Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Vel d’Hiv : le CRIF dénonce les "propos révisionnistes" de Marine Le Pen

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) s’est indigné, dimanche, des propos tenus par Marine Le Pen jugeant la France « pas responsable » de la rafle du Vel d’Hiv en 1942.

 

Le communiqué du CRIF, intitulé Des propos révisionnistes qui dévoilent le véritable visage du Front national :

Suite aux propos de Marine Le Pen niant la responsabilité de la France dans la rafle du Vel d’Hiv, le CRIF dénonce des propos révisionnistes qui dévoilent le véritable visage du Front national.

Par ces propos, Marine Le Pen s’inscrit dans la tradition vichyste et collaborationniste de son père et des fondateurs du Front national. Ses déclarations sont une insulte à la France, qui s’est honorée en 1995 à reconnaître sa responsabilité dans la déportation des Juifs de France et faire face à son histoire, sans mémoire sélective.

Le CRIF rappelle que la rafle du Vel d’Hiv a été organisée par René Bousquet, secrétaire général de la police de Vichy, par 4 500 policiers et gendarmes français qui ont arrêté plus de 13 000 Juifs, dont 4 000 enfants, à Paris et en région parisienne les 16 et 17 juillet 1942.

Le CRIF considère que par ses propos, Marine Le Pen démontre à ceux qui en doutaient qu’elle inscrit le Front national en dehors du champ de la République.

Le CRIF rappelle la présence continue aux côtés de Marine Le Pen de personnalités néo-nazies comme Frédéric Chatillon.

Le CRIF invite les Français à faire barrage au Front national le 23 avril et le 7 mai prochains.

 


 

Rafle du Vel d’Hiv : les candidats à la présidentielle
dénoncent les propos de Marine Le Pen

 

À deux semaines du premier tour de l’élection présidentielle, Marine Le Pen a soulevé un tollé dimanche 9 avril en estimant que la France n’était « pas responsable » de la rafle du Vel d’Hiv en 1942 à Paris, au cours de laquelle plus de 13 000 juifs avaient été arrêtés. Une sortie condamnée par tous les candidats à l’élection présidentielle.

 

Emmanuel Macron

Invité de BFMTV dimanche soir, Emmanuel Macron est le premier à avoir réagi. « D’aucuns avaient oublié que Marine Le Pen est la fille de Jean-Marie Le Pen », a ironisé le candidat d’En marche ! Et de poursuivre :

« Il ne faut pas avoir de complaisance ou minimiser ce qu’est le Front national aujourd’hui dans notre pays. Donc c’est une faute grave, ce qu’elle a fait […] Je pense que Jacques Chirac avait justement pris ses responsabilités et eu un geste courageux. »

 

Benoît Hamon

Benoît Hamon, lui aussi, a établi un parallèle entre la déclaration de Marine Le Pen et les polémiques passées déclenchées par son père. Invité de RTL, voici l’échange qu’il a eu avec Elizabeth Martichoux :

« Non elle n’a pas raison. Elle n’aime pas l’histoire, je pense qu’elle l’arrange. Elle l’arrange parce que la responsabilité de la France est évidente. Il n’y avait pas un soldat allemand pour prêter main forte aux policiers pour opérer cette rafle du Vel d’Hiv. La réalité, c’est que le président de la République Jacques Chirac avait fait un choix qui était un choix important, en rupture avec ce qui avait pu être dit auparavant. Moi, je l’approuve et c’est le sens de l’Histoire que de reconnaître la responsabilité de la France. [...] Je ne sais pas si c’est calculé mais en tout cas, si on doutait que Marine Le Pen est d’extrême droite, on ne peut plus en douter. »

Lire la suite de l’article sur lelab.europe1.fr

 


 

Israël condamne les propos de Marine Le Pen sur la rafle du Vel’ d’Hiv

 

Des propos qui ont suscité la polémique en France, mais qui ont également eu des répercussions à l’étranger. L’État hébreu a exprimé un vif mécontentement. « Nous condamnons les déclarations faites par Marine Le Pen selon lesquelles la France n’est pas responsable de la déportation des juifs de son territoire pendant la Shoah », a déclaré le 10 avril une porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Michal Maayan.

 

 

« Cette déclaration est contraire à la vérité historique telle qu’elle a été exprimée par les déclarations des présidents de France, qui ont reconnu la responsabilité de l’État pour le sort des juifs français qui ont péri dans la Shoah », a-t-elle précisé dans un communiqué.

Lire l’intégralité de l’article sur francais.rt.com

En lien, sur E&R :

Sortir de l’idéologie de la repentance avec Kontre Kulture :

 






Alerter

116 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Ras le bol de ces histoires rances datant de la 2ème guerre mondiale, cad du dernier millénaire. Ça suffit !!!!!

