Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Quelles sont les banques dont la faillite entraînerait le monde entier ?

La menace anglo-saxonne

Depuis 2011, le comité de Bâle chargé de surveiller la sécurité du système financier dresse la liste des grandes banques à risque, qui menacent d’entraîner le monde si elles font faillite. Les critères de classement sont complexes, mais le résultat est clair : les anglo-saxonnes sont en tête, et le risque chinois croît. Tel est le résultat de l’étude du bureau fédéral de recherche financière des États-Unis qui reprend les données du comité de Bâle.

 

La faillite de Lehman Brothers en 2008 et la terrible crise financière qu’a connue le monde entier à sa suite ont conduit la communauté internationale à prévoir des règles prudentielles plus sévères pour les grandes banques. Le comité de Bâle, fondé en 1974 par l’Allemagne, la Belgique, le Canada, l’Espagne, les États-Unis, la France, l’Italie, le Japon, le Royaume Uni, le Luxembourg, la Suède, la Suisse, les Pays-Bas, qu’ont rejoint en 2009 l’Australie, la Chine, la Russie, le Brésil, la Corée, l’Inde, le Mexique, Hong Kong, Singapour, l’Indonésie, la Turquie, l’Argentine, l’Arabie saoudite et l’Afrique du Sud, a pour mission d’améliorer les pratiques bancaires et le contrôle prudentiel des établissements. C’est dans ce cadre qu’il publie chaque année les données concernant les banques « d’importance systémique », c’est à dire celles dont la faillite pourrait entraîner celle du système financier mondial. Le bureau fédéral de recherche financière des États-Unis vient d’analyser ces données.

 

L’étude du comité de Bâle porte sur toutes les grandes banques

L’étude porte sur les données de 2014 et examine trente banques dites d’importance systémique disséminées à travers le monde. Pour la France figurent notamment le Crédit agricole, BNP Paribas, la Société générale. Les principale grandes banques européennes y figurent, dont la Deutschebank, le Crédit Suisse et la britannique HSBC, les américaines forment les gros bataillons, et l’Asie est présente, en particulier trois mastodontes chinois, la Banque de l’industrie et du commerce chinois, la Banque chinoise de la construction, et la Banque chinoise de l’agriculture. L’étude du comité de Bâle utilise douze indicateurs qui prennent en compte la taille des banques, leur interconnexion avec le système, leur complexité, leurs activités intersectorielles et internationales, le degré de substituabilité des services qu’elles offrent. Ces douze indicateurs permettent d’attribuer une note globale à chacune des banques, et plus celle-ci est élevée, plus le risque d’entraîner une faillite mondiale est grand. Le but de ce calcul est déterminer quelles sont les banques qui menacent le plus le monde, et de les inciter à réduire le risque en augmentant leurs capitaux propres par rapport à la masse des engagements qu’elles prennent.

 

Les banques qui menacent le monde : bientôt la Chine

Par rapport à 2013, date à laquelle les données, naguère réservées aux experts, sont devenues publiques, l’étude du comité de Bâle n’apporte pas de grandes révélations. Les deux banques qui risquent de tomber sur la tête de la planète sont toujours l’américaine JP Morgan Chase et la britannique HSBC. Vient ensuite un peloton assez inquiétant, avec dans l’ordre décroissant Citigroup, BNP Paribas, Deutsche Bank et Barclays, suivi d’un autre groupe, Bank America, Crédit Suisse, Goldman Sachs, Mitsubishi, Morgan Stanley.

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La chute de Rothschild changera le monde vers le bon.

     

  • Article superficiel , la verité est bcp plus profonde que cela , l auteur devrait s interesser au ratio utilisé et les indicateurs qui ne sont pas compris dans le calcul de ces ratios .
    Un indice : les produits derivés future , option , CDS ... ne sont pas inclus dans le bilan et ne figure donc pas dans les ratios.

    Concernant le systeme financier , s il ne sait pas effondré en 2008 , il ne s effondra jamais car il basé sur la force du USD elle meme corrélé a la Force de l’armé US . Quel pays va reclamé aux USA un coupon d obligation n ont payé par les US.

    Pour rappel , l’Algerie avait été colonialisé parcequ elle avait demandé a la France de payer sa dette de "24 millions de pieces d or" ( chiffre qui fait debat entre historien) . La France ayant une puissance militaire l a envahit .

    La moral : Soral a encore raison quand il disait qu il faut etre fort en comparant la strategie du Hezbollah, Hamas et Fatah . Le plus faible a perdu parceque croyant aux promesses et s est désarmé.

    La raison du plus fort est toujours la meilleure comme disait la fontaine

     

    • Aucun rapport avec le fait qu’Alger était la capitale méditerranéenne de l’esclavagisme ?
      Pourquoi les Américains avaient envoyé leurs cannonières juste avant nous ? Ils avaient une dette aussi ou ils demandaient que soit restitué les biens volés ?


    • Aucun empire n’est éternel, de surcroît à notre époque où l’Histoire "s’accélère".
      L’empire américain, déjà en déclin par ailleurs, s’effondrera comme absolument tous ses prédécesseurs, très certainement bine plus vite que la plupart des gens ne le pensent.

      La seule question importante est de savoir quand, sachant que cet effondrement a peut-être déjà commencé en réalité.


  • Raison de plus pour ne laisser dans son compte que le minimum necessaire (tout en cloturant les livrets, assurance vie ect car c’est la qu’ils vont ponctionner a vif)..quand le basculement se produira, le riche ne sera pas forcement celui qui a le plus, mais celui qui aura perdu le moins..a bon entendeur..


  • Vous vous douter bien que c’est programmé..... Pour l’instauration de la gouvernance mondiale, via l’onu, armée mondiale, dictature mondiale, la fin des religions contre la religion du new âge, pour la venue du roi du monde... puis l’armagédon (80\90%) de morts pour l’humanité, un reset de la terre.... enfin j’ai fait un résumé, ce serait trop long... A nous de contrecarrer leur beau projet !