Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Rokhaya Diallo et France 24 font la promotion de la ségrégation raciale

États-Unis : le mouvement "Buy Black" prend de l’ampleur

Le mouvement « Buy Black » est la dernière trouvaille américaine en matière d’ethnicisation des conflits sociaux. Le principe : boycotter les produits des entreprises qui ne sont pas dirigées par des Noirs. L’objectif officiel : permettre aux Noirs de s’émanciper de l’économie « blanche ». L’effet réel : opposer les communautés sur la base d’un critère racial pour empêcher l’alliance de toutes les franges de la population, sur un critère social, contre le véritable pouvoir oligarchique (qui finance les mouvements « Black Lives Matter » et compagnie). France 24 a trouvé une intervenante de choix pour mettre en avant ce boycott fondé sur la couleur de peau : Rokhaya Diallo, chargée depuis des années de promouvoir en France la communautarisation sur le modèle américain. Parce que ça marche si bien là-bas ?

 

 

Sur ces « Blancs » qui dirigent l’Amérique, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

Militer pour la réconciliation nationale avec Dieudonné et Alain Soral :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

136 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Une anti raciste qui est anti blanc......étonnant ça ?

     

  • Rokhaya Diallo ou la "négresse des champs" qui ne sait même qu’elle est en réalité une "négresse de maison". La bonne petite esclave du pouvoir oligarchique.

     

  • Et si c’étaient des blancs qui feraient ça mais en excluant les noirs ?
    et Mme. Diallo qui considère que les USA ont été bâti sur le dos des noirs et les blancs pendant ce temps ils étaient au mac do. La majorité de la population carcérale est noire selon Mme. Diallo, elle ne leur fait pas une bonne pub ; sont-ils tous victimes d’erreurs judiciaires ?
    Je constate qu’il est légal d’être raciste aux USA, on peut discriminer selon la couleur de la peau (blanche) et qu’en France on le présente comme un "phénomène" tant que c’est contre les blancs.

     

    • @graziano67

      N’oubliez pas que selon la logique tordue de certains (Mme Diallo, M. Farrakhan et autres) les populations caucasiennes sont coupables d’esclavage par hérédité (transmission intergénérationnelle de la culpabilité).
      Ça me rappelle drôlement le schéma de pensée de certains individus issus de la communauté de « l’avant-garde »...



    • @graziano67

      N’oubliez pas que selon la logique tordue de certains (Mme Diallo, M. Farrakhan et autres) les populations caucasiennes sont coupables d’esclavage par hérédité (transmission intergénérationnelle de la culpabilité).
      Ça me rappelle drôlement le schéma de pensée de certains individus issus de la communauté de « l’avant-garde »...



      C’est normal. Ces gens ont été abreuvés d’idéologie anti-blanche servie sur un plateau aux noirs dans certaines "universités" américaines, qui sont là précisément pour former des élites noires opposées aux blancs. Devinez un peu la religion d’une bonne partie des profs qui tiennent ce genre de cours, et vous comprendrez d’où vient le problème. Tant qu’on mettra dans la tête des petits blancs et des petits noirs qu’ils doivent se foutre sur la gueule, ils ne seront pas occupés à regardez ailleurs. C’est une simple méthode de manipulation pour détourner le peuple d’aller s’occuper des véritables maîtres et tyrans qui veulent réduire toute l’humanité en esclavage (enfin, quand je parle d’humanité, il s’agit de goyim, soit un intermédiaire entre l’homme et la bête, je le sais, j’en suis un).


    • Ce n’est pas comme si ce n’était pas déjà le cas. Combien d’afro-français surdiplomé dirige une grande société française. Tous les hauts dirigeants du CAC 40 le reconnaissent publiquement. Une caste à la tête des plus haut poste à responsabilité tant dans le domaine économique que politique se reproduit indéfiniment et se refuse à intégrer des français de branche plus récente. (voir le documentaire : "la France des grands patron" https://www.youtube.com/watch?v=nJ-... ). La communauté noire américaine dont une large partie a été par 40 ans de politique d’intégration par le travail et le revenu (depuis en gros Civil Rights Act de Lyndon Johnson en 1964) tiré de la précarité et d’une paupérisation criante. Une véritable classe moyenne américaine noire existe aujourd’hui et désir passer du statut de cadre moyen-consommateur, à celui de patron-producteur. Ne souhaitant plus quémander des places au sein de grande structure américaine, il est bon de voir des communautés s’organisent en dehors des circuits traditionnel car l’influence politique s’appuie sur la puissance économique. Quand les communautés sino-vietnamienne ou turque s’auto-organise personne y trouve à y redire, alors qu’il n’y a pas plus communautaire qu’eux. Les nations de par le monde se sont construite sur le dos des petites gens. La population blanche et pauvre du sud des états-unis entre 1860-1865 est allés mourir par centaine de millier pour les riches exploitant de coton. Les noirs quant à eux exploité et martyrisé par les mêmes qui ont envoyé leur propre congénère à une mort certaine ont continué à être animalisé par cette société qui leur avait promit liberté et prospérité. Dans cette histoire longue et complexe excité les différences et jouer à la concurrence victimaire n’est pas de nature à nous permettre de nous en sortir tous ensemble et par le haut.


    • @BBM



      Combiend’afro-français surdiplomé dirige une grande société française.



      Ou est le problème ? La France a toujours été un pays de blanc, aux dernières nouvelles les noirs c’est une minorité de moins de 3-4%... Faut pas déconner quand même comment tu fais pour trouver des bourgeois noirs alors que non seulement ils ne sont qu’une minorité de la population française mais en plus ils sont encore moins nombreux au seins de la bourgeoisie à cause de leurs statuts d’immigrés.

      Il n’y a aucune raison pour que les bonnes places soient offertes aux nouveaux arrivants alors que d’autres ont travaillé toute leurs vie pour arriver là ou ils en sont.



      Quand les communautés sino-vietnamienne ou turque s’auto-organise personne y trouve à y redire, alors qu’il n’y a pas plus communautaire qu’eux.



      Les asiats fonctionnent en communauté fermées mais ils ne se servent pas de leurs communautés pour réclamer des places ou pour tenter d’imposer leurs modes de vie... Alors c’est sur que c’est accepté par les européens étant donné que cela ne change rien pour eux. C’est pas les asiatiques qui vous se plaindre de discriminations, de sous représentations imaginaire( 16% d’extra européens dans les médias alors que d’après l’INSEE ils ne sont que 14% de la population...) dans les médias, et ils ne réclament pas non plus que leurs habitudes ethno-religieuses soient mises au même niveau que celle qui ont court en France depuis des siècles, alors forcement ça passe mieux.

      Sinon ce n’est pas aux français d’intégrer qui que ce soit mais bien aux immigrés de s’intégrer aux français, les français n’ont pas à s’adapter à quiconque étant donné que nous sommes chez nous sur la terre de nos ancêtres.


    • @ sobiesky

      Ou est le problème ? La France a toujours été un pays de blanc, aux dernières nouvelles les noirs c’est une minorité de moins de 3-4%(...)Il n’y a aucune raison pour que les bonnes places soient offertes aux nouveaux arrivants alors que d’autres ont travaillé toute leurs vie pour arriver là ou ils en sont.

      Mon premier réflexe a la lecture cette sortie, c’est de vous demander où vous êtes vous procurer ces chiffres dans la mesure où la France ne produit aucune étude statistique sur la composition ethnique de sa population. Ensuite de tenir ce genre de réflexion et d’avoir une telle vision du peuple français, n’est ce pas justement reproduire à l’envers l’initiative, tant décrié de rokhaya diallo. En France quand on a parlé de noir ou de blanc, on a rien dit. Parle-t-on des afro-descendant et des métisses, des noirs des caraïbes (qui ont été français avant les savoyard par exemple) ou des noirs de l’ancien empire colonial venu ces 40 dernières via le regroupement familial.S’il faut étudier en profondeur la question de l’intégration des populations noires, l’on remarquera que ce ne sont pas les premiers arrivants qui réclament les plus haut poste. En règle général, ce sont ceux là qui font les boulots les plus ingrats dans la société. Ce sont notamment vos vigiles dans les centres commerciaux (là la division du travail ne vous dérange pas), vos balayeurs, vos femmes de ménages,... Ceux qui réclament des postes sont les plus éduqués, les mieux instruits, les plus formés et même d’ailleurs les plus assimilés à la culture française. Ces derniers sont en France depuis plusieurs générations, et aspirent à être prit en compte dans la société française. Si vous considéré comme de Gaulle (pour contextualiser, il l’avait dit dans les années 60’) que la France est d’abord une ethnie et que cette dernière doit donc etre privilégier devant toutes les autres alors effectivement il ne faut pas vous étonner que certaines communautés décident de s’auto-organiser à la manière de "R. Diallo". Ou alors à l’inverse si vous considérer que la France est d’abord une histoire, une culture, un héritage., il vous faudra en accepter la transmission ( en bon traditionaliste) et vous accommoder de son passé et à savoir la période coloniale et son implication dans les guerres impériales actuelles. Accepter des modestes prétentions de certaines communautés, ce ne sera pas déchoir pour la France et mais se renouveler tout en restant fidèle à elle-même.


