Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

11 vaccins : enjeux, décryptages et vérités – Conférence et débat à Nice

L’association Culture populaire a organisé à Nice le 10 février 2018 une conférence-débat exceptionnelle avec six intervenants sur le thème : « 11 vaccins : enjeux, décryptages et vérités ».

 

L’intervention du Dr. Alain Scohy (médecin) :

 

L’intervention du Dr. Didier Tarte (médecin) :

 

L’intervention du Pr. Michel Georget (agrégé de biologie) :

 

L’intervention de Pierre-Jean Arduin (docteur en neurosciences) :

(Veuillez nous excuser pour la qualité audio du début de la vidéo qui s’améliore au bout de 3 minutes)

 

L’intervention du Dr. Christian Tal Schaller (médecin holistique) :

 

L’intervention de Me. Jean Pierre Joseph (avocat) :

 

Les question du public :

 

Prolonger la conférence avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est conférence est à marquer d’une pierre blanche.


  • Très bonne vidéo instructive et subversive ! Mais de grâce essayez de faire un effort au niveau du son qui est catastrophique. J’ai du écouter toute la vidéo avec le pc collé à l’oreille ! En 2018 le son ne devrait plus être un problème !


  • felicitations aux intervenants et organisateurs, je regrette pas d’avoir pris le temps de tout ecouter


  • « Les cellules contrairement à ce que nous croyons habituellement n’ont pas la capacité de se diviser et de se multiplier. Tout ce que l’on vous a expliqué sur les mitoses et les méioses n’a jamais, jamais, jamais été observé sur le vivant. Et même les films qui vous montrent des simulacres de mitoses et de méiose, je peux vous garantir au début ils vous montrent du sang opu des tissus vivants, et puis brutalement à un moment du film au moment où la mitose et la méiose commencent on passe sur du dessin animé... »

    Ces propos du Dr Alain Scohy sont tout simplement faux. Les contre-exemples sont innombrables.

    Film de meiose :
    https://www.youtube.com/watch?v=wwf...

    Film de mitose :
    https://www.youtube.com/watch?v=L61...

     

    • #1920253

      Je ne comprend pas où est la preuve ? A moins que tu as filmé ces observations toi même, comment peux tu être certain que les images que l’on voit sont réellement filmé ? Ou peut-être que tu as observé toi même ce phénomène sous un microscope ? Sinon tous ce que je vois sont des vidéos qui seraient facilement truquable.


    • À Alexandre Richard-Ouellet,

      Oui, un film serait trucable (surtout de nos jours) mais il existe des centaines de films de tous les âges qui montrent la même chose. En outre reconnaître au microscope les figures de mitose et de méiose sur du matériel frais est un grand classique des travaux pratiques au lycée et à l’université. Il n’y a donc pas que moi mais des dizaines de milliers d’étudiants qui ont eu l’occasion de faire cette observation.

      Le problème n’est cependant pas là. En sciences il y a des méthodes, l’approche expérimentale, l’approche hypothético-déductive, principe de parcimonie… Ces méthodes sont surtout caractérisées par leur limites, les résultats s’expriment en probabilités, une corrélation ne signifie pas un lien de cause à effet… En ce qui concerne le système immunitaire peu de choses sont encore connues et les résultats ne sont pas blanc ou noir mais sous forme de probabilités. C’est justement ce flou qui permet aux usuriers de faire leur lobbying pour imposer des vaccinations. Publier les propos d’un médecin « anti-vaccination » disant que les cellules ne sont pas capables de se diviser fait perdre toute crédibilité aux « anti-vaccins » et bien pire, la crédibilité aux médecins.
      Et si on ne peut plus faire confiance aux médecins on doit faire confiance à qui ? Aux financiers ?


    • #1920574

      À Bromélia
      Je n’y connais rien mais ce que je ne comprend pas dans tout ça c’est comment peut-on observer des tissue vivant sous un microscope ? Tu as mentionné du matériel frais, mais vivant est une autres histoire. Peut-on observer une division, donc une multiplication des cellules sur du non-vivant ? Jai des douttes sur tes affirmations que cela fais tres longtemps que nous pouvons observer ces phenomennes, sans ajout d’image de synthese. La nasa par exemple nous bombarde de videos de l’espace prisent par sattelite, mais quand on lit la notice en petit caractere en dessous il y a toujours des images de synthese intégré à la vidéo, ça ne serait pas là même chose en ce qui concerne la multiplication cellulaire comme le prétend le Dr Scohy ?


    • « comment peut-on observer des tissue vivant sous un microscope ? »

      Pour observer du tissu vivant il faut souvent des microscopes plus perfectionnés (plus chers) que ceux que l’on a habituellement en classe. Ceux-ci se distinguent par des dispositifs d’éclairages plus sophistiquées, par exemple le contraste de phase qui permet de se passer de colorants toxiques. Il existe aussi des microscopes dits inversés où l’objectif se trouve en bas et qui permet l’observation directe des cellules en culture sur le fond plan de flacons spéciaux ou des boites de Pétri.

