Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

"Sonia", celle qui a permis de neutraliser Abaaoud

Une interrogation de plus sur le 13 Novembre

Peu à peu, sous la pression des journalistes (il en reste), des informations sur les événements du 13 au 18 novembre 2015 diffusent dans les médias. Certaines viennent d’en bas, d’autres d’en haut. Certaines sont constructives, d’autres ne sont que des « fuites » organisées.

 

Il est donc impossible de juger, à chaud, la véracité d’une information, surtout dans le domaine du « terrorisme ». Mais on peut se poser des questions, sachant qu’une partie des théories alternatives sur la responsabilité des attentats américains du 11 Septembre ont probablement été le fait de leurs propres organisateurs.

La question que l’on peut se poser face à ce témoignage, dont l’auteur selon Le Point aurait logiquement dû être protégé, c’est comment un responsable de commando a-t-il pu renseigner aussi facilement une personne extérieure ? Se savait-il déjà condamné pour se moquer à ce point d’être identifié ? Est-ce de l’amateurisme ou un élément incohérent de plus ?
À vous de juger, comme dirait la regrettée Arlette Chabot.

- La rédaction d’E&R -

 


 

Au lendemain des attaques de Paris et de Saint-Denis, elle a permis l’indispensable : localiser Abdelhamid Abaaoud. À la veille de l’assaut du Raid contre la planque des terroristes, cette femme a rencontré et discuté avec le cerveau présumé des attentats. Et a joué un rôle fondamental dans sa traque.

 

Après les attentats de Paris et Saint-Denis, elle a livré un témoignage déterminant aux autorités. Presque trois mois plus tard, Sonia – dont l’identité a été modifiée – a décidé de raconter son histoire. À son initiative, elle témoigne au micro de RMC. Et son récit est édifiant : grâce à cette femme, dont la voix a été transformée pour des raisons de sécurité et qui n’apparaît pas à l’image, la police française a pu localiser Abdelhamid Abaaoud, l’instigateur présumé des attentats du 13 novembre, et l’empêcher de répéter un nouveau carnage.

Sonia était une amie d’Hasna Ait Boulahcen, la cousine du terroriste. Les deux femmes se connaissent depuis des années. Le dimanche 15 novembre, deux jours après les terribles attaques qui ont coûté la vie à 130 personnes, Sonia et Hasna sont ensemble quand la seconde reçoit un appel. Il s’agit d’un numéro belge.

 

Bob sur la tête et baskets orange

Son interlocuteur lui demande de trouver un véhicule « pour aller chercher quelqu’un qui a besoin d’un hébergement ». Une consigne adressée par son cousin, Abaaoud. Le point de rendez-vous est fixé. Hasna Ait Boulahcen doit se rendre au 2 rue des Bergeries à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis. L’endroit, une zone industrielle en contre-bas de l’autoroute A86, est isolé.

Sonia l’accompagne. Lors de cet appel, son interlocuteur, toujours en ligne, fournit également un nom de code à Hasna Ait Boulahcen. Arrivée sur place, cette dernière lance « 1010 », un homme sort de derrière un buisson. Plus tard, Sonia comprendra qu’il s’agit d’Abaaoud, qu’elle croyait jusqu’alors en Syrie.

« Il avait un bob sur la tête, des baskets orange, un bombers, pour moi c’était un Roumain, confie en exclusivité à RMC la jeune femme. En plus, il avait le sourire, il ressemblait pas du tout à un terroriste. »

« Il est fier de lui »

Face au terroriste, Sonia engage la conversation, sans se démonter :

« Monsieur, vous avez participé au 13 novembre, à ce qui s’est passé ? »

Abaaoud rétorque, fier, sans aucune émotion :

« Il me dit, normal, les terrasses c’est moi. »

 

Les interrogations qui enflent à propos du 13 Novembre, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1388711

    l’etat d’urgence a de belles années devant lui !!!


