Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

2eme Biathlon en char d’assaut en Russie : le Venezuela répond présent

L’armée vénézuélienne participera aux compétitions internationales de biathlon en char d’assaut programmées en Russie pour août, a déclaré jeudi à Moscou Ivan Bouvaltsev, chef du Département principale de préparation au combat des Forces armées russes.

"Le Venezuela a confirmé sa participation. L’Italie ne participera pas aux compétitions, mais assistera en qualité d’observateur", a indiqué M.Bouvaltsev à RIA Novosti.

La Russie accueillera sur son territoire le 2e championnat international de biathlon en chars d’assaut du 4 au 16 août.

Selon le ministère russe de la Défense, 13 pays dont la Chine et le Koweït ont déjà confirmé leur intention de participer aux compétitions et 22 autres pays enverront leurs observateurs. La liste complète des participants sera annoncée dans un mois. Les équipages chinois et koweïtien utiliseront des chars de fabrication nationale.

La compétition de biathlon en chars d’assaut se déroule comme une course de relais à ski. Les chars doivent parcourir une piste de 20 kilomètres parsemée d’obstacles et participer à trois séances de tir - en utilisant un missile, une mitrailleuse antiaérienne et trois obus d’artillerie.

À la différence du biathlon classique, les équipages des chars doivent détruire des cibles imitant des chars et des hélicoptères volant à une basse altitude à une distance de 0,9 km à 2,2 km.

Les premières compétitions internationales de biathlon en chars se sont déroulées en août 2013 à Alabino, dans la région de Moscou.

Quelques images du 1er championnat international de biathlon en chars d’assaut (2013) :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est pas pour les tapettes...

    Mieux vaut ça que de se mettre sur la gueule. Les plus russophobes eux, préfèrent l’utilisation non détournée du char.


  • Est-ce qu’ils vont inscrire la discipline aux prochains jeux olympiques ?


  • J’en veux un bleu pour aller chercher mon pain.


  • C’est pas Flamby qui enverrait nos Leclercs se frotter aux T-90 russes. Ils vont rester au garage...


  • A quand le jeu vidéo ? :D

     

  • Ah la la, les loisirs bourgeois !
    Voilà une discipline dans la bonne moyenne du ridicule, il ne manque plus que les sponsors pour les "poisons énergisants". J’espère que la TV est sur le coup pour suivre cet évènement au combien au cœur de son cahier des charges.
    Vivement le meurtre via les drones militaires en discipline officielle de l’e-sport.

    Quel sport, mes aïeux ! Et puis c’est pas comme si le pétrole menaçait de manquer...

     

    • D’accord avec vous sur la futilité des loisirs bourgeois...

      Néanmoins :
      - Le sport, c’est l’exercice militaire en temps de paix : le sport chez les grecs n’ était rien d’autre (course, pugilat, javelot...).

      Ce biathlon en char est bien plus pratique que le basket.... et je ne parle même pas du handisport !

      Au reste, la France de Taubira/Hollande n’a qu’à envoyer un Leclerc peint en rose....


    • Justement non il n’y a pas de sponsors et pas de retransmission pour les masses, c’est plus un divertissement militaire qui fait surement office d’évaluation mutuelle et d’auto-évaluation, également.
      Dans le même genre, il y a le Swiss Raid Commando.


  • Nous attendons de voir en 2015, au défilé de la Victoire à Moscou, le nouveau T99 "armata" char de 4ème génération russe de 55T, armé d’un canon de 125mm comme le T90 "Vladimir" auquel il doit succéder. Et pendant ce temps là, l’armée française se rétrécie comme peau de chagrin, vassalisée par l’OTAN ce qui à terme va l’obliger à s’équiper en matériel et armement américains dans un souci de standardisation, mais aussi et surtout d’abandon de notre industrie d’armement. Il faut savoir que le char de combat est tactiquement parfaitement adapté aux grands espaces eurasiens.La steppe est à l’Asie ce que l’océan est à l’Amérique, le désert à l’Afrique. Le char est à l’image du cheval de Gengis Khan. Pour Alexandre Guelievitch Douguine, l’Eurasie est un "troisième continent" qui s’étend de la Mongolie jusqu’en Ukraine. Rien de tels que des chars performants pour tenir et contrôler ces vastes espaces par tous temps y compris en ambiance NBC. A quand verra-t-on un char Leclerc dans ce biathlon ? S’il en reste encore !

