Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

À Paris, gilets jaunes, antivax et antifas main dans la main contre la "dictature" sanitaire

Les bières et l’odeur de cannabis sont de sortie place de la République à Paris ce 14 juillet. Il est 14 h et une cinquantaine de personnes s’est rassemblée à la suite d’appels à la manifestation sur les réseaux sociaux contre le passe sanitaire. Le déclencheur : les annonces d’Emmanuel Macron ce lundi 12 juillet, lors desquelles le chef de l’État a annoncé l’obligation vaccinale pour les soignants, une extension du passe sanitaire et la fin du remboursement des tests PCR.

« Macron m’a désigné comme un juif en 42 à qui on interdit tout, l’humanité n’a pas appris de ses erreurs » lâche l’un des manifestants qui attend le départ du cortège. Son compère, gilet jaune sur le dos, petite barbiche et croix chrétienne au cou, abonde. « Le gouvernement divise entre ceux qui sont vaccinés et les autres, c’est le diabolus [Diable en latin] », explique celui qui se considère comme un « complotiste haut de gamme ».

Quelques-uns se baladent avec une étoile jaune sur le torse et même un exemplaire de l’arrêté du 8 juillet 1942 pris par le régime de Vichy pour interdire aux Français juifs l’accès à certains lieux. « C’est exactement ce qui se passe aujourd’hui », se défend la cinquantenaire qui l’arbore. « Une dame de la manifestation m’a agressé tout à l’heure, me disant que ce n’est pas comparable, okay il n’y a pas les camps mais sinon c’est pareil ».

Une quarantaine de minutes plus tard, la marche se met en branle. La manifestation n’était pas déclarée ni organisée par un mouvement ou leader défini. Pourtant, plusieurs centaines de personnes investissent le boulevard Saint-Martin aux cris de « liberté », « Macron terroriste » et « à bas la dictature ». La circulation est totalement bloquée par une foule bigarrée. Jeunes et moins jeunes sont venus en masse. Une surprise au vu de l’absence de coordination préalable.

[...]

On n’avait pas non plus affaire à un rassemblement de complotistes, même s’ils étaient bien représentés. Anthony Toueilles, maire adjoint La France Insoumise de Malakoff est d’ailleurs venu soutenir le mouvement. « Avec ces mesures, Macron acte une rupture de confiance avec le peuple, il n’acceptera pas de se faire vacciner sans explication », déplore l’homme, vêtu de son écharpe tricolore.

[...]

Charges et arrestations se multiplient. Alors que la situation commençait à se calmer au niveau du métro Louis Blanc, les policiers lancent une charge contre un jeune homme qui arbore fièrement un drapeau noir, symbole des anarchistes. « Pourquoi vous nous martyrisez ? Pourquoi vous vous permettez d’être violents ? » hurle une dame d’un certain âge, excédée.

Lire l’article entier sur marianne.net

Le nouveau printemps français

 






Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2766652

    Antifas main dans la main avec le peuple ?
    ça sent l’infiltration, vu que les syndicats sont grillés.

     

    Répondre à ce message

  • Soyons tous des "complotistes haut de gamme" !

    (excellent ce concept, ça permet de nous désolidariser des zozos infiltrés qui parlent d’illuminatis et de terre plate pour nous décrédibiliser)

     