  • #1388724

    Soit j’ai raté un épisode ou mal compris mais là c’est bizarre leur truc. Il y a quelque temps on nous disait qu’une personne avait dénoncé Abaaoud indiquant le lieu de sa planque (buisson), que la Police n’y croyait pas trop mais qu’elle avait mis des caméras dans le quartier ainsi qu’une planque et qu’ils avaient vu une jeune femme s’approcher (sa cousine Hasna), puis deux hommes sortir : son complice puis Abaaoud qu’ils avaient reconnu tout de suite etc... qu’ils n’étaient pas intervenus sur le moment parce que Abaaoud avait un gilet fermé (avec peut-être un gilet explosif dessous). De là, filature discrète jusqu’à Saint-Denis. Aujourd’hui l’histoire est toute différente : Hasna va récupérer Abaaoud avec sa copine, il se vente etc... la police n’est pas au courant à ce moment (donc ni caméra, ni planque, ni filature) et la copine dénommée Sonia choisi de le dénoncer et peut donner l’adresse à Saint-Denis car la cousine Sonia le lui a donnée par la suite. Ca n’a rien à voir. Rien du tout !

     

    • Ils ont simplement manipulé l’information dans le but de protéger la source policière des représailles venant de cellules dormantes. Pour cela, ils ont servi une histoire bien ficelée aux médias qui ont fait leur boulot : relayer aveuglément.
      Les vraies questions à soulever sont plutôt comment va-t-on identifier les 90 autres terroristes en sommeil et pourquoi tant de gens continuent de commenter à chaud l’actualité en martelant leurs certitudes sur la base d’informations issues des services de police et des médias ?
      C’est comme être persuadé d’être catholique sans avoir lu les Évangiles...


    • #1388859

      Oui moi aussi j’avais entendu ça, et je trouvais ça étonnant cette histoire de caméras posée dans une zone industrielle... Pas crédible.
      Les mensonges des chefferies policières et politiques visent souvent à protéger un témoin, un acteur et/ou cacher quelque chose (défaillance quelconque des services policiers ou politiques).
      Evidemment cela alimente les théories du complot. Mais en haut lieu, peut-être que certains préfèrent qu’on leur prête puissance et machiavélisme plutôt que le pot aux roses soit découvert : à savoir l’extraordinaire nullité globale de nos services de police et gendarmerie.


    • #1388865

      D’après ce témoignage ...mais qui finalement ne fait qu’appuyer la version officielle depuis le début, c’est même un des rares points qui n’a jamais varié.
      Abaaoud serait donc le chef et surtout le coordinateur, superviseur, etc ... des attentats de Paris.

      Bref, le genre de rôle qui nécessite au strict minimum 2 impératifs, intelligence et discrétion absolue.
      Et ce serait donc ce même Abaaoud qui aurait été choisi, celui qui, quelques mois plus tôt à fait le tour des TOUS les médias au volant de son 4x4 tractant des corps à même le sol, et en s’en vantant face caméra démontrant par son discours qu’il était bien un neuneu totalement fanatisé et abruti.

      Ca tient difficilement la route quand même...
      La seule possibilité que ça puisse être vrai c’est qu’il ait pu tenir ce rôle uniquement parce qu’il a décidé d’organiser tout cela tout seul, sans l’aval de qui que ce soit.
      Or, ces opérations ne serait-ce que matériellement nécessitent des moyens dont il ne peut absolument pas bénéficier comme ça tout seul comme par magie... ni même "par la débrouille".

      Donc au final... les "décideurs" de ces attentats auraient choisis comme chef et organisateur :
      - un type dont la tête a déjà fait le tour de tous les médias malgré le besoin de discrétion totale
      - et qui en plus est un neuneu au QI d’huitre

      Même si cette version était voulue par besoin légitime de discrétion pour les services d’enquête.
      Elle juste risible au possible.... donc bon .... pour moi, désolé mais ça pue !!!