      « Peut-on observer une division, donc une multiplication des cellules sur du non-vivant ? »

      Oui, c’est comme si vous lisiez un roman-photo, vous n’observez pas l’acteur marcher ou courir mais sa position vous l’indique. Les étapes de la mitose et de la méiose sont parfaitement décrites.

      Pour la mitose c’est par exemple

      1) Prophase :condensation des chromosomes et la formation du fuseau mitotique ;

      3) Métaphase : rassemblement des chromosomes condensés à l’équateur de la cellule, les chromosomes sont alignés selon leur centromère.

      4) Anaphase : les chromatides se séparent et migrent vers les pôles opposés de la cellule

      5) Thélophase : Les chromatides sœurs commencent à se décondenser. Dans les cellules animales, le sillon de division se forme dans un plan perpendiculaire à l’axe du fuseau mitotique et sépare la cellule en deux. Dans les cellules végétales la division se fait par la construction d’une nouvelle paroi, phragmoplaste appelé plus simplement corps intermédiaire entre les deux cellules filles.

      Pas besoins de dessins, ces 4 phases vous pouvez par exemple les observer sur des cellules au niveau des pointes de racines d’oignon en croissance. C’est là quelles se divisent. C’est une manipe que j’ai personnellement faite. Des microscopistes amateurs publient leur résultats sur des forums :
      http://forum.mikroscopia.com/topic/...


    • à Bromélia :
      Bonjour,
      Je ne suis pas spécialiste en biologie. J’essaie de comprendre.
      Sur tes vidéos, on ne voit qu’une cellule. Ma question : quand t’observes au microscope ton oignon, as tu confirmation qu’il y a des cellules souches ? Est ce que toutes les cellules se divisent ? Y a -t-il un film sur des divisions cellulaires mais sur un échantillon conséquent de cellules et non sur une seule (tu m’en voudras pas de faire appel à tes connaissances pour m’éviter une recherche internet). Les cellules regardées en groupe sont celles des racines d’oignon : dire qu’elles se divisent, rien de nouveau. On pourrait dire que les cellules de racines d’oignon sont des cellules souches, non ? L’observation de la division cellulaire marche-telle aussi avec des cellules d’autres parties de l’oignon, provenant d’un endroit où il n’y a pas que des cellules souches ?
      Que des cellules se divisent comme dans tes vidéos, le père des cellules souches, le docteur Gernez était d’accord. Le problème est de savoir le mécanisme de multiplication des cellules dans un groupe de cellules : soit elles se divisent toutes et c’est la mitose. Soit il y a des cellules souches. Soit un mixte entre les deux. La culture de cellules devrait apporter des éléments de réponse : les mecs savent les critères de réussite. Tes vidéos(celles que tu relayes) ne répondent pas à cette question.
      Sauf erreur de ma part le principe d’une meisoe est le mélange des chromosomes venant de deux cellules différentes or dans la vidéo, je ne vois qu’une cellule. Pas d’échelle, pas de légende : inutilisable en document de travail. ça n’enlève rien au mérite du filmeur : le film est bien mais le document vaut peau de balle pour un scientifique sérieux qui a besoin de connaître le protocole.
      En tout cas, merci pour ton intervention et tes films (qu’ils soient vrais ou faux) sur ce sujet fondamental de la division cellulaire. Si tu as compris, tes explications sont les bienvenues. Amicalement.



    • Sur tes vidéos, on ne voit qu’une cellule. Ma question : quand t’observes au microscope ton oignon, as tu confirmation qu’il y a des cellules souches ? Est ce que toutes les cellules se divisent ?



      Non, toutes les cellules ne se divisent pas, les cellules qui se divisent se trouvent typiquement dans des tissus appelés méristèmes (on est chez les plantes). Les cellules des méristèmes sont plutôt de forme carré. Les cellules qui ne sont pas dans les méristèmes se différencient et prennent une forme plus allongée. Elles ne se divisent alors plus mais certaines peuvent redevenir des méristèmes à l’exception des cellules dont la paroi est lignifiée.



      Y a -t-il un film sur des divisions cellulaires mais sur un échantillon conséquent de cellules et non sur une seule (tu m’en voudras pas de faire appel à tes connaissances pour m’éviter une recherche internet).



      Je ne sais pas s’il y a des films de division a faible grossissement. D’habitude les film sur la division ont pour objectif de montrer les figures de mitose. On utilise donc l’objectif x40 ou l’objectif x100. Ces objectifs ne permettent pas d’avoir un champ de vision large ni de placer plusieurs cellules dans le champ de netteté.
      Par contre il est facile de trouver une vue d’ensemble de coupe de racine d’oignons et d’identifier les cellules en division en cherchant les figures de mitose.
      https://www4.uwsp.edu/biology/cours...
      Vous repérez les cellules en division là où les chromosomes sont visibles (figures de mitose). Les cellules sure les bords sont allongées et différenciées, elles ne se divisent plus.




      Les cellules regardées en groupe sont celles des racines d’oignon : dire qu’elles se divisent, rien de nouveau.



      D’où ma stupéfaction à propos des déclaration du Dr Scohy. C’est aussi incompréhensible que dommageable : « Les cellules contrairement à ce que nous croyons habituellement n’ont pas la capacité de se diviser et de se multiplier” !!!



      On pourrait dire que les cellules de racines d’oignon sont des cellules souches, non ?



      Pas toutes. Les cellules des méristèmes sont des cellules souches, c’est les ratio d’hormones qui détermine en quel autre types de cellules ces cellules se différencient.



    • L’observation de la division cellulaire marche-telle aussi avec des cellules d’autres parties de l’oignon, provenant d’un endroit où il n’y a pas que des cellules souches ?



      Oui, mais les tissus où les divisions sont les plus actives sont de loin les méristèmes. Une cellule trop différentiée ne se divise plus. C’est irréversible lorsque la paroi est lignifiée (on est chez les plantes). En outre division n’est pas toujours synonyme de croissance. Disséquez un bourgeon avec une bonne loupe et une fine paire de pinces, vous y trouverez les fleurs et les feuilles du printemps déjà formées mais les cellules ne se sont pas encore allongées (les divisions cependant continuent dans les jeunes feuilles).



      Que des cellules se divisent comme dans tes vidéos, le père des cellules souches, le docteur Gernez était d’accord. Le problème est de savoir le mécanisme de multiplication des cellules dans un groupe de cellules : soit elles se divisent toutes et c’est la mitose. Soit il y a des cellules souches. Soit un mixte entre les deux.



      Mitose est synonyme de division cellulaire avec conservation du nombre de chromosomes. Mitose n’est pas synonyme de “toutes les cellules d’un groupe se divisent”. Pourquoi cette question si toutes les cellules d’un groupe se divisent vous intéresse-t-elle tant ?



      La culture de cellules devrait apporter des éléments de réponse : les mecs savent les critères de réussite. Tes vidéos(celles que tu relayes) ne répondent pas à cette question.



      Dans les plantes les divisions sont régulés par interactions de cellules à cellules. Ces interactions peuvent être liées à des messages extracellulaires (hormones) voire endocellulaires lorsqu’il y a continuité cytoplasmique via des plasmodesmes.



      Sauf erreur de ma part le principe d’une meisoe est le mélange des chromosomes venant de deux cellules différentes or dans la vidéo, je ne vois qu’une cellule.



      Non, le mélange des chromosomes venant de deux cellules différentes c’est la fécondation. La méiose est une série de divisions qui conduit à une réduction du nombre de chromosomes.


    • Merci Bromélia.
      Je ne veux pas te faire perdre du temps. Tes renseignements sur l’activation de la division de certaines cellules sont bien intéressants.
      Mais désolé, rentrer dans le prof pour une formule elliptique alors que les cours regorgent de conneries, c’est pas logique. Tes développements montrent bien que tu connaissais tous les détails qui t’auraient permis de dire : ah oui, c’est vrai qu’on voit pas de film montrant tels et tels détails : les activateurs, les arm etc....Qu’en conclure ? qu’il n’y avait pas de quoi être choqué. Ton intervention reste bien appréciable, car elle évite d’induire en erreur : oui, il existe des images représentant une cellule qui se divise.
      Le microscope électronique performant est bien récent 1926-1940) et les cours sur les cellules depuis un siècle se contredisent. Question : crois tu encore à ces cours ? Pourquoi ne pas signaler ces erreurs et faire croire que le cours magistral a raison alors qu’il n’a cessé de montrer le contraire ? Pourquoi n’emploies tu pas le mot cellule souche ? Est ce parce qu’il ne faisait pas partie des cours ? Est ce que cellules souches en biologie est un gros mot ? Cacher tous ces errements du savoir n’est il pas malhonnête ?
      Que tu sois pointilleux, OK. Mais par logique, pourquoi ne pas commencer par les bêtises les plus fondamentales (cellules souches ou division pour toutes) et dénoncer les énormes menteurs de la biologie officielle. Pourquoi ce besoin de précision ne s’applique pas à des erreurs bien plus gorssières sur la division cellulaire
      Qestion : oui ou non, les cours racontaient n’importe quoi ? Oui ou non, c’est pas possible de filmer des trucs plus petits que le 10-10m ? Oui ou non, il y a des cellules qui se divisent et d’autres non ? Oui ou non, tu as assisté à des cours sur les cellules souches et le travail du docteur Gernez (à mon avis non) ? A quel moment les biologistes qui se sont trompés sur la division cellulaire ont reconnu leur tort et à quelles dates les rectifications sur les cours magistraux ont elles eu lieu ?
      Ce n’est pas toi, Bromélia, que je passe à la questionnette mais bien, le savoir officiel. Toujours très circonspect sur les cours franc poissons énonçant tout comme des vérités évidentes, en cachant les erreurs passées, la chronologie des découvertes et les protocoles (instruments et conditions). Puisque tout est flou ou caché, il est logique que les gens concluent qu’on apprend rien avec l’école franc poissonne.
      Amicalement.


    • A coyoterevolte,

      On peut distinguer 3 types de consciences (il y en a peut-être d’autres mais je pars là-dessus, c’est arbitraire).
      1) Rationnelle, c’est le raisonnement « si… alors… », ou encore les notes d’une partition de musique...
      2) Esthétique « j’aime Mozart » « je déteste le rap »…
      3) Révélée « le prophète de Dieu a dit... » « les anges m’ont dit.. »

      Dans notre conscience du monde, ces 3 formes se mélangent. Lorsque je fais des sciences, je m’applique à faire que le n°1. Le n°1 traite la question du « comment ». Le n°3 traite la question du « pourquoi ». La question du « comment » appelle un seul mécanisme possible quelle que soit la personne qui fait des sciences. La question du « pourquoi » peut avoir autant de réponses valides que d’individus. En essayant de faire des sciences nous pouvons facilement faire deux types d’erreurs, celle du finalisme et celle de la Vérité.

      L’erreur du finalisme

      En mathématiques c’est assez simple de rester dans le rationnel car le langage est précis. En biologie cela se complique car le langage perd en précision. Si par exemple à un oral d’agrégation vous dites « la molécule va se fixer sur le récepteur pour ouvrir le canal ionique » le jury va plomber votre note pour faute de finalisme. En effet, si une démarche expérimentale permet ici de montrer qu’une fixation d’une molécule sur un récepteur déclenche l’ouverture d’un canal ionique elle ne permet pas d’attribuer une volonté à la molécule. Une réponse juste est : « la fixation de la molécule sur le récepteur déclenche l’ouverture du canal ionique ». On n’est pas ici dans l’enculage de mouche, c’est fondamental. Dans le cadre n°1) la proposition finaliste est clairement fausse, tout comme l’est par exemple l’affirmation « l’évolution a crée les organismes », « le terrorisme tue », « la science gouverne » … Dans la plupart des cas on croit se comprendre jusqu’au jour où quelqu’un arrive à nous convaincre qu’il faut acheter des fusils pour combattre le terrorisme (on vise les fesses ou le coeur ?) ou mettre en place un logiciel pour « débusquer la haine »
      Donc si on articule un texte scientifique par rapport à la question du « pourquoi » on ne fait une erreur (volontaire ou non) scientifique. Il n’y a cependant pas de faute à ne pas faire de la science, car en tant qu’individus nous avons des croyances, des intentions ou des visées finalistes. La faute est si on veut faire passer nos visées finalistes pour de la science.


    • (Suite... merci par avance aux modérateurs pour ce long texte )

      En outre le choix de l’axiome ou de la direction de la recherche reste arbitraire, un raisonnement est toujours relatif à quelque chose. Comme l’axiome ou le choix d’un problème scientifique n’est pas le fruit d’un raisonnement (de nombreuses découverte ont été le fruit du hasard), il ne peut pas être vrai ou faux comme le serait un raisonnement. Par exemple si j’ai la croyance (par définition non scientifique) que le mécanisme de l’évolution à une volonté et un pouvoir et que c’est elle qui à la place de Dieu nous a créé, je n’ai pas de base scientifique pour dire si cette croyance est juste ou fausse (la science ne traite pas des croyances). Je peux donc sur la base de cette croyance ou finalisme personnel orienter touts mes travaux sur de la biologie moléculaire et de l’ingénierie génétique tout en produisant des articles scientifiquement justes. C’est là la face cachée de l’iceberg dans la manipulation médiatique. Si la justesse du raisonnement est la partie visible et scientifique (rationnelle) il y a le choix de l’agenda qui échappe à la méthode scientifique.

      L’erreur de la Vérité

      Comme nous l’avons défini, la science est une démarche logique juste ou fausse mais qui est relative a des axiomes qui eux sont arbitraires et qui peuvent être des croyances. Il n’y a donc pas de Vérité en science avec un grand « V ». En biologie un axiome bien connu est le « principe de parcimonie » si deux mécanismes expliquent une observation, c’est le plus simple qui est retenu.
      Un commissaire le police utilise le même principe. Aujourd’hui il vous voit à Paris, hier il vous a vu a Marseille. Il en déduit que vous vous êtes déplacé de Marseille à Paris, même si ses observations ne permettent pas d’exclure que vous avez mangé un croissant à Genève entre temps.
      Si en sciences on vise un mécanisme unique, celui du « comment », on ne prétend pas l’avoir trouvé sur la base d’observations forcément limitées. Que les hypothèses retenues pour expliquer le « comment » évoluent avec les concepts, les techniques d’observation et les axiomes est normal, cela ne signifie pas qu’il y a erreur scientifique.


    • (Suite et fin)

      Après cette mise au point sur la méthode, on a une base commune pour s’accorder à dire si un texte ou un cours qui se veut scientifique est juste ou faux.
      Personnellement je pars toujours à la chasse aux finalismes ce sont les erreurs les plus fréquentes. Sinon, prenez par exemple un manuel d’histologie (étude des tissus) et montrez-moi les possibles erreurs scientifiques. Toute cellule vient de la division d’une autre cellule, les cellules différentiées perdent leur capacité à se diviser, les cellules qui se divisent toutes tout le temps et en groupe définissent une tumeur cancéreuse. Le concept des cellule souche est bien présent dans les manuels et les cours de biologie. Non ?

      Si la démarche rationnelle est très limitée elle à pour mérite de trouver un terrain d’entente entre des personnes aux croyances différentes. Par exemple si votre affirmation « Mais désolé, rentrer dans le prof pour une formule elliptique alors que les cours regorgent de conneries, c’est pas logique » est fondée sur des intentions que vous prêtez, aux personnes vous risquez de ne pas me convaincre si tel n’est pas ma croyance. C’est pour cette raison que les propos inexacts du Dr Scoty sont contre-productifs (vous êtes gentils de les qualifier seulement d’« elliptiques » ) et que par exemple, dans un autre domaine, le prof Faurisson est autrement plus redouté car il s’attache à l’exactitude et, jusqu’à preuve du contraire, il n’est pas dans la croyance. Il peut donc gagner l’adhésion de personnes qui ne croient pas la même chose.


    • Bonjour Bromélia,
      Est-ce que vous connaissez des scientifiques à la fois scientifique et catholique authentique ? Pourriez-vous me donner des noms ?

      Par exemple, j’ai entendu dire qu’un scientifique avait retrouvé un os de tricératops avec du tissu organique dessus. Ce qui éliminerait la théorie darwinienne des millions d’années et qui amènerait à penser que les hommes ont côtoyé les dinosaures. Ce qui peut expliquer la déscription de monstre dans l’Ancien Testament...
      En astronomie, on dit que si la lune était un peu plus prêt nous aurions des raz-de-marées permanent et que si elle était un peu plus loin, il faudrait faire des kilomètres pour atteindre l’eau. Est-ce vrai ? Tout ceci me servirait à sourcer qu’en dehors de la souffrance et de la mort que l’homme a amené par le pêché tout est ordonné à la perfection, comme du papier à musique.
      Ou des livres peut-être ?... Qui me permettraient d’expliquer que le hasard sermonné par les scientifiques athées est impossible.
      Je n’ai qu’un traité de Mgr Gaume sur " la foi face à la science moderne " et quelques exemples comme je vous les ai cités et une étude sur le géocentrisme. Ça fait léger... La simple constatation que les animaux suivent un ordre naturel et divin et ne peuvent en sortir ne me suffit pas face aux athées. J’aimerais avoir des études complémentaires. Est-ce que cela existe ?


    • @Crux fidelis

      Le CEP de Dominique Tassot est un bon début pour trouver ce que tu cherches.



    • Est-ce que vous connaissez des scientifiques à la fois scientifique et catholique authentique ? Pourriez-vous me donner des noms ?



      Oui, il y a par exemple Claude Bernard.



      Par exemple, j’ai entendu dire qu’un scientifique avait retrouvé un os de tricératops avec du tissu organique dessus. Ce qui éliminerait la théorie darwinienne des millions d’années et qui amènerait à penser que les hommes ont côtoyé les dinosaures. Ce qui peut expliquer la déscription de monstre dans l’Ancien Testament…



      Bof, on avait pensé les cœlacanthes éteins depuis au moins 60 millions d’années jusqu’en on retrouve des vivants. Cela n’a ni invalidé la théorie darwinienne ni prouvé que l’homme était présent il y a 60 millions d’années.



      La simple constatation que les animaux suivent un ordre naturel et divin et ne peuvent en sortir ne me suffit pas face aux athées. J’aimerais avoir des études complémentaires. Est-ce que cela existe ?



      Ne cherchez pas cela n’existe pas par définition. Plus haut je disais que la science n’était pas finaliste par définition (elle s’intéresse au “comment” et pas au “pourquoi”). Si on peut constater que les choses sont ordonnées, attribuer cet ordre à une volonté ou à une finalité n’est plus du domaine des sciences. Apparemment vous êtes catholique. Imaginez Jésus dire sur la croix “Père pardonne-leurs ils ne savent pas ce qu’ils font” Imaginez un commissaire de police ou un scientifique qui assiste à la scène. Le policier va se baser sur les conjectures et dire que les romains sur ordre des juifs ont sciemment crucifié Jésus. Il y a là une contradiction entre ce que dit le Verbe (vérité révélée) et les conjectures rapportées par le commissaire. Ce n’est pas la conjecture qui va invalider le Verbe ou le Verbe qui va invalider la conjecture.


    • C’est surtout pour prouver que ce ne sont pas des millions d’années mais des milliers. Pour nous la terre n’a que 8000 ans c’est pour ça. Si il y a de l’organique ça ne pourrait pas dépasser quelques milliers d’années apparemment.

      Pour la phrase de Notre Seigneur, un scientifique pourrait se demander pourquoi ? A moins que cela ne devienne automatiquement de la théologie et de l’histoire ?... Il y a un PDF en ligne de l’abbé Henry Bolo : " les gauloises et les gaulois du temps de la passion " qui est bien détaillé mais c’est de l’histoire. Je pense que la fusion de l’histoire et de la science est possible et nécessaire. Le verbe complète l’invariable mais on rentre dans le domaine de la foi, je comprends.

      Merci à vous Bromélia pour toutes vos précisions et à Titus. J’ai d’ailleurs déjà vu " la foi et la raison, un couple inséparable " et " l’historicité des évangiles " de Marie-Christine Ceruti - encore une femme en or - il y en a pleins d’autres en fait, c’est super ce CEP. Merci beaucoup


    • Le verbe complète la conjecture, pardon. Pour nous, mais c’est du domaine de la foi.


  • La vaccination est une telle escroquerie que quelque soit le paradigme utilisé, aussi bien celui de Béchamp ou de la science dure on ne peut plus classique, il est prouvé que cela ne fonctionne pas !
    Cette arnaque fonctionne bel et bien comme une secte avec au sommet les initiés parfaitement conscients de l’escroquerie mais qui s’engraissent grâce à elle, en bas de l’échelle des zozos qui récitent les mantras vaccinalistes sans jamais se poser la moindre question, et entre les deux des couilles molles qui se doutent bien que quelque chose cloche avec la vaccination mais qui ferment les yeux de peur de se faire taper dessus par Kommandantur. Mais imaginons un peu que 25% des médecins aient des doutes sur la vaccination et que la moitié d’entre eux soient suffisamment convaincus et courageux pour s’associer et organiser un débat national, organiser des conférences de sensibilisation...que se passerait-il ? Est-ce que le conseil de l’Ordre va tous les radier ? j’en doute ! Radier quelques "marginaux" à droite et à gauche c’est facile...mais des centaines voire milliers de médecins...cela risque d’être un peu plus difficile.
    Malheureusement les Français sont trop individualistes et manquent de courage ! Regardez par exemple avec quelle mollesse le corps médical réagit aux attaques qui lui est fait ! Les généralistes traités avec mépris comme des sous-médecins, dans les hôpitaux en déshérence les conditions de travail sont déplorables...mais tout ces gens pourtant éduqués, économiquement dans une situation raisonnable...réagissent à leur propre destruction avec une mollesse qui laisse pantois !

    Bien qu’étant convaincu par la pertinence du paradigme de Béchamp, je trouve qu’Alain Scohy va un peu trop loin dans les spéculations métaphysiques non vérifiées. Il faut être vigilant car à notre époque ce genre de discours peut aisément être retourné contre nous.

     

    • La lâcheté française est bien générale vous avez raison. Il me semble que les labos n’ont du coup qu’à tenir les médecins par des courriers, certains ont quand même témoignés. Ils recoivent des lettres constamment des labos pour les aiguiller, les conseiller, les diriger gentiment comme un soft-power.
      Et cela peut aller jusqu’aux menaces si ils ne se montrent pas coopératifs. Tout simplement !
      C’est pour cela que la majorité s’écrasent ou jouent le jeu plus ou moins mollement.


    • > des couilles molles qui se doutent bien que quelque chose cloche avec la vaccination mais qui ferment les yeux de peur de se faire taper dessus par Kommandantur.

      Ca c’est un discours que j’entends en permanence. Pareil sur les problemes de migrants et compagnie, j’entends dire "mais que fait l’armée ? peut on imaginer un jour un gradé qui organise un soulevement de l’armee pour rétablir les choses ?"

      Voila, tout le monde est exaspéré par ceci ou cela et espere que le changement va venir des autres, parce que c’est "aux autres" de faire le boulot. Selon cette logique, c’est aux médecins de faire qqch contre la dictature vaccinale, c’est a l’armée d’intervenir pour aider les Francais a chasser tous ces migrants.

      Et ben non bonhomme. A un moment donné, c’est au citoyen (toi, moi, tout le monde peu importe le titre sur la carte de visite) de se sortir les doigts et de faire quelque chose.

      > Malheureusement les Français sont trop individualistes et manquent de courage

      Le probleme c’est que beaucoup de gens disent comme toi. Donc forcément, il n’en ressort rien du tout.

      Et puis les médecins, c’est pas pour prendre leur défense, mais ce sont des gens normaux comme toi et moi. Ils savent qu’ils risquent d’etre radiés s’ils ne rentrent pas dans le rang, et ils ont aussi une famille a nourrir et un pret immobilier a payer. Je te demande : es-tu pret a flinguer ta carriere et risquer de ne plus pouvoir nourrir ta famille pour défendre une cause qui te tient a coeur ? Je suppose que non, bien sur. C’est pas pour rien que les gens qu’on entend parler dans les vidéos sont tous a la retraite.


  • Tal schaller, je connaissais ses livres mais ne l’avais jamais écouté. EXCELLENT.

    Je ne partage pas tout sur ses livres, mais sa conférence est superbe. Ça envoie du lourd, accrochez-vous !


  • La vaccination a remplacé le baptême. Dans une société matérialiste qui ne comprend plus les actes symboliques, le réel prend la place du signe. La protection spirituelle est remplacée par une protection corporelle imaginaire, ce qui explique que la vaccination ne tolère pas l’expression du doute. C’est un tabou moderne, un gri-gri, un talisman, sans vaccin on se sent trop vulnérable, à la merci de la mort qui rode... Et gare à l’hérétique qui met en danger la communauté !


  • Vu sur RT : Bill Gates n’a pas fait vacciner ses enfants...

    Mr Tal Schaller doit être plus rigoureux : ce n’est pas un enfant sur 20 qui est atteint d’autisme aux USA mais 1 sur 48 en 2017. Cette augmentation spectaculaire serait due au fait que l’autisme est beaucoup mieux défini et dépisté qu’autrefois...
    La responsabilité des vaccins n’est pas pour autant écartée !


  • Pas d’intervention du professeur Buzyn ?


  • SI vous avez été convaincu de ne pas vacciner VOTRE enfant, alors a la question : qu’est ce qu’on fait ? la réponse s’impose naturellement. On ne fait pas. Tant pis si on se met en situation "illégale".

    Ca va faire comme quand hadopi, loi pour la protection des oeuvres numériques, a été adoptée. Ils avaient fait quelques exemples de condamnations, bien médiatisées, genre un type qui a pris 15 000 EUR d’amende pour avoir téléchargé le dernier justin bieber. Mais des millions de gens téléchargent encore aujourd’hui. Alors, ils font quoi ? ils envoient des millions d’amende ? ils envoient des millions de gens en zonzon ?

    Si on n’est pas pret a aller jusqu’au bout pour protéger son propre enfant, alors je ne sais pas pour quoi on est pret a se battre. Tout est perdu. Autant aller se noyer dans l’alcool tout de suite ou se flinguer.

    Dans mon cas, je me suis énormément informé sur ce sujet. Ma décision a été de dire non. C’est dur. La pression vient de partout. Entre ce généraliste qui me connaissait bien, et qui m’a dit texto "si vous ne vaccinez pas, c’est meme pas la peine de revenir me voir", les écoles/creches qui refusent les non-vaccinés, les allocs qui te passent sous le nez, etc...

    Mais dans mon cas, mon enfant est la chose a laquelle je tiens le plus, alors je chercherai toujours une solution.

    Aussi, je pense qu’il est bon de se rapprocher de groupes d’individus qui ont fait le meme choix. Ca peut aider a partager des astuces, bons plans, et ne pas se sentir seul contre le reste du monde dans son coin. J’ai entendu par exemple des familles qui s’organisent pour faire école a la maison. Ils ont monté une classe avec d’autres enfants dans le meme cas.

    Courage a tous les parents !

     

    • En règle générale, quand un médecin vous dit que ce n’est pas la peine de revenir le voir si vous refusez une vaccination, autant le prendre au mot à la seconde et sortir du cabinet.

      Mon cas a été des plus limpides : j’avais un espèce de con****, qui voulait absolument me vacciner et qui me prenait pour un fou car je prenais des huiles essentielles à cause d’une grippe carabinée ; il me fallait juste un arrêt maladie. Mais comme je refusais de me faire injecter ses saloperies, il a osé tenir les mêmes propos ; je l’ai pris au mot et me suis barré sans régler l’addition : c’est finalement lui qui est resté con pour le coup !

      Quelques années plus tard, son fils est décédé quelques jours après une vaccination ... contre la grippe. Mais d’après ce que j’ai ouï dire, il est toujours aussi crétin qu’avant (et heureusement bientôt en retraite !).


  • Un lecteur d’E&R a t’il des informations concernant la détoxification des vaccins par l’homéopathie (principes, labortoire fournissant le produit, mode d’emploi pour DTP par exemple).

    La question est abordée à la fin de la conférence mais sans être détaillée.
    Merci.

     

    • Il y a l’iso-urinaire, la mégamine pour les vaccins modernes aux OGM. Sinon le charbon actif pour tout ce qui est métaux lourds et le cataplasme d’argile si votre enfant est obligé d’y passer.
      Juste après que le poison ait été inoculé appliquez un strap collant avec l’argile et laissez agir 2h. Le vaccin aura été réabsorbé quasiment en totalité.
      Je tiens ces informations de Michel Dogna, il a écrit des livres : " Prenez en main votre santé " et " le crime vaccinal ". Il a un site internet très fourni ou tout vous sera détaillé bien mieux que moi ; compositions des vaccins, leurs histoires, des dizaines de témoignages de médecins et les méthodes et traitements de désintoxication. C’est très complet


    • Juste pour préciser, pour l’argile, ce n’est pas si efficace que ça...
      J’avais fait un cataplasme à ma fille juste après vaccination, elle a tout de même eu des problèmes après, notamment une énorme boule à la cuisse qui aura duré six mois (et ce n’était pas l’effet le plus gênant). Ça limite probablement les dégâts, mais ce n’est pas suffisant.


    • Merci pour votre témoignage. Il faut aussi prendre de la vitamine c naturelle type acérola et du chlorure de magnésium juste après. Et pour éliminer le mercure et l’aluminium du quantakel et xénogulf, en théorie.
      Je n’ai pas d’enfants et je n’ai pas eu à subir de vaccins depuis 25 ans.


  • une initiative indispensable pour compenser le manque d’experts indépendants de Big Pharma dans les médias.

    Il faut bien se rendre compte que les enfants qui naissent en 2018 seront concurrence dans leur vie avec l’intelligence artificielle. Et ceci a déjà commencé. Alors leur injecter du mercure(un neurotoxique), de l’aluminium(un neurotoxique), du polysorbate 80 (qui affaiblit la barrière hémato-encéphalique) ne va certainement pas dans le sens de leur donner les meilleures chances !
    On marche sur la tête !

    le milieu médical actuel a l’air orienté sur la technologie et pourtant de s’éloigner en même temps des principes scientifiques :
    En Biologie, il y a une théorie officielle( on peut la contester certes mais c’est une base de travail) et c’est la théorie de l’évolution de Darwin. Celle ci dit que nous sommes le résultat d’une série de mutations nous ayant rendu de plus en plus adapté au milieu dans lequel nous évoluons. Cela veut dire que notre système immunitaire est le produit de 500 millions d’années d’évolution.
    il est donc PERFORMANT !
    tout indique qu’il est performant.

    Les courbes de mortalité des maladies décroissaient régulièrement avant l’introduction des vaccinations. la peste et la scarlatine ou fièvre jaune ont disparu sans qu’on ait jamais mis au point de vaccin contre ces pathologies.
    Bien sur il faut qu’il ait été correctement fourni en nutriments, correctement hydraté et qu’il ait eu du repos, pas exposé à des polluants dangereux...
    je trouve que c’est une attitude anti -scientifique que de tenter d’effrayer la population avec un simple virus de la rougeole...

    Chez les amish, on ne vaccine pas.
    Dan Olmsted a fait une étude sur les cas d’autisme chez eux. Avec la taille du groupe sélectionné il y aurait du avoir environ 50 cas d’autisme.
    il en a trouvé trois seulement.
    le médecin anthroposophique Philip Incao a étudié 500 jeunes d’Harlem à New-York, généralement non vaccinés. Lorsqu’on l’a interrogé à propos de l’incidence de l’asthme, des allergies, de l’hyperactivité, de troubles de l’apprentissage parmi eux, il a répondu qu’il en a vu beaucoup moins chez eux !
    Comme l’a évoqué un conférencier les vaccins ne sont jamais testés face à de vrais placebos. Et la recherche se focalise la plupart du temps sur le fait de savoir si on a entrainé la production d’anticorps ou non. Or dans plusieurs cas ou les anticorps sont produits on constate une baisse de l’efficacité de la défense immunitaire.


  • suite :
    le système immunitaire après avoir attaqué le virus atténué du vaccin se retrouve quelque peu épuisé et réagit faiblement à une véritable attaque virale. les spécialistes appellent cela DECEPTIVE IMPRINTING.

    Dans le débat sur les vaccins en 2017, on a souvent évoqué le travail du Dr Wakefield sur l’autisme et notamment dans les médias pour le négliger ou le discréditer et nier tout lien entre l’autisme et les vaccins notamment ceux comprenant du mercure. Or que montrent les études ?

    Les études sur les sujets autistes montrent :
    un système immunitaire affaibli, un stress oxydatif accru, une réduction de la production de méthyl B12 (qui participe à la transformation de l’ADN et l’ARN), des membranes intestinales affaiblis, une myélinisation du système nerveux anormale entre autres choses
    et celles menées sur les sujets exposés au mercure montrent ...les mêmes choses.

    David Ayoub a établi que les enfants autistes expulsent le mercure de leur corps plus difficilement que les autres indiquant que le mercure reste piégé chez eux.

    Russell Blaylock(auteur de "Excitoxins") déclare que la plus faible quantité de mercure présente déclenche la production de glutamate et ce glutamate en excès détruit les connexions entre les cellules.

    Harold Buttram a prédit il y a plus de trente ans qu’on verrait de larges dysfonctions immunitaires à la suite des programmes de vaccinations juvéniles.

    Depuis les années 60, Richard Delong un ancien microbiologiste a mis en garde sur les dangers des virus vivants ou atténués dans les vaccins qu’il considère comme une manipulation génétique incontrôlée pouvant causer des mutations, des aberrations chromosomiques, des cancers ou de nouvelles maladies.


  • superbes interventions. je vais transférer à des connaissances mais connaissant ces idiots ils ne regarderons jms car cela dure plus de 3 min ou pcq ils ne verront pas un cul ou un ballon sur l’image de la vidéo.
    en vrai c’est inutile ils ont gagnés car ils savent comment l’humain est !


Commentaires suivants