Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain Soral sur le Concile Vatican II et l’Église catholique

Compilation d’analyses d’Alain Soral sur le Concile Vatican II et l’Église catholique (extraits d’un entretien de 2011 avec Franck Abed, de l’entretien du mois de janvier 2013 et du direct du 14 juin 2014) :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

98 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et pour enfoncer le clou :
    "Pour le pape François, Mère Teresa pouvait faire "peur"
    Le Nouvel Observateur avec AFPPar Le Nouvel Observateur avec AFP
    Voir tous ses articles
    Publié le 27-09-2014 à 20h40
    A
    Le pape François, en visite dimanche en Albanie, à propos de Mère Teresa, figure nationale : "J’aurais eu peur si elle avait été ma supérieure".
    Le pape François lors de son audience sur la place Saint-Pierre, au Vatican, le 26 mars. (AFP PHOTO / VINCENZO PINTO) Le pape François lors de son audience sur la place Saint-Pierre, au Vatican, le 26 mars. (AFP PHOTO / VINCENZO PINTO)

    Le pape François, en visite dimanche en Albanie, a plaisanté à propos du fort caractère de Mère Teresa, figure nationale, en affirmant : "J’aurais eu peur si elle avait été ma supérieure".

    Jorge Mario Bergoglio avait rencontré la religieuse au célèbre sari blanc bordé de bleu à l’occasion du synode des évêques sur la vie consacrée en 1994 à Rome, trois ans avant sa mort.

    Selon Federico Lombardi, porte-parole du Vatican, François se souvient d’avoir "admiré la force, le caractère décisif des interventions" de Mère Teresa, qui ne s’était pas laissé "impressionner par l’assemblée des évêques".

    "Elle disait ce qu’elle voulait dire", a déclaré le pape au prêtre qui lui servait d’interprète en Albanie, tout en glissant que la religieuse lui aurait fait "peur" si elle avait été sa supérieure, a rapporté le père Lombardi à la presse.

    Associée pour toujours à l’Inde et à la ville de Calcutta, où elle a fondé la congrégation des missionnaires de la Charité, Mère Teresa était née à Skopje (Macédoine) dans une famille albanaise.

    En Albanie, des aéroports, des hôpitaux, des écoles, des rues portent le nom de cette missionnaire béatifiée en 2003, symbole du dialogue et de la tolérance malgré un caractère tenace et parfois intraitable."


  • #981881

    Cette analyse, si on se place dans la perspective de F. Cousin
    (http://www.egaliteetreconciliation....
    perspective dont le premier plan est la société organique ( dans laquelle le "sacral" ne s’est pas encore scindé en "religieux/profane" comme chez les indiens d’Amérique, les Germains, les chasseurs-ceuilleurs), cette analyse de Soral est complètement logique : le religieux n’est qu’un reste du "sacral" qui englobait tous les aspects de l’existence. Et l’espace du religieux se rétrécit comme peau de chagrin, la part du marchand profanateur ayant aujourd’hui envahi jusqu"au coeur même de l’institution représentante du sacré ( forme appauvrie du sacral). Mais le message de la révélation est déjà passé, comme nous l’apprend R. Girard.

     

    • François Cousin prône le retour de l’homme à la "sacralité", c’est à dire à la nature originelle de l’humanité et aussi à la destruction des états (plus de système légal), du capitalisme (plus de monnaie) et des religions (plus de sacré).
      Mon cher, la secte des Illuminés prône EXACTEMENT la même idéologie : libéralisation des instincts les plus primaires de l’humanité (ce qui nous ramène à notre cerveau reptilien) dans un concept d’Homme-dieu universel en dehors de toutes contraintes légales et spirituelles.
      Cela peut paraître séduisant pour une majorité d’athées. Séduction, liberté, égalité, fraternité mais aussi ruse, hypocrisie, contrainte maquillé etc... Sont les armes de Satan pour nous pervertir.
      En ce sens, j’approuve le travail remarquable de Pierre Hillard, qui lui même à largement puisé ses données dans l’oeuvre de magistrale de Mgr Delassus (La conjuration antichrétienne édité en 1910 et réédité par Kontre Kulture)


  • Soral a raison : 99,9% de ses analyses sont pertinentes et objectives.
    Quand est-ce que les gens (internautes surtout car les autres suivront mais ne peuvent pas s’en rendre compte sur les médias unilatéraux : TV, radio, presse... On sait pourquoi ! ) vont s’en rendre compte ??! Merci Alain , merci E&R !!


  • Il ne fait aucun doute que dans le Coran, Jésus est le Messie attendu par les juifs. Il y est appelé "Le Messie Jésus, fils de Marie" (Al Massih Issa ibnou Maryam).
    Le Coran mentionne aussi le fait qu’une partie des juifs ont cru en Jésus (Paix et bénédiction sur lui) et l’ont suivi et l’autre partie a mécru.
    Le Coran contient beaucoup de passages qui relatent la vie de Jésus et de Marie (Paix et bénédiction sur eux).

     

    • oui je crois même que sur le saint Coran jésus y est décrit physiquement , je pourrais pas dire à quelle page je ne suis pas musulman mais un pratiquant musulman pourrait le confirmer c’est pas des conneries


    • Tu as tout à fait raison, les premiers a se convertir au christianisme étaient des juifs (pauvres), des arabes aussi avant l’avènement de Mahomet (tribu dahdjran). En fait, Juifs, Chrétiens et Mahometans se sont convertis et reconvertis dans tous les sens (selon les régions et les époques). Néanmoins, comme ces 3 religions étaient prosélytes, des guerres matérielles (captation par le physique) et des guerres eschatologiques (captation par le spirituelle) les ont fortement clivé.


  • Une information concernant Jesus pour l’Islam afin que vous connaissiez la vérité du mensonge.

    Pour l’Islam :

    > Jesus est le verbe de Dieu sur Terre, déposé en Marie. L’explication de son existence : Dieu dit : Sois et il est. (Son âme a été créé par décret divin).
    > L’Islam demande l’application du message authentique de Jesus. Le Coran ne reconnait sans ambiguité que l’Evangile de Jesus mais met en doute les autres évangiles.
    > Le Christ est la traduction grecque du mot sémitique Messih. Les Musulman ne connaisse que le mot Messih. Les Musulmans considèrent Jesus comme le Messie.
    > Le Prophète Muhammad a rencontré Jesus au Paradis lors de son ascension de Jerusalem.
    > Le Coran considère Jésus comme celui qui mènera la lutte finale contre l’AntéChrist (Dadjal).
    > Le Coran considère que la religion Chrétienne (pas le Christ) est une supercherie créée par Paul. Il peuvent reconnaitre la crucifixion mais il considère que Dieu ne pouvait abandonner son Prophète et l’a sauvé du danger qui le guettait. Le Calvaire est pour nous une perversion du message de Jesus. Dieu récompense ses fidèles serviteurs en les élevant et non en les punitions. Dieu peut pardonner sans exiger de contrepartie.
    > Le Coran attribue à Jesus le pouvoir d’invoquer les miracles par permission de Dieu.
    > Les Musulmans ne peuvent accepter le mot Père que dans un sens symbolique. Il rejettent tout notion d’engendrement de Jesus. La notion d’engendrement de Jesus par Dieu est blasphématoire en Islam.
    > Les Musulmans avertis considèrent que la religion Chrétienne a été pervertie par les hommes et non par le Christ. Nous aimons Jesus comme nous aimons Muhammad. Nous saluons son nom dans nos prières.
    > Les Musulmans pratiquent ce que le Christ a préconisé : la charité, la prière, la pudeur, la circoncision.
    > Il est un devoir pour les Musulmans de connaitre le Christ par les dénommés chrétiens mais ceux ci doivent être vigilants que le message est en cohérence avec le Coran.
    > Pour les Musulmans, les Chrétiens ont été trompés et seuls ceux d’entre eux qui sont sincères et font le bien et démontrent leur attachement à Jesus par leur actes peuvent prétendre au Paradis.

    Voilà, j’espere que cela sera utile à clarifier nos différences et nos points communs.

     

    • Merci beaucoup pour ces lumières !
      Je confirme la véracité de tout cela. Et oui, selon l’Islam, Jésus est bien le messie


    • En tant que catholique, je vous remercie de ces précisions. Mais nous pourrions nous, chrétiens, faire la même démonstration sur l’islam qui, selon nous, a été une invention de Satan, que le nom Allah vient du dieu lune ou qu’il y a aussi eu altération chez vous avec les hadiths non authentiques ou les versets abrogés... mais non ça se fait pas et il y aurait trop de choses à dire... Le coran demande aux chrétiens de ne plus dire "trois", mais jamais nous ne renoncerons à la trinité. Comme vous ne renoncerez jamais à votre foi. Chacun sa religion et vivons en paix. Mais j’avoue qu’entre les juifs qui considèrent Jésus comme un fils de pute et les musulmans qui le respectent en tant que grand prophète, je choisis le moins pire...
      Que dieu vous bénisse tous. Et une pensée pour Alain Soral qui traverse un vrai parcours christique en se sacrifiant pour nous !


    • #982115
      le 28/09/2014 par Catholique 60% authentique
      Alain Soral sur le Concile Vatican II et l’Église catholique

      Je te remercie pour ce que tu as écris même si s’est plein de non-vérités sur le christianisme car tu tiens le discours qui t’as été servi à la mosquée et par les imams. Je te réponds en tentant de n’être pas polémique.

      Rien de nouveau dans ce que tu as écris ! Nous en arrivons toujours à la même constatation : Les chrétiens sont des falsificateurs et au pire des menteurs. (J’aimerai voir ta réaction si j’en disais tout autant de l’islam)

      Les mohametans nous tiennent ce discours depuis plus de 1400 ans mais bon, sans jamais donner aucunes preuves scientifiques et théologiques au differents points de cette argumentation. Vous répétez point par point ce qu’on vous à dit sans jamais étudier ce qu’est réellement l’enseignement du christianisme. Vous partez du principe que c’est falsifié donc il n’y a rien à étudier dans la doctrine chrétienne. C’est un peu court et trop simple aujourd’hui de dire cela dans une argumentation théologique et scientifique. Aujourd’hui quand on affirme ou on infirme, il faut produire des preuves concrétes et tangibles.

      Quand à tes paroles "Nous aimons Jesus comme nous aimons Muhammad", j’en attends quand même aussi les preuves concrètes. J’ai pas vu de grande agitation des mohametans lors des expositions du Piss Christ. Excuse-moi mais comme je suis très humain, j’ai besoin de voir ce que tu affirmes et là, j’ai encore pas vu un mohametan mourrir pour son amour pour Jésus. Et où est cette amour de Jésus quand même son nom est changé dans le Coran en Issa alors que son vrai nom en arabe est Iesuha. Les chrétiens aurait aussi menti ou falsifier son nom ? - Je veux des preuves ?

      Moi j’ai une seule phrase et qui a été repris par Benoît XVI et qui une citation de l’empereur byzantin Manuel II Palaiologos tenue au XIVe siècle (1400) à Constantinople qu’il eut avec un Perse :

      Montre-moi donc ce que Mahomet a apporté de nouveau ( sous-entendu à l’enseignement du christianisme), et tu y trouveras seulement des choses mauvaises et inhumaines, comme son mandat de diffuser par le moyen de l’épée la foi qu’il prêchait’ (J’ai laissé la 2ème partie de la citation même si elle peut être offensante pour toi mais c’est avant tout une question d’honnêteté scientifique de cité le texte dans son intégrité).

      Ma question est très simple : Qu’ai-je de plus ou de mieux à devenir mohametan si je suis chrétien ? - Moi personellement je ne vois rien ! - Je veux des preuves concrètes

      in Xto


    • la bilble prévient qu aucun autre évangile ne sera apporté et mm si c est d un ange qu il vient il doit etre reconnu comme anathéme.c est un ange qui a apporté le coran pas dieu .


    • A mon frère jismi,

      Le but de cette clarification n’est pas de juger le Christiannisme mais plutôt de vous parler avec sincérité de ce qui nous rassemble et de ce qui nous sépare. Ma conviction est que c’est cette sincérité apaisée qui nous aidera à vaincre ensemble les forces du Mal. Respecter nos différences est le contraire de ce que souhaite le Malin et nous approchera de la Vérité.

      En prônant l’Amour, la Sincérité, mon coeur me dit avec certitude que j’applique les préceptes de Jesus. Si quelqu’un en doute ou pense être exempt de tout reproche, qu’il jette la première pierre.

      Quand à la Vérité, nous croyons que le Seigneur nous expliquera le jour du Jugement dernier nos différences qui dépassent probablement notre entendement limité. En attendant agissons pour le bien.

      Le Musulman sincère est un frère du Chrétien sincère. Le Malin lui n’a pas de religion.


    • A mon frère Ray,

      Je te remercie pour ces précision. Je n’ai rien à ajouter sinon que reconnaitre nos différences, les respecter et en parler de façon apaisée est un préalable à un combat plus important qui va bien au delà des différentes confessions. Dans le combat contre l’AntéChrist (Dadjal), les rangs des Justes seront constitués de Msulmans, de Chrétiens et de Juifs. Les rangs du Mal également.

      Avec tout mon Amour pour mes frère catholiques/


    • A mon frère

      Je te présente toute mes excuses si je t’ai choqué mais mon intention était pure : partager avec mes frères Chrétiens sincères mes convictions sans aucune ambiguité pour qu’ils apprennent à m’aimer *tel que je le suis* comme je les aime comme ils sont, malgré nos différences. Je ne cherchai pas à dénigrer votre Foi et si votre sentiment est ainsi alors je peux reconnaitre sans problème que je peux être dans l’erreur : je vous présente toutes mes excuses pour vous avoir choqué et vous demande pardon. Mais mettez vous à ma place : comment rentrer en communion avec mes frères chrétiens tout en respectant ce que me dit mon coeur. Comment les aimez si ce n’est qu’en n’ayant aucune peur de parler avec eux de mes convictions les plus profondes ? Nous devons apprendre à nous dire les choses et à nous aimer comme nous l’a ordonné Jesus.

      En ce qui concerne, mon intérêt au Christiannisme, je lis la Bible comme le Coran m’y incite afin d’y trouver un angle que le Prophète de l’Islam n’a pas apporté et dont seul Jesus a le secret. J’ai lu des documents expliquant le développement du Chritsiannisme depuis son inception et je m’y intéresse car l’Islam me dicte de me rapprocher des Chrétiens *sincères* et de Jesus pour mieux comprendre l’oeuvre de Dieu. Par ailleurs, Jesus m’est déjà apparu en rêve, comme Muhammad m’est apparu en rêve ainsi qu’Azrael et Satan me sont apparu en rêve. J’aime Jesus sincèrement et la Passion du Christ m’a tiré des larmes des yeux.

      Petit point étymologique : Le terme Musulman est un adjectif signifiant *soumis* ou *s’en remettant* à Dieu. Le terme *mahométan* est péjoratif pour le Musulman car le Prophète n’est qu’un homme comme un autre (même si Dieu l’a elevé au dessus des autres hommes). Or seul le Seigneur est digne que l’on s’en remette à lui. Le Prophète nous a demandé de faire attention à ne jamais l’adorer.

      Quant à l’indignation concernant, le Piss Christ, sachez que ce genre d’acte est tout aussi choquant dans le coeur du Musulman que pour le Chrétien. Et si les Musulmans ne sont pas du tout représenté dans les médias : on n’y voit que des ignares complexés qui ne représentent qu’eux memes/ Je pense que les Msulmans sincères et les Chrétiens sincères sont tout deux victimes du mensonge. Lorsque j’ai vu les chiennes de Femen profaner la maison de Dieu, je jure devant Dieu que j’aurais souhaité être présent auprès de mes frères pour dénoncer leur perversion sans nom.


    • Bonjour-bonsoir a tous !

      Je voudrais ajouter une petite chose...

      Nous Chrétiens croyons en Jésus Christ MORT sur la croix et ressuscité et c’est d’une importance capitale pour nous.
      Sa mort était le seul moyen de nous sauver du poids du péché. S’il n’était pas mort ainsi, il n’y aura pas de Christianisme. C’est l’Espoir qu’Il a apporté au travers de la mort qui nous fait "croire". Sans cette mort, Jésus ne serait qu’un personnage, un philosophe, voire prophete, mais pas grand chose d’autre. Le Coran dit que Jésus a échangé de visage avant sa mort pour pouvoir éviter la croix... alors que toute sa vie est basée sur l’attente de cette mort magnifique et salvatrice.

      Chez les Chrétiens, la mort acceptée, le sacrifice volontaire de soi par amour de l’autre, le martyr dans les arenes, sur des bûchers (voir les histoires incroyables des Saints martyrs Chrétiens), sans faire de mal a l’autre, n’est pas forcément synonyme de faiblesse, du fait d’avoir "PERDU" contre l’ennemi, mais au contraire, ces morts peuvent sauver ceux qui nous entourent. (Cf. la conversion inattendue de nombreux personnages historiques connus, entre autres...).

      Sans la mort - acceptée et attendue - par le Christ sur la croix, malgré ses peurs (Jardin des Oliviers, sueurs de sang, angoisses etc... la veille de sa mort), le Christianisme et notre foi n’auraient absolument aucun sens.
      La Résurrection est un évenement majeur dans la "Vie" du Christ. Elle a apporté la preuve ultime de Son message ("La Bonne Nouvelle").

      D’ailleurs si cela vous intéresse, ceux qui me liront devraient chercher des infos sur le Linceul de Turin malgré les "on-dit", les wikipédia etc. Il y a de nombreux livres qui ont été écrits par des scientifiques (certains se sont convertis en étudiant ce Linceul) qui attestent de son authenticité et expliquent pourquoi la fameuse analyse au carbone 14 l’a mal daté (certains "catholiques" eux-mêmes, prêtres et autres évêques n’aiment pas ce Linceul et ont accepté sans se poser de question cette mauvaise datation au carbone 14, c’est seulement pour eux que je rejoins les critiques d’A. Soral).

      Catholiques comme Musulmans, lisez les livres des scientifiques sur le Linceul de Turin, vous serez surpris ! Il n’y a pas que le carbone 14 pour dater un tissu, et personne ne parle des autres systeme de datation qui l’ont certifié authentique, du 1er Siecle, et des analyses ont même découvert les lieux de son origine... Renseignez-vous !

      Amicalement,
      Sniej


    • <>
      Fais ce que t édit ton coeur. Les Musulmans reconnaissent que les Chrétiens sincères peuvent entrer au Paradis par leur actions et leur sincérité. Si le Seigneur t’a choisi une voie alors suis là. Je ne chercherai jamais à faire du prosélytisme concernant l’Islam çar on ne devient Musulman que par permission de Dieu. Si Dieu t’a destiné un autre chemin alors qu’il en soit ainsi.

      Maintenant en ce qui concerne ce qu’aurait apporté l’Islam, je te laisse le soin de le découvrir toit même en lisant le Coran et en découvrant que la vie du Prophète est très loin de certaines dépictions. J’aime Jesus. Saura tu ou pourra tu faire l’effort de mieux connaitre le combat de Muhammad ?

      Quelques citations d’hommes célèbres sur le Prophète de l’Islam/
      Gandhi :

      « Je suis désormais plus que jamais convaincu que ce n’était pas l’épée qui créait une place pour l’Islam dans le cœur de ceux qui cherchaient une direction à leur vie. C’était cette grande humilité, cet altruisme du prophète, l’égard scrupuleux envers ses engagements, sa dévotion intense à ses amis et adeptes, son intrépidité, son courage, sa confiance absolue en Dieu et en sa propre mission. »

      Georges Bernard Shaw :

      « Si un homme comme Mohammed gouvernait le monde, il parviendrait à résoudre ses problèmes et à lui assurer la paix et le bonheur dont il a besoin »

      Alphonse de LAMARTINE :

      « Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’ idées, restaurateur de l’ esprit humain, révélateur de dogmes rationnels d’ un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d’ un empire spirituel, voilà Mahomet ! A toutes les échelles où l’ on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand ? »

      « Il était César et le pape réunis en un seul être ; mais il était le Pape sans avoir les prétentions du Pape, et César sans avoir les légions de César : Sans armée, sans garde du corps, sans palais et sans revenu fixe ; s’il y a un homme qui a le droit de dire qu’il règne par la volonté divine, se serait Mohammad, puisqu’il a tout le pouvoir sans avoir les instruments ni les supports »

      Avec tout mon amour pour mon frère chrétien.


    • Rémy,

      Merci pour les éclaircissements apportés. Notre frère catholique a une image déformée de l’Islam et on ne peut lui en vouloir car il est victime de l’ennemi du Christ et de l’Islam. Soyons amicaux envers lui car le Prophète enseigne que nous devons chercher alliance auprès des Chrétiens sincères.

      Aimons les selon le message de Jesus, comprenons les et Dieu aidera les gens sincères, quelque soit leur confession.


    • #982283
      le 28/09/2014 par Catholique 60% authentique
      Alain Soral sur le Concile Vatican II et l’Église catholique

      @ Ray ... signé Rémy

      MERCI pour ta réponse.

      Que Dieu te bénisse !


    • @ Sniej

      Merci pour ces clarifications sur l’importance de la Résurrection pour les Chrétiens. Si vous êtes heureux de croire en cela et que cette croyance vous amène à faire la Charité et les bonnes oeuvres alors je suis heureux pour vous. Et cela même si la Résurrection n’est pas pour moi impérative pour aimer Jesus et vous aimer.

      Je suis heureux pour vous et respecte votre Foi et vous aime.


    • sa ne change rien car si le christ serait en vie aujourd’hui il serait content et fier des musulmans car ce sont ceux qui respectent le plus le sacré ,la divinité et donc le seigneur .

      toujours la même erreur avec les religieux ,c’est pas le livre le problème mais votre interprétation de la lecture sainte et de son sens .

      si vous ne comprenez pas que Mahomet ,le christ n’étaient pas sérieux vous ne comprendriez jamais rien .


    • @catholique 60% catholique

      Les musulmans disent que la bible contient des choses vrai et des choses fausses,par exemple la bible décrit certains prophète comme alcooliques le coran corrige cela,la bible accuse Loth d’inceste avec ses filles le coran corrige cela,la bible accuse David d’avoir commis l’adultère,que Salomon était polythéiste,la bible accuse Aaron d’avoir façonné le veau d’or le coran corrige cela..

      D’ailleurs ce ne sont pas seulement les musulmans qui disent que les écrit biblique sont falsifié,ni les premiers.Bref chacun croit en ce qu’il veut Dieu nous a donné le libre arbitre et il nous réunira le jour du jugement pour savoir ce sur quoi on divergeait.

      Oui nous aimons jésus paix sur lui comme tous les autres prophètes,c’est pour ça que les musulmans interdisent la diffusion de film comme Noé,qu’ils osent faire un piss christ dans un pays musulmans !L’arabe,l’hebreu et l’araméen sont des langues sémitique shalom,salam.Moché Moussa paix sur lui.Elohim Allah.

      L’islam permet de se défendre "Ceux qui assassinent sans légitime défense et ceux qui commettent l’adultère seront comptables devant Dieu au jour de la Résurrection". « Si vous châtiez, châtiez de la même façon que vous avez été châtiés. Mais certes, si vous êtes patients, ce sera un bien pour ceux qui auront été patients. »« Combattez-les jusqu’à’ ce qu’il n’y ait plus de persécution et que le culte soit rendu à Dieu. S’ils s’arrêtent, plus d’abus de droit sauf contre les Injustes.

      Bible
      1 Samuel dit à Saül : C’est moi que l’Eternel a envoyé pour t’oindre roi sur son peuple, sur Israël : écoute donc ce que dit l’Eternel.2 ..Va maintenant, frappe Amalek, et dévouez par interdit tout ce qui lui appartient ; tu ne l’épargneras point, et tu feras mourir hommes et femmes, enfants et nourrissons, boeufs et brebis, chameaux et ânes.

      Je peux cité des historiens de l’occident et chrétiens qui contredisent que l’islam fut prêché par l’épée mais ça n’importe peu.Des gens aujourd’hui embrassent l’islam(toute origine) sans contrainte,malgré la mauvaise image donner par les médias.Suffit de voir le nombre de convertit après le 11 septembre,des curieux qui ont décidé de lire le coran,même en Haïti ou Jamaïque sans violence.

      Après l’intervention de pimpote insiste plus sur ce qui nous rapproche,que ce qui nous éloigne.

      Paix sur vous


    • C’est dingue que même sur E&R lorsque l’on parle de foi chrétienne ou lorsque il y a un sujet qui touche directement notre religion, avant même d’avoir poster quelque chose, on juge aussi facilement et négativement en trois lignes un livre qui contient la parole et les enseignements du Christ, auquel plus de 2,2 milliards de personnes croient et qui est une religion bimillénaire.
      Ce faire insulter indirectement d’hérétiques, de polythéistes ou de nous dire que nous croyons en une religion falsifiée, chez nous dans un pays qui s’est construit autour du Christianisme, est terriblement insultant pour nous et surtout pour le Christ...
      Votre vérité n’est pas la notre, et vice-versa.
      La réconciliation certes, mais pas dans le mépris.

      A moins que votre projet ne soit pas la réconciliation mais l’imposition de votre religion, le débat ne doit pas se situer ici.
      Il y a tellement de choses qui peuvent nous rassembler.


  • Je conseille la lecture de l’évangile apocryphe de Barnabé.


  • Bon nombre de "fans" de ce nouveau Pape (j’en connais un bon paquet) sont généralement ce que l’on appelle des "chrétiens de gauche", je dis chrétien parce que la plupart ne veulent pas être appelés "catholiques"... cela stigmatise.

    Les papes ont toujours été moqués, de moins en moins depuis quelques temps puisqu’ils vont dans le sens du vent et de la modernité (sic) ce qui devrait se faire poser des questions du pourquoi cet engouement soudain ?
    Il suffit de regarder les merdias écrits et audio-visuels pour s’en rendre compte : formidable, charisme, devenu une vedette.

    Après s’être couché à yad vachem et la soumission totale, bientôt les nouveaux amis seront-ils invités à ré-écrire les évangiles ?.

    Totalement d’accord avec A.Soral.


  • #981979
    le 28/09/2014 par Catholique 60% authentique
    Alain Soral sur le Concile Vatican II et l’Église catholique

    Question à M. Alain Soral :

    Quand une publication du Nouveau Testament ? Seulment le NT pas toute la Bible.

    Quelle version serait à publier en français ? Eventuellement une ancienne version d’avant Concile Vatican II ?

    Quel format ? Un format qui permet de la prendre en main et qu’elle reste ouverte sur la table (juste un point pratique)

    Nota Bene : Certains formats de Bible publiées par des groupes protestants sont très pratiques à prendre en main. (Je parle du format, pas du contenu) Par exemple le format de la Sainte Bible de Louis Segond avec les onglets. Je l’ai pris en mains dans une librairie. Son format dans la largeur est optimal pour la feuilletée.

    J’avais entendu que M. Alain Soral, voulait publier un Nouveau Testament dans KK mais étant impatiant, je suis allé acheter la version catholique du Nouveau Testament de laBible de Jérusalem de chez Cerf. C’est le seul format ni trop grand ni trop petit que j’ai trouvé et en plus la seul version du NT. Chez les catholiques conciliaires on ne trouve pratiquement que des versions "Bible de Jérusalem" (fruit des traduction de l’Ecole biblique de Jérusalem) sinon rien d’autre. Chez les catholiques de la tradition c’est des bibles entières, AT et NT, grosse et pas du tout commode à prendre en main et à transporter dans un attaché-caisse.

    Alors, c’est pour quand une version originale (pas de Bible de Jérusalem s.v.p.), une réimpression du Nouveau Testament à KK ?

    Merci !

     

    • Je confirme la bible de catholique traditionalistes est la Vulgate ou bible de Saint Jérome ,une bible entiére comprenant le nouveau et l’ancien testament ,pas facile à transporter ,volumineuse et cher de prix 65 euros neuve mais pour moi de loin la meilleurs .Il faut ajouter à cela le Missel Vespéral Romain d’avant 1958 donc avant le concile vatican II,le catéchisme de Saint Pie X ou catéchisme du concile de Trente, le petit livre bleu des exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola le pére fondateur de l’ordre des Jésuites, et les écrits de Saint Thomas D’Aquin


  • c’est énervant tellement il a tout compris ... ;)

     

    • #982123
      le 28/09/2014 par Catholique 60% authentique
      Alain Soral sur le Concile Vatican II et l’Église catholique

      Certes il dit quelques vérités à l’emporte pièce (soumission de l’Eglise catholique à la Doxa du Monde et en particulier à la soumission au sionisme) mais il les dits trop de manière peu nuancées. Traité de cette argument demande bien plus de finesse théologique. Mais bon, il n’est pas théologien. Il regarde seulment les fruits et juge l’arbre, c’est un peu court mais c’est déjà ça pour commencer.

      Je vois bien une soirée Fauteueil Rouge entre Alain Soral et le Pr. de Lamorandais (je plaisante pas) au moins on est sûr qu’il y aura de l’action.

      Bien que je sois catholique, je constate bien la somission des clercs de mon Eglise à la doxa de la chouia-pleurniche-in-sécula-séculorum. Ca c’est un fait ! Mais rien pour Holodomor (9 millions de chrétiens ukrainiens exterminés par la famine en un hiver) et tous cela gràce à l’oeuvre de qui vous savé et fondateur du judéo-bolchévisme.

      in Xto


    • C’est clair que ça en devient sidérant,pas juste le fait qu’il ait compris le shmilblick,mais qu’il prédise des situations à l’avance avec autant de précisions et surtout le dise haut et fort contre vents et marées,je comprends maintenant que Soral n’a aucune animosité contre les musulmans au contraire de tous ceux qui ont interet à opposer les FDS et les Muzz,il y’a donc bien des possibilités d’entente ce que je me demande c’est jusqu’à quand les Francais vont se laisser manipuler comme des moutons.


    • @ josef, je comprends ton point de vue ,mais c’est pas tout à fait ce que tu dis .Je crois plutot ceci quelqu’un qui à appris à jouer au football restera un footbaleur ,meme s’il n’est pas encarté dans un club professionnel comme footbaleur qui joue dans un quelconque championnat.. J’entends, je suis né dans une famille cathos,j’ai recu une éducation cathos dans un Pays de culture cathos, je suis meme baptisé,mais ne me reconnaissant plus dans ce qu’est devenu le catholicisme d’aujourd’hui par rapport à ses préceptes originaux je refuse de participer à ce qui pour moi apparait comme une mascarade spirituelle,sans pour autant renier mon bagage Cathos,le fait que je n’aille pas prier dans des églises par rejet de ce qu’est devenu ma réligion ne fait pas de moi un non cathos de posture ,mais un non cathos de pratique et celà ne m’empeche pas de respecter profondément ceux qui pratiquent pieusement,ils sont dans une foi sincere, j’espere etre un peu plus clair.


  • Soral est un instrument du Christ. En Juillet 2013 j’avais fait ma premiére retraite spirituelle des exercices de Saint Ignace de Loyola avec l’Abbé Jean Luc Lafitte et l’Abbé Philippe Guépin ,Abbés formés par Monseigneur Lefévre et anciens de la fondation Saint Pie X. J’avais dit à l’Abbé Lafitte que si je faisais un retour à l’Eglise Catholique Traditionnelle ,celle de mes arriére grand parents cela avait commencé car Dieudonné était mon meilleur comique et que grace à lui aprés j’ai découvert Alain Soral.L’Abbé Lafitte me regarda avec un demie sourire et me dit "Dieu sait choisir les bon instruments,il utilise les instruments qu’il veut".

     

  • Pour ma part, j’ai rien à redire. Tout est dit.


  • Dans le premier extrait Soral se dit non catholique et dans l’extrait suivant il dit l’être. (...)

    Et dans une autre vidéo, quelqu’un lui demandait s’il est juif ou s’il a des parents juifs, il a éludé en disant : "peut-être".

    On ne peut pas être catholique et non catholique et juif par dessus le marché.

    Par ailleurs dans le premier extrait Soral déclare que les catholiques l’emmerde, mais dans le second passage, il prétend que le Christ serait assis près de lui s’il revenait. (Il reviendra )

    C’est contradictoire, vous ne trouvez pas ?

     

    • C’est tout à fait compréhensible il se considère comme cathos de culture ,mais n’est en aucun cas pratiquant comme moi d’ailleurs,il n’ya aucune contradiction là puisque que c’est un FDS qui est né dans un pays de culture Cathos.


    • Alors, si tu pouvais eviter les attaques ad hominen ca serait bien.
      Pour la contradiction argumentaire a la fin : Jesus n’est pas les catholiques.


    • oui c’est qu’il a des coups de sang alain Soral , parfois son compteur reste bloqué à 2.30 !!! moi je vois ça comme ça mais dans l’ensemble il a une analyse trés réaliste


    • Seuls les imbéciles ne changent pas d’avis.

      Cela dit, je suis encore plus gêné par son hégélo-marxisme, absolument incompatible avec le Christianisme.

      Soral est très intelligent, mais il jette le bébé avec l’eau du bain en constatant les querelles religieuses et en concluant qu’aucune doctrine ne doit être vraie.

      Concernant l’Islam : si Dieu a été aussi incapable à travers l’histoire d’établir et de maintenir une religion authentique qu’il faille sans cesse nous envoyer de nouveaux prophètes, dans cette logique, on est en droit de se demander en quoi l’Islam serait préservé de l’erreur.

      Enfin, il y a encore et toujours la question de la vérité :
      Comment un Chrétien pourrait-il être intellectuellement satisfait par l’idée que l’Islam respecte Jésus Christ en niant sa divinité ?
      Ou bien Jésus est Dieu, et il faut être Chrétien et rien d’autre. Ou bien il n’est qu’un prophète, et il convient d’être Musulman. Ou bien il fût un imposteur et il faut le renier.
      Pour qui aime la vérité, il ne peut y avoir qu’une seule bonne réponse.


    • A mon frère olé,

      Il ne faut pas être aussi dur car la Foi touche autant au coeur qu’à la raison.

      Le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas.

      Le propre de la Foi c’est qu’il peut exister par commandement de Dieu plusieurs chemins pour parvenir à la Vérité. Dieu éclaire qui il veut : chrétien, musulman...Sa volonté est suffisante pour être sur le chemin de la vérité pas celle des hommes.


    • J’avais également relevé cette contradiction @Josef :D mais elle s’explique peut-être par le fait que par moment l’Eglise actuelle (et certains de ses fidèles mous du gland) l’énerve tellement qu’il ne se reconnaît plus dedans, tout en restant néanmoins de culture chrétienne et validant le message apporté par le Christ, même si de toute évidence A.S n’est pas vraiment catholique puisqu’un non pratiquant en principe ne l’est pas (d’ailleurs on ne sait même pas si il est baptisé).


    • @ Tobson,

      pensez-vous que l’on puisse se dire catholique sans pratiquer les rites ?
      Personnellement j’en doute.
      Pour faire une simple relation : vous prétenderiez-vous footbaleur, si vous ne pratiquez pas ce sport ?

      @ Protag,

      Attaque, non, ad hominem, nécessairement,
      étant donné que j’analyse et reprend les propos que tiend Soral dans cette vidéo.

      Jésus-Christ est venus pour chaque être humain.
      Catholicisme proviens du Grec et signifie justement "Universel".


    • On va dire qu’il fait son "chemin". Je trouve pour ma part qu’il a beaucoup évolué...
      Que Dieu le bénisse et nous protège tous.


  • Bonjour Alain Soral, pouvez-vous m’expliquer en quoi le mouvement FSSPX que vous défendez serait meilleur que les mouvements protestants d’il y a plus longtemps ?
    Pour moi ils sont tous issus d’un rejet des mensonges de l’église catholique qui empêche le peuple de connaitre la vérité sur Jésus et ça c’est pas nouveau .
    Alors moi quand j’y vois des messes pratiqué en Latin ça m’inspire rien de neuf non plus, que du réchauffé si je puis dire...

     

    • #982279
      le 28/09/2014 par Catholique 60% authentique
      Alain Soral sur le Concile Vatican II et l’Église catholique

      Je me permet de te faire ce schéma :

      Les protestants de la réforme (Luther, Calvin, etc), y compis les évangéliques Made in USA, sont devenu protestants car ils ont décidé de CHANGER quelquechose à théologie catholique - LES ONT VOULU CHANGER ET INTERPRETER AUTREMENT

      Les catholiques traditionalistes (FSSPX de Mgr. Lefebvres), sont restés catholiques, car ils ont décidé de NE RIEN CHANGER à la téologie catholique après l’ajournement de l’Eglise catho. au monde lors du Concile Vatican 2

      Si on suit ce raisonnement logique, les néo-protestants sont aujourd’hui les catholiques conciliaires car comme les protestants de la réforme, ILS ONT VOULU CHANGER ET INTERPRETER AUTREMENT

      Je ne nie pas non plus que les catholiques traditionalistes (FSSPX) de Mgr. Lefebvre ne sont pas sans risque d’une dérive de type "petite église" ou "secte catholicisante".

      Si je veux être honnête, la foi de mes parents et de mes grand-parents est belle bien celle dont professe les catholiques traditionalistes de la FSSPX et non plus ceux de l’Eglise catholique officiel après sont ajournement par le Concile Vatican II.

      Si tu parles un peu avec les derniers catholiques âgés qui vont à l’église (pas leurs prêtres CGTistes), tu verras que leur foi et leur compréhension du sacré est identiques à ceux de la FSSPX de Mgr. Lefebvres mais ils ne le savent pas ou l’ignore car ils ont été formés et cathécisés selon le catéchisme du Concile de Trente comme ceux de la FSSPX. Nos catholiques âgés pratiquants sont des catholiques traditionalistes qui s’ignorent.

      Mais si tu parles avec des jeunes nés dans les années 80, ceux qui vont à Taizé, aux Journées Mondiales de la Jeunesse, aux communautés carismatiques catholiques, là tu te rends compte que leur compréhension du sacré et leur connaissance religieuse ressemblent étrangement dans leur discours à celle des néo-protestants évangéliques. La plupart des jeunes catholiques d’aujourd’hui de l’Eglise catholique officielle, sont des néo-protesatants évangéliques qui s’ignorent

      Si tu ne sais pas quoi devenir, catholique conciliaire, catholique traditionaliste, protestant évangélique, protestant réformé, etc ... essais au moins déjà de devenir chrétien en allant toi-même lire et vivre ce qu’enseigne l’Evangile. Certes du sera un électron libre avec le risque de protester avec tous les autres chrétiens mais ca c’est le risque bien connu.

      Que Dieu te bénisse !


    • Le temps n’est pas le garant de la Vérité.
      La preuve en est que vécurent des adorateurs de Moloch, de Baal, d’Ishtar, d’al Lât, d’al Manât, de Tiamât et de bien d’autres pseudo divinitées,
      avant que Jésus-Christ vint rétablir l’Ordre de Notre père.

      Quant aux messes en Latin, elles remontent à l’origine du christianisme,
      mais si vous préférez les rassemblements évangélistes, c’est votre choix.


  • DISCOURS non d’un qui « pense par lui-même » mais qui est UN PUR ET SIMPLE copié-collé de celui de Pierre Hillard (ajouté à ce même discours -l’orgueil incommensurable d’Alain Soral – sans parler de son obsession à la virilité). Virilité à toutes les sauces et à tout bout de champ dans ses discours, qui manifeste un état d’esprit vraisemblablement incapable de concevoir qu’en christianisme l’échec apparent (selon nos vues propres humaines) n’en est pas nécessairement un en Christ. Soral voit en Jésus-Christ -qu’un de ceux mort pour ses idées et que l’on a assassiné (par des méchants) =c’est ce qui pour lui est viril.

    Mais il ne s’agit pas que de cela fondamentalement, « Ma vie, nul ne la prend, mais C’EST MOI QUI LA DONNE ! » ce dont il s’agit c’est du Christ dont on ne prend pas la vie mais qui la donne jusqu’à l’humiliation de la croix (et toute la kénose) = ce qui pour un Soral doit être preuve de « non-virilité, et équivaut à baisser son froc et donner son cul comme il en accuse l’Église, qui pourtant n’est pas plus grand que son Maître : « En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n’est pas plus grand que son maître, ni l’envoyé plus grand que celui qui l’a envoyé » donc l’Église (Serviteur) va passer par le même chemin que le Christ…..

    Si Jésus n’est pas un bisounours OK. Mais ce n’est pas non plus un Comics ou Héros de chez Marvel, ou un Dieu pharaonique (pour cela, se convertir à une autre religion) car ce n’est ni le Christ ni le christianisme.

     

    • Vous m’avez devancé.
      J’ajouterai que notre Seigneur Jésus a fait le choix de choisir Pierre comme disciple pour bâtir son Église car il connaissait la faiblesse de l’homme en la personne de Pierre.
      Pierre la renié, mais il a montré son amour, nous sommes pratiquement comme lui.
      Notre Seigneur Jésus, n’a pas fait le choix de choisir son disciple Jean pour bâtir son Église, lui qui était le disciple le plus zélé avec une foi absolue, et une compréhension mystique de la divinité de Jésus Christ.
      Par contre cette guerre entre les chrétiens, cette guerre fratricide entre les chrétiens catholiques, qui amène la division dans l’Eglise, division est le fruit de Satan.
      Sommes nous des juges ou au dessus du Maître pour agir de la sorte ? Le disciple n’est pas supérieur au Maître, et celui qui désire être maître apprend à s’humilier, parole très sage de Notre Seigneur Jésus.,
      Le christianisme n’est pas une institution militaire, où on montre sa supériorité en fonction de sa hiérarchie.



    • en christianisme l’échec apparent (selon nos vues propres humaines) n’en est pas nécessairement un en Christ.




      Alain Soral ne reproche pas au Vatican d’échouer, il reproche au Vatican de ne pas essayer. Il dit à un moment qu’il préfèrerait encore une attitude à la palestinienne (pour qui ta remarque sur l’échec apparent est tout à fait adaptée), que l’attitude de l’Eglise qui justement sauve les meubles en apparence mais perd ses fondamentaux.



      « Ma vie, nul ne la prend, mais C’EST MOI QUI LA DONNE ! »




      Le sens est : "la race de vipères ne peut pas prendre ma vie, je l’ai donnée à Dieu". C’est une attitude virile. Il y a un sens très fort, mais ce n’est pas celui que tu lui donnes.



      l’Église (Serviteur) va passer par le même chemin que le Christ…..




      Tant qu’elle ne dénonce pas les marchands du temple...


  • Pourquoi dans chaque sujet consacré au christianisme, il y a un bon quart de commentaires islamiques et de prosélytisme musulman ? En plus de faire du hors-sujet (on parle de Vatican II je le rappelle juste au cas où...), ça devient lourdingue.
    Toujours les mêmes copier/coller qui prétendent dynamiter le christianisme en 5 lignes de sophismes, la vache, il faut vite dire à ceux qui passent des doctorats en théologie d’arrêter leurs études, devant un copier/coller de 200 mots, que peuvent-ils faire ? non mais ça devient franchement ridicule, dialogue de sourds, mépris de l’autre, faire comme si les réponses étaient inexistantes,donner l’impression que les prêtres et les historiens de l’Église sont des gens malhonnêtes, incultes, prisonniers des dogmes et que du haut de ses cinq lignes de copier/coller on a tout compris.... Internet est décidément le pire endroit pour parler religion.
    Si des baha’is, ou des mouvement hétérodoxes d’inspiration islamique, se mettaient à inonder les sujets sur l’islam de la même façon, je pense que les musulmans perdraient rapidement patience.
    PS : C’est inutile de nous dire que vous reconnaissez Jésus Christ, il y a des centaines de religions et de sectes qui le reconnaissent et vous n’êtes ni les premiers ni les derniers, certains mouvements ont des écrits avec des centaines de pages sur lui, et alors ? si on suit cette logique on devrait se convertir au premier mouvement qui parle beaucoup et en bien de Jésus ? C’est le degré zéro de l’argumentation.

     

    • @Yohannès

      Heureux que vous l’ayez constaté...

      RM.


    • Plutôt qu’un agacement d’appropriation enfantin, voyez-y une preuve d’attachement sincère. Nous, Musulmans n’aimons pas lorsque le message de Jesus est dénigré par les forces du Mal, même si nous ne sommes pas Chrétiens.

      Les Musulmans aiment et respectent le Christ.

      Il n’y a rien de mal à venir dire notre Amour à notre façon, non ? Etes vous prêt à faire une place dans vos coeur pour cette façon qui nous est propre ?

      Avec tout mon Amour.


    • Merci Yohannès d’exprimer tout haut ce que nous TOUS ressentons tout bas.
      Dès qu’on parle de notre Seigneur Jésus Christ ou de notre église, ils se croient permis de venir nous coller les pseudos sourates de leur faux prophète à longueur de mur alors que ça n’est même pas le sujet...
      Je n’ose imaginer si nous faisions de même sous une intervention du Sheikh Imran Hossein.
      Prosélytes et provocateurs.


    • Pimpote, personne ne doute de vos bonnes intentions, mais essayez de comprendre :

      Lorsqu’on témoigne du respect à un roi, on ne le fait pas de la même façon qu’envers un de ses sujets. A fortiori, on ne respecte pas Dieu comme on respecte un homme, fut-il roi ou prophète. Dieu mérite infiniment plus de respect que n’importe quel homme.

      Si donc Jésus est Dieu, l’aimer comme un homme ne suffit pas, c’est même une grave offense car c’est méconnaitre sa nature et Le rabaisser à ce qu’Il n’est pas.
      Si Jésus est un homme, alors c’est une grave offense à Dieu que de le déifier, c’est de l’idolâtrie.

      Ces deux points de vue ne sont pas conciliables. Si une proposition est vraie, l’autre est fausse.
      Alain Soral s’en contente parce qu’il ne croit pas à la vérité de la religion. Mais comment un croyant authentique pourrait-il s’en contenter ?
      Pensez-vous que des idolâtres plaisent à Dieu ?

      Ces questions divisent, c’est vrai, mais elles sont fondamentales. Si on se trompe sur les fondements, alors nos actions et pensées risquent d’être vaines.
      Si Jésus n’est pas réellement Dieu, alors non seulement les Chrétiens perdent leur temps, mais ils offensent Dieu et se vouent à la damnation.
      Ce n’est pas de la dureté que de vouloir résoudre ces questions, c’est au contraire de la charité. Car qui laisserait un ami se jeter en enfer en le confortant dans des croyances que l’on sait fausses ?


    • @ Ursula
      "notre Seigneur Jésus Christ ou de notre église". " leur faux prophète"
      Ah la vanité chez les religieux a de beaux jours devant elle.
      Le Christ aurait juste eu pitié de vous.
      Je ne suis pas chrétien mais je vous pardonne. Vous n’avez rien compris.


    • @ Ursula,

      "Leur faux prophète"... Elle est bien bonne. C’est qui qui dénigre et méprise à présent. Que la paix soit sur vous.
      Nul doute cependant que vous ne la trouverez jamais parce qu’incapable d’entrer en relation avec le Dieu unique....


    • ole

      Merci de tes clarifications sur les perceptions et sentiments de mes frères chrétiens. Je veillerai à faire attention et à mieux choisir mes mots pour ne pas vous choquer ou vous indigner.

      Vous devez comprendre que pour les Musulmans, il y a un seul Dieu et puis il y a les hommes : la seule connexion possible entre les deux est à travers ses prophètes et la prière. Vu que nous ne pouvons reconnaitre que Jesus est Dieu nous ne pourrions y voir une figure divine. Nous le considérons comme un homme et une âme que Dieu a créé pour le servir et non pour être servi. Nous l’aimons car il nous éclaire par son comportement et son Message sur ce qui est attendu de nous mais en aucun cas nous ne pouvons l’associer à Dieu car ce serait blasphématoire pour nous. En Islam, le *chirk* (association de figures au Seigneur) est l’un des pires péchés. Il n’y a donc aucune mauvaise intention sinon de respecter ma propre Foi tout en clamant l’Amour de Jesus.

      Tout Musulman a beaucoup de mal à comprendre que l’on l’accuse de rabaisser Jesus alors qu’il pratique comme lui, et vous sa vie à l’imiter dans son comportement envers les autres. En d’autres termes, l’Amour de Jesus ne repose pas sur sa déification contrairement au Christianisme. Je pense que nous pouvons concilier ces deux visions car toutes deux sont positives. Le Saint Coran nous incite à aimer les Chrétiens si leur intentions sont pures et si leur actes justifient leur intentions. Le Coran considère également que notre différence est la volonté de Dieu et que lui seul peut nous éclairer face à nos différences. Donc à partir de là, notre Foi nous incite à vous aimer si vous n’êtes pas hostiles et aussi à vous comprendre. Nous pouvons vivre à vos côtés et c’est là preuve de notre Foi.

      Les chiens qui persécutent les Chrétiens sont ce que nous considérons comme des âmes perdues dans le mensonge et la Haine. Les Musulmans n’oublient pas que le Negus d’Ethiopie, roi chrétien, fut le premier protecteur des Musulmans persécutés et réfugiés car il estima que ceux ci valaient mille fois mieux que les païens de Quraich adorant. A contre courant de ces intérêts propres, ils déclara aux Quraich, venus demander le massacre des Musulmans qu’ils ne les livreraient pas même contre une montage d’or et quils n’existait entre nos deux fois qu’une ligne toute fine. Quel homme éclairé !

      J’espère avoir su lever quelques ambiguïtés pour favoriser un dialogue serein et plein d’Amour et de Sincérité.

      Je pe


    • ole

      Vous avez soulevé un point très important concernant l’idolâtrie. La différence de dogme Chrétien et Musulman défini des notions d’idolâtrie différente. Ce que je comprend c’est que la non déification de Jesus serait de l’idolâtrie. Je peux donc comprendre que vous perceviez ma Foi comme idolâtre. Toutefois, l’idolâtrie est pour nous différente.

      En Islam, l’idolâtrie repose sur plusieurs éléments, parmi lesquels deux importants :
      > Le chirk ou l’association à Dieu d’entités différentes.
      > Le comportement idolâtre qui est en désaccord avec le message des Prophètes. En Islam, l’idolâtre est, par exemple l’hypocrite qui se prétend d’un Prophète mais ne suit pas la pratique de ce Prophète. Au risque de vous choquer, les Musulmans trouvent incompréhensibles que les Chrétiens se prétendent de Jesus mais qu’ils ne cherchent pas à lui ressembler dans leur pratique journalière de prière, de jeun, de charité et de circoncision.

      En ce qui concerne les conditions du dialogue, nous devons trouver des conditions qui nous rassemble plutôt que celles qui nous divisent. Cela ne veut pas dire que nous fuyierions le débat ou nous chercherions mais plutôt que nous pourrions ainsi appliquer le message d’Amour selon les conditions de notre Foi. Je pense que l’effort en vaut la peine car il ne pourrait nous en être tenu rigueur par Jesus lui même.

      Je n’ai aucun doute que si le Musulman sincère fait l’effort de respecter la place de Jesus pour son frère chrétien il est en phase avec sa propre Foi. Je n’ai aucun problème à reconnaitre que tu puisses appeler ton Dieu Jesus. Ce qui est important pour moi est que tu te sentes bien et que nous puissions nous rapprocher de la Vérité par des chemins différents. En ce qui me concerne, j’espère que tu comprendra que chaque fois que tu appellera Jesus Dieu, tu saura que je cherche aussi à t’aimer à ma façon en écoutant ce que je ne crois pas. Saches que j’apprécies ton intention à vouloir me sauver car c’est une intention d’Amour qui est réciproque : voilà un point commun.

      A partir du moment ou l’intention et l’acte sont purs, je n’ai aucun doute que Dieu nous éclairera. Je disais que tu était dur envers toi-même par compassion et encouragement à persister dans la Voie de la Compréhension et de l’Amour. Je ne vois pas comment nous pourrions résoudre ces points que des millions d’hommes avant nous n’ont pas réussi à résoudre.

      Avec mon Amour.


    • ole,

      Je voulais enfin aussi vous enlever un poids important de vos épaules. En Islam, Dieu a seul la responsabilité des Coeur de l’Homme et du Jugement de l’Homme. Un Musulman considère que l’Homme est fondamentalement imparfait et que la Perfection appartient seule à Dieu. En Islam par exemple, l’homme ne peut devenir Musulman que si Dieu le permet et le lui inspire. S’ils ne le fait pas c’est donc que Dieu a prévu un autre Destin pour cet homme : En Islam, Dieu est Miséricordieux mais il est aussi Savant (Il sait ce que nous ne savons pas, il sait ce qu’il y a dans les coeurs).

      Donc si Jesus ne serait pas Dieu ou s’il est Dieu, cela veut dire simplement pour nous que Dieu en a décidé ainsi et que ce n’est pas à nous d’en juger si cela nous condamne. Dieu pardonne à qui il veut, inspire qui il veut.

      La peur paralysante de l’erreur est pour le Musulman une création de Satan pour empêcher l’homme de s’élever vers Dieu. Le Prophète (PSL) disait sur ce sujet : L’insécurité est pire que la Mort. S’il est sincère et bon dans ses actes, le Musulman sincère comme le Chrétien sincère ne doivent donc jamais avoir peur de parler et d’aller vers l’autre. Ls convictions sincères ne pourraient en effet mises en danger par le fait d’aller vers autrui.

      BIen sur il faut être sincère et éviter toute forme de prosélytisme mais il ne faut pas que la peur prosélytisme nous empêche d’aller l’un vers l’autre, de nous aider par nos connaissances. Nous considérons que Satan est celui qui empêche l’homme de faire les bons actes, d’aider son prochain et de l’aimer lorsque celui ci est dans la détresse. Il en est de même dans le message de Jesus. Donc nous devrions veiller à ne jamais avoir peur car Dieu connait nos coeurs.

      Voilà ce que je voulais dire en affirmant que tu es trop dur envers toi même.



    • Le Coran considère également que notre différence est la volonté de Dieu et que lui seul peut nous éclairer face à nos différences. Donc à partir de là, notre Foi nous incite à vous aimer si vous n’êtes pas hostiles et aussi à vous comprendre. Nous pouvons vivre à vos côtés et c’est là preuve de notre Foi.



      Je te rejoins totalement. Le but de cette différence (superficielle) est la connaissance de l’autre.

      Il n y a pas une vraie et une fausse tradition, il y a une des deux qu’on ne comprend pas.


    • Oui.

      Ma conviction est que cette différence subtile nous permet de remettre en cause et d’entretenir nos Fois respectives. Cette différence, si nous oeuvrons pour le Bien par nos actes, devient un cadeau du Seigneur.

      Le Seigneur a même dit que nos différences sont au delà de notre entendement donc nous devons nous concentrer sur nos points communs tout en demeurant fidèle à nos principes. Nous devons nous concentrer à oeuvrer pour la Paix et faire preuve d’Amour vis à vis de notre prochain qu’il soit Chrétien ou Musulman.

      Les exemples de fraternité entre Musulmans et Chrétiens sont légion. Malheureusement le Malin notre Ennemi Commun (le matérialisme) nous leurre tous à ne voir que les méfaits de certains. Nous devons redevenir ACTEUR de nos religions respectives et montrer au Seigneur que son message d’Amour fut écouté.

      SI nous nous contentons de simples déclarations de principe alors le Malin gagnera. Nous ne pourrons le vaincre que par l’Amour. C’est en substance ce que moi Musulman comprend de Jesus.

      Alors je pose la question à mes frères Chrétiens, Ai-je vraiment tort de croire cela ? Devrais-je renier une Foi qui m’a incité à cela ?


  • En complément de l’analyse du patron, un très bon article du Sieur Durandal sur l’édulcoration de l’image (et in fine du message) du Christ :

    http://www.aimeles.net/casse-du-mil...


  • Je crois que j’ai compris avec cette brillante intervention, mon malaise vis-à-vis de l’Eglise Catholique (que j’ai plusieurs fois exprimé ici), bien qu’elle soit la religion qu’on m’a enseigné petite, celle de mes ancêtres, et que de plus, je suis croyante...

     

    • Serait-il possible de connaitre la raison de votre malaise vis-à-vis de l’église de Dieu ?


    • Pour ma part je trouve dégueulasse que le pape soit allé à yad vashem mais pas à Gaza.


    • @ Josef, en fait j’ai eu le parcours classique des gens de la génération post-soixante-huitarde pour faire court, avec oubli de la foi dans un contexte de sécularisation de la société. Je n’étais pas devenue pour autant anti-cléricale et athée. Disons que j’étais un peu entre une vie sans Dieu et la foi...

      L’évolution de la société de ces dernières années avec la perte totale de repère de nombreux citoyens, les attaques haineuses contre le catholicisme qui prend des aspects délirants, les nouvelles lois sociétales, la destruction ou la profanation de cimetières ou d’églises m’a réveillé quelque peu (je ne dois pas être la seule)

      Le problème est que, logiquement, il faut rejoindre les églises désertées en masse depuis quelques décennies mais l’église catholique, boudée par les classes populaires est souvent animée localement par des bourgeois, qui ne sont pas des intégristes loin de là, mais qui font constament dans la philosophie de l’excuse, se refère au protestantisme comme étant bien plus moderne et font dans l’auto-flagellation.... Et en plus, ils n’arrivent pas à réaliser que le capitalisme, surtout dans la forme actuelle, est l’inverse des enseignements des évangiles (à part quelques exceptions)
      Mon grand retour dans cette communauté s’est faite pour une messe de Noël, mais il y a quelques détails qui m’ont troublé tel que l’aube du prêtre, décorée de petites colombes de la paix à la place de croix et surtout la trop grande légèreté de la cérémonie qui (pour moi en tout cas), ne m’a pas apporté de transcendance, du moins, je l’a trouve aussi facilement dans une église vide ou tout simplement devant un magnifique paysage...

      Quelques évènements récents au sein de l’église catholique m’ont aussi jeté le trouble : bénediction de Conchita Wurst par l’archevêque de Vienne, décision d’envoyer une somme conséquente pour entretenir le camp d’Auschwitz... qui donnent, comme l’a bien dit Alain Soral, l’impression d’une église qui suit toutes les modes pour séduire les gens. Or elle n’est pas pour séduire mais pour convaincre, ce qui n’est pas la même chose !


  • Dieu l’Unique nous dit en parlant de Jésus fils miraculé de la vierge Marie : ils ne l’ont pas tué, ils ne l’ont pas crucifié, c’était un faux semblant mais Dieu l’a plutôt élevé dans les cieux (en utilisant la même technique qu’Il a utilisé pour élever dans les cieux Elie et Enoch)
    faux semblant signifie : une ruse, une illusion
    dès lors nous ne savons pas qui ont-ils crucifié... un sosie (criminel), une illusion, ponce pilate ou juda sous les traits, l’apparence de Jésus etc... mais ce dont nous sommes sûr c’est qu’ils ne l’ont ni tué ni crucifié et que la mère de Jésus Marie avait certainement le coeur apaisé... il y a plusieurs raisons qui me font penser que Dieu le Puissant l’a effectivement élevé dans les cieux
    l’une de ces raisons est la suivante (c’est l’histoire même de l’homme qui le prouve) : Dieu ordonne à Abraham de sacrifier sont fils, il s’exécute, père et fils sont consentants pour l’amour de Dieu... c’est alors que Dieu l’unique intervient en envoyant l’ange Gabriel pour arrêter la main d’Abraham et lui donner en échange un mouton comme sacrifice à la place de son fils...
    mais pour Jésus (son propre fils selon le catholicisme) il veut qu’il meurt et qu’avant qu’il meurt, Dieu Créateur de l’univers veut le voir souffrir... emprisonner, insulter probablement, couronné d’une couronne pleines d’épines portant son cercueil sur son dos pour après à l’aide de clous y être crucifié et comme si cela ne suffisait pas, prendre en plein ventre la lance d’un soldat alors qu’il agonisait cloué sur la croix... Dieu veut ça alors qu’il a sauvé Noé(tous noyé), Abraham(jeter dans le feu), Moïse(tous noyés) etc etc...
    voilà ce qui me fait penser que Jésus fils miraculé de la vierge Marie se trouve dans les cieux et que bientôt son retour il fera !

     

    • "...ce dont nous sommes sur..."

      La foi chrétienne ne participe pas du savoir/connaissance (la gnose), mais de la FOI, qui tire sa racine du Latin et qui signifie "Confiance".

      C’est aussi une des raison qui me fais sourire lorsque je discute avec une personne et que je lui demande si elle croit en Dieu/Créateur ex nihilo, qui me répond qu’elle est agnostique, signifiant par là qu’ elle ne SAIT pas.

      Mais Notre Créateur de nous demande pas de SAVOIR, puisque nous ne savons rien de nous-même, mais de CROIRE en ses paroles révélées par Jésus au travers des Evangiles.


    • @ OB1,

      réfléchissez un instant.
      Pensez-vous que Dieu utiliserait des ruses, des faux semblants et des artifices pour affirmer Sa volonté ?
      Serait-il un illusioniste ? Un faussaire ?, Un trompeur ?

      Réfléchisez et demandez-vous si Dieu est ainsi.


    • @Joseph

      croire c’est aussi savoir, chercher, connaître, être à la quête de, réfléchir, méditer... sinon tu donnerais raison à tous les polythéistes qui ont de nombreuses divinités ou aux athés qui ne croient en rien

      à votre... réfléchissez, pensez vous que... :
      si vous avez lu ce que j’ai écrit c’est que déjà bien j’ai réfléchi avant même d’avoir écrit et la réponse est évidemment : OUI, et c’est l’histoire même de l’homme qui nous le dit, exemples : Dieu dit à Noé construit une arche là où l’eau se fait rare... qui le traitaient de fou et qui le menaçaient de ci et de là... et pour finir qui fût noyer là où l’eau se fait rare qui rusa contre leurs menaces... quand Abraham fût jeter dans le feu tous(ceux qui l’avaient jeter) crurent qu’il était mort brûler par les flammes incandescentes, mais qui a rusé contre eux et fît sortir Abraham indemne des flammes dans lesquelles il fût jeter... même chose pour pharaon qui poursuivait à l’aide de son armé Moïse et les siens à travers la mer ouverte en 2, il ne se doutait de rien il se disait probablement que dans quelques instant, quelques secondes peut être Moïse et les siens seraient à sa merci et qui a rusé contre lui en refermant la mer sur son armé et lui-même d’ailleurs... Dieu l’Unique !!!


    • Quand Dieu demande à Abraham de lui sacrifier son fils et qu’il lui refuse finalement de faire ce sacrifice, c’est parce que c’est lui le Créateur qui veut en réalité se sacrifier pour sa créature, tout cela ne fait en réalité qu’annoncer déjà le sacrifice de son Fils. La Sainte Messe ce n’est rien d’autre que la perpétuation de ce sacrifice pour le salut de l’homme, Jésus se sacrifie en prenant sur lui les péchés des hommes et par amour pour l’homme, ce qu’on appelle sa passion.

      Quel intérêt de faire disparaître le Christ dans les cieux, où est la cohérence ? Où est le sens de cette mascarade et de cette substitution ? Pourquoi vouloir à tout prix qu’il n’y ait ni passion de ce dernier, ni résurrection et triomphe sur la mort, alors que ce sont les deux sommets du christianisme ? Pourquoi vouloir en faire un simple prophète et chercher à tout rationaliser pour en faire un prophète comme les autres ? Si c’est lui qui revient à la fin, c’est peut-être parce tout simplement qu’il est autre chose qu’un simple prophète non ?

      Voila ce que répondait déjà Saint Paul sur ce geste de Dieu : "Alors que les Juifs demandent des signes et que les Grecs sont en quête de sagesse, nous proclamons, nous, un Christ crucifié, scandale pour les Juifs et folie pour les païens, mais pour ceux qui sont appelés, Juifs et Grecs, c’est le Christ, puissance de Dieu et sagesse de Dieu. Car ce qui est folie de Dieu est plus sage que les hommes, et ce qui est faiblesse de Dieu est plus fort que les hommes."


    • @el vago,

      - tu t’entends ou bien non... pour le sacrifice du fils d’Abraham, Dieu voulait connaître sa véritable foi rien d’autre !
      Dieu voulait se sacrifier puis il a plutôt préféré son fils(les mots ont un sens qui est sa mère alors... Marie... mais pas besoin de passer par une femme, de plus Dieu et/ou le fils de Dieu aurait comme arrière arrière grand père Salomon des cousins et des cousines etc etc

      - prendre les péchés sur lui... les péchés de qui... des noms svp ??? je l’ignore

      - quel est l’intérêt... c’est le créateur qui a la connaissance exact, toi tu préfères qu’il meurt et qu’il souffre mais Dieu préfère qu’il vive c’est l’histoire même de l’homme qui le dit... en comparaison à la question posée, quel intérêt de faire se lever le soleil à l’ouest

      - désolé mais c’est lui-même qui a dit qu’il est prophète
      à la fin des temps, Dieu l’Unique appellera Jésus devant tous les êtres et lui demandera est ce toi Jésus qui a dit au monde que tu était dieu, Jésus de rétorquer "jamais j’ai dit cela" il va tous vous désavouer et d’ajouter je leur ai à tous dit "Dieu est Unique"... et puis qu’est ce qui te fait dire qu’il est autre chose que prophète... sa naissance miraculeuse peut-être, mais Adam, premier homme, est né de terre sans vie ni père ni mère qui est-il alors... pareil pour Eve tirée d’une cote d’Adam qui est elle alors, ni père ni mère
      Jésus reviendra pour une mission bien précise... et c’est Dieu l’Unique Créateur de l’univers qui décide de où quand et comment

      mathieu 7 21-23
      21 Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
      22 Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ?
      23 Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.


    • @ob1
      "Dieu voulait se sacrifier puis il a préféré son fils..." Dieu est Esprit et Saint (sans tache, sans pêché). Jésus est le verbe de Dieu donc son fils. Il a bien fallu qu’il s’incarne dans la chair pour être a nôtre niveau ? il est aussi appelé le Fils de l’Homme Matthieu 18:1-11 En ce moment, les disciples s’approchèrent de Jésus, et dirent : Qui donc est le plus grand dans le royaume des cieux ? Jésus, ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d’eux, et dit : Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux. C’est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux. Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même. Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer.

      Malheur au monde à cause des scandales ! Car il est nécessaire qu’il arrive des scandales ; mais malheur à l’homme par qui le scandale arrive !

      Si ta main ou ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-les et jette-les loin de toi ; mieux vaut pour toi entrer dans la vie boiteux ou manchot, que d’avoir deux pieds ou deux mains et d’être jeté dans le feu éternel. 9Et si ton oeil est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi ; mieux vaut pour toi entrer dans la vie, n’ayant qu’un oeil, que d’avoir deux yeux et d’être jeté dans le feu de la géhenne.

      Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits ; car je vous dis que leurs anges dans les cieux voient continuellement la face de mon Père qui est dans les cieux. Car le Fils de l’homme est venu sauver ce qui était perdu.

      Marie étais un canal saint (vierge) et suivait les commandements de Dieu. Alors Jésus est venu en elle, pour naître. Remarquons que le Seigneur appelle toujours sa mère « femme », ce qui rappelle ainsi l’humanité de Marie. Il emploie cette même appellation lorsqu’il est sur la croix : « Jésus donc voyant sa mère, et le disciple qu’il aimait se tenant là, dit à sa mère : Femme, voilà ton fils » (Jean 19:26).

      "prendre les pêchés de qui" De tout les Hommes donc une fois pour Toute ! Dieu seul peux te laver car il est Glorieux (PUR) Pas besoin de se sacrifié plusieurs fois comme le fond croire les catholiques. La Bible n’ai pas comme la bible catholique (tourné vers hommes mortel).


    • @OB1
      Suite de mon commentaire
      Adam et Eve qui sont-il ? premièrement tu lis La Bible c’est marqué dedans, dans la genèse notamment.
      deuxièmement ils sont tout simplement : La Créature de Dieu et nos parents, et si ils étaient vivant à leurs création, jusqu’à se qu’il mange du fruit interdit, a cause de satan, nous sommes voué à mourir par 2 fois la première physique, la deuxième dans l’étang de feu pour l’éternité.
      Genèse 2:7
      L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant.

      Quand tu cite Matthieu 7 21-23 il est question des gens en Christ (qui on accepté Jésus comme leurs Seigneur et sauveur)
      principalement ce qui ne sont pas resté dans la vérité et qui n’on pas suivi les commandements.

      Oui, Jésus reviens bientôt pour récupérer son église avant le Jugement dernier (ceux qui on préféré le monde avec ses pêchés, donc satan (ennemi de Dieu) ainsi que la mort éternel (enfer) , plutôt que de suivre le Seigneur Jésus qui veux que nous vivions tous éternellement près de lui dans la paix, la joie et son amour)

      Dieu est Vivant. Il guéri et délivre. Cherchez des vidéos sur youtube et tu verra. Jésus Christ TV, Vivre l’évangile, TV2Vie ...
      C’est pas avec les armes de l’ennemi que vous allez le repoussez car il est spirituel et il n’y a personne d’autre a part Dieu qui peu le vaincre, en sachant que Jésus l’a déjà vaincu sur la croix en prennent tout les pêchés des Hommes et la colère de Dieu, à la place de chacun d’entre nous, pour nous offrir la réconciliation et donc la Vie éternel.

      Lisez La Bible, c’est La Vérité.
      Jean 7:17
      Jésus leur répondit : Ma doctrine n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé. Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef. Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire ; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l’a envoyé, celui-là est vrai, et il n’y a point d’injustice en lui.
      1 Corinthiens 10:20-22
      Je dis que ce qu’on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu ; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons. Vous ne pouvez boire la coupe du Seigneur, et la coupe des démons ; vous ne pouvez participer à la table du Seigneur, et à la table des démons. Voulons-nous provoquer la jalousie du Seigneur ? Sommes-nous plus forts que lui ?

      Soyez Tous Bénis, Toucher et Réveiller au nom de Jésus Christ Le Seigneur et Sauveur.


    • @Gonthier,

      - le verbe... cela veut probablement dire qu’il parle au nom de Dieu l’Unique, il est la voix de Dieu l’Unique mais pourquoi "donc son fils", tous les prophètes quand ils parlent, parlent au nom de Dieu... allons un peu plus loin les prophètes ont tous été annoncé par d’autres prophètes avant même leur naissance y compris Jésus fils miraculé de la vierge Marie et quand il a été annoncé (Jésus) ils n’ont jamais prononcé que le fils de dieu allait se manifesté bientôt sur terre mais ils disaient plutôt le Messie

      - il a fallu qu’il s’incarne... tu sous estime la puissance de l’Unique Dieu mais regarde autour de toi regarde l’univers, si tu penses que pour être il faut qu’il passe par l’enveloppe d’un humain tu te trompes et c’est l’histoire de l’homme qui le dit Dieu est apparu à Moïse... les anges viennent à la rencontre des prophètes sous l’apparence d’un être humain... 2 anges sous l’apparence humaines sont venu faire annonce de la naissance futur du fils d’Abraham, 2 anges sont venu chez Lot annonçant la destruction de sa cité, Gabriel est venu faire annonce à Marie de la futur naissance du Messie sous l’apparence d’un homme... c’est facile à Dieu l’Unique il dit soit... et c’est, comme il le fît à la terre pour qu’Adam il devient

      - Marie... souviens-toi de la mère de Moïse et pour ne pas qu’elle ne soit triste ni ne s’afflige... Dieu l’Unique fît qu’elle éleva son fils dans la maison même de pharaon... mais pour Jésus, Dieu voudrait que Jésus souffre et meurt mais également voir sa mère Marie souffrir et pleurer de toutes ses larmes devant son fils en sang crucifié... me dis surtout pas que Marie était heureuse de voir son propre fils agoniser en sang sur une croix... pour ma part, je pense plutôt que sachant ce que tu ignores elle était ailleurs le coeur apaisé !!!

      - pour le péchés de tous... donc nous pouvons tous aujourd’hui péchés à foison puisqu’il s’est sacrifié pour nos péchés... aussi puisqu’il s’est sacrifié, tous(juda, ponce pilate, les pharisiens, les soldats) ceux qu’il l’ont mis à mort sont de très bonnes personnes attentionnées et sympathiques alors, puisque sans eux pas de sacrifice ultime... et ceux(les apôtres et les gens qui venaient écouter quand discours il(Jésus) faisait) qui n’ont rien dit sont impardonnables viles et mauvaises car si on leur avait demandé lequel entre barabas et Jésus il fallait libérer, ils auraient tous incontestablement répondu : Jésus... il y a vraiment là une incohérence manifeste


  • En ce qui me concerne, je ne suis pas d’accord avec cette analyse d’Alain Soral sur l’Eglise Catholique et de ce qu’il appelle sa "soumission au judéo-protestantisme" !

    En effet, le Concile Vatican II a été entamé bien avant la Seconde Guerre Mondiale ; s’il est exact que l’Eglise a, si l’on peut dire, "perdu du terrain" depuis la Révolution Française et la prise du pouvoir par la Franc-Maçonnerie, comme l’ont si bien expliqué Maurice Talmeyr et Mgr Delassus dans leurs excellents livres, il n’en reste pas moins que l’Eglise, et c’est bel et bien la conclusion rendue par le Concile Vatican II, ne s’impose que par la seule force de sa vérité !

    Si la Franc-Maçonnerie a pu prendre le pouvoir, ce n’est que parce qu’il existe un manque spirituel, un vide qu’elle s’efforce de maintenir pour pouvoir y asseoir sa doctrine laïque, comme Alain Soral l’a si bien expliqué ! Là où je suis en désaccord avec lui est que j’estime que l’Eglise a fait ce qu’elle devait faire pour répandre son message dans un monde de plus en plus marqué par la sécularisation, et de plus en plus marqué par des idéologies athées qui ont fait tant de mal ; il faudra encore beaucoup de temps avant que les gens ne réalisent à quel point ces idéologies ont été mortifères en raison de leur vide spirituel, et je pense que le moment venu, ils tourneront de nouveau leur regard vers l’Eglise et le Message du Christ !

    L’Eglise, depuis ce Concile, a rétabli, somme toute, la liberté religieuse : n’y adhère que celui qui croit et qui veut trouver le Christ, et rien d’autre que la Vérité ne saurait l’y contraindre ! On ne peut forcer le non-croyant à croire, précisément comme l’on fait les idéologies athées et la religion laïque, pour bien montrer la différence entre l’Eglise et les idéologies !

    C’est la raison pour laquelle, en dépit du grand respect que j’ai pour les analyses et le courage d’Alain Soral, je profite de l’occasion pour manifester respectueusement mon désaccord sur ce point précis, qui concerne notre Sainte Eglise, car en tant que croyant, je respecte pleinement le Dogme de l’Eglise Catholique, je reconnais l’Autorité Spirituelle de Notre Saint-Père qui lui a été conférée par le Christ Prêtre et Roi et le Saint Esprit !

    Voilà mon opinion !

     

    • Y a un gros problème les gens si vous voyez que c’est pas le bon chemin vu qu’il y a satan derrière faut peux être se posé des questions ! Les Réponses sont dans LA BIBLE !!! pas catholique !!!
      Jean 14
      Que votre coeur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi. Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin.

      Thomas lui dit : Seigneur, nous ne savons où tu vas ; comment pouvons-nous en savoir le chemin ? Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

      Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu.

      Philippe lui dit : Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit : Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père ; comment dis-tu : Montre-nous le Père ? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les oeuvres. Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi ; croyez du moins à cause de ces oeuvres. En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père ; et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.

      Si vous m’aimez, gardez mes commandements.

      Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité (l’Esprit Saint), que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point ; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.

      Lisez la suite sur internet ou encore mieux lisez LA BIBLE.
      Et si vous ne croyez pas que Dieu est vivant cherchez sur internet. Dieu guéri plein de gens ! ( ex:réunion de réveil, vivre l’évangile Jésus Christ TV)
      Comment voulez vous vous battre contre satan qui est spirituel si vous prenez ces armes qui sont celle du monde. Jésus est la seul arme car il est la parole de DIEU !


  • Je ne peux que conseiller aux chrétiens dits "trinitaires" (catholique, protestant, orthodoxe) la lecture des livres des chrétiens dits "unitariens". Ces derniers, depuis le concile de Nicée en 325 après Jésus, démontrent parfaitement que le christianisme paulinien et trinitaire prêche et prône des dogmes, des doctrines et des concepts qui sont en totales contradictions avec les Evangiles canoniques et avec les enseignements de Jésus. Bien entendu, les chrétiens unitariens ont été, à travers les siècles, diabolisé par les trinitaires qui n’arrivaient pas à répondre aux arguments du christianisme unitarien, tout comme l’ont été les musulmans quand des catholiques comme Pierre le Vénérable (qui n’avait de Vénérable que le surnom) ont décidé qu’il fallait combattre l’Islam en le diabolisant (par exemple, en appelant le Prophète de l’Islam "Mahoun", qui est un des noms du prince des ténèbres, ou en disant de lui qu’il était un mélange d’antéchrist et d’Arius) sans apporter le moindre argument théologique. Chers chrétiens trinitaires, vous avez été trompé par des innovateurs comme Paul, qui ont falsifié les enseignements de Jésus. Et ses successeurs ont transformé une religion monothéiste en une secte polythéiste, idolâtre et associationniste, qui prêche que son "Dieu" s’est sacrifié pour expier les péchés de ses serviteur, qui ose dire que Jésus est "Dieu", qui ose appeler Marie "mère de Dieu" et qui ose adorer une "Trinité" quand il leur est clairement dit, dans les quatre Evangiles canoniques, qu’il ne faut adorer que Dieu Unique et Tout-Puissant, le Dieu que Jésus lui-même adore et dont il déclare qu’il ne peut rien faire sans Lui, preuve que Jésus n’est pas Dieu. Donc, chers catholiques trinitaires, étudiez les enseignements et les écrits des chrétiens unitariens et vous verrez que l’église catholique n’est pas corrompue que depuis Vatican 2, mais depuis sa création ! J’aurais encore beaucoup de chose à dire sur le christianisme trinitaire, mais tout à déjà était dit et écrit par des théologiens chrétiens unitariens bien plus savant que moi. Et ce que je dis, dans cette contribution, ne viens pas des "imams des mosquées" ou de théologiens musulmans, mais bien de théologiens chrétiens, donc, on ne pourra pas m’accuser d’être endoctriné par un imam, comme le font les chrétiens trinitaires quand ils ne savent pas quoi répondre. Après, libre à vous de rester des trinitaires et de vous contenter des mystères "chrétiens" pour expliquer des dogmes inexplicables.

     

    • J’ai franchement du mal à vous suivre quand vous parlez de "secte polythéiste" qui aurait été créée par Paul ; il ne s’agit nullement d’un polythéisme, mais bien d’un Dieu Unique et Trine, d’où son Mystère ; Dieu est une seule et même Essence Divine (en grec homo ousia), constituée de trois Hypostases (trois Principes Premiers) que sont les Trois Personnes de la Sainte Trinité, comme cela a été démontré par Saint Athanase et son fameux symbole : le Père est Dieu, le Fils est Dieu, le Saint-Esprit est Dieu, mais le Père n’est pas le Fils, le Fils n’est pas le Saint-Esprit, le Saint-Esprit n’est pas le Père !
      Et il faut bien également que Marie soit la Mère de Dieu puisqu’elle est la Médiatrice de l’Incarnation et de son Mystère, en acceptant, en son âme et conscience d’être la Servante de Dieu et de devenir ainsi l’Eve Nouvelle qui rachète les fautes de la première.
      Donc, non, je ne crois pas avoir été trompé par le Dogme de la Sainte Trinité, qui me paraît tout-à-fait cohérent avec le Message de Jésus, des Evangiles et de l’Eglise ; ces vérités théologiques ont bel et bien été définies au cours des différents Conciles à travers les Siècles ; de même, je vous invite à réfléchir à cette question : si Dieu n’est qu’une seule et même personne (un Dieu unitaire, comme vous l’appelez), comment aurait-il pu mourir sur la Croix puis ressusciter, ce qui constitue le fondement même du Christianisme ?
      Je pars du principe qu’en mourant sur la Croix, le Fils accomplit la Volonté du Père, qui le ressuscite après, car Lui seul a la possibilité matérielle, physique, de ressusciter les morts ! Or si Dieu n’est qu’une seule hypostase, comment peut-il mourir (ce qui reviendrait à s’autodétruire, sans espoir de retour puisqu’il n’a plus de "backup", si j’ose dire, pour le ressusciter par la suite) ou alors, ce ne serait qu’un simulacre de mort, ce qui n’aurait aucun intérêt ! Et là, pour le coup, oui, le Christianisme serait vraiment une supercherie ! Mais cette hypothèse ne remporte pas mes suffrages !
      J’espère avoir répondu à vos interrogations...


    • Si l’église est corrompue depuis le début, c’est donc que le Saint-Esprit n’existe pas et qu’il ne lui vient pas en soutien, et en cela vous seriez encore cohérent en étant chrétien unitarien, puisque vous niez dans une certaine mesure l’action du Saint Esprit. Les trinitaires pensent qu’ils sont dans la bonne compréhension de Dieu, que c’est le Saint Esprit qui oeuvre et qui soutient l’église afin que celle-ci ait raison des diverses hérésies.

      Et c’est là aussi que deux points de vue s’opposent, la majeure partie des chrétiens étant trinitaire, si la vérité est unitaire, c’est donc que Dieu ne fait rien pour que la vérité soit connue, qu’il laisse tout cela à vau l’eau puisque là encore il n’y a pas de Saint Esprit pour oeuvrer afin que la bonne croyance soit reconnue. Votre truc peut paraître cohérent, rationnel, mais chiant, c’est comme si Dieu n’était pas impliqué et s’en foutait qu’on se trompe. Et puis c’est croire surtout qu’avant le Christ, la révélation que nous avions de Dieu était complète et qu’elle ne pouvait donc pas changer ou évoluer, or elle n’est complète qu’avec le Christ.

      Acte de foi des catholiques : "Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre église, parce que vous ne pouvez ni vous tromper ni nous tromper."


    • Je vous conseille la lecture du livre de Michel Servet, "les erreurs de la Trinité". Michel Servet était un catholique espagnol qui vécut au 14 ème siècle. Il passa son diplôme de médecine et s’installa en France. Il a échangé des lettres avec Calvin, qui était en plein dans la Réforme, et ce dernier l’a considéré comme un ennemi. Il fut mis au bucher en 1556 à Genève par l’église catholique (sur dénonciation de Calvin aux autorités catholiques), pour son livre "Les erreurs de la Trinité", qu’on lui avait accroché au cou. Ce livre répond à tout vos arguments. Les analyses et argumentations de Donat, Irénée, Arius ou, plus proche de nous, Michel Servet, Socin, David Ferencz, John Locke sont à lire et à étudier et ils démontrent que les trinitaires sont dans l’erreur.


    • Les unitariens nient la divinité de Jésus et sont donc considérés comme hérétiques par la Tradition de l’Eglise, les théologiens ont tranché cette question. De plus, quand on sait que Darwin est né dans une famille unitarienne, on comprend vite que la Vérité n’est pas à chercher de ce côté là...


    • @Natacha : pourriez-vous nous indiquer une source fiable qui corrobore vos affirmations au sujet de Darwin l’unitarien ?
      Et même, suivez mon regard, s’il fallait réduire le dogme unitarien à un seul homme et en faire des insinuations vaseuses en conséquence, cela ne serait toujours pas plus crédible que de clamer que la vérité n’est pas du côté des trinitaires au vu des scandales pédophiles de quelque-uns de leurs plus hauts dignitaires.

      Je trouve regrettable de voir ce genre de commentaire sur un site de qualité de type E&R. Pourrait-il y avoir un peu plus de rigueur de la part de l’administration du site pour remonter un peu le niveau ? Parce que là, à ce train-là plus personne ne viendra plus chercher quelque once de vérité que ce soit, du coté de chez E&R...


    • @vavatarienne
      En ce qui concerne Darwin, il est effectivement issu d’une famille unitarienne, il suffit de consulter sa biographie sur wikipedia, c’est écrit noir sur blanc dans la rubrique "Enfance et études."

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Charle...

      Je constate également au vu de votre réaction épidermique qu’il ne fait pas bon rappeler certaines évidences : si vous êtes unitarien et que vous niez la Sainte-Trinité, c’est à dire le dogme du Dieu unique en trois personnes, vous êtes hérétique, c’est aussi simple que cela.


  • A tous, lisez la CONJURATION ANTICHRÉTIENNE de Monseigneur Delassus en vente sur ce site même. On n’en ressort pas indemne, ça c’est sur. Mais nous devrions TOUS le lire et le transmettre à nos enfants lorsqu’ils seront en âge de le lire aussi. Ce message s’adresse y compris aux musulmans et aux athées.


  • "LES FORCES DU MAL NE PRÉVAUDRONT PAS CONTRE ELLE" Mathieu 16,18

     

    • La reprise de la vidéo d’Alain ce 28 septembre sur la comparaison Vélize hideux ou Velizy II pour évoquer Vatican II
      tombe à pic ici en Alsace puisque les DNA (Dernières Nouvelles d’Alsace) du 28 septembre
      titrent au sujet de la visite du pape le 25 novembre prochain :

      " Il n’ira pas à la cathédrale "

      Le pape François s’en tiendra à un programme 100% €péen en se rendant au parlement €péen et au conseil de l’europe.
      (Mes omissions de majuscules sont volontaires, attestant du mépris que j’en éprouve))

      Alors que les festivités du millénaire des fondations de la cathédrale (1015 - 2015) ont été lancées la semaine dernière,
      cette annonce sonne comme un camouflet de plus envoyé à ceux qui croyaient encore que ce pape les combleraient.

      Décidément les célèbres François en France (Mitterrand - Hollande, "Soit Franc" en verlan) sont dignes représentants de l’inversion des valeurs qui prévaut autant en politique (mais cela on le savait depuis longtemps) qu’en religion catholique.

      Certains le découvrent avec ce pape François, d’autres l’ont discerné bien avant comme Mgr Delassus au début du siècle dernier avec ses écrits : "La conjuration anti-Chrétienne" à lire absolument,
      et Alain Soral en a une fois de plus fait la démonstration magistrale avec cette vidéo sur Vatican II.
      Pas besoin d’être devin pour voir en ce pape ce qu’en prédisait déjà l’Évangile selon St Jean.

      Merci Alain


  • En tant qu’agnostique, ce que je trouve hallucinant (et qui plombe à mon avis toute idée de libération et de reprise du pouvoir par le peuple dans notre pays ou n’importe où ailleurs, en gros), c’est cet attachement systématique à des "détails". Certes vous n’avez pas tous les mêmes points de vue ni interprétations des différents messages liés à vos croyances (suivant que vous soyez catho, protestants etc.) mais nom de D*** ! vous n’avez pas l’impression que vous prendre la tête là-dessus vous éloigne des vrais sujets de réflexion actuels et PRATIQUES : la gouvernance mondiale, le chômage, le pouvoir d’achat etc. ?! Savoir si oui ou non la chrétienté du Vatican a eu ou a encore une objectivité et un courage de convictions n’est pas le plus important (même si je comprends bien la trahison que ça peut représenter pour certains), ça vous le règlerez après quand on aura tout remis à plat au niveau terrestre non ? C’est pas en étant à la rue et/ou affamés que vous allez régler quoique ce soit ! Sérieusement, c’est quoi votre problème ?! Comme disait Brassens, "Mourir pour des idées...". Et bien au moins mourrons libres, avant tout !

    Dieu vous a donné le libre arbitre ? Et bien mal lui en a pris quand on voit vos réactions de vierges effarouchés dès qu’on dit un mot de travers. Je pense que le premier danger n’est pas de savoir si untel remet mes croyances ou mes valeurs en cause, c’est surtout qui remet ma vie et mes libertés en cause. Vous me suivez ?... Vos enfants mangeront quoi et où quand on aura définitivement perdu cette guerre ? Car s’en est une que vous le vouliez ou non.

    C’est le même principe que la Manif’ pour Tous : des musulmans, des chrétiens, peut-être des athées etc. C’est ça qu’il nous faut, une union ferme sur ce qui se passe sur Terre ! Le reste on verra après m*** ! Vous voulez sauvez vos petites fesses perso ou est-ce que votre démarche a des visées plus globales, plus altruistes ? Posez-vous la question.

    Vous vous bouffez le nez et ça ne fait les affaires que des empafés qu’on a en face ! Alors un peu de réflexion je vous en conjure. Autrement on ne s’en sortira pas.

    Et pour les sensibles qui auront envie de m’insulter, faites donc preuve d’un peu de virilité intellectuelle (puisque certains n’aiment pas cette formule !) et arrêtez donc de geindre dès que vous vous sentez un peu bousculés dans vos idées. La susceptibilité est naturelle, mais elle ne mène nul part, sauf à l’erreur. Par contre, elle se "soigne".

    Avançons !

     

    • @paganhate............juste pour vous dire merci de ramener aussi ( pas que mais aussi ) un peu de souci pratique quant aux contingences matérielles qui elles nous dépouillent, concrètement et spirituellement, et face auxquelles les haches de toutes les petites guéguerres théologiques ou gnosiques divisant les uns et les autres, devraient être prestement enterrées !


    • Nous sommes tous appelés à mourir à cette vie temporelle pour naitre à l’éternité.
      Il est donc logique de s’inquiéter en premier lieu de cette éternité, toute autre considération y étant subordonnée.

      Le Nouvel Ordre Mondial, une fois la période de chaos dépassée, sera un âge parfaitement paisible qui contentera l’essentiel de l’humanité ; la Pax Judaïca, réalisation de la vieille obsession d’un paradis terrestre. Les survivants l’accueilleront à bras ouverts !

      Le but du NOM n’est pas de faire des malheureux sur terre, mais de damner les âmes en leur faisant oublier l’éternité et prêter allégeance au démon.
      La priorité n’est donc pas la gouvernance mondiale, le chômage et le pouvoir d’achat. Mais le salut de l’âme.
      D’où la pertinence des guéguerres théologiques.


  • @ursula.........je ne suis pas musulman, mais ayant un immense respect pour la Foi d’autrui ( y compris païenne ), contrairement à vous, je vous inviterais à plus de mesure et d’humilité concernant ce qui est ou ce que vous croyez être la vérité...beaucoup de gens l’ ont compris même chez les non-croyants !...la Foi c’est pas un match de foot ou une arène politicarde...un peu d’aménité et de mysticisme ( ce qui manque cruellement à énormément de monde, à mon sens )..que diable... :)... !!


  • Si Benoît XVI était l’avant dernier pape, François est donc le dernier , celui qui vend la boutique vieille de 2000 ans à un euro symbolique....

     

    • #984286

      François n’est pas pape mais de son aveu, simple "évêque de Rome"

      Il n’est pas pape car il ne peut pas être pape du vivant de Sa Sainteté le Pape Benoit XVI

      En effet, en droit canon, la démission du pape est impossible : aucun pape ne peut démissionner et sa démission est de jure invalide car sa nomination ne procède pas du contrat ou de l’élection mais de l’Élection divine (ce pourquoi il n’est jamais élu à la majorité mais seulement à l’unanimité des cardinaux).

      Quand Benoit XVI mourra, le dernier pape pourra alors advenir : la prophétie de Malachie le désigne comme Petrus le Grand

      Mais ce n’est pas le dernier pape au sens chronologique mais le dernier de l’Eglise combattante qui laissera la place à l’Eglise triomphante : le dernier pape avant le Triomphe universelle de l’Eglise catholique (celle de Pierre sur celle de Vatican II)


  • A TOUS LES MUSULMANS

    Que la Paix soit sur vous.

    Je veux attirer votre attention que les convictions de nos frères chrétiens doivent être respectées y compris leur croyance que Jesus et en la Bible. Nous autres Musulmans nous devons nous rappeler que seul l’acceptation de cette différence, aussi choquante soit elle pour nous et même si elle ressemble a du chirk nous permettra de mieux comprendre pourquoi Dieu nous demande de nous rapprocher des Chrétiens sincères.

    Le perception de la Foi Chrétienne au yeux du Coran ne doit être effectuée qu’à la demande des Chrétiens mais nous devons nous abstenir de leur prouver notre attachement au message de Jesus. Les imams et les critiques de la Foi Chrétienne font sans le savoir un mal énorme à nos Foi.

    Allah nous a bien expliqué dans le Coran que les différences entre les Foi dépassent totalement notre entendement et ne pourraient nous être clarifiées que le jour du Jugement Dernier.

    Je considère donc que tenter de comprendre ces différences est important mais que dénigrer l’autre est un péché car cela serait arrogant de notre part de penser découvrir une vérité que Dieu seul détient.

    Je rappelle que ce verset est clair concernant ce genre de situation et ne souffre d’aucune ambiguité.

    « Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, *il vous éclairera au sujet de vos différends* » (Sourate 48-verset 5).


  • #983939

    Que faisaient les grandes et puissantes organisations internationales et nationales juives pour sauver les juifs ? Dans son livre " tristes tropiques", Claude Lévi-Strauss évoquait son sauvetage par une organisation juive américaine qui se chargeait des juifs les plus éminents. En revanche, pour le petit peuple juif, débrouille-toi Moshé.
    Reprocher à l’église catholique ce que les puissantes organisations financières internationales juives n’ont pas fait, c’est clairement s’arranger pour camoufler un forfait qui devrait être dénoncé par les juifs.

     

  • Alain Soral ! HEUREUSEMENT que Vous êtes là ! Vous allumez les coeurs et convertissez les âmes perdues françaises. Que Dieu Notre Père Architecte de Tout et présent partout Vous garde. Je prie pour vous, Vous serez quasi certain d’être au Royaume de Notre Père à tous, et probablement même très proche de NSJC.CONTINUEZ !
    Avec un peu de retard, Bon anniversaire Saint Soral ! A sans-cesse


  • Rien a dire je suis integralement d accord..bravo mr Soral...
    Richard


Afficher les commentaires suivants