Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

À la découverte des rues de Pyongyang

Le photographe singapourien Aram Pan a publié une vidéo très rare permettant de découvrir les rues de la capitale de la Corée du Nord. Une promenade en voiture de 22 minutes, dont les images ont été validées par les autorités du pays avant diffusion.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

227 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #842243
    le 31/05/2014 par dtghuj
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Pourquoi les rues sont-elles désertes ?

     

    • #842478
      le 31/05/2014 par voronine
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Acette heure de la journée , les habitants de PYONYANG sont au travail, dans les usines, bureaux, ateliers, écoles etc...Il n’y a pas de chomage en COREE et donc , pas de parasites qui feignassent aux terrasses des bistrots ou font du "shoping" sur les CHAMPS ....


    • #842540
      le 31/05/2014 par Maurice
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Faux, la population est très peu équipée de véhicules, d’où un trafic routier extrêmement faible, quelle que soit l’heure de la journée.


  • #842250

    Tres beau, tres propre, beaucoup de transports en commun, un paradis pour les cyclistes.
    Tres peu de voitures, pas de pollution, beaucoup de verdure ...
    Une bouffée d’oxygène !!!
    Un pays normal quoi ?

     

    • #842337

      Bonjour,

      Effectivement, les images parlent d’elles-mêmes...Ce qui est surprenant également, c’est la largeur des trottoirs et des avenues avec surtout, une absence totale de publicités ! Pas de pollutions visuelles donc...


    • #842342

      Dommage qu’on ait pas vu de centre-ville


    • #842347
      le 31/05/2014 par DavidetruitGoliath
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Il semble en effet.
      Les bus sont électriques !
      Pas de publicité partout ni d’enseignes lumineuses tout les coins d rues.
      Et ben !
      Qui vit de l’autre côté du rideau de fer, eux ou nous ?


    • #842350

      Pas de publicité non plus, presque pas de feux de signalisation, pas de flicaille planquée derrière des buissons pour te flasher, pas de graffitis sur les murs...
      Je suis scotché par la propreté de la ville. Par contre pour ce qui est des transports en commun, il semblerait, eu égard aux nombreuses et longues files d’attente, qu’il y aurait des efforts à faire.
      Très étonnante et intéressante vidéo


    • #842370
      le 31/05/2014 par Lekuk40
      À la découverte des rues de Pyongyang

      J’ai tout de même relevé quelques infractions au code de la route... Blague à part, je n’ai compté que trois statues à la gloire du chef et seulement quatre véhicules militaires stationnés... Nous sommes loin de la présentation occidentale de la capitale Nord-Coréenne, l’oppressante "Kim City" !!! J’éviterai cependant les conclusions hâtives et me contenterai de vous remercier pour la découverte...


    • #842374

      uniformisé à mort surtout..


    • #842383

      Et surtout, pas de pollution visuelle qu’est la publicité !


    • #842409
      le 31/05/2014 par Tomcat
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Tu oublies l’essentiel : pas de publicités, pas de tags


    • #842411
      le 31/05/2014 par anonyme
      À la découverte des rues de Pyongyang

      sympa ! aussi engageant qu’un dimanche d’hiver à Bar le Duc ...


    • #842419

      Vous aussi avez cherché les papiers et autres détritus pendant la visite ? ;)


    • #842427

      Pas de panneaux publicitaires, pas de boutiques ou gros centres commerciaux... Bref, pas la folie consumériste.
      Des gens habillés sobrement, pas de tenues affriolantes ou aux couleurs flashy semble-t-il non plus.
      L’aménagement est sobre/épuré, mais un peu froid et monotone aussi du coup. Bonjour la crise existencielle.
      Pas de panneaux directionnels ?
      Pas bcp de passages piétons.
      En tout cas voirie impeccable.


    • #842430
      le 31/05/2014 par arkhamian
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Le peu d’images que j’ai pu voir de ce pays m’ont toutes laissé un sentiment de calme, de sérénité et d’harmonie. Un endroit complètement hors du monde, à la fois civilisé et loin de tous les standards modernes. Mais je dois être un cerveau malade.


    • #842445
      le 31/05/2014 par chakir
      À la découverte des rues de Pyongyang

      franchement c’est ce que je pense. Cependant attention aux apparences...un peu trop aseptisées...


    • #842449
      le 31/05/2014 par Eurasien
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Une capitale normale : le reste du pays c’est bien plus délabré. Hors période de famine les gens mangent malgré tout à leur faim (et bio car ils pourraient même pas se payer de l’engrais ni de pesticides). Le jour où le système financier international s’effondre ils seront sans doute les plus à l’abris.


    • #842458

      Un pays civilisé plutôt, qui a su combiné entre modernité et la protection de son environnement et il l’a fait sans fanfare et sans Kyoto .. Encore mieux que ce qui se fait en Occident..
      N’est ce pas un bel exemple d’un pays qui s’est développeé avec des frontières solides..au sens frontières terrestres et psychiques.. Actuellement, pour s’émanciper il vaudrait mieux se débarasser de tout ce qui vient de cet occident qui et en plein décadence et dans tous les domaines ?
      Et dire qu’on arrête pas de les critiquer..


    • #842461
      le 31/05/2014 par Gilles Chapdelaine
      À la découverte des rues de Pyongyang

      D’ordinaire j’ai horreur des grandes villes, mais là je dois admettre qu’il n’y a pas trop de gens ni trop de circulation et ça semble impéccable de propreté. Moi par-contre, je trouve que ça manque de verdure, c’est quand même mieux que la majorité des grande villes occidentales.


    • #842517
      le 31/05/2014 par Gerard John Schaefer
      À la découverte des rues de Pyongyang

      @ Optop
      "pas de flicaille planquée derrière des buissons pour te flasher", bin oui, mais si la Police est déjà dans la tête de chacun, pas besoin, effectivement...


    • #842797
      le 01/06/2014 par huckle
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Bof, pour moi ça fait "grande ville" déserte. C’est sûr que ça doit être agréable de se balader dans un lieu sobre, sans pub, mais tout est bétonné ! Je trouve pas ça si vert que ça. Et je vois pas trop l’intérêt d’avoir des routes aussi larges si l’idée est d’avoir un bel environnement et beaucoup de cyclistes. On a plutôt l’impression que le bétonnage a été fait pour une grosse circulation et qu’au final seuls les riches peuvent se payer une voiture.
      Je n’avale pas la propagande occidentale mais je me méfie quand même de ce régime.


    • #843049
      le 01/06/2014 par GrosBill
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Pas de merde de chien sur les trottoirs. Mais c’est normal : les Coréens les mangent (les chiens, pas la merde, quand même)


  • #842251
    le 31/05/2014 par AnanasBounty
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Très espacé, Très sobre, très calme, un peu triste. Des tours de béton par-ci par-là, aucun style architectural typique de la Corée n’est valorisé. Tous les bâtiment sont froids...

    Ca ressemble un peu à la Russie dans certaine rue, en moins coloré, moins joyeux, et en moins vivant


  • #842254
    le 31/05/2014 par Anthurium
    À la découverte des rues de Pyongyang

    3 affiches publicitaires en 23 minutes, un record !


  • #842255

    On peut dire qu’ils ne vivent pas aux dépend de la Main d’oeuvre chinoise,de la matière première africaine


  • #842257
    le 31/05/2014 par unitesponsale
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Sim city , sinistre .


  • #842258
    le 31/05/2014 par aetius
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Il faut savoir, que la Corée du Nord était une puissance plus importante que son voisin du sud, jusqu’au milieu des années 1970. En réalité, c’est la chute de l’URSS et la fin d’un grand marché communiste, qui a sonné le glas de l’économie de ce pays. Dans le même temps, les américains ont financés à mort la Corée du Sud dans le cadre de l’affrontement est-ouest. Au point que l’entreprise Samsung - qui n’existe que grâce aux américains - représente environ 20% du PIB du pays. Ce chiffre délirant montre la totale virtualité de cet état, qui en plus de servir de tampon contre le nord, permet d’affaiblir, ou du moins contenir la puissance japonaise, au cas où ses dirgeants, auraient la bonne idée d’être une puissance digne de ce nom (je rappelle que la constitution Sud-Coréenne a été écrite par ce bon vieux général MacArthur et quelques juristes américains, qui on sans doute oubliés de préciser que le Japon avait le droit d’avoir une armée).
    Finalement les américains appliquent toujours le bon vieux précepte "diviser pour mieux régner". D’un côté, on désigne l’adversaire, ici la Russie, là-bas la Corée du Nord. Puis on oriente les pays vers cet adversaire, pour affaiblir leurs alliés-vassaux. Enfin on les divisent par la création de système de domination - dixit la stratégie des chaîne explicitée par des Asselineau ou des Hillard - ou en faisant monter des puissances concurrentes, comme dans le cas du Japon et de la Corée, qui ont en plus un vieux contentieux historique.


  • #842259
    le 31/05/2014 par Tchang caille chèque .
    À la découverte des rues de Pyongyang

    " Les autorités de Pyongyang nous ont confié que la marche à pied et le vélo sont des exercices hygiéniques qui empèchent la venue des hémorroïdes, alors que l’usage excessif de l’automobile favorise leur apparition . Nous avons été tout à fait de leur avis " .


  • #842262
    le 31/05/2014 par Zambrokal
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Pas un seul panneau publicitaire, le seul truc qui a l’air intéressant !

     

    • #842501
      le 31/05/2014 par RKrishna
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Je suis tout à fait d’accord. A quoi servent les panneaux publicitaires dans Times Square à New York, par exemple, c’est d’une laideur sans nom ; de l’illusion moderniste télévisuel. Et les panneaux dans les villages qui recouvrent parfois des pans de maisons, c’est d’un inutile affligeant.


    • #842631

      A quoi servent les panneaux publicitaires dans Times Square à New York, par exemple, c’est d’une laideur sans nom



      C’est pour cacher la laideur de leur "architecture". C’est comme ça partout, on planque le béton et les vitres géantes derrière des réclames, des bâches publicitaires de la taille d’un parking, des panneaux lumineux, des façades en plantes, etc. De loin, vu d’avion ou de bateau les gratte-ciel en béton c’est pas vilain, mais alors pour ceux qui vivent toute la journée à l’ombre de ces monstres en béton, qu’est-ce que c’est sinistre ! Les pubs doivent leur permettre de ne pas se pendre à la vue de leur ville.


    • #843195
      le 01/06/2014 par RKrishna
      À la découverte des rues de Pyongyang

      @ : Paul
      J’ai l’impression que nous vivons dans le rêve moderniste d’une poignée de personnes qui pensent que la rapidité est un principe. J’ai vu les derniers blockbusters US (X-Men, Spiderman, Captain America) et ce que je retiendrai c’est une profusion de gadgets inutiles et des théories sur la mutation inutile. Avec les américains ont a toujours l’impression d’avoir une course ou une compétition à gagner contre une race imaginaire ou extraterrestre. C’est un fantasme délirant de science-fiction qu’une poignée essaie à tout prix de rendre indispensable, exemple, les transhumanistes (faut vraiment lire leur philosophie sur leur site pour voir à quel point ces personnes délires).


  • #842263
    le 31/05/2014 par Iklaavatankar
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Intéressant. C’est toujours bien d’avoir des images de ce pays aussi fermé et qui, pourtant, fonctionne. D’après la vidéo, ça n’a rien à voir avec ce qu’on nous sert dans les médias : il fait beau, c’est propre, c’est plutôt calme, peu ou pas de publicité, de la verdure, des arbres, pas beaucoup de circulation, beaucoup de bus ; des gens qui se promènent, des enfants qui crient et qui courent... Et moi qui croyait que seuls les chars militaires étaient autorisés à circuler et que les gens étaient obligés de s’enfermer dans leurs immeubles sordides ! Je n’ai pas vu de contrôle de police non plus.


  • #842264
    le 31/05/2014 par Li heureux monsieur .
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Ils n’ont pas de feux rouges, la chaaance !

     

    • #842582
      le 31/05/2014 par paramesh
      À la découverte des rues de Pyongyang

      ils ont pas de voitures non plus LOL
      oui c’est très paisible pour une grande ville, mais cela manque un peu d’animation, c’est drôle, on n’a pas vu un marché, où donc achètent-ils à manger ?


  • #842265
    le 31/05/2014 par faydit
    À la découverte des rues de Pyongyang

    ok, le trajet a certainement été décidé,mais je trouve que l’on est loin de la misere crasse que l’on nous vend chez nos merdias , meme si l’on ne voit pas la campagne koréenne et son hypothetique famine...


  • #842266
    le 31/05/2014 par tartifouette
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Ville propre, plus propre que la Suisse !

     

  • #842267
    le 31/05/2014 par Femme de réconfort
    À la découverte des rues de Pyongyang

    De l’espace, très peu de voitures : Heu-reux ! Blague à part ça a du etre tourné le matin d’un jour férié, y a de la triche !


  • #842268

    Ah oui j’ai vu ca l’autre jour c’est fascinant. Le gouvernement nord-coreen, malgré son coté secte militaire (c’est quand meme particulier la relation peuple-dictateur chez-eux, cela-dit c’est probablement ce qui les sauve de la propagande exterieure, une propagande interieure forte), semble fournir à son peuple le trio pas triotique : alimentation, logement, education (l’architecture moderne de la video necessite beaucoup de matiere grise les amis :). L’isolationisme (partiel, ils ont des contrats avec d’autres pays bien sur) n’est pas forcement le drame qu’on nous vend, on est parfaitement capable par nous-même.

    Il faut voir aussi leurs mass-games, les ceremonies de jeux olympiques à coté, c’est de la pisse de chat périmée.


  • #842269
    le 31/05/2014 par Thunderheart
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Tout est neuf, moderne et bien entretenu !... C’est quoi l’embrouille ! Où sont les soldats ?


  • #842270

    Con-Bandit l’écologiste a beau dire que c’est une abominable dictature moi tout ce que je vois, c’est : ni embouteillage, ni smog, ni shemtrails.


  • #842273
    le 31/05/2014 par Rachid
    À la découverte des rues de Pyongyang

    mais y sont ou les gens ? pyongyang c’est la capitale du pays non ? les rues et les avenues sont desertes avec quelques rare pietons et voitures de ci de la...

    il sont ou les nord coreens ?

     

    • #842611

      Il y a 2,000,000 d’habitant dans la capitale alors qu’elle pourrait largement loger la population entière du pays.

      Mon épouse, qui est Chinoise, me dit que cela ressemble à la Chine il y a 20 ans mais en plus propre. J’ai vécu en Chine et je pense que c’est en effet assez proche, une sorte de Chine mais sans les mauvais côtés (circulation, foule permanente partout, publicités ...).

      La Corée du Nord est très certainement un pays modeste, mais agréable à vivre.


    • #843155
      le 01/06/2014 par Antoine
      À la découverte des rues de Pyongyang

      AC/DC ça veut surtout dire courant alternatif/courant continu


  • #842275
    le 31/05/2014 par DarellMc
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Ces images me rappellent les films français des années 50-70 : rues propres et pas de foule. Je serais bien allé découvrir ce pays.

     

    • #843452


      Ces images me rappellent les films français des années 50-70 : rues propres et pas de foule.



      entre temps la population a légèrement augmenté.... de 30 millions....


  • #842276
    le 31/05/2014 par Frank B.
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Indépendamment de tout ce que certains peuvent reprocher au gouvernement de ce pays, ne trouvez-vous pas sublime une zone urbaine dépourvue d’affiches publicitaires ?
    C’est sensationnel !


  • #842277

    Ca manque d’embouteillage, de bruit, de saleté d’enseignes racoleuses, de pubs, de tag sur les murs, de clodo, de voitures garées n’importe comment, d’agressivité, de pollution, de flics, ... quelle ville de m.... :)

     

  • #842280
    le 31/05/2014 par michel amm
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Vidéo intéressante et reposante.

    Pas de publicité, pas de touriste, Peu de voitures. Pas de magasins ?

    La Corée du Nord semble avoir des ressources : des ponts, des grands bâtiments.

    Il faudrait voir une vidéo de l’intérieur pour en connaitre plus et surtout pouvoir discuter avec les gens. Cette vidéo ne donne aucune information sur la qualité de vie des Coréens du Nord.

    Toute société possède de bons cotés. Moscou sous Staline était aussi très bien,alors qu’à quelques milliers de kilomètres de là, en Sibérie....


  • #842286
    le 31/05/2014 par yacsam
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Bon OK, ce n’est pas quelque chose que l’on voit tout les jours, cependant je ne peut m’empêcher de me demander quel est l’intérêt de ces 20mn ultra-ennuyeuses ou rien ne ce passe ? Nous faire comprendre que Pyongyang est un ville comme les autres ? pourquoi pas...

    Mais surtout quel est l’abruti qui a fait ce choix d’angle de caméra qui nous donne cette image déformée complètement dégueulasse et qui a choisi ce micro complètement inadapté qui souffle sans arrêt... Franchement quand on obtiens un exclusivité comme celle la on essaye de faire le boulot correctement.

    Une forte valeur symbolique mais un travail d’amateur, le seul intérêt de cette vidéo c’est qu’elle existe.

     

  • #842287

    Etudient-ils aussi "Comprendre l’Empire" comme au sud ?


  • #842288
    le 31/05/2014 par Josselin
    À la découverte des rues de Pyongyang

    C’est drôle, mais sans commentateur moraliste, ça a l’air soudainement plus décent.
    Queuwa ?! Les gens sortent librement, discutent même dans la rue, n’ont pas l’air de mendier, cachez cette vérité que je ne saurais voir.

    Après tout, c’est Pyong Yang, la capitale, là, on mange à sa faim en général, sauf quelques pénuries dû à l’embargo sur le pétrole qui a fait plus d’un million de mort de faim en 1999 ( Le modèle agraire de la Corée du Nord repose en grande partie sur l’agriculture motorisée ).

    Je déplore néanmoins tous ces bâtiments qui arborent l’architecture de la daube mondialisée, des grattes ciels tous plus laids les uns que les autres, et peu de bâtiments rappelant la culture asiatique.
    Le seul documentaire sur la Corée du Nord que j’ai trouvé raisonnable, c’est les demoiselles de Pyong Yang, pas de partisan pour commenter, et assez impressionnant au niveau des prouesses montrées.

    Enfin, il ne me suffit pas d’une ballade en bagnole pour me faire une idée réelle de la situation politique là bas, le chef d’état reste tout de même très jeune, et arbore certaines excentricités du culte de la personnalité, je me demande qui sont ceux qui dirigent en réalité, surement des généraux de longue date, à quand une section ER à Pyong Yang pour nous informer :D ?

     

    • #842765

      Ils n’ont pas l’air de mendier.... etc.....

      Vous n’avez vraiment aucune idée de ce que pourrait être une vraie dictature, un régime totalitaire,
      essayez de montrer en pleine rue votre mendicité dans un pays qui fait de la propagande intégrale......

      vous serez accusé de dissidence, d’outrage au régime : vous serez battu, torturé, accusé d’avoir voulu faire la démonstration d’un problème inacceptable aux yeux du peuple et de l’élite.
      ON NE MONTRE PAS LA FAMINE DANS LES RUES. CA FAIT PARTIE DE LA REPRESSION ;

      comme vous êtes naïfs !


  • #842289
    le 31/05/2014 par lucifer90
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Le rêve des écolos parisiens ! : quasiment pas de voitures, que des transport en commun, des vélos et des piétons.


  • #842297
    le 31/05/2014 par Jean-Pierre Stevens
    À la découverte des rues de Pyongyang

    En 23 minutes de parcours de la ville, PAS UNE SEULE PUBLICITE.

    On comprend mieux pourquoi l’Empire a la haine contre ce pays...


  • #842305
    le 31/05/2014 par chouardien
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Du béton, des voitures qui roulent, des gens qui marchent...
    Pas de publicité, donc pas de pollution visuelle...
    On peut doubler par la droite. (6’30)
    Tout est calme et serein...
    Que des coréens.


  • #842309
    le 31/05/2014 par jeanvaljean
    À la découverte des rues de Pyongyang

    ça sent le vide humainement parlant. c’est moi qui ai mal vu ou il n’y a pas de commerces ni de cafés ?


  • #842310
    le 31/05/2014 par RichardM
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Une circulation de rêve...


  • #842315
    le 31/05/2014 par Florent
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Un paradis pour faire du vélo ! Un exemple à suivre en terme d’écologie et de pistes cyclables !!


  • #842320
    le 31/05/2014 par pseudonyme
    À la découverte des rues de Pyongyang

    J’aime bien l’impression d’espace que cela donne, très spacieux, beaucoup d’espaces verts... En revanche le peu de gens dans les rues et le peu de véhicule sur la route donne une étrange impression, un petit coté ville fantôme.

    Une ville où l’on peut respirer mais où l’on doit aussi sévèrement s’ennuyer (enfin les divertissements sont peut être cachés, qui sait ;) ).


  • #842326
    le 31/05/2014 par RKrishna
    À la découverte des rues de Pyongyang

    J’ai visité le compte Facebook de l’auteur de la vidéo : https://www.facebook.com/dprk360

    On peut y voir des photos prise en ville, à la campagne, dans les régions touristiques etc. J’ai été agréablement surpris ; je m’attendais à une dictature sanguinaire.
    Je nuancerai mon commentaire en faisant remarquer que des photos de vacances sont toujours censées être belles : on ne ramène pas comme souvenir des photos de décharges ou de bidonvilles (qui n’existent peut-être pas d’ailleurs).
    Bref, la Corée du nord c’est pas l’enfer que nous présente les médias, c’est juste un pays comme un autre, mais avec cette particularité qu’on n’y fait pas n’importe quoi au nom du fric.


  • #842328
    le 31/05/2014 par olissime
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Impressionnant !
    Malgré les gens qui marchent sur les bas côtés, on a l’impression d’une ville fantôme . J’ai dénombré à peine une cinquantaine de voitures particulières (hors taxis et mini-vans), ce qui est vraiment peu sur un trajet d’une telle durée dans une capitale...


  • #842336

    C’est filmé un dimanche ?

    On voudrait faire le même city tour à Bruxelles en 22 min, qu’on pourrait diffuser une photo...


  • #842343
    le 31/05/2014 par JeanBourrin
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Je ferais 2 observations :

    1) La propreté : apparemment on peut faire des kilomètres dans la ville sans voir de détritus sur le sol ou de graffitis pour défigurer les façades des bâtiments.
    2) L’architecture : on dirait que la ville a été construite par un géant, la gestion de l’espace est vraiment maîtrisée, et tous les bâtiments, monuments, rues, trottoirs sont vraiment positionnés avec mesure. En totale opposition avec l’attroupement de buildings de La Défense par exemple.

    Bref, rien à voir avec ce bric-à-brac de bâtiments et ces rues tortueuses usées par l’urine qu’on appelle Paris. Avoir fait de Paris la première destination touristique du monde est vraiment un chef d’oeuvre de manipulation.

     

    • #842498
      le 31/05/2014 par Gerard John Schaefer
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Simple question, es-tu déjà allé à Paris ? lol...

      Et à part ça, dans quel cadre vis-tu ?


    • #842576
      le 31/05/2014 par dialectique
      À la découverte des rues de Pyongyang

      ’rien à voir avec ce bric-à-brac de bâtiments et ces rues tortueuses usées par l’urine qu’on appelle Paris. ’

      Oui, mais Paris a une histoire ; et puis comment et à cause de qui on en est arrivé là, d’après toi ? La France, ce n’était pas ça il y a encore 20 ou 30 ans.

      Quant à la Corée du nord... Généralement, lorsqu’on est un touriste, on se rend dans un hôtel pour visiter ensuite le pays ; en CDN, on se rend dans le pays pour visiter l’hôtel (ou l’hôpital, comme dans la propagande soviétique des années 50) ; mais ça me plaît quand même, ce ’reportage’ maison est très récent :

      https://www.youtube.com/watch?v=Q4W...


    • #842725

      Bref, rien à voir avec ce bric-à-brac de bâtiments et ces rues tortueuses usées par l’urine qu’on appelle Paris. Avoir fait de Paris la première destination touristique du monde est vraiment un chef d’oeuvre de manipulation.



      il faudra penser a la raser et la reconstruire au propre.

      ou mieux par exemple un lac artificiel avec des pédalos et des canards. ( ça ferait de la place pour beaucoup de canards)


  • #842356
    le 31/05/2014 par vvrroouumm
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Faut arrêter le délire là ; une quenelle en Corée du Nord c’est la corde !
    Si être ’dissident’ c’est appliquer systématiquement une critique binaire les ennemis de mes ennemis sont mes amis...

     

    • #842463
      le 31/05/2014 par voronine
      À la découverte des rues de Pyongyang

      En COREE du nord , les gens ne font pas de "quenelle" , car ils sont très heureux , et satisfaits de leurs dirigants !


    • #842587

      Ils n’ont pas le choix surtout :)


    • #842609

      @voronine Qu’est-ce que vous en savez ? Vous y êtes allé ? Vous avez parlé librement avec la population ?
      Si on peut faire des quenelles en France c’est parce qu’on possède une certaine liberté politique. La critique du merveilleux Kim Jong-Un doit conduire tout droit en prison j’imagine. Après j’entends des crétins dire qu’on vit en « dictature socialiste » alors qu’on peut insulter ouvertement François Hollande - quasiment - sans crainte (chaque jour les Guignols de l’Info le font passé pour un débile mentale sur Anal+).


    • #842723

      Après j’entends des crétins dire qu’on vit en « dictature socialiste » alors qu’on peut insulter ouvertement François Hollande - quasiment - sans crainte (chaque jour les Guignols de l’Info le font passé pour un débile mentale sur Anal+).



      en corée on se moque du president kim c’est la mort.

      les guignols ont le droit de représenter hollande comme un triso fini car ce n’est pas lui qui a le vrai pouvoir.

      le vrais pouvoir c’est celui dont on a pas le droit de se moquer.


    • #844748

      "en corée on se moque du president kim c’est la mort.

      les guignols ont le droit de représenter hollande comme un triso fini car ce n’est pas lui qui a le vrai pouvoir.

      le vrais pouvoir c’est celui dont on a pas le droit de se moquer."

      Remarque tres juste : Kim est diabolisé par le monde "libre" et "démocratique" parce que le vrai pouvoir ne repose pas entre les mains du peuple élu ! Un GOY !...avec un vrai pouvoir !! Ce Kim est un anti sémite carabiné ! A supprimer d’urgence !


    • #844839
      le 03/06/2014 par paramesh
      À la découverte des rues de Pyongyang

      parfaitement vu MG


    • #875343
      le 28/06/2014 par Jean-Eudes
      À la découverte des rues de Pyongyang

      @ JJ67

      C’est intéressant, parce que justement je reviens de ce petit pays tranquille qu’est la Corée du Nord, et j’ai pu discuter "quenelle" avec quelques habitants (mon guide, un chauffeur de taxi, des commerçants...). Apparemment la mode est arrivée jusque là-bas, mais les coréens font des quenelles pour protester... contre l’ONU et les USA !
      J’étais très surpris d’apprendre ce fait. Comme quoi la protestation reste possible là-bas, presque plus qu’ici finalement.


  • #842358
    le 31/05/2014 par Pivert
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Une vidéo à voir absolument ! Ces 22 minutes ont vraiment un coté d’une extraordinaire vitrine politique et touristique. L’espace entre les immeubles, les trottoirs, les espaces verts, etc.
    Sans tomber dans l’erreur contraire, de vouloir idéaliser un peu trop, et même si cette vidéo a été faite en montrant le meilleur coté de cette ville, ce qui m’a profondément choqué c’est que tout ce que l’on m’a raconté (dans les médias, l’école, etc.) au sujet de la Corée du Nord n’est pas tout à fait exact. C’est vrai, je m’en doutais, mais certainement pas à ce point.


  • #842360
    le 31/05/2014 par Jérôme
    À la découverte des rues de Pyongyang

    J’aurais souhaité voir un télécran et entendre parler leurs novlangue.
    Bon, à part ça... c’est propre...


  • #842361
    le 31/05/2014 par foldingo
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Le grand angle "élargit un peu" l’ensemble...
    Propreté exemplaire (nostalgie...).


  • #842362

    Niveau style architectural ça fait presque peur vu à quel point les immeubles se ressemblent ,sinon c’est rare de voir autant d’espaces verts et de verdure dans une capitale


  • #842366
    le 31/05/2014 par Apprenti
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Je remarque une différence de taille avec nos villes occidentales : L’absence de publicité de grandes multinationales ! Tellement que c’est flagrant on dirait que c’est un décor de cinéma duquel on aurait retiré les pubs, énorme quand même


  • #842376

    Franchement ça a l’air propre et calme au niveau de la ville.


  • #842378
    le 31/05/2014 par savoyadso
    À la découverte des rues de Pyongyang

    On dirait un décore de film de science fiction !
    Merci e&r pour cette ballade écologique.


  • #842382
    le 31/05/2014 par Cakousky
    À la découverte des rues de Pyongyang

    En deux mots : une Nation .

    Une ville qui a tout pour faire pâlir n’importe quel écolo droit de l’hommiste.
    Leur prison est un royaume, ils sont certainement mille fois plus heureux que nous...et plus libres.

    La vérité est un virus !


  • #842384
    le 31/05/2014 par Louve de France
    À la découverte des rues de Pyongyang

    J’aimerais beaucoup visiter ce pays inclassable. Cela doit etre tres interessant comme voyage. Une bellle idee de voyage pour 2015 !

     

    • #842772
      le 01/06/2014 par MARISIS
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Il existe des agences de voyage spécialisées dans les pays dits "à risques". Mais en solo, je ne pense pas que tu sois autorisée à y voyager. Perso, c’est plutôt la partie sud qui m’attire :) mais qui sait ?


  • #842386
    le 31/05/2014 par Sylvain
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Juste une question : les pays (dit) développés (France, Allemagne, USA, etc) sont les plus endettés du monde, qu’en est-il de la Corée du Nord, 0% de dette ?


  • #842388

    Peu de circulation. Presque pas de panneaux.
    Les piétons s’arrêtent pour laisser passer les bagnoles.
    Pas beaucoup de feux, et quand il y en a, on s’en fout.

    Idéal pour passer son permis !!!

    Et en plus c’est beau, le ciel est limpide et il n’y a pas de pub.


  • #842394
    le 31/05/2014 par Sa Sainteté Sainte Quenelle
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Record coréen du bouchon routier : 8,50m ^^


  • #842395
    le 31/05/2014 par savoyadso
    À la découverte des rues de Pyongyang

    @moi.
    Désolé pour ce massacre orthographique !
    J’ai voulu finasser,en cas de remarque , de dire balllllade !car c’est trés long comme sortie,par contre pour le décor.....je suis trés court.meme les deux"e" de corée ne peuvent rien pour sauver la mise ;-)


  • #842399

    Vidéo validée par le gouvernement donc évidemment on ne voit rien d’intéressant... Que des grandes avenues désertes...


  • #842404
    le 31/05/2014 par yousnip
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Aucun panneau publicitaire ! un vrai petit paradis...


  • #842407
    le 31/05/2014 par kenelananas
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Dommage qu’on ne voit que des grandes artères et des immeubles modernes. Il doit bien exister un centre ville. Pour un prochain filmage ? En tout cas, merci, on découvre.


  • #842410
    le 31/05/2014 par Merde ! Quand même !
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Nos rues d’avant !
    Un peuple uni, une cohésion nationale naturelle intrinsèque aux pas de chacun dans les rues, un plaisir de vivre parmi les gens d’une même communauté, d’un même peuple respectant la même nation... Et notre même soleil au dessus de cette petite vie paisible si loin de chez nous, et pourtant où on souhaiterait habiter !


  • #842414
    le 31/05/2014 par Zebulon
    À la découverte des rues de Pyongyang

    C’est très instructif :

    1) Contrairement à ce qui se passe en république française il est clair que leur liberté de rouler au-delà de 50 kms / heure n’est pas …. bridée.
    2) On peut circuler sans problème. Pas d’embouteillages.
    3) Surtout il n’y a pas toutes ces ignobles enseignes et panneaux publicitaires comme dans le monde mercantile. C’est très reposant pour l’œil, l’esprit et finalement c’est bon pour les âmes.
    4) Cela nous permet de savoir à quoi ressembleront nos villes d’ici 10 à 20 ans.


  • #842417

    Très intéressant, vision très années 70, le paysage est très plat, c’est très propre pas un détritus. Le jour ou les deux Corées se réuniront ... qu’est que se sera ?
    Merci E&R.


  • #842424

    Ce qui me frappe le plus : l’absence de panneaux publicitaires !
    Je n’en vois ni sur les bus, ni dans la rue.
    Ca repose les yeux....

     

    • #842472
      le 31/05/2014 par voronine
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Dans une économie équilibrée, les "panneaux publicitaires" sont superflus car les produits mis à la disposition du peuple sont de très bonne qualité et leur prix est calculé au plus juste afin que tous ceux qui en ont besoin puissent y accéder . La publicité est le symbole du capitallisme pour tromper le peuple !


    • #842531
      le 31/05/2014 par measa92
      À la découverte des rues de Pyongyang

      ni de chemtrails l’ ami ....


  • #842429
    le 31/05/2014 par trentdosto
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Ca fait peur. Pas un cinéma, pas un kebab du coin. Personne ne mange dans la rue dans des food courts comme ils le font au Japon, en Chine, à HK ou Singapour.

    Quel tristesse.

    Pas un bar, pas une animation dans la rue.

    Je ne suis pas matérialiste, mais leur vie doit être vraiment horrible. Où font-ils leurs courses ?

    Il ne faut pas que la dissidence devienne extremiste.
    Au moyen age en France, on trouvait des auberges, des magasins...

    Comme dit M. Le Pen. Nous ne sommes ni à droite, ni à gauche.
    Nous sommes pour le peuple.

    J’espère que les lecteurs d’E&R ne vont pas se mettre à idéaliser la corée du nord...

     

    • #842473
      le 31/05/2014 par chouardien
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Non mais c’est vrai qu’un peu d’ordre çà fait plus propre. Quant aux kebab, c’est pas indispensable ; pour çà aussi il faut voter.


    • #842481
      le 31/05/2014 par Ravenor
      À la découverte des rues de Pyongyang

      ta raison ça manque de décadence, où sont les fast food tenu par des weshwesh qui ne connaisse pas le mot hygiène ?, où sont les filles habillées comme des putes ? où est la crasse ? où sont les coréens de branche qui sont une chance pour la Corée et un enrichissement culturel pour la nation... hahaha


    • #842642

      Quant aux kebab, c’est pas indispensable ; pour çà aussi il faut voter.



      oui, mais je peut aussi manger des nems sans pourtant être une victime de l’impérialisme chinois.


  • #842432

    Quasiment pas de panneaux indicateurs routiers (faut savoir où on va...)
    Que de l’habitat collectif
    Ville très propre
    Peu de circulation

    Et AUCUNE PUB NULLE PART  ! ... Le rêve !


  • #842444
    le 31/05/2014 par Cherokee44
    À la découverte des rues de Pyongyang

    La Corée du nord deviendra un pays réellement libre surement bien avant nous car elle a su préserver son identité, ses frontières, sa production et son armée face au mondialisme pourrissant ; alors certe c’est pas le top niveau matos et liberté d’expression (chez nous non plus...) mais quand on voit la tranquilité des ces ruelles je pense que ce pays conserve une paix sociale qui portera ses fruits dans le temps.

     

  • #842452

    J’ai d’abord cru à un trailer de Watch Dogs, où le véhicule contrôlait les feux de signalisation, mais non. En tout cas, chapeau, 7’ sans être arrêté par un feu rouge, respect !! Ce pays devrait développer le tourisme, j’aimerai le découvrir.

     

    • #843004

      Beaucoup de joueurs de jeux videos sur ER hein c’est ca la résistance mdr

      je rigole l’ami très sympa watchdogs sur ps4 sinon


  • #842456
    le 31/05/2014 par Juanjo
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Tout à fait intéressant ! Très peu de gens dans les rues, aussi peu de voitures, mais, attention, toutes neuves et d’importation ! Cela avec les nouveaux bâtiments que je n’avais jamais vu auparavant, me fait penser que dans la Korée du Nord il se passe quelque chose d’ordre économic, une petite couche de la population est en train de s’enrichir. Après on voit beaucoup de monde attendant les autobus, ce sont ceux qui ne sont pas bénis par ce supposé progress économique, comme toujours, comme partout dans le monde. Mais au moins, ces gens là ont des excellents tranports en commun !


  • #842469
    le 31/05/2014 par Sophiane
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Je suis vraiment bluffé, après des années de propagande anti nord-coréenne ! C’est un pays très joli, qui donne envie d’être visité.
    C’est très propre, très bien entretenu (je n’ai pas réussi à voir un seul nid de poule) et très beau.
    Les rues ou plutôt les boulevards sont très grands et (très large surtout), ce qui prouve que leur urbanistes ont été prévoyant et même dans quelques décennies il suffiront à canaliser des milliers de véhicules.
    Je leur souhaite de développer encore plus de bombes nucléaires et de vecteurs puissants capables d’atteindre les états-unis...histoire de préserver leur beau pays de la destruction otanienne.


  • #842471
    le 31/05/2014 par leekwan
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Je préfère quand même la Corée du Sud, avec l’Internet le plus performant du monde, et pour tous...


  • #842476
    le 31/05/2014 par kamrdine
    À la découverte des rues de Pyongyang

    c’est aussi propre si non plus que pas mal de capitale européenne ...


  • #842479
    le 31/05/2014 par Bruno789
    À la découverte des rues de Pyongyang

    On dirait un petit drapeau de l’Iran sur la Mercedes à la fin de la vidéo...

     

  • #842487
    le 31/05/2014 par ananasonyme
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Il nous faut un vrai chef en France , un vrai comme kim qui imposera la propreté et l’ordre . Noublier pas : nous sommes gouverner par le chao .

     

    • #842524
      le 31/05/2014 par voronine
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Chaque chose en son temps .... Nous avons déjà PLACE qui promet ...et " FLEUR" PELLERIN qui va partir en formation au Bilderberg


    • #842559

      Au contraire avoir un "kim" donnerait de l’eau au moulin des tireurs de ficelles actuel
      comme beaucoup de com’ le dise il ne faut pas pencher pour tout ou rien
      la subtilité tient dans l’équilibre qui est présent dans toute chose sur terre
      le plus dure c’est d’avoir cette équilibre
      un meneur, patriote souverain, homme du peuple... mais aussi ouvert sur le monde capable de répondre a l’internationale etc...

      peut être l’avons déjà eu par le passé...


  • #842490
    le 31/05/2014 par Brownmamba
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Très beau. J’aime ce vide, cette atmosphère paisible , ça me fait penser à un milieu naturel. Après ça a surement dû être pris à un moment de la journée où il n’y a personne dans les rues.


  • #842497

    Pyongyang a l’air certes calme, paisible, aucuns panneaux publicitaires, les routes sont à première vue en mauvais état, mais le transport en commun y est plutôt bien développé, laissant place à un trafic bien aéré.

    Néanmoins, je suis quand même envahi d’un léger malaise à la vue de l’architecture assez morbide, de l’absence de "contraste" dans cette métropole, et du parcours emprunté par la caméra, à l’évidence bien encadré et formaté par le gouvernement.

    Mais bon, cet avis n’engage que moi, étudiant de 20 ans belgo-russe vivant à Bruxelles...

     

    • #842647
      le 31/05/2014 par totoch35
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Plutôt d’accord avec tes remarques, on a jamais cette impression d’être dans une rue, mais toujours sur une avenue, c’est donc froid, on a pas cette chaleur de sentir les batiments proches du trottoir. Cependant, les rues ont l’air plutôt en bon état contrairement à ce que tu dis, Milan par exemple fait bien pire. Il faut noter la précense de bus éléctriques et du métropolitain.


  • #842508
    le 31/05/2014 par MARISIS
    À la découverte des rues de Pyongyang

    ah la Corée du nord...quel étrange pays ! ces images ne me surprennent guère, je me rappelle un documentaire, une image m’avait marqué : une gendarmette faisait la circulation...alors qu’il n’y avait aucun véhicule ou passant...
    un autre endoctrinement, tout aussi destructeur finalement.


  • #842514
    le 31/05/2014 par Gerard John Schaefer
    À la découverte des rues de Pyongyang

    En parallèle, que l’on songe aux travaux de Georges Eugène Haussman, concernant Paris :

    "L’idée maîtresse de ces énormes travaux urbains était de permettre un meilleur écoulement des flux d’une part des hommes et des marchandises pour une meilleure efficacité économique, d’autre part de l’air et de l’eau, en adéquation avec les théories hygiénistes héritées des « Lumières » et qui sont alors en plein essor.
    Un autre objectif, politiquement moins défendu, était de prévenir d’éventuels soulèvements populaires, fréquents à Paris : après la Révolution de 1789, le peuple s’est soulevé notamment en juillet 1830 et en juin 1848. En assainissant le centre de Paris, Haussmann a déstructuré les foyers de contestation : parce qu’éparpillée dans les nouveaux quartiers, il était plus difficile à la classe ouvrière de lancer une insurrection
    Par ailleurs, Haussmann écrit à Napoléon III qu’il faut « accepter dans une juste mesure la cherté des loyers et des vivres […] comme un auxiliaire utile pour défendre Paris contre l’invasion des ouvriers de la province. »
    Haussmann a l’obsession de la ligne droite, ce que l’on a appelé le « culte de l’axe » au XIXe siècle ; pour cela, il est prêt à amputer des espaces comme le jardin du Luxembourg mais aussi à démolir certains bâtiments comme le marché des Innocents ou l’église Saint-Benoit-le-Retourné. -lol, Panoptique ? intervention facilitée de la Police ?-
    Des règlements imposent des normes très strictes quant au gabarit et à l’ordonnancement des maisons. L’immeuble de rapport et l’hôtel particulier s’imposent comme modèles de référence. Les immeubles se ressemblent tous : c’est l’esthétique du rationnel."
    Davantage à la source Wiki (dont notamment la spéculation, alors) : http://fr.wikipedia.org/wiki/George...

     

    • #843292
      le 01/06/2014 par Eurasien
      À la découverte des rues de Pyongyang

      C’est sûr que le mec qui veut monter une baricade dans les rues de Pyongyang il est pas arrivé au bout de ses peines !


  • #842518
    le 31/05/2014 par superpulu
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Ce qui m’a le plus frappé à l’œil est l’absence de pub

     

    • #842619
      le 31/05/2014 par Lumpenproletariat
      À la découverte des rues de Pyongyang

      de fumeurs, de snack-bar, de D’jeunes branchés zy va big up, de jupe méga courte ...

      Mon dieu quel bonheur, ça apaise ...


  • #842526
    le 31/05/2014 par Laurent
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Pyongyang est une ville très bien tenue (au propre comme au figuré) : grands espaces verts, absence de tag, propreté exemplaire et surtout le silence !

    Par ailleurs, l’automobile, qui traversait une ville de 2 580 000 habitants ne s’est arrêtée qu’une seule fois en 21 minutes !
    De même, un seul coup de klaxon entendu durant toute la vidéo (par rapport à un bus qui venait de la droite).

    Malgré tout, cette ville est triste et inhumaine.


  • #842544

    On croirait que c’est tourné aux États-Unis ! Moi qui m’attendais à de la boue et des mendiants partout, on découvre une ville paisible et très propre. C’est plus accueillant que la plupart de nos banlieues françaises...

     

    • #842720
      le 31/05/2014 par LIBELLULE
      À la découverte des rues de Pyongyang

      arretez vos délires s’il vous plait !!!!
      une ville fantôme n’a rien de séduisant,

      Partez plutôt faire une partie de pêche dans un chalet près d’un lac avec des amis !!!! ce sera plus sain que cette parodie de tranquillité qui cache : la souffrance, la faim, l’abandon, la tristesse, l’enfer,

      moi non plus j’aime pas la société de consommation, ni les boites de nuit, mais je me fais pas avoir avec cette prison à ciel ouvert où personne n’est épanouie, ou tout le monde vit dans le dénuement, le devoir politique, l’endoctrinement, la torture pour les prisonniers, les enfants mendiants qui meurent.

      Et puis si pour certains c’est un exemple : et bien partez là bas allez vous installez ! et E et R ne sera qu’un vieux souvenir de liberté.....et fini les belles nanas sur la plage, pizzas, et compagnie !

       

      • #843215
        le 01/06/2014 par RKrishna
        À la découverte des rues de Pyongyang

        "... belles nanas sur la plage, pizzas etc."

        Pouvez-vous m’indiquer le but d’aller regarder des femmes s’exhiber sur une plage ? Quel imaginaire cela entretient-il ? J’ai connu un temps où les gens allaient poser une serviette sur la plage à l’ombre d’un parasol pour lire ou prendre l’air. Aujourd’hui c’est systématiquement pour faire bronzer des nichons, quelle évolution et quelle progrès majeur de la société !
        Une autre question : n’y a-t-il aucun d’autre moyen de savourer une pizza sans parsemer le paysage d’une ville de cages à pizzaïolot tous les 100 mètres ?
        Je ne connais pas la Corée du nord, mais il faudrait venir avec un peu plus d’arguments pour critiquer le calme que l’on voit dans cette ville.


    • #842754
      le 01/06/2014 par Gregory Dubois
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Oui fin aux US c’est plus quasi toujours plus crade et y a plein de pubs partout...
      Et c’est pas tout à fait le même type de propagande : Plus vicieux (aux States).
      (Pays de la liberté... de consommer, d’obéir et de se faire emmerder par des cons !)
      En Corée c’est plus clair, plus net, plus simple :
      T’as juste la liberté d’obéir, de travailler et de la fermer.
      Du coup la ruche est propre et bien organisée !
      _ :-)


    • #842764
      le 01/06/2014 par Pouffecal
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Rome, Prague, ou Vienne, ne serait-ce pas un tout petit peu plus beau que cette ville, qui ressemble étrangement à La Courneuve ? On la croirait entièrement dessinée par Pompidou, ce sont les équivalents locaux des ENA et des polytechniciens qui l’ont planifiée, ça se voit. Ce n’est pas moche parce que communiste, c’est moche PARCE QUE moderne : Séoul est tout aussi nulle, le régime importe peu, et si les crétins de dictateurs ont autorisé ce film, c’est sans doute parce qu’ils sont fiers, ces incultes, ces péquenots, que leur ville ressemble à n’importe quelle commune de Seine-Saint-Denis. Plus c’est moche, plus les cons aiment, communistes ou capitalistes égaux dans le goût de chiotte. Ils doivent avoir du Dalflex gris simili marbre de 1978 dans leurs salons, de la toile cirée avec des scènes de chasse à courre et du papier peint poppy flower. Et quand ils passeront au capitalisme, nos architectes bidons, les Nouvel, les Gehry, les Foster, les Porzamparc feront les même grands clapiers en verre ombré marron, les mêmes barres, les mêmes tours, mais en plus s’ajouteront les hideux panneaux publicitaires avec les tronches d’Angelina Jolie et Harry Potter, et on entendra brailler du rap, de la house garage et lady Gaga à tout les coins de rue, les nanas se teindront en blonde et s’habilleront en putes comme à Tokyo ou Shanghai. Et on aura les tags dessinés par tout ces abrutis qui souilleront ces murs de béton et ces plaques agrafée pour l’instant encore clean. Que du bonheur !


  • #842549
    le 31/05/2014 par les-affamés
    À la découverte des rues de Pyongyang

    au fond, ils ont de la place ! qu’est-ce qu’ils attendent pour y aller ... les roms !

    on dirait qu’il y a autre chose qui les retient ...


  • #842553
    le 31/05/2014 par Iklaavatankar
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Déjà une centaine de commentaires sur un sujet qui parle de la Corée du Nord ! Je suis aussi d’accord sur le fait qu’il ne faut pas y voir que du bien et idôlatrer ce régime, mais je pense qu’on a beaucoup d’exemples à prendre sur eux ! Aucune société n’est parfaite mais si on pouvait faire un mélange... il y a de quoi rêver.


  • #842557
    le 31/05/2014 par julien*
    À la découverte des rues de Pyongyang

    J’ai du mal à savoir si certains des commentaires que je lis là sont ironiques ou bien sérieux. Il y a des gens perdus qui traînent ici , visiblement.
    Ce que m’évoquent ces images : un sentiment d’absence anxiogène, une infrastructure urbaine qui vraisemblablement n’est pas adaptée au mode de vie des gens. Pas ou peu de voitures : pourquoi de telles routes alors (sinon pour les parades militaires ?) - on attendrait plutôt des ruelles, un tissu resserré, un échelle en tout cas plus proche des piétons.
    Pas de cafés, de lieux de rencontre. Des gens se croisent pour rentrer chez eux, c’est tout.
    Imaginez New York vidé de son bordel, de ses klaxons, de son trafic : vous avez l’image d’un scénario catastrophe, les jours qui suivent un accident nucléaire ou quelque chose du genre.
    Ces rues ne me font pas rêver, sauf éventuellement pour taper des pointes en moto ... Ils devraient organiser des sessions pour les occidentaux frustrés par nos mesures répressives ...


  • #842562

    c’est vraiment l’enfer cette ville !pas de publicité ,pas de circulation ,pas de polution ,pas de detritus dans les rues que fait l’empire ?il faut libérer ce peuple, pour leur faire connaitre notre bonheur démocratique !


  • #842573
    le 31/05/2014 par big boss ground zeroes
    À la découverte des rues de Pyongyang

    voila ce que nos politiques et nos médias diabolisent chaque jour ,un état humain avec des valeurs .

    pas de publicité,pas des centaines de café,de la verdure,de l’espace,pas de chômage ,un pays plutôt bien géré,des gens normaux,pas de flicaille a chaque coin de rue ,pas de vidéo surveillance car pas besoin de surveillé le peuple il est responsable .

    il y’a la corée et d’autre régions du monde encore comme cela mais ici 1 a 2 siècle il ne restera plus aucun pays comme sa sur le globe terrestre .


  • #842590
    le 31/05/2014 par Virgule
    À la découverte des rues de Pyongyang

    On dirait ........... "je suis une légende",

    sauf que là... ils sont réellement morts ..... de faim....

    Désolée mais si vous, vous trouvez que c’est une ville normale.... alors....

    en tous cas, c’est pas le sens du commerce qui les étouffe....
    Pas une pub !!!! ni magasin de souvenirs !!!!

    Et les bus à rallonge tractent des ouvriers pour aller où ????

    je suis sûre que dans les bâtiments y a personne....

    Et les jours fériés çà donne quoi ????


  • #842597
    le 31/05/2014 par Virgule
    À la découverte des rues de Pyongyang

    .... c’est pas dans ce patelin qu’on verra une banderole avec "Soral a raison".....

    C’est clair....Ni une annonce du prochain spectacle de dieudo....ces alentours sont d’une tristesse infinie.....

    Ils n’ont pas dû beaucoup croiser des ananas non plus....
    quenelles encore moins .....

    Y a pas beaucoup non plus de joueurs de boules ....... ni apéro.......
    des sorties de boites non plus....

     

    • #843002
      le 01/06/2014 par Belle Ile
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Vous aimez la Corée du Nord ??? C’est donc un exemple pour vous ???
      E et R ne vous a donc rien appris ???? Sur la propagande Communiste ??? Sur la stratégie de com des Dictatures ???
      OUI JE PREFERE LES USA POUR LEUR CULTURE DE LOISIRS : Comment des milliers du style "Alexandre Issaïevitch Soljenitsyne", femmes et enfants se sont retrouver dans les camps de prisonniers politiques - Vous voulez des
      détails ??? : http://youtu.be/as8h-ssYn_w

      OUI JE PREFERE LES USA POUR LEUR CULTURE DE LOISIRS et la convivialité américaine : - Footing ; Dance ; Musique ; Loisirs créatifs ; Théâtre ; Cinéma ; Surf sans avoir à me vendre ou à vendre mes enfants !!!
      et il y a de belles réussites et beaucoup de talent au USA ; Bien entendu le message est bien passé concernant la propagande d’ Hollywood ! et alors ???

      J’aime pas la pub pour autant, mais je n’affamerais pas mon pays !!!!

      Le déni de ces pauvres gens est encore plus dévastateur ! Vous devriez en prendre conscience !


    • #843156

      Quant à votre sacro-sainte culture du loisir... sachez qu’elle nous vient des Etats-Unis.




      Vous croyez que l’Humanité a attendu l’impérialisme américain pour se détendre ? L’Homme a besoin de travail, de spiritualité mais aussi de se détendre sinon le travail va tué son corps et son esprits (cf. les suicides au travail dans le monde entier).
      C’est pour ça que cela fait des siècles qu’on a le sport, le théâtre, l’opéra, les comiques (ou bouffons au Moyen-Âge), les musiciens, les peintres, les jeux, les fêtes (il y a largement plus de jours festifs au Moyen-Âge que dans la France d’aujourd’hui), etc...
      Quant aux Américains, ce sont que des copieurs : Panem et circenses !


  • #842618
    le 31/05/2014 par c’estpaspasséloin
    À la découverte des rues de Pyongyang

    moi, ce qui me sidère, ce sont vos commentaires admiratifs et béats !

    on croirait les communistes français en train de visiter l’URSS et qui vous expliquaient que tout allait bien, que tout était propre, les routes (d’ailleurs tout le monde s’y mettait, les femmes, les enfants, merveilleux !), les magasins (pas très encombrés de marchandises, fallait reconnaître !), les prisons, les hôpitaux (psychiatriques de préférence !) etc ....

    Il y a peut-être un peu d’ironie chez certains .... je l’espère !

     

    • #842660
      le 31/05/2014 par big boss ground zeroes
      À la découverte des rues de Pyongyang

      ce sont t’es sources qui sont mauvaises camarades ,supprime les en y ajoutant de meilleurs .


    • #842670
      le 31/05/2014 par Christian 4TT4LI
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Il y a surtout une méfiance de plus en plus prégnante contre les merdias occidentaux sous occupation sioniste.
      Etant donné que la Corée du nord est cochée dans "l’axe du mal" défini par USrael, ça donne envie de créditer favorablement un régime qui défit "l’axe du bien".


    • #842689
      le 31/05/2014 par Glicine
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Je trouve désespérant ces mecs qui se font une idée de ce pays en avalant en intégralité la propagande que ces dirigeants essayent de communiquer : Ville propre, Moderne et Disciplinée, sans bien sûr tous les mauvais cotés de la société de consommation, et routes et bagnoles sans encombre.

      Mais cette apparence est l’une des pires au monde car elle montre avant tout : l’absence de vie qui y règne.

      Cela n’a rien de commun avec un vouloir vivre collectif.


  • #842626
    le 31/05/2014 par Christian 4TT4LI
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Je me demande si on ne nous a pas bourré le mou avec la Corée du Nord comme avec tout le reste. Lorsque nos merdias, nos larbins et les yankees nous demande de détester un régime ou quelqu’un, il faut se méfier et faire l’inverse.
    Donc longue vie aux Coréens du nord et à leurs quenelles atomiques.


  • #842652

    C’est sûr, c’est clean, ça à l’air calme, mais ça à aussi l’air très tristounet. L’ambiance rappelle un peu celle de 1984 en plus classe et en plus verdoyant, ou encore celle du film Equilibrium.
    Autant j’ai assez apprécié Séoul, mais là... faudrait en voir plus !


  • #842658

    Bonsoir, personnellement, cette ville ma un peu déprimée. Peut être est ce du à l’habitude qu’on nos esprit à être soumis au bruit et à la décadence.


  • #842666

    J’avais déjà vu de nombreuses photos de Pyongyang mais je reste toujours surpris par cette sensation de vide. Les espaces sont immenses mais très peu de voitures et pas de marrées humaines comme dans les grands boulevards de Tokyo. Ça me fait penser à ces vieilles cartes postales des villes françaises en 1900 : circulation assez désordonnés (les hommes traverses comme ils veulent mais laisse passer les voitures), peu de voitures et beaucoup de transports en commun (tramway dans la France de 1900, trolleybus à Pyongyang). On ne ressent pas qu’on est face à une grande ville de 2 millions d’habitants.
    Beaucoup de verdures, pas de publicités, propreté. Par contre, l’architecture est assez médiocre dans certains quartiers...

    C’est clairement un pays que j’aimerai visité pour le découvrir par moi-même.

    Je me demande quand même :
    - comment les Nord-Coréens se détendent-ils ? Est-ce qu’il y a des bars, des cafés, des salles de fêtes, etc... ? Peut-on voyager (en France on peut librement se déplacer sur le territoire national) ? (L’Homme a aussi besoin de se détendre, n’en déplaise à ceux qui ne parle que du « métro-boulot-dodo ». Il y avait énormément de moments de fêtes au Moyen-Age par exemple.)
    - pourquoi ne se crée-t-il pas un réseau de tram dense comme à Prague ? Parce que vu le monde qu’il y a à certains arrêts de trolley, ça n’a pas l’air si efficace...
    - le reste du pays est-il ainsi ? Parce qu’en URSS, Moscou était très développée mais si on se rendait dans les patelins du fin fond du Turkménistan c’était pas la même...
    - quels est la condition de vie du Nord-Coréen moyen ? Que ce soit dans la sphère du travail, dans la sphère familiale ou par rapport au monde politique nord-coréen (Internet ?).

     

    • #842817
      le 01/06/2014 par quenelle
      À la découverte des rues de Pyongyang

      disons que pour la pollution, ce serait bien que nos sociétés deviennent comme cela justement... :-) mais bon pour ça il faut que les mentalités changent, comme la tienne et la mienne lol... bref nous sommes tjs plus d’humains sur terre, L’énergie c’est bien mais il faut pas trop en abuser...


    • #843275

      La pollution dû aux automobiles doit être pratiquement inexistante mais c’est très certainement parce que les voitures sont réservées à l’élite et aux travailleurs les plus zélés. Il n’y a pas non plus de pollution lumineuse comme le montre les photos de la Corée vu du ciel la nuit.

      Je persiste quand même, cette ville me parait bizarre. Dans les villes françaises du XIXe siècle (je continue ma comparaison) il n’y avait pas de démesure, les espaces étaient adaptés à l’importance de la population et les bâtiments étaient anciens donc avec une histoire. Pyongyang laisse vraiment un sentiment de vide comme si c’était une ville où les trois quarts de la population avaient disparus. En plus, la démesure des avenues n’est sans doute là que pour faciliter d’éventuelles manœuvres de l’armée.

      Je comprend pas tout les commentaires qui s’extasient sur la Corée du Nord alors que cette vidéo ne montre quasiment rien. Un tour en voiture de 20min avec une GoPro, on peut faire cela librement dans quasiment tout les pays du monde (et sans demandé au préalable l’avis du gouvernement comme dans le pays des Kim). On ne voit rien de la vie du Nord-Coréen moyen. Même en y allant en touriste on est obligé de rester avec un guide du parti (guide qui vous dira que c’est le Sud qui a attaqué le Nord dans la Guerre de Corée d’après ce que j’ai pu lire sur le net), on ne peut que se rendre dans des lieux définis par le parti (aucun déplacement libre comme en ex-Yougoslavie) et on ne pourra jamais interrogé des Nord-Coréen lambda.
      Quasiment tout les pays du monde laissent les touristes se déplacer où bon leur semble, si la Corée du Nord est si cachottière je doute que ce soit pour défendre la belle réussite du Juche (l’idéologie en place).


  • #842667
    le 31/05/2014 par Socialiste patriote
    À la découverte des rues de Pyongyang

    La République Populaire Démocratique de Corée du Nord n’est pas seulement un pays prospère qui échappe à la domination américano-sioniste. C’est la synthèse globalement réussie du Nationaliste et du Socialisme que promeut Égalité et Réconciliation depuis maintenant 7 ans en filiation directe du Cercle Proudhon et de la théorie de la troisième voie. Il faut avoir le courage de le dire en dépit du Politiquement Correct. C’est la version asiatique de ce pour quoi nous nous battons. En version un peu brutale certes, mais soyez objectifs : cette rugosité est à mettre en perspective avec tous les crimes commis par les États-Unis et leurs alliés (Invasion du Panama, Guerre d’Afghanistan, Guerre de Syrie, Kosovo, Somalie, Traité de libre-échange Transatlantique, libéralisation de la presse, MTV...)

    Comme dit Dieudonné, ce pays est une quenelle géante dressée à la face des Satanico-Sionistes (ss) !

    Après, on peut déplorer l’athéisme de ce pays, mais il est spirituellement parlant beaucoup plus sain que n’importe quel pays occidental : pas de criminalité, pas de débauche, pas de cynisme ou d’irrespect de l’autorité (Yann Barthès ne pourrait pas survivre là-bas, lol !). Ce pays nous donne à voir ce qu’est une société qui n’a pas été encore contaminée par le sionisme et l’idéologie marchande.

    Je ne dis pas que j’aimerais y vivre, je dis que j’aimerais que mon pays soit comme ça.


  • #842668
    le 31/05/2014 par Winstin Smoth
    À la découverte des rues de Pyongyang

    On peut donc filmer avec une camera embarquée GoPro en Corée du Nord. "Cooool" !. Par contre les prouesses en motocross-ski-vtt-parachute-surf-bobsleigh voire skateboard tracté par un deltaplane ça ne va pas être possible...On se contentera donc de l’Avenue du Peuple, de la place du Grand Leader et du Pont de la Révolution en ralenti full-HD !


  • #842675
    le 31/05/2014 par abderrahim
    À la découverte des rues de Pyongyang

    je ne connais pas bcq de capital où à 9:00 du mat il n y a pas de circulation automobile, les habitants à pieds où à vélo ne sont pas légions non plus.
    Vidéo remarquable qui dans 30 ans, après la réunification des deux Corée, en étonnera plus d un...


  • #842688
    le 31/05/2014 par coyoterevolte
    À la découverte des rues de Pyongyang

    ça me rappelle cette conférence sur l’architecture :
    http://egaliteetreconciliation.fr/A...

    Un être humain n’est pas conçu pour vivre dans ce cadre.


  • #842691
    le 31/05/2014 par tomila
    À la découverte des rues de Pyongyang

    22 minutes de route sans ces infâmes pub hideuses !
    C’est reposant et ça aère la tête !


  • #842697
    le 31/05/2014 par papaStaline
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Certains commentaires sont juste hallucinats ! Ils ne sont pas là pour vous plaire - ce n’est pas un billet de 100€ la Corrée du Nord. Non mais je rêve là ! Et heureusement d’ailleurs ils ont leurs armes nuclaires pour se protéger. Sinon la France aux ordres leurs aiderait de devenir la deuxième Lybie par exemple.


  • #842704

    C’est un aspect de la ville, vu sous l’angle des grands axes routiers. Sécurité, propreté, verdure, pas de pubs, un uniforme à chaque carrefour, des images et statues à la gloire de l’Empereur, de grands immeubles récents et propres, des boulevards extra-larges. Ca manque un peu de fantaisie c’est sûr, mais on ne voit pas non plus ce qui se passe entre ces grands buildings. Peut-être quelques ruelles interlopes... Il est où le quartier latino et ses bars à putes ? On va dire que ça change de Saint-Denis, ce qui n’est pas forcément pour me déplaire.

     

    • #842831
      le 01/06/2014 par Mauvais Karma
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Il est fascinant en effet de voir une ville de plusieurs millions d’habitants où la vie semble s’être arrêtée , pour autant , je n’arrive pas à trouver ça atroce , certes c’est assez laid mais paisible et ordonné. Pour autant vivre dans ce décors me pousserait certainement à acheter une arme et à tirer dans la foule...
      Je n’arrive pas à me faire une idée objective de ce régime politique à partir de ces images embarquées : les rues sont-elles vides parce que c’est l’heure du cours de rééducation ? Ou bien est-on arrivé dans cette partie du monde à vivre plus sereinement ? Je n’ai pas le sentiment que ce soit une société policière , en tout cas à partir de ces seules images , un commentaire a dit qu’il y avait un flic à chaque rue , je n’en suis pas sûr , la fabrique du consentement ça doit aussi exister là-bas.


  • #842709
    le 31/05/2014 par MCRide
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Des amis à moi sont allés en Corée du Nord une semaine.
    Ils m’en ont rapportés un témoignage bien différent de celui avec lequel les médias nous lavent le cerveau.
    La bas, le respect est maître mot. Mes amis se sont sentis les bienvenus. A condition de respecter les coutumes et règles locales, l’étranger devient aussitôt un amis. Que nous sommes loin de nos villes peuplées de délinquants et d’étrangers abusant de notre ouverture d’esprit.
    Évidement, mes amis ont sentis le poids du leadership local. Poids assez écrasant. Mais ils m’ont juré que sur place, il apparaissait évident que la politique menée dans le pays se veut dure mais juste, poussant les forces vives du pays dans leurs retranchements pour le bien commun.
    Que de leçons nous pourrions apprendre de cette potentielle puissance en développement.


  • #842714
    le 31/05/2014 par GauthierD
    À la découverte des rues de Pyongyang

    On peut pas dire, sur la forme, c’est plutôt beau est sain. Sur le fond, effectivement, c’est triste, mais c’est pas Equilibrium non plus...

    Un entre deux pourrais être appréciable...c’est tout le débat entre l’autorité et le laxisme...mais je ne me verrai pas critiquer les nord coréens pour ce qu’ils font de leur pays, l’occident est critiquable sur bien des points et je peux comprendre que notre mode de vie ne leur fasse pas forcément envie.

    Sur le plan politique, c’est lié mais c’est une autre histoire...


  • #842724
    le 01/06/2014 par listener
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Bravo pour ce reportage brut et sans commentaire. Un chef d’oeuvre. Dites-moi, l’obésité, (voire le moindre petit embonpoint) semble épargner les habitants de ce pays, à l’exception du "cher leader", seul à pouvoir apparemment se permettre des écarts de régime). Fluidité, élégance, légèreté, avec cette touche de dandysme qui distingue le coréen en Asie, et qui semblent le propre des Pyongyongais. Tout est, dans leur ville, aérien, bleuté, gris perle, rose pâle, pastel, jade. On dirait le décors d’un tableau de Folon avec ses lignes claires et ses personnages si légers qu’ils s’envolent avec leurs échappes et leurs ombrelles ... Il est aussi curieux que pour un pays connu pour la pesanteur de ses règles (plus les lois sont lourdes, plus les gens sont légers), le code de la route semble objet d’une interprétation assez souple. Je crois que le feu rouge est feu vert, le rouge ne pouvant symboliser un quelconque arrêt mais l’avenir radieux du prolétariat. Ce pays échappe à la bagnolisation de masse. Mettons cela à son crédit. Mais le spectacle de centaines de personnes pédalant lentement sur des vélos rouillés rend la pire pétrolette sympatique... Le voilà, le rêve du prolétaire.
    Mais on constate tout de même la grotesque et incompréhensible fascination pour l’architecture de blocs et de gratte-ciels, laquelle s’est répandue dans tous les pays asiatiques. On en est revenu en Europe et ils y sont encore en plein. On peut résumer ainsi ces villes (Séoul, Pékin, Tokio etc..) : tout ce qui y est traditionnel est merveilleux, tout ce qui y est moderne est à chier... mais vraiment à chier.. On ne demande pas des décors de paravents ou de porcelaines mais il semble qu’à Pyongyang, il n’y ait plus rien d’avant ! La guerre a-t-elle tout détruit où est-ce délibéré ? Même pas une petite masure. Un petit mur en torchis. Rien. Accablant. C’est cela qui est angoissant. Ou est passé le passé ?


  • #842733

    Je trouve la ville d’une tristesse abominable, aucune place au désordre qui creer en fin de compte la diversité. Mais après avoir lu tout les commentaires, ce qui m’attriste le plus c’est le fait que la pluspart y voient de belles choses, au point d’envier les nord coréens. Pauvres de vous, j’espère qu’on ne vivera jamais dans cette horreur rigide et aseptisée. Ok ici en France et en occident, bcp de choses vont mals et doivent changer, mais j’espère que l’humanité ne tendra jamais vers cette chose. Encore une fois, dur de lire tous vos commentaires élogieux et naïfs.


  • #842734
    le 01/06/2014 par Beslay
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Ca doit pas être marrant tout les jours d’être nord coréen, c’est sur, mais c’est toujours mieux que d’être somalien, palestinien ou centre-africain.


  • #842735
    le 01/06/2014 par Johannes
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Pas une seule publicité en ville, un rêve.


  • #842738
    le 01/06/2014 par Chuchemimb
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Profitez en, chers Coréens du Nord. Dans quelques années, l’ouverture (forcée), la réunification et une nouvelle vie de démocrate qui va commencer : des pubs partout, une circulation infâme, de la musique et des programme télé de qualité, des poufs et des obèses pleins les rues, de la dépression, des politicards, des cons de touristes etc, etc...


  • #842752
    le 01/06/2014 par untype
    À la découverte des rues de Pyongyang

    En faite c’est le paradis des écolos altermondialistes. Pas de voitures dans les rues, des bus électriques, des vélos et pas de publicité.


  • #842753

    J’offre une semaine de "vacances" à la centaine de commentaires dithyrambiques sur cette balade.
    - Routes de 20m de large pour un trafic quasi-inexistant : Pas de pollution ??? Les routes sont en quoi ?
    - 99% de la population à pied : avec des routes pareilles, logique !
    - Pas une seule fleur aperçue sur les 20km parcourus.
    - Architecture soviétique des années 60. Alignement de blockhaus à perte de vue.
    - Ville sans queue ni tête, ni début ni fin, ni quartiers ni places, ni fontaines.
    - Bus anté-diluvien repeints.
    - Pas une boutique, pas un lieux de vie, pas un parc pour enfants, pas un cinéma, pas un restaurant, pas un bistro, pas un terrain de sport/tennis/autre, pas une station service….
    - Pas un seul monument historique visible hors construction hideuse et mégalomaniaque.
    - Pas un seul bâtiment ressemblant de près ou de loin à un édifice religieux quelconque.
    - Pas un habitant ressemblant à un être humain, hors des silhouettes fantomatiques noires jamais plus regroupées à 2 ou 3.
    Cette visite est un cauchemar.

     

    • #842934
      le 01/06/2014 par grece-espagne
      À la découverte des rues de Pyongyang

      je te donne raison a 100 % , que ceux qui sont en extase devant cela aillent faire un stage d’un mois . sachant que ce parcours controlé et autorisé par les autorités est deja pas terrible je n’imagine meme pas le reste du pays...


    • #843896
      le 02/06/2014 par Iskandaar
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Cette ville ressemble en effet aux pires romans d’anticipation, ambiance genre 1984 d’G.Orwell. Les gens qui fantasment sur ce modèle sont en effet dans un drôle de trip, à mon avis ils ne résisteraient pas une semaine là-bas et leur propos relèvent de la légèreté, ça n’a pas beaucoup voyagé non plus à mon avis... l’aseptisation de la société n’a rien de moralement sain ou que sais je, c’est même l’une des dynamique fondamentale du nouvel ordre mondial, si vous n’avez pas compris ça... prenez du magnésium (comme dirait notre ami) ! Mais il semble que cela n’a pas été intégré par certains qui focalisent sur l’américanisation de l’occident, la décadence moral, sans comprendre que le modèle libéral américain, à la base plutôt sain, a été infiltré par des individus qui rêvent d’une société collectiviste sous contrôle, voir les citations de Rockfeller, Brezinski, des néoconservateurs et bien d’autres depuis 2 siècles. Les systèmes totalitaires proviennent tous des mêmes loges, forgés par un même esprit qui déteste le genre humain. Face à cette réalité oligarchique impitoyable vis à vis de l’identité et à la liberté des peuples les arguments de certains "dissidents" d’une telle légèreté sur la propreté, l’espace, la circulation (et pourquoi pas les abris bus)... frisent le pathétique. Parlons de l’identité du peuple coréen dans ce pays, laquelle est-elle ? pensez bien que ces idéologies collectivistes font la guerre à l’identité culturel du peuple, où se situe la culture en Corée du Nord ? Éradiquée tout simplement...

      La France n’a jamais été à l’image de ce cauchemar collectiviste, contrairement à ceux qui en rêveraient, c’est une nation d’idées, de philosophes, de lettres, d’esprit et d’art de vivre, mais également de Foi. La première chose que le régime de Corée ferait en France, serait de raser toutes les Eglises. La culture du Bulldozer, c’est sûr c’est propre, ça respire... je me demande où certains se sont fait leur culture identitaire et historique à les lire, je ne sais pas s’ils connaissent ne serait-ce qu’un seul classique de la littérature française et l’esprit de cette Grande Nation à travers les âges. La fascination face à ce régime totalitaire de Corée du Nord ne peut que résulter d’une grande inculture (et cela m’étonne de la part de ce site qui a l’habitude de relever le niveau), d’un manque de connaissance au sujet de ce qu’est une civilisation et une identité nationale. J’en perd mon latin comme disait...


    • #844133
      le 02/06/2014 par big boss ground zeroes
      À la découverte des rues de Pyongyang

      il y’a plusieurs point de vue concernant la questions en voyant l’ensemble des commentaires peut etre que je me trompe mais je pense que ceux qui trouvent cela plutôt agréable sont ceux des grandes villes bouffés par le stress , la sur-populations,et la publicité quand a ceux qui ne trouvent pas cela bon ils ont peut être deja ce qu’il faut la campagne,quelque boutique,de la verdure,voir la mer .

      les gens des grandes villes aspirent a fuir vers les campagnes et les paysans de la terre certain d’entre eux aspirent a migrés vers les grandes villes si seulement ils savaient ....,c’est ce manque " de " qui nous poussent a vouloir voir ailleurs tout en cherchant ce minimum de liberté que nous verrons jamais et que nous toucherons jamais .


  • #842763
    le 01/06/2014 par Gerard John Schaefer
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Apparemment, tout le monde n’a pas encore lu 1984, de George Orwell.


  • #842795

    ça ressemble beaucoup à Berlin Est : Grand, froid et vide ...


  • #842816
    le 01/06/2014 par Dekyus
    À la découverte des rues de Pyongyang

    je ne vois pas ce qu’on trouve de sympa à cette ville, on ne ressent pas d’ambiance, pas de couleurs, ni d’activités, les gens sont comme des ombres et écoutez plutôt le silence qui y règne où le seul bruit que l’on perçoit est le sifflet d’un policier, une sorte de ville fantôme froide, sans vie, un dortoir en béton, une apparence aseptisée pour la représentation d’un pouvoir tout autant critiquable et qui a bien des choses à masquer. Et vous ne ferez croire à personne que la corée du nord est le paradis


  • #842829

    Certains ici nous disent pratiquement que c’est un super pays. Mais allez-y passer une semaine et vous verrez.

    Internet n’existe pas là-bas, sauf pour les rares hautes élites, tout le reste est filtré. On lave le cerveau des gens en disant que le reste du monde est le mal et qu’ils en veulent à leur grand pays, la Corée du nord. Sans informations autre que le parti, comment voulez-vous être informés et ne pas croire le gouvernement en place ?

    C’est un peu à une autre échelle comme vous ici, vous êtes réinformés grâce à E&R mais avant lui, vous votiez UMP ou PS bêtement et pensiez que le FN était un parti de haine, nazi, raciste, alors que c’est tout le contraire, ils pensent à la France avant tout et à la sauvegarder du désastre, quand les autres partis sur lesquels vous votez depuis toujours nous conduisent droit dans le mur.

    La Corée du nord pas besoin de flics partout quand la police de la pensée est déjà dans toutes les têtes.

    Allez donc visiter la Corée du nord. Ca va vous coûter un bras d’une part, d’autre part il faudra attendre longtemps avant d’avoir un visa, une fois sur place, un guide vous suivra constamment, vous ne pouvez pas aller où vous voulez. Bizarre non pour un super pays que certains ici vantent tant. On ne peut même pas aller où l’on veut, on est suivi constamment. Interdiction de prendre en photos des bâtiments de la rue, pas des bâtiments de guerre, non, des immeubles d’habitations. Là où vous serez ce sera truffé de micros.