  • Le communautarisme ne peut créer que du replis, c’est anti-social, c’est anti le fameux "vivre ensemble" dont on nous rabat les oreilles. C’est comme l’époque où quand le communisme marchait pas et où on disait aux gens que c’était parce qu’il n’y avait pas assez de communisme. Maintenant nous allons vers plus de communautarisme.
    On touche le fond...pour le plus grand bonheur du petit coq !

     

    • Simple-efficace c’est la doctrine, bien vu SSSQ. Ou le fiasco des pays bleu-blanc-rouge ( USA-Grande-bretagne et France) Gavé de loges... Tous instruments du démon jusqu’à Bergoglio, pour le plus grand triomphe de la Sainte Croix. Perdition sur perdition, le très-haut permet tout ce qu’il faut pour ouvrir les yeux et sauver le plus grand nombre. Dieu seul peut faire d’un mal un bien. Pour faire simple, dans ce monde judéo-protestant ou tout est basé sur le matériel, ils ont réussi à colorer la paupérisation alors que l’on soit blanc, noir, arabe, asiatique, etc... la pauvreté amène toujours aux mêmes choses. Tout roule comme sur des roulettes pour le grand marché en ethnicisant tout ce que l’on peut.
      Le contre-coup c’est que le repli sur soi crée les conflits certes, mais aussi des recherches sur ces propres racines, et les arnaques qui vont avec ( peut-être surtout pour chez nous, vu que tout a été détruit et c’est pas fini, je crois qu’il en reste encore un peu là ! ). Cocorico tu as raison !

      Quand le marché après nous avoir apporté un sympathique confort pour l’oisiveté et la paresse intellectuelle se détruira lui-même par surplus de dégénérés-déracinés les fameux " DD ", quand on sera trop bête-humaine on se dira qu’avec le catholicisme ce qui compte c’est la noblesse d’âme, la couleur on s’en tape.
      Pour contre-dire la belle Rohkaya ( qui me déçoit beaucoup ) ; 10 femmes noires/par an violées par des blancs ( peut-être beaucoup ont peur de porter plainte ), et 30000 femmes blanches/par an violées par des noirs. Comment on fait ? On joue avec les chiffres ? On attise les haines et les divisions Rohkaya ? Ca peut être très long tout ça. Et si on ajoute l’égalité si maçonnique qui nous met en confrontation, homme et femme, ça va être très très très long. Les différences c’est beau, c’est riche, c’est le respect des frontières et des cultures et des sexes ( faut respecter les lois naturelles ). Le minimum en somme.
      Même si le travail de Mgr Lefebvre n’est plus visible, le sénégal devenu musulman, ( que les peines à venir soient légères Seigneur ) soumis à ces bourreaux, ( merci la secte conciliaire ) c’est moche aussi. Mets-toi le sénégal à dos et retourne à la Sainte Croix. Chiotte Rohka, meeerde...


  • Si la foule blanche boycott la musique noire j’en connais qui vont tirer la gueule...

     

    • C’est déjà le cas avec vous et le rap. Donc tout va bien, sans compter le boycott au logement , au travail et j’en passe... Cessez donc d’ethniciser et vous n’aurez pas ce genre d’initiatives en retour. Comme si c’était gratuit... Après, inutile de faire des généralités, voilà ce que ça donne.


    • @Chris
      "C’est déjà le cas avec vous et le rap. Donc tout va bien, sans compter le boycott au logement , au travail et j’en passe... Cessez donc d’ethniciser et vous n’aurez pas ce genre d’initiatives en retour. Comme si c’était gratuit... Après, inutile de faire des généralités, voilà ce que ça donne."

      Voyez vous Chris je vais vous montrer à quel point vous êtes ridicule j’écoute du rap comme Madlib, pete rock, jazz matazz feu Guru, Onyx, Apollo Brown et tant d’autres
      mais aussi d’autres artistes dit "noirs" comme Rl.Burnside, Jesse fuller, Elmo Williams, big walter horton, Otis Clay etc... pour ceux qui connaissent de quoi je parle.

      Cessez donc de venir la ramener quand vous ne savez pas à qui vous parlez par internet !!


    • "Cessez donc d’ethniciser" ... mais c’est un fait !
      Quand on le reconnait ca ne pose pas tellement de soucis, la c’est un quartier plutot comme ça, celui ci est plutot comme-ci, et va la vie.

      Il y a le même phénomène au niveau de la culture,des idées, des représentations du monde...les gens ont tendance a se rassembler sur des bases ou des idées communes.

      Il y a une manière positive d’ethniciser le débat, et une manière négative.


    • "J’en connais qui vont tirer la gueule"

      De qui s’agit-il ?

      Vos goûts avisés n’enlèvent en rien l’interprétation qu’on peut se faire de votre premier commentaire. Si vous ne voulez pas qu’on se méprenne sur vos idées, soyez explicit.


  • Il n’y a pas plus raciste qu’un Hal pulaar.

    Allez dans son pays d’origine ( la Guinée ), vous allez comprendre...


  • #1566625

    C’est le "développement séparé". Ça portait un nom bien précis, mais je ne me souviens plus très bien…

    Des banques et des commerces qui n’emploient que des noirs : il faudrait afficher plus clairement "interdit aux blancs". Y en a qui ont droit…

     

    • C’est ça qui est drôle, les humains étant des animaux sociaux ont toujours favorisé les leurs mais étrangement cela devrait être interdit de nos jours mais seulement pour les blancs...

      Y a pas à dire on se fout vraiment de nous, d’ailleurs cela ne serait jamais arrivé si on aurait fait comme les pays de l’Est c’est à dire n’accepter que l’immigration européenne.


    • #1566937
      le 28/09/2016 par Un sympathisant de longue date
      Rokhaya Diallo et France 24 font la promotion de la ségrégation (...)

      " si on avait fait" comme les "pays de l’est" on aurait pas de colonies non plus... Hémiplégie et
      mauvaise foi comme toujours... "Sans distinction de race ni de religion", devoir de "civiliser les races inférieures" ca ne te rappelle rien ? Sors de ton ressentiment ethno centré et cesse l’aveuglement sélectif et tu te sentiras plus serein tu verra. "On" qui "on" ? La France mythique et intemporelle ? Je suis sûr que la plupart de tes ancêtres rentraient du foin a l’approche de l’Hiver quand "on" a pris les décisions que tu déplores. Arrêtes de faire corps avec les décisions de l’oligarchie, car sinon tu ne vaudras pas mieux que ceux que tu critiques. Pardon pour ce ton agacé mais je lis de plus en plus de bêtises pleurnicho-vindicatives sur internet. Fais preuve d’empathie et d’honnêteté intellectuelle tu n’en seras pas moins "virile" ne t’inquiètes pas et accessoirement ça t’empêchera de sombrer dans les pièges qui te sont tendus. Restes zen et agis plutôt que de rependre tes névroses sur internet. Tu peux t’inspirer de Soral par exemple. Petit message pour un monde apaisé ! Salutations à tous !


  • C’est du racisme pur et dur. Pas étonnant de la part des prétendus anti-racistes, qui sont en réalité les plus racistes de tous.


  • Le travail de sape d’une certaine oligarchie pour exacerber les tensions raciales aux USA ne doit pas faire oublier le matraquage idéologique à l’œuvre dans la société américaine, depuis plusieurs décennies, pour justement forcer des communautés naturellement réfractaires à "vivre ensemble".
    Ces deux tendances créent de toute façon de la tension et du ressentiment entre les groupes raciaux.

    Quand les grands principes moraux et démocratiques s’épuisent et ne font plus sens auprès des individus, la question est de savoir si les communautés veulent réellement cohabiter et fonder un avenir en commun ?
    Sinon, la prochaine étape serait la création d’un État spécifiquement afro-américain.


  • Là on marche sur la tête, entendre pareil ineptie 51 ans après la mort de Malcom X, qui avait compris que le suprémacisme noire, qu’il avait tant plébiscité n’était que le reflet du suprémacisme blanc, c’est dingue !
    On tourne en rond avec ce genre d’initiative, même si je reconnait qu’en soit cela peut ressembler à ce que propose E&R avec ses réseaux d’économies solidaires, mais il faut encore que l’on mange du communautaire par-ci, du raciale par-là !
    On peut comparer avec ce que économiquement avait réussit l’Allemagne Nazi tout intégrant la dimension raciale dans sa politique, ce qui est pour ma part une erreur.
    Après comment reprocher aux Afro-Américains, comme les musulmans d’Europe de se communautariser lorsque celle que l’on ne peut pas nommer, contrôle idéologiquement cette généralisation du retour au tribalisme qui est en soi son principe d’existence.
    Si en plus ce principe ne s’appliquait qu’à une forme de ségrégation raciale, on pourrait rechercher des compromis, Mais non ! Il faut que cela s’applique de façon équivalente, aux sexes, aux générations, aux classes sociales, entre membre de la même famille, bref on s’éloigne de plus en plus de l’universel pour laissé place à tout particularisme qu’il est possible à l’homme d’imaginer.
    Le tout jusqu’à l’effondrement totale de toute forme de civilisation ou organisation humaine harmonieuse !

     

    • Je crois que tu n’as pas compris comment fonctionne les humains...

