Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : jeudi 30 juin 2016

Déblanchir la télé, Griezmann superstar, BeIN Sports anti-Portugais

 

La télé française a un problème : elle n’arriverait pas à se « déblanchir ». Le mot n’existe pas, mais on parie que les Académiciens, sous la pression des médias bien-pensants, vont nous le valider un de ces quatre. Comme la télé reste indécrottablement blanche, deux propositions ont été soumises à l’Assemblée nationale – ça remonte jusque-là, le problème de blancheur dis donc – pour inciter beaucoup plus furieusement les patrons de chaîne à embaucher du coloré.

 

Des patrons qui se tapent comme de leur premier rail de coke de ces initiatives venues d’en haut et qui sentent bon le cassage d’audience. Non pas que les Français n’aiment pas les animateurs de couleur, du moment qu’il y a du talent, mais ils n’aiment pas qu’on leur impose des choix oligarchiques. Car la popularité de l’animateur télé, c’est une « décision » du peuple, par définition. Les politiques n’ont rien à voir là-dedans, eux qui ne sont populaires que de manière forcée, par le matraquage de leurs passages télé-radio. Baroin ou Cambadélis n’existent dans l’imaginaire collectif que parce que les chaînes nous tartinent du matin au soir leurs phrases creuses à triple sens, dont le peuple se fout royalement. C’est ça, la démocratie.

Mais ne nous écartons pas du sujet, et ne tombons pas dans l’antiparlementarisme primaire, le populisme et toute la gamme des honneurs politiques.
Et donc le CSA, qui devait veiller à ce que les « minorités visibles » soient plus et mieux représentées, sans toutefois disposer d’un pouvoir de coercition, en appelle à la bonne volonté des chaînes. Qui ne sont pas racistes mais qui respectent tout bêtement les proportions des différentes communautés qui composent la France : d’abord une masse de Blancs, puis des minorités de colorés. On ne fait pas de statistiques ethniques, ce qui est presque puni de mort chez nous, on rappelle juste quelques évidences : la France est un pays de socle chrétien et d’inspiration hellénique. Ou l’inverse, on sait plus trop. Mais en gros, c’est ça. On n’est pas encore un peuple africain animiste ou musulman, et on dit ça sans acrimonie ni arrière-pensée. C’est un fait.

 

 

Donc si TF1 se met à remplacer Jean-Pierre Pernaut à 13 heures par un Français d’origine israé, pardon, algérienne, ça va moins le faire dans les chaumières et les provinces, la cible de ce JT. C’est mécanique, pas besoin de hurler au racisme. C’est comme si Hollande prenait un Premier ministre de, d’extrême droite. Merde, mauvais contre-exemple.

Ça n’a pas empêché le CSA de calculer le temps d’antenne des « personnes perçues comme non-blanches ». Des PPCNB, l’acronyme est de nous, pas l’expression technocratique ! On en serait, tenez-vous bien, à 14% ! Mais la stat qui tue, rapportée par Libé (on cite nos sources, nous), ce sont les 37% de temps d’antenne dévolus aux PPCNB quand il s’agit d’individus ayant des « activités marginales ou illégales » ! Gloups ! Ce qui désole la préposée au problème racial au CSA, la gentille Mémona Hintermann, et fait probablement jouir le méchant Éric Zemmour !

Puisqu’on est dans la blancheur, autant y aller à fond. La nouvelle star nationale, et européenne, en foot, c’est Antoine Griezmann. On vous la fait courte, parce qu’on a perdu pas mal de temps sur cet inutile et coûteux CSA.

Griezmann, son histoire, c’est curieusement Bruno Roger-Petit (BRP) qui en parle le mieux : politiquement déviant, BRP est footballistiquement très affûté. Il explique qu’Antoine était jugé par les sélectionneurs de jeunes trop chétif pour intégrer l’équipe de France. Du coup, il s’est expatrié en Espagne, où on n’a pas ce problème de gabarit : les génies Xavi et Iniesta sont des crevettes, et sont champions du monde. Ils sont tellement forts qu’ils faisaient (Xavi a arrêté) courir les autres, ces grands gaillards plus forts physiquement que doués balle au pied. Eh bien nos détecteurs de talents ont zappé toute une génération de techniciens pour privilégier les armoires à glace, on se souvient du scandale lancé par Mediapart, qui voulait voir du racisme dans l’équipe de France, alors que c’était exactement l’inverse : une surreprésentation des colosses de couleur, censés avoir plus de résistance que les « petits Blancs ».
Tout ça pour dire que BRP – ça nous arrache la gueule mais c’est la vérité – a eu raison d’écrire que Griezmann ferait oublier Benzema. Griezmann, c’est l’anti-Benzema.

 

 

Et il vient de frapper un grand coup, peut-être un peu grand pour lui, ou soufflé par quelque agent qui veut faire encore grandir sa cote : il a offert le ballon du match France/Irlande à l’orphelin du couple de policiers assassinés… Et là, les symboles s’entrechoquent : le petit Blanc, catholique, gentil, souriant, propre sur lui, qui chante la Marseillaise, contre le méchant Français d’origine algérienne, qui n’aime pas la France, crache pendant l’hymne national, exhibe ses bolides et ses poufs, le contexte terroriste, tout ça… Le Bien, le Mal... Oui, ça sent le think tank à gros sabots à crampons de la Fédération, le redorage de blason, le blanchiment d’image des Bleus. Enfin, c’est toujours mieux que Knysna (2010) et la fronde du Racaille football club dénoncé par le journaliste Daniel Riolo.
Un retour à la vertu, et peut-être à la victoire… Un exemple venu d’en bas (car malgré son fric le footeux reste un prolo) qui ferait bien d’inspirer ceux d’en haut.

Puisqu’on est dans le racisme, réel ou supposé (en France on ne sait même plus ce que ça veut dire, tellement on l’a plongé dans toutes les sauces), la chaîne BeIN Sports s’est permis de faire des blagues lourdingues sur les Portugais. Qui jouent le premier quart-de-finale de l’Euro 2016 ce soir contre la Pologne, qui a aussi eu droit à sa blague.

 

 

On est loin du niveau des Guignols des années 1990.
À propos, il faudrait que la chaîne qatarie évite que ses clients qui ont payé pour voir l’Euro 2016 sur le Net se fassent piller leur abonnement par des employés indélicats, qui refilent les codes de connexion à leurs petits copains... Quand on met son identifiant et son mot de passe et qu’on découvre qu’ils sont déjà utilisés, et qu’on passe pour le voleur, ça la fout mal. La Coupe du Monde 2022 au Qatar, ça promet.

Voir aussi :

21 février
Un jour en France : mardi 21 février 2017
Casseroles des candidats, électeurs dégoûtés, pouvoir profond à poil
2
20 février
Un jour en France : lundi 20 février 2017
Ribéry chez Théo, Hamon non à Mélenchon, France 2017-Allemagne 1933
13
17 février
Un jour en France : vendredi 17 février 2017
Le clown Hollande à Ivry, la gauche en banlieue, Marine Le Pen au Liban
6
16 février
Un jour en France : jeudi 16 février 2017
Macron l’Algérien, les devoirs payants, tuberculose et pauvreté
15
15 février
Un jour en France : mercredi 15 février 2017
Morano casse Fillon, Dugarry casse le PSG, Pascal Lamy casse le pays
6
14 février
Un jour en France : mardi 14 février 2017
Spécial Saint-Valentin : chasse, pécho, nature, sexe et social
45
13 février
Un jour en France : lundi 13 février 2017
Émeutes anti-médias, le Système perd le contrôle, Sopo et le ghetto
18
10 février
Un jour en France : vendredi 10 février 2017
Caméras sur policiers, Big Data contre Nous, Canet chez Mouloud
11
9 février
Un jour en France : jeudi 9 février 2017
Les étoiles Michelin, Renaud renie Fillon, la mort du Grand Journal
13
8 février
Un jour en France : mercredi 8 février 2017
Davet & Lhomme balancent (Fillon), Cambadélis coule, Olivia Ruiz "chante"
22
7 février
Un jour en France : mardi 7 février 2017
Hollande chez Théo, les Fillon canardés, Hanouna à l’Élysée
53
6 février
Un jour en France : lundi 6 février 2017
Le 6 février 1934, explosion médiatico-politique, Linky mon ami
15
3 février
Un jour en France : vendredi 3 février 2017
L’humour sur Fillon, les Roms chez Christian Clavier, les Roms en vrai
20
2 février
Un jour en France : jeudi 2 février 2017
Fillon l’halali, Marianne contre Mediapart, Charles-de-Gaulle en rade
4
1er février
Un jour en France : mercredi 1er février 2017
Fillon 2017, élimination en milieu libéral, Dany Boon contre le FN
24
31 janvier
Un jour en France : mardi 31 janvier 2017
Fillongate, Macrongate, Marinegate
36
30 janvier
Un jour en France : lundi 30 janvier 2017
Partouze pour tous (justice nulle part), colère bourgeoise, Hamon le Palesto
11
27 janvier
Un jour en France : vendredi 27 janvier 2017
Fillon dans le dur, Benoît « Bilal » Hamon, les interdits de vote
15
26 janvier
Un jour en France : jeudi 26 janvier 2017
Le PS vote mineurs, Jawad insulte le juge, Cohn-Bendit regrette
16
25 janvier
Un jour en France : mercredi 25 janvier 2017
Ribes contre Trump, Les Inrocks contre Marion, Les César contre Nocturama
18
24 janvier
Un jour en France : mardi 24 janvier 2017
Fessenheim et Hollande, Macron et Assad, Valls/Hamon et l’islam
3
23 janvier
Un jour en France : lundi 23 janvier 2017
Primaire en Outre-mer, mannequins maigrichons, Cyrille Eldin "merdeux"
9
20 janvier
Un jour en France : vendredi 20 janvier 2017
Procès de la Grande Borne, carton pour Le Drian, pauvre Science
7
19 janvier
Un jour en France : jeudi 19 janvier 2017
Europe 1 en chute libre, Ovidie contre le X, Osez le sexisme
22
18 janvier
Un jour en France : mercredi 18 janvier 2017
Hidalgo bête et méchante, migrants contre SDF, Guillaume Meurice contre la France
10
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1499716
    le 30/06/2016 par gelindo
    Un jour en France : jeudi 30 juin 2016

    Quel plaisir à lire !

    " Car la popularité de l’animateur télé, c’est une « décision » du peuple"

    Vraiment ? J’en doute. Certains sont imposés et auxquels on s’habitue avec le temps. Je refuse de croire que quelqu’un comme Hanouna fut d’emblée apprécié.

     

    • #1499720
      le 30/06/2016 par magic
      Un jour en France : jeudi 30 juin 2016

      Surtout que l’audimat est quelque chose de totalement bidonné.

      Qui peut raisonnablement supporter Arthur plus de 5 minutes ?


  • #1499748
    le 30/06/2016 par mirza
    Un jour en France : jeudi 30 juin 2016

    Stratégie : changer la forme sans changer le fond. Faire varier la couleur de peau des animateurs télé pour ne pas toucher au discours de propagande qui occupe l’espace média.


  • #1499751
    le 30/06/2016 par abibos
    Un jour en France : jeudi 30 juin 2016

    Logiquement c’est le capitaine de l’équipe de France qui aurait dû offrir le ballon du match France Irlande au fils du couple de policiers abattus lâchement par une ordure !


  • #1499774
    le 30/06/2016 par Camille Rostand
    Un jour en France : jeudi 30 juin 2016

    Ben si on vire les 3/4 de "y a trop de quoi ?" (dans les merdias), si chers à Elisabeth Levy, on pourra les remplacer par les "y a pas assez de" (toujours dans les merdias) si chers au CRAN par des candidats au quart d’heure de gloire des 4 coins de la planète et représentants de toutes les ethnies possibles et imaginables, même les petits homme verts pourront être équitablement représentés au moyen des quotas hollywoodiens, dans la petite lucarne qui devient de plus en plus plate et grosse et qui occupe encore beaucoup trop de pièces chez les sans dent, à mon goût. Voilà, simple problème de vases communicants qui a sa solution rapide, le cas échéant, si volonté réelle il y avait.


  • #1499808

    L’orphelin du couple de policiers assasinés n’avait pas 3 ans ?!

     

    • #1501653
      le 03/07/2016 par Romain
      Un jour en France : jeudi 30 juin 2016

      Si j’ai bien compris, l’enfant que l’on voit sur la vidéo est le fils du policier assassiné mais de sa femme précédente. Ce ne serait donc pas le petit garçon de 3 ans qu’il y avait dans le domicile au moment des meurtres, celui ci a 11 ans.


  • #1499873

    Plus ils affirment que les races n’existent pas, plus ils passent leur temps à enfermer les gens dans des cases identitaires pour opérer des quotas.
    En quoi "l’origine perçue" de l’Insee est scientifique ? Perçue par qui ? Par l’Insee ?

     

    • #1499928
      le 01/07/2016 par Rachid
      Un jour en France : jeudi 30 juin 2016

      moi j’aimerai savoir ce qu’est une personne percue comme non blanche...

      soit la personne en question a la peau blanche et elle est blanche soit non...

      ou alors on parle d’europeens, comme ca c’est clair, les indo-europeens sont blancs

      parce que moi je suis d’origine algerienne et j’ai la peau blanche... je suis non pas indo-europeen, mais blanc.

      d’ailleurs a l’epoque des colonies on parlait d’afrique blanche et d’afrique noire.

      et c’est ni bien ni mal, c’est comme ca, c’est la beaute du monde...

      ou alors c’est trop complique ?


  • #1499918

    Comme Mimi, j’ai lu et entendu que l’enfant des policiers assassinés a trois ans. Or l’enfant de la vidéo en a sept ou huit...

     

    • #1500008

      Je pense qu’il s’agit du fils du policier, issu d’un premier mariage ; le petit de 3 ans est l’enfant du couple assassiné


  • #1499984
    le 01/07/2016 par prolet r
    Un jour en France : jeudi 30 juin 2016

    Parcontre en parlant des policiers assassinés, j ai écouté les déclarations du père du policier et il m’a touché, impressionné par son courage et le bon sens de sa réflexion dans cette atrocité qu ils endurent lui et sa femme . Il declare ne pas avoir de haine et comprendre que tout ceci est le fait de décisions qui ont été prise et que la france joue un role qui est sur une voie tres mauvaise et que tous ces événements qui sont a prendre dans une globalité qui le depasse lui son fils et cet assassin qui a tué ses policiers et que tout ça le temps faisant n aboutira qu a la fin de l humanité si on ne fait rien pour que les hommes s acceptent tels qu ils sont . Sa lucidité dans un moment aussi dure a encaisser me laisse a penser que cet homme est conscient et a sûrement des liens avec la dissidence ideologiquement c est une certitude.


  • #1500690
    le 02/07/2016 par Zoey8
    Un jour en France : jeudi 30 juin 2016

    Qui avons nous choisi à la tv !??pas Arthur, foucault, roselmack, pujadas, les drucker à le 2 3, simes sur arte, hanouna, haziza, fogiel, elkrief, zemour sur les autres.. Ça fait beaucoup de ces supposés blancs que moi je n’ai pas choisi de me coltiner à la tv et je passe la radio, vous trouverez vite la suite..
    Où sont les vrais blancs et les "colorés" compétents que j’attends de retrouver à la tv.. Voilà pourquoi je ne regarde quasiment plus la tv..