    Alors quand j’en lis certains, sur une simple vidéo dont le parcours a été consciencieusement choisi par le parti en place, qui concluent juste à partir de cette vidéo que ce pays est super génial, franchement, ça fait pitié. Si demain vous voyez une vidéo vantant les mérites de François Hollande comme un type super chic, vous allez la croire ?

    Si la Corée du nord est si fantastique, allez-y y vivre. Perso je reste en France, y a pas photo.

    Quand je vois Alain Soral en train de dénoncer des lobbys juifs/sionistes, qui font pression sur la France ici où là, les oligarques européens qui pourrissent notre vie, etc... Et vous vantez la Corée du nord qui est une des pires dictatures ? Où il y fait particulièrement pas bon y vivre ? Vous venez sur E&R, qui est un site de réinformation, d’ouverture d’esprit, qui dénonce les dictatures justement, vous venez ici vanter la dictature nord coréenne ?

     

    • #842898
      le 01/06/2014 par Alexandre L.
      À la découverte des rues de Pyongyang

      @ Dom

      Vous avez totalement raison...et c’est terriblement déprimant...


    • #842905
      le 01/06/2014 par krissy59
      À la découverte des rues de Pyongyang

      C’est ce que je disais, que cela semblait lugubre et déprimant.
      Mais mon commentaire n’est pas passé.


    • #843079
      le 01/06/2014 par Soleil
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Je ne pense pas que la vidéo aie été poster dans un but de promotion... à mon avis, c’était juste pour avoir de l’information sur la Corée du Nord à l’intérieur même de celle ci.

      On a vraiment très peu d’information sur ce pays, et ne serait-ce qu’une vidéo en HD (certes, controlée) de la structure de la ville permet d’obtenir des informations qui me semblent intéressantes, sans pour autant dire que ce pays est top.

      Je ne pense pas que Soral soit sur la ligne nord coréenne... ou alors j’ai vraiment mal compris son bouquin.


  • #842838
    le 01/06/2014 par Wazarih
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Une chose me frappe tout au long de cette vidéo : c’est cette sensation vertigineuse d’immensité et de vide. Pour exemples : la superficie de New-York est de 1200km² (flotte comprise) pour 8,4 millions d’habitants. New York est une ville très chargée. Los Angeles : 1300km² pour 4 millions d’habitants. Los Angeles reste également une mégapole très chargée.
    Prenez maintenant Pyongyang : 3200km² pour seulement 3,3 millions d’habitants !! Il est facile de voir pendant cette balade que cette cité a été conçue pour accueillir bien plus de personnes qu’actuellement ! Appréciez la taille colossale de tous ces bâtiments !! Beaucoup d’entre eux peuvent loger ou y faire travailler des dizaines de milliers de personnes et pourtant c’est le vide sidéral dans les rues !! Tout à l’air très loin et désertique. Personnellement, je trouve tout cela très froid ! Alors certes, la configuration est très "aérée". Si l’on table une comparaison avec la densité de pop. De NY, Pyongyang devrait compter 25 millions d’habitants, mais aux vues de cette "configuration", je dirais 15 millions quand même. On voit que cela a été fait dans cette idée mais il n’y a que deux lignes de métro ! Il manque 12 millions d’habitants et toute l’économie qui va avec pour développer de l’équipement et de la structure plus conviviale. (Pas des mc Do ou de la pub partout, mais où sont les parcs pour enfants, les spectacles de rues, tout ce qui fait que la ville a une âme touchante ?) Ils ont fait une mégapole moderne, je ne suis pas pour ce genre de grosses villes, mais quitte à le faire ils ne sont pas allés au bout de leur logique
    Alors bravo pour la propreté, la fluidité des routes, l’absence de pub sur les routes, ce spectacle de puissance et d’architecture, mais n’empêche que les nord coréens ont intérêt à avoir de bonnes godasses ou un bon vélo parce que je vois tous ces gens au bord de la route qui semblent parcourir de très longues distances. Regardez-bien ! Il n’y a pas beaucoup de transports en service, c’est très manifeste, on voit à un moment un tunnel très long et des gens qui le traversent à pied, alors que dans la plupart des métropoles quasiment personne ne marche plus de 5 à 10 minutes pour rejoindre un moyen de transport, un magasin, sa voiture, son boulot, etc.
    Alors tout cet espace peut faire rêver, mais je crois plutôt qu’il y a une grosse problématique infra structurelle. Et ces grattes-ciel n’ont pas l’ait d’abriter de petites rues plus conviviales et des commerces de proximité.


  • #842845
    le 01/06/2014 par Francois Desvignes
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Une société sans Dieu est morte :

    - La société occidentale athée est morte malgré et/ou à cause de son vacarne et de son chaos qui lui servent de vie

    - Comme la société de Corée du Nord est morte malgré et/ou à cause de sa propreté et de son ordre inhumains.

    Car le trait commun entre la société occidentale et la Corée du Nord, c’est leur aversion phobique du divin et à cause de ce trait commun, elles ont , sur des modes d’organisation inverses, un effet identique qui en devient leur attribut :

    ELLES SONT MORTIFERES.

    L’une dans la frénésie
    L’autre dans l’immobilisme.

    Dans l’une des fous
    Dans l’autre des fantômes.

    ELLES SONT MORTES


  • #842857
    le 01/06/2014 par vision de vie
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Traverser une ville dans un véhicule sans s’arreter.Traçer.
    Ne rencontrer personne,pas de lieux de vie.
    Circulez y’a rien à voir !!!
    Et çi ç’était ça le véritable message de cette vidéo !!? :)


  • #842858
    le 01/06/2014 par David Hugo
    À la découverte des rues de Pyongyang

    On peut voir la bagnole diplomatique avec le drapeau de l’Iran vers les dernières secondes.


  • #842863
    le 01/06/2014 par anonymum
    À la découverte des rues de Pyongyang

    C’est l’Allemagne d’Asie, le bloc de l’Est


  • #842873
    le 01/06/2014 par le dogme
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Je pense que ce genre d’images "crues" ont beaucoup de valeur. Notamment cela nous montre à nous, génération post-mur issue de la victoire totale du libéralisme, qqch que l’on a jamais connu : une forme alternative de société non capitaliste.

    Cependant, tout en admirant les effets positifs de cette société sans libéralisme, un vrai esprit critique se doit aussi de tenter de voir la vérité où qu’elle soit. En l’occurence il me semble que cette société, propre, discipliné et "saine", manque lourdement de ce qui fait notamment par exemple la culture d’une civilisation : l’entreprise personelle et une certaine dose d’individualisme.

    Effectivement, je ne vois pas, dans cette courte vidéo, de restaurant du chef, mais plutot de cantine soviétique, pas de maison de pierre, mais plutot de béton, etc etc..

    Donc...intéressant, inspirant, mais il faut pas non plus tomber dans l’idéologie..


  • #842902
    le 01/06/2014 par Franguiche
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Oula les amis il faut apprendre a relativiser aussi. A Pyongyang ne vie que l’elite du pays, les apparatchiks du pouvoir, les intellectuels, les scientifique, les militaires, les diplomates... Certes la vie a Pyongyang semble aggreable (et je pense personnellement que ca doit etre raisonnablement comfortable et acceuillant). Mais "l’enfer" de la Coree du Nord c’est la campagne, completement delaissee et dans un etat de pauvrete absolu !
    Pour vous donner un ordre d’idee, quand vous etes proche de la frontiere Coree du Nord/Coree du Sud, il est tres facile de determiner quel pays vous etes en train de regarder : si vous voyez des arbres, c’est le Sud, et si vous ne voyez que le Mont Ventoux a pertes de vue, c’est le Nord !


  • #842903
    le 01/06/2014 par pauline
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Personne dans les rues, que des ombres maigrichonnes en noir et gris allant ou attendant à des arrêts de bus... pas une personne qui balade son animal de compagnie par exemple... juste des robots allant "au boulot" dans une déco 1970...
    Une désagréable impression de soleil vert...

     

    • #843093
      le 01/06/2014 par carlito
      À la découverte des rues de Pyongyang

      donnez vous la peine de regarder la vidéo avant d’émettre votre cliché-mentaire ! les personnes que l’on peut apercevoir sont justement assez éloignées de la nation en uniforme-unique qui nous est vendu a longueur de temps, les vehicules sont d’un design plutôt récent, on peut faire la même remarque sur les transports en commun, de nombreux bâtiments semble neufs ou au moins récents.
      ne vous agenouillez pas devant ce régime, tout au moins critiquable ! Mais s’il vous plait commentez les images pour ce qu’elles sont, pas pour l’idée pré-conçue que l’on peut avoir avant visionnage !


    • #843274
      le 01/06/2014 par Robert
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Ouais enfin les "animaux de compagnie" c’est quand même un truc typique de l’occident décadent, d’ailleurs très lié aux ravages du féminisme (l’executive woman préfèrant avoir un ptit chien plutôt qu’avoir la charge d’une famille) et aux incivilités d’une société individualiste (une merde de chien tous les 10 mètres à Paris).

      Bizarre de prendre ça comme exemple d’une société civilisée.


  • #842914
    le 01/06/2014 par htintin
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Ok, ces grandes avenues propres semblent idylliques mais c’est loin d’etre la norme, mais on peut aussi remarquer qu’elles sont vides, Pyonyang est censé abriter 3 millions d’habitants, où sont ils. les biens haut de gamme en provenance de chine sont réservés à une élite militaire et politique, j’ai bien l’impression que ce pays est encore plus corrompu que nos pays occidentaux.

    Un pays normal selon certains, je ne trouve pas normal que la population soit encadré par une police politique, en effet les flics ne sont pas "planqués" ils sont omniprésents, la crainte est telle que la pluparts des nord coréens refusent de parler aux étrangers, car personne ne sait si son voisin n’est pas un flic politique employé par le gouvernement.

    Quand au culte de la personalité des dirigeants elle est aussi assez présente, meme les montagnes et les rivières sont rebaptisé du nom de leur leader, et personnellement je sais reconnaitre le visage d’un "enfoiré" quand j’en vois un ( http://www.abc.net.au/news/2012-11-...) sans l’ombre d’un doute un fils gaté, rondouillard qui s’empiffre sur le dos de son peuple, qui contraste tellement avec la population svelte voire famélique.

    Quand a ceux qui sont heureux de ne pas voir de pub (dont je fais parti) je vous conseille fortement de fuir les villes et d’aller vivre dans les campagnes, de s’engager dans la vie de sa commune et d’interdire la publicité, c’est ce qui s’est passé là où je vis et nous n’avons aucune pub dans les rues sur 36 km² ...

    Notre elite au pouvoir est pourrie et corrompue, mais la leur aussi ne vous leurrez pas, aller voir d’autres vidéos sur le thème, et faites vous votre propre idée.

    https://www.youtube.com/watch?v=oUL...

    http://www.dailymail.co.uk/news/art...

     

    • #843022
      le 01/06/2014 par coyoterevolte
      À la découverte des rues de Pyongyang

      ces grandes avenues propres



      Le seul critère urbaniste définissant la largeur des boulevards est que l’avenue soit praticable pour faire passer chars ou cavaleries, pour mater une résistance populaire.
      Partout où les petites rues ont été façonnées par l’activité et les moeurs humaines, les dirigeants totalitaires mettent en place des grands boulevards anti révolution.


  • #842930
    le 01/06/2014 par Olivier_8
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Ici, en France, nous vivons d’ores et déjà et bel et bien dans une dictature.

    Cela fait des décennies que nous sommes manipulés, trompés, arrachés à nos racines, déculturés, avilis ...

    Oui, quand j’ai vu ces images, ma première pensée a été qu’on nous mentait peut-être aussi sur cette Corée du Nord, et que, peut-être, finalement, il y faisait bon vivre. ... On nous ment tellement, et sur tout ...

    Alors, finalement cette vidéo montre deux choses :
    - 1 : nous avons tellement le dégoût de la dictature dans laquelle nous sommes, que nous serions presque prêts à nous jeter dans les bras d’une autre ... par dégoût, par dépit, par lassitude, par haine ...
    - 2 : cette Corée du Nord est bien ce vers quoi nous nous dirigeons à toute vitesse : CRIF et LICRA veulent annihiler les dernières libertés qui nous restent.

    Alors : restons chez nous, en France, et prenons ces images comme un avertissement.

    - Et révoltons nous au plus vite. Car plus on tarde, plus ce sera dur, et coûteux.


  • #842960
    le 01/06/2014 par trentdosto
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Ca les gens marchent... C’est bon pour la santé de se taper 10kms par jour...

    Sauf que...

    http://www.levoyageur.net/climat-vi...

    Pendant 3 mois de l’année la température MOYENNE est en dessous de 0 degré. -13 degré en Janvier. 10kms de marche. C’est pas grave, le froid ça revigore, c’est ça ?


  • #842966
    le 01/06/2014 par trentdosto
    À la découverte des rues de Pyongyang

    J’imagine certains commentateurs de ce post aller à PyongYang faire ceci :

    http://www.youtube.com/watch?v=ccsN...

    Arretez d’être aussi naifs les gars. S’il vous plait !!!

     

  • #842986
    le 01/06/2014 par anonyme
    À la découverte des rues de Pyongyang

    un québécois en corée du nord :

    http://www.youtube.com/watch?v=J8gv...

     

    • #844345

      Merci pour le lien ,l’ami...
      ce reportage est bien plus intéressant pour se faire une idée plus positive de la Corée du Nord.Vu sous cet angle,ça donne vraiment envie d’aller faire un tour,juste par curiosité.


  • #843001

    je préfère circulé tranquille à vélo que de me tapé des bouchon en pleine chaleur
    si sa pouvait être pareil à paris les gens serait moins stressé


  • #843090

    Vidéo oppressante...une capitale avec des rues quasiment vides de ses habitants,peu de véhicules en circulation,hormis quelques bus et minibus(rares berlines)...pas de rues commerçantes avec ses vitrines,ses restaurants,...bizarre pour un pays asiatique,pour ne pas dire carrément flippant.
    un film qui fait froid dans le dos.


  • #843143
    le 01/06/2014 par samykabyle92
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Un paradis pour les taxis !


  • #843213

    Ha moi je n’aime pas du tout !
    J’ai regardé un autre reportage du coup, ultra intéressant. Ce pays est surréaliste.
    La ville fait assez penser à Budapest dans la banlieue. Bâtiments tous carrés typiquements communistes.
    Je ne vois pas comment des gens peuvent trouver ça bien. C’est pas une vie de vivre comme ça.

    Dans l’autre reportage, on a l’impression d’être dans un film de mauvaise science fiction, vraiment chaud !


  • #843218

    C’est la première capitale que je vois sans aucun feu de signalisation et où l’on peut conduire durant 20 minutes sans s’arrêter.

     

  • #843435
    le 01/06/2014 par monculsurlacommode
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Au moins chez eux il y a de la verdure et il n’y a pas de déchets.


  • #843494

    "Peu importe le prix de la Révolution Chinoise, elle a réussie de façon évidente ; non seulement en produisant une administration plus dévouée et efficace, mais aussi en stimulant un moral élevé et une communauté d’ambitions. L’expérience sociale menée en Chine sous la direction du Président Mao est l’une des plus importante et des plus réussie de l’histoire humaine."
    David Rockefeller, commentant sur Mao Tse-tung, cité dans le New York Times du 8 octobre 1973

    « Le but des Rockefeller et de leurs alliés est de créer un gouvernement mondial unique combinant le Supercapitalisme et le Communisme sous la même bannière, et sous leur contrôle. [...] Est-ce que j’entends par là une conspiration ? Oui, en effet. Je suis convaincu qu’il y a un tel complot, d’envergure internationale, en planification depuis plusieurs générations, et de nature incroyablement maléfique. » Lawrence Patton McDonald (1935-1983), congressiste américain tué dans l’attaque d’un vol de la Korean Airlines, dans un message public diffusé en 1976

     

    • #843919
      le 02/06/2014 par Iskandaar
      À la découverte des rues de Pyongyang

      créer un gouvernement mondial unique combinant le Supercapitalisme et le Communisme sous la même bannière, et sous leur contrôle.



      Il y’en a qui n’ont toujours pas compris que les oligarques avaient mis leurs œufs dans plusieurs paniers. Ils ne comprennent pas l’enjeu metapolitique du mondialisme oligarchique. Le régime Nord coréen est bien sûr un exemple pour ces derniers... et beaucoup d’anciens maoïstes se sont reconvertis dans le néoconservatisme idéologique et le mondialisme.

      Avant de savoir qui combattre il faut savoir ce que l’on aime. Si vous aimez les villes fantômes avec une architecture de parking, il faut vous posez des questions...


  • #843516

    N’oublions pas que la partie Nord de la Corée a subi avec extrèmement de violence la démocratie US : bombes à fragmentations, Napalm, armes bactériologiques (peste bubonique) et Mc Arthur a même voulu y balancer une bombe atomique.85% des villes coréennes ont été détruites et plus de 90 % dans l’actuelle Corée du nord alors ça peut se comprendre qu’ils refusent la société "démocratique" de consommation avec ses chaînes de magasins, ses restos,ses banques,ses bagnoles et toute cette merde qui nous tue à petit feu.


  • #843543
    le 01/06/2014 par Tomahawk
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Finalement c pas si mal que ca la coree du nord...
    y a pas de bouchons !!!
    j’irais bien y passer 2 petites semaines.

     

    • #843847
      le 01/06/2014 par therock
      À la découverte des rues de Pyongyang

      Leur manière de vivre a l’air bien plus écologique de toute évidence , stressante , abrutissante et moutonnière comme le notre avec des feux à tous les 5 mètres mais n’avez vous pas été choqué il me semble c’est une ville et pas une affiche publicitaire j’ai été abasourdi


  • #843906
    le 02/06/2014 par Iskandaar
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Une nation qui construit des Routes gigantesques et qui n’a pas de voitures, c’est sûr ça n’a rien de pathologique ! Mais c’est sûr, hein, l’avantage c’est qu’il y a pas de circulation aux heures de pointe... Et si un avion veut se poser en urgence y’aura toujours assez de place...

    L’espace des Axes routiers c’est pour mieux faire circuler les Chars d’assaut en cas de révolte du peuple, je présume... Bonne idée ! Ça respire l’air pure...

    Idem pour les lieux d’espaces de vie commune, faudrait pas que les gens se rencontrent, viennent à se parler et s’aperçoivent qu’ils en ont tous ras la crête de leur gouvernement... Mettre assez d’espace entre eux pour pas qu’ils se croisent dans la rue, fallait y penser. De toutes façons ils sont tellement abrutis par leur travail de robot que y’a peu de chance... Mais là au moins on est sûr.

    Pas encore d’Agence de voyage pour la Corée du Nord.. ? Étonnant...

     

    • #844147

      On disait la même chose pour le périphérique Bordelais lors de sa construction : inutile, trop gros, ne sera jamais utilisé pleinement. Résultat, maintenant, il est en travaux pour construire des voies supplémentaires et il est embouteillé tous les matins et soirs.

      Quant au manque de voitures, la Corée du Nord n’est pas l’ex-URSS : son territoire ne lui permet pas de vivre en autarcie et elle est victime d’un embargo international très important, notamment en ce qui concerne les carburants.

      Donc non, ce n’est pas si pathologique qu’on voudrait bien le croire.

      Quant à l’abrutissement par le travail de robot, t’as la même PARTOUT dans l’asie du nord-est : Corée du Sud, Japon, Chine, Taiwan. Et beaucoup de gens en occident ont également un travail de robot abrutissant.


    • #844299

      Vous au moins vous n’êtes pas dupe....


  • #843913
    le 02/06/2014 par Iskandaar
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Essayez de mettre la main sur une vidéo qui circule sur le net d’une petite fille chinoise de 5 ans qui se fait renverser en ville par un camion dans l’indifférence générale des passants, ça vous donnera une idée de l’esprit qui règne au sein de l’urbanité asiatique (ou ces types qui vivent dans des appartements placards, ou qui ne veulent pas que leurs voisins les voient en compagine d’amis), ça s’appelle la déshumanisation.

    Athéisme, absence de morale religieuse, matérialisme, productivisme et compétitivité, voilà ce que cela donne. Toujours partant pour le meilleurs des mondes .. ?


  • #844094
    le 02/06/2014 par Michel
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Absolument rien de choquant. C’est une ville calme et paisible. Les gens parlent du régime, entres eux et chez eux. Il y a de la publicité et des magasins, détrompez-vous ! J’y suis passé en 2009 pendant 4 jours à l’occasion d’un voyage et il n’y a rien d’oppressant. En revanche, j’ai été inquiété plus de deux heures aux douanes Suisses pour avoir "osé" passé dans le pays avec 300 grammes de viande hachées alors que j’avais le droit à 200 ! J’ai été fouillé à poil et suspecté d’être un receleur parce que j’avais une vieille Rolex au bras sans le certificat d’achat, ce qui est un tord lorsque vous passez la frontière m’a dit le douanier ! Le mal n’est pas là où vous le croyez. Enfin, j’ai pris de nombreuses photos en Corée du Nord et personne ne m’a rien dit, y compris la police qui était dans la rue.

     

  • #844100
    le 02/06/2014 par Michel
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Regardez attentivement à 14:27 le conducteur grille un rouge et il n’est pas fusillé sur la place publique pour autant ! La même infraction en ras de campagne de Reims, m’a coûté 4 points, 90 euros et plus d’une heure de tracas avec la police municipale !

     

  • #844261
    le 02/06/2014 par l’oracle a dit...
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Je suis partagé !
    c’est vrai que ça respire l’air pur et que les rues ont l’air propre....cependant, les gens sont pareils à des robots : où est la vie, où est l’envie ? j’y passerais bien une semaine pour me faire mon opinion, mais je préfère vivre ici, pour le moment !!!!

     

    • #844310

      Un internaute a indiqué un lien qui montre le culte de personnalité agissant auprès de la population, en train de pleurer avec hystérie, leur façon de marcher était édifiant :

      - Les nord coréens civiles marchant comme les esclaves de Fritz Lang de Métropolis vers une estrade... : le pas réglé au même tempo à intervalle de distance qu’on aurait pu mesurer au centimètre près....(pas question de jouer les Femen sous peine de mort.....).

      Tout sauf humain.....c’est à dire sans aucune émotion propre...

      Je recommande aux internautes d’écouter les témoignages sur You tube des geoliers du camp 22 et le témoignage du rescapé du camp 14... Camps contruits en dehors de la ville "témoin" visionnée....


  • #844424
    le 02/06/2014 par frederic
    À la découverte des rues de Pyongyang

    J’ai pas vu de pauvre, de mendiant, de bidonville, de lobotomisés agités par une envie frénétique de consommer, très peu de voiture. De l’ensemble émane une très grande sérénité, le calme, la tranquillité.

    Il serait intéressant de comparer avec une vidéo du même style réalisée dans la capitale de la Corée du sud.... Le vice et la vertu...


  • #844495
    le 02/06/2014 par olivier
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Pas de pub COCA-COLA !!! Pas RADARS !!! Pas de GIRATOIRES !!! Pas de MACDOS !!!
    Ce n’est pas le paradis moderne....


  • #844620
    le 02/06/2014 par issrafil
    À la découverte des rues de Pyongyang

    ça fout l’traque quand meme...


  • #844626
    le 02/06/2014 par Conscience
    À la découverte des rues de Pyongyang

    Je suis écoeurée par tant de crédulité de certains messages :

    Cette ville de la mort, où à quelques kilomètres des camps abritent beaucoup d’ êtres humains en captivité depuis leur naissance. Vous voulez savoir dans quelles conditions ???

    "Ville paisible, sans pub, belles routes, calme, écologique...."

    cache et etouffe les cris et le désespoir d’hommes, de femmes, d’enfants (obligés de dénoncer leurs parents) et d’assister à leur exécution. Les femmes mises enceintes par les geoliers sont pendues (prendre la peine d’écouter les témoignages) . La ration : 3 cuillères de maïs et de chou. Tous les jours 7 jours sur 7, et si vous ne travaillez pas assez : çà diminue et parfois rien. Au delà c’est l’exécution devant tout le monde. (Voir et écouter ce rescapé aux membres déformés par les coups).

    Vous tiendrez pas deux jours..... à en croire votre approche très superficielle des choses,
    quant à l’ambiance froide comme la mort qui vous guette au moindre faux pas à la moindre jalousie.sous peine de torture et d’emprisonnement... vous préférez de loin quelques embouteillages !

    J’ai visité un magnifique village en Autriche... d’une beauté environnante magnifique, près d’un lac, avec des cygnes, des fleurs partout, et de chaleureux villageois qui sirotaient leur bière devant un panorama de montagne incroyable.... Les voitures avaient toutes leur parking, et à disposition gratuitement, des vélos ou des batons de marche....
    Piscine publique chauffée et hamam aux herbes gratuit à l’Hôtel !!!

    Bonne soirée.


  • #845017

    personne ne voit des images de synthèse... ?


  • #845337
    le 03/06/2014 par kanfry ?
    À la découverte des rues de Pyongyang

    les ennemis de mes ennemis sont mes amis :
    donc vive la corée du nord !

    et voici une petite leçon de complot de la part de la corée du nord : (en anglais)
    http://www.youtube.com/watch?v=OyFH...


Commentaires suivants