      Le tribalisme c’est pourtant la base de toute forme de société, la tribus c’est qu’il y avait avant les cités états et les royaumes, l’étape suivante c’est la nation. Les gens ont toujours favorisés leurs semblables, c’est l’une des raisons de l’existence de la cellule familiale dont l’extension est l’ethnicité et la race, tu ne trouveras jamais un humain normal qui ira favoriser des gens qui sont différents de lui, c’est tout simplement un principe de base de la sélection naturelle que de favoriser les personnes avec lesquels on partage des origines familiales ou ethno-raciale.

      C’est le principe même de la meute, les animaux sociaux se regroupent avec leurs semblables et leurs parents pour mieux défendre leurs territoires et assurer leurs survie. L’autre mode de fonctionnement c’est le mode de vie en solitaire mais cela ne marche que pour certains type d’animaux ayant suffisamment de force et d’endurance pour pouvoir survire seul.

      C’est tout le problème des gens qui ont une conception universaliste de la société, leurs visions des choses étant entièrement idéologique ce qui les empêchent de percevoir la réalité car ils ne voient pas les choses comme elles fonctionnent mais comment elles devraient être à l’aune de leurs idéologie.

      Les formes de ségrégations à caractère sexuelle, générationnelle, sociale dont tu parles ne sont que les effets secondaires de l’idéologie dominante, ce sont des phénomènes totalement artificielles promus par certaines personnes qui ont pour but de détruire la société traditionnelle( c’est ce que l’on appelle déconstruire les stéréotypes dans le jargon), c’est une chose qui n’a absolument rien à voir avec le phénomène tribal.


  • Coucou les amis,
    C’est moi l afro-mongolo !
    J en ai marre des plugs annales blancs, j’en veux un de couleurs noir !

    Par contre je veux surtout pas remettre en cause les fabricants de plugs, non,non,non, car je suis aussi gourmand en plugs que les autres communautés, j’en veux juste un a ma couleur...

    Je me souviens de la formule de Debord disant que les afro-américains était les seul de par leur position dans société américaine a etre conscient d’être aliénés.

    Mais il a complètement oublier de dire(a ce que je sache) qu’ils sont complètement a coté de la plaque concernant les causes de cette aliénation, ça sert pas grands chose de savoir qu’on est malade si on est persuadé d avoir un ongle incarné alors qu’on a un cancer généralisé...


  • ah l’ineffable "racailla" diallo ; ça me rappelle cette séquence ou alain soral décrivait le jeu pervers de l’empire qui choisis tout ce qui se fais de plus débile,ridicule,grotesque pour représenter certaine communauté dites "en minorités" ; là avec racailla ils ont tiré la classe internationale, peut être la championne du monde !!!


  • Et le vote noir va majoritairement pour Hillary Clinton qui a le soutien de l’oligarchie et des suprémacistes.
    On prendrait pas les gens pour des cons...les noirs consentent à soutenir ceux qui les ont abandonnés socialement au risque de déplaire à une majorité de petits blancs qui subissent le système. Les puissants lancent les communautés les unes contre les autres pour peaufiner un régime totalitaire.
    Pauvres américains de toutes couleurs qu’il est si facile de manipuler. On dirait que l’enfer est pavé de bonnes intentions en écoutant Mme Diallo...une petite place à l’ONU peut-être ? Elle aura certainement droit à la médaille du mérite, même du Crif qui joue la ségrégation et la victimisation avec plus ou moins de talent.


  • Si les noirs achètent chez des noirs des produits faits en Chine, je vois bien le prochain slogan : "Yellow made, buy Black."


  • Clinton et les démocrate sont appréciés des noirs ?
    J’ai connu des Haïtiens me racontant les agressions de l’Amérique de Bill Clinton contre leur pays. En fait, pour les Etats-Unis, Haïti doit devenir le 51ème état américains.

     

  • L’ingénierie sociale trouve toujours ses relais, idiots utiles du système ... les êtres humains se font promener par le système, d’un bout à l’autre. Diviser pour mieux regner ... rien de nouveau, ça marche si bien, depuis si longtemps ...


  • Excellente idée. Boycottez nous !

    Enfin nous allons voir de quoi ils vont vivre ces racialistes noirs. Chacun chez soit, c’est très bien.

     

    • Tout à fait d’accord. Quand on retournera chez nous on vous enverra les cadavres européens qui essayent de s’accrocher à nos diamants et notre café, entre autre. Préparez les cercueils des Nestlé et De Beers entre autres. On retourne chez nous.


    • @ Serge

      C’est sans problème, par contre il ne faudra pas se plaindre par le suite d’un effondrement économique et d’une misère encore plus forte...

      Robert Mugabe a voulu faire le malin il y a quelques années et a viré les fermiers blancs du Zimbawe en confisquant les terres dont ils avaient le propriété légale, depuis c’est la famine au Zimbabwe au point que Mugabe est maintenant en train de supplier les blancs de revenir...


    • @Sobieski ..Pauvre ignare, quand on se permet d’aborder un sujet précis (Mugabe) il vaut mieux savoir de quoi on parle, sinon on se ridiculise et en public en plus ! tiens ca t’instruiras un peu...peut etre..selon tes capacités cognitives http://www.jeuneafrique.com/298503/...


    • Serge : ah oui ? Vos diamants, ou autres ressources de l’Afrique ! Sauf que sans la technologie des blancs, que dalle !!!! Le Zimbabwe qui a cru que tout était de la faute des blancs, les ont tous virés des entreprises, industries, agriculture, etc... Uniquement dirigé par des noirs le pays : conclusion, une famine, des populations entières qui fuyaient le pays car crevant de faim, le pays totalement à plat, etc.. car ils ne savaient pas faire tourner le pays. Moralité : ils ont rappelé les blancs ! Bah oui, faut être réaliste. donc, si on va part, là, ça va être terrible des discussions de comparer les pays dits civilisés et les autres, regardez pourquoi certains sont développés et pas d’autres, et qui aident aux développements des pays dits sous-développés ? Les martiens ?


  • Une banque qui appartient a des noirs américains .. heu on peut avoir le nom de la banque ?

     

  • #1566720
    le 27/09/2016 par Pampers/ placements/ gestion de patrimoine
    Rokhaya Diallo et France 24 font la promotion de la ségrégation (...)

    S’il n’y a pas d’opérateurs de téléphonie mobile Noirs, tu ranges le portable ?

     

  • Je ne suis pas fan du tout de cette Rokhaya Diallo, mais j’avoue que son analyse globale n’est pas mauvaise comme on pourrait le croire.

    Cette scission sociale est contraire à la valeur commune d’union saine des peuples.
    Mais il s’avère que la société, elle, est inique et partiale, et que le principe de favoritisme profite au groupe de puissance d’argent.
    La communauté afro-américaine pèse faible économiquement, et à donc peut de pouvoir pour se faire entendre et estimer par l’empire.

    Dans un contexte où cette minorité ressent le sentiment qu’ils sont la cible d’abus policièrs, une méthode économique émerge comme moyen de pression pouvant faire la différence, peut-être.

    Je ne suis pas favorable au communautarisme, mais même si l’aspect du critère racial fait grincer des dents et dérange notre sens de la conscience commune,
    il reste le seul moyen à cette minorité de se solidifier économiquement et s’élever socialement.
    Ca reste du favoritisme tel que le préconise Jean-Marie le pen mais à une échelle plus réduite basée sur l’appartenance raciale qui n’est pas forcément raciste si cela est temporaire, avec des objectifs sains et légitimes.

    Je préfère ce genre de pratique que des émeutes où certains se permettent d’agresser d’autres pour leur couleur de peau

     

    • La différence c’est que Le Pen dit ça dans un pays dont la majorité ethnique est la sienne.

      Le problème vient de la confusion entre les termes "nationalité" (appartenance ethno-culturel) et "citoyenneté" (appartenance administrative). En France les deux termes ont pu être synonyme de part l’homogénéité de la population avant l’immigration massive récente.

      Mais dans le reste du monde les deux termes sont bien différents. Avant la seconde guerre mondiale, il y avait des Allemands dans toute l’Europe centrale. Ils étaient ethniquement allemand sans avoir la nationalité.
      D’autres exemples :
      - St Paul était de nationalité juive, de citoyenneté romaine.
      - Un Tibétain est de nationalité tibétaine, de citoyenneté chinoise (les Chinois "chinois" sont de nationalité Han), les deux figures sur la carte d’identité. La nationalité peut être sans base ethnique. En Chine, les "Hui" forment une nationalité, pourtant ils sont ethniquement des "Han" convertis à l’Islam.
      - Un Tchétchène est de nationalité tchétchène et de citoyenneté russe. Les deux figurent aussi sur sa carte d’identité.

      Aux États-Unis, même si la nationalité ne figure pas sur la carte d’identité, la "race" en fait plus ou moins office. Les noir-américains ont obtenus de se faire appeler "Africains américains", c’est à dire étymologiquement de "nationalité africaine" et de "citoyenneté américaine". Il n’y a pas de nationalité africaine mais le sens est là.

      Or contrairement aux Tibétains ou aux Tchétchène, il existe une contrée nationale pour les Africains : l’Afrique. Porter une lutte "nationale" dans un endroit où l’on n’est ni originaire mais surtout ni majoritaire, tout en ayant un endroit "national" où l’on est originaire, majoritaire, et aux commandes est une ineptie.


    • Bonne analyse, que je partage pleinement.
      c’est rassurant de lire de tels commentaires.


    • Je suis d’accord avec toi, et on devrait tous l’être, nous les dissidents .
      Comme tu le dis, l’objectif est sain, et c’est ce qui importe.


    • Ramir a tout dit, si certains veulent s’émanciper des blancs ils peuvent aller le faire en Afrique plutôt que de nous pourrir la vie chez nous...


    • @ ramir : Ta réflexion est biaisée car si on né en France, on est originaire de France. Pas besoin de remonter les générations. Ce procédé est fallacieux, car vous n’êtes pas vos ancêtres, pour la plupart vous n’avez pas grand chose avec eux. Et même si c’était le cas, ça ne vous donnerait pas une primauté sur le pays. Qui décide de la propriété des terres ? Vous faites comme si la France était à vous mais vous êtes logés à la même enseigne que n’importe quel nouvel arrivant (enfant né en France). En réalité, vous n’avez que votre propriété, pour certains un simple appartement, au mieux une villa ou une ferme avec des terres agricoles. Sur le reste du territoire, vous êtes tolérés comme tout un chacun.
      Donc votre "on est chez nous" est parfaitement ridicule et pathétique, à moins que vous n’y incluiez chaque fils de France, chaque enfant né en France, quelle que soit sa couleur de peau.


    • @ Chris

      Arrête de nous faire rire, il y a une seule chose de ridicule et pathétique dans ce fil de discussion et c’est ta démonstration... A part du verbiage de bobo apatride on n’y trouve pas grand chose intéressant, tu ne démontres rien sauf ta capacité à réciter des leçons bien apprises.



      Ta réflexion est biaisée car si on né en France, on est originaire de France



      Non, naitre quelque part n’a jamais fait de quelqu’un un membre du groupe qui y habite, si je naissais dans une étable cela ferait de moi un cheval ?

      Trêve de plaisanterie, certains de mes ancêtres sont nés dans l’empire d’Autriche et ils n’ont jamais étaient autrichiens...

      Bref tu confonds citoyenneté et nationalité, la situation légale et le groupe ethnique.



      Et même si c’était le cas, ça ne vous donnerait pas une primauté sur le pays. Qui décide de la propriété des terres ?



      Le droit d’héritage... Tu sais le truc qui te permet de toucher le fric de tes parents à leurs mort...

      Mon père étant breton tout comme mon grand père, tout comme mon arrière grand père, et comme à peu près tout mes ascendant depuis la création du duché de Bretagne je suis donc leurs héritier légitime.



      En réalité, vous n’avez que votre propriété, pour certains un simple appartement, au mieux une villa ou une ferme avec des terres agricoles. Sur le reste du territoire, vous êtes tolérés comme tout un chacun.



      LOL non, la France est la propriété du peuple français , ma famille étant française depuis des siècles je fais partis des copropriétaire de la France. Je suis donc chez moi dans le pays de mes ancêtres, je n’y suis pas toléré étant donné que ce pays est dirigé en MON nom, c’est comme un titre de noblesse ça se transmet de père en fils.

      Mais bon chez les gauchos l’hérédité et la propriété ont n’aime pas ça( sauf quand il s’agit du fric à papa, faut pas déconner quand même), c’est pas pour rien que Lyssenko a fait envoyer au goulag tout scientifique qui tentait de faire des travaux sur l’hérédité en génétique.

      A titre d’information je tiens à te rappeler que le mot patrie viens du grec ancien Patria qui veut dire "terre des pères", et comme ce qui appartient aux pères revient toujours aux fils, la patrie appartient à ceux qui en héritent de leurs ancêtres.

      C’est tout le problème des idéologues universalistes, ils cherchent à tout prix à faire coller les faits à leurs idéologies quittent à travestir la réalité...


    • un gars comme Sobieski est irrécupérable..le genre de pensées qui fait doucement glousser..
      C’est ca continue à te croire de droit divin sur cette terre de France..c’est surement pas un sectaire comme toi qui me fera bouger d’ici moi, né en France et mes enfants, également.

      Ils sont autant sinon plus (vu que tu aimes la provoc) Francais que toi.

      Quant à parler d’Histoire avec toi, aucun interet tu n’as pas le niveau.


    • @archimede

      "un gars comme Sobieski est irrécupérable..le genre de pensées qui fait doucement glousser.."

      Si lui fait rire le paragraphe de Chris le fait tout autant....

      "C’est ca continue à te croire de droit divin sur cette terre de France.."

      Quand on est français par le sang, le fruit d’adaptations culturelles et climatiques, que nos aïeux ont fait partit de l’histoire de ce pays pas de 50 ou 100 ans mais de facilement plus de 500ans alors oui y’a comme dans l’idée que nous sommes un peu plus chez nous que d’autres (réflexe commun à tout les peuples bizarrement..).

      "né en France et mes enfants, également"

      L’argument de la naissance en France comme celui de "je paye mes impôts" (surtout quand on est non imposable) n’est pas un argument recevable, les européens fonctionnent encore dans un esprit de droit du sang.

      "Ils sont autant sinon plus (vu que tu aimes la provoc) Francais que toi".

      J’entends souvent cet argument (évidemment toujours du même coté) sur quoi ce base t’il le "PLUS que toi" ?


    • @Archimède



      un gars comme Sobieski est irrécupérable..le genre de pensées qui fait doucement glousser..



      Fait ce que tu veux mon petit archi, mais cela rend pas caduque tout ce que je viens d’écrire... En fait rien dans ta prose ne parviens à me contredire.

      C’est ça qui est drôle avec les allogènes, vous pensez réellement que le simple fait de dire que quelque chose est faux le rend faux, tout comme vous avez l’air de penser que la vanne est un argument valable pour infirmer un postulat, excellente technique de bobo qui au final ne prouve rien du tout à part peut être l’incapacité a infirmer la thèse en question...



      C’est ca continue à te croire de droit divin sur cette terre de France[...]Ils sont autant sinon plus (vu que tu aimes la provoc) Francais que toi.



      Je crois pas non... En France comme dans le reste de l’Europe il ne suffit pas d’être née en France et d’y avoir vécu pour être français contrairement aux USA, si tu penses que l’Europe a vocation a être une terre d’accueil pour le monde entier alors tu t’es sérieusement trompé de pays.

      Pour être français il faut avoir des ancêtres français ou être assimilé comme étant français par les français. Ici en Europe c’est le droit du sang qui a de l’importance, contrairement aux USA on n’est pas un pays totalement artificiel mais bien un peuple dont l’existence est millénaire.

      Pour être plus français que moi il faut donc avoir fait partie du peuple français pendant plus de temps que moi, évidement c’est impossible pour les nouveaux arrivant de répondre à ce critère précis, les européens n’ont pas ce genre de problème étant donné qu’ils finissent par se fondre dans la masse et devenir une copie conforme des français, et c’est bien normal étant donné que l’on vient de la même civilisation européenne alors on possède beaucoup de points communs.



      Quant à parler d’Histoire avec toi, aucun interet tu n’as pas le niveau.



      C’est sur que je n’ai pas le niveau pour parler d’histoire avec une personne qui a été éduqué en la matière par l’éducation nationale... Je pense que tu serais plus qualifié pour parler de l’histoire de l’Algérie que de l’histoire de France.

      Pour ton information je tiens à te rappeler qu’il fallait pour être citoyen d’une cité de la Grèce antique il fallait être née d’un père citoyen et d’une mère dont le père était lui même un citoyen. Ce n’a jamais été quelque chose qui était distribué à qui le voulait, idem pour la république romaine


    • @RAS ET SOBIESKI

      Que de blabla pour pas grand chose, ca se résume en une phrase, "pour etre légitime sur la terre de France et plus largement d’Europe, il faut avoir l’épiderme clair, en gros faut etre blanc , leucoderme, sinon forcément c’est pas légitime" Voila à quoi se résume Votre pensée, alors inutile d’y mettre des nuances pour faire plus sérieux..AUCUNE réconciliation n’est possible avec ce genre de niaiseries..mais vous avez le droit de le penser !

      Les Europeens ont conquis la planete..Ils sont arrivés aux Amériques en Australie, en Afrique du sud et sans vraiment se demander si les natifs de ces continents étaient légitimes ou non, il se sont baptisés "Américains, Australien, Sud Africain Neo Zélandais et j’en passe".

      Donc d’une, au niveau historique, je sais même pas pourquoi vous la ramenez et surtout sur un terrain moral ! de droit du sang et autre joyeuseté alors qu’Hitler lui même disait que le déferlement de l’Europe sur les autres parties du monde avait été désastreuse pour ces pays espaces et cultures...Bref pensez ce que vous voulez mais permettez des gloussements agacés et du mépris profond pour vos conceptions médiocres et selectives de l’Histoire.

      Pour parler d’aujourdhui, les composantes d’un Francais ou d’une personne née en France peuvent etre multiples..Je ne me définis pas seulement comme Francais, mais ca ca me regarde, comme d’autres qui peuvent garder une part affective du pays de leur parents..qu’il soit d’Europe ou pas..Et pour vous si c’est pas ""l’Europe"" c’est pas bon !! Ah Non même pas le gars peut venir d’Australie (zic), du moment qu’il est blanc c’est tout bon c’est ca ?!

      Ah et pour finir, on est pas dans un show télé qui permettrait à des gens comme vous d’attribuer la légitimité de se dire Francais ou non, vous n’avez rien à me demander , à moi ou à d’autres..Vous pouvez avoir vos opinions mais comprenez que je m’en tartine le %¨%. comme dirait notre humoriste Francais préferé...et du coup il est quoi Dieudo ? parceque à part ses papiers de naissance et sa maitrise quasi parfaite de la langue Francaise ou plutot du "parler" en adéquation avec son temps, benh Dieudo il est pas tout blanc, du coup on fait comment ?!! ;-) allez sans rancune chacun à son avis...
      Pour moi un sud Africain n’a rien d’Africain mais alors rien du tout ! sauf que pour lui, si il l’est ! africains blanc certe mais Africain... Je suis Afro descendant et je suis Francais ! Vos états d’ame par contre, ou""ta gd mere j’en ai rien à f§¨%."" (..)


    • Edit : Je ne me définis pas à partir du paradigme de qui que ce soit.
      Si dans la conception que vous avez d’un francais, un antillais un maghrebin ou un "asiat’ ne peuvent A PRIORI pas l’etre..Soit ! c’est votre paradigme et il n’est pas plus valable qu’un autre


    • @ Archimède :

      Pour moi, ces gens sont des idéologues racistes. Comme tu dis, il n’y a rien à en tirer. Ils sont effrayants d’inhumanité, ils représentent la France dans ce qu’elle a de plus nauséabond, ils cultivent le racialisme à un degré extrême et sont convaincus des inepties et des absurdités qu’ils profèrent. Ils vivent en vase clos. Leurs propos feraient vomir n’importe quelle personne normalement constituée. Pour moi, ils sont complètement dingues. L’isolement et l’entre soi, les mauvaises lectures, tout ça les a sûrement menés a être ce qu’ils sont.
      Je les plains sincèrement, quelle existence putride, sans charme, sans beauté. Imaginez-vous être en France, s’y promener avec une telle mentalité, imaginez-vous quel regard ils portent sur les choses et les gens au quotidien. Ils se croient plus français que les autres alors qu’en fait, il n’en est rien. Obligés de cacher leurs idées, leurs pensées. Ils appartiennent probablement à des groupuscules nationalistes ou des petits groupes renfermés sur eux-mêmes. Leurs visions sont tellement honteuses et tellement éloignées de celles qui ont fait la gloire de notre pays. C’est horrible, comment peut-on en arriver là ? Comment peut-on se persuader de choses aussi fausses ? Quand je lis de tels énergumènes, je finis par croire que le mondialisme est la meilleure chose qui puisse nous arriver. Alors qu’à la base, j’aurais pas été contre remettre un peu de nation à notre pays. Si préserver leur France , c’est préserver de telles idéologies, il vaut mieux qu’elle disparaisse. Mes ancêtres sont français, on fait les guerres, étaient des paysans, j’en suis fier. Mais jamais je ne me considérerai plus français qu’un autre pour ça, car j’ai grandi dans tous les milieux et mes amis français sont de toutes les origines. La France d’aujourd’hui, c’est celle-ci. Et notre vie est belle. Malgré les hauts et les bas, les drames propres à chacun, nous sommes tous unis. Il est là l’exemple, pas dans la division, pas dans le "qui est le plus français ?". C’est d’une stupidité sans nom.


    • @chris



      ils cultivent le racialisme à un degré extrême et sont convaincus des inepties et des absurdités qu’ils profèrent. Ils vivent en vase clos.




      Comme les Japonais, les Chinois, les Maliens, les Marocains, les Ivoiriens, etc., soit 99,9 % des nations du monde.


  • La haine de la civilisation blanche par ses minorités, ça me fait penser aux ados petits-bourgeois capricieux qui pleurnichent à propos de l’oppression de leurs propres parents : tant qu’il y a du blé et du confort ça chiale dur.

    Bon, je retourne à mon Tintin au Congo.

     

  • Si c’est question d’être noir, je leur conseille l’Afrique, la bas leurs actions profiterons au plus grand nombre.

    A moins de vouloir faire une compétitions sans fin blancs/noirs dans les territoires du nord, mais ca n’a pas enormément de sens.


  • Je le dis en toute sympathie, mais si on veut défendre l’homme noir, c’est quand même en Afrique que ça se joue.

    Si on veut défendre l’homme noir au sein des sociétés dites "blanches", c’est déjà autre chose, il conviendrait de faire la distinction, parceque c’est pas vraiment le même combat.

     

    • Pourquoi tu mets sociétés blanches entre guillemets alors que tu ne prends pas autant de précautions pour l’Afrique ? L’Europe c’est la terre ancestrale des blancs, et jusqu’à une période très récente il n’y avait que des européens qui y vivaient...

      Il faut arrêter avec ce principe politiquement correct qui consiste a affirmer que le reste du monde appartient aux autres races mais que l’Europe appartient à tout le monde.


    • @Sobieski Tu sais des fois il faut éviter de parler d’histoire surtout lorsqu’on n’y connais rien..


    • @Archimede

      De quoi tu parles ? Tu crois sérieusement qu’il avait autre chose que des européens en Europe il y a encore quelques années ? Va faire un tour à la campagne et tu verras à quel point tu as tord...


    • Non mais arrêtons 2 mn, Sobieski a parfaitement raison. Avec l’état d’esprit de Mme Diallo, il n’y a guère que 2 solutions.
      Les pays multiraciaux étant multiconflictuels, le fin du fin, c’est soit un régime d’apartheid, soit les noirs retournent en Afrique, qui est leur continent "naturel".


  • J’ai vécu 15 ans dans un pays non-Blanc (cela fait drôle de parler de race si crûment, mais c’est malheureusement le sujet). J’ai côtoyé de nombreux Français et Européens dont une partie arrivaient à ne plus pouvoir supporter le pays et ses habitants : aucun n’y est resté.

    Deux remarques :
    1. La plupart des gens longtemps dans un pays étrangers passe par une phase de rejet, mais qui se limite degré (l’agacement plutôt que la hargne) et surtout la durée.
    2. Ne plus supporter les habitants n’empêche pas d’y avoir des amis sincères, mais implique une rancœur générale, qui s’exprime facilement au moindre mécontentement.

    Pour les Noirs et les Arabes dans les pays de Blancs, nous observons les mêmes phénomènes, des non-Blancs qui ne supportent plus les Blancs. Diallo est typiquement dans cette logique. Elle a sûrement des amis blancs, mais on la sent en lutte charnelle.

    La différence fondamentale, c’est que la majorité de ces Noirs et Arabes restent en France. C’est incompréhensible. Kemi Séba tout en étant plus modéré que Rokaya Diallo, a mis ses actes en accord avec sa pensée et est rentré en Afrique. Ne plus supporter l’injustice des Blancs et s’entêter parmi eux est du masochisme.

     

    • Bah, y retourner voudrait dire travailler et ça ... !!


    • C’est la réflexion que je me faisais il y a pas très longtemps, voyant mes potes de la cité se ré-islamiser gentiment ( ou s’islamiser tout court ). Dans les 90’s on était tous "amérloques", avec la dream team 92, NBA, cinéma, "Parrain" et compagnie, c’était la folie. Certes, ils conservaient leur gastronomie, la langue, la déco mais en dehors du QG familial on était tous pareil à quelque chose prêt. Là, ces jeunes devenus trentenaires retournent ou vont à la mosquée pour la 1ère fois. Très peu était pratiquant. Maintenant, ils ont gardé la casquette mais de temps en temps enfile la djellabah. Les 2052 mosquées étaient quasiment vide mais je crois que la république va se charger de les remplir ou juste d’inonder le paysage au moins.
      Parce que très vite, la question va se poser. Très pieux avec la famille mais américain comme nous en dehors. Trop rien à changer, maintenant ils sont très pieux au pays, respectables, tenue vestimentaire américaine quand ils sont en France ( tout en étant anti-américain politiquement ) mais pieux ici aussi maintenant. C’est le seul progrès. Ils vont y retourner pour y vivre bientôt, si cette génération cherche sa source sinon c’est la schizophrénie qui les guette ( si c’est pas déjà le cas ). Ils restent par perversion ou par paresse, pour le confort de vie, les aides, la vie mondaine et les femmes courtement vêtues.
      Parce que tout ici est arabe ; le thé, la déco, les lectures, la musique, etc etc... Il n’y a plus un truc de français ( la langue juste ). A force, la question va leur être posé sinon - " Pourquoi tu prendrais pas tes couilles à deux mains et que t’irais pas faire artisan maçon, plaquiste ou que sais-je encore ? Pour construire, enrichir ton pays de coeur et de sang auquel tu tiens tant. Pour les asiatiques c’est pareil, c’est significatif du fiasco républicain, mondialiste mais pas intégrationniste du tout. La grande révolution bourgeoise de qui on sait à arracher tellement d’âmes à leur pays et le notre est si malade. Si il y avait dès leur arrivée l’exemple de l’amour de son patrimoine et des héritages à transmettre. L’année dernière, avec 2 potos on voulait partir en vacances, le Portugal a été choisi, manque de bol j’avais pas un rond, j’ai proposé l’Aveyron ( parce que c’est beau et il y a beaucoup d’édifices médiévaux ), bah j’ai bien fait rire tout le monde. Chez les jeunes prolos c’est Espagne ou Portugal apparemment pour les vacances. Alors va demandez aux potos rabzous d’aller visiter les châteaux...


  • Cela prend de l’ampleur grâce aux financements du très philanthropique George Soros et la complicité des médias...mais sur le terrain la plupart des Noirs américains en ont rien à foutre et sont même mal à l’aise avec ce communautarisme forcé. Malheureusement les petites gens honnêtes sont par définition silencieuses et humbles et de ce fait ce sont les hystériques et voyous que l’on voit et entend le plus, ceci d’autant plus que les médias ne parlent que d’eux.


  • "sans en avoir de bénéfice direct".
    C’est quoi un bénéfice direct ? Une subvention directe ?

    Sinon le gros problème, c’est qu’il n’est jamais dit que la surmortalité des Noirs est due à des délinquants Noirs qui tuent des innocents Noirs.
    Mais ils faut "simplifier" les choses pour le public qui pourrait croire des choses si on lui en parlait.


  • « L’Amérique a été construite sur le dos des esclaves africains »

    MDR... Ah oui, alors pourquoi le Sud esclavagiste était moins riche que le Nord industriel et pourquoi le Sud a perdu la guerre de sécession ??

    L’Amérique a été construite surtout par les prolétaires blancs avec, de façon plus marginal dû à leur moins grand nombre, les prolétaire noirs.

     

    • et surtout par les agriculteurs...c est un pays de petits fermiers et producteurs independants, plus que douvriers , qui ont defriché ce continent avec leur bite et leur couteau...
      ce qui est le cas aussi de l europe, avec l expropriation des indiens en moins. la puissance de ces pays est interne, c est dans la responsabilité individuelle et l organisation de societes efficaces...
      l europe pourrait survivre inchangée si l afrique disparaissait du jour au lendemain....l’inverse est faux...et tant que le diagnostique est faux, il n y a pas grand espoir de voir les choses changer.le salut des africains est de se prendre en main et de quitter le discours victimaire...curieusement les gros "exploiteurs" actuels sont les chinois et a eux ils ne sortent pas la serenade culpabilisante...


  • Bah... pourquoi pas. À quand un mouvement BuyAryan ?

     

  • Lol ...qu’ils essayent vraiment de boycotter les produits"blancs" . Très drôle ces calimeros qui jouent les victimes. Ils ont autant de chance d’y arriver que celui qui veut équiper sa maison uniquement avec du "made in France" .


  • Des commerces reservés aux noirs, des banques reservés aux noirs pourquoi pas des bus, des ecoles, des quartiers reservés aux noirs...Je sais pas ce que c’est en amerique mais en afrique du sud on appellait ça l’apartheid...

     

  • Et pour les métisses çà se passe comment ?

    Et pour Miss Dialo : Mélanoderme —> Leucoderme, patience ; encore 80000 ans en Europe et tes ascendants seront blancs !

    Je connais mes ancêtres moi... l’homme de grimaldi çà te dit ?

    Sinon, Dialo vous êtes très jolie.


  • Les interviewés dans le reportage ont des noms "arabes" (Sharif AbdulMalik, Ali Muhammad...). Même la lessive (à 3min19) est estampillé "Hallal" !...j’hallucine ! je ne savais pas que pour être un bon musulman, il faut obligatoirement porter un prénom d’une autre culture et "hallaliser" à tout prix tous les aspects de sa vie..Une fois de plus, ces américains sont à côté de la plaque (Soros s’en frotte les mains), ils se trompent de combat (Soros n’est pas en face, mais bien à leur côté), un peu de recherche leur montrerait que l’Islam interdit le boycott économique, et encourage un marché juste et équitable, en résumé un marché HUMAIN !...


  • Promotion du buy black outre atlantique,interdiction du boycott apartheid Israël...

     

    • #1567011

      Tout est dans la formulation positive et non négative. Ils disent d’acheter exclusivement noir, ce qui a comme résultat effectivement de boycotter les produits "blancs", mais n’est pas formulé ainsi.

      De mon côté je n’incite pas au boycott d’Israël, j’achète juste tous mes produits sur la base de leur lieu de fabrication. Cette liste de pays variés, qui est trop longue à donner ici, ne comprend pas Israël ;)


  • martin luther king doit se retourner dans sa tombe


  • Que dire... ?

     

  • Leur logique d’émancipation par l’établissement d’une économie parallèle fondée uniquement sur la race ne les mènera nul part... Il devrait plutôt s’inspirer de la communauté de lumière qui au moins démontre une certaine efficacité pour imposer leurs avantages communautaires à des nations entières.

     

    • la communauté de lumière comme vous dites le fait sans le dire... les asiatiques aussi...
      L’économie comme arme de guerre... c’est la tactique de l’Amérique toute entière contre l’Europe.... oui effectivement, c’est une arme redoutable, mais il faut aussi avoir derrière la force pure des canons... ça aide...


  • Quel pays d’arriérés ! Mon Dieu comment peut on les avoir comme modèle ?! et dire qu’on prend la même pente ...

    Ces bonnes vieilles divisions raciales débiles pour casser la lutte des classes.
    C’est vieux comme le monde et ça marche toujours aussi bien en 2016...


  • Et certains osent dire que les blancs sont racistes ?? Faut arrêter la moquette, les blancs sont les moins racistes de la planète, si tant est qu’ils le soient. il faut écouter ce qui se dit chez tous les autres pour s’en convaincre, entre eux et vis à vis des blancs. Franchement ça devient insupportable tout ça.


  • j’adore le " l’Amérique a infantilisé le noir " Ah bon ??? Et tout ce qu’elle lui a apporté, on se le met en brochette ?


  • comment ils vont faire ceux qui sont en couple un blanc un noir ? Ca va être joyeux l’ambiance. Prôner la discrimination raciale pour lutter contre le soi-disant racisme, fallait vraiment le trouver ça !!!

     

    • au contraire !!

      ils achèterons de la lessive chez les noirs et l’iphone chez les blancs ...... mais toujours sur le même plateau de monopoly...... et au passage les escrocs de wall street qui ont mis à la porte des millions de gens pauvres, qui ont cru au "rêve" américain ( donc forcément les afro-americains qui sont il faut le dire plus exposés) et qui vont soutenir Hillary C, qui apparemment est majoritaire en intentions de vote par les afro M.... ou est la cohérence ? Bref les gars nous ne décidons pas des règles du jeu !! et tant que ce sera les cas les peuples morfleront.


  • c’est marrant si on est attentif le reportage nous révèle que c’est une manip’. ils déplorent que les américains noirs les plus riches ne s’intéressent pas au mouvement !

    ce qui fait de nous des nègre ce n’est pas notre couleur de peau mais le montant de nos avoirs en banque, et ceux qui vont sur le chemin de la victimisation finiront dans les poubelles de l’histoire qu’importe leur couleur.


  • Eh bien je suis étonné que nombre d’entre vous considèrent (encore) que les noirs sont forcément immigrés.
    Et les martiniquais ?Les antillais ?Les réunionnais ?... Ils sont français depuis plus longtemps que les corses ou les alsaciens pourtant..
    Où et pourquoi devraient ils partir s’ils ne sont pas contents de leur sort en France ?
    Si on considère que les responsables de leur sort politico-économique sont (entre autres, il n’y a pas que ça) les politiques menées par les différents gouvernement, en niant que le traitement des minorités ethniques est différencié on accrédite le bien fondé des ces politiques que pourtant beaucoup ici critiquent, voire rejettent.

    D’ailleurs on les entend peu alors que les noirs Antillais, par exemple, auraient bien de quoi réclamer car objectivement et historiquement, ce sont leurs ascendants qui ont bâtit les Antilles par la force de leur bras alors qu’en héritage, ils ne possèdent que très peu de terres (ils ont travaillé gratuitement on sait pour qui) contrairement aux descendants de ceux qui les ont exploités (je ne suis pas Antillais, je précise pour ceux qui croieraient que je suis un communautariste).

    Personnellement je suis contre les revendications communautaires mais pas contre un communautarisme qui s’articule autours de valeurs communes sans revendications extravagantes comme les asiatiques par exemple mais pas le communautarisme d’auto exclusion dans lequel se complaisent certains français afro-descendants et descendants de maghrébins (dont les pères ont travaillé dur sans réclamer autre chose qu’un travail et des conditions de vie décentes) en se posant en victimes de l’époque coloniale.

    Je suis pour un nationalisme protecteur mais pas identitaire.

     

    • Les antilles, c’est un peu comme une région française : le mieux c’est que ses habitants y restent et poursuivent leur histoire propre qui participe à la richesse de la France. Le fait que des antillais viennent en masse en métropole est un signe d’échec.

      Je n’ai pas plus le goût de voir se multiplier des antillais en franche comté que des savoyards en Bretagne. Si la décentralisation marchait à plein, chacun aurait la possibilité de rester dans sa région. Et ce serait mieux non ?

      quant à la possession des terres antillaises par des métisses... ont-ils les moyens, l’envie et l’appétit de s’en emparer ??


  • Bien entendu, aucune surprise dans le discours de cette chère Rokhaya. Le discours de "dis allo" est finalement assez...........téléphoné.


  • alors là c’est trop drôle

    il s’agit de promouvoir des produits fabriqués par des noirs auprès de la population noir... et j’attends des inepties sur l’apartheid ou le communautarisme...

    Alors qu’en France c’est justement ce qu’alain Soral et dieudo essayent de faire, pour se passer du système en mettant en place une économie de réseau. On peut comprendre que l’Amérique qui est une société communautaire procéde par d’autres moyennes de porter une revendication ??

    alors il est ou le problème, meme si rokaya (agent du système en montrant son allégeance à Hilary) essaie de se positionner d’un cote de l’échiquier

     

    • La différence, c’est que le réseau d’économie solidaire de Soral et Dieudo n’est pas fondé sur l’appartenance raciale et donc n’est pas de l’apartheid racial, comme ce que Rokaya Dialo propose !


    • Le problème c’est que cette fameuse Racailla Diallo veut emenciper les noirs des blancs dans un pays de blancs...

      Si elle n’est pas contente elle peut retourner en Afrique plutôt que de nous emmerder chez nous.


    • " il s’agit de promouvoir des produits fabriqués par des noirs auprès de la population noir... "
      ... " Alors qu’en France c’est justement ce qu’alain Soral et dieudo essayent de faire, pour se passer du système en mettant en place une économie de réseau. "
      Vous êtes sûre que le parallèle est sensé ??? Avant de parler des " inepties " des autres, il serait peut-être préférable de vous assurer que ce n’est pas plutôt vous qui y pataugez.


  • Principe de division des peuples...
    Diallo dit tout de même que la situation française n’est pas celle des USA ; (faut un peu la pousser quand même pour qu’elle le dise...)

    Quand à ses affirmations grotesques de noirs systématiquement victimes de bavures des blancs, je la renvoie à la vidéo de p.joseph Watson, en toute logique.


  • ces imbeciles nanti boycotteront ils les medicaments protheses irm scanner ou iront ils au bout de leur demarche voila la vrai question

     

    • Bien vu !
      - (Hypothèse 1) : Obama prend sa retraite et monte un business d’armes de poing, de tasers et autres équipements destinés aux forces de l’ordre. Son réseau lui permet de fournir les polices des différents états. Son entreprise sera t-elle compatible "Buy Black" ?
      - (Hypothèse 2) : Malcolm est producteur d’oignons dans le Minnesota. Il est blanc mais ce n’est pas de sa faute, il se soucie pourtant d’une communauté qui aime les onion-rings et a tout fait pour leur fournir les meilleurs (relativisez svp) produits. Reste t-il "Buy Black" compatible ?
      - Quid du sort réservé aux entrepreneurs amérindiens, "latinos", asiatiques, moyen-orientaux...etc.
      Souvent, les hypothèses sont en fait des réalités.


  • #1567049

    Il y a un nouveau " Black Panther Party "radical et surtout des appels au meurtre total des blancs, ce qui serait une réplique de ce qui se passe en Afrique du Sud .(Afrique du Sud dont les massacres de milliers de soit disant "White Trash " ! sont ignorés par la communauté internationale .
    Certains malades mentaux Afro Américains ,dont on peut entendre les discours de haine terrifiants par VDO Utube se préparent à une guerre raciale totale .


  • BDS illégal et BB is very good !


  • elle aurait pu montrer l’exemple et boycotter les médias blancs, en refusant cette interview par exemple.


  • Le fantôme de Kadhafi est toujours actif...


  • Rokhaya Diallo ?
    A première vue je dirais que c’est une fausse blonde.
    Pour le reste cela doit être du même acabit

     

    • Moi je supporte un radicalisme racial intégral.
      Liberté totale.
      Ça devrait satisfaire tous les oppressés.

      Un ’monde’ blanc intégral comme tous les autres groupes sont libres de produire. Et si certains blancs le souhaite, un ’monde’ blanc bis sous contrôle blanc absolu mais dans lequel peuvent participer des ’non-blancs’ s’ils acceptent un statut subalterne absolu et la possibilité d’exclusion à tout instant.

      Voilà, liberté totale.

      Tous les blancs hors de ces deux catégories peuvent créer leur monde à eux, aussi complexe et mélangé qu’ils le souhaite.
      Possible ou pas possible ?
      La réponse on la connait tous, non interdit.

      Mais le plus drôle c’est que des pays ’noirs’ d’une ’pureté’ interdite aux blancs de partout existent déjà mais n’intéressent pas du tout ces ’noirs’ fiers et indépendants... Ils veulent toujours une part ’noire’ du gâteau, chez les blancs !

      C’est marrant... Presque aussi drôle que leur convoitise des femmes ’blanches’...

      Que les ’noirs’ continuent leur cinéma hypocrite insupportable, si les blancs se mettent à boycotter tout ce qui ne leur plait pas selon des critères raciaux, ça va faire très mal.

      Liberté d’association ?
      Partout sauf chez les blancs, là c’est ’raciste’ et ’injuste’ pour les non-blancs.
      Va comprendre schlomohamed...

      _


  • C’est une des promue des bobos de gauche mondialistes , comme
    en son temps Sarkozy nous avait mis en avant la Ramayade de
    service.....quels manipulateurs tous.....si seulement elle comprenaient
    à quoi , elles servent.... ?


  • @ sobiesky



    Ou est le problème ? La France a toujours été un pays de blanc, aux dernières nouvelles les noirs c’est une minorité de moins de 3-4%(...)Il n’y a aucune raison pour que les bonnes places soient offertes aux nouveaux arrivants alors que d’autres ont travaillé toute leurs vie pour arriver là ou ils en sont.



    Mon premier réflexe a la lecture cette sortie, c’est de vous demander où vous êtes vous procurer ces chiffres dans la mesure où la France ne produit aucune étude statistique sur la composition ethnique de sa population. Ensuite de tenir ce genre de réflexion et d’avoir une telle vision du peuple français, n’est ce pas justement reproduire à l’envers l’initiative, tant décrié de rokhaya diallo. En France quand on a parlé de noir ou de blanc, on a rien dit. Parle-t-on des afro-descendant et des métisses, des noirs des caraïbes (qui ont été français avant les savoyard par exemple) ou des noirs de l’ancien empire colonial venu ces 40 dernières via le regroupement familial.S’il faut étudier en profondeur la question de l’intégration des populations noires, l’on remarquera que ce ne sont pas les premiers arrivants qui réclament les plus haut poste. En règle général, ce sont ceux là qui font les boulots les plus ingrats dans la société. Ce sont notamment vos vigiles dans les centres commerciaux (là la division du travail ne vous dérange pas), vos balayeurs, vos femmes de ménages,... Ceux qui réclament des postes sont les plus éduqués, les mieux instruits, les plus formés et même d’ailleurs les plus assimilés à la culture française. Ces derniers sont en France depuis plusieurs générations, et aspirent à être prit en compte dans la société française. Si vous considéré comme de Gaulle (pour contextualiser, il l’avait dit dans les années 60’) que la France est d’abord une ethnie et que cette dernière doit donc etre privilégier devant toutes les autres alors effectivement il ne faut pas vous étonner que certaines communautés décident de s’auto-organiser à la manière de "R. Diallo". Ou alors à l’inverse si vous considérer que la France est d’abord une histoire, une culture, un héritage., il vous faudra en accepter la transmission ( en bon traditionaliste) et vous accommoder de son passé et à savoir la période coloniale et son implication dans les guerres impériales actuelles. Accepter des modestes prétentions de certaines communautés, ce ne sera pas déchoir pour la France et mais se renouveler tout en restant fidèle à elle-même.

     

    • "Si vous considéré..."
      "...si vous considérer..."
      Il faut choisir son camp,camarade.
      Une troisième voie peut-être ?

      Plus sérieusement, si le constat que vous faites apparait comme légitime, il n’en demeure pas moins parfaitement inaudible.

      As-t’on vu beaucoup de Français noirs ou métisses se désolidariser des revendications revanchardes (pour ne pas dire haineuses) et plus que malsaines de ces nouveaux arrivants ?

      Hélas, ce qui apparait plutôt au grand jour, c’est ce réflexe communautaire qui se plait à essentialiser "l’homme blanc", personnalité autoritaire d’essence raciste, parfaitement décrit (sans source scientifique crédible), par les propagateurs de l’École de Francfort.
      Autrement dit, aucun choix n’est laissé à "l’homme blanc" dans son propre pays, autre que de souscrire à cette sentence inique, d’une culpabilité collective, raciale et éternelle...laissant penser que "l’homme noir", enfourchant à pieds joints cette dialectique, a bien appris de ses maîtres.



