Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

1965 : De Gaulle visionnaire sur l’économie américaine

L’or ou le dollar ?

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #31695
    le 16/07/2011 par francaisRepublicain
    1965 : De Gaulle visionnaire sur l’économie américaine

    Un VISIONNAIRE !!! Un monument !!!

    Quand je vois le minable nain qui ose se revendiquer de de gaulle, j’ai envie de gerber !!!
    SARKO fout la honte à la france


  • Quenelle lancée en orbite et qui retombe 50 ans après sur les ricains, joli.


  • Ça rend nostalgique cette conférence de presse, le silence presque religieux de l’assemblée, le décor, les habits de l’époque, la présence de Charles.
    Ça change des conférences de presse de l’UMP avec Baroin ou Lefebvre face à des journalistes pseudo-journalistes bien pensants qui jacassent et mendient un scoop people genre le prix des boucles d’oreilles de Clara ou la taille des semelles de Sarko.


  • Et trois ans plus tard, l’agent Con Bendith et sa clique, provoquaient son renversement...


  • quand on voit un homme de cette stature intellectuelle et qu on regarde tous les nains , les traitres qu on se tape de nos jours , on a envie que ça saigne , la france est une nation dans laquelle on a pas tiré la chasse d eau depuis 50 ans et ça chlingue grave.( meme si j aurais toujours contre le général de n avoir pu ou voulu imposé comme condition de l indépendance algérienne de sortir les algériens de france si les français étaient sorti d algérie, si cette condition dite guerrière du talion avait été imposée et respectée les relations entre les français et les algériens auraient été tout autre).Cela reste un grand homme entouré a l époque de vrai couillus.


  • oui,il savait deja à l’epoque que le dollars etait une monnaie de singe.j’ai mis du temps à comprendre pourquoi mon vieux vénère cet homme,c’est chose faite.


  • il parlait d etalon " OR " dans une salle ou se disimulait un traitre
    on voit pompidou , ce sale mec qui n a pas hesiter a vendre la france avec giscard
    la fameuse loi pompidou _giscard 1973 ( il travaillait pour rothschild)
    on ne peut plus battre monnaie
    les français n ont qu une chose a faire
    redonner a la france le droit de rebattre monnaie


  • #32015

    Un face à face De Gaulle vs Ben Bernanke aurait été jouissif !


  • Putain de visionnaire...50 ans avant tout le monde
    On fait plus ce modèle ,honnête,intègre,qui défend les intérêts de son pays.
    Aujourd’hui c’est :truand,menteur,traitre,lâche,inculte etc...


  • #32149
    le 17/07/2011 par Alésia ? c’est dans le Jura
    1965 : De Gaulle visionnaire sur l’économie américaine

    A 00:57, on voit au premier rang Pompidou qui m’a fait pensé à Sarközy tout de suite.
    Quand la caméra tourne dans sa direction, il a comme un tic d’épaule.
    Dans un film, il jouerait le rôle du roublard (certes le nain de Nagi-Bocsa serait lui un jeune loup), en train de fourbir ses armes pour faire taire le chef qui dit la vérité et semble convaincre tous ses auditeurs.
    .
    Comme en 52 avant J.C l’Empire conquît la Gaule, à Alésia, en vainquant Vercingétorix, à cause d’une trahison d’une partie des tribus unifiées par le grand chef, fin stratège, qui avait réussi grâce à la grande union de mettre César en déroute ; aujourd’hui, après la Seconde guerre mondiale, une clique de traître à mis à sac - pour que leurs maître pillent le pays - l’Oeuvre française continuée par le Général....
    .
    Comme en quarante, il nous faut prendre le maquis.
    La vérité éclatera bientôt !
    .
    http://alesia.jura.free.fr/index2.html

     

    • #32283

      @Alésia

      Pampidou oui, bien sûr mais, n’oublions pas le rôle crucial de l’homme de la famille des banquiers Warburg : Jean Monnet qui, lui, avaient tout simplement demandé à ce que De Gaulle soit éliminé. Le grand Charles représentait pour cet homme des américains, un obstacle à la réalisation des "Etats Unis d’Europe", une Europe technocratique, celle des banquiers que nous connaissons de nos jours.

      Source : Pour Jean Monnet, de Gaulle était « un ennemi du peuple français et de ses libertés, un ennemi de la construction européenne, et qu’il doit être détruit... »

      De Gaulle - Monnet : le duel du siècle in : http://www.observatoiredeleurope.co...


  • #32151
    le 17/07/2011 par Alésia ? c’est dans le Jura http://alesia.jura.free.fr/index2.html
    1965 : De Gaulle visionnaire sur l’économie américaine

    Révisionnisme historique :

    Le Général dit bien ici qu’il demande à ce que les échanges continuent comme avant guerre.
    .
    C’est pour nous encore un signe qui pousse à dire que ce conflit à été voulu par la finance.
    .
    Toutes les forces en présence ont été financées par elle (Hitler, les Rouges, les Noirs, les Blancs, y compris De Gaulle quand il était à Londres) et toutes celles qui se sont immiscées dans ce théâtre d’ombre sans autorisation se sont fait dézinguées (en Serbie, un général royaliste que, s’il était français, on dirait "catholique-social", a été emprisonné et la Banque a donné les rênes à Tito). Quand De Gaulle n’a plus voulu jouer la marionnette et qu’il a joué son Vrai rôle de Général, un rouquin et quelques femmes stipendiés, l’ont mis à la porte.


  • #32387

    De Gaulle à dit il faut l’éviter et Levy a compris il faut l’inviter.
    Question de Vit ou de mort dirait DSK.


  • Vidéo censurée !


  • Bonjour à tous, je recherche une bonne biographie, objective si possible, du général. On m’a souvent recommandé celle de Peyrefitte, qu’en pensez vous ?

    Merci