Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Résurrection de la munition de petit calibre de guerre "Made in France"

La guerre ça coûte, et ça rapporte

Et le miracle s’est accompli... Le ministre de la Défense va un peu par hasard recréer une filière de munitions de petit calibre de guerre (5,56 mm, 7,62 mm et 9 mm) en France. Jean-Yves Le Drian l’a annoncé ce vendredi en Bretagne. Baptisé secrètement par le ministère « Provinces de France », ce dossier improbable à l’arrivée de Jean-Yves Le Drian au ministère en 2012 doit se transformer en une belle histoire industrielle. Ainsi, l’armée et les forces de l’ordre françaises pourraient tirer dès 2020 des munitions estampillée « Made in France ».

« Nous venons de poser un acte de souveraineté nationale (...) C’est du made in France dans l’action et pas seulement dans le discours », s’est félicité Jean-Yves Le Drian, très impliqué, avec son équipe, dans la reconstitution de cette filière.

Du « Made in Bretagne »

Ces munitions seront fabriquées en Bretagne dans une nouvelle chaine d’assemblage à Pont-de-Buis-lès-Quimerch (Finistère) par le leader international des munitions de chasse et de tir NobelSport, qui détient 30% du marché mondial, et le groupe électronique Thales, qui équipe en fusils d’assaut et munitions les forces armées australiennes grâce à une production locale. Le groupe d’électronique va apporter la technologie pour la fabrication des étuis et des projectiles de munitions. Pourquoi sur ce site ? NobelSport dispose de terrains immenses pour installer à la fois une chaine d’assemblage et des terrains de tirs.

Les deux industriels ont d’ailleurs signé vendredi un protocole d’accord (MoU) pour lancer officiellement les opérations. Pour sa part, Manurhin en tant que sous-traitant fournira les machines de cartoucherie. Pour autant, « il faut que les industriels travaillent encore sur le modèle économique », explique-t-on dans l’entourage du ministre de la Défense, qui pourrait pour sa part mettre un peu la main à la poche pour payer les machines outils de Manurhin. Cela reste encore à discuter...

 

JPEG - 36.6 ko
Le Drian supervise la signature des partenaires du projet

 

Un investissement de moins de 100 millions d’euros

En partenariat avec le ministère de l’Intérieur, l’hôtel de Brienne fait aujourd’hui le pari de rebâtir à moindre frais une filière de souveraineté nationale. « Moins de 100 millions d’euros », précise-t-on. NobelSport et Thales devraient financer cet investissement puis l’amortir sur le prix des munitions (30 à 40 centimes d’euros l’unité) ainsi que sur les volumes commandés par l’État. Le marché français est estimé à une centaine de millions de munitions par an pour l’ensemble des besoins des ministères de la Défense, de l’Intérieur, de la Justice et des Finances. Les industriels visent également le marché export actuellement en pleine croissance. Il pourrait représenter jusqu’à la moitié de la production de la future chaîne.

[...]

« La rentabilité serait assurée à partir d’une production annuelle de 60 millions de cartouches sous réserve qu’un niveau de commandes constant soit assuré durant les cinq premières années », ont estimé les députés Nicolas Bays (PS) et Nicolas Dhuicq (Les Républicains), auteurs d’un rapport sur les munitions.

Lire l’article entier sur latribune.fr

Deux quinquennats de guerres françaises, lire sur Kontre Kulture

 

Le Drian, dragué par Macron et par Fillon, voir sur E&R :

 






Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • 2020, ah ouai, ils sont très rapide, heureusement qu’on est en France (sic)

     

    Répondre à ce message

  • #1685481

    j’aime comment ils mettent en avant UN acte de souvereinete apres avoir planqué des dizaines de trahisons

     

    Répondre à ce message

  • perso je serai pour un fusil made in france dont la detention serait autorisee pour les citoyens francais sans casier ni antecedent psy. la detention par les citoyens un peu a la maniere d’un opinel permettrait a l’usine d’assurer des economies d’echelle rendant la production de fusil d’assaut francais par cette meme usine pour notre armee moins couteuse.

     

    Répondre à ce message

  • Des balles françaises pour tirer sur les français ?

     

    Répondre à ce message

  • Mais il y a encore beaucoup de fabricants de balles et cartouches ’’made in ex france’’,je ne donne pas de nom pour ne pas faire de pub mais étant dans la profession,je commande poudre et munitions à 80% chez des fabricants français.