    Répondre à ce message

    • Écoute pour le moment quelques uns comme moi ici parlent exactement de ce qui va se passer, que les vaccins ne sont pas le danger immédiat mais que par la suite ils pourront l’être, ou par leur répétition... De la ségrégation des non vaccinés, des mesures liberticides, de l’arnaque du Covid et du rapprochement avec le SIDA (mêmes acteurs)… Si tu crois que la NASA est une administration sérieuse, pire que SpaceX est le renouveau de la conquête spatiale, que les francs maçons et autres obédiences secrètes ne dirigent pas le monde (du moins le monde Occidental), que ces mêmes « fous » veulent contrôler, diriger et réguler la population continues de vivre les yeux fermés… comme l’a dit AS trop de complotisme (5G) nuit aux lanceurs d’alerte sur les vrais comploteurs. J’y crois à la terre plate (ou du moins je ne crois pas au modèle représenté) mais je comprends que cela nuise à ma crédibilité (les moutons sont bien dressés et biberonnés) et au combat actuel prioritaire contre le pass sanitaire donc j’en parle pas ou peu. Tant pis, je sais que la vérité sera dévoilée un jour… Mais c’est sûr que ceux qui veulent se prendre quelques claques sur ce sujet sont les bienvenues !

       
  • La DGSI/Black Blocks/Antifa sont parés eux aussi. Ils vont noyauter et détruire ce mouvement comme pour les GJ. A ma connaissance, ça n’existe qu’en France d’ailleurs, il faudrait se renseigner.

     

    Répondre à ce message

    • Il ne reste en effet qu’une poignée d authentiques libertaires, des anars ou Décroissants qui peuvent être sur des positions hostiles au diktat sanitaire.
      Le reste, fi, pc, npa, syndicats sont les rabatteurs du pouvoir bancaire.
      Quand je vois les mots d ordre à base de "liberté" et les points Godwin qui s’enchaînent...c est mal parti pour mener un combat victorieux.

       
    • #2766747

      La DGSi, ça n’existe qu’en France, oui...
      Black block et Antifa, c’est international, pas besoin de se renseigner bien loin, suffit de regarder les differents G7.
      Mais comme le peuple français a une plus forte tendance à la manifestation et à l’agitation de rue, ils ont un terrain plus favorable et on les croise donc plus souvent.

       
    • Les antifa font partie de la SOROSPHERE et leur lieu de naissance sont les USA

       
    • #2767003

      Les antifas comme tout le monde, peuvent aussi changer, si on rejete cette possibilité d’avance, ça veut dire qu’on rejete, la main tendu de Soral
      Antifas ou Suavelistes ou Zemmouriens ou racailles vous êtes les bienvenus, on peut tous changer un jour et on a tous un jour dans sa vie, était un con
      Réveillons nous tous ensemble
      On aura besoin de tout le monde
      Force et honneur

       
  • #2766710

    "se défend la cinquantenaire..."
    On dit la quinquagénaire.
    Le cinquantenaire, c’est la célébration des cinquante ans d’existence pour un monument ou un mariage.
    Journalistes incultes, qui perpétuellement vous exigent des preuves, des faits, des docs, contestent grossièrement des faits éclatants, des personnes hautement instruites, et sont incapables de chercher l’info eux-mêmes, alors que c’est leur boulot !

     

    Répondre à ce message

  • Espérons que Philippot prendra le leadership de ce mouvement pour pas que ça tourne au fiasco gauchiste des gilets jaunes !

     

    Répondre à ce message

  • Pour répondre aux commentaires avant le mien, le titre de Marianne n’est qu’une tromperie pour faire l’"amalgame" et discréditer d’emblée le mouvement, qui n’est pas le fait d’un seul homme (Filipot). A Thonon, cet après-midi 2 drapeaux noirs étaient aussi brandis, entre bcp plus de drapeaux français... Le drapeaux noirs ont juste sifflés les forces de l’ordre... Mais le vrai combat, bien sûr ne se livre pas dans la rue... Maintenant, seule la désobéissance sanitaire sur tous les plans de la vie quotidienne doit primer et surtout, organiser et faire émerger une autre société...

     

    Répondre à ce message

    • Je suis d’accord, les manifestations ne servent qu’à mesurer le potentiel des forces en présence.
      Mais ce n’est souvent qu’un défouloir inutile et même nuisible, car il donne l’illusion d’agir, il vaut mieux garder son énergie pour des actions concrète de résistance active . Contrairement à ce que pensent certains , qui rêvent encore, Macron a une majorité de la population derrière lui, la stratégie de la peur fonctionne efficacement .
      Personnellement je rêve d’une grande manifestation silencieuse ... cela serait bien plus impressionnant pour le pouvoir... la détermination et la maitrise de soi ... le calme avant la tempête .. mais ce n’est qu’un rêve là aussi !

       
    • "je rêve d’une grande manifestation silencieuse ". C’est sûr ça va les impressionner ! Comme une "marche blanche" après un crime odieux ! ...

       
  • #2767207
    Le 18 juillet à 05:35 par L’amour c’est beau et les fleurs ça sent bon
    À Paris, gilets jaunes, antivax et antifas main dans la main contre la (...)

    Malgré tout les commentaires, je crois moi bien au contraire que vu l’époque, vu la répression, vu le gouvernement, vu le bordel, les antifas comme les autres vont prendre conscience
    Mise à part peut-être quelques petits bourgeois à la ramasse, mise à part les foulards rouges aucune personne mentalement saine ne peut soutenir ces mesures
    Personnes mise à part quelques wokes, quelques tarés aux cheveux bleus, quelques SJW, à la Titiou Le coq, Alice Coffin, Nadia Daam, Caroline Fourré-e, Gilles Verdez ou Étienne Liebig, personne mise à part les GG de RMChiottes, ou Apopo de Malherbe de BFMerde ne peut soutenir ces mesures sanitaires (plutôt sanisette)
    Donc antifas, skinheads ou wesh-wesh soient nous rejoignent, soient continuent d’être les idiots utiles de LaREM (en mode Zouaves Paris, Suavelos, Antifas Paris Banlieues versaillaise, LDNA )
    Le reste n’est que pipeau, flûte, et clarinette

     

    Répondre à ce message

  • Les antifas font parti du système. Ils sont stipendiés (subventions) par les municipalités qui leur mettent à disposition ici un local, là de l’argent au titre de la "pluralité" toujours orientée à gauche comme il se doit. Ce sont des branleurs qui sont aux antipodes des GJ. Les Gilets jaunes travaillent dans les périphéries quand les autres vivent de l’argent des premiers dans les banlieues. Rien ne peut durablement les rapprocher, rien !

     

    Répondre à ce message

  • #2767289

    Les antifas c’est tout sauf des antisystèmes.

    Je reposte la fable "le chien et le loup " ? Un antifa restera un chien qui ne mordra jamais la main de son maître. Au mieux c’est un acteur bouffon du système.

    Leur simple présence fera fuir les gens honnêtes qui font tourner ce pays.

    J’en profite pour dire aux " écroulateurs" qu’ils ne connaissent rien en dehors de la frontière. La bouffe servit sur un plateau, ce n’est qu’en France. Le reste du monde tu doit gagner ta pitance.
    Et je vois pas ces ramassis de punk à chien capable de faire pousser un légume. Même pour le cannabis ils sont nulles.

    Ces 20-30 000 trainent savates feront fuir 100 000 personne de qualité et plus solide.

     

    Répondre à ce message

  • #2768064

    Incroyable mais vrai,dans ma ville une demi-douzaine d’antifas et d’anars sont venus spontanément prêter main forte à un jeune patriote à terre tabassé par trois flics.
    Les flics de la BAC (BRAV ?) ont reçu grave...
    Les mecs d’extrême-gauche se sont retrouvés en masse dans la manif des patriotes de Philippot au point de tripler son nombre initial,et bien que séparés ont manifesté avec eux au lieu de les traiter comme d’hab de réacs et de fachos.
    Si de telles alliances "contre-nature" commence à voir le jour cela signifie que le vent tourne pour le tyran psychopathe et sa bande...
    La France rentrerait-elle dans une phase pré-révolutionnaire ???
    De toute façon il va falloir que ça pète pour que les ignobles pourritures en face reculent et le plus tôt sera le mieux !!!

    .
    .

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents