Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Xavier Moreau – De Balotnaïa au Maïdan, la convergence fasciste et LGBT

« De Balotnaïa au Maïdan, la convergence fasciste, post-moderniste et LGBT » : une intervention de Xavier Moreau au colloque L’Occident contre l’Europe organisé par la Société française de démographie à la Maison de la chimie le 1er avril 2017.

 

 

Retrouvez Xavier Moreau chez Kontre Kulture :

Lire également chez Kontre Kulture :

Retrouvez Xavier Moreau, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Cette alliance passe sûrement aussi par l’occultisme, d"où cette rébellion contre Dieu et contre la Création, qu’ils partagent.


  • La même convergence, très marquée, s’affiche en Israël, haut lieu d’affirmation identitaire gay, ou la "communauté" s’accomode très bien de l’apartheid anti palestinien. Bars gay, restaurants "vegan", expropriations, exécutions sommaires, féminisme, apartheid. Tout va bien.


  • S il croit qu il suffit d une pichenette pour vaincre ce "fascisme" il oublie qu il a fallu 25 millions de morts sovietiques et bien d autres d autres nationalités pour en venir à bout.

     

  • Un générale américain, LeCock (je ne sais pas comment ça s’écrit, je l’ai entendu, pas lu) disait en 1936 :

    "Demain les fascistes s’appelleront eux-mêmes des anti-fascistes".

    Vous voulez être fasciste ? Vous voulez vous comporter comme un fasciste ? Vous voulez attaquer des librairies (comme les autodafés des années trente à Berlin) pour y détruire des livres ? Vous voulez agresser à grands coups de barre à mine à plusieurs un type seul qui ne serait pas assez Charlie ? Vous voulez interrompre un meeting légal en pleine campagne présidentiel ? Devenez Antifa ! Les flics ont pour consigne de vous laisser passer par centaines avec vous sacs à dos remplis de caillasses et de cocktails Molotov. Devenez Antifa, c’est sans risque pour casser tout plein de trucs en ville. Un Antifa c’est forcément gentil puisque c’est contre les méchants (désignés par qui ?).

    .