     


    • Il faut savoir que le char de combat est tactiquement parfaitement adapté aux grands espaces eurasiens.La steppe est à l’Asie ce que l’océan est à l’Amérique, le désert à l’Afrique. Le char est à l’image du cheval de Gengis Khan. Pour Alexandre Guelievitch Douguine, l’Eurasie est un "troisième continent" qui s’étend de la Mongolie jusqu’en Ukraine. Rien de tels que des chars performants pour tenir et contrôler ces vastes espaces par tous temps y compris en ambiance NBC.



      sauf que maintenant le char est plutôt un instrument de maintien de l’ordre face a des populations insurgées ou dans des guerre coloniales.

      en terrain découvert (la steppe justement) face a une vraie armée l’espérance de vie d’un char est de.... 30 minutes.

      a cause principalement de l’aviation, et ca depuis... au moins 1943 (koursk) avec les stuka G1 a canons de 37mm, les Henschel Hs 129 (canon de 75 !) et surtout les célèbres IL2 coté russe équipés de roquettes a charge creuse de canons de 37 et de bombes antiblindage ou incendiaires au phosphore.

      on a vu en Normandie la vulnérabilité des blindés face a une couverture aérienne. et en irak les massacres de chars des A10 americains. être dans un un char repéré par un avion équipé de munitions adaptées, c’est littéralement être assis sur une chaise électrique.


  • Nous pendant ce temps on a Eva Joly qui propose de remplacer le défilé militaire du 14 juillet par un défilé de petits enfants.

    Comme dit souvent Jean-Ma’, la crise en France est avant tout morale.
    Moi je redirais la même chose d’une autre façon : si on retrouve notre virilité, le reste suivra.

     


    • Moi je redirais la même chose d’une autre façon : si on retrouve notre virilité, le reste suivra.



      Sachant la manière dont elle est attaquée par le système, on n’est pas près de la retrouver... C’est dû surtout à l’absence de guerre et de travail physique, on ne peut pas le nier. Non pas que je regrette l’absence de guerre, mais ce genre d’événement (la guerre ou la nécessité de défendre son pays) ou d’activité (travail physique) soude la population autour d’un certain nombre de valeurs essentielles : honneur, travail, goût de l’effort, combativité, amour de la patrie, de sa terre... Des humains hors-sol, complètement déracinés et plantés devant un ordinateur toute la journée ou envoyés dans les magasins claquer leur RSA dans des fringues colorées ou dans des babioles inutiles, ce ne sont plus les mêmes êtres humains. L’absence de nécessité de défense de la patrie fait qu’on finit par rejeter l’idée même de patrie ou de guerre, puisqu’on n’a pas à s’en préoccuper. C’est là aussi un des effets pervers de la fin du service militaire et de la professionnalisation complète de l’armée, service militaire qui, en l’absence de conflit, permettait à tous les hommes de maintenir l’idée de nation, de terre à défendre, et de bien séparer les rôles (tiens, encore du gender dans l’air...) : le garçon fait la guerre, et pendant ce temps-là, la fille l’attend. On voit ce qu’il en reste aujourd’hui...
      C’est pareil (en moins grave) pour la disparition programmée des défilés militaires.


  • Outre le côté cocasse de l’histoire,fallait y penser a cette connerie...
    Nous aussi on va envoyer nos chars...Les multicolores avé les ballons...
    Chevauchés par les représentants de la nouvelle masculinité occidentale...
    Tirer un gros missile et pilonner avec 3 obus bien ferme, c’est dans leurs cordes.
    De toute façon les chars Leclerc on trouve plus les pièces.Parait il que toutes les chenilles sont crevées...
    Oui,on va encore passer pour des cons ,mais ça ,hein,on commence a en avoir l’habitude.


  • Remplacer les guerres par ce type de compète, on en rêve tous. On ne serait même plus obligé de faire évoluer le matériel. Mais bon, nos élites sont persuadés qu’il y a trop de monde sur terre, alors restons un peu sérieux, Fukushima ne suffira peut-être pas ; alors on arrivera bien à organiser un vrai jeu de massacre.


  • En France nous on préfèrent voir les chars de la gay pride...


  • Super sport !!!
    En tout cas mieux que le base ball ou le curling.


  • Citation : "Les équipages chinois et koweïtien utiliseront des chars de fabrication nationale."

    Pour la Chine je ne doute pas, mais le Koweït a-t-il réellement une industrie militaire capable de lui fournir ses chars ? J’ai rapidement cherché sur internet et n’ai rien trouvé dans ce sens là.

     

  • Mon fils ( 9 ans) va être absolument enchanté !

    La vérité sort toujours de la bouche des enfants (...)


  • Pas mal ces G-shock avec des chenilles !!!


  • La réponse de MG42 est pertinente, néanmoins faut-il rappeler que l’essence même de la guerre c’est de tenir et contrôler.Vous pouvez frapper avec précision avec des missiles, survoler un espace pendant des années, vous pouvez l’atomiser, mais si vous ne contrôlez pas , cela ne sert à rien, en particulier au sol où vous devez être présent en nombre dans le milieu physique où se règle les crises. Un aéeonef, un navire revient toujours à terre pour une simple raison de logistique. En mai 40, les Allemands avaient parfaitement compris l’efficacité du binôme avion-char, remplacé aujourd’hui par le binôme hélico-char. Il n’est donc pas concevable qu’un char, un peloton de chars soit isolé, sans du sol-air.


  • Vous allez voir que Vladimir Poutine va lui-même conduire un char et remporter l’épreuve !


  • Ca nous change des jeux paralympiques !


  • Élégante danse !


Afficher les commentaires suivants