Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

60 ans du Traité de Rome, crise UE-Turquie, Dana : Bruno Gollnisch commente l’actualité

Entretien réalisé le 15 mars 2017 au Parlement européen.

 

Au sommaire :

- 60 ans du Traité de Rome : quel avenir pour l’Union européenne  ?
- Crise entre les pays de l’Union et la Turquie : la surenchère  ?
- Un ambassadeur français annonce qu’il refusera de servir la « diplomatie du FN  »
- France 2 et d’autres médias enquêtent sur le FN : des méthodes opposées à toute déontologie
- Fillon mis en examen
- Marine apporte son parrainage à Henri Guaino : élégance ou opportunité  ?

 

 

Décrypter l’actualité avec Kontre Kulture :

Retrouvez Bruno Gollnisch, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et après ils diront que le FN n’est pas un parti démocrate ,en donnant des parrainages à Mr Poutou et Guaino .Quand serait-il à l’inverse ??

     

    • Les mé(r)dias mainstream se sont bien abstenu de relayer ces 2 infos qui aurait pu faire réagir les indécis sur le FN en le considérant effectivement bien plus démocrate que tout ce dont le système lui impose (LR, PS, EM, etc).
      Espérons que cette info à pu être lu par pas mal de nos concitoyens malgré tout.

      Autant un Poutou pro mondialiste a refusé cette main tendue (pas étonnant finalement), Guaino lui l’a accepté et a remercié MLP sur son Twitter, ce qui peut, peut-être devenir un possible soutien le moment venu, qui sait !


  • Pourquoi persiste-t-on à parler de traités européens, alors que tout le monde sait bien qu’ils ne sont jamais respectés ? L’exemple de Mme Merkel qui s’est octroyée de facto la présidence de l’UE, dont elle essaie d’imposer ses décisions à tous les Etats membres, suffit à démonter le manque de respect pour les règles d’équité démocratique que ces parchemins étaient censés garantir. D’ailleurs cette dictature subreptice provoque des réactions irrédentistes de plus en plus difficiles à cacher comme le montré la sécession des pays d’Europe de l’Est en ce qui concerne les questions migratoires. On pourrait aussi citer la politique monétaire, bien que la BCE dispute son indépendance au parlement européen, qui ne réfute même pas son allégeance à des lobbies qui font le siège permanent des députés peuplant les commissions ad hoc. La politique de l’offre monétaire semble désormais inscrite dans la Constitution européenne, alors qu’elle n’a jamais été discuté au Parlement. D’ailleurs le système des banques centrales reste largement méconnu du grand public, qui serait curieux de connaître comment fonctionnent les mécanismes de transfert de fonds entre banques de la zone euro. Remarquez que celles-ci ont vendu l’idée de la libre circulation des capitaux au nom de la défense du consommateur/déposant/épargnant, alors que tout un chacun se rend compte du deux poids deux mesures entres investisseurs institutionnels et privés. De même la confusion entre monnaie bancaire et monnaie fiduciaire n’est jamais discutée au Parlement, alors que le prix Nobel Maurice Allais avait justement dénoncé cet abus sémantique et pratique comme une des causes principales des crises à répétition. Quand les principes fondamentaux de la démocratie sont foulés aux pieds, il arrive fatalement un moment où les contradictions internes deviennent telles qu’elles bloquent les institutions elles-mêmes frappées de paralysie. C’est bien ce qui arrive à la Commission européenne dont les domaines de compétences effectives se rétrécissent à vue d’oeil en raison des catastrophes provoquées par des fonctionnaires déconnectées de la réalité. Les facéties de Mme Merkel avec la Turquie ont fini par lui revenir dans la figure, avec un Erdogan prenant un malin plaisir à dénoncer l’Allemagne et les Pays-Bas comme des sanctuaires du terrorisme islamique. L’arroseur se retrouve arrosé quand le troublion islamiste refuse de respecter les règles du jeu depuis que ses maîtres ont essayé de lui jouer des vilains tours.


  • A propos de ce Dana qui ne semble pas trop savoir quel est le rôle d’un ambassadeur et qui ne parle pas une broque de japonais pour nous représenter à Tokyo, on peut se demander si notre Bruno Gollnisch national ne nous envoye pas un message là ?

    Mais quel message me dire vous ? Éh bien il se trouve que notre Bruno Gollnish national parle courament le japonais lui ! Ça vous en bouche un coin hein ? Moi j’ai l’ouie fine, notre Bruno Gollnisch national nous dit ici qu’il est prêt à coiffer l’identaire breton Boris Le Lay au poteau pour le poste d’ambassadeur de France au Japon.

    Nous lui souhaitons donc bonne chance dans ses projets. Sayonara.


  • Merci Mr Gollnisch pour vos infos toujours inintéressantes ,
    votre éloquence et votre justesse dans vos analyses .
    Merci pour votre dignité face à l’indignité....j’espère qu’un
    jour sur cette justice sera rendue..... ?

    Une bonne semaine et à bientôt .