Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Accord palestinien : tout bénéfice pour le gouvernement israélien ?

La presse israélienne réagit entre incrédulité, hostilité et une touche de roublardise à l’accord de Gaza conclu le 23 avril et annonçant un rapprochement entre les deux principaux partis palestiniens, mettant fin ainsi à sept années de tensions inter-palestiniennes.

Les éditorialistes de droite tirent à boulets rouges contre l’accord de Gaza. Dans Israël Hayom, Dan Margalit, dénonce « la duplicité de l’OLP (Organisation de libération de la Palestine) et de Mahmoud Abbas [président de l’Autorité palestinienne (AP) siégeant à Ramallah en Cisjordanie] qui, tout en feignant négocier avec Israël et [le secrétaire d’État américain] John Kerry, concoctait en secret un accord avec le Hamas [Mouvement de la résistance islamique qui dirige l’administration de la bande de Gaza]. “Dis-moi qui est ton ami, je te dirai qui tu es.” »

Dans Yediot Aharonot, Ron Ben-Yishaï estime que « l’accord de Gaza est l’illustration de la débandade du Fatah [principale composante de l’OLP] et de la capacité du Hamas à ressusciter et à desserrer l’étau égyptien. Quoi qu’il en soit, avec les sanctions promises par Jérusalem et Washington, cet accord est la promesse d’une catastrophe économique pour la Cisjordanie. Tout bénéfice pour le gouvernement israélien. »

Lire la suite de l’article sur courrierinternational.com

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je ne sais pas pourquoi, mais je ne me sens pas très convaincus par leurs arguments : la presse, même israélienne, est tout aussi pourrie qu’en France !


  • Tout est dans le titre - tout bénéfices - qui est toujours du même coté , diablerie


  • Encore un château de cartes -monté par Israel et les Etats-Unis- qui s’écroule.

    Tout leur file entre les doigts comme le sable du Néguev.


  • Après 25 ans de "négociation" et un échec supplémentaire qui se profilait, Abbas n’a plus aucune légitimité. Il a pris les devants en s’alliant avec les vainqueurs de la seule élection qui ait jamais eu lieu en Palestine.
    Ce qui donne un faux prétexte aux israéliens pour interrompre ces pseudo-négociations tout en accusant la partie adverse.
    Je ne sais pas ce que pense les palestiniens, mais je préfèrerais mourir debout ou prendre la fuite plutôt qu’exterminé dans un camp de concentration à ciel ouvert.

     

    • La tendance de ce site commence à me poser des questions ?...Et c’est monsieur Sorel qui m’a appris ce genre de reflexes, merci pour lui. Je prefere un Manuel Valls cohérent et franc qu’un pseudorévolutionnaire parano ET MANIPULATEUR.

       

    • Netanyahu a trouvé un pretexte pour rompre des négociations qu’il ne veut pas, mais que les USA, lui avait imposées.
      d’ailleurs en choisissant de relacher des prisonniers, dont certains criminels avérés, plutôt que de geler la construction dans les colonies, il savait qu’il allait faire de ces négociations un thème impopulaire parmi les israéliens . Mais Netanyahu est bien connu pour son cynisme et ses fourberies. Il faut s’appeler Flamby Hollande pour vouloir l’embrasser sur la bouche.

      De toute façon les israéliens, ne veulent pas la paix, la guerre est tout bénéfice pour eux :

      - ils ramassent 3 milliards d’aide militaire des USA (soit 25% de l’aide international des USA) pour un pays de seulement 8 millions d’habitants, au quasi même niveau de vie que les américains.
      - ils empèchent le developpement économique des Palestiniens, qui du coup achètent des produits israéliens pour 70% de leurs importations. Le tout payé par les bailleurs internationaux, en 1er lieu, les européens (ainsi nos impots pour les palestiniens sont surtout une aide à l’économie israélienne).
      - Israel continue à développer son industrie militaire, dont les produits sont la 1ère source d’exportation du pays . Le conflit avec les palestiniens est la vitrine de démonstration de l’industrie militaire israélienne.


    • Saloperie, saloperie, saloperie : Je veux que vous soyez à l’image que je veux, moi, sinon rien.
      C’est exactement comme Sharon lorsqu’il était aux commandes : je veux bien négocier avec les Palestiniens mais c’est moi qui choisis leurs négociateurs, sinon rien. Je ne veux surtout pas adresser la parole à Yasser Arafat (le plus philo-sémite, entre parenthèses, de tous les Arabes)
      Imaginons une seconde que les Palestiniens exigent de négocier avec certains Israéliens et pas avec d’autres. Saloperie, saloperie, Yan’al dîn Oummatkoum ! Allez vous étonner après que l’humanité entière déteste cet État et ceux qui le dirigent.


    • Un accord de paix quel qu’il soit est toujours préférable à la guerre...


    • Les Palestiniens sont cuits, ils ont maintenant plus rien à négocier en contre partie. Ils doivent par contre tout faire pour rester sur leur Terre.


    • Quelle mascarade que ces accords de paix qui n’existent que dans la tête de ceux qui veulent y croire,les fourbes menteurs et manipulateurs juifs sionistes font trainer les choses pendant qu’ils continuent leur expansion !! Ces Kazars d’Europe Central qui ont confisqués la terre de Palestine devront soit retourner chez eux à l’Est soit comme toujours depuis des millénaires se faire botter le cul pour les aider à partir !!


    • Le hamas voyant que les negos n’aillaient nul part a decider
      de relancer la paix avec l’olp,une diversion !une connerie !
      dans tous les cas un benef. pour Israel qui peut continuer
      a construire sans probleme et aucune pression des USA
      Quand on vous dit que le hamas travaille pour Israel..la preuve...