Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Amiante : 1 000 nouveaux cancers chaque année

Le scandale politico-sanitaire qui n’en finit pas

Vingt-deux ans après son interdiction, ce matériau largement utilisé pour ses performances isolantes et anti-feu reste et restera pendant des décennies encore un « sujet majeur de santé publique, de santé au travail et de santé environnementale », souligne SpF dans son rapport sur « 20 années de surveillance (1998-2017) » de cette forme de cancer, appelée mésothéliome pleural. L’agence sanitaire juge donc nécessaire de renforcer l’information et la prévention.

 

 

Des disparités régionales très fortes

Les cancers de l’amiante (du poumon, de la plèvre...) apparaissant jusqu’à 30 à 40 ans après l’exposition, le nombre de mésothéliome pleural continue à augmenter en France.

 

[...]

Plus de neuf hommes sur dix touchés par ce cancer ont été exposés professionnellement à l’amiante.

[...]

Le BTP est particulièrement concerné : la proportion des personnes atteintes de mésothéliome ayant travaillé dans ce secteur est « en augmentation constante depuis 1998 pour atteindre 50% en 2016 ». Autres secteurs très touchés pour les hommes : la réparation navale, la construction de matériel ferroviaire roulant, l’installation d’eau et de gaz.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

 

Amiante, le scandale aux milliers de morts, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2228841
    le 29/06/2019 par Death standing
    Amiante : 1 000 nouveaux cancers chaque année

    Même le béton qu’on utilise pour construire les immeubles et les maisons est dangereux.
    Seuls les matériaux naturels comme le bois, la pierre, la terre battue ne sont pas dangereux.
    Retour aux sources.

     

    • #2228870

      Au contraire, la poussière de bois est très dangereuse pour les voix respiratoires (ponçage). Matériaux naturels ne veut pas dire inoffensifs !

      Quant à l’amiante, connue comme scientifiquement toxique depuis le début du 20ème siècle, son interdiction tardive ne fait que démontrer une fois de plus l’inéluctable corruption des personnes aux pouvoirs.


    • #2228882
      le 29/06/2019 par Gloria Lasso
      Amiante : 1 000 nouveaux cancers chaque année

      N’oublions pas que le bois est très sensible au mégot de cigarette.


    • #2228930
      le 29/06/2019 par Death standing
      Amiante : 1 000 nouveaux cancers chaque année

      C’est le travail du bois consistant à le rendre le plus élégant et esthétique possible qui le rend cancérigène ; mais le bois à la base n’est pas dangereux, tout dépend ce que l’on en fait.
      Les Japonais ne sont pas d’accord avec vous.


  • #2228860
    le 29/06/2019 par pleinouest35
    Amiante : 1 000 nouveaux cancers chaque année

    Mais ne nous réjouissons pas de la remise en examen de Martine Aubry par la Cour de cassation, dans l’affaire de l’amiante, elle aboutira à la relaxe !. Son avocat, Me Didier Le Prado, plaidait : « Les décideurs publics ne doivent pas devenir les victimes expiatoires de catastrophes sanitaires (…) Une faute pénale doit évidemment s’apprécier en fonction des connaissances de l’époque », or : « Dès 1962, la Commission européenne a adressé des recommandations aux six États membres de la Communauté économique européenne, en dressant une liste des maladies professionnelles. Celle-ci incluait le cancer du poumon, en signalant les dangers de l’amiante », aussi : « 1982 : Le Comité Permanent Amiante est créé. Un lobby est mis en place par les industriels de l’amiante et sous tutelle de l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Il milite pour un « usage maîtrisé de l’amiante » jusqu’à sa dissolution en 1995. Le comité, dont le financement sera entièrement dépendant des industries, comprendra notamment des experts et des médecins du travail, ainsi que des délégués des principaux syndicats qui défendront longtemps l’usage de l’amiante au nom de la préservation de l’emploi » (Wikipédia). Nico Krols et Marleen Teugels, décembre 2006 (Le Monde diplomatique) : « Alors qu’en 1962 une recommandation européenne évoquait déjà des risques de cancer, ce n’est qu’en 2005 que l’interdiction totale de l’amiante est entrée en vigueur en Europe. La raison de cette lenteur peut être attribuée entièrement aux pratiques de lobbying des anciens géants de l’amiante-ciment comme les groupes belge et suisse Eternit, de même qu’à l’inertie des gouvernements »

     

    • #2229210

      D’autant qu’il y a une jurisprudence qui exonère tous les responsables publics .. la jurispridence Georgina Dufoix "Responsable mais pas coupable’ . Procés du Sang contaminé Fabius contre le docteur Garreta qui fut le seul à trinquer dans cette affaire..Simple devoir de mémoire !


  • #2228869
    le 29/06/2019 par pleinouest35
    Amiante : 1 000 nouveaux cancers chaque année

    L’EXPRESS : « "Ne pas aller jusqu’au bout, c’est délivrer un permis de tuer aux industriels qui ne souhaitent pas protéger leurs salariés" (Jean-François Bordes) (…) Dans ses réquisitions, le parquet a estimé que "le diagnostic d’une pathologie liée à l’amiante fait la preuve de l’intoxication, mais ne permet pas de dater l’exposition ni la contamination". Puisqu’il n’est pas possible de présenter d’éléments précis, le renvoi des potentiels responsables devant les tribunaux n’est donc pas justifié, et ce, malgré les 100 000 victimes encore redoutées d’ici 2025 ». Tout bénef donc ! La société débloque. Concernant le danger de l’amiante, les hommes et femmes politiques étaient parfaitement au courant en 1976, notamment par le Professeur Jean Bignon (lire le dossier exhaustif du Sénat : http://www.senat.fr/rap/r05-037-1/r... : « Le 20 décembre 1976, la chambre syndicale de l’amiante et le syndicat de l’amiante-ciment adressent au Premier ministre de l’époque, M. Raymond Barre, une lettre mettant en cause le Pr Jean Bignon qui, au cours d’une conférence organisée par le Centre international de recherche sur le cancer, à Lyon, du 14 au 17 décembre 1976, avait attiré l’attention, avec d’autres experts internationaux, sur les dangers de l’amiante pour la santé »).

    1976, Pr Brignon (sa page a disparu sur Wikipédia !)
    Notez, pour jauger la pourriture qui dirige la France, que M. Aubry a été relaxée par les juges au motif que le Gouvernement ignorait les conséquences de l’amiante !


  • #2228951

    mouais... si c’est dangereux 30-40 ans après... il semble que le plus dangereux soit la vieillesse m’est avis.

     

    • #2230156
      le 01/07/2019 par Démosthène
      Amiante : 1 000 nouveaux cancers chaque année

      Quand la maladie se déclenche, même si la personne atteinte a 80 ans, elle meurt au bout de terribles souffrances !!! Votre réflexion est d’un égoïsme primaire et d’une incommensurable bêtise...


  • #2229045

    L’amiante est une fibre minérale comme les laines de verre et laines de roche. Elles ont les mêmes effets que l’amiante sur les poumons des animaux et personne n’en parle...


  • #2229257

    Et heureusement que ce cancer est suffisamment singulier pour pouvoir faire aisément le lien de cause à effet avec l’amiante ! Si l’amiante provoquait des pathologies non spécifiques on en serait encore à en bouffer à pleine louche de cette merde !

     

  • #2229381

    les dégâts sanitaires de l’amiante sont terribles mais que dire de la non application du protocole de prévention des cancers mis au point par Gernez que vs avez eu l’honneur de présenter sur ER et que personne dans les medias n’a repris ni publié ?