     

    Répondre à ce message

  • #1699322

    1) Comment Vichy aurait-il pu être responsable et coupable, en juillet 1942, d’une rafle perpétrée à Paris, en pleine zone occupée par l’armée allemande ?
    2) Cette ordure de Chirac n’a fait preuve d’aucun courage : Il s’est aplati devant le lobby puissant et nocif qui l’a fait élire et a fait condamner la France qui, en tant qu’entité nationale, ne saurait avoir aucune responsabilité perpétuelle. Cela, même Mitterrand avait toujours refusé de le faire.
    3) La rhétorique du CRIF démontre que la république française est juive.
    4) On est chez nous ici. Si les juifs français ne sont pas contents, qu’ils aillent s’installer en Israël. Ceux qui la ramènent tout en restant en France, on leur dit "merde".

     

    Répondre à ce message

  • De quel droit le crif et consorts osent ils reprocher à Marine Le Pen, de reprendre à son compte la version "Gaulliste" de la vision de la France, qui a été la version officielle durant de longues années sous les présidences de De Gaulle, Pompidou, Giscard d’Estaing et même Mitterrand .....
    Seul Chirac a accepté de modifier la vision de cette époque pour faire plaisir au courant Klarsfeld !!!
    A l’heure actuelle, ou tant de gens se réclament du Gaullisme, ou de certains de ses aspects, Marine peut bien le faire aussi !!!

     

    Répondre à ce message

  • " Le CRIF invite les Français à faire barrage au Front national le 23 avril et le 7 mai prochains. "

    Mais aucune, aucun Français n"a jamais été invité au dîner du CRIF alors que se sont les Français qui le payent.

     

    Répondre à ce message

  • Pour une fois elle n’a pas dit que c’était la faute aux musulmans quant il s’agit d’une question concernant les juifs ... je plaisante a peine !
    En tout cas J’espère qu’elle tiendra tête face à cette déferlante !

     

    Répondre à ce message

  • Moi,j’invite le peuple qui a un peu de "jugeote" a voter M.L.P pour qu’enfin,une fois pour toute,l’état "se libère du joug du crijf"...Pour finir,la guerre,c’est pas une partie de "paintball",dans toutes les guerres et/ou conflits,il y a eu des "saloperies" ;en sortir un évènement pour asservir des nations,ça s’appelle de la vengeance et c’est de la haine...

     

    Répondre à ce message

  • Suite aux propos du CRIF désirant la responsabilité des Français contemporains du XXIème siècle dans la rafle du Vel d’Hiv en 1942, je dénonce des propos révisionnistes qui renvoient toujours à la même part de l’Histoire et qui dévoilent le véritable visage du CRIF.
    Le présent communiqué invite les Français à faire barrage au CRIF en votant la souveraineté nationale le 23 avril et le 7 mai prochains.

     

    Répondre à ce message

  • http://www.lefigaro.fr/politique/le...

    Il dit quand même et je cite :
    "Certes, il y a les erreurs commises, il y a les fautes, il y a une faute collective. Mais il y a aussi la France, une certaine idée de la France, droite, généreuse, fidèle à ses traditions, à son génie. Cette France n’a jamais été à Vichy"

    Donc Vichy ce n’est pas la France telle qu’on la connait !
    Voila ce que ca veut dire pour moi. De toute facon je crois qu’on sait tous que c’est un prétexte... ni plus ni moins

     

    Répondre à ce message

  • #1699866

    Ces propos ne me semblent pas révisionnistes... elle n’a pas remis en question la réalité de ce drame et la responsabilité de Vichy, elle a juste laissé entendre avec raison que Vichy n’est pas représentatif de la France !

    c’est le point de vue de MM. De Gaule, Pompidou, Giscar, Mitterrand, si on peut être d’accord ou pas vis à vis de leur politique au proche orient, il est très hasardeux de les accuser d’antisémitisme

    un régime qui a vendu notre patrie délibérément (vichy n’a même pas émis de protestation officielle quand les allemands ont envahi la zone dite libre en 1942, et en plus ces scélérats ont livré les dépôts d’armes de l’armée française de l’armistice aux allemands, source : ouvrage écrit par M. Henri Frenay : "La nuit finira")

    ils ont vendu lâchement et de leur propre initiative une partie de notre peuple et des individus réfugiés chez nous (juifs français et étrangers) ils ne méritent pas notre considération

    en raison du fait que je ne me reconnais pas dans Vichy pour les raisons qui précèdent, attendu que il n’y a eu aucun traité bilatéral de paix conclu entre la France et l’Allemagne après l’armistice de 1940 pour que les deux Etats soient juridiquement en paix, et que les français de Londres ont eu le courage de ne rien lâcher, je ne pense pas que les propos du CRIF soient pertinents

    les inconcients ! Marine est notre rempart face à l’islam politique ! qu’ils aillent demander aux juifs des banlieues si Marine est une menace pour eux !

     

    Répondre à ce message

  • La pleurniche y’en a marre ...
    Debout la France

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents