Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

1989 – Charnier de Timisoara, un mensonge médiatique

Toute ressemblance…

Roumanie, 22 décembre 1989. L’affaire du charnier de Timisoara a ému le monde entier. Ces corps mutilés et enterrés étaient la preuve même de la barbarie du leader communiste Ceausescu, les images chocs ont précipité sa chute... sauf que toute cette affaire avait été montée de toutes pièces. Récit d’un fiasco médiatique.

 

 

Propagande de guerre, sur E&R :

 






Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2937305
    Le 5 avril à 18:23 par kantor
    1989 – Charnier de Timisoara, un fiasco médiatique

    la couveuse, c’était avant ou après ?

     

    Répondre à ce message

  • #2937381

    Une analyse intéressante et sérieuse de Donbass insider https://www.donbass-insider.com/fr/...

     

    Répondre à ce message

  • #2937409

    L’empire du mensonge comme dit Poutine.

     

    Répondre à ce message

  • #2937519
    Le 5 avril à 23:54 par goy pride
    1989 – Charnier de Timisoara, un mensonge médiatique

    Le niveau a baissé depuis ! Avant ce genre de canulars étaient plutôt bien ficelés, on y croyait...mais de nos jours en quelques heures ils sont "débunkés" ! Et pas seulement parce que l’on serait devenu plus intelligents, méfiants...mais parce que quand tu vois un "cadavre" se gratter le nez, se relever...cela met le doute dans ton esprit !

     

    Répondre à ce message

    • #2938246
      Le 7 avril à 09:49 par adile11
      1989 – Charnier de Timisoara, un mensonge médiatique

      Malheureusement les mensonges transmis par les médias auront toujours des effets dévastateurs sur une bonne majorité, car bien peu aujourd’hui en ces temps de dégénérescence auront la capacité de sentir les pièges qu’on leur tend . La majorité qui n’est régie que par ses instincts les plus inférieurs, sujette à une sentimentalité exacerbée qui lui fait office d’intelligence et qui lui dicte sa conduite en toute occasion ne pourra que se diriger là où on la mène .
      Et ça me fait rappeler ce dicton : Donnez un quart d’heure d’avance à un mensonge, il faut un siècle pour le rattraper .
      Ça fait plus de deux ans que j’essaie de rectifier le tir des fausses infos qui se répandent partout en "discutant" avec des personnes autour de moi, et ça fait plus de deux ans que j’entends systématiquement la seule réflexion possible de leur part à tout ce que je peux dire à savoir : "Qui croire ? "
      C’est tout simplement désolant !

       
  • #2937589
    Le 6 avril à 06:05 par Poil_ONU
    1989 – Charnier de Timisoara, un mensonge médiatique

    Je trouve que c’est un bon rappel afin de comprendre le niveau de mensonges dont sont capables les anglo-saxons, seulement, l’accessibilité de la vidéo est restreinte sur la plateforme youtube . . . Dommage.

     

    Répondre à ce message

  • #2937590
    Le 6 avril à 06:11 par Mec_Qui_Sait
    1989 – Charnier de Timisoara, un mensonge médiatique

    Une chronologie des grosses manipulations d’opinions publiques, ainsi que leurs conséquences ( destruction de nations, asservissement de nations, etc ...) montrent qu’il faut évidemment se méfier de toutes les indignations ordonnées d’en haut.

     

    Répondre à ce message

  • #2937636
    Le 6 avril à 07:30 par Jean Pare-brise
    1989 – Charnier de Timisoara, un mensonge médiatique

    Ces mêmes gens qui nous répètent à longueur de temps qu’il faut retenir les leçons de l’Histoire, le bruit des bottes, tout ça... Uniquement lorsque ça les arrange, évidemment. L’histoire du Charnier de Timisoara est pourtant un cas d’école pour les journalistes.
    Sans parler effectivement des faux témoignages sur le massacre de nouveaux-nés par des irakiens pour légitimer, ou a minima adoucir, l’intervention occidentale en 1990.

     

    Répondre à ce message

  • #2937877

    Et dire que Mr Ceausescu et sa femme Elena ont été traités comme des chiens puis fusillés le 25 décembre 1989 après une mascarade de jugement. Des traitres de soldats à qui ils avaient tout donné, sans qui ils ne seraient rien, les ont fusillés le jour de Noël. Ne mords pas la main qui te nourrit. Les Ceausescu avaient certainement des défauts, dont celui de s’éterniser au pouvoir mais ils ont amélioré grandement les conditions de vie des roumains en 30 ans et industrialisé leur pays auparavant misérable.

     

    Répondre à ce message

    • #2937941
      Le 6 avril à 17:44 par Miville
      1989 – Charnier de Timisoara, un mensonge médiatique

      Non. Les Ceaucescu même s’ils n’ont pas signé de charniers comme tels, même si Timisoara est un canular complet, soumirent quand même le peuple roumain à un régime de restrictions et de brimades sans nom, pour rembourser rubis sur l’ongle des prêts d’état à l’industrie lourde qui ne profitaient pas au niveau de vie général mais uniquement à la puissance militaire d’un état bureaucratique délirant. Le jour exact que le remboursement de la dernière dette vint à terme, ce couple de vampires fut livré par ses commanditaires à la foule enragée. Les Ceaucescu n’ont pas vraiment massacré mais causé beaucoup de mortalité par privations et désespoir. Le canular servit surtout à légitimer le régime suivant qui était presque entièrement composé des mêmes, à savoir d’anciens de la Securitate de Ceaucescu qui prêtèrent en masse serment aux nouveaux maîtres, ceux du Nouvel Ordre Mondial proclamé par Bush.

       
  • #2938518
    Le 7 avril à 17:02 par Marchenoir
    1989 – Charnier de Timisoara, un mensonge médiatique

    Un des seuls dirigeants européens a avoir laissé un pays sans aucune dette extérieure.

     

    Répondre à ce message

  • #2938727

    Ca serait mieux de déposer ces vidéos censurées pour "limitation d’age" sur Odysee après les avoir récupérées par téléchargement sur YT. Je fais partie de ces personnes qui refusent de céder son téléphone à la plateforme pour avoir le droit de regarder des vidéos comme à la belle époque d’or de l’internet.

     

    Répondre à ce message