     

    Répondre à ce message

  • #1685656
    Le 18 mars à 08:45 par Chevalier Lefebvriste
    Résurrection de la munition de petit calibre de guerre "Made in (...)

    Alors je ne sais pas pour les balles chemisées avec ogives ,mais pour les cartouches de chasse on peut se les fabriquer (avec une presses pour cartouche de chasse calibre 12, 16... de la bourre, des étuis, de la poudre et du plomb)

     

    Répondre à ce message

    • Pour les balles chemisées il faut une détention précisant le calibre détenu pour acheter les douilles et certaines ogives,amorces et poudre sont libres,quant à la presse et les outils ils sont disponibles sur le net.

       
    • #1685698

      Enfin bon, même s’il est possible d’assembler sois même ses bastos, il faut quand même un fabricant de pièces (cartouche, ogive, bourre) et une entreprise d’extraction et purification de poudre !
      Et ce sont ces domaines que la France doit se réapproprier ! Car le montage, entre nous, même mon hamster est capable d’assembler mes bastos pour chasser le gros gibier !

       
    • #1685792
      Le 18 mars à 13:38 par Chevalier Lefebvriste
      Résurrection de la munition de petit calibre de guerre "Made in (...)

      @relativiste
      Je vais me permettre de faire un écart et faire ce que je ne fais jamais critiquer l’armée et les flics et gendarmes sur un forum ou un site !
      Comme ils sont l’armée et les flics de la raie-publique maçonnique pour moi qu’ils achètent à Weldon, Auchan, Merkel ou Israël... je m’en fous, puisque ils ne défendent plus la France tel qu’elle est pour moi, fille aînée de la Sainte Eglise Catholique !
      Et que demain si il y a une guerre ici ils tireront sur des natios ou des cathos si leur supérieurs leur demandent... (je n’ai aucune confiance ni aux flics ni aux militaires et encore moins en la justice)
      Et je dis ça comme je le pense, puisque nombre de mes amis, sont ou ont été, des gendarmes, des militaires ou des CRS !
      Donc je répondais pour donner une piste aux personnes de E&R comme j’aurais pu dire de s’inscrire au permis de chasse !
      Si vous comptez sur l’Etat pour envoyer l’armée ou le GIGN dans votre campagne pour vous sauver en cas de crise grave autant dire que vous etes deja mort !
      A vous de vous enraciner de connaitre vos voisins ,les artisans, les familles saines, les chasseurs, les docteurs, les paysans, et même surtout même les delinquants, les antifas et les drogueés (au moins de vu et de reputation ainsi que d’adresse) car c’est de eux qu’il vous faudra vous mefier et vous defendre, c’est eux les nuisibles dangeureux !
      Pas les anciens, les artisans ou les paysans !
      Pas plus que des gendarmes qui ont comme vous femmes et enfants souvent dans la commune ou la caserne du village ou de la commune...
      Bien à vous

       
    • #1685847

      @Chevalier Lefebvriste,

      Merci pour votre commentaire, car je le trouve pertinent d’après votre point de vue.
      Je pense également comme vous, qu’il faille d’abord privilégier à se défendre et non attendre les forces de l’ordre en cas de conflit dégénéré qui se produirait dans notre contexte.
      Peut être parce que pour ma part, j’ai grandi dans le domaine militaire !?

      Cependant, ont bien de la chance, ceux qui sont enracinés car ils auront plus facile à se solidariser plus qu’il ne le faut pour sauver leur fesses, alors que des personnes comme moi par ex., un savoyard déraciné depuis tout jeune, n’ayant jamais pu trouver racine quelque part jusqu’à présent du à des faits que je n’exposerais pas ici, doit se résoudre à vivre dans les bois loin de la civilisation délirante pour minimiser les impacts de la connerie humaine sur ma personne.

      Et s’il faut mourir a cause de la connerie humaine, il est certain que je ne m’en irais pas d’ici sans ma hache bien aiguisée que j’’aurai brandi fermement avant le départ pour de nouvelles aventures.

       
  • Pour info ;
    je voyage actullement en Inde ; je défie quiconque de me trouver dans ce pays de plus d’un milliard d’invidus, une seule armurerie. Ici il n’y a pas d’armes à feu, seuls les militaires en possèdent. Ca laisse pensif sur ce qu’est une civilisation.

     

    Répondre à ce message