauté Kontre Kulture : Introduction à une étude méthodologique du Coran, de (...)

    Évangile selon Saint-Marc

    1

    2... Voici que j’envoie mon messager devant toi, pour préparer la route.

    3... A travers le désert, une voix crie : "Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route".

    4... Il proclamait un baptême de conversion...

    5... Tous se faisaient baptiser par lui dans les eaux du Jourdain, en reconnaissant leurs péchés.

    6 > 7...

    8... Moi, je vous ai baptisés dans l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint.

    9... et se fit baptiser par Jean dans le jourdain.

    10... Au moment où il sortait de l’eau, Jésus vit le ciel se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe.

    11 Du ciel une voix se fit entendre : "C’est toi mon Fils bien-aimé ; en toi j’ai mis tout mon amour".

    Mieux vaut-il savoir nager... Sans bouée de sauvetage.

     

    Répondre à ce message


    • Voici que j’envoie mon messager devant toi, pour préparer la route.




      Selon l’Islam, Jean Baptiste (Yahya) était un prophète... le saviez vous ?...

      La révélation quoranique est postérieur aux « évangiles » ; les évangiles sont une réunion de textes que les chrétiens tiennent pour des témoignages plus ou moins contemporains aux premiers compagnons de Jésus.

       
    • #1605020
      Le 19 novembre à 19:14 par Les dauphins du Général Maximus
      Nouveauté Kontre Kulture : Introduction à une étude méthodologique du Coran, de (...)

      @ Peter

      Oui je le sais...

      Aussi que le messager est indissociable du message, comme la prophétie du prophète.

      Et que la révélation est un mot qui exprime ce qui a été ;

      Quand le sacré se manifeste, il ne peut être pensé que par lui-même à travers la mémoire d’un Homme... Il se révèle aux Hommes. L’instant indivisible où il est Homme et devient le fils de l’homme. Et le fils dit au père pourquoi m’as-tu abandonné ?

      Peut-être se connaissait-il bien mal !

       
  • ça a l’air super intéressant !!! Je vais me l’acheter obliger !! Merci à kontre kulture d’éditer des livres qu’on ne trouve nul part ailleurs

     

    Répondre à ce message

  • E&R prouve chaque jour qu’il n’est ni Raciste et encore moins Anti-semite par la richesse des propositions de lecture qu’il fait découvrir à tous ceux et celle qui ont un temps soit peu de volonté de comprendre le monde dans lequel ils sont… Que DIEU vous garde…

     

    Répondre à ce message