Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Poutine remet en cause l’origine humaine du changement climatique

La quenelle qui venait du froid

Le président russe Vladimir Poutine a remis en cause la responsabilité de l’être humain dans le changement climatique, en affirmant que le réchauffement mondial n’était pas provoqué par les émissions de gaz à effet de serre.

« Le réchauffement, il a commencé dans les années 1930 », a déclaré le président russe Vladimir Poutine, lors d’un Forum sur l’Arctique à Arkhangelsk, dans le Grand Nord russe, selon des images diffusées par la télévision publique.

« À l’époque, il n’y avait pas encore de tels facteurs anthropiques comme les émissions de gaz, mais le réchauffement avait déjà commencé », a-t-il affirmé.

Le président russe a jugé impossible d’empêcher le réchauffement climatique qui pourrait être lié selon lui notamment à des cycles globaux sur Terre.

« La question est de s’y adapter », a estimé Poutine.

Ces déclarations interviennent alors que le président américain Donald Trump a signé mardi un décret ordonnant un réexamen d’une mesure phare de Barack Obama sur le climat imposant aux centrales thermiques des réductions drastiques de leurs émissions de gaz à effet de serre.

Donald Trump a également promis un renouveau de l’industrie du charbon aux États-Unis, le deuxième plus gros émetteur de gaz à effet de serre derrière la Chine.

Le basculement du monde en direct, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents