Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

"Vous avez meurtri le pays jusqu’à l’agonie... Racailles !"

Dans ce morceau, dont le clip est sorti le 14 juillet 2016, jour noir de la ville de Nice, Kery James prend habilement le contre-pied de la version officielle des « racailles » : il vise les racailles d’en haut, les nomme, tourne autour du noyau dur

« Vous avez meurtri le pays jusqu’à l’agonie... Racailles ! »
« Vous ne croyez plus en rien, plus personne ne croit en vous... Racailles ! »
« Entre vous et la rue, y a plus que les CRS... Racailles ! »
« Vous êtes complètement soumis à la finance... Racailles ! »
« Chaque fin du mois à découvert, on a l’impression d’être esclaves du système bancaire...Racailles »
« La rue vous vomit, j’le rends public... Racailles »

Kery James propose un rap social, militant, de la gauche du travail, mais il ne peut s’empêcher de s’en prendre au FN et à Zemmour, qui ne sont pas vraiment les responsables de la crise actuelle, selon la sentence de Chamfort :

Mais un rappeur qui ne s’en prend pas au FN peut perdre son crédit dans les quartiers. Après tout, comme en patinage artistique, en rap il y a des figures imposées. Mais aussi des figures libres. Et il faut reconnaître que dans les figues libres, Kery James se débrouille plutôt bien. Il ne commet pas de faute conceptuelle majeure. On se demande même s’il ne lit pas E&R !

Fi de l’autosatisfaction, cette petite diatribe anti-dominance nous change de Booba et ses textes commerciaux abscons, une sorte de Pierre Boulez de la rime : imbitable, mais qui prend de l’oseille. Ce n’est pas un reproche à l’artiste, mais Kery James tourne habilement autour du pot. Il ne nomme pas le pouvoir socialo-sioniste, il en reste à une condamnation classique du clan LRPS – le pouvoir visible – et s’arrête juste à la limite, à la barrière de feu, là où on commence à se brûler. Il n’a pas dû oublier les mésaventures de Black M, qui a pris la foudre médiatique pour avoir repris la chanson de Doc Gynéco, où figurait un mot très interdit dedans.

 

Kery James, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

77 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1510981

    Interessant... Si ce gars a des idées incorrectes, et qu’il en fait du rap, il ne lui reste plus qu’à passer à l’étape suivante : faire de la musique.
    (ben non, le rap c’est pas de la musique, on me la fera pas)

     

    • #1511326
      le 15/07/2016 par Sarazin Intégré
      Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

      Le Rap n’a jamais été fait pour être vendu comme de la musique...


    • #1511696

      Je suis un vieux con.
      Désolé pour la réconciliation mais le rap français, je n’y arrive pas, c’est épidermique.
      Il a déjà travaillé un jour ce jeune homme ou alors il est (juste un peu plus malin que les autres) un "artiste" qui a tout compris depuis toujours et qui donne des leçons à tous ?
      Je ne peux pas adhérer à ça.
      Trop vieux pour comprendre peut être ou trop "raciste" même si il a bien sucé le système pour en arriver là mais c’était peut-être de la stratégie qui continue (y faut être subversif !)
      Je préfère écouter ça :
      https://youtu.be/rynZ2LRpAyo


    • #1512961
      le 17/07/2016 par Pachyrhynque
      Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

      @Nono, non seulement t’es un vieux con, mais en plus tu sembles comprendre un dialecte disparu, le Ferrais.

      "Rappelle-toi le chien de mer
      Que nous libérions sur parole
      Et qui gueule dans le désert
      Des goémons de nécropole"

      L’art contemporain ou quand n’importe quel toxico peut chier sur un canevas et prendre un billet sous couvert de licence artistique.

      Ben la tu m’excuseras cher Nono mais ta chanson c’est la meme chose. Une instru lancinante, des paroles qui riment mais ne veulent rien dire, ca vaut pas mieux que du mauvais rap. "Licence poetique" comme disait l’autre....."Pourquoi les oiseaux refleurissent au printemps ?"

      Je suis taquin car je sais que Ferre c’est un symbole de la chanson francaise, de beaux textes lyriques et tout et tout. C’est juste que cette chanson est imbitable et c’est dommage, peut etre le plus mauvais exemple pour citer Ferre. Si je comprends pas un minimum le sens de la chanson, ce qu’elle porte, impossible de me laisser emporter. Et la c’est meme pas la peine, on dirait de l’Oulipo.

      A quand l’explication de texte ?


    • #1513652

      Y a moyen que je réponde à Pachyrhynque ou il est le pote du modérateur ?
      Ce croisement entre un pachyderme et un ornithorynque qui réfute tout mouvement poétique, mais qui par son appellation propre, ne réfute pas le néologisme, j’aimerais qu’il me fasse bénéficier de son grand savoir musical.
      D’avance merci,
      Cordialement.


  • #1510988

    C’est bien bravo enfin un groupe qui ne divise pas le peuple...de toute facon le combat c est la lumiére contre l’ombre et l’ombre est attire par la lumiére...pour la detruire. La Loi du 1 c est ca la solution.


  • #1511013

    Je n’ai aucune honte de vous dire que certaines de ses chansons me font venir les larmes aux yeux, oui, j’admire ce type. A travers ses chansons, j’ai redécouvert la passion pour la langue française. Qu’il tourne par moment autour du pot, bien grand le fasse parce que j’aimerais bien qu’il puisse continuer à se concentrer sur la musique et non pas devoir livrer tout type de bataille suite à des calomnies mensongères orchestrées par on sait qui..

     

    • #1511209
      le 15/07/2016 par Oreiller d’Herbe
      Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

      Pareil pour moi, certaines de ses chansons m’ont bouleversée, ses paroles aussi bien que l’intensité de son émotion, il écrit et chante vraiment avec ses tripes.
      Je l’admire aussi beaucoup.


    • #1511212

      Pareillement
      Ceux qui se sont penchés sur les morceaux de mr Kerry James le savent.
      Personnellement je ne trouve pas qu’il "tourne autour du pot",
      "Lettre à la république" on sait à qui il s’adresse.
      "À tort et à raison" idem, rien que pour citer ces 2 titres parmi tant d’autres,
      La seule petite critique négative pour moi le conscernent à était (comme beaucoup l’on fait au même moment) d’introduire du dubstep dans ces morceaux.


  • #1511014

    C’est vrais que si ont enlèvent (et ça fait à peine une phrase par tête de pipe) deux phrases, à celle à propos de Zemmour et du FN, ont pourraient presque l’acheter sur Kontre Kulture.

    Et c’est sur une chanson de 6:47 donc c’est vraiment rien. Kerry James est sur cette corde la depuis longtemps facon.

    Le jour ou ils passent de l’autre côté il n’existera plus donc c’est bien au finale ce qu’il fait.

     

    • #1511055

      J’me répond pour préciser qu’il y a aussi un appel à un printemps français et donc un appel à la guerre civile (?). Ce qui est un peut dommage aussi, mais bon.


    • #1511277

      Je ne comprends pas ... il a tout à fait le droit de ne pas apprécier Zemmour et le FN, tout comme de les apprécier ... non ?
      Puis pour ce qui est de la guerre civile, peut-être pensait il au combat vertical : élites contre le peuple.


    • #1513056
      le 17/07/2016 par Loutre d’ardenne
      Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

      @kaziar

      Personne n’a parlé d’une éventuelle remise en question de ses droits.


  • #1511025

    C’est clair que c’est quand même autre chose que Booba


  • #1511066

    J’aime pas Kerry James, son intonation est forcée, peu subtile ; or c’est un aspect primordial dans le rap. Ses textes sont du niveau collège (enfin du temps où j’y étais)

     

    • #1511150
      le 15/07/2016 par AnthonyChrétiens
      Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

      Tu propose qui alors ?


    • #1511154

      T’es arguments sont niveaux primaires, Kery James seul rapeur engagé depuis lomgtent.,fait toi une culture ,novice


    • #1511527
      le 16/07/2016 par LeGrandCharles
      Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

      Cela reste un personnage engagé dans le monde du rap, qui a une analyse (certes non-approfondies ou même peut être non partagée entierement par lui même) assez proche d’ER sur le constat et la raison de son constat. A savoir la descente infernale de la France dans les abîmes voulue par les politiciens aux ordres des financiers... Certes l’analyse sur Qui sont ces financiers n’est pas faite, ni même sur les sociétés secrètes ou bien des desseins d’avenir concoctés pour l’avenir et la domination de la planete par les quelques familles d’oligarques idéologues mais cela permet à ses fans de s’interesser à ses sujets. Et il a le mérite de ne pas monter les Francais les uns contre les autres contrairement au monde dans lequel est son univers musical !
      Je ne vois qu’un autre rappeur ou plutot une rappeuse dans le même registre ( même si elle est un peu "no border"), C’est KENY ARKANA.


    • #1512700
      le 16/07/2016 par frederic.de.leiria.au.portugal
      Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

      il a un discourt direct que tout le monde comprend


  • #1511201
    le 15/07/2016 par VOTEZBIKETTE
    Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

    Quand on sait que kerry james a été défendu par l’avocat David-Olivier Faminski (conseiller spécial du président de la LICRA et président lui-même de la BBYO ,B’nai B’rith Youth Organization, la branche jeune de la franc-maçonnerie juive, David-Olivier Faminski est un chasseur d’anti-sionistes) , on a tout compris,je ne l’écoute pas car c’est un vendu . Ecoutez plutot dooz kawa -le savoir est une arme- un rappeur qui a des textes sensés et politiques,qui s’indigne quand hollande sert nethanyaou dans ces bras,alors oui lui je l’écoute . Sur ce bonne écoute


  • #1511229

    Critiquer Zemmour, faire un appel au printemps français, c’est qu’il n’a pas compris qui dirigent les printemps !!! Cela dit, Ok la France d’en haut est peuplée de racailles, mais la France d’en bas aussi, donc qui va nous faire une chanson pour dire que ceux qui sont au milieu ne veulent ni des uns ni des autres. Donc, que Sarko ait dit qu’il fallait virer la racaille c’est bien, sauf qu’il faut le faire, et c’est pas en traficotant avec ceux qui les paient qu’on va y arriver.


  • #1511246
    le 15/07/2016 par réGénération
    Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

    c’est relativement inécoutable, pas mélodique, et beaucoup trop long... mais sur le constat ok, bien que comme vous dites, il rate la cible d’un peu.


  • #1511251

    Il y’a aussi "B route"qui fait du rap très proche de nos idées

     

    • #1511431
      le 15/07/2016 par Éternel Apprenti
      Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

      Vous oubliez sûrement le plus talentueux et compétent dans son travail de dénonciation, à savoir : "Rock’in Squat" du groupe mythique Assassin.

      À écouter car il sort largement du lot. Avec des morceaux comme "démocratie fasciste" illuminazi 666" ou " le pouvoir secret" il nomme chirurgicalement les responsable de la condition planétaire...

      Rap très engagé et largement censuré !!


  • dans ce meme genre de musique, il y a "despo rutti" avec "bankster", a écoute !

     

  • #1511260
    le 15/07/2016 par droledepays
    Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

    C’est moi ou à 4’08min, il risque d’avoir des problèmes ? Le terme ressemble fortement au mot interdit.
    A écouter à partir de 4’00. Qu’en pensez-vous ?

     

  • #1511364

    ça fait plaisir de voir un rappeur qui essaye de parler politique sans "trop" tomber dans les clichés . Depuis Mc solar et Fabe (un nuage sans fin , énorme ) , toute réelle conscience politique tend à s’estomper dans ce milieu ...

     

  • #1511371

    Dans le genre réflexion il y a "ouvre les yeux" de Bambi Cruz, ça date un peu


  • #1511383

    Comparez avec "un nuage sans fin " de Fabe , ça date de 1999 je crois ... Il a arrêté sa carrière pour étudier l’islam et depuis c’est silence radio !


  • #1511408
    le 15/07/2016 par Vector equilibrium
    Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

    J’ai trouvé ça vraiment bien ! C’est facile de critiquer, moi je pense qu’il est très courageux.
    Et pour marine Le Pen arrêtez de croire au miracle, elle a déjà pris parti pour la ldj !
    C’est gênant...

     

  • #1511413
    le 15/07/2016 par Palm Beach Cult : "Post !"
    Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

    Kery James est à la traîne de son public potentiel, qui est de plus en plus conscient, et qui a ciblé l’origine du Mal.


  • #1511425

    Le texte est pas mal mais je trouve le clip très "bling bling" américain...

     

    • #1511745

      Je trouve qu’il évite justement le bling bling, il n’y a ni bijou ni voiture ni fille sexy, le clip est tres typé rap de tec avec juste une camera aux pieds des immeubles et les potes autour, c’est juste le truc classique et sobre du rap en fait il n’y a meme pas trop d’effets rajoutés.


  • #1511474

    Je défendrai toujours le rap et le hip-hop jusqu’à ma mort.
    Ce morceau va dans le bon sens vu qu’il aborde un peu tous les sujets de la politique française.
    Kery James a atteint un éveil et une maturité artistiques et esthétiques au moment de sa conversion à l’Islam dans l’album "Si c’était à refaire" (très bon au passage). Avant cela dans Ideal J, le style est beaucoup plus "ghetto" (pour ne pas écrire racaille/racailleux) même si déjà très conscient dans les thèmes abordés (le célèbre titre "Hardcore").
    Cependant, ça ne vaut pas pour moi Assassin et même NTM/IAM qui étaient bien supérieurs dans le message (et dans le texte). On peut leur reprocher leur sensibilité gauchiste et internationaliste (et anti-FN par mode) mais écouter Assassin et NTM vous conduit à A.S et ER très naturellement.
    Leur conscience sociale était tout simplement énorme !!
    Ecoutez "Qu’est-ce qu’on attend pour foutre le feu" où les paroles rythmées du bien-aimé Joey sont prémonitoires, "C’est arrivé près de chez toi" (LA meilleure chanson de rap politique qui soit ET toujours d’actualité) de NTM..
    Côté Assassin, "Au centre des polémiques", "L’état assassine" (éveil de la conscience et respect de la morale), il y en a tellement d’autres...
    Mais bon, depuis que Sarko a sarkozyfié les esprits, on appelle toute cette population racaille...


  • #1511479

    Kery james a toujours été sur cette ligne depuis 15 ans, aprés "ideal j" avec le "113".
    Il est musulman et c est logique qu il s attaque a Zemmour et Lepen a cause de leur laicisme et de leur ignorance religieuse.
    Il a un parcours intéressant, s est repenti de sa vie de truand et veux toujours transmettre un message de tolérance.
    Il a un rap politisé, dans le sens ou la relation "Finance- politique- media" est un thème récurrent , il essaye de conscientiser les jeunes de quartier face au réel pouvoir qui nous oppriment, ceux qui tiennent le ficelles.
    Je l ai toujours considéré comme quelqu un d intègre. Comme le rappeur de metz
    " Mysa".


  • #1511562

    Un rappeur avec de vrais textes et de très bonnes références littéraires et cinématographiques :

    1984. Son nom est tiré du roman et ses textes vont dans le même sens, très peu connu mais le meilleur rappeur pour moi qui plus est loin de faire ce qu’il fait pour la notoriété et l’argent.


  • #1511674
    le 16/07/2016 par inconscient mais pas par choix
    Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

    Bonsoir,chacun ses références alors laissez moi faire la publicité d’un vrai rappeur
    SCYLLA,avec notamment l’album ABYSSES
    Constat flagrant de comparaison consciente absolue et intégrée
    Somme toute,le meilleur
    Rien à ajouter
    Bonne découverte à tous

     

    • #1512150

      Ravis de voir un connaisseur ! Scylla est effectivement, au niveaux des textes, un des meilleur, si ce n’est LE meilleur, parmi tout les rappeur francophone (il est belge pour info). Ses texte son d’une profondeur rare, je conseille a tout le monde de l’écouter, dans ses morceaux et en interview (sur youtube par exemple).


    • #1512924

      Rockin squat, mysa, scylla, 3 personnages qui décryptent bien comment tourne le monde.


  • #1511693

    Booba , Pierre Boulez de la rime ... très très drôle !


  • #1511703

    Ah mais faut arreter avec le coup du rappeur gauche du travail... la plupart des rappeurs n’ont jamais travaillé de leur vie. C’est dans le meilleur des cas de bons orateurs qui se prennent pour des grands philosophes, des grands sages, ça n’est jamais que soit des moralisateurs puritains soit des ultra libéraux dégénérés. J’ai horreur de cette sous culture soi disant artistique. L’arnaque culturelle de la fin du XXe.

     

    • #1512775

      Tu devrais arrêter de parler de ce que tu ignores. Tes lacunes en la matière sont gigantesques et tes clichés ridiculement orientés. Bravo pour ton reductionnisme idéologique. Te taire pourrait au contraire t’elever. T’aimes pas le rap ? Pas la peine d’emmerder tout le monde. Pour qui te prends-tu.


    • #1512870
      le 17/07/2016 par xaccrocheur
      Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

      @Buk le rap (ça veut dire "engueulade" hein, tout est dit) ne nous aime pas. Ni toi ni moi. Cette sous-soupe nous pourrit la vie, détruit la musique, l’art, le beau, le vrai, et transforme le monde autour de nous en maternelle ultra-violente. Je me prend pour un adulte responsable ; Et toi ?


  • #1511724

    en effet une jolie petite pépite, j ai sortie un album en 2008 dispo sur you tube et j aimerai bien avoir l avis du publique E et R. allez chercher "artisans de vers" les morceaux "le protocole","votre réalité",ou "les bonnes questions"sur you tube, et bien sur plus si affinité.
    ma démarche n a jamais été commercial, simplement thérapeutique...
    n hésitez pas a commenter
    merci E et R pour le bouot de réinformation

     

    • #1513070

      Bon, puisque tu cherches des "avis", je vais te donner celui d’un homme de 50 ans :
      Apprenez la musique les mecs, l’harmonie et entoure toi de gens qui ont travaillé la maîtrise de leur instrument, car la programmation a ses limites qui sont robotiques et sans âme.
      Ça me fait penser aux barbus de ZZ TOP qui pensaient que le concert de Run DMC qui faisaient leur première partie n’était qu’un essai son et qui se sont foutus de la gueule de leur "musicien" qui jouait du tourne-disque.
      Pour moi, tu singes les crétins en reprenant leurs codes et du coup, je n’arrive même pas à écouter ton texte, c’est juste scandé, jamais chanté et c’est rédhibitoire, mais ce n’est que mon avis.
      Mes défunts parents nés au début du XXe siècle appréciaient Michael Jackson ou les Beatles car la qualité musicale était là, même si ce n’était pas leur génération.
      Le rap a tué la musique, on est à des kilomètres des productions Motown ou Stax, Philadelphia Sound,Chess records, bref tout ce qui a honoré la black music (car le rap vient de là non ?).
      Bonne continuation quand même.


  • #1511728
    le 16/07/2016 par Anti-sceptique
    Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

    Discours cohérent et les paroles font mouche, il a raisons de prendre ses distances avec certains mais il ne devrait pas en oublier d’autres, dont un certain avocat...


  • #1511749

    Il tranche dans le vrai le fond est là mais la forme manque d’esthétisme il manque de punchlines tranchantes, ça fait longtemps que kerry a choisi la voie du rap conscient, bien à lui.

    Je suggère à tout le monde qui veut entendre du bon rap de s’éprendre de l’écoute des derniers albums de Kool Shen, le meilleur d’entre tous et sans doute les meilleurs productions de hip hop français.

     

    • #1512871
      le 17/07/2016 par xaccrocheur
      Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

      > Kool Shen, le meilleur d’entre tous et sans doute les meilleurs productions de hip hop français.

      C’est bien résumé. Le rap français est une poubelle, et ta proposition de couvercle est très valable.


    • #1513417

      A xaccrocheur

      Merci, votre commentaire, clair et net, m’a bien fait rire.

      Précieux, par les temps qui courent.

      Amicalement.


    • #1513643
      le 18/07/2016 par xaccrocheur
      Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

      Je suis musicien, mon album "Faux Frogs" (Philippe Yassin 2016) vient de sortir, je fais aussi des vidéos éducatives pour apprendre à tout le monde à utiliser des logiciels libres pour faire de la vrai création moderne. J’ai pas de boite de disques - j’en veux pas - je suis indépendant et ma musique est libre. Rien à voir :)


  • #1511816
    le 16/07/2016 par Juste un commentaire
    Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

    J espère qu ils sont dans notre camps ... Double sens du mot camps ?

    CAR si ils ne le sont pas , c est bête pour eux .
    Aussi est ce trop agressif ... Appel à la révolte .
    Je ne sais plu quoi en penser d autre .

    La paix .


  • #1511833

    Nous avons le droit de dénoncer la finance tout en étant contre le FN et le discours de Zemmour, Kery James ne pense pas à sa "crédibilité dans les quartiers".


  • #1511834
    le 16/07/2016 par Bouadam Samir
    Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

    Et evidemment, il y aura toujours quelques personnes (la magie des commentaires internet) pour critiquer et voir toujours les défauts, ou ce qu’ils estiment être des défauts ou des erreurs.

    Mais comme Kery James l’a dit dans "Le retour du rap français" : "Courtes sont les euphories, mais constantes sont les épreuves, ceux qui ne font rien ont raison, j’ai tort parce que moi j’oeuvre", ou encore dans "Lettre à mon public" : "Que de débats sur les forums, en vérité, je ne suis qu’un homme".


  • #1511896

    A 4:08, est-ce mon esprit taquin qui voit un double sens dans la phrase "pour vous tout se négocie, tout est question de choix/d’ shoah" ?

     

    • #1512022

      Oh mais OUI !!!!!!!

      Magnifique cette quenelle furtive : ce morceau n’en est que plus respectable !

      Bravo Kery James !


    • #1512058
      le 16/07/2016 par le monton noir
      Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

      Effectivement il parle bien du mot interdit. Ce que je retient et que je savais déjà c’est qu’effectivement TOUS les partis politiques sont aux ordres de la finance. Tant que ça ne sera pas le peuple qui gouverne pour le peuple et non des énarques ont ne s’en sortira pas. Je souhaite qu’une chose c’est que le FN soit élu afin que TOUS les français le comprennent. Les politiques ne sont pas là pour nous servir mais pour nous asservir.


    • #1512095
      le 16/07/2016 par Tonton poly
      Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

      De genart ( argent )


    • #1512124

      Non, il dit gent-ar (argent).


  • #1512555

    "Vous étiez choqués par le groupe Tandem mais vous faites la même à la France jusqu’à ce qu’elle saigne"



    Pour ceux qui n’ont pas la référence, voici les paroles de Tandem extraites du morceau 93 hardcore :

    "Je baiserai la France jusqu’à ce qu’elle m’aime"

    la réponse de kery james est vraiment bien vue..


  • #1512848
    le 17/07/2016 par SpiritusRector
    Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

    Avec les mecs qui pensent ça, une alliance est possible.

     

    • #1512915

      Je pense qu’en effet c’est l’essentiel.

      Peu importe que ce morceau ne soit pas tip top niveau musical ou vocal, qu’il y ait deux ou trois phrases qui gênent certains ici, ou que l’analyse ne soit pas du niveau d’A.S.

      Ce qui est intéressant dans ce morceau c’est de voir cette possibilité d’alliance entre les "mecs de cité" et les "darons gaulois". Une forme d’Egalité et Réconciliation ?

      Si on se retrouve sur ce qui nous rassemble au lieu de nous jeter sur ce qui nous divise (et qui est, bien sur, bien mis en avant par tous les médias et autres serviteurs du système)...

      Imaginez le truc !! A la gauloise, d’abord on vire les romains du village, ensuite, on se tape dessus, entre nous !! :-)

      (symboliquement bien sur, ferme la !! :-D)

      Par Toutatis et Belenos !


  • #1512884

    Je n’aime pas le RAP, ce n’est pas ma culture, du tout, néanmoins je vous invite à écouter ces paroles « Le Retour du RAP Français » de Kery James, un RAP militant, … https://www.youtube.com/watch?v=C9B...
    Si vous n’aimez pas le rythme, je vous propose de lire ce texte d’une grande qualité et d’une réalité sociale et politique
    http://www.paroles.net/kery-james/p...
    « […]
    Mon raaaaap est guerrier avec une larme
    Mon raaaaap un pacifiste avec une arme
    Yeah, j’suis un résistant, j’ai de l’amour pour la Palestine, j’suis un militant
    J’ai encore beaucoup de choses à apprendre, j’suis qu’un étudiant
    Mais comme y a beaucoup d’ignorant, j’suis un enseignant
    Je n’ai pas le choix, comme dit Béné, j’porte une jeunesse sur mon dos
    […] »

    Kery James a du monde derrière lui qui ne tombera pas ce conflit de civilisation et c’est tant mieux ! J’ai des potes, des amis dans cette affaire.

     

    • #1513176

      Je découvrais et aimais le rap en 97, à 25 ans sonnés, Kéry James, avec son groupe Idéal J, relevait le rap (à la mode alors, mais qui sombrait dans le piège de "drogue et sexe and..rap’n roll") avec son morceau ’Hardcore", qui rappelait le rôle des rappeurs ; représenter les sans-voix (ni dents, ni sous, ni sécurité..).
      Ca fait chaud au coeur de se retrouver ici sur E&R : certains, parmi lesquels il figurait en bonne place, essayaient de "tenir le pavé" (métaphore de l’automobile, pas celle du dealer), pendant qu’un bon nombre tombait dans un piège de la reconnaissance aux orgueilleux.
      Plus tard, Alain Soral a ranimé un espoir, celui d’un peuple à qui il réapprit à désacraliser l différences et les barrières de circonstances. Avec cette réponse de combattant, qu’il donne dans ce texte la paix des braves nous sourit, même de loin.
      (le clip officiel de "lettre à la république", que je viens de voir, est bien fait)
      Après tout, rappelons les termes du contrat bourgeois ; la légitimité par la culture contre le pouvoir accordé aux gestionnaires. Ils ont leur pouvoir, nous continuerons d’enrichir et d’utiliser notre culture, que le flot des instruits grossisse, Inch’ Allah / si Dieu veut


  • #1512985

    Le texte est bon, dans le genre rap, assez malin.