       

      • Effectivement c’est très inquiétant quand une enquête désigne comme "cerveau" un type qui a clairement un pois chiche dans la tête car ça veut dire qu’ils veulent nous cacher que le vrai est toujours en cavale.


    • #1388750

      Impossible de croire à un pareil récit.
      C’est psychologiquement d’une absurdité totale.


    • #1388778

      En écoutant l’interview en entier , elle mentionne le fait qu’ils sont arrivés en France au milieu de migrants Syriens , Irakiens ... comme le disait Marine Le Pen . On comprend mieux maintenant pourquoi Cazeneuve & Cie ont mis ce témoin capital sous silence .

       

      • #1388804
        le 04/02/2016 par Fidélovaleurs
        "Sonia", celle qui a permis de neutraliser Abaaoud

        Et pourquoi Cazeneuve n’était pas content ce matin !

        Cet "incident" de non maîtrise du contenu des médias du système par les politiques démontre une faille ...


      • #1388823

        Je pense que c’est plus subtil que ça encore, en plus d’être LE témoin idéal pour bien appuyer la version officielle qui commence à avoir du plomb dans l’aile.

        Ecoutez cet extrait de BFMTV peu avant midi aujourd’hui :
        https://www.youtube.com/watch?v=CwU...

        C’est donc en prime un témoin qui "tombe à pic" pour une nouvelle loi à venir et visiblement prévue (comme par hasard) concernant la protection des témoins.
        Une loi "à l’américaine" (idem), c’est à dire nouvelle identité, et donc ... totalement sous la surveillance de l’état, et surtout "inaccessible" ensuite à qui que ce soit.

        En bref.... le genre de témoins dont plus personne ne pourra vérifier quoi que ce soit.
        Moi je dis "l’idéal pour le storytelling officiel du système en somme"
        Tellement simple comme stratégie qu’il suffisait d’y penser, je présume même vu que par cette "nouvelle loi" comme déjà dit, plus personne ne pourra vérifier quoi que ce soit les concernant "protection des témoins oblige" ... le système pourra même les inventer à loisir et en fonction du besoin...

        Encore que ...pour pas faire trop opaque et donc louche, certains médias auront surement de temps à autres un "accès privilégié et sous surveillance" à ces témoins pour "informer le bon peuple" quand même.
        Genre BFM et iTele évidemment comme par hasard.... BFM la chaine de Drahi l’ultra sioniste et iTele déjà sionisée depuis le début...

        Ca promet....


    • #1388812

      et après ils s’étonnent qu’on ne croit plus les journalopes, ils changent sans arrêt de version.


    • #1388816
      le 04/02/2016 par Basile Rainwash
      "Sonia", celle qui a permis de neutraliser Abaaoud

      Mouais, cela s’enchaine un peu trop bien leur truc, le loup solitaire terroriste je n’y crois pas une seconde, ne serait-ce que pour des questions logistiques.

      Après cette femme est peut être sincère, mais relayer l’information sans mentionner le dessous des cartes comme le fait RMC/BFM ne fait que conforter la thèse officielle fumeuse.


    • #1388819

      un code pour être sur que c’était pas un piège, mais la cousine emmène sa bonne copine que personne d’autre ne connait, alors que la première chose à faire c’est d’éloigner tous les témoins possibles. complètement tiré par les cheveux.


    • #1388821
      le 04/02/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      "Sonia", celle qui a permis de neutraliser Abaaoud

      Source : bfmtv.com

      Ok, merci, au revoir !


    • Diversion pour faire oublier le fiasco de l’operation du RAID. Ils ont tué leur propre chienne dans la panique. Aucun des "terroristes" ne leur a tiré dessus, ce sont uniquement des tirs "ami". La premiere femme kamikaze de France a été retrouvée 2 jours plus tard dans les decombres, corps intact, morte d’asphyxie...cependant la famille n’a pas le droit de recuperer le corps. Un homme demembré par l’explosion est toujours non identifié mais c’est pratique de dire que c’est un kamikaze. Tout laisse à croire que l’explosion est en realité due à une grenade du RAID.


    • #1388845

      Pourquoi c’est une voix d’homme ? Ce n’est pas une voix de femme transformée, ils se foutent de nos gueules . Invraisemblable .


    • #1388855

      Cet interview pue la fabrication et la manip’ pour étayer la thèse du gouvernement.... mais on le saura jamais, les autres protagonistes ont été opportunément tués à Saint Denis.


    • #1388857
      le 04/02/2016 par Sergent Garcia
      "Sonia", celle qui a permis de neutraliser Abaaoud

      Voilà une histoire bien commode avec ses 90 terroristes embusqués dans toute l’île de France.
      L’état d’urgence et la surveillance des gens sont bien justifiés
      Mais, curieusement aucun complice pour planquer le Abaoud et son complice


    • #1388867
      le 04/02/2016 par Pépé le Moko
      "Sonia", celle qui a permis de neutraliser Abaaoud

      Aaahh !!! , c’est beau le brouillard quand on utilise des idiots utiles pour l’empire !!!


    • #1388869
      le 04/02/2016 par The Shoavengers
      "Sonia", celle qui a permis de neutraliser Abaaoud

      Je ne donne aucun crédit à des témoignages balancés sur BFMTV Les détails ne sont placés là que pour se noyer dedans. Le problème est ailleurs. On dirait que tout est construit comme une mauvaise série américaine. Il y a des scoops religieusement égrainés chaque semaine. Une sorte de télé-réalité terroristo-politico-familiale pour scotcher le spectateur devant sa télé avec sa dose de rebondissements quotidiens.
      On nage en plein délire.


    • #1388892

      Ils sont arrivés à 90, dans le flot de réfugiés, sans documents légaux.

      Voilà voilà.


    • #1388906

      La question qui se me pose en écoutant ça : qu’est-ce que cette femme foutait-là au juste ?

      Soit les terroristes étaient inconscient au point de ne pas se soucier de savoir qui était au courant de leur identité et de leurs intentions ; soit cette histoire est un gros mensonge, venant à point nommé pour justifier le prolongement et le renforcement de l’état d’urgence.
      Si encore ce témoin avait juste été présent, mais non, il a aussi pu interroger Abaaoud sur ses méthodes, son réseau et ses futurs plans...


    • Maintenant, il faut se poser la question : pourquoi viennent-ils avec ce complément bidon ? Ah oui, pour dire que la menace est toujours là !

      « 1010 » et il sort du buisson. C’est vous monsieur qui avez tuez tous ces gens ? - oui, et je vais continuer ! Waouh ! Le scénario nous montre une inconnue parlant avec distance avec un Abaaoud qui lui fait totalement confiance, répond à ses questions... Incroyable.

      Histoire bidon de A à Z.

       

      • #1388926
        le 04/02/2016 par Fidélovaleurs
        "Sonia", celle qui a permis de neutraliser Abaaoud

        Et si les terroristes étaient vraiment bête ?

        Par exemple, je n’ai jamais compris pourquoi les terroristes du stade de France se sont fait sauté seul dans un endroit quasi désert, tout ça parce qu’on leur a refusé l’entrée au stade ???

        Ceci dit tant mieux, c’est sûr mais c’est bizarre !


      • Ou ils préféraient une mort stupide au déshonneur de n’avoir pas réussi leur mission.


      • #1389056

        Fidélovaleurs : Tout simplement parce que ce ne sont pas eux qui se sont fait sauter, mais des types des services français via une telecomande. Ces terrroristes ne savaient même pas qu ils portaient une bombe sur eux (miniaturisation) et la seule "erreur" de ces services c est qd l’un des terroriste s est trop approché des passant et que l’un d eux a été bléssé suite au declanchement à distance de leurs explosifs.
        Pour l etat eliminé ces djiadistes etaient premédité de longue date...


      • @Fidélovaleurs

        Abaaoud était connu depuis le début comme quelqu’un de pas très intelligent, « le petit con » comme disaient ses anciens camarades de classe - alors que les médias le montraient comme un cerveau de Daech Machine ! Seul le journal de la TV belge RTBF posait un regard moins théâtral sur Abaaoud et sa petite bande. Et là je découvre que le système va maintenant dans l’extrême opposée et nous le présente via cette histoire à dormir débout comme le vainqueur du concours mondial : « l’idiot du village 2016 ».

        Bidon. L’inconnue nous montre une photo de son amie (!) enregistrée sur son smartphone... MDR

        En réalité, tout est mal organisé dans la section Hollywood série Z du Palais de l’Élysée ;

        http://www.france24.com/fr/20151120...

        Et en plus, ils prennent les gens pour des cons ! Pour des abrutis qui ne savent pas faire les liens et qui ont une mémoire de moineau... Il y a du vrai et c’est ce qui les sauve aussi.


    • Dans les heures qui ont suivies l’assaut à St Denis, Hollande a remercié le Maroc pour les informations qui ont permis de localiser l’appartement dans lequel étaient (soit disant) Abaoud et sa cousine, car ce sont les parents de celle-ci qui étaient au Maroc à ce moment là qui ont alertés les autorités marocaines afin de leur donner l’adresse de leur fille. Cette information a été relayée à la télé marocaine...


    • Super crédible... BFM TV quoi...

      Les mecs en plus de laisser leur carte d’identité sur place, se mettent à parler normalement :
      "ué tavu keskia c mwa lé téraces, j8 1 ouf... é vazi va macheté 2 kostum gro"

      consternant...


    • #1388958
      le 04/02/2016 par ici la monnaie
      "Sonia", celle qui a permis de neutraliser Abaaoud

      Abaaoud lui a quand même dit : "les frontières, en France, c’est zéro ! on rentre comme dans du beurre"...Super rassurant, en tout cas !

      Mais pas de panique ! Quatremer et Attali nous on dit que Schengen est le progrès ultime, donc ça va ...


    • #1388975

      Les journalistes continuent d’insulter les belges en parlant de belges à la place d’arabes.


    • #1388984

      "Tous ceux qui diffusent des interviews, font du bruit sur ce sujet-là, (...) lui font prendre un risque", a accusé le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, sur Europe 1. "Nous faisons ce qu’il faut dans un contexte extrêmement compliqué. (...) La meilleure manière d’agir est de se taire", a-t-il commenté.

      "Nous avons pris toutes les précautions nécessaires", s’est défendu après la diffusion du témoignage Jean-Jacques Bourdin, l’animateur-vedette de RMC et BFMTV.

      BFMTV a été poursuivie par des otages de l’Hyper Cacher, qui l’accusaient de les avoir mis en danger en révélant durant la prise d’otage de janvier 2015 que l’un d’eux se cachait dans une chambre froide.

      Les otages ont finalement retiré leur plainte en janvier après un accord avec la chaîne, qui outre des excuses, a versé 60.000 euros au Fonds social juif unifié, pour le soutien des victimes de terrorisme.


    • #1389043
      le 04/02/2016 par résigné-réclamant
      "Sonia", celle qui a permis de neutraliser Abaaoud

      À force de mensonges...ça risque de devenir de plus en plus violent !


    • #1389059

      Grossier.
      Relevons quelques perles (je retranscris texto sans édulcorer comme ils l’ont fait dans les sous-titres) :
      "Pour moi c’était un Roumain. [...] Il ne ressemblait pas du tout à un terroriste."
      Comprenons : 1) un Roumain ne peut pas être un terroriste : un Roumain est un gars en baskets orange, bob et bombers. [dans le genre discret... Le orange pour le camouflage bien sûr + un bob en novembre, ou comment passer inaperçu quand on a tous les flics de France aux bask (orange donc)]
      2) Mais au fait, ça ressemble à quoi un terroriste ? On sait pas trop bien, mais pas à un Roumain bordel !

