Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

PénélopeGate, "société ouverte", CETA, Trump : Bruno Gollnisch commente l’actualité

Entretien réalisé le 1er février 2017 au Parlement européen.

 

Au sommaire :

- Affaire Fillon : quelques réflexions de bon sens
- Le FN gêné aux entournures  ?
- De quoi la «  société ouverte  » des progressistes est-elle le nom  ?
- L’aveu : quand Pierre Moscovici dit tout haut… ce que les «  complotistes  » disent tout haut  !
- CETA : les euromondialistes ne désarment pas
- Trump : le grand méchant loup applique son programme ?
- L’Agence Moody’s menace les Français : si vous votez Marine…
- Brexit : le désastre annoncé se fait attendre
- Cérémonie des Bobards d’or : à vos votes  !

 

 

Décrypter l’actualité avec Kontre Kulture :

Retrouvez Bruno Gollnisch, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci Mr Gollnisch pour votre journal , toujours aussi mesuré et
    juste dans vos propos .

    Courage pour aider MLP dans sa campagne , elle en a bien besoin
    face à cette tâche immense , souvent entravée par ses adversaires

    Bonne semaine à vous et à la semaine prochaine .


  • C’est un sage comme Gollnisch, aux propos très mesurés, qu’il nous faudrait comme Président .


  • Au-delà de nos opinions, nous devons apprécier les personnes qui ne sont pas sectaires, c’est-à-dire qui ne jugent pas les autres sur leur appartenance a un groupe, à un parti, mais sur des faits, sur ce qu’elles disent et font. L’homme n’est oas réductible à une appartenance de classe.
    La démocratie est fondée sur le pluralisme et la tolérance à cause de la considération de l’individu pour ce qu’il est, avec sa dignité intrinsèque, ses opinions. Ces bases, issues de notre civilisation chrétienne et gréco-romaine, font du débat ouvert un des fondements de la démocratie, le principal à mon avis. Ce sont ces fondements qui sont attaqués aujourd’hui par des néo-totalitaires.
    Nous avons tous un rôle à jouer pour contrer cette dévastation de la démocratie, en n’adoptant pas les mêmes vices que ces néototalitaires, en n’ayant pas de préjugés, en acceptant le débat avec tout le monde.
    C’est un peu le sens de E&R, non ?

     

  • J’aime beaucoup Monsieur Gollnisch pour ses propos mesurés et sa cohérence.

    Je me pose une question à propos du poste d’assistant parlementaire : en quoi ce poste justifie t-il un salaire que je trouve exorbitant, par rapport, pour prendre exemple, à un poste d’infirmière ou de maçon ? Certes, il faut peut-être avoir des connaissances spécifiques pour un poste d’administration, mais pour être infirmière, maçon ou menuisier, il est nécessaire aussi d’avoir des compétence spécifiques.
    Alors à quoi correspond la différence entre les salaires de ces professions très différentes les unes des autres ?


  • Je note que B. Gollnisch suggère qu’à la place de D. Trump il n’interdirait pas l’accès aux états-unis aux ressortissants iraniens. Je me suis fait exactement la même réflexion ; bien que respectant avant tout le souveraineté de Trump pour les affaires intérieures de son pays (il ferme ses frontières à qui il veut), j’avoue être assez déçu de cette disposition envers l’Iran (et suis preneur de tout éclaircissement sur le sujet).

     

  • Avec un esprit inversé, on confond forcément société ouverte et socialisme libéral, la confusion ayant la particularité de mettre matériellement à l’abri et spirituellement en péril.