Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain de Benoist : "Pour s’imposer, le FN doit liquider l’UMP !"

Les médias continuent de classer le Front national à droite ou à l’extrême droite de l’échiquier politique. Est-ce toujours pertinent ? D’ailleurs, cela l’a-t-il jamais été ?

Le Front national est à l’origine un mouvement d’extrême droite qui s’est mué progressivement en mouvement national-populiste. Le populisme est un phénomène complexe, que les notions de droite et de gauche ne permettent pas d’analyser sérieusement. Non seulement le FN est aujourd’hui une force montante, qui touche les hommes aussi bien que les femmes et marque des points dans toutes les catégories d’âge ou professionnelles, mais il arrive maintenant en tête des intentions de vote aux élections européennes, loin devant le PS ou l’UMP, ce qui revient à dire qu’il est en passe de s’imposer comme le premier parti de France. Par ailleurs, Marine Le Pen est aux yeux de 46 % des Français la personnalité politique qui incarne le mieux l’opposition (sondage CSA/BFMTV). Comme l’a reconnu Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l’IFOP, « il n’y a plus désormais de sympathisants types du Front national ». Dès lors, son assignation à l’extrême droite relève d’une simple paresse intellectuelle ou d’une propagande qui ne vise qu’à le délégitimer (les deux n’étant pas incompatibles). Mais cette catégorisation n’est plus crédible aujourd’hui. Elle repose sur des arguments qui ont fait long feu.

Un boulevard s’ouvre aujourd’hui devant le Front national, car il n’est pas de jour que les événements ne creusent encore un peu plus le fossé béant qui sépare désormais la Nouvelle classe et le peuple. Dans une telle situation, il n’est plus de « cordon sanitaire » ou de « front républicain » qui tienne. Pas plus qu’on ne fera croire aux Français qu’ils sont devenus « racistes » parce qu’un hebdomadaire a fait une comparaison déplorable qui diffamait stupidement nos amis les singes et les guenons.

On dit que Marine Le Pen a « dédiabolisé » le Front. Il faudrait plutôt dire qu’elle s’est affirmée comme une véritable femme politique – j’entends par là quelqu’un qui a compris ce qu’est la politique : un moyen d’accéder au pouvoir, pas une façon de « témoigner » ou de rassembler une « famille ». C’est ce qui la distingue de son père, et plus encore du brave Bruno Gollnisch. Personnellement, je porte à son crédit d’être restée sourde aux piaillements des excités de tout poil, des anciens combattants des guerres perdues, des revenants de ceci ou de cela, des nostalgiques des régimes d’avant-hier et des époques révolues. C’est dans cette voie qu’elle doit persévérer si elle veut doter son mouvement de cadres dignes de ce nom.

Lire la suite de l’article sur bvoltaire.fr

Découvrir l’histoire politique française avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • oui oui liquidez l’ump, lol : il sert à rien...


  • « Le Front national est à l’origine un mouvement d’extrême droite [...] »... L’auteur de cet article peut-il fournir des preuves historiques pour étayer son affirmation ? - et si seulement une bonne âme, bien informée, pouvait définir l’expression « extrême droite »...

     

    • Extrême-droite, c’est quand t’es trop catholique et trop nationalise, en somme trop français.
      MLP est laïque, pro-droits-de-l’hommiste et national-libérale.

      Voilà pourquoi est dit dans cet article qu’elle est national-populiste...


    • Il aurait du mal c’est pourquoi il ne le fait pas.
      Au contraire avant de créer le F.N. Jean-Marie Le Pen était poujadiste donc populiste, rien avoir l’extrême droite, sauf pour les gauchistes qui mettent sous cette étiquette tous ceux qui ne sont pas d’accord avec eux.
      De là à dire qu’Alain de Benoist à viré gauchiste !... Disons que cela a déteint sur lui comme sur nous tous, malgré nous, depuis mai 1968.


    • Oui, c’est ça.... Faut arrêter de jouer les saintes nitouches et les faux innocents, soyons de bonne foi.. Que le FN ait changé aujourd’hui et qu’il ne soit plus assimilable à l’extrême droite, ok, d’accord, évidemment, mais du temps de JMLP, c’était pas la même, et si Marine a changé mordicus l’orientation, c’est pas pour rien. Vous êtes peut être jeune, mais sachez que des membres de l’oas et de l’extrême droite durant la seconde guerre ont fait partie des créateurs du mouvement. Sachez aussi que des skins se reconnaissaient dans le parti, que Stirbois et Mégret faisaient des déclarations "inquiétantes", bien plus raides que celles de JMLP, en voulant intervenir directement dans la nationalité française d’anciens immigrés, pour leur enlever leur nationalité française et les expulser. (il était question d’annuler toute naturalisation depuis 1973, mais ce point du programme a été supprimé par JMLP il y a longtemps, parce que ce n’était plus crédible et faisable au fil des années, et pour adoucir le programme, probablement). Il y avait bien d’autres points, se heurtant aux lois de la ripoublik et de la démoncrassie, qui faisaient que le FN était situé en dehors de l’échiquier politique normal, donc qui le plaçaient à l’extrême, comme les anarchistes ou totalitaires communistes pour la gauche.

      Et surtout, afin de donner la parole à quelqu’un ayant plus d’autorité que moi, et ayant fait partie du FN comme cadre représentant, je vous suggère d’écouter une vidéo de Philippe Ploncard d’Assac, extrême droite pure, anti-républicaine, pro-catholique et anti-démocratique, dans le lien suivant : http://ploncard-dassac.over-blog.fr/ , choisissez la vidéo du 30 octobre 2013 intitulée "les crimes d’état du mondialisme messianique". Dans les dernières 45 mn, après avoir fait une petite éloge d’Alain Soral, P.P.A. se dit irrité que JMLP s’est dit un jour, vers la fin de sa présidence, "situé en dehors de l’extrême droite". Ploncard est furieux, il dit que c’est l’extrême droite qui a porté le mouvement FN, et qu’il y a eu trahison et adoucissement par la suite ! il a fait une video et 2 livres sur cette "trahison" du fn, et il va faire une conférence le 7 décembre prochain à Paris, pour expliquer encore pourquoi le FN n’est plus du tout d’extrême droite.
      Et beaucoup d’autres disent la même chose, et tous ceux qui soutenaient Gollnish aussi, etc.
      Alors, moi je ne prends pas partie, n’étant pas républicain de toute façon, mais ne nions pas les bases, svp.


    • Ploncard d’Assac fait partie de la vieille garde qui se contentait de faire du rassemblement et du témoignage. C’est bien, mais insuffisant pour conquérir le pouvoir. La ligne et la stratégie de Marine et Philippot sont bien plus performantes, ce que reconnaissent Jean-Marie le Pen et Bruno Gollnish.



  • je porte à son crédit d’être restée sourde aux piaillements des excités de tout poil, des anciens combattants des guerres perdues, des revenants de ceci ou de cela, des nostalgiques des régimes d’avant-hier et des époques révolues




    Tout est dit. Merci Alain De Benoist, toujours pertinent.


  • #614596

    Le FN... Il est bien mon gros problème malheureusement... Même si j’adhère de plus en plus à la vision entre autre d’Alian Soral, je tiens à dire que bien que l’appareil politique de ce partie est en passe de changer, sa base politique (ses représentants électoraux) eux ne changent pas et sont au mieux post vichyste au pire juste des incultes racistes haineux du maghrébins. Sur ce dernier point je parle de ma bourgade normande de 10000 habitants... 40 ans de journal télévisé à montrer des cités en feu (médias médias médias) ont rendu il est sûre une grosse partie de la base ex socialo ex coco maintenant pro-FN vraiment asservie au "c’est la faute de l’étrangé" que malheure ment le FN n’a pas combattu non plus... Je pense pas encore voter FN cette année pour résumer ...

     

    • Raisons de plus pour convaincre ces gens de voter FN pour les bonnes raisons. Il y a effectivement le vote, majoritairement des personnes agées, qui disent que c’est la faute de l’étranger. Ils n’ont pas compris mais ils sont plus facile à convaincre que les gens bornés dans leur position. (les 15% de socialistes à y croire encore)

      Thomas Sakara disait lors de son discours à l’occasion du 4ème anniversaire de la révolution. (4 août 1987) :



      […] le révolutionnaire doit être un perpétuel pédagogue et un perpétuel point d’interrogation. Si les masses ne comprennent pas encore, c’est de notre faute. Il faut prendre le temps d’expliquer et le temps de convaincre les masses pour agir avec elles et dans leurs intérêts."



      Que des personnes votent FN pour de mauvaises croyances ne doit pas vous empêcher vous de voter pour les bonnes.

      Cordialement.


    • 40 ans de journal télévisé diabolisant le FN, ça laisse des traces chez toi aussi apparemment.
      C’est dommage qu’au moment de voter, tu penses plus à la peur irrationnelle que t’inspires le FN qu’à l’avenir de la France.


    • Je sais assez d’accord, pour les européennes tu peux voter Dupont Aignan.


    • Et donc il reste quelle alternative de vote ? ps ?ump ? Nous parlons de partis succeptibles de gagner des élections.
      Le citoyen lambda informé par TF1, va nourrir le camp umps.
      Le citoyen lambda informé par TF1 mais viscerallement raciste va voter FN. (Il devient un allié de circonstance, je ne te demande pas de trinquer avec lui le jour du sacre bleu marine)
      Mais nous, qui sommes informés differemment, devons voter FN pour d’autres raisons : Retrouver notre souverraineté nationale, retrouver un gouvernement qui se bat pour la France et non pour USrael, un gouvernement qui pense au peuple français.
      A court et moyen terme, je suis désolé, mais le FN est la seule alternative.
      Si tu choisis l’abstenSionisme, c’est que tu n’as rien à opposer au système actuel, et que tu vas en manger pour des années.


    • N’ayez pas peur de Marine !
      Méfiez-vous avant toute chose des réflexes conditionnés, nous en sommes tous victimes.
      Par exemple, vous parlez de "post vichystes", mais c’est le langage de l’adversaire ! Ils nous font tout mélanger pour nous diviser : Vichy était pro-maghrébin ! C’est juste un exemple, je ne défends pas le régime de Vichy pour autant, mais tout est plus complexe que ce qu’on nous présente.
      Votez pour qui vous voulez mais affinons toujours plus, c’est la meilleure manière de servir la réconciliation et de faire perdre nos ennemis communs à coup sûr. Il ont tous les pouvoirs, toutes les cartes en main, toutes ! Sauf la plus essentielle, celle de la connaissance.
      Vive Alain Soral !
      Bien à vous
      Un frontiste


    • #615141

      @Titus Ce n’est pas vraiment une peur du FN qui me freine mais plutôt ce que feront certains élus locaux une foi en place, le souci d’égalité et de réconciliation pour certains (et c’est un nombre non négligeable) leur passe royalement à côté d’où mon hésitation (encore une foi au niveau des élections locales) a franchir le pas, en ce qui concerne les têtes pensantes du partie je n’ai pas (plus) ce genre d’appréhension... Faut pas m’en vouloir je sors à peine de 35 ans de gauchisme ;) mais merci @Pseud j’en prend bonne note. Une chose est sûre par contre : les mouvances de gauche et moi, on a divorcé !


    • Tu as effectivement trop regardé le journal télévisé...


    • "Le citoyen lambda informé par TF1 mais viscerallement raciste va voter FN"

      le fameux idiot utile, mais il est justement la le problème certains de ces idiots utiles arrive a avoir des postes de candidats comme la femme à l’origine de "l’affaire Taubira". Sur ce site je vois qu’ils y a beaucoup d’électeurs du fn qui n’ont pas l’air racistes pour la majorité, mais est ce la majorité de l’électorat FN ? Car je vois le nombre de cas qu’on peut voir j’en doute.


    • « Le FN... Il est bien mon gros problème malheureusement... »

      Tu partages alors l’avis de la "clique", tu devrais "collaborer" ça serait plus en adéquation avec tes convictions profondes, plus facile, plus payant ... Ok tu auras de temps en temps un retour au réel qui, mais croise les fesses que ce ne soit que passagé, impots, cambriolage, si ce ne passe pas dans la violence carrément physique :)... Et n’oublie pas le but le plus sécurisant de ce camps, cassos dès que le magot adéquat a été gagné, rester c’est pour les cash-burner qui aime le risque. Pour le reste, le déluge ...

      Il va falloir qu’on s’enfonce encore un peu plus pour que certains se décontamine du bourrage de crane encore bien effectif qu’ils ont subi, la je parle de toi !? tes expressions puent aussi la propagande et la dangereuse celle qu’on subit pas celle des 40 qui a bien disparut et qu’on a distordu à souhait pour crier au boulouboulou !

      Quand on veux pas, on trouve toujours des justifications...

      ps : pendant ce temps, la clique s’évertue à te déposséder des moyens de rupture avec leur projet, consolidation à l’UE, souveraineté qui dégage, financiarisation ... si jamais tu te lève un jour pour dire non, y aura plus personne pour l’amplifier depuis belle lurette, ça s’était pour la violence morale dont pour le moment tu fais fi


    • #615827

      @Dad Faut pas me discréditer comme ça, tu me juges et m’exclus déjà ... Je te parle de mon ressenti... Je pense avoir déjà avancée un peu dans ma démarche même s’il n’est pas aussi pleine il me semble que ce que tu souhaiterais mais bon... Si tu as été assez clairvoyant pour voir et rejeter tous ce que l’on nous fais ingurgiter je te félicite mais ne dénigre pas ceux qui sont encore à la croisé des chemins stp... Cordiellement . PS : réconciliation ça passe par cela aussi : l’écoute !


  • #614613
    le 03/12/2013 par yéti déporté au Benêtland
    Alain de Benoist : "Pour s’imposer, le FN doit liquider l’UMP (...)

    Même si "la force va à la force" (vote utile) il est plus que probable que l’UMPS-Modem-UDI-EELV-FDG face l’union sacrée au final (genre Merkel) si la situation devenait critique pour eux.

    Même si la caste a abandonné toute idéologie, qui ne compte que sur le caddie (hédonisme bobo et culture débilisante, idéaux scellés dans la masse) comme argument électoral et le "nous où le déluge", et si le FN peut ainsi se prévaloir de Marx, Jaurès, De Gaulle et Mussolini ... le FN reste une PME ... sans réseau (la gouvernance en coulisse).

    Il est évident que MLP a un fin sens politique (ethos sévère mais manque l’ascétisme héroïque à la Sorel ...), tombée dans la marmite petite, et effectivement elles est très justement restée sourde aux impasses (pragmatisme qui fait souvent défaut aux réactionnaires), mais ne porte cependant qu’une synthèse de l’existant idéologique passé. manque une idéologie plus nouvelle, une tension spirituelle capable d’arracher la masse du canapé Darty (la quête de l’immortalité et la sauvegarde de l’espace vital Terre par ex ...)

    Bismarck parlait d’une "révolution venant d’en haut", mais du temps des peuples ...

    "Je mesure la valeur d’un homme à sa capacité de retarder ses propres réactions." Nietzsche


  • Rien que ça ! Cela fait 50 ans qu’Alain de Benoist croit au père Noel . Comment voulez-vous que Marine remporte les Législatives puisque les élections ont été truquées dès 1958 pour empècher justement les patriotes d’etre représentés à l’Assemblée ? Avant le deuxième tour le "Front Républicain" - en fait un front israélite - empèchera toujours Marine d’avoir un nombre de député proportionnel aux voix obtenues .

     

    • Daydream tu oublie la proportionnelle mise en place par Mitterrand en 86 !! Forcement ça vous oubliez de la dire car ça prouve que le FN était utile au PS et est don c de ce fait utile a une parti du système.


    • @Daydream



      les élections ont été truquées dès 1958 pour empêcher justement les patriotes d’être représentés à l’Assemblée



      Franchement, arrêtez avec la constitution de 1958 "inspirée par Israël" comme on peut le lire parfois...
      ...revoyez vos programmes d’histoire et tout s’éclairera !

      La IV ème République, qui vit le jour juste après la guerre, fut une véritable catastrophe justement à cause de l’élection des députés à la Proportionnelle  !

      Par le jeu des alliances, des tout-petits partis, insignifiants et calculateurs, arrivaient à peser sur des majorités et créer ainsi un climat d’instabilité gouvernementale permanent...
      ...avec ce système débile, on a vu des gouvernements ne tenir à peine qu’un après-midi !
      Le tout en pleine guerre d’Indochine ou d’Algérie...ça faisait désordre voyez-vous ?

      De Gaulle a demandé à Debré d’y remédier dans la constitution de 1958 en imposant le scrutin majoritaire à deux tours, et l’avenir lui a donné raison.


  • "Pour s’imposer, le FN doit liquider l’UMP !"
    c’est vrai, mais il est imprudent de le dire trop fort


  • Tête bien pleine ou tête bien faite ?

    "Le Front national est à l’origine un mouvement d’extrême droite" écrit d’entrée de jeu Mr de Benoist... Et voilà, Mr de Benoist reprend la vieille antienne... sans apporter la moindre définition de ce qu’est "L’extrême droite" , et sans expliquer non plus pourquoi lors de sa création le FN aurait été "d’extrême droite"... Mr de Benoist dit apprécier Marine Le Pen et il ajoute être Européen et régionaliste, antijacobin dans l’âme,[donc] en désaccord avec Marine Le Pen sur ce point... Cette flamme déclarée par Mr de Benoist à MLP rappelle un peu "le baiser de Judas", le baiser qui tue...

    Mr de Benoist fait irrémédiablement penser à ces intellectuels moqués dans une célèbre chanson de Charles Trénet :
    Ce sont des intellectuels
    Qui vivent entre terre et ciel
    Ils ont le don providentiel
    De la pensée

    Ce sont des intellectuels
    Qui se retrouvent dans des chapelles
    Que se disent-ils que se disent-elles
    Des choses profondes

    En discutant ils se méfient
    De toutes les grandes philosophies
    Aucune vraiment ne leur suffit
    Âmes vagabondes

    Le soir au fond de leur maison
    Sans trop savoir en quelle saison
    Tout en buvant une tisane
    Ils pensent qu’ils sont des ânes

    Ce sont des intellectuels
    Y en a partout en ribambelles
    Des vrais des faux en parallèles
    Quel beau mélange

    Mais dès que l’on monte dans leur barque
    Ce sont les faux que l’on remarque
    Déguisés parfois en énarques
    Pour donner le change

    Et moi souvent je les confonds
    Mais que m’importent ces profonds
    Trop d’intellect ça me morfond
    Alors des ailes

    Me soulèvent dans une chanson
    Qui rêve à ma petite façon
    Et plane pour vous loin des leçons
    Des intellectuels
    Des intellectuels
    Des intellec tu tu els els oui oui

    Voilà, ma petite prose sur Mr de Benoist peut certes sembler un peu acerbe et immodeste car c’est bien connu Mr de Benoist est "un grand intellectuel" mais disposant moi-même de quelques diplômes largement équivalents à ceux de Mr de Benoist, je crois pouvoir me permettre ce petit écrit un peu vif à son égard.


  • Liquider l’UMP ???? bé c’est fait me semble t il !
    L’UMP est morte, le problème c’est qu’elle ne le sait pas encore.

     

    • Ce parti n’a plus de raison d’existé pour moi, car il y a trop de contradiction idéologique, une grande parti ferait mieux d’aller chez les centristes, une petite parti chez le fn et une grosse parti ferait mieux d’arrêté la politique notamment Copé lol


  • Je suis rarement d’accord avec Alain de Benoist mais là il a parfaitement raison.

    Tactiquement depuis que les socialistes ont le pouvoir le FN a le vent en poupe.

    Si l’UMP revenait au pouvoir on repartirait avec une nouvelle fausse alternance ...
    L’ennemi 1er du FN c’est donc l’UMP pour que les gens pour virer les socialistes votent spontanément Front National et non pas une reprise de l’UMP une fois de plus !!!

    La prise de position d’Alain de Benoist est importante car jusqu’ici il regardait un peu de haut le FN.
    C’est donc qu’il voit maintenant une possibilité de bousculer le système en votant FN !!!


  • on a l’impression depuis quelques mois que ça y est, demain le Fn est aux portes du pouvoir ? s’exciter ainsi et je crois que c’est le plus grand tort qu’on puisse lui faire.
    C’est un parti qui ne fait que 20% et n’a pas d’allié le reste c’est du fantasme, les européennes c’est un trompe l’oeil , les français s’autoriseront là quelques libertés et alors ?le poids institutionnel politique des députés est négligeable à côté des élections décisives que sont la présidentielle et les législatives.
    Le rôle des municipales ?elles n’ont de sens que de former un personnel politique qui manque cruellement. Certes le Fn progresse mais rien ne nous dit qu’une aggravation de la situation entraine un quasi doublement des intentions de vote pour le FN.
    Regardons la Grèce ils vivent l’horreur économique et continuent à se projeter grosso modo dans les mêmes partis .Le Système crée l’apathie avec de temps en temps de brèves décharges d’adrénalines avec ou sans bonnet rouge
    certes ne boudons pas un certain plaisir pour un parti qui va quand même dans le bon sens mais l’essentiel se joue ailleurs : sortir du consumérisme de la paresse hédoniste en recréant des cercles des communautés de base où entre autres nos enfants seront protégés d’un Etat vendu aux forces occultes , où nos vieux ne seront pas euthanasiés... etc... bref se construire une citadelle intérieure condition sine qua non pour vivre ensemble

     

    • #615004

      Attendez encore un peu !.. soyez patient !.. c’est lorsque les "frigos" des français seront désespérément vides que les choses sérieuses commenceront ... et tout porte à croire qu’ils en prennent le chemin, et de manière exponentielle ...


  • Tant qu’il y aura des électeurs incultes, des ignares qui croient encore aux étiquettes droite-gauche et qui, à travers leur vote, participent directement à la destruction de notre pays, l’UMP subsistera. A moins que Copé, l’homme qui ment plus vite que son ombre et suinte l’hypocrisie, se présente aux présidentielles de 2017, là le FN a une chance.

     

    • Putain je déteste ce Copé, honnête je ne suis pas électeur FN, mais il est évident que Copé serait une chance pour le FN, pas sur qu’il soit crédible pour représenté l’antiracisme si nécessaire face au FN. Je le vois mal dans un discours comme Chirac en 2002 lol


  • S’il suffisait de vouloir pour pouvoir cela se saurait.
    Chaque fois toutes les mouvance contestataire de droite disent au prochaines élections le FN gagne le pouvoir un peu comme les gauchiste attendent le grand soir.
    Mettre tout ces espoirs la dedans c’est finir sous xanax.
    Que l’UMP soit diviser c’est l’évidence mais dès qu’ils sentiront l’odeur des postes frais ils trouveront un moyen de se mettre en ordre de bataille et les médias nous bombarderont tellement qu’ils arriverait même à faire élire un Copé.

     

  • bonjour
    MLP n a pas pour programme la triple sortie qui libérerait la France de sa soumission à l’impérialisme US et à la logique irrépressible du tout marché et de la dérégulation générale.
    Elle n est pas contre l esclavage salarié pour la suppression du salariat.
    Elle a refusé de se prononcer en direct à la TV sur le smic ce qui indique une colossale concession au patronat s il n y avait que celle là !
    Son principal credo c est la réduction et non la suppression (!) de l’immigration de peuplement . On est bien d accord sur ce point qui rassemble plus de 60% des FRançais et des Européens selon les derniers sondages réalisés sur la question.
    Mais même pour une réduction encore faut il avoir le double accord de Bruxelles et du medef qui ne sont pas , mais pas du tout d accord !
    MLP ne nous dit pas comment elle va s y prendre pour stopper les flux migratoires alors que c est très simple : stopper les entrées légales et emprisonner les illégaux au travail forcé pour le paiement de leur retour dans la dignité !
    Il faudra que MLP nous explique comment convaincre ses interlocuteurs dont le fameux "mur de l argent" contre lequel d autres que MLP et bien plus "musclés" se sont brisés !
    Mais il y a pire : MLP comme son père qui l a dit tout net sont "économiquement de droite ....etc etc "
    Le principe d’une politique économique de droite c est la mise en concurrence universelle des salariés ( au lieu d’un système de coopération) pour exercer une pression sur les salaires. L’immigration américaine principe sacré outre atlantique, a contribué a réduire le salaire américain de 50% en 30 ans et de 30% en 20 ans en France selon notre prix Nobel d’économie M.Allais (cité par MLP) . Ce même M.Allais qui chiffrait à 18% l impact de l immigration sur le chômage ; chiffre a réviser à la hausse .

    La logique d’une société fondée sur la séparation des producteurs de leurs moyens de travail , autrement dit de la propriété des grands moyens de production et d échange , entraîne une concurrence de tous contre tous qui tendra à ramener le salaire français au niveau de celui du salarié chinois, comme l a avancé un sinistre crétin parlant au nom de la cgt du livre en croyant bien dire, ce qui sera en effet tout bénéfice pour le Chinois mais une fantastique descente aux enfers pour le travailleur français.
    C est ce que nous promet en toute logique le libéralisme économique , la mondialisation ou la dérégulation , termes équivalents.

     

    • « MLP ne nous dit pas comment elle va s y prendre pour stopper les flux migratoires alors que c est très simple : stopper les entrées légales et emprisonner les illégaux au travail forcé pour le paiement de leur retour dans la dignité ! »

      C’est faux. Marine Le Pen a dit et redit à de nombreuses reprises que c’est la suppression des « pompes aspirantes de l’immigration » (droit du sol, aides sociales, médicales, scolaires, familiales, etc.) qui serait le levier le plus efficace pour supprimer l’immigration de peuplement.


    • Dis donc Bob, c’est étrange ton commentaire ! Tu tapes sur MLP mais ton long plaidoyer me donne envie de voter pour le FN. No comprendo !
      les trolls c’est plus ce que c’était ou bien ?


  • Qu’est-ce qu’on me dit. L’UMP, c’est bien le parti d’extreme droite. Même si pour moi Marine à dénature un peu les méthodes de son parti, il reste malgré tout largement plus modéré que ce parti de nos élites trahissantes incarnées par Cope, Morano, Gueant et consorts. En ce qui me concerne l’UMP est par ces personnes le parti des intégristes des marchés financiers et du darwinisme social. A côté le FN c’est le Bumidom.


  • Liquider l’UMP ? Avec joie. Comment ? C’est précisément là qu’AdB devrait nous donner le modus operandi sinon on reste dans les voeux pieux.


  • Réponse à Sylvano 81om : Mitterand a mis en place la Proportionnelle en 1986 pour éviter au pari socialiste d’etre laminé par l’effet amplificateur du scrutin majoritaire ; le FN a eu une trentaine de députés jusqu’aux élections de 1988, car Chirac chef du gouvernement en 86 a immédiatement rétabli l’ancien scrutin, sur ordre du lobby juif, au grand dam de Le Pen .

     

  • "Le Parti du Peuple" ! en voilà un beau nom pour ceux qui voudraient changer celui du Front National !


  • " Prodigieuse illusion des partis !" (Chateaubriand, à propos des Ultras) .


  • L’article est intéressant mais probablement trop incantatoire, prenant ses désirs pour des réalités. Le peuple d’en bas est-il si différent du peuple d’en haut, qu’il soit de droite ou de gauche ? Il faut bien voir que les aspirations populaires les plus fréquentes sont la célébrité et la richesse, deux caractéristiques du haut. La contamination par le consumérisme est très générale. Tant que les gens n’auront pas compris que ce qu’ils adorent est aussi ce qui les aliènent, ils ne pourront pas se libérer. Le FN pourrait certainement être en mesure de réaliser des changements de cap, notamment sur le plan de la politique étrangère et de la gestion financière du pays. Mais pourra-t-il faire évoluer la conscience du plus grand nombre afin de modifier les valeurs communes les mieux partagées qui conduisent à la domination de l’argent, à l’esclavage par le travail et à la soumission par la carotte ? A défaut de pouvoir changer l’humanité, on peut modifier les règles qui régissent les rapports entre les hommes au sein des sociétés qui les regroupent. Il faut un état fort capable de faire respecter les droits essentiels permettant à tout homme de vivre dignement. Cela suppose la volonté et la capacité de limiter l’avidité de la classe dirigeante, politique, médiatique, économique, financière. Manifestement, ni l’UMP ni le PS n’ont plus cet objectif. Ils ne se battent plus depuis longtemps d’ailleurs que pour avoir la meilleure place dans le système. Le FN semble proposer un sursaut national qui devrait permettre de remettre en place des règles nécessaires à un mieux vivre ensemble. Certains oligarques ou aspirants oligarques semblent avoir déjà fait évoluer leur stratégie à l’égard de ce parti : s’il est impossible de l’empêcher par tous les moyens d’arriver au pouvoir au moins faut-il tout faire pour le faire dévier de sa ligne centrale. Les infiltrés sont déjà certainement plus nombreux qu’on ne le pense, à l’oeuvre pour diviser affaiblir et détourner du projet de changement. La lutte politique est déjà rude ; elle pourrait bien l’être encore plus. C’est pourquoi il est indispensable si on veut vraiment qu’un changement en profondeur puisse advenir que l’équipe dirigeante du FN dispose du soutien populaire le plus large et qu’elle soit très vigilante en interne pour neutraliser rapidement les trublions de tous bords soucieux avant tout de leurs intérêts et de ceux de leur classe.


  • Réponse à Rahan Abitbol : les élections de 1956, à la Proportionnelle, ont permis l’élection de 52 députés poujadistes, patriotes et ANTISEMITES : c’est pour les chasser de l’Assemblée que Debré, le vrai patron en 1958, a supprimé la proportionnelle remplacée par le scrutin majoritaire à deux tours ; on a fait croire aux Français que c’était "pour leur bien", pour en finir avec l’instabilité ministérielle ; en fait une République Israélite de France s’est substituée à la République Française , car les commissions d’investiture demandent au candidat à l’investiture de faire passer l’intérêt du peuple d’Israel AVANT celui du peuple Français . Résultat des courses : sur les 900 Parlementaires actuels, il n’y a que DEUX députés FN, et pas un seul sénateur ! Alors que le FN recueille 20% des voix ! Pour finir je vous rappelle qu’en Israel la Knesset est élue à la Proportionnelle intégrale : entre eux les Juifs ne rigolent pas avec l’équité électorale et la démocratie .


Afficher les commentaires suivants