    • il ne faut pas vous étonner que certaines communautés décident de s’auto-organiser



      ces communautés ne décident de s’auto-riendutout, elles sont chaperonnées par des blancs dans leur lutte contre d’autres blancs. Ne pas oublier que l’émancipation des peuples nègres au sein des nations blanches n’a été que permise et autorisée par des blancs, pour des raisons économiques et "humanistes" (comprenez mondialistes). Les nègres n’ont pas gagné leur liberté : on la leur a donné comme outil de profit autant que de désordre... Pas fameuse la genèse...chaque nègre doit le savoir au fond de lui-même, et il est difficile de ne pas devenir hargneux dans le pays des droits de l’homme (sorte de talmudisme pour goy) quand on porte en soi un tel complexe.

      Certes la lecture raciale ne dit pas tout, mais si l’on veut rester sur ce critère (et c’est le cas de ces nègres grossièrement ethnocentrés), je ne sais pas lequel d’entre eux arrivera un jour à vivre sereinement sa négritude face aux blancs dans un pays façonné culturellement par les blancs, sachant qu’ils leur doivent à peu près tout historiquement, le pire comme le meilleur, et que quoiqu’ils puissent entreprendre "en tant que nègre", tout peut être ramené à cette infamante origine : "le maître blanc nous a laissé faire".

      Donc à part une aventure à la Kemi SEBA (retour en pays africain et tentative d’indépendance dans un climat ethnique homogène) je ne vois pas à quel genre de position respectable et apaisée peuvent prétendre ces racialistes à fleur de peau, sans que cela soit entaché d’esclavagisme libéral sous domination blanche. La seule liberté qui leur est promise est celle de la consommation. Au final, restera toujours au fond de leur inconscient cette vague inquiétude quant à la réalité même de leur prestige social, artificieux, subventionné, surprotégé... Je ne vois pas comment on peut se construire sereinement sur une situation tronquée, mensongère, et au mieux infamante ("je te libère pour que tu sois le bon nègre des futurs dissensions ethniques dont j’ai besoin pour mettre à bas les nations")


    • Untel : Bien dit en effet sur le vrai fond de tout ça, et cette phrase à elle-seule le résume, qu’on aime ou pas, c’est comme ça : " sachant qu’ils leur doivent à peu près tout historiquement, le pire comme le meilleur ". Maintenant, il serait bon qu’ayant eu accès à une certaine instruction, ils s’en servent pour développer leur propre pays, et virer les dirigeants corrompus qui se fichent de leur peuple, et qu’une vraie coopération et non un pillage, soit mise en route, mais il n’est même pas sûr que ce soit leur volonté, car j’en reviens au vrai fond aussi du problème : faut travailler ! Nos sociétés occidentales et leur niveau ( malgré les ratés ) sont le fruit de siècles de travail, de prise de conscience, d’évolution, mais hélas avec cette arrivée massive d’immigrés ça fait faire un bon en arrière inimaginable il y a quelques décennies de cela, et qui risque d’être fatal à la France.


  • On ne peut que les féliciter.

    En effet, la société multiculturelle est un leurre dont il faut se défaire. L’échec de l’expérience états-unienne en est la preuve. La faillite de cette tentative dure déjà depuis presque un siècle.

     

  • C’est la technique classique du diviser pour régner. Mais, il semble que même aux États-Unis, les minorités noires et latinos sont en train de se rendre compte qu’ils sont les dindons de la farce.

    Depuis fin aout, des sondages donnant gagnant Trump, ont démontré notamment que 20% des noirs avaient l’intention de voter pour Trump, au grand dam des démocrates (les républicains récupèrent en général 3 à 4% des voix des Afro-Américains) qui hurlent à Trump de ne pas toucher à LEURS noirs.

    En effet, il semble que de plus en plus, ils identifient, comme Soral le dit depuis des années, que la gauche se sert d’eux comme faire-valoir, mais qu’ils n’y ont rien gagné au change.

    D’ailleurs le génie de Trump est qu’il est allé dans des églises noires à la rencontre des fidèles et leur a dit en substance. "Qu’est-ce que vous a apporté de voter démocrates depuis 50 ans ? Rien ! Il a même rappelé que nombres d’avancées des droits civiques avaient été portées par les républicains et non par les démocrates.
    De plus, comme le dit Trump, les Noirs, qui sont majoritairement des cols bleus ont tout perdu avec les accords pro-mondialisation et avoir un président noir n’a pas arrangé leur situation, bien au contraire.

    En outre, une blogueuse noire qui écrit dans le HuffingtonPost, journal de bobos démocrates vient d’écrire un article que l’on peut traduire par "La culture de l’arrogant gauchiste" qu’elle venait de se réveiller sur le racisme des démocrates bobos qui considèrent les noirs comme des faire-valoir incapables de penser par eux-mêmes.

    Un dernier point à ajouter est l’action des électeurs d’origine haïtienne, qui sont pour beaucoup en Floride, qui font passer le mot sur les époux Clinton qui se sont enrichit considérablement en détournant l’argent destiné au pays suite au tremblement de terre de 2010, via leur fondation. Et comment ils ont aidé à ruiner le pays, en soutenant des dictateurs dans leur pays d’origine.

    Ainsi, la victoire de Clinton, non seulement n’est pas acquise, mais on assiste probablement à un réveil de certaines minorités et cela devrait changer la donne pour les temps qui viennent.

    http://www.radiotelevisioncaraibes....

    http://www.huffingtonpost.com/nikki...
    http://www.thegatewaypundit.com/201...


  • Hallucinante cette Diallo ! D’une idiotie crasse ! De la meme mouture que cette pro-palestiniene qui pourtant ne se permet pas de boycotter Waze, ICQ, les médicaments de TEVA et les start up israeliennes...


  • C’est complètement con car si un produit correspond à une attente, un besoin, il sera acheté par quiconque, quelle que soit son origine.

    Si APPLE avait été fondé par un noir, le Macintosh et l’Iphone auraient eu le même succès.

    On dira ce qu’on voudra, mais les juifs n’ont jamais fait de "Buy Jew", ils sont pas cons, ils savent qu’il faut vendre à tout le monde !


  • Questions a Madame Diallo (tiens d’ailleurs, lien familial avec Black M. ?) :

    1- la chaise sur laquelle elle est assise a-t-elle été produite par des noirs ?
    2- les gens qui adhère au BB ont-ils aussi l’intention de boycotter tous les produits manufacturés par des "jaunes" ?
    3- qu’en pense un noir qui n’a meme pas d’argent pour consommer (ils sont assez nombreux d’apres ce qu’elle nous dit) ?
    4- et les 23 millions d’enfants africains qui vont a l’ecole le ventre vide (source wfp) ?

    Préoccupations de bobos, raisonnement de dinde.
    Même Miss Congo est plus futée.


  • mais quand même il a un macbook .... oui j’ai vu avec une coque noire fabriquée par des "jaunes", moi ça me fait bien rire ces gens qu’on qualifie à juste titre des idiots du système, ils font bien leur boulot, mais pourquoi s’emmerder à faire des robots, les gens font bien mieux et coûtent moins cher


  • ha ouai ok, la population afro américaine participe à l’économie américaine dans le milieu carcéral ? haaa ok. Et comment y participer aussi lorsqu’on fait partie des couches sociales les plus pauvre ? Pauvre veut dire pas vraiment de travail, donc pas vraiment de salaire, elle est où la participation ? Elle comprend ce qu’on lui a demandé de dire ? Et désolé mdam, pas sur les noirs d’abord que les usa on été créé, mais sur le dos des blancs. Connasse, voilà je l’ai dit.


  • Bah moi je fais pareil, j’essaye d’acheter dans mon camp...

    Le pb des africains d’origines, c’est qu’en vase clos ils n’iront pas bien loin...


  • Que c’est beau le communautarisme !


  • Si cette initiative peut améliorer le niveau de vie de ces personnes et faire en sorte qu’elles ne soient plus considérées comme sous catégories et les faire monter à force de travail dans les sphères d’influence,j’adhère .
    Ceci est bien mieux que de pleurnicher sur son sort affalé dans un fauteuil .

     

    • LOL, si ces gens là ne sont pas content ils peuvent très bien aller lutter pour leurs émancipation en Afrique, après tout si on se plaint de l’oppression de l’homme blanc pourquoi vivre sur ses terres ?

      Franchement tu devrais arrêter avec cette mentalité de cocu prêt à tout accepter alors que c’est aux étrangers de s’adapter aux autochtone et non l’inverse, si ces gens là n’acceptent pas nos règles pourquoi restent ils chez nous ?


  • #1568161

    Dans ce sens là c’est bien c’est pas du racisme...

     

  • Bientot une révolution de couleur aux Etats-Unis.... ?


  • Boycott contre les blancs (ethnie) c’est normal !
    Boycott contre israël (nation) c’est raciste !


  • Le petit détail : un produit de lavage Halal,
    ça veut dire quoi exactement ? C’est du grand n’importe quoi.


  • Il va durer ce mouvement et il sera sûrement sponsorisé par certains...
    Ce qui est tragique c’est que les erreurs du passé se répètent.

    Quand Malcolm X se battait pour les noirs en faisant du communautarisme pur et dur on l’a laissé faire. Le jour où après son pélerinage il se rend compte qu’il fait fausse route et que blancs et noirs ont le même ennemi qui les écrase, il se fait descendre.... CQFD.

    Continuez la division pour le plus grand bien de l’Empire.


Commentaires suivants