      "Et moi je l’interpelle [surprenant ce terme dans le discours de cette jeune femme qui a beaucoup de mal avec les phrases complexes - voir plus loin] et je lui dis : - Monsieur, vous avez participé au 13 novembre, ce qui s’est passé ? [voix toute timide - le "Monsieur" et le vouvoiement, ça en jette pour un type qui a l’air d’avoir 22 ans - d’autant que le vouvoiement n’est pas un réflexe pour les arabophones, car le "vous" n’existe pas en arabe. Mais passons.]
      Et il me dit, normal, [remarquez la voix bien affirmée, limite indignée] les terrasses c’est moi [...] - Mais vous avez tué des innocents ! - Non, ils sont pas innocents, faut regarder qu’est-ce qui se passe chez nous en Syrie. Il est fier de lui. On dirait il a peur de personne. Il raconte ça comme si il racontait que il est parti faire des courses et qu’il a trouvé un baril de lessive en promotion."
      Le discours a été préparé, mais après tout, ça pourrait faire partie de la com "normale" d’un témoin sous surveillance. Sauf que ce mélange de discours rédigé et de français bancal, ça sonne creux.
      Et puis mention spéciale à la dernière comparaison avec le "baril de lessive en promotion". Totalement obsolète et inapproprié. La plume derrière tout ça n’est visiblement pas très au fait de ce qui peut se passer dans la tête d’une nana de cité de 20 ans.

      "Moi je lui dis : - Vous êtes rentrés comment ? Je lui dis avec les réfugiés syriens là ? Il m’dit : Ouais. Il m’dit la France c’est zéro. Il m’a dit : - On est rentrés sans documents officiels. Et que ils sont rentrés à plusieurs [...]. Il dit qu’ils sont rentrés à 90."
      Encore une fois, étonnante la question "vous êtes rentrés comment ?". Dans le contexte, c’est pas la première chose qui viendrait à l’esprit. "La France, c’est zéro", voir le "baril de lessive" plus haut.

      Bref. Un témoignage plutôt médiocre de spin doctor.

       

      • #1389889

        Quoi, un "baril de lessive en promotion" (de Dash ?) c’est pas une bonne affaire ??? : )

        Sinon, l’orange, n’est-ce pas la couleur de la Hollande, un indice ?


    • #1389061

      Ramassis de conneries.

      Dans un meurtre on se pose la question à qui profite le crime ?

      Cet attentat à profité au PS et uniquement à lui.

      cqfd.


    • #1389181

      a quoi il sert son témoignage puisqu’ils sont mort ? a l’état d’urgence ?
      bref une perte de temps


    • #1389554

      Hahaha. Soit elle est un agent de l’état, voir manipulée et sous contrôle policier, pour justifier encore plus de lois liberticides. Soit Abdulmachin a oublié (trop stressé qu’il fut) d’abattre ce témoin qui se promenait comme une fleur avec la cousine en faisant son interview du "cerveau" des attentats. Soit elle était complice et s’est repentie (ou fait gauler puis a balancé), mais alors au gnouf et sûrement pas de protection et d’aide financière pour qu’elle puisse retrouver son "train de vie d’avant les attentats" à nos frais ! Bref, dans tous les cas on se fout méchamment des veaux que nous sommes...


    • #1390091

      J’ai beaucoup de difficulté à la croire. À tout le moins, le bout où elle raconte avoir questionné et confronté le type dans l’espace clos d’une bagnole. Facile d’arranger la réalité après coup. Je doute aussi que le gars lui ait déballé toutes les nationalités ainsi que le nombre de 90 terroristes en Ile de France. Tu ne donnes pas des renseignements aussi précis à une inconnue, à moins qu’il s’agisse d’intox. Je sais que ces garçons ne sont pas des génies, mais tout de même. Ça ne colle pas.

      Les renseignements voudraient donner des munitions au gouvernement pour prolonger l’état d’urgence, qu’ils n’auraient pas fait autrement.

      Tout ça sent bien mauvais.


  • Commentaires suivants