    La vidéo en revanche, un quarantenaire (cinquantenaire ?) blanc en chemise tabassant un trentenaire noir, j’ai plus de doutes.

    C’est peut être la vision de la société de Kery James, exprimée de façon métaphorique, ce n’est en revanche absolument pas la réalité, et ça rappelle d’autres discours (black lives matter, Hilary Clinton et les minorités, Anne Lauvergeon et sa préférence pour les femmes et les minorités, les purges à la télé ...).

    Bref, dans le sens du vent médiatique.

    Parce que si on se place sur le terrain métaphorique, c’est pas mal de monde qui se fait tabasser en ce moment.

    Cette fameuse erreur de logique, que l’on voit souvent : parce que la majorité des maîtres est constituée d’hommes blancs de cinquante, soixante ans (ce qui reste à démontrer, mais passons, et dans une société historiquement majoritairement blanche, ce n’est pas très surprenant ...), alors la majorité des hommes blancs de cinquante, soixante ans sont des maîtres. Or, si A implique B, B n’implique pas forcément A.

    Bref, pas très rassembleur la vidéo, et un peu inquiétante même ...


  • #1513271

    Tout est dit ! Bravo Kery James car il en faut du courage (et messieurs Soral et Dieudonné M’bala M’bala en savent quelque chose) pour dénoncer l’oligarchie financière et ses représentants grassement rémunérés. Les fines bouches pourront toujours critiquer mais ce morceau, sur la ligne d’égalité et réconciliation, sonne juste et devrait plaire aux amateurs de rap conscient..


  • #1513550
    le 17/07/2016 par Il y a un ^ dans mon nom
    Racailles, le rap anti-oligarchie de Kery James

    Trop fort
    Magnifique
    Intéressant
    Captivant
    Surprenant
    Réconfortant
    Intelligent


  • #1513632

    Les rappeurs font toujours le travail à moitié, quand tu prends de l’âge tu finis par chercher ailleurs, marre des artistes semi "achetés" , avec mes potes, ce qu’on fait c’est festivals et découvertes internet et croyez-moi vous tombez sur des perles , greg arthmer du groupe lussy bless pour exemple, cite jean-marie lepen de façon assez cocasse pour interpeller mais comme le bonhomme et son groupe son underground ça passe crème https://soundcloud.com/lussy-bless/...

     

    • #1517208

      Ton lussy bless risque d’avoir quelques soucis si il devient médiatisé, en effet son clip rebel angels comporte de nombreuses références au complotisme et il y a même des images du 11 septembre... Après qu’elle est sa position ça il faudrait lui demander...Quand à son titre Clara ça n’est ni plus ni moins qu’une parabole ou à la place de Clara il faut remplacer par le mot "France" et la tu comprends mieux le sens de la chanson ...Ces gars la risque d’avoir quelques avertissements si leur musique connait la médiatisation


  • #1513961

    En quelques minutes et avec 4 accords, il dit TOUT.
    Son intégrité et son vrai combat transpire de chaque mesure.
    Du R.A.P. de très haut niveau. mature et sincère.
    Maigres sa "vache aux piranhas" sur le FN qu’il identifie comme faisant parti de cet ensemble nocif, c’est un sans faute.
    je dis bravo et merci MONSIEUR James.


  • #1514961

    De la bouillie multiculturelle, vive Amalek.


  • #1524061

    Un texte tout en finesse qui touche à plusieurs niveaux en fonction de l’oreille et du "savoir" de chacun. En effet KJ ne franchit pas la ligne et il a bien raison, ses messages pour l’état à l’intérieur de l’état sont pourtant bien clair pour celui qui sait entendre et doit faire bouillir de rage certaines personnes qui ne peuvent pas le taxer de rien du tout. Pourtant, tout est dit. Chapeau.


Commentaires suivants