Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Agression d’Aubervilliers : l’enseignant reconnaît avoir tout inventé

Un enseignant d’Aubervilliers a affirmé ce lundi matin avoir été agressé par un individu qui se revendiquait de Daech. Il a reconnu ensuite avoir « tout inventé », annonce le parquet de Paris.

Qu’est-ce qui s’est passé dans la tête de cet enseignant ? L’homme de 45 ans, qui assurait avoir été victime d’une violente agression à caractère terroriste ce lundi matin, a reconnu ensuite avoir « tout inventé », rapporte le parquet de Paris. Ce professeur de l’école maternelle Jean-Perrin à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) expliquait qu’un homme s’était introduit dans sa classe à 7 heures du matin, alors que les élèves n’étaient pas encore arrivés, et l’avait violemment frappé.

Selon ses premières déclarations, l’individu s’était saisi d’un cutter et l’avait frappé au niveau de la gorge avant de le tabasser. Il se serait ensuite revendiqué de l’organisation État islamique (EI), aurait prévenu que ce n’était qu’un « avertissement » et aurait ensuite pris la fuite. Ses propos étaient toutefois troublants car personne d’autre n’avait vu l’agresseur présumé.

Sur une autre fausse agression à Aubervilliers :

Manipulation, violence spectaculaire et psychose,
trois ressorts du « terrorisme » à étudier chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Aïe ! je ne dois pas être le seul à m’être fait piéger...


  • Pas besoin de demander pour qui il a voté Dimanche celui-là :)

    Encore un bon petit soldat ...

     

  • Bonsoir,

    ce que je lis et entends dans les médias me pousse à l’interrogation : comment l’EI peut-il revendiquer l’agression si c’est l’instit qui à tout inventé ? qui arrive à sortir la ou les source d’une prétendue revendication d’un fait mensonger ?

     

    • Ils n’ont pas revendiqué, mais se sont tout simplement satisfaits de la nouvelle. Ils sont comme à peu près tout le monde tombés dans le panneau :-)


    • Ils ont surement revendiqué les faits apres que l’info soit passée dans les medias, je pense.


    • l’état islamic revendiquerait même un ébouillantage de chat, si ça les arrange médiatiquement bien sur.


    • #1345562

      Moi dans mon village, on nous a volé le courrier !
      Hier....
      Et bien vous savez pas, l’EI la pas revendiqué (mais moi j’ai de sérieux doute )
      Je pense que la mairie ne nous dit pas tout !
      L’angoisse s’est installé....
      Il y a un climat nauséabond , après que la moitié du village est voté FN !
      Daesh, Marine, l’EI, Marion , tous les blancs de souche se regardent de travers !
      Il fait pas bon être du FN et barbu ici....
      Les gendarmes sont sur le qui-vive !
      Les rues se sont vidé , et franchement l’ambiance de guerre est très très lourde et pesante !
      Des milices de jeunes beurs pour la liberté, se sont formé et nous contrôlent à chaque coin de rue du village !
      Il en va de la république et de la Fronse....
      J’ai bel et bien l’impression d’un retour en arrière !
      Un temps que les moins de 50 ans n’ont pas connu ! (pas Brel)
      Oui...j’ose le dire !
      Cela ressemble aux z’heureslesplussombres de notre histoire !
      Le charcutier ce matin a été auditionné !
      On aurait trouvé dans sa cave des vidéos de propagande, de la fête du cochons à Samatan dans le Gers, ainsi que des lardons et plusieurs couteaux à désosser !
      Ma femme a fait nos valises et ce soir au couvre-feu, on va essayer d’atteindre les Pyrénées, avec les enfants apeurés et de passer en zone libre, l’Espagne !
      On est épuisé 8 heures que l’on a pas mangé, ni dormi !
      A bientôt les amis (priez pour nous ! )
      J’espère pouvoir vous joindre des notre arrivé !


    • Les revendications viennent des mêmes qui ont intérêts à envenimer et brouiller la situation ,les mêmes officines qui ont revendiqués et pour certaines organisés , les attentats sous faux drapeaux , de Merah en passant par Charlie et tout le reste !! la plus efficace des censure n’est pas la rétention d’informations mais son contraire la surabondance d’intoxications tous azimutes qui empêche de chercher la vérité puisque l’ont nous déverse des montagnes de mensonges et de demi vérités dans lesquels il devient impossible de trier le vrai du faux et les médias merde, sont conçus uniquement pour cela !!!


    • C’est pas l’EI qui a revendiqué l’agression, c’est l’agresseur qui s’est revendiqué appartenir à l’EI.


  • Doit-on en conclure que nous confions nos enfants à des enseignants parfois psychopathes, violents et bipolaires ? (Ce qui va souvent de paire avec un certaine attirance sexuelle à la Jack de Marrakech et une certaine affiliation dans une assurance ’’trois points’’.)
    Ou si ça se trouve, il voulait juste une mutation dans les îles et a inventé tout ça pour accélerer les procédures...
    En tout cas, ce monsieur devrait subir une sanction.
    Ah non, la ministre a dit que c’est pas grave.

    Tout ça me rappelle le local communautaire incendié et l’affaire du RER D...

     

    • Un bipolaire n’est pas un psychopathe, alterne hyper activité par moment et dépréssion, violent pour lui même car suicidaire....merci pour un très bon ami à moi et Courtemanche si tu te rappelle. Pour les profs, en connais tu qui sont en Guyane ou à Mayotte en Clis par exemple ?..quel paradis ! Toujours l’exemple de quelques planqués bien politisés en Martinique ou Guadeloupe. Les demandes de mutations ne se font pas comme ça en claquant des doigts et c’est pour 4 ans non renouvelables en claquant toujours des doigts. Ni de G ou de D mais connaissant quelques profs investis qui se donnent dans leurs boulots. Ils pourraient te raconter le voyage de flamby à Mayotte et où va le fric, etc.. Pour la réconciliation, faut arrêter les stigmatisations faciles, merci. Bonne soirée citoyen


    • Bipolaire, bof, c’est connu, quasi insignifiant (sauf qu’ils font chier le monde proche). Non, aujourd’hui, le must c’est le quadripolaire, qui tremblote...


  • Lui a-t-on imposé le silence ? Il ne fait pas bon mettre de l’huile sur le feu depuis hier .


  • L’esprit Charlie monte à la tête, faut pas lui en vouloir !


  • quand j’ai entendu l’info ce matin, je n’y ai pas cru une seconde,
    "agressé au cutter et ou couteau" (tout deux trouvés sur place)
    je me suis dit " tiens daesh à meme pas les moyens d’acheter un opinel ? ^^ "

     

    • Hahahhahaha ! Exactement ce que je me suis dit ! Si c’était vraiment Daesh derrière, étant donné les moyens de cette organisation terroriste, ils l’auraient agressé/menacé avec une arme beaucoup plus lourde. Ah, qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre !


    • #1345642

      @Pioupiou34
      Une arme plus lourde (de combien ?) un marteau par exemple ou un cric de voiture (Toyota peut-être)
      J’en perds mon latin !


    • Juste après avoir lu la nouvelle ici ce midi, je suis allé chercher un peu d’info à la TV pour voir
      comment on allait traiter la chose.

      On nous a dit, sans ciller, que l’agresseur était rentré dans l’établissement, avait cherché un cutter pour en asséner des coups à l’instit. Rien de plus logique, voyons...
      On pouvait donc aisément comprendre que tout n’était que pipeau comme dans l’histoire du RER.
      Malgré ça, les journalistes sont capables de tout tenter pour faire passer le délire d’un allumé pour certain.
      Ces gens sont une véritable honte pour ce pays, ils trouvent moyen d’en rajouter après la semaine qu’ils viennent de nous faire subir.
      A. S. a bien résumé : pute ou chômeur.


  • J’aimerai bien savoir son origine ethnique, et s"il a une religion, juste par curiosité.

    En tout cas, là où ça pourrait être très intéressant pour les complotistes qui veulent pousser la chose jusqu’au bout, ça serait de comparer le traitement médiatique et politique de ce fait qui a été revendiqué comme terroriste avec d’autres actes terroristes avérés.
    Histoire de voir s’il y a un écart.

    J’ai vu que Najat Belkacem a déjà commencé à pleurer à la télé. Ca prouve au moins qu’elle est de bonne foi on va dire, par exemple.


  • Pourrait on avoir le nom de famille de ce monsieur juste comme cela au hasard...
    Serait il Rabbin le soir après l’école ? ;)

    Il paraitrait qu’il y aurait aussi un faux témoin qui aurait donc témoigner de cette fausse agression... ?
    Deux psychotiques qui aurait donc préparé consciemment une fausse agression ??
    Le psychiatre de Bfmtv habitué à nous expliquer que les enfants abusés affabulent nous expliquerait que c’est un délire soudain....

    Et pour finir en beauté David Thomson, nous confirmerait que l’EI aurait applaudit ce geste alors que la fausse ’’agression" n’avait pas encore été démasquée...

    Intéressant.. mais ça devient presque banal et classique non ?

     

  • Juste un prof qu’a pas eu la patience d’attendre les " Repos " de noël.
    En plus, 7hrs du mat et déjà en classe. Hum Hum c’était trop louche.
    Longue vie aux clichés de l’éducation nationale !!!

     

    • C’est déjà très curieux, un instit déjà dans sa classe à 7 h du matin, surtout un instit de maternelle , mais que le terroriste soit venu à cette heure là est encore plus surprenant. Car s’il avait vraiment voulu faire un coup médiatique, il l’aurait certainement fait plus tard, en présence des enfants .

      Bravo à E et R , pour avoir dès midi, mis en doute la version des faits et ironisé sur l’évènement. Votre 1er article, m’a tout de suite fait douter. En effet, quel aurait été l’intérêt stratégique pour Daesh, d’engager quelqu’un pour donner un coup de cutter à un pauvre instit de banlieue , après le coup de maitre des attentats du 13 novembre ?

      La ministre de l’éducation s’est bel et bien ridiculisée sur ce coup.


    • @Ilan :
      "La ministre de l’éducation s’est bel et bien ridiculisée sur ce coup."

      Ce qui a au moins le "mérite" de prouver qu’en ce moment, nous sommes dans l’émotion pure résultante du besoin d’immédiateté en réponse à ces flux d’informations en continu qui nous inondent le peu de "serf veau" disponible qui nous reste et ce, jusqu’aux ministères, alors quelle place reste t’il à la réflexion profonde et à l’intelligence mûrement réfléchie pour produire des analyses et des synthèses efficaces et plus justes que fausses dans un tel contexte trop rapide pour nos cortex ?

      Ce qui est évidemment louche dans cette "affaire" est la médiatisation outrancière de ce qui semblait être un banal fait divers mais monté en épingle par des merdias qui participent activement à la stratégie de la tension. Bannière "Alerte" chez Morandini qui propose de suivre en direct le déroulement de ce "canular" ou geste d’appel au secours d’un prof au bord du burn out (dont on serait effectivement curieux de connaître le nom, juste pour acquis de conscience car ces méthodes sont utilisées par une certaine communauté en manque de câlins et qui souffre du syndrome du mal aimé, selon Cloclo, depuis des millénaires) jusqu’aux larmes de crocodile d’une princesse moyen-orientale Belkacem qui se transforment aussitôt en diamants électoraux pour attirer encore plus de bulots pour les présidentielles, mais je m’égare Oskar.

      Car je gage que des faits divers autrement plus sanglants se passent en ce moment dans nos pays occidentaux qui mériteraient en terme d’info au moins autant de légitimité d’être connus via une presse poubelle qui se repaît des horreurs en occultant volontairement les magnifiques valeurs humaines qui oeuvrent en silence merdiatique quotidiennement, pour ne pas forcément s’attarder sur un prof qui aurait subi une pseudo agression pour d’obscures raisons connues peut être, de lui seul, mais le mot magique qui ouvre les portes de la psychose voulue par la clique politico merdiatique a été prononcé, c’est la Daesh à tous les étages dans les milieux autorisés de la propagande d’état israélien, vous vous souvenez ? Drahi, la femme en Ruth El Crif, El Kalash, BHL, Attali, Minc, Todd, Zemmour, Cuckiermann, Askolobitch, Jacuzzi beau vice, tout ça... Nos merdias si indépendants et libres, comme Bourdin, l’homme "libre" avec un flingue sur la tempe et assis sur un siège éjectable, cette "liberté" là, ils peuvent se la garder sous le bras car personnellement je n’en veux pas.


    • 7h du mat ?

      Il a les clefs de l’établissement ?


    • Un instit de maternelle n’a pas de copies à corriger chez lui comme un prof de lycée.
      mais il peut avoir des préparations de matériel à faire dans la salle de classe.

      Donc il arrive qu’il y bosse seul, après les heures de classe, ou avant, ou le mercredi.

      Et donc, il n’est pas anormal qu’il ait les clés de l’établissement. Une maternelle, ce n’est pas un lycée, c’est juste une petite boite qui tourne avec quelques adultes


  • Des terroristes à chaque coin de rues il n’y pas mieux pour manipuler les moutons, la peur étant la meilleure arme pour les rassembler auprès des chiens et des bergers.
    "Qui contrôle le vocabulaire et les images contrôle déjà votre cerveau"


  • Pauvre bonhomme, il doit être complètement largué pour s’être laissé aller dans une telle embrouille. Un de ceux qui ne comprennent rien à rien peut-être et qui réagissent comme l’animal en panique, dans l’urgence brusque dictée par l’inconscient.
    On sait que l’École est à foutre à la poubelle mais j’espère que quelqu’un saura le prendre par la main le temps qu’il se retourne, qu’on lui fasse faire de la mécanique, de la charpenterie, du pain frais ! Que quelqu’un le guide sur un autre chemin plutôt qu’il ne le condamne.


  • Depuis quand recrute on des mythomanes comme professeurs des l’écoles maternelles ?

     

  • Quand j’ai entendu la description de l’agression ce matin, j’étais plié en quatre en m’imaginant la scène. Un prof seul à 7h15 dans une classe de maternelle, là je me dis que le type doit être très sérieux pour préparer ses cours. Puis vient la description de l’agresseur, un type cagoulé avec des chaussures militaires et un tablier de peintre, là ça devient très comique. Puis vient l’agression à proprement parlé, à coups de ciseaux et de cutter (que fait un cutter dans une classe de maternelle déjà ???) comme si l’agresseur qui aurait pris soin de dissimuler son identité, avec une blouse blanche pour être bien visible, est venu les mains vides tout en ayant bien l’intention d’agresser ce prof...


  • Mentez, il en restera toujours quelque chose.
    Ainsi les enseignants vont aller bosser avec encore un peu plus de peur au ventre le matin et cela même en maternelle.
    Enfin c’est une histoire très bizarre, j’ai même lu qu’il avait été hospitalisé. Alors comment envoie-t-on à l’hôpital quelqu’un sinon s’il est blessé.
    Se serait-il auto mutilé ?
    Tout ça n’est vraiment pas clair.
    On vit une période hyper-parano. Regardez ce qui est arrivé à la station de métro Mironesnil où une alerte d’agression a déclenché la fuite des passagers d’un wagon.


  • tout les soit disant expert de terreur , d’arabe et d’islamie nous ont affirmé que EI a revendiqué l’attentas ou l’attaque , vraiment des nuls pire encore de ces soit disant expert c’est qu’ils sont même pas arabophone , moi je suis spécialiste de la France mais je parle pas Français me faut un interprète


  • Il y avait le cutter : +1
    Il y avait la cagoule : +1

    Mais, grosse faute : sans le "Allahu akbar", il a échoué tout près du but.

    Un débutant, quoi ... Avec une bonne formation, peut resservir bientôt.

     

  • Avec trop de pression médiatique et du ministère de tutel : les soupapes finissent par pèter !

    Et dire que nos enfants sont confiés à ce genres de désiquilibrés, sans parler des pédophyles !
    Est-ce qu’on fait passer des tests psychologiques voir psychiatriques aux adultes qui gravitent autour de nos enfants ?


  • C’est fait le charlisme vient d’entrer dans le DSM 5 dans la catégorie schizophrénie de type paranoïde endémique à la fronce, allez savoir pourquoi.


  • Lendemain d’élection. Explosion de la tête fragile d’un instituteur motivé mais fatigué et déçu. Pensez donc : Barto, Barre toi ! Les racistes et les antisémites ont donc gagné. De quoi péter les plombs, évidemment…Ceci dit, à coup sûr de quoi effrayer les parents qui confient leurs enfants à un être aussi déséquilibré dont on apprendra peut-être que son comportement avait changé depuis…Mais bien sûr on ne peut rien faire, surtout quand on ne veut rien voir ni entendre. Faut attendre l’incident sérieux, celui qu’on est bien obligé de voir et d’entendre, vu qu’il passe en boucle à la télé et à la radio. Un fait divers de plus dans cet univers étouffant de bien-pensance gauchisante.


  • Ce qui "m’amuse" moi dans cette affaire c’est de voir les journalistes s’exclamer "qu’elle histoire incroyable, ce type qui ment comme çà !" Alors que c’est eux, les journalistes qui ont mis en avant cette histoire dès la première minute sans même laisser le temps à la police de faire les premières investigations. Donc le soir ils en font une histoire "incroyable" pour se dédouaner d’avoir fait circuler une rumeur le matin. Tocards !
    Tout ce tintamarre pour rien montre encore une fois les problèmes de "l’actualité à chaud" et des chaines d’info "en continu".


  • Tout porte à croire qu’il s’agisse de Stéphane Aroule (après une recherche rapide sur Facebook). Son compte est quasiment vide mais on y apprend tout de même que ce monsieur est un fan de la série American Horror Story et qu’il a écrit un livre intitulé "W" qui relate d’après thebookedition.com "une plongée dans les méandres d’une pensée tourmentée d’un tueur"...
    Ça ne veut probablement rien dire tout ça, appart peut-être qu’il a voulu faire parti d’un court métrage, d’un court récit, le temps d’une journée. Par contre pourquoi invoquer Daesh ?

     

  • Curieux et .... inquiétant ? Je ne vois personne condamner cet instituteur à être enfermé ou interné ou emprisonné ! On lui offre un café et " tu retournes dans ta classe mais tu ne recommences pas, hein " . Cet instit est une "chance" pour les enfants !


  • Astuce pour avoir un arrêt maladie payé.


  • Notez que cette enseignant travaille dans une maternelle... des djihadiste en couches c’est cela ?


  • Il y a toujours une alternative à la prison : la psychiatrie ! Et pour alléger l’image, c’est toujours un outil sympa pour les autorités.


